Vous êtes sur la page 1sur 84

N°1 de la presse aéromodéliste N°817H

PRATIQUE
N°5

✚ Les antennes en 2,4 GHz

ESSAIS
Maule M-7 de E-flite
Sur terre, sur l’eau, sur la neige....
Extra 300SP de Great Planes
Acrobate électrique
Alder de Arkai
Le charme fou d’un oiseau RC
Shadow 2 de Nan Models
Le traqueur de bulles

Extra 300 EXP 85” de Extreme Flight


voltigeur haut de gamme pour 50 cc

REPORTAGES
EMENTS AU TOP !
DEUX EVEN TAKE OFF
dinger
le meeting de Lin
FALCON WINGS
en Allemagne
L 19861 - 817 H - F: 7,20 € - RD

Dossier PILOTAG
E Essai de Freewing Trajectoire n°11 de Pierre Alban
R
PLANEU

Optimiser votre
Les secrets pour progresser F-8 Crusader, petit jet électrique Easy Glider 4
7,20 € OCTOBRE 2019 DOM: 8.20 € - BEL: 7.90 € - CH: 11.30 FS - ESP/ITA/PORT CONT: 8.10 € - N CAL/S 1100 xpf – I. MAURICE: 8.50€ CANADA: 11.40 CAD
ÉDITO &

UNE NOUVELLE PAGE S’OUVRE !


La revue Modèle Magazine, publiée par les Éditions Larivière, s’est portée
acquéreur du magazine MRA « Le Modèle Réduit d’Avion » le 16 septembre
2019. Créé en 1936, MRA va être intégré à Modèle Magazine qui paraît
depuis 1948.

Dès à présent, vous retrouverez dans un seul et unique titre le meilleur des
deux revues, puisque la grande majorité des auteurs de MRA rejoignent notre
équipe. Nous sommes notamment heureux d’accueillir à la rédaction de
Modèle Magazine Charly Bordier, rédacteur en chef de MRA.
À ce jour, Modèle Magazine devient le seul et unique magazine consacré
à l’aéromodélisme en France, en Belgique et en Suisse.
Chaque mois, nous aurons le plaisir de continuer à vous offrir des articles
techniques, des essais variés, des reportages, mais aussi, et bien sûr,
comme vous le trouviez dans MRA, des articles relatifs à la construction
traditionnelle (essais de modèles ou dossiers), etc.
Bienvenue à tous les lecteurs qui nous rejoignent car nous partageons la
même passion, l’aéromodélisme, qui anime le quotidien de toute la rédaction
pour vous proposer un magazine toujours plus proche de vous.
D’ailleurs, n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions par e-mail :
modelemag@editions-lariviere.com

Bons vols!
Yann Moindrot
Rédacteur en chef

Yann Moindrot Charly Bordier

www.facebook.com/modelemag

CORRESPONDANCE : IMPRESSION : Imprimerie Monterreina - Espagne.


Service abonnements Éditions Larivière Papier issu de forêts gérées durablement.
& 45 avenue du Général Leclerc – 60643 Chantilly Cedex Origine du papier : Finlande. Taux de fibres recyclées : 0 %.
Éditeur : Karim Khaldi (33 11). Certification : PEFC / EU ECO LABEL.
Tarif abonnement : France 1 an, 12 n° = 73,50 €. Eutrophisation : 0,006 kg/tonne.
RÉDACTION : Yann Moindrot (33 63). Autres pays et envoi par avion : nous consulter.
Espace Clichy - Immeuble Sirius - Rédactrice graphique : Brigitte Laplana (33 62). DIFFUSION : MLP
Secrétaire de rédaction : Manuella Fall. SERVICE DES VENTES : Tél. : 01 41 40 34 99 - (fax 33 34).
9, allée Jean Prouvé - 92587 Clichy Cedex. Chef de produit : Jennifer John-Newton.
Les manuscrits et documents confiés à la rédaction ne sont pas
Secrétariat : Nadine Gayraud (34 22). rendus sauf demande expresse de l’auteur. Reproduction même
Tél. : 01 41 40 33 33. Fax : 01 41 40 35 12. E-mail : modelemag@editions-lariviere.com Directeur de la publication et responsable partielle interdite sauf accord écrit préalable de l’éditeur.
Fond ©AdobeStock

Pour joindre votre correspondant par téléphone, PUBLICITÉ : Directeur : Christophe Martin (33 85). de la rédaction : Patrick Casasnovas.
composez le 01 41 40 suivi des 4 chiffres indiqués Assistante de publicité : Nadine Gayraud (34 22).
entre parenthèses. Le mensuel Modèle Magazine est une publication
E-mail : pubmodele@editions-lariviere.com des Éditions Larivière, S.A.S. au capital de 3 200 000 euros.
Président du Conseil de surveillance : Patrick Casasnovas. CHEF DE PRODUIT ABONNEMENT : Carole Ridereau (33 48). RCS Nanterre B 572 071 884. Dépôt légal : 3e trimestre 2019.
Présidente du Directoire : Stéphanie Casasnovas. ABONNEMENTS & VPC : 03 44 62 43 79 Commission paritaire n°01K18 82610 Numéro ISSN 0026-7392.
Directeur général : Frédéric de Watrigant. E-mail : abo.lariviere@ediis.fr www.boutiquelariviere.fr TVA intracommunautaire FR 96572 071 884. CCP 11 5915A Paris.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 3


N° 817 - Octobre 2019 SOMMAIRE
ACTUS
10 ACTUALITÉ
Coup d’œil sur les événements aéromodélistes
81 ACTUALITÉ DU NET
Idées et surprises du Web

ESSAIS 14
14 EXTRA 300 85” DE EXTREME FLIGHT
Un voltigeur au top pour 50 cc
20 MAULE M-7 1,50 M DE E-FLITE
Pour voler partout !
26 EXTRA 300 SP DE GREAT PLANES
Sympathique acrobate
30 FREEWING F-8 CRUSADER 64 MM DE FREEWING
Un petit jet dynamique
34 ALDER DE ARKAI 20
Original !

REPORTAGES
40 FALCON WINGS FLY IN
Les pros du show !
48 « TAKE OFF » EN AUTRICHE
Le Meeting de Lindinger
54 CONCOURS INTERNATIONAL DE COËTQUIDAN
Une superbe partie de modélisme 34

TECHNIQUE
60 BONNES PRATIQUES N° 5
Les antennes en 2,4 GHz

DOSSIER 48
62 ESSEN...CIEL
Faites progresser votre pilotage ! RUBRIQUE TRAJECTOIRE 70

RUBRIQUE PLANEUR
TRANSFORMEZ UN EASY
70 TRAJECTOIRE GLIDER 4 EN VOLTIGEUR
Épisode 11 : Transformez un Easy Glider 4 Extra 300 ! C’est
en voltigeur comme cela que
mes copains ont
surnommé mon Easy
ESSAI PLANEUR Glider tant il n’en finit
pas d’étonner. Voilà
76 SHADOW 2 F5J ELECTRO/CARBON DE NAN MODELS un planeur de début
Un redoutable chasseur de bulles dévoyé, pour le plus
grand bonheur de
Rejoignez Modèle ceux qui osent.
Magazine sur :

4 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


ACTUS
À VOS AGENDAS COMPÉTITION

SALON Rong Cheng • Chine


Espalion 15-21 octobre
• Aveyron (12) Jet World Master
26 & 27 octobre
Maquette
et
modélisme
Centre Francis Poulenc
Entrée libre

SALON Le 13e Jet World Masters Rongcheng aura lieu à Rongcheng, Shan-
dong, en Chine, du 15 au 21 octobre. La compétition a été organisée
La Balme- par le Comité international JetModel (IJMC) et la société chinoise de
l’aéronautique et de l’astronautique (CSAA), Rongcheng et Goertek.
de-Sillingy Le Jet World Masters est la plus haute compétition d’avion à réaction
• Haute-Savoie (74) pour les constructeurs et les pilotes. Cette compétition a lieu tous
les deux ans.
23 & 24 novembre La sélection a été divisée en deux classes, selon le poids à vide des
modèles : 13,5 kg (30 lbs) et 20,0 kg (44 lbs), sans kérosène, accus
Maquette non compris.
Pour tout renseignement : www.jwm2019.net

SALON
Friedrichshafen • Allemagne
Du 1 au 3 novembre
Modellbau
MODÉLISME
Chambéry
• Savoie (73)

2 & 3 novembre
Expo Le 25e Salon du Modélisme Faszination Modellbau aura lieu du 1er au
Samedi de 10 h à 19 h 3 novembre à Friedrichshafen, en Allemagne, dans le triangle fronta-
Dimanche de 9 h à 18 h lier. Les grands halls proposent un vaste espace pour les exposants
Parc des expos Savoiexpo et les clubs de toute l’Europe, autant en zone couverte qu’en espace
Contact : extérieur. Le public peut admirer les modèles, que ce soit dans les
savoiemodelisme73@gmail.com airs ou sur terre...
Pour tout renseignement :
https ://www.faszination-modellbau.de/faszination-modellbau

10 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019 Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public.
Rejoignez Modèle Magazine www.facebook.com/modelemag

AÉROMODÉLISME SALON
Verdun • Meuse (55) Baden-Baden • Allemagne
6 octobre 14 &15 mars 2020
Meeting Rotor Live

Le salon de vente et de présentation des modèles d’hélicoptères et multicoptères


aura lieu les 14 et 15 mars 2020 à Baden-Baden, sur la piste de Iffezheim.
Pour tout renseignement : www.rotor-live.de/wp/aussteller/informationen

EXPO
La Garde • Var (83)
12 & 13 octobre
Le Model’s Club Fleming organise une manifestation publique
extérieure le 6 octobre de 10 heures à 17 heures, sur l’aérodrome
de Verdun-Sommedieue le Rozelier. Catégories A et B avions, jets,
Maquette
hélicoptères et planeurs. Café, brioche et apéro offerts. Sandwich Les 12 et 13 octobre
offert aux pilotes et mécanos inscrits jusqu’à la veille prochains aura lieu au Forum
de la manifestation ! du Casino de Hyères-les-
Pour toute inscription : clelio.cavaggion@gmail.com Palmiers (Var) la 29e édition
internationale du salon
Eurosud de la Maquette
AÉROMODÉLISME et de la Figurine.
Exposition, concours
Salagou • Hérault (34) et bourse d’échange.

6 octobre Pour tout renseignement :


Association Maquettiste Varoise
Rencontre Hydralagou Maison des Associations / Case 52
95 avenue Marc Delage -
L’Amicale Modéliste de la Vallée de l’Hérault organise une rencontre 83130 La Garde - T. 0494 655 504
internationale d’hydravions sur le lac du Salagou. Repas sur place tiré Site : www.amv83.eu
du sac. Apéritif offert par le club A.M.V.H. Licence et assurance relative E-mail : amv83kits@gmail.com
à la pratique de l’aéromodélisme indispensables (FFAM ou OLAP).
Pour toute information, contacter : guilhem.bougette@orange.fr
Manifestation sans appel au public.

BOURSE D’ÉCHANGE
Château-Thierry • Aisne (02)
27 octobre
Jouet de collection
L’association TMO organise sa 19e bourse d’échange du jouet de
collection le dimanche 27 octobre au Palais des Sports de Château-
Thierry. Dans la salle : buvette, sandwichs et petite restauration.
Ouvert aux exposants à partir de 7 h, et de 9 h à 17 h pour le public.
Sur place, un grand choix de jouets anciens et de collection. 8 à
10 euros le mètre de table selon emplacement. Entrée : 1 euro, gratuit
pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Tombola gratuite.
Pour tout renseignement : Jean-Luc Roux au 06 08 73 68 12 ou 03 23 83 23 31
ou par e-mail : tmo02@yahoo.fr

Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public. Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 11
ACTUS en direct des terrains

À VOS AGENDAS BOURSE D’ÉCHANGE

10e SALON Saint-Jean-d’Illac • Gironde (33)


27 octobre
Montreuil-
Juigné Vide-Atelier
• Maine-et-Loire (49) Le club ASI Modélisme de
12 & 13 octobre Saint-Jean-d’Illac organise
une bourse d’échange –
Maquette vide atelier le 27 octobre,
de 10 heures à 18 heures, à
et Saint-Jean d’Illac (33). Sur
le site multi-service « L’Uz-
modélisme zine », situé 176 impasse du
Forestier, route de Cestas-
Salle de tennis Simonne-Mathieu Pierroton. Salle chauffée et
Samedi de 10 heures à 19 heures éclairée, tables et chaises
Dimanche de 9 h à 18 h fournies, parking à proximité.
Une participation de 3 € est
demandée aux vendeurs.
7e SALON Entrée gratuite pour les visi-
teurs. Les repas seront tirés
du sac (pour information, les
Saint- commerces au sein même de
Appolinaire la ville sont ouverts le dimanche matin). Le café d’accueil et l’apéritif
• Côte-d’Or (21) seront offerts par le club. Voici une belle occasion de faire du tri dans
l’atelier pour vos projets !
30 novembre Pour tous renseignements :
Bernard Desormeaux - Président : 05 56 21 60 01
& 1er décembre Jean-Luc Barost - Trésorier : 06 30 20 98 57
Patrick Monnier - Secrétaire : 06 28 08 62 10

RENCONTRE
Modélisme Épinay-sur-Orge • Essonne (91)
Espace culturel Tabourot 6 octobre
des Accords
Samedi 30 de 14 h à 19 h
Dimanche 1er de 9 h à 18 h Rencontre inter-club
Le Club des Mouettes orga-
SALON DU MODÉLISME nise une rencontre inter-club
sur son terrain de la Grange
Saint-Luperce • Eure-et-Loir (28) du Breuil, à Épinay-sur-Orge.
Longitude Est 2° 18’ 17
16 & 17 novembre Latitude Nord 48° 40’ 29.
Salon du Modélisme et de la miniature à Saint-Luperce, organisé par Une journée sous le soleil
le Sport Racing Team. Ouvert au public le samedi de 14 h à 18 h et le avec petit-déjeuner pour les
dimanche de 9 h à 17 h. Buvette et restauration sur place. Entrée gratuite. lève-tôt et, avant le déjeuner,
Pour tout renseignement : jean-paul_demimuid@orange.fr - 02 37 28 31 55 verre de l’amitié offert par le
club, repas tiré du sac, bar-
AÉROMODÉLISME becue dispo.
Appareils thermiques et élec-
La Tour-du-Pin • Isère (38) triques, et planeurs poids
27 octobre maxi 6 kg (arrêté municipal).
Programme : remorquage,
Bourse d’échange planeur, hélico, avions, cas-
ser de baguettes, chasse à
L’Association La Tour du Pin organise le 27 octobre sa 39e bourse la banderole et limbo pour
du modèle réduit, achat, échange et vente, qui se déroulera au les plus téméraires.
Centre Equinoxe, rue Pasteur, à la Tour-du-Pin (GPS : Lat : 45.5610972. Les vols débuteront à 10 heures.
Long : 5.4504785). Ouvert à partir de 7 heures pour les exposants et 9 Licence FFAM obligatoire, sécurité et régie assurées.
heures pour les visiteurs. Entrée gratuite pour les visiteurs. 10 euros le Pour tous renseignements : http//clubdesmouettes.free.fr
mètre de table, pour les modalités : www.amt-modelisme.fr Club des Mouettes E-mail : clubdesmouettes@gmail.com
Pour tout renseignement : AMT (Association des Modéliste Turripinois) M. Lesven au 06 15 69 15 20 ou lespouetttes@aol.com
Bernard Passerat - 78 rue d’Italie - 38110 La Tour-du-Pin - 06 14 68 28 50 M. Jacquillon au 06 19 24 19 06 ou pjacquil@yahoo.fr

12 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019 Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public.
À LIRE
L’aéronautique Airshow,
maritime dans les nouvelles
la Grande puissances
Guerre

par François Brévot


Édition ETAI
par Robert Feuilloy 159 pages, 39 €
et Lucien Morareau ISBN 979-10-2830330-3
Éditions L’Ardhan Sur la scène des shows aériens internationaux, la Russie, la Chine, l’Asie
400 pages, 29 € et bien d’autres veulent marquer leur présence, que ce soit à des fins
ISBN 978-2-913344-34-1 de prestige militaire ou dans la perspective de proposer leurs avions et
Cet ouvrage résulte du regroupement des cinq cahiers annuels édités leurs hélicoptères à l’exportation. Les airshows émergents dévoilent des
par l’Ardhan de 2014 à 2018, avec le soutien de la commission du aéronefs russes ou chinois qu’il aurait été impensable de voir en public
centenaire de la Grande Guerre. Il remplace opportunément l’ouvrage il y a quinze ans.
Ardhan n° 10, édité en 1999, maintenant épuisé, et dont le sujet
était limité à l’Aviation maritime française pendant la Grande Guerre.
Cette fois, c’est l’ensemble de l’Aéronautique maritime qui est
couvert au travers de ses deux composantes : l’Aviation maritime
Rafale
(les plus lourds que l’air) et l’Aérostation maritime (les plus légers L’avion
que l’air).
de combat
multirôle
Saint-Exupéry
Tome 3 :
Le Compagnon
du vent
par André Bréand
Éditions ETAI
207 pages, 55 €
ISBN
979-10-283-0358-7
par Pierre-Roland Saint-
Dizier, Cédric Fernandez Les avions de combat du futur seront multinationaux ou ne seront
Éditions Glénat pas. Le programme Rafale est représentatif de cette profonde
48 pages - 14 € mutation industrielle et stratégique. Du projet d’avion de combat
ISBN 978-2-344-02962-6 ACT aux Rafale B et C en service dans l’armée de l’air et au
Rafale M de la marine nationale, cet ouvrage présente l’évolution
En vol, le vent est votre allié... ou votre pire ennemi. Octobre 1929. de ce grand programme industriel français, depuis les concepts
Nommé chef du trafic pour l’Aeroposta Argentina, Antoine de Saint- d’avions de combat européens aux Rafale de série.
Exupéry arrive à Buenos-Aires. Il a pour mission d’étendre la ligne vers Il dévoile également la carrière opérationnelle de cet appareil de
la Patagonie, au moment même où les vols de nuit se généralisent combat multirôle engagé dans les divers conflits qui, depuis plus
et où la concurrence se fait de plus en plus rude. Durant son séjour, de quinze ans, ne cessent de se multiplier au Moyen-Orient et en
il travaille à un roman sur la nuit et le vent, deux éléments auxquels Afrique. Ce livre permet de mieux cerner l’importance d’une des
les aviateurs affectés en Argentine sont souvent confrontés, surtout plus extraordinaires aventures aéronautiques françaises et place
lorsqu’il s’agit de survoler la redoutable Cordillère des Andes. Mais la au premier plan l’ingéniosité et les compétences des ingénieurs,
crise économique de 1929 va ébranler le colosse aux pieds d’argile techniciens et industriels français de l’aviation.
qu’est l’Aéropostale. Plus rien ne sera alors comme avant...

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 13


ESSAI Extra 300 EXP 85” de Extreme Flight

UN VOLTIGEUR
AU TOP POUR 50 CC

Dans une catégorie largement délaissée par les


fabricants depuis quelques années, Extreme Flight
a eu la bonne idée de ressortir un voltigeur avec
une envergure de 2,16 m, parfaitement adapté
à un moteur de 50 à 55 cc.
Texte : Yann Moindrot
Photos : Cécile Moindrot

14 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


E
nfin, serais-je tenté de vient du magasin Aerobertics, carbone fixent l’incidence. Les
dire ! Oui, les fabricants en Belgique. longerons sont petits, ce sont de BRiEFiNG
semblent enfin revenir à tubes de section carrée en car- MARQUE
des voltigeurs pour des bone de 4x4 mm. Il y a aussi des
Extreme Flight
moteurs de type DLE
55. Naguère courants avec leur
PLEIN DE CARBONE ! petits carrés de carbone qui
courent sur toute l’envergure, MODÈLE
envergure de 2,15 à 2,20 m, Ce n’est pas un mais trois colis pour renforcer le coffrage intra-
ces avions avaient grandi avec que vous recevrez : un petit pour dos/extrados (entre le bord d’at-
Extra 300 EXP 85”
un nouveau standard établi à le capot moteur, un moyen pour taque et les longerons). Les ner- TYPE DE KIT
2,32 m. Problème, cette taille les ailes et un gros pour le fuse- vures qui supportent le fourreau ARF en structure
donne des modèles de plus de lage et les accessoires. de clé d’ailes sont en ctp, partiel-
9 kg et, pour un vol 3D, il faut des Les ailes sont livrées avec une lement doublé en carbone. La
bois entoilée, livrée
moteurs de 70 cc qui sont rares housse de transport. Elles ont un fixation au fuselage est inhabi- sans équipement
sur le marché et coûteux. De
nombreux modélistes possèdent
profil assez épais par rapport à ce
qu’utilise habituellement ce fabri-
tuelle, avec un plat en ctp/car-
bone. Les ailerons occupent
Prix indicatif 849,00 €
un moteur de 50/55 cc dans leur cant : c’est un symétrique à 30 % de la corde moyenne. Les CARACTÉRISTIQUES
écurie, et ceux qui cherchent 12,7 % d’épaisseur relative. Aux charnières tubulaires (sept par ENVERGURE 2 170 mm
une machine performante seront saumons, des écrous à griffes gouverne !) sont collées en usine LONGUEUR 2 185 mm
séduits par cet Extra (disponible permettent de fixer les cloisons et les chanfreins autorisent des
CORDES 512/270 mm
en jaune/bleu/rouge comme d’ailes. débattements énormes. La pla-
PROFIL Symétrique à 12,7 % ER
ici, mais également en bleu/ Le fourreau de clé d’ailes est tine de fixation du servo est ren-
blanc/orange). Mon Extra pro- en carbone, et deux tétons en forcée en carbone. SURFACE 82,3 dm²
MASSE 7 150 g
CH. ALAIRE 86,9 g/dm²

ÉQUIPEMENTS
SERVOS x4 Hitec HS7945TH,
x1 Hitec HS8370TH,
x1 Cobra CD6008MG
MOTEUR D.A 50
RÉSERVOIR 500 ml
HÉLICE 23x8

RÉGLAGES
CENTRAGE centre de la clé d’aile
DÉBATTEMENTS*
AILERONS petits -100/+90
mm avec 35 % expo, grand maxi
possible avec 45 % expo
PROFONDEUR petits +/- 65 mm
avec 40 % expo,
grand maxi possible
avec 55 % expo
DIRECTION petits 2x100 mm
avec 25 % expo,
grand maxi possible
avec 40 %% expo
La marque Extreme Flight est
connue pour la qualité (* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)
de conception de ses voltigeurs. Cet
Extra 300 EXP fait honneur
à la réputation de la marque, DÉBRiEFiNG
avec un modèle très léger grâce
l’utilisation massive de carbone.
Le vol stationnaire est d’une grande bien vu
facilité avec cet avion…
• Qualité de conception
et de fabrication
• Faible masse
• Qualités de vol
• Potentiel en 3D

à revoir
• Prix élevé
• Cône et réservoir
non fournis

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 15


ESSAI Extra 300 EXP 85” de Extreme Flight

pièce. Il sera habillé par de jolis


petits karmans en fibre de verre,
qui sont cerclés avec du caout-
chouc. Les carénages de roues
sont en fibre de verre et les
écrous à griffes pour leur fixation
sont déjà installés.
Côté accessoires, tout est
repéré dans des sachets, séparés
par utilisation. Les roues de
100 mm sont légères et ont une
jante en aluminium, ainsi que des
bagues en plastique. On trouve
également des pièces en alu pour
renforcer la fixation des caré-
nages de roues. La roulette de
queue est en carbone, avec un
support de roue usiné en alumi-
nium. On trouve un support de
Le fuselage impressionne par sera donc à « l’air libre » et déga- Le capot moteur en fibre de servo pour les gaz ou le starter.
sa légèreté. À l’ouverture de la gera sa chaleur dans le fuselage. verre est très bien peint et les Les guignols doubles sont en
bulle, on comprend pourquoi : La cloison pare-feu est obstruée ouvertures à l’avant sont déjà fibre de verre et devront être col-
c’est une véritable dentelle. À part d’origine mais des ouvertures découpées. lés. Les chapes à boule sont de
celui pour le moteur, tous les sont prédécoupées pour laisser Le stabilisateur en deux par- très bonne qualité et sont déjà
couples sont réalisés en ctp dou- passer cet échappement. La zone ties est livré dans sa housse de montées sur les commandes. Il y
blé d’une fine couche de fibre de de fixation du train est renforcée protection. Les fourreaux de clé a bien sûr toute la visserie, y com-
carbone. L’allégement a été une par des équerres en alu. sont en fibre de carbone. Les pris des vis moletées pour les
obsession du concepteur et si on Un tube en plastique permet servos seront installés dans cloisons d’ailes.
enlevait l’entoilage, on verrait des de guider les fils des rallonges de l’épaisseur du profil, sur une ner- Le fabricant fournit des petites
trous absolument partout ! Le servo jusqu’à la queue. Le dos du vure renforcée en carbone. On entretoises en alu pour monter
fourreau de clé d’ailes est en fuselage est en polystyrène coffré voit également deux nervures avec les colonnettes d’un D.A. 50
carbone. balsa. Les « lisses » du fuselage renforcées en carbone : celle (la longueur cloison/capot est
La cloison moteur n’est pas sont des petits tubes carrés de d’emplanture, ainsi que celle qui prévue pour un DLE 61, plus long
vernie d’origine. Elle est décou- carbone. À l’arrière, le fourreau de maintient le bout du fourreau de que le D.A.). Il y a trois sortes de
pée pour le passage du carbura- clé du stabilisateur est en car- la clé. Les gouvernes sont de supports (diamètre différent) pour
teur. Les trous de perçage sont bone et ce stabilisateur sera fixé bonne taille et les charnières fixer un canister.
repérés pour le D.A 50 (Desert par deux vis par côté. La fixation tubulaires sont collées d’origine. Les cloisons d’ailes sont en
Aircraft) et le DLE 61. Le capot de la roulette de queue est renfor- Les chanfreins autorisent des structure bois entoilée. Il y a une
moteur sera fixé par deux cée par du carbone, et les écrous débattements de 70° ! pièce en plastique moulé transpa-
« encoches » et une vis M3 en à griffes sont en place. La gouverne de dérive est très rente, mais je n’ai pas trouvé à
bas (écrou à griffes en place) et La bulle en plastique est grande. Les charnières tubulaires quoi elle servait… On trouve une
deux vis M3 en haut. superbe, avec son plancher en y sont déjà collées, il ne restera petite planche d’autocollants mais
Il n’y a pas de caisson pour faux carbone et ses deux tableaux plus qu’à les coller dans la partie pas notice : il faut la télécharger.
loger un échappement de type de bord déjà installés. Elle est fixe. Vu le prix de vente, dommage
canister. Le fabricant a tout de maintenue au fuselage par des L’entoilage, en véritable que le réservoir et le cône d’hélice
même prévu deux petits « plan- tétons à l’avant, des vis M3 au Oracover, est superbement bien ne soient pas livrés. Je me suis
chers » en balsa afin de pouvoir milieu (pas nécessaires si vous posé, parfaitement tendu et la procuré le réservoir de 500 ml, un
découper une sortie dans l’entoi- choisissez une motorisation décoration est assez complexe. bouchon de remplissage ainsi
lage, si vous souhaitez utiliser ce électrique) et deux verrous à Le train d’atterrissage est en que le cône d’hélice en carbone
type d’échappement. Le canister ressort à l’arrière. fibre de carbone, moulé d’une de 4” de diamètre, tous de la
gamme Extreme Flight.

MONTAGE
Toutes les découpes sont faites
d’origine dans l’entoilage. On
commence par coller tous les
guignols à l’époxy. Pensez à
dépolir au papier de verre les
zones de collage et à mettre une
vis M3 le temps du séchage pour
bien aligner les deux guignols.
Pour les ailerons, les servos sont
des Hitec HS 7945TH avec un
couple de 23 kg.cm sous 7,4 V. Ils
sont équipés de palonniers longs
de la marque Gabriel. Sur le gui-
La taille des gouvernes ne laisse aucun doute sur les capacités de l’avion : voltige classique ou 3D, tout passe avec facilité gnol, pensez à mettre la petite
aux commandes de cet Extra. bague acier (fournie) contre la

16 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Pour exploiter pleinement le taux de roulis de cet avion, il faut des servos puissants. Le réservoir de 500 ml et la Power Box Professional (avec ses deux LiPo 2S 2 200 mAh
Ceux sont ici des Hitec HS-7945TH qui ont un couple de 23 kg.cm. Optipower) sont positionnés de part et d’autre de la clé d’ailes.

L’intérieur du fuselage impressionne par son allégement


extrême et par les pièces en bois renforcés par une fine
couche de carbone. On voit à droite le tube qui permet de
guider les rallonges de servos.

Les ailes sont en structure bois avec quelques renforts en


carbone. Le profil est plutôt plus épais que sur les modèles
précédents de la gamme Extreme Flight, avec 12,7 % d’ER.

Un moteur de type
D.A 50 ou DLE
55 sera parfait
Les servos de pour cette cellule.
profondeur sont L’échappement
classiquement utilisé est ici un
installés dans modèle compact
l’épaisseur du de la marque
stabilisateur. BCM.

La roulette de queue est superbe et de très belle qualité. On aperçoit ici la corde à piano Ces tableaux de bord sont installés d’origine et le plancher
installée dans les charnières de la dérive, afin de rendre cette dernière démontable. est recouvert de faux carbone (film autocollant).

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 17


ESSAI Extra 300 EXP 85” de Extreme Flight

chape pour éviter les frottements d’attaque de la gouverne de


lors des forts débattements, la dérive, afin de pouvoir passer une
commande n’étant alors plus ali-
gnée avec le guignol.
grande corde à piano de 1,5 mm
dans les charnières. Ceci fait, il
EN VOL Performant
J’ai utilisé un moteur D.A. 50. suffit de couder à 90° le bout de
Dans l’optique de gagner du la corde à piano pour la coincer L’Extra n’a aucune tendance à passer sur le nez sur piste en herbe
poids, je n’ai pas mis de canister par la roulette de queue. Avec et le roulage est facile, comme avec tous les VGM. À la mise des gaz,
et j’ai préféré un pot compact de cette modification, il ne faut que l’accélération est rapide et la tenue d’axe se révèle facile. Le décollage
la marque canadienne BCM quelques minutes pour retirer la intervient en une quinzaine de mètres.
(Bisson Custom Muffler) qui ne dérive : on dévisse les deux
pèse que 205 g. À noter que ce chapes, la roulette de queue, on Après réglage des trims, les premiers tours de piste donnent un sentiment
pot, sans être silencieux, est plus retire la corde à piano et la dérive de légèreté aux manches, en tout cas plus qu’avec un voltigeur Extreme
discret que le pot D.A. d’origine. peut être enlevée. Flight de la gamme des 2,35 m (qui affichent souvent 2 kg de plus que cet
Le servo de gaz est de la Pour alimenter la partie radio, Extra). Avec mon moteur D.A 50, mon pot compact BCM (qui me donne
marque Cobra et compatible HV, j’ai utilisé une Power Box sans doute moins de puissance qu’un canister) et mon hélice Menz 23x8, la
afin d’alimenter tous les servos en Professional (réglée sur 7,4 V) qui puissance disponible est bonne et le stationnaire tient à mi-gaz.
7,4 V. Il est installé à l’emplace- est positionnée derrière la clé La remontée à la mise des gaz est correcte mais n’a rien d’extraordinaire,
ment prévu, derrière la cloison d’ailes. Pour l’allumer et l’éteindre, je dois dire que je m’attendais à un peu mieux. Rassurez-vous toutefois,
moteur. Il m’a fallu couder la j’ai monté un interrupteur magné- on ne manque pas de puissance… Les réglages de piqueur et d’anticouple
commande pour qu’elle ne frotte tique, placé sur un des flancs. sont parfaits.
pas sur la cloison. Le boîtier d’al- L’allumage est alimenté par un
lumage est installé sur du velcro, petit Kill Switch de la marque EVO, Cet Extra 300 peut voler lentement et reste sain, parachutant gentiment
à côté du servo de gaz. Pour dont la led est montée sur la cloi- si on le ralentit trop. On peut cabrer franchement pour marquer les figures
actionner le starter, j’utilise une son pare-feu (visible depuis l’ou- carrées, sans crainte de décrochage dynamique.
simple gaine en plastique, action- verture avant du capot). Afin de Il n’y a pas, ou quasiment pas, de lacet inverse. Les ailerons sont très
née depuis une des ouvertures à gagner du poids, j’ai utilisé seule- mordants, tout comme la profondeur. La dérive ne génère qu’un très faible
l’avant du capot. ment deux accus LiPo : des 2S roulis induit, très facile à contrer. Elle génère en revanche un léger couple
Le réservoir est positionné 2 200 mAh de la marque Optipower piqueur.
contre le fourreau de clé, pour qui sont équipés d’origine de Les cloisons d’ailes donnent beaucoup plus d’autorité à la dérive, l’avion
limiter son influence sur le cen- prises de type servo (en plus des étant alors nettement plus à l’aise dans les figures tranche. Mais elles ont
trage lorsqu’il se videra. Les trous fils principaux branchés sur la l’inconvénient de rendre l’avion plus sensible au vent de travers (quand on
de fixation pour les vis du capot box), me permettant d’utiliser un ne vole pas sur la tranche).
sont déjà faits, cela permet de des accus pour alimenter directe- Les tenues d’axe en vol sont bonnes et on pourra avancer légèrement
gagner du temps… ment le Kill Switch. Ça fonctionne le centrage pour les améliorer encore un peu. Dans des conditions
Le train est mis en place, parfaitement, la box régulant la turbulentes, l’Extra se fait un peu chahuter, rançon de son faible poids.
attention il a un sens. Les petits tension des deux accus, en
karmans de train ont également « tirant » plus sur l’accu qui n’est Les angles des boucles carrées peuvent être très marqués, plus qu’avec
un sens (la jonction du joint à pas connecté sur l’allumage. On certains voltigeurs concurrents. La tenue d’axe en tonneaux est très bonne
lèvre doit être en dessous), ils ont pose les autocollants et on arrive et les tonneaux lents sont faciles, avec peu de travail aux manches.
été collés au silicone souple. Les à la fin du montage. En grands débattements et avec des servos puissants, le taux de roulis
renforts en alu des carénages de Au passage sur la balance, la est très élevé.
roues ont été collés à l’époxy. Sur surprise est excellente puisque Le vol dos tient quasiment sans action à la profondeur, montrant que
mon kit, j’ai dû retoucher un des l’avion ne pèse que 7 150 g (avec le centrage est bon pour le 3D. En vol tranche, il y a très peu de travail à
passages de vis dans la jambe les cloisons d’ailes). Bien sûr, je faire aux ailerons et à la profondeur pour garder la trajectoire. La remontée
(pour les vis M3 des carénages). n’ai utilisé que deux accus (pas est facile sans les cloisons, même s’il faut pas mal de débattement à la
Les servos de profondeur (et d’accus moteur) et j’ai un pot com- dérive. Avec les cloisons, c’est beaucoup mieux et on peut remonter sur
leurs palonniers) sont les mêmes pact (plus léger qu’un canister), un diamètre bien plus faible. Les boucles tranche (avec ou sans les
que pour les ailerons. Il vous fau- mais c’est tout de même très léger. cloisons) sont bien sûr possibles.
dra des rallonges de 120 cm, Les glissades sont stables et faciles, avec une faible vitesse de vol si
passées dans le tube en plastique on le souhaite. Les cercles à plat sont très plaisants, l’avion demandant
prévu (prendre une grande corde PARFAIT peu de corrections aux ailerons et la profondeur.
à piano pour les passer). Bien vu, Les déclenchés sont bien plus en vifs en positif qu’en négatif,
il y a des encoches dans le stabi- POUR UN 50 CC comme presque toujours avec les VGM. Les Lomcevak peuvent être
lisateur pour maintenir les fils. Depuis plusieurs années, les impressionnants, l’Extra tournant réellement autour de ses ailes.
Pour éviter tout desserrage fabricants de voltigeurs avaient
des vis qui maintiennent le stabi- curieusement délaissé la classe En vol stationnaire, cet Extra est un modèle de stabilité et demande peu de
lisateur (et les ailes), j’ai monté des moteurs 50/55 cc. Ici avec corrections. Les ailerons sont puissants et il faut assez peu de débattement
des rondelles métalliques munies ses 2,16 m et ses 7,5 kg (réser- pour empêcher l’avion de partir en torque roll.
d’un insert en caoutchouc. voir plein), Extreme Flight pro- Le vol aux grands angles (appelé Harrier) est très stable, l’avion n’oscillant
Le servo de dérive est installé pose un avion parfaitement pas, ou très peu, d’une aile sur l’autre. Pour tourner des flips (loopings sur
au centre, c’est un Hitec HS-8370 adapté à ces cylindrées, et qui est place) serrés, il faut bien gérer les gaz.
TH (couple 23 kg.cm sous 7,4 V). un peu plus facile à transporter
À noter que j’ai fait une petite qu’un modèle de 2,35 m. Le prix L’autonomie est de douze bonnes minutes avec un réservoir de 500 ml
modification pour rendre la dérive est élevé mais la qualité de fabri- (selon la gestion des gaz bien entendu). Comme tous les voltigeurs,
démontable, afin de faciliter le cation est au top, avec une cellule l’Extra se freine très bien et il est inutile de venir de loin. L’arrondi se dose
transport : j’ai meulé (pour les légère et hyper rigide grâce à facilement et la vitesse de toucher de roues est assez faible, sans tendance
enlever) les rivets en alu des char- l’utilisation du carbone. Bref, au rebond.
nières tubulaires. Ceci fait, j’ai vous ne prendrez pas de risque
recoupé très légèrement le bord en choisissant cet avion ! ■

18 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Avec ses 7,15 kg, cet Extra 300 est tout
simplement parfait pour un moteur de
50 à 60 cc et on dispose d’un très bon
rapport poids/puissance. En 3D, l’avion
est excellent, à l’image du vol aux grands
angles où il est très stable et où il n’oscille
pas d’une aile sur l’autre.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 19


ESSAI
Maule M-7 1,50 m de E-flite

POUR VOLER
PARTOUT !
Livré d’origine avec son train sur roues et ses
flotteurs, le Maule M-7 de E-flite est une petite
semi-maquette en mousse qui pourra voler sur
tout type de terrain…
Texte : Yann Moindrot
Photos : Cécile Moindrot

20 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


L
e « vrai » Maule M-7 est
un avion américain qui BRiEFiNG
peut décoller et atterrir
sur des pistes courtes, qui
peut transporter quatre
passagers. Il est construit sur
une structure tubulaire en acier
puis entoilé. Environ 500 exem-
plaires ont été vendus. Certains MARQUE
possèdent un train d’atterris-
sage tricycle et d’autres sont E-flite
équipés de flotteurs. Il a même MODÈLE
été utilisé pour la liaison et la
reconnaissance par les militaires
Maule M-7 (BNF)
en Équateur, Honduras, Mexique TYPE DE KIT
et Thaïlande. ARF en mousse EPO,
livré équipé
DISPONIBLE
EN PNP OU BNF
Prix indicatif 279,99 €
CARACTÉRISTIQUES
Comme la plupart des produits
ENVERGURE 1 496 mm
E-flite, le Maule est livré avec sa
motorisation et ses servos mon- LONGUEUR 1 100 mm
tés (version PNP). Vous pouvez CORDE 245 mm
également opter pour la version PROFIL plat
BNF comme ici, qui ajoute un SURFACE 36,65 dm²
récepteur Spektrum 6 voies avec MASSE 1 800 g
gyroscope intégré.
Le packaging est très clas- CH. ALAIRE 49,1 g/dm²
sique pour cette marque. On
trouve donc une boîte très colo- ÉQUIPEMENTS (fournis)
rée, avec des éléments parfaite- SERVOS x6 au format 9 g
ment immobilisés et protégés MOTEUR brushless BL15,
dans un support moulé en poly- KV 1 050 tr/V
styrène. Ce modèle est en CONTRÔLEUR 40 A
Réplique d’un avion américain, mousse EPO et il est livré entière- HÉLICE 11x7
le Maule M-7 de E-flite est ment décoré. La finition par pein-
ACCU PROP. LiPo 3S 2 200 mAh
un avion en mousse EPO bien ture et autocollants est particuliè- (non fourni)
conçu et au look soigné. rement bien faite. Toutes les vis
susceptibles d’être démontées
RÉGLAGES
souvent se mettent dans des in-
serts en laiton qui sont noyés CENTRAGE 60 à 65 mm du bord
dans des pièces en plastique. Les d’attaque
montages/démontages répétés DÉBATTEMENTS*
ne seront donc pas un problème. AILERONS -30/+25 mm
Un des points les plus no- PROFONDEUR +/- 27 mm
tables de ce Maule vient du fait
DIRECTION 2x18 mm
qu’il soit livré (en plus de son train
classique) avec des flotteurs. VOLETS +0/20/+45 mm
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)
LE KIT
Le fuselage est étonnant car il est
très joufflu mais assez court. Dé-
DÉBRiEFiNG
tail assez rare, il comporte de
nombreux vitrages et l’intérieur
de la cabine est aménagé : sièges,
bien vu
pilote, tableau de bord. Les ral-
longes de servos qui descendent • Look soigné
des ailes sont astucieusement • Conception
cachées et rien n’est visible dans • Flotteurs fournis
la cabine. • Agrément de pilotage
À l’avant, sur le dessus, on
trouve une trappe pour installer
l’accu. C’est pratique, puisque à revoir
l’on n’a pas à retourner l’avion
comme avec certains modèles. • Autonomie un peu juste
Du velcro et une sangle de main-

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 21


ESSAI Maule M-7 1,50 m de E-flite

tien sont déjà en place pour fixer assurent une bonne longévité.
l’accu sur le plancher en bois. Il y Cette dérive est rigidifiée par un
a la place pour mettre un gros jonc en carbone. La gouverne
accu : 155 x 55 x 40 mm. La prise n’est pas très grande, articulée
de connexion du contrôleur est par la mousse, et le guignol en
une EC3. Le moteur brushless plastique est en place.
BL15 a un kV de 1 050 tr/V et il est
en place, vissé sur une cloison en Le train est en corde à piano et on
plastique. Le contrôleur 40 A est est surpris par les énormes roues
sous le plancher d’accu et n’est de type brousse : leurs dimen-
pas accessible en l’état. sions sont 115 mm de diamètre
Les ailes seront montées sur pour 40 mm de large. Malgré leur
une clé tubulaire en fibre de verre. taille, ces roues en mousse dure
Cette clé coulisse dans un insert sont assez légères. Des caches
en plastique et les deux ailes sont en plastique, clipsés, habillent les
immobilisées avec quatre vis à jambes. On trouve aussi les
l’intrados, au niveau de l’emplan- cordes à piano pour les flotteurs,
ture. Les six rallonges de fil (trois l’hélice 11x7 et un cône en plas-
de chaque côté pour les servos tique peint en argent. Un sachet
d’ailerons, les servos de volets et contient la visserie métrique BTR,
les feux de position) sont repé- un cordon de servo en Y pour
rées avec une petite étiquette. relier le servo de flotteur et
Les supports de train (et de quelques pièces en plastique
flotteurs) sont constitués de so- comme les fausses antennes. La
lides pièces en plastique moulé, notice est multilingue, et com-
qui comprennent des inserts en prend une version française.
laiton pour les vis. Toujours en
dessous du fuselage, un peu plus
en arrière, une petite trappe, qui Avec son fuselage court et ses ailes en deux parties, le Maule est facile
POUR L’EAU
ferme avec un verrou à ressort, à transporter et à stocker. Les flotteurs sont très bien
permet d’accéder au récepteur. conçus. Ils ont des inserts en
À l’arrière, on trouve les servos serts en plastique renforcent la reliées par une pièce en plastique plastique au niveau des points de
de profondeur et de dérive. Ce zone des vis. À l’extrados, au qui comporte le guignol de com- fixation des jambes de train, avec
sont de basiques modèles 9 g à bord d’attaque, on peut voir des mande. Leur articulation est des écrous noyés en laiton. Ces
pignons plastique (des Spektrum petits turbulateurs aérodyna- confiée directement à la mousse. flotteurs ne sont pas symétriques
A330). La dérive sera fixée dans miques, censés retarder le décro- À l’intrados, on trouve des hau- et comportent, sur le côté inté-
des inserts en laiton, intégrés chage. Difficile de savoir si c’est bans en plastique qui sont déjà rieur, une petite lèvre qui limitera
dans des pièces en plastique. La du marketing ou si c’est réelle- montés. La dérive est assez mas- les projections d’eau sur l’hélice.
roulette de queue est en place. ment efficace… sive et sera fixée par trois vis au Le flotteur gauche comprend un
Le stabilisateur a un profil fin fuselage, en emprisonnant le servo à l’intérieur, qui assure la
Les ailes ont un profil plat à 13 % de type planche. Il comporte un stabilisateur. C’est bien vu, l’en- manœuvre de l’unique gouvernail
d’épaisseur relative, un choix lo- tube carbone pour assurer sa rigi- semble restant démontable à tout marin. Cette solution avec un
gique pour ce type de modèles. dité. Les deux gouvernes sont moment. Des inserts en plastique servo intégré est plus pratique et
Les volets révèlent une taille im-
posante et sont articulés directe-
ment par la mousse. Ils peuvent
avoir un débattement de 60°. Les
ailerons sont petits (par rapport
aux volets) et sont articulés par la
mousse. Les servos au format 9 g
sont installés à plat, à l’intrados,
et les commandes sont déjà en
place. Des haubans (en plastique)
sont également déjà installés,
maintenus avec des vis sur des
inserts en plastique. À l’intrados,
on peut également voir des
bandes d’adhésif rouge qui
camouflent les passages de
rallonges de servos et de leds.
Pour ces dernières, on en trouve
au bord d’attaque pour simuler
des phares d’atterrissage, et aux
saumons pour les feux de posi-
tion.
La clé d’ailes coulisse dans un
tube en plastique, et un longeron
en carbone court sur toute l’en-
vergure. À l’emplanture, des in- Avec ses roues assez grosses, le Maule peut même décoller et atterrir sur une faible épaisseur sur la neige !

22 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Les servos
au format 9 g
sont installés
d’origine et les
passages de fils
sont cachés par
un ruban adhésif
de couleur.

Le stabilisateur et la dérive sont vissés et restent donc démontables.


Les servos sont installés au plus près des gouvernes.
Au bord La trappe
d’attaque des avant permet
ailes, on trouve d’installer
ces petits facilement
turbulateurs l’accu LiPo
aérodynamiques, 3S qui aura
censés retarder une capacité
le décrochage. comprise
entre 2 200
et 3 000 mAh.

Des inserts en plastique permettent de fixer le train d’atterrissage et les flotteurs. Le moteur BL 15 installé d’origine fournit une puissance de 500 W avec un LiPo 3S :
Plus en arrière, on trouve une trappe pour mettre le récepteur. largement suffisant pour cet avion.

Avec ses grosses roues de type « brousse », l’avion peut rouler sur des terrains Le Maule comprend de nombreux petits détails maquette : sympa ! À noter que les fausses
mal préparés. antennes à l’extrados sont facilement démontables.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 23


ESSAI Maule M-7 1,50 m de E-flite

plus précise que les classiques des gouvernes. Pour manœuvrer


câbles qui seraient raccordés à la
dérive.
les volets, il faut un inter trois
positions sur la radio (volets ren-
AS3X ET SAFE
Dommage, ce gouvernail n’est trés, premier cran, pleins sortis).
Si vous avez opté pour la version un interrupteur de la radio, tout est
pas repliable (ce qui aurait pu être La compensation à piquer indi- avec le récepteur Spektrum AR636, expliqué dans la notice.
utile s’il accroche des herbes dans quée dans la notice est indispen- vous pourrez donc profiter des Lorsque le mode Safe est activé,
l’eau). Bien vu, des petits rails en sable. bienfaits du gyroscope 3 axes le modèle se remet à plat dès qu’on
plastique sont collés sous les flot- Bien vu, les antennes sur intégré. lâche les manches. Les prises
teurs, pour les protéger lorsque le le dessus des ailes sont facile- Pour les novices, une petite d’angle sont automatiquement
modèle est posé sur le sol. ment démontables, sans utiliser explication sur les fonctions de ce limitées (environ 60° maxi) en roulis
d’outils. récepteur s’impose. Chez Spektrum, et tangage, même si on maintient
Au sol, le moteur consomme la fonction gyroscope est appelée le manche à fond. Les virages se
UN MONTAGE RAPIDE 46 A et la puissance est de AS3x. Elle est automatiquement font sans mettre (ou très peu) de
active sur ce récepteur qui arrive profondeur.
On commence par monter le train 500 W. Vu la masse au décollage
préprogrammé pour le Maule et Pour la voltige, vous aurez
sur le fuselage. J’ai dû modifier la de 1 800 g, la puissance ne de- compris que le mode Safe doit
pliure des jambes car le modèle vrait pas manquer. on ne peut pas la couper via un
interrupteur. être désactivé. Imaginons que
était légèrement de travers au sol. Pour le montage des flotteurs, pendant une figure, vous paniquiez
Le gyroscope va détecter tous
Le stabilisateur et la dérive sont rien de spécial, il suffit de suivre et que vous perdiez le contrôle
les mouvements de l’avion qui
fixés grâce aux vis M3. J’ai dû la notice. de l’avion : activez le mode Safe
ne soient pas liés à des ordres du
repercer les haubans de stabilisa- via l’interrupteur et le modèle se
pilote (par exemple une rafale de remettra immédiatement en vol à
teur à 1,5 mm pour passer les vis vent) et va automatiquement les
autotaraudeuses. La roulette de UNE BONNE contrer. Il en résulte un modèle
plat, quelle que soit sa position de
départ…
queue est ensuite installée.
L’axe du porte-hélice est trop MACHINE plus stable, un vol plus « net » et
plus facile. Mais l’AS3x ne pilote Ce mode Safe n’aura que très peu
petit pour le cône et l’hélice, et il Le look de ce petit Maule est in- pas à votre place et n’interfère pas d’intérêt si on sait piloter, mais
y a du jeu. Il suffit d’enrouler de déniablement réussi et la concep- dans les ordres du pilote, on ne le c’est top pour les débutants…
l’adhésif sur l’axe pour rattraper tion est excellente. Le modèle est sent pas. J’ai d’ailleurs pu le tester avec une
le bon diamètre. facile à piloter, doux aux com- À noter que ce gyroscope ne se met personne qui n’avait jamais pris
Radio allumée, il m’a fallu ré- mandes et ses grosses roues, en action qu’après avoir mis une les commandes d’un avion RC :
gler les neutres des gouvernes en combinées à une faible vitesse première fois au moins 25 % de gaz ellea été capable de voler pendant
modifiant légèrement les lon- d’atterrissage, permettent de vo- (après connexion de l’accu). 5 minutes, faire des virages,
gueurs des gouvernes. Pour ob- ler presque partout. Les flotteurs s’éloigner et revenir, sans que je
Une autre fonction de ce récepteur n’aie à reprendre les commandes
tenir les débattements conseillés fournis vous permettront aussi de
AR 636 est son mode « Safe ». une seule fois… Pas de doute,
par la notice, il ne faut pas suivre goûter aux joies de l’hydraviation. Vous pouvez ou non l’activer via c’est efficace !
les trous préconisés dans cette Vous l’aurez compris, c’est un
même notice pour les guignols sans-faute ! ■

Le Maule est équipé d’origine de volets


d’atterrissage très efficaces, ainsi que
de leds pour les feux de position et les
phares d’atterrissage.

24 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Plaisant et surtout facile à piloter,
le Maule M-7 est une excellente machine
pour voler paisiblement.

EN VOL Sympa et facile


La trappe sur le dessus permet
d’installer l’accu sans retourner
Les ailerons sont agréables et ont un
bon répondant (attention, je n’ai pas
action modérée à piquer.
Contre toute attente, le vol tranche
SUR L’EAU
l’avion. Si vous avez la version avec dit non plus qu’ils étaient vifs…). tient très facilement. Il faut bien Le modèle est bien stable sur l’eau
récepteur AR636, il faut attendre La profondeur est douce et agréable. sûr mettre pas mal de gaz, mais ça et les flotteurs sont vraiment bien
quelques secondes avant que le Malgré sa petite taille et de faibles tient, et avec peu de corrections aux conçus. L’unique gouvernail est très
gyroscope ne s’initialise. débattements, la dérive est très ailerons et à la profondeur. efficace et permet de faire demi-
Le centrage est parfait avec un LiPo efficace (peut-être même un peu Les renversements ne passent pas tour sur un petit diamètre (moins
3S 2 200 mAh. Les réglages d’origine trop parfois pour un novice) grâce très bien, la dérive étant molle à de 4 mètres). À la mise des gaz,
de piqueur et d’anticouple moteur au faible bras de levier arrière du basse vitesse. Les déclenchés n’en le Maule déjauge rapidement et
sont corrects. fuselage. En clair, le modèle a une sont pas vraiment, l’avion refusant passe sur les redans en 3 mètres.
très bonne maniabilité. de décrocher. On note que les petites lèvres sur
Même sur terrain mal préparé, le côté intérieur des flotteurs sont
il est possible de rouler sans Le lacet inverse est bien présent. L’autonomie est un peu juste : efficaces et très peu d’eau est
problème grâce aux énormes roues On peut voler en pilotant 2 axes 5 minutes environ avec un LiPo projetée sur l’hélice. L’envol peut
« brousse ». Et si vous aimez décoller ailerons/profondeur mais les 2 200 mAh. Moteur coupé, le Maule se faire en 6 ou 7 mètres si on le
court, le Maule ne vous décevra pas ! trajectoires seront plus jolies en plane correctement. Si on a les souhaite, en mettant les volets. Le
Volets sortis, vous mettez plein gaz pilotant 3 axes (ou en programmant volets pleins sortis, l’avion se freine comportement en vol change peu
d’un coup et vous cabrez un peu : sur la radio un mixage ailerons => beaucoup et il faudra garder un peu par rapport à la configuration avec
l’envol intervient après un mètre dérive). La dérive génère du roulis de moteur durant l’approche. Le les roues. Toute la voltige reste
de roulage environ… induit, c’est classique sur ce genre Maule n’a pas tendance à rebondir possible.
La motorisation est relativement de modèle. et, avec les volets, la vitesse de Pour l’amerrissage, pas de crainte
silencieuse. Avec un LiPo 3S, la Le Maule a de belles trajectoires et toucher de roue est faible. Sur piste à avoir : le Maule sera un premier
puissance permet quasiment de se fait peu chahuter dans le vent, en dur en fin de roulage, l’avion est hydravion idéal. Même si on se pose
monter à la verticale. Avec un mais il faut rappeler que le modèle difficile à contrôler et s’en va un peu moyennement bien, les flotteurs
4S, on dispose de beaucoup plus testé a un récepteur avec gyroscope. où il veut… encaissent parfaitement.
de puissance, la différence est Les leds sont visibles en plein jour,
flagrante. Mais est-ce bien utile sur sans plus, mais elles se voient. Elles
ce genre de modèle ? La réponse est sont bien sûr beaucoup plus visibles
non et il y a déjà de quoi s’amuser si le temps est très couvert ou bien
en 3S… en fin de journée.

Le Maule peut voler lentement mais En voltige, l’avion se débrouille


avec sa charge alaire de 50 g/dm², assez bien. Les boucles passent
ce n’est pas non plus un park flyer. facilement grâce à la bonne
Les volets permettent de réduire puissance disponible. On peut les
fortement la vitesse minimum, serrer sur un diamètre modéré. Les
qui devient alors très lente. boucles carrées passent bien, même
Si on le ralentit trop, le Maule si les angles sont moins marqués
reste très sain et ne décroche pas qu’avec un voltigeur. Les tonneaux
vraiment, se contentant de faire ne tournent pas hyper rapidement
de petites oscillations en tangage (comptez 3 secondes pour une Les flotteurs sont fournis d’origine dans le kit. Bien conçus, ils vous permettront
(même chose que l’on soit en lisse rotation) mais ils désaxent assez de goûter aux plaisirs de la discipline, d’autant que le Maule se contente
ou avec les volets). peu. Le vol dos tient bien, avec une de plans d’eau de petite taille.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 25


ESSAI
Extra 300 SP de Great Planes

SYMPATHIQUE
ACROBATE
Great Plane et Extra, c’est une longue histoire Son envergure d’1,40 m en fait
un avion compact mais pas petit.
déclinée en modèles à construire et en kits ARTF Le fuselage est assez volumineux.
à plusieurs échelles. C’est l’Extra 300 SP qui est ici
traité avec une envergure de 1,40 m, pour moteur
thermique de 7,5 cm3 ou électrique. Ce qui le
distingue de la longue liste des modèles d’Extra,
c’est sa décoration inhabituelle et plutôt sympa.
Texte : Hervé Mourichoux & Jérôme Batifol
Photos : Monique Mourichoux

26 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


L
e modèle est prévu pour est d’une pièce, à rentrer et à reté. Les roues de diamètre
une motorisation ther- coller dans l’ouverture (faite en 52 mm sont en mousse et les in- BRiEFiNG
mique avec un O.S 55 SX usine) du fuselage. Ce stabilisa- dispensables capots de roue en
ou en électrique avec un teur a un profil symétrique et est fibre de verre peinte. L’ensemble MARQUE
moteur brushless Great entièrement coffré. Là encore, la de l’accastillage nécessaire à Great Planes
Planes Rimfire 80 50-55-500, taille des gouvernes est en retrait l’assemblage du modèle est bien
MODÈLE
alimenté avec un LiPo 5 ou 6S des standards de la voltige 3D. La sûr fourni dans le kit.
(puissance annoncée d’environ partie fixe de la dérive est partie La notice en anglais est au Extra 300 SP
1 150 W). prenante du fuselage, alors que la standard du moment, avec des TYPE DE KIT
Ce voltigeur est en structure gouverne reste, comme pour informations largement illustrées
bois, livré entoilé au film Mono- toutes les fonctions, à fixer. Des par des photos en noir et blanc. ARF en structure bois
kote. Les ailes sont en deux par- charnières souples sont fournies Une planche d’autocollants vient entoilée, livré sans
ties avec une clé en tube d’alumi- avec les fentes déjà faites. achever la découverte de ce kit. équipement
nium de 16 mm de diamètre. Les Le fuselage est assez volumi- L’impression dégagée est glo-
charnières des ailerons sont à
coller. Ces gouvernes couvrent
neux pour la taille du modèle. Il
est en structure très ajourée par-
balement bonne : c’est complet,
c’est bien fait mais c’est en retrait
Prix indicatif 297,95 €
tout le bord de fuite des ailes. tiellement coffrée. Les gaines de des modèles voltigeurs 3D, que CARACTÉRISTIQUES
Leur corde moyenne de 68 mm commande sont déjà en place ce soit au niveau du dimension- ENVERGURE 1 405 mm
n’est pas énorme pour un avion pour connecter la profondeur et la nement des gouvernes ou LONGUEUR 1 365 mm
qui se destine à de la voltige 3D. dérive. La partie supérieure avant concernant la qualité des équipe-
Les guignols en plastique (à l’an- est amovible : elle englobe la bulle ments. CORDES 336 / 198 mm
cienne) sont à visser de part et qui reste à fixer. On va trouver à PROFIL biconvexe symétrique
d’autre des gouvernes : des gui- l’intérieur une petite platine avec SURFACE 37,5 dm²
gnols en composite collés dans deux logements de servos au UN MONTAGE POIDS 2 649 g
l’épaisseur des gouvernes au- gabarit standard et une seconde
raient été plus adéquats. Il est tout à l’avant pour supporter le CLASSIQUE CH. ALAIRE 70,6 g/dm²
prévu un servo par aileron, à fixer réservoir ou l’accu de propulsion. Dès le début, j’ai choisi d’installer
au dos de trappe et complète- Le train d’atterrissage princi- une propulsion électrique. Le ÉQUIPEMENTS
ment intégré dans l’épaisseur du pal est en une partie. Il est en moteur retenu est un brushless SERVOS x2 Corona DC 339hv,
profil de l’aile. aluminium, à visser sous le fuse- 4250 avec un kV de 500 tr/V. Il x1 Futaba 3152,
On passe au stabilisateur qui lage, et ne brille pas par sa légè- entraîne une hélice 14x7 avec un x1 Graupner DES 577 BB
MOTEUR brushless 4250,
Modèle assez ancien mais toujours disponible chez l’importateur kv 500 tr/V
MHD/Scientific France, cet Extra 300 SP de Great Planes CONTRÔLEUR 65A Bec
ravira ceux qui veulent un petit voltigeur classique HÉLICE APC 14x7
et qui ne cherchent pas à faire du 3D.
ACCU PROP. LiPo 5S 3 000 mAh

RÉGLAGES
CENTRAGE à 95 mm du B.A
à l’emplanture
DÉBATTEMENTS*
AILERONS +/- 20 mm (expo 25%)
PROFONDEUR +/- 28 mm
(expo 25%)
DÉRIVE 2x70mm
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)

DÉBRiEFiNG
bien vu
• Qualité de fabrication
• Décoration originale
• Qualités de vol sympathiques

à revoir
• Conception « vieillotte »
• Gouvernes un peu petites
pour la 3D
• Fixation de la bulle
à modifier

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 27


ESSAI Extra 300 SP de Great Planes

Les servos d’ailerons accu de propulsion LiPo 5S de On peut passer au fuselage


(des modèles au 3 000 mAh. Ce choix, privilégiant avec le collage du stabilisateur. Il
format mini) sont
installés à plat sur
la légèreté, est la limite basse à faut tout d’abord méticuleuse-
des trappes. Le train opter en configuration électrique. ment découper l’entoilage qui
d’atterrissage est Vous pouvez envisager des mo- cache l’ouverture dans le fuseau
maintenu par trois vis teurs plus gros de type 5055 ali- avec un cutter à lame neuve. On
sous le fuselage. mentés en 5 ou 6S. L’équipement positionne ensuite le stabilisateur
électronique est standard avec un pour trouver sa position et la tra-
servo Futaba S3152 à la profon- cer : pour cette opération, les
deur, un Graupner DES 577 BB à ailes doivent être montées afin
la dérive et deux mini-servos d’assurer une parfaite symétrie
Corona DC 339hv aux ailerons. de l’ensemble. On retire ensuite
On attaque le montage par les l’élément pour découper l’entoi-
ailes avec le collage des char- lage sur la partie centrale, jusqu’à
nières souples avec de la colle 5 mm des traits (opération à faire
contact. Je reste encore une fois dessus et dessous). On enquille à
sceptique sur la taille des gou- nouveau le stabilisateur pour le
vernes, trop petites pour imaginer coller avec de la colle époxy
De manière classique une voltige 3D. Les guignols en 30 minutes. Une fois l’ensemble
pour un voltigeur
moderne, la grande plastique qui pincent les gou- sec, j’enchaîne avec le collage
bulle assure un vernes ont été remplacés par des des charnières des gouvernes de
excellent accès à guignols en fibre de verre collés profondeur (deux volets séparés)
l’intérieur du fuselage. dans l’épaisseur de l’aileron. Il a et celui de la dérive. Pour ce der-
fallu faire une incision au cutter nier, attention à bien intégrer la
pour dégager le logement du roulette de queue au moment du
guignol. L’opération est finale- collage des articulations. J’ai fi-
ment assez rapide et le collage nalement utilisé les guignols en
est fait avec une colle époxyde à plastique fournis en les vissant/
prise rapide. On peut en parallèle collant. Les commandes en CAP
s’occuper de la fixation des ser- sont filetées à une extrémité pour
vos. Il faudra coller les morceaux y fixer une chape en plastique et
Le maintien de la de bois dur au dos des trappes prévues pour être coudées à
bulle, assuré d’origine pour que les servos soient ensuite l’autre bout. Les deux com-
par des aimants, a été vissés dessus. La proximité de mandes des volets de profondeur
jugé insuffisant et un l’implantation du servo avec l’em- se rejoignent avant le servo et
verrou à ressort
a été ajouté.
planture du fuseau permet de se sont solidarisées avec un sys-
passer de rallonge. Les com- tème de type domino.
mandes en CAP sont filetées On peut fixer le train principal
d’origine de part et d’autre. Les sous le fuseau à l’aide de trois vis
chapes en plastique sont vissées de 3,5 mm. Il est en une partie, en
et ajustées pour aligner les gou- aluminium, avec des roues de
vernes et la position de la tête de 52 mm et des cache-roues en
servo à 90°. Reste à coller les fibre de verre à monter.
deux tenons de bois dur (un en On approche du but avec le
Les servos de dérive bord d’attaque et un en bord de montage du moteur. Il faut un
et de profondeur
(au format standard) fuite) à l’emplanture pour caler plateau d’hélice à 125 mm du
sont implantés sous l’incidence de l’aile lors de sa couple pare-feu. Le support mé-
la bulle, à côté du fixation au fuseau, qui s’opère tallique préconisé par Great
récepteur. L’accu avec une vis nylon par l’intérieur. Planes ne me plaisant pas, c’est
LiPo 5S 3 000 mAh est
positionné
très en avant. Les proportions de l’avion sont celles d’un
voltigeur moderne, même si le fuselage est plus
court que l’envergure. Le volet de dérive est
énorme : ce n’est malheureusement pas vrai
pour les autres gouvernes.

Les guignols en
plastique à visser
semblent d’un autre
âge, les voltigeurs
modernes ayant plutôt
des guignols en fibre
de verre.

28 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


vers un traditionnel support avec
des colonnettes que je me suis
orienté. La fixation au moteur se
fait par la croix vissée à l’arrière.
Les colonnettes ont un diamètre
de 10 mm pour une longueur de
57 mm. L’ensemble est parfaite-
ment rigide. Le contrôleur est fixé
sur le côté avec un simple collier
plastique. Le capot moteur est
positionné et vissé.
Il ne reste que la bulle à visser
sur son support. Le verrouillage
par aimant m’a paru un peu léger
par rapport à la taille de cette
pièce. J’ai ajouté une tirette en
partie arrière supérieure, à la
L’Extra est
façon des verrières de planeur, sympathique en
pour la verrouiller efficacement. vol. Pas piégeux,
Le centrage à 95 mm du bord agréable à voltiger,
d’attaque s’obtient facilement en il souffre de
gouvernes (ailerons
ajustant la position de l’accu qui et profondeur) trop
doit être assez en avant. petites pour faire
Prêt au vol, la balance indique des évolutions 3D. Le
2 649 g, soit au milieu de la large dessus et le dessous
de l’avion tranchent
fourchette indiquée par la notice suffisamment
Le montage sans grosse surprise et le jaune de la
a néanmoins nécessité quelques décoration se voit
prises de liberté par rapport aux très bien en vol.
choix du constructeur.
EN VOL Ludique
ACROBATE REMUANT L’accu solidement fixé en place et monstre de puissance. Il monte une belle rotation qui se stoppe
Avec sa taille passe-partout, sa connecté, la bulle est verrouillée presque sans limite à la verticale quasiment instantanément (en
et le modèle posé sur le taxiway. (il en manque juste un peu), donnant positif comme en négatif). On
décoration originale et ses
Le roulage est facilement contrôlé accès à un volume d’évolution peut enchaîner des évolutions
bonnes qualités de vol, notre à la dérive et la petite tendance à moyennement important. Si assez démonstratives de tonneaux
Extra va pouvoir contenter les embarquer d’un côté est facilement vous recherchez une puissance rapides entrecoupés de tonneaux
pilotes recherchant un modèle maîtrisée. Un dernier contrôle des monstrueuse, il faut envisager déclenchés, il faut juste ne pas
compact au prix cellule + équipe- débattements et, face au vent, le un moteur plus gros de type 5055, s’emmêler les doigts dans les
ments maîtrisé. Les qualités de moteur est graduellement augmenté qui entraînera une hélice un peu actions à contre !
conception et de vol sont dans la jusqu’à sa pleine puissance. Après plus grande. Grands débattements activés,
moyenne de ce que l’on est en un roulage d’une trentaine de regardons si le 3D est également
droit d’attendre d’un voltigeur mètres, une petite sollicitation Les figures classiques au programme, même si la taille
à cabrer fait décoller le modèle. s’enchaînent : boucles droites des gouvernes associée aux
moderne, avec un petit regret
ou inversées, renversements débattements un peu faibles ne me
toutefois sur le manque d’apti- Les premiers hippodromes nous et tonneaux rapides ne sont donne pas confiance… Et cela se
tude à voltiger 3D (pour ceux que donnent le temps de peaufiner les qu’une formalité pour l’Extra qui confirme rapidement : gouverne de
cela intéresse). Voilà un acrobate trims pour avoir un avion qui vole brille par une belle neutralité et profondeur en butée, le parachutage
néanmoins bien sympathique qui parfaitement droit. Les premières des trajectoires assez nettes. manque d’incidence et le modèle
va voler souvent… ■ impressions sont bonnes : le vol N’attendez tout de même pas la se dandine pas mal d’une aile sur
est assez dynamique avec des pureté des trajectoires d’un avion l’autre. Le stationnaire est remuant
commandes franches et neutres. de 2 mètres, on n’est clairement et manque de sécurité pour une
Un rapide test de centrage, avec pas à ce niveau. Cependant, pour sortie franche de la figure vers
l’avion disposé sur le dos sous une un modèle de 2,6 kg, on va voltiger le haut. Les flips avant et arrière
pente ascendante de 45 ° confirme avec plaisir. En augmentant le sont un peu mollassons. Bref, les
qu’on n’est pas loin de la valeur niveau de difficulté des figures, évolutions aux grands angles ne
optimale, l’avion entamant une large le pilotage demande un peu plus sont pas le terrain de jeu préféré
parabole le faisant redescendre d’attention. Les tonneaux lents ou de cet Extra. Il faudra pouvoir
vers le sol. J’enchaîne avec un à facettes nécessitent pas mal de mettre les gouvernes en butée et
test de décrochage face au vent, corrections à la dérive lors des une motorisation plus musclée
moteur coupé : la profondeur est passages sur la tranche : c’est pour espérer améliorer ce constat.
graduellement tirée jusqu’à arriver un peu surprenant car le volet de L’élément limitant deviendra alors
en butée de manche, sans que dérive est grand. Il faut la totalité la taille des ailerons, trop juste à
l’Extra ne décroche. Il parachute du débattement pour garder une mes yeux pour du 3D.
gentiment sous faible incidence tel trajectoire horizontale avec un peu
un avion de début au comportement de sécurité. Le vol dos demande un Le retour au sol est une formalité
hypersécurisant. La ligne de vol est soutien modéré à pousser : on doit pour un pilote moyennement
récupérée en quelques mètres pour pouvoir reculer un peu le centrage expérimenté : avec une prise de
enchaîner le reste du vol. en déplaçant l’accu de propulsion terrain assez courte, le toucher des
La puissance du brushless motorise vers l’arrière. Les tonneaux roues se contrôle sans souci pour
allègrement l’Extra, sans être un déclenchés sont très sympas avec faire un kiss landing.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 29


ESSAI
Freewing F-8 Crusader 64 mm

Ce F-8 Crusader
proposé par
Freewing est un
petit jet sympa,
économique et facile
à transporter…

UN PETIT JET
DYNAMIQUE
Les jets de petite taille
sont de plus en plus
nombreux sur nos
terrains et permettent
de prendre les manches
de machines qui ont
marqué l’histoire de
l’aviation à un coût
minimum. Ce F-8
Crusader produit par
Freewing en est une
parfaite illustration et se
distingue par la qualité
Avec moins de 55 cm
de la reproduction. d’envergure, les ailes non
démontables ne devraient pas
Article : David Adam-Cuvillier vous poser de problème pour
le transport.
Photos : Franck Baudin

30 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


BRiEFiNG

C
onstruit par Vought, puristes crieront au scandale mais ces commandes. J’ai immobilisé
aux États-Unis, le F-8 l’effet est saisissant puisque le les câbles de servos avec du Blen-
Crusader est un inter- Crusader est terriblement drem® dans les ailes, sur l’arête en
cepteur supersonique démonstratif en vol, malgré la mousse prévue à cet effet. Voilà
embarqué sur porte- minuscule surface de chaque pour le montage, il suffit de préle-
avions. Il se caractérisait par son gouverne. ver un récepteur 4 voies dans votre
entrée d’air frontale, et surtout ses La notice en anglais, illustrée stock et de régler les débattements
ailes à incidence variable (afin de de quelques schémas, est suffi- conformément à la notice.
diminuer la vitesse d’atterrissage). sante pour donner vie à cette L’accu LiPo (ici un 3S 1 800 MARQUE
Surnommé « Crouze », il a servi petite maquette. J’ai utilisé la colle mAh) est reculé presque au maxi-
dans l’Aéronavale française pen- fournie dans le kit, avec un doute mum pour respecter le centrage Freewing
dant plus de trente ans, de 1965 sérieux car je me méfie toujours de préconisé, que je n’ai même pas MODÈLE
à 1999. J’ai aussitôt commandé ce ces produits, mais ni les ailes ni recalculé par excès de confiance. F-8 Crusader
petit chasseur chez un distributeur l’empennage ne se sont décollés À noter que j’ai dû ajouter une
sérieux, en l’occurrence Turbines après de nombreux vols. Vous bande de velcro adhésif sur le TYPE DE KIT
RC. pouvez donc y aller les yeux fer- plancher recevant l’accu : cette ARF en mousse EPO
més. Ne mettez pas trop de colle manipulation est nécessaire pour
sur chaque surface à encastrer correctement l’immobiliser car le avec équipements
MONTAGE RAPIDE
Notre petit Crusader est livré
(dérive et stabilisateur), car la colle
emprisonnée dans la mousse
collier pré-installé n’est pas suffi-
sant pour éviter des mouvements
Prix indicatif 129,00 €
presque prêt à voler et nécessitera demande beaucoup de temps à longitudinaux. CARACTÉRISTIQUES
seulement 15 minutes d’assem- sécher (c’est ce que j’ai fait par ENVERGURE 545 mm
blage, et à peine autant pour pro- erreur sur le premier stabilisateur,
grammer la radio. En effet, le et j’ai dû patienter trois bonnes 547 WATTS AU KILO LONGUEUR 825 mm
modèle en mousse EPO est entiè- heures pour un séchage complet). La configuration à deux servos CORDES 240/70 mm
rement équipé avec le strict La notice mentionne de coller impose un mixage de type delta PROFIL asymétrique, intrados plat
nécessaire pour se faire plaisir. La les gaines de profondeur égale- sur votre radio. J’ai retenu les SURFACE 7,1 dm²
turbine de 64 mm de diamètre est ment avec cette colle, mais j’ai grands débattements sans prévoir MASSE 566 g
déjà installée sur son support et préféré utiliser de l’époxy rapide de dual rate mais en ajoutant 30 %
CH. ALAIRE 80 g/dm²
reliée à un petit moteur brushless compte tenu du rôle stratégique de d’exponentiel pour bénéficier de
au kV de 4 500 tr/V. Le contrôleur
est équipé d’une prise XT 60, et ÉQUIPEMENTS (fournis)
l’accu préconisé sera un LiPo 3S SERVOS x2 au format 9 g
de 1 000 à 1 800 mAh. MOTEUR Brushless 2627 –
Seuls deux servos au format kV 4 500 tr/V
9 g (collés d’origine) actionnent les CONTRÔLEUR 30 A
gouvernes de profondeur et d’aile- TURBINE 64 mm à 5 pales
rons, grâce à un astucieux mixage : ACCU PROP. LiPo 3S 1 800 mAh
les gouvernes sont interdépen- (non fourni)
dantes et participent au même
effet aérodynamique. Ainsi, une RÉGLAGES
action à cabrer du manche de
profondeur entraîne un mouve- CENTRAGE A 125 mm du B.A
ment vers le haut des gouvernes DÉBATTEMENTS*
de profondeur et d’aileron. Les Il est clair que le montage du Crusader ne vous prendra pas beaucoup de temps… AILERONS + / - 15 mm
avec 30% expo
PROFONDEUR + / - 24 mm
avec 30 % expo
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)

DÉBRiEFiNG
bien vu
• Modèle très économique
• Temps de montage réduit
• Facilité de pilotage
et plaisir visuel
• Trappe d’accès de bonnes
dimensions

Les lignes du réel sont bien respectées et


immédiatement reconnaissables. Ce jet à revoir
est livré sans train d’atterrissage, un choix
logique vu la taille du modèle. • Manque un pilote

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 31


ESSAI Freewing F-8 Crusader 64 mm

1 Lecomporte
modèle ne
que deux
servos, qui sont collés
d’origine dans les ailes.
Il faut immobiliser les
fils avec de l’adhésif
avant de coller les ailes
sur le fuselage.

2 Chacun des deux


servos comporte
deux commandes :
l’une reliée à un aileron,
l’autre à une gouverne
1 5 de profondeur.

3 Côté profondeur,
il faut coller les
gaines de commande
sur la partie fixe du
stabilisateur afin
d’éviter tout flambage.

4 Outre l’entrée
d’air à l’avant,
on trouve des entrées
d’air additionnelles
sur le côté du fuselage.
2 6
5 Entrappe
dessous, une
permet
d’accéder à la turbine
de 64 mm de diamètre
et au contrôleur de
30 A.

6 Laentraînée
turbine est
par un
moteur brushless à cage
tournante avec un kV
très élevé (4 500 tr/V).

7 Laun bulle permet


bon accès pour
3 7 installer l’accu (ici un
LiPo 3S 1 800 mAh, qui
est installé le plus en
arrière possible pour
obtenir le centrage).

8 Lignes de structure
et nombreuses
inscriptions sont
présentes malgré la
petite taille du modèle.

4 8

32 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


commandes précises autour du
neutre.
Sur la turbine, les aubes du rotor
sont proches du stator. Ke montage
en usine étant correct, c’est le
moment d’un essai moteur. Au
branchement de l’accu, je n’avais
pas de réaction au manche des gaz.
J’ai pensé un instant que le contrô-
leur m’imposait sa programmation
fastidieuse avec le manche, mais en
ramenant le trim des gaz en butée Dynamique, ce F-8 Crusader
en bas, la turbine s’est mise à fonc- est bien motorisé et son look
tionner. Ce sera peut-être le cas sur très sympa en vol.
votre modèle, donc pas de panique.
Avec une masse à vide de 406
grammes (390 g annoncés) et 566 g
avec un accu de 1 800 mAh, je ne
suis pas inquiet sur les capacités de
la turbine à propulser le Crouze
avec la puissance requise pour des
vols démonstratifs.
Le passage au wattmètre avec
cet accu presque neuf révèle une
puissance consommée de 310
watts sous 30 ampères, soit un ratio
de 547 W/kilo, plutôt classique pour
ce type de machine. À noter que la
notice indique que le contrôleur est
badgé 30 A. Après une dizaine de
vols à des températures extérieures
de moins de 30 degrés, je n’ai pas
eu de coupure ou de dysfonction-
nement en vol, mais compte tenu
des données récupérées sur le EN VOL Paré au catapultage
wattmètre (30 A en début de Le temps est idéal, avec un vent très faible. Le Crouze avec un taux de roulis irréaliste, mais c’est néanmoins
décharge de l’accu), il aurait peut- est prêt sur le pont, en l’occurrence dans la main de très démonstratif. En ce qui concerne la puissance
être été préférable d’installer d’em- mon mécano Guillaume, qui attend mon top départ pour moteur, elle est largement suffisante pour s’amuser
blée un contrôleur de 40 A. lancer le chasseur, nez légèrement vers le haut. en respectant le domaine de vol d’un jet de ce type,
Manche plein gaz, la turbine s’exprime avec le c’est-à-dire sans trop casser la vitesse. En effet, dès
hurlement habituel des turbines de petit diamètre. Sans ce premier vol, me sentant en totale confiance avec
FINITION élan, le F-8 rejoint le ciel avec une tendance exagérée à ce petit F-8, j’ai essayé une chandelle puis une boucle
Il n’y a rien à faire, la décoration piquer, la trajectoire étant immédiatement corrigée par serrée à faible altitude, qui s’est terminée sur un
est déjà posée par des adhésifs de une réduction des gaz et un réglage des trims par mon décrochage car la turbine ne tirait pas assez dans cette
lanceur, car le Crouze est déjà petit dans le ciel. Je vous configuration. Pensez donc à conserver de la vitesse et
bonne qualité, pour représenter un conseille d’être aidé pour votre premier vol car cette à ne pas casser les trajectoires comme on peut le faire
F-8 américain de la VF 162 – USS séquence se passe très vite et il est facile de commettre sur un avion à hélice, car les gouvernes ne sont pas
Oriskany. Il est regrettable cepen- une erreur sans assistance. suffisamment soufflées aux basses vitesses sous très
dant que le cockpit soit vide de forte incidence.
tout pilote, un buste au 1/20 e Une fois les trims réglés, quelques passages à faible
n’aurait pas grevé le budget pro- vitesse sont réalisés pour tester le comportement au Après une série de passages pour le photographe, il est
posé par Freewing. D’autant qu’à décrochage. Le chasseur tient une assiette cabrée, il temps de préparer l’atterrissage, le chrono indiquant
cette échelle, il n’existe a priori s’enfonce ensuite sans brutalité. L’accu pourra encore déjà 5 minutes de vol. Du fait de la charge alaire de
rien dans le commerce, sauf à être reculé, on verra au prochain vol mais il est vrai que 80 g/dm², j’ai préféré une approche rapide et plutôt
la petite corde des ailes ne favorise pas un équilibrage plate : l’arrondi se négocie sans problème et le F-8
regarder éventuellement dans un
au millimètre, surtout avec la méthode classique de glisse sur l’herbe pour s’immobiliser en quelques
magasin de jouets. La notice men- recherche du point d’équilibre avec ses deux doigts. mètres. Il reste 30 % de capacité dans l’accu, en ayant
tionne la possibilité d’installer un alterné les passages rapides et à mi-gaz, voire au
train, en option mais, étant donné À mi-gaz, les trajectoires sont précises et plus presque ralenti pour les photos. Pour les prochains
la taille du moustique, je n’y vois agréables. Le F-8 avance sur un rail et accélère vols, j’ai retenu un chrono à 4 minutes, c’est largement
aucun intérêt. franchement au plein gaz, pour atteindre une vitesse suffisant pour se faire plaisir et ne pas fatiguer
comparable à celle d’un bon trainer (de l’ordre de prématurément le LiPo 3S.
90 à 120 km/h, difficile à dire sans capteur). Ceux qui
SYMPA attendaient une vitesse vertigineuse seront déçus, Sur un terrain humide, de l’herbe et de la terre se
Ce Crusader est donc tout bon mais cela me convient parfaitement car la silhouette plaquent dans l’entrée d’air à l’avant, ce qui nécessite
en vol est superbe (c’est purement subjectif mais j’aime un petit nettoyage rapide à la main pour éviter une
pour le service et, avec ses petites beaucoup cet avion que j’avais eu la chance de voir en absorption par la turbine. Lorsque j’ai démonté la trappe
ailes, il ressemble à un missile : ça patrouille à la Ferté il y a presque vingt ans…). d’accès au contrôleur, j’ai constaté une fine couche de
change des ailes delta… Le prix terre sur la turbine : j’ai donc fait plusieurs vols avec
de vente est très abordable, la Côté souplesse de pilotage, les grands débattements cette terre, sans aucune conséquence car l’écart entre
qualité du kit est bonne et le vol aux ailerons permettent d’enchaîner les tonneaux les aubes et le stator est de l’ordre de 1,5 mm.
plaisant. Bons vols à tous ! ■

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 33


ESSAI
Alder de Arkai

ORIGINAL !
C
Cet aigle n’a pas la prétention d’être une et Adler ne surprendra veut que le mimétisme se dévoile
sans doute pas les inter- lorsqu’il est en vol.
reproduction fidèle du roi des airs mais il fait illusion nautes puisque son plan
en plein ciel.Vite monté, il reçoit un équipement s’est déjà répandu sur
la Toile ces dernières TOUT EN MOUSSE
simple et abordable. Le pilotage est facile. Et pour années. À la base, il était assemblé Pour le fuselage, c’est toujours
l’amusement, un bruiteur peut être ajouté en option à partir de feuilles de polysty- une caisse à assembler à partir de
rène extrudé (Depron). Arkai en quelques morceaux de plaques
afin de lui faire pousser des cris ! propose maintenant un kit en décorés sur une face : deux flancs
Texte et photos : Laurent Berlivet polypropylène expansé imprimé en feuilles de 6 mm, le dessus et
qui résout du coup le problème de le dessous de même épaisseur. Il
la décoration fastidieuse, plume n’y a pas de couple à part la cloi-
après plume, indispensable si on son support moteur, plutôt sous-

Envie de voler autrement ? L’Adler est


un bel oiseau RC vendu à un prix très
abordable. La découpe des plumes
et surtout le joli décor prendraient un
temps fou à réaliser. Tout est déjà
fait sur ce kit en EPP.

34 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


dimensionnée, nous y revien- seur est tout de même de 6 mm et Les accessoires pour former
drons… Les flancs sont renforcés correspond à celle du bord de les commandes et ceux pour fixer BRiEFiNG
seulement au niveau de l’assise fuite plat découpé en forme de la voilure sont livrés. Une petite
des ailes par des doublages en plumes, qui vient s’ajouter dans le notice de deux pages illustrée
contre-plaqué qui emprisonnent prolongement. s’ajoute à cet inventaire.
une petite platine horizontale des- Pour la cassure au bord d’at- L’assemblage ne demande
tinée à recevoir les deux servos de taque, qui donne une jolie géomé- que quelques heures : en deux
profondeur et direction. trie aux ailes, c’est un triangle petites soirées, l’affaire est
L’empennage en V est réalisé à étiré qui vient se coller devant. Si réglée. Même si l’EPP est adapté
partir de plaques de 8 mm impri- c’est obligatoire pour donner une à recevoir tout type de cyano, j’ai FABRICANT
mées sur les deux côtés. Un lon- jolie forme à la voilure, ça détruit préféré un assemblage à la colle
geron en plat de carbone est en revanche partiellement les néoprène transparente qui laisse
Dancing Wings
intégré dans l’épaisseur par le qualités aérodynamiques du pro- un peu de souplesse dans les (distributeur : Arkai)
dessous. L’articulation des gou- fil. Les ailes sont collées bord à assemblages, ainsi que de MODÈLE
vernes est assurée par une bord, à plat, renforcées par un l’époxy à deux composants pour
découpe au fil chaud à l’intrados, unique longeron en profilé de les collages stratégiques.
Adler
laissant juste ce qu’il faut de carbone et deux petites clés. TYPE DE KIT
matière pour former la charnière Seuls les saumons rapportés en Kit en mousse EPP
souple. forme de rémiges donnent à la MONTAGE livré sans équipement
Les noyaux d’ailes sont rectan- voilure le double dièdre néces-
gulaires, dotés d’un véritable profil saire pour se mettre en virage. En DU FUSELAGE
plan convexe, avec un bord d’at- effet, cet oiseau est piloté en Les flancs sont dans un premier
Prix indicatif 49,90 €
taque arrondi. À l’arrière, l’épais- deux axes profondeur/direction. temps renforcés par les deux
CARACTÉRISTIQUES
ENVERGURE 1 400 mm
LONGUEUR 760 mm
CORDE 270 mm
PROFIL Plan convexe
SURFACE 37,8 dm²
MASSE 610 g
CH. ALAIRE 16 g/dm²

ÉQUIPEMENTS
SERVOS x2 R-SV3 (format 9 g)
MOTEUR Emax 2822
CONTRÔLEUR Flycolor 15A LV BEC
HÉLICE 8x4
ACCU PROP. LiPo 3S 2 200 mAh

RÉGLAGES
Les pièces sont pour la plupart imprimées sur les deux faces.
Les quelques accessoires pour terminer le montage sont livrés. CENTRAGE 60 mm du bord
d’attaque
DÉBATTEMENTS*
PROFONDEUR +/- 25 mm
DÉRIVE 2x30 mm
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)

DÉBRiEFiNG
bien vu
• Décoration
• Allure en vol
• Bruiteur « cri d’aigle »
optionnel

à revoir
• Fuselage anguleux
• Voilure d’une pièce
• Traînée importante
Les ailes sont d’une pièce et elles sont assez imposantes avec 1,40 m d’envergure.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 35


ESSAI Alder de Arkai

1 Un cutter-
compas est
bien pratique pour
creuser un trou
circulaire dans le
fond du fuselage.
Le haut-parleur sera
glissé à travers ce
trou, avant de coller
le fond du fuselage
entre les flancs.

2 Un micro-servo
supplémentaire
actionne le micro-
switch qui commute
le bruiteur cri
1 4 d’aigle.

3 Les commandes
de l’empennage
en corde à piano
passent à travers
les flancs. On voit le
longeron en carbone
inséré dans le
stabilisateur.

4 Les servos de
profondeur et de
direction montés sur
la platine. Derrière,
le bruiteur et le
servo qui le met en
marche.
2 5
5 Illesfautailesretirer
pour
accéder à la batterie
qui repose sur une
plaque de Velcro.

6 Lesupport-moteur
couple

ne peut pas être


trop avancé, sinon
il dépasserait des
flancs. Il a donc été
épaissi pour que
le moteur dépasse
suffisamment.

3 6

assises des ailes en contre- léger puisqu’il s’agit simplement la cloison afin que l’hélice soit retiré, il ne sert à rien. Le circuit à
plaqué de 3 mm. Attention, il y a de coller une cloison en contre- suffisamment avancée pour ne nu sera emballé dans de la gaine
un sens de montage qui n’est plaqué qui prend appui entre les pas taper contre le bec de l’oi- thermo pour éviter tout risque de
pas précisé : la partie la plus flancs et le dessus du fuselage. seau. En fait, tout dépend ici de la court-circuit. De même, les pattes
courte du renfort depuis le En dessous, le fond du fuselage longueur du moteur utilisé et de du micro-switch seront isolées
décrochement pour la platine s’arrête à son niveau pour ne pas son porte-hélice. avec quelques gouttes de colle
radio se place vers l’avant. Bien être décalé et dépasser, ce qui Avant de coller le dessous du thermofusible, on n’est jamais
aligner les trous qui serviront à défigurerait la tête. Ça cassera au fuselage, il faudra intégrer le brui- trop prudent. La fixation sur le
passer les tourillons de fixation moindre choc. Après avoir fixé les teur si vous avez choisi cette servo s’effectue avec la même
des ailes. écrous noyés qui permettront de option. Le fond du fuselage doit colle, en l’inclinant pour que le
La platine support-servos est visser le moteur, j’ai anticipé en être percé pour que le son soit palonnier vienne l’actionner cor-
composée de deux pièces en collant un morceau de mousse plus audible. Pour cela, une rectement. La gâchette est beau-
contre-plaqué à contrecoller. J’ai Vector de 10 mm plaqué derrière découpe circulaire est effectuée coup trop longue et sera tronçon-
supprimé les tenons sur l’un des le couple, qui augmente la sur- avec un cutter-compas, juste en née pour ne conserver que 20 à
morceaux car les mortaises dans face de collage. À la longue, ça avant des pattes de l’oiseau. Le 25 mm environ.
les renforts de flancs ne sont s’est révélé insuffisant. J’ai alors trou doit être un peu plus étroit L’empennage en deux parties
creusées que pour une seule décollé les flancs pour rajouter un que le diamètre du haut-parleur vient se coller à l’époxy contre
épaisseur. Bien s’assurer que les morceau de mousse contre le afin que ce dernier y entre un peu une baguette triangulaire en pin
servos se glissent dans l’ouver- fond du fuselage, et des bandes en force. Pas d’inquiétude pour qui donne directement l’angle
ture prévue avant de la coller. plaquées sur les flancs pour cette position un peu arrière, le d’ouverture. Cette baguette est
Tout va bien avec les servos 9 g répartir les efforts. Depuis, ça ne centrage s’obtiendra facilement. trop longue et devra être raccour-
conseillés par le distributeur. bouge plus. Il a fallu aussi ajouter Sur le module, le fil blanc de la cie de plusieurs centimètres d’un
Le couple avant est plutôt environ 8 mm entre le moteur et prise d’alimentation peut être coup de scie. L’ensemble est

36 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Malgré l’absence d’ailerons, le pilotage est
malgré tout efficace, avec juste les gouvernes
de l’empennage mixées. Avec sa charge
alaire réduite, l’Adler peut évoluer dans un
espace assez restreint et les vols dépassent
systématiquement le quart d’heure.

EN VOL Voler autrement !


La voilure d’un seul tenant est assez volumineuse quinze minutes avec constamment du moteur, en serrés, de boucles droites qui tournent sans
dans la voiture... Elle est plaquée sur le fuselage gardant une marge pour ne pas altérer la batterie. problème et de renversements. Les tonneaux sont
avec quatre élastiques. Prenez le temps de Une hélice 9x4 permet toutefois des montées plus très lents et barriqués, consommateurs d’altitude.
vérifier le centrage avant de lancer. J’ai piqué toniques mais la première citée est suffisante. Quant au vol dos, il faut pousser fortement et la
deux aiguilles à tête de verre sous les ailes à J’avais quelques craintes quant à l’efficacité de dérive est inversée. Le modèle ne demande qu’à
l’emplacement indiqué par le fabricant. Ainsi, l’empennage papillon et le peu de dièdre des revenir à plat lorsqu’il est dans cette position.
la vérification sur le terrain se fait sans contrôle ailes, mais ça tourne convenablement. On ressent Le décrochage est très tardif. On obtient d’abord
visuel, juste avec deux doigts. quand même une certaine inertie dans les virages un vol parachuté qui reste contrôlable et qui
Le fuselage est un peu souple à l’endroit où on à cause du poids de la voilure. Il faut parfois un pourrait se prolonger jusqu’à un atterrissage peu
l’agrippe puisqu’il n’y a pas de couple à l’intérieur. peu anticiper pour virer près du sol ou éviter un conventionnel.
Une impulsion franche propulse le modèle qui obstacle. Vu la charge alaire réduite, le volume de Pour éviter que l’hélice ne tourne lors des
se métamorphose aussitôt dans son élément. La vol peut être assez faible. À faible allure, ne pas phases de planer, il est utile de programmer le
caisse à voler devient un oiseau de proie poussant hésiter à remettre un coup de moteur pour souffler frein sur le contrôleur. Cependant, il ne faut pas
de petits cris lorsque le bruiteur est actionné. les gouvernes, ça aide pour tourner serré sans espérer rester longtemps en l’air et enrouler une
La montée se fait tranquillement sous une pente s’écrouler. ascendance : la traînée est très importante. Ce
de 40 degrés. La consommation avec l’hélice Le domaine de vol n’est pas très étendu, ce n’est sera surtout utile à l’atterrissage pour éviter de
8x4 n’est que de 7 A, ce qui autorise des vols de pas un voltigeur. On se contentera donc de virages casser l’hélice.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 37


ESSAI Impressivo de CNC Hager

OPTION : BRUITEUR
“CRI D’AIGLE”
En option pour ce modèle, le directement depuis le récepteur, via
module E-Göle est pratiquement une prise servo ou un cordon en Y
indispensable. Il est vendu moins de s’il ne reste plus de voie disponible.
20 €, pas de quoi se faire plumer… Le fonctionnement se fait en tout ou
Il s’agit d’un petit haut-parleur de rien. Lorsque le servo est actionné
40 mm de diamètre accompagné pour mettre en contact le circuit,
d’une platine électronique et d’un un condensateur se décharge et
micro-switch. L’ensemble pèse 27 g fait siffler le haut-parleur.
et doit être actionné par un micro- Est-ce que le bruit est réaliste ?
servo supplémentaire. C’est une Sans doute pas suffisamment pour
masse négligeable vu la surface de espérer tromper une buse ou un
l’aile de notre volatile. aigle, mais c’est amusant et audible
La charge alaire ne sera pas d’assez loin. En attendant, ça leurre
affectée. L’alimentation se fait déjà les passants…

Arkai propose en exclusivité un bruiteur électronique qui fait pousser


des cris stridents à l’oiseau. Une option presque obligatoire,
d’autant que le son s’entend de très loin !
Le pilote donne l’échelle : on voit que la surface de la voilure est importante.

collé à l’arrière, bien dans l’axe du gnant côté saumon pour laisser Côté servo, c’est un domino comme une dérive. La gouverne
fuselage. libre l’emplanture où se placeront serre-câble qui permet l’ajustage agit alors comme un volet de
Les tourillons de fixation des les élastiques de fixation des en longueur. direction classique, en basculant
ailes sont un peu longs et peuvent ailes. Le circuit électronique du brui- vers la gauche pour tourner à
être légèrement tronqués en L’emplacement pour le longe- teur est immobilisé contre un gauche… Le centrage s’obtient
ne laissant dépasser que 10 à ron est déjà fendu à l’intrados. Il flanc avec du Velcro adhésif. En facilement sans devoir ajouter de
15 mm, puis poncés en arrondi suffit d’y glisser un peu de cyano face sur l’autre flanc, le servo plomb, simplement en déplaçant
pour éviter d’endommager les épaisse tout du long, puis d’en- associé et le micro-switch sont la batterie. Le point indiqué est
élastiques. Ils sont fixés bien foncer le longeron en plat de simplement collés. sûr, un peu trop avant. Après
centrés dans le fuselage, en ren- carbone, en s’assurant que les Les câbles du contrôleur essais, il peut sans problème être
forçant le collage par l’intérieur. ailes restent bien planes. Deux Flycolor 15A sont glissés à tra- reculé de 10 mm pour accroître la
autres plats sont insérés, l’un vers vers le couple pare-feu puis sou- maniabilité et améliorer un peu le
l’avant, l’autre à l’arrière, au dés au moteur. Ce dernier est planer.
ASSEMBLAGE niveau du passage des élastiques alors vissé sur son bâti, en s’as-
pour éviter l’écrasement du surant que l’hélice EP 8x4” pla-
DES AILES noyau. quée par un joint torique sur son POUR FINIR
Les extrémités des noyaux côté support dépasse suffisamment. On ne va pas en faire tout un
saumon sont découpées avec Si besoin, ajouter quelques fromage : même s’il n’a pas le
une inclinaison. Les plumes en LA TRIPAILLE entretoises. La batterie Lipo 3S corps beau (!), le ramage de
bout d’ailes se collent contre ces Les deux servos de 9 g R-SV3 de 2 200 mAh repose sur un lit de l’Adler se rapporte à son plu-
découpes. Attention à bien les l’empennage sont vissés sur la Velcro au fond du fuselage. mage. La forme de la voilure et le
placer de façon symétrique. La platine. Deux tringles en métal se décor sont sympas, ils font illu-
partie qui dépasse à l’intrados glissent dans les fentes à l’arrière Petit rappel pour régler le sens des sion en l’air et on l’entend de loin
sera recoupée d’un coup de cut- du fuselage. C’est le seul endroit débattements d’un empennage grâce au bruiteur qui apporte un
ter après séchage, dans le pro- où elles sont guidées. C’est papillon. Comme pour un stabili- côté amusant. C’est un modèle
longement du profil. cependant suffisant, ça ne flambe sateur classique, les deux gou- différent, assez imposant mais
Le bec de bord d’attaque se pas. Des guignols en plastique vernes se lèvent pour grimper. qui ne demande pas une place
colle sur la partie arrondie du prennent en sandwich les gou- Pour tourner, c’est un peu plus folle pour évoluer.
profil. La surface de contact n’est vernes sur une zone assez large. compliqué de savoir dans quel Une petite vidéo avec caméra
pas énorme, mais ça tient avec la Sur le guignol, une chape en sens le volet va agir. La petite embarquée et poursuite en
colle contact souple. À l’arrière, plastique se pince à l’extrémité astuce consiste à basculer le immersion est visible à cette
c’est le bord de fuite simulant les de la tringlerie, puis est solidari- modèle pour qu’une partie de adresse : https://www.youtube.
plumes qui est ajouté, en l’ali- sée par une goutte de cyano. l’empennage soit verticale, com/watch?v=jifFomqUp-Y

38 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019



REPORTAGE
Falcon Wings Fly In

LES PROS
DU SHOW !
Depuis près de dix ans que je rencontre le club
le soleil doit revenir demain, donc
la tendance est à l’optimisme.
remise à neuf et à niveau de celles-
ci… Comme l’a dit – non sans
« Falcon Wings » et ses membres qui se déplacent Effectivement, vendredi, le humour – Franz Obenauf, président
temps se remet progressivement du club : « Comme la ville de Graz
toujours à sept ou huit pilotes sur des meetings au beau, et avant de me retrouver a sa tour de l’horloge, il était impen-
souvent très éloignés de chez eux, il était plus que pour une soirée mémorable avec sable que nous n’ayons pas une
temps de leur rendre la politesse d’une visite… mes amis autrichiens, j’en profite tour de contrôle. »
pour visiter les environs de cette
Texte et photos : Denis Anschling région fort accueillante et calme. C’est au Red Bull Team Fuchs
que revient l’honneur d’ouvrir le

C
’était d’autant plus vrai hongroises et slovènes… Douze meeting avec ses Pitts S12 Beast
que le club fêtait ses heures plus tard, j’arrive dans une C’EST PARTI ! (kits Delro) en vol synchronisé
30 ans et que le meeting charmante petite ville de 4 500 Le samedi matin, le soleil a défini- avec la dextérité que l’on leur
annuel a vu ses rangs habitants et m’empresse de me tivement décidé de parrainer le Fly connaît. Le champion autrichien
s’augmenter de pilotes rendre sur le terrain, d’autant que In des Falcon Wings et, de toutes Gernot Bruckmann, venu en voi-
internationaux ayant répondu j’ai fait tout le trajet sous une pluie parts, affluent les pilotes qui sin, prend la suite avec son Pitts
présent à cette occasion. Il ne diluvienne et que, visiblement, la montent rapidement leurs Challenger de 2004 qu’il a remis
me restait donc plus qu’à effec- région n’a pas été épargnée par machines. À 10 heures, les hostili- au goût du jour. Force est de
tuer les 1 100 km qui séparent les chutes d’eau depuis plusieurs tés peuvent commencer par l’inau- constater qu’il est un pilote hors
ma Moselle natale de cette petite jours… Effectivement, ce jeudi guration par le maire de la ville de normes. Il avait amené également
ville autrichienne de Styrie orien- midi, les organisateurs sont en la tour de contrôle miniature que son Pilatus turbopropulsé et pas-
tale, située à 30 km de Graz et à train de remédier aux dégâts faits les membres du club ont rajouté à sait d’un modèle à l’autre avec
35 km seulement des frontières par la pluie, mais il ne pleut plus et leurs infrastructures lors de la une aisance déroutante.

Le parc de modèles était bien rempli et de haut niveau. Pour le public, pas d’entrée
à payer : on pouvait faire un don si on le souhaitait, et en échange on se voyait
remercier par un autocollant… À voir le contenu de la caisse, le concept semble
fonctionner ! Pas sûr que ce soit transposable en France…

40 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Quelques avions que l’on n’a
pas trop l’occasion de voir en
France étaient également pré-
sents comme les E Hugues H-1
des pilotes allemands Jan
Hirschmann et Harald Jezek.
L’idée de reproduire ce racer des
années 30 leur est venue après
avoir vu le film Aviator. Le Hughes
H-1, avion de course construit par
Hughes Aircraft en 1935 et équipé
d’un moteur Pratt & Whitney de
1 000 chevaux, a établi un record
du monde de vitesse à 586 km/h.
Ces deux répliques font 3 mètres
d’envergure pour 24,6 kg, elles
sont équipées d’un Moki 250 qui
permet des vols de groupe de
style course de racers tout à fait Le Red Bull Acrobatic Team est la seule équipe aéromodéliste sponsorisée par la célèbre marque de
convaincants. boisson… Il était ici présent avec ses Pitts S12 Beast (Env. 2,70 m, 24 kg, moteur 3 W 150).
Au rang des pilotes et modèles
rarement vus en France, il me faut
également vous parler de Markus
Rummer, connu sous le nom de
DR. Low, tout un programme à lui
tout seul, au point de toucher le
sol lors d’un passage en radada
avec son jet Leonardo…

Côté hélicoptères, le plateau


n’était pas en reste, avec Josef
Schmirl et son Red Bull Cobra au
1/4, Aloïs Schönberger et son très
original Mil Mi 2 aux évolutions
parfaites avec ses fumigènes
rouge et blanc aux couleurs du
drapeau autrichien. Et il y avait

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 41


REPORTAGE Falcon Wings Fly In

surtout le modèle d’exception de


Robert Illmaier : une réplique au
1/2.5 du Lama SA 315 B de la
compagnie suisse Air Zermatt. Un
traitement maquette, des évolu-
tions parfaites, un réalisme épous-
touflant jusque dans le son de la
turbine, le bruit des pales et des
dimensions hors normes avec un
rotor de 4,5 m. Le poids est de
81 kg, dont 17 litres de carburant
embarqué… Robert et son Lama
ont d’ailleurs été invités par la com-
pagnie suisse Air Zermatt à voler
avec ses grands frères lors du 50e
anniversaire de cette société.

Comme nous sommes en Autriche,


nous sommes dans le pays des
Sur place, un modéliste heureux prenait
moteurs Kolm, et bien entendu livraison de son moteur Kolm 6 cylindres…
beaucoup de pilotes étaient équi-
pés de moteurs de ce fabricant,
comme Otto Wildlroither et son
Piper Clipped Wing de 4 m avec un
240 cc 4 cylindres à plat. Au pro-
gramme, un Piper en torque roll et
vol tranche par le spécialiste du vol
spectaculaire, constructeur et
pilote du fameux Mustang
Markus Rummer dans ses œuvres
Galloping Ghost mondialement avec son gros jet Leonardo.
connu. Otto est un touche-à-tout Ce sympathique pilote allemand
en modélisme, puisqu’il vient est surnommé « Doctor Low »
d’achever un Concorde de (« bas » en anglais), ce n’est pas
pour rien… Envergure 2,70 m,
6 mètres de long, propulsé par 24,2 kg, turbine JetCat P180.
quatre turbines Jetcat P300 !
Robert Trollnög présentait son
BF 109 de 2,56 m, équipé d’un
moteur bicylindre en ligne IL 135.
Tom Bogner était venu avec son
Pitts S1-C Ultimate de 2,30 m,
motorisé par un 4 cylindres à plat
BX 240-4. Enfin, Thomas Gass,
pilote usine Kolm depuis plus de
cinq ans, présentait son P 51
Voodoo, transformation du kit Carf
en maquette du célèbre racer de
Reno. Avec ses 23 kg pour 2,20 m
et son moteur IL150 3 cylindres en
ligne, les vols respiraient la santé !
Petit aparté au sujet des
moteurs Kolm : les trois investis- Gernot Bruckmann dans ses œuvres, avec le gros Challenger 2
seurs partenaires ayant décidé de qu’il utilise en meetings depuis quatorze ans… L’envergure
jeter l’éponge, il semble néanmoins est de 2,68 m et le poids de 20 kg (moteur DA-200).
que l’ancien gérant de la société ait
repris le stock de pièces et que,
même s’il ne traite pas de garanties
sur les anciens moteurs Kolm, il
compte continuer à assurer l’entre-
tien des moteurs déjà vendus. Il
souhaite également reprendre la
production dès que possible sous
le nom de Ploberger-Modelltechnik.
Thomas Gass, évoqué plus haut,
quant à lui reprend la charge de la
partie vente et conseil.

Je ne voudrais pas oublier d’évo-


quer Lisa Jammig, 18 ans depuis
peu et qui, accompagnant son

42 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Le Hughes H-1 est un avion de course construit par Hughes Aircraft
en 1935. Il a établi un record du monde de vitesse et un record de
vitesse transcontinental à travers les États-Unis. Les modèles de Jan
Hirschmann et Harald Jezek ne font pas moins de 3 m d’envergure,
24,6 kg et sont motorisés par un Moki 250cc 5 cylindres.

Le magnifique Pilatus PC21 de Gernot Bruckmann est issu d’un kit Tomahawk Design. Il était
superbement piloté par ce champion autrichien. L’échelle est au 1/3.4, l’envergure de 2,68 m
pour un poids de 23 kg. Le turbopropulseur est un Pahl Taurus et l’hélice 5 pales est en bois…

Otto Widlroither fait voler


en 3D ce classique (et
très gros) Piper Clipped
Wing. L’envergure atteint
4 m, le poids 24,99 kg Thomas Gass
et le moteur est un Kolm est parti d’un kit
240 cc 4 cylindres à plat. de Carf Models
pour faire ce P-51
Voodoo, maquette
du célèbre
racer utilisé aux
Le F4U Corsair Quantico courses de Reno.
de Armin Mai est à L’envergure est de
l’échelle 1/4 et fait 2,20 m pour 23 kg,
3,10 m d’envergure. Il et le moteur
ne pèse pas moins de est un Kolm 3
30,4 kg et son moteur est cylindres en ligne
le « classique » Moki 250 de 150 cc.
5 cylindres en étoile.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 43


REPORTAGE Falcon Wings Fly In

père Fritz sur les terrains depuis


ses plus jeunes années, décida
un jour de se mettre à piloter.
C’est ainsi qu’est né ce duo père-
fille qui évolue en vol synchronisé
d’une façon plus que convain-
cante sur la musique de Sound of
Silence. Leurs voltigeurs
mesurent 2 m d’envergure, sont Travail d’équipe puisque trois Junkers Ju-188 comme celui-ci sont en construction dans ce club (Peter Pfeffer, Adi Leopold et Franz
équipés d’un moteur électrique Obenauf). Sept ans de planification et de montage de cette œuvre d’art impressionnante ont été nécessaires, et le résultat est à la hauteur
des attentes ! Conception et construction perso, échelle 1/4, envergure 5,50 m, longueur 3,83 m, 85 kg, deux moteurs Moki 250 cc…
Rotomax 50 cc et pèsent respec-
tivement 6,3 et 8,3 kg.

Le dimanche, le temps sera sim-


plement idéal et les vols se pour-
suivront jusque tard dans la soi-
rée, la plupart des pilotes ne
repartant que le lendemain pour
profiter au maximum de l’am-
biance et des conditions opti-
males pour voler… ce que je vous
laisse découvrir au fil des images.
Et si vous êtes curieux, vous trou-
verez plusieurs vidéos réalisées
lors de ce meeting sur la chaîne
Youtube RCscale Airplanes, en
recherchant Fly In. Bons vols !

Josef Schmirl a conçu et construit ce gros Cobra Red Bull (environ 1 700 heures de construction). Échelle au 1:4, longueur 3,52 m,
diamètre rotor 3,35 m, poids 24,2 kg, turbine Jakadofsky Pro 5000.

44 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Parmi les rares
femmes pilotes
dans notre hobby,
Lisa Jaming vole
sur MX2
(2 m d’envergure,
moteur électrique
SC Rotomax
50) et voltige
de concert avec
l’Extra 330 SC
Équipé de de son père…
fumigènes
aux couleurs
autrichiennes,
le Mil Mi
2 de Aloïs
Schönberger
est issu d’un
kit Vario. Le
rotor fait 2,50 m
d’envergure, il
pèse 22 kg et
est propulsé
par une turbine
Jetcat SPH 5.

L’énorme Bücker Jungmeister de Wolfgang


Rosserger reproduit l’avion de Liesel Bach.
Il est à l’échelle 60 %, ce qui donne une
envergure de 4 m, une longueur 2,90 m
et un poids de 63 kg. Le moteur est un
Moki 400 cc, 5 cylindres en étoile.

Les trois frères Sabatschus,


membres du team
« Legendary Fighters »,
ont volé de concert avec
leur Spitfire (env. 2,6 m,
moteur 3 W 75), Zero A6M
(env 2,36 m, moteur ZG 62,
14 kg), et l’étonnant Dornier
Do 335 (env 2,85 m, deux
moteurs ZG 45, 23,8 kg).

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 45


REPORTAGE Falcon Wings Fly In

Robert Illmaier a entièrement conçu


et construit en dix-huit mois ce
monstrueux Lama SA 315 B Air Zermatt.
Il a de nombreux détails maquette
et la finition est absolument superbe.
L’échelle est au 1/2,5, le diamètre rotor
est de 4,50 m et le poids de 81 kg.
La turbine Jakadofsky Pro X développe
une puissance de 10 000 W et le réservoir
contient 17 litres de carburant…

Matthias Niederschweiberer volait avec son P-51 D Mustang de construction tout bois. L’envergure est de 2,60 m, le moteur est un classique ZG 62 et il pèse 15 kg. Si l’entoilage
est traditionnel pour son modèle, son collègue a “simplement” entoilé le sien avec du film autocollant chromé utilisé par les publicitaires pour personnaliser les voitures…
Un effet saisissant en vol !

Le magnifique Pitts S1-C Ultimate de Tom Bogner affiche 2,30 m d’envergure


pour 23 kg. La finition du compartiment moteur est tout simplement superbe
et renferme une belle mécanique : un Kolm BX 240-4, un 4 cylindres à plat
4 temps de 240 cc qui entraîne une énorme hélice bipale…

46 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


REPORTAGE
« Take Off » en Autriche

LE MEETING
DE LINDINGER
Chaque année au début du mois de juin, le magasin côté de l’épicerie de son père. actuellement 54 personnes.
En 1995, l’entreprise compte sept Dans un marché orienté à la
Lindinger en Autriche organise son « Take Off », employés et déménage dans un baisse, Lindinger parvient à aug-
une journée portes ouvertes avec de nombreuses local plus grand, offrant plus de menter son chiffre d’affaires
surface de stockage. En 1999, chaque année, notamment grâce
promotions et de nombreuses démonstrations en vol la vente en ligne par Internet au développement des marques
sur le terrain qui jouxte le magasin.Visite ! est créée et l’activité se déve- (Lindinger a notamment racheté
loppe avec des ventes à travers la marque Robbe et propose
Texte et photos : Yann Moindrot le monde entier, imposant de actuellement une quinzaine de
déménager dans un bâtiment kits d’avions et de planeurs), ou
plus grand. En 2009, la société de distribution exclusive de

A
uparavant commerce modélisme en 1980 par le biais arrive dans son bâtiment actuel : marques comme Flex Innovations
alimentaire, la société de Fritz Lindinger, le petit-fils 4 600 m² de surface totale, dont ou Maxford USA.
Lindinger (du nom de son du fondateur. Progressivement, 1 000 m² réservés à la surface Les ventes en magasin repré-
fondateur) commence à l’activité modélisme grandit et de vente (le reste étant pour le sentent 30 % du chiffre d’affaires,
vendre des articles de Fritz crée un magasin dédié à stockage). L’entreprise compte et 70 % pour la partie Internet. Le

48 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Le RV-8 de la marque Premier Aircraft, distribuée en exclusivité par Lindinger,
et ici piloté par Theresa Starkl. Ce gros modèle en mousse de plus
de 1,92 m d’envergure présente de belles qualités de vol.

La veille de l’événement, nous avons pu assister au premier vol de ce gros Antonov 2 :


le modèle sera testé en détail par Lindinger qui décidera (ou pas) de le commercialiser
prochainement. Mais on peut vous dire que ça semble voler très bien !

Les Cap 232 de la


marque Premier
Aircraft : lors de la
journée « Take Off »,
de nombreuses
promotions sont
organisées et ce Cap
était par exemple
vendu avec 37 % de
réduction.
Situé à 300 m du magasin,
un terrain d’aéromodélisme
permet d’assister à des
démonstrations en vol par les
pilotes Lindinger, mais également
par les pilotes des marques
Horizon Hobby ou Multiplex.

premier marché pour Lindinger 10 000 visiteurs. Une braderie est


est l’Allemagne, l’Autriche en organisée à l’extérieur, avec des
deuxième et la France en prix cassés sur des kits qui sont
troisième. très légèrement endommagés ou
Lindinger, c’est trois mille kits avec quelques pièces man-
d’avions en stock et un magasin quantes. De nombreuses promo-
robotisé pour tous les compo- tions sont réalisées sur les pro-
sants de petite taille (électro- duits en stock dans le magasin, et Le Robbe Rat, un
nique, accus, etc.). Au final, six le chiffre d’affaires de cette jour- petit modèle de
vitesse tout en
cents commandes sont expé- née « Take Off » a été de composite de 1,30 m
diées chaque jour en période 83 000 euros en 2019. d’envergure, pour
creuse, et ça peut monter à mille Plusieurs fabricants sont pré- motorisation LiPo 4S
commandes/jour au moment des sents, comme Horizon Hobby, 2 200 mAh. Livré nu
fêtes de Noël. Multiplex, Pichler ou encore en version ARF, ou
équipé avec moteur
Lors de ces portes ouvertes Graupner. Et maintenant, place et servos installés
« Take Off », il y a entre 7 000 et aux images ! en version PNP.

49
REPORTAGE « Take Off » en Autriche

Modèle F5J entièrement en fibre de verre


et carbone, le Robbe Scirocco est une
superbe machine de 4 mètres d’envergure.

Pas moins de 5,50 m d’envergure pour cet énorme Robbe Cyclone ! Disponible nu en Theresa Starkl vous présente le Robbe Calima : fuselage en fibre de verre,
version ARF, ou équipé avec moteur en servos en version PNP. Fuselage fibre, ailes en ailes en polystyrène coffré et entoilé, et une envergure qui peut varier
polystyrène coffré et entoilé. de 3,80 à 4,30 m avec les rallonges fournies.

Démonstration … mais à vouloir


impressionnante du trop en faire, il se
Flexjet de Premier crashera dans la
Aircraft : malgré zone pilote, sans
l’absence de tuyère toucher personne
vectorielle, le pilote heureusement !
volait sur le dos
aux grands angles
avec une vitesse
incroyablement
faible…

Le Robbe Mistral
est un parfait
motoplaneur
de loisir : il
Le Robbe MDM-1 dispose d’une
Fox était ici bonne plage de
motorisé par une vitesses, peut
turbine de 7 kg atterrir assez
de poussée. Son lentement grâce
envergure est de à ses volets et
3,50 m et il pèse est à l’aise en
6 700 g. voltige.

50 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Un bâtiment de 4 600 m², dont
1 000 m² réservés à l’espace de
vente : bienvenue chez Lindinger,
en Autriche.

L’espace de vente est convivial, avec


un stock important et de nombreux
modèles exposés.

Tous les petits composants sont stockés dans ce magasin robotisé. Des casiers
arrivent automatiquement devant le préparateur qui n’a plus qu’à prendre le
nombre d’articles commandés.

Il y a 3 000 kits d’avions et de planeurs en stock !

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 51


REPORTAGE « Take Off » en Autriche

Cet Agusta 109 Koala est un


ex-kit Graupner, présenté par
Josef Buchner. Rotor quadripale
de 1,85 m, masse 14 kg, turbine
Jetcat de 4 kW.

Le très gros Wilga 2000


de Klaus Gottsmann était là
pour les démonstrations et
remorquait une banderole.
Envergure 3,40 m, 23,5 kg,
moteur ZDZ 210 cc.

Les pilotes SAB assuraient


le spectacle en voltige 3D
hélico.

Cette SportWing de
la marque Ideecon
(commercialisée
par Lindinger)
est une aile
volante légère très
sympa, qui peut
voler lentement
et est facile à
piloter. 1,24 m
d’envergure pour
430 g seulement.
LiPo 3S 1 000 mAh.

52 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Curieuse idée de Graupner que de ressortir ce Chico, un modèle commercialisé pour la
première fois en 1977. Kit découpé laser à construire et motorisation électrique (le moteur
L’équipe Multiplex était également présente, avec de nombreux modèles de la gamme. de type Cox ext factice, uniquement là pour donner un air rétro !). Envergure : 1 m.

Proposé par
Pichler, ce Twin
Otter de 1,87 m
d’envergure
est un kit ARF
en bois entoilé.
Les flotteurs
(en bois) sont
disponibles en
option.

Le petit UMX Cirrus ne fait que 73 cm d’envergure pour moins de 120 g :


une petite machine au vol agréable grâce à un gyroscope intégré.

Lors de l’événement « Take Off »,


une braderie est organisée avec
la vente à petits prix de nombreux
articles légèrement endommagés :
de bonnes affaires à faire…

Le nouveau P-39 de E-Flite, un warbird sympa en mousse EPO de 1,20 m d’envergure, est fourni avec son train rentrant électrique. Livré avec servos et motorisation.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 53


REPORTAGE
Concours international de Coëtquidan

UNE SUPERBE PARTIE


DE MODÉLISME
Les 11 et 12 mai derniers se déroulait le premier

L
a maquette est une mer- taire qui nous permet d’organiser
veilleuse discipline qui se des championnats d’Europe et du
concours international de maquettes de Coëtquidan, vit pleinement en parta- monde. La France y obtient d’ex-
un événement rare dans nos contrées. Cette prouesse geant ce plaisir au plus cellents résultats dans les deux
haut niveau. La compé- catégories que sont le F4C et le
fut rendue possible grâce au soutien financier tition est bien entendu le seul F4H, malgré la disparition pro-
du LAM Bretagne, particulièrement actif dans le rendez-vous officiel qui permet gressive des concepteurs et
domaine du maquettisme. de réunir cette petite famille. Je autres constructeurs de tous
Texte : Nieto Roger vous invite à vivre avec moi ces poils.
Photos : Hervé André deux jours de concours qui se Notre fédération a depuis
sont passés en toute convivialité, quelques années imposé un par-
sous un soleil bienveillant. cours plutôt indigeste aux préten-
Remarquable prestation pour Laurent Torres dants aux équipes de France.
qui a construit ce Bücker Bü 133 sur la base
Pour participer à un championnat
d’un kit Menzel. L’avion est équipé d’un
Saito FG 90R3 (90 cc 3 cylindres en étoile) et
LE CADRE OFFICIEL international, il faut faire trois
affiche 2,20 m d’envergure. Comme vous le savez, la concours régionaux (dont bien
« maquette F4 » est une discipline entendu ceux qui sont identifiés
normée au niveau international. comme concours de sélection, et
Nous avons donc la chance de dont fait partie le championnat de
bénéficier d’un cadre réglemen- France). Les nationaux sont éga-

54 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


lement soumis à ce régime avec Maquettes », qui est provisoire-
trois concours régionaux obliga- ment suspendu, le temps que les
toires pour postuler au champion- problèmes liés à la sécurité soient
nat national, la grand-messe de la plus faciles à gérer.
maquette française. Tout cela Dès le vendredi, les modé-
paraît magnifique car c’est un listes arrivent de toute la France,
bon moment à passer entre pas- comme Marc et Alexis Levy qui
sionnés. Malheureusement, le viennent de Toulouse... Le camp
coût des déplacements, et sur- militaire a mis à notre disposition
tout la disponibilité des acteurs, des conteneurs qui nous per-
freine les ardeurs. Et c’est un peu mettent de monter les modèles et
ce qui s’est passé pour ce de les abriter. La météo est plu-
concours international de vieuse – en Bretagne, on dit vivi-
Coëtquidan qui, malgré les efforts fiante –, heureusement dès le Olivier Pichot présentait également un Bücker Bü 133 issu d’un kit Menzel. Le moteur est
des organisateurs, n’a pas réussi lendemain, tout rentre dans ici un Saito FG 84R3 pour une masse de 15 kg.
à séduire les compétiteurs étran- l’ordre.
gers. Quelque part, cela peut
nous rassurer, car j’en tire la
conclusion qu’ils ne sont pas plus CATÉGORIE « NATIONAL »
disponibles ni plus fortunés que Les nationaux sont au nombre de
nous... six. C’est la catégorie d’entrée
Heureusement Monsieur dans la maquette : le statique se
Sévilla, juge international espa- résume à une simple photo que
gnol, était bien sur le terrain pour l’on montre aux juges juste avant le
donner ses lettres de noblesse à vol, et les kits « ready to fly » sont
ce concours. les bienvenus. Dans ces condi-
tions, ne pas participer à cette
petite émotion qu’est la compéti-
LE SITE tion demeure une faute grave !
Le club des Fous Volants officie En vrai débutant plein de
au sein des Écoles militaires de talent, Rémi Chabot présentait un
Saint Cyr Coëtquidan et bénéficie Spitfire issu d’un kit Phoenix
d’une piste de 400 m de long. Model qui a fait le job. Le modèle
L’espace est immense et accueil- effectuera des vols convaincants Jean-Luc Fradin pilote ce CAP 232 aux couleurs de Pascale Alajouanine et de la firme
lait régulièrement le « Show et Rémi peut être satisfait de Total. La masse est de 6 kg, l’envergure de 1,85 m, pour une motorisation 20 cm3.

Une belle brochette de


maquettes et de modélistes
heureux de passer un week-end
consacré à cette magnifique
discipline qu’est la maquette !

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 55


REPORTAGE Concours international de Coëtquidan

cette première expérience où il a machine facile à faire voler reste


prouvé son aptitude à aller très la meilleure option.
loin. Brice Boudou, très sympa-
À la cinquième place on thique pilote de ligne, rentre par-
retrouve un habitué des concours faitement dans ce concept. Il fait
: Jean-Luc Fradin pilotait un évoluer un Spitfire d’origine
magnifique CAP 232, mais il ter- Aviation Design, avec une moto-
mine assez loin, à cause d’un risation électrique. C’est telle-
moteur un peu récalcitrant. ment puissant que le bruit feutré
À la quatrième place on en devient réaliste. Le pilote ne
retrouve le “Doc” (docteur pour pouvait rester avec nous les deux
avion…), Patrick Fournat, qui sera jours, cependant il était troisième
particulièrement malchanceux en à l’issue du premier vol.
vol. En effet, son magnifique Eric Decouvelaere démontre
Mitsubishi Zero va perdre l’aile une belle expérience des cham-
gauche en pleine ligne droite et à pionnats. Il possède un magni-
pleine vitesse. Le réalisme était fique CAP 21 issu d’un kit Toni
saisissant, nous étions en direct à Clark. Le moteur est un Zenoah
la bataille de Leyte. Ce modèle 62 amorti par un système
était issu d’un kit 2 KRC, il va Hydromount. La machine est
avoir besoin d’une consultation puissante, précise, silencieuse,
suivie d’une séance de soins c’est une véritable bête de com-
intensifs. pétition. Petit bémol, notre ami
Le troisième est un futur talent Eric a oublié le dossier statique à
de la maquette : Laurent Torres la maison, ce qui n’aide pas pour
présentait un Bücker de toute briller dans cette épreuve.
Vainqueur en F4C, le FW 190 de Fabien Busom va une nouvelle fois effectuer des vols beauté. Le modèle est issu d’un À la quatrième place, on
millimétrés. Le moteur est un Saito FG 90R3 et la masse est de 14,9 kg. kit Menzel, motorisé par un Saito retrouve un faux nouveau venu,
90 cc R3 (trois cylindres en étoile). puisque c’est un ancien juge.
Le Corsair de votre serviteur est Autant vous dire que l’on n’est Pierre Delrieu a construit un mer-
fidèle au poste. Ce modèle est issu pas dans la catégorie régionale, veilleux Fieseler Storch sur la
d’un plan Ziroli retravaillé, le moteur cependant Laurent souhaite base du très beau kit Paolo
est un Zenoah 62 pour une masse
de 14,3 kg. La machine réelle vole
découvrir progressivement cette Severin. Tout est absolument
aux États Unis. discipline. remarquablement réalisé, l’entoi-
À la deuxième place, c’est lage est au Diacov, de nom-
Olivier Pichot qui s’impose avec breuses pièces sont formées
un magnifique Bücker. Le biplan dans de la tôle ou à l’aide d’une
est motorisé par un Saito FG 84 imprimante 3D. L’échelle est au
R3 du plus bel effet. L’envergure quart, ce qui donne une enver-
est de 2,20 m, c’est également un gure de 3,50 m pour 12,5 kg. Le
kit allemand Menzel. moteur est un Laser 360 bicy-
Le vainqueur est membre du lindre en V. Il anime la bête avec
club organisateur, l’embléma- une belle touche de réalisme.
tique Jean-Luc Duchêne, qui n’a Cette première sortie est convain-
pas laissé passer une si belle cante, Pierre peut être très fier de
occasion de s’amuser à domicile. son travail.
Son fabuleux Dewoitine 510 est En troisième position, on
une construction personnelle, il trouve Pierre Boissière, le fameux
affiche 3 m d’envergure pour un “Papy Jurca”, qui avait amené
DLE 55 qui anime le modèle avec son dernier Jurca tempête. Cette
réalisme. Chapeau l’artiste et machine entièrement personnelle
bravo les nationaux, il faut abso- est à l’échelle 1/2,8 car le réel est
lument continuer sur cette belle un tout petit aéronef de construc-
lancée… tion amateur. La motorisation est
confiée à un bicylindre 53 cc
essence. Il fera des atterrissages
F4H, LES MOUSTACHUS STOL très étonnants avec une
En F4H, il y a clairement un enjeu : vitesse très faible.
la sélection en équipe de France. À la deuxième place, le « phé-
Sur la ligne de départ, il n’y a que nomène » Alexy Lévy qui, bien
six pilotes pour trois places sur la qu’il soit très jeune, est un pilote
feuille de match. Dans cette dis- expérimenté et particulièrement
cipline, le statique est plus léger talentueux. Riche de l’expérience
qu’en F4C et ne compte que pour acquise au dernier championnat
un quart de la note finale. Le dos- du monde, il enchaîne les vols
sier est réduit à un plan trois vues avec maestria. Il faut dire que son
et cinq photos. Bref ! Inutile de Dalotel est une arme parfaitement
Patrick Fournat et Rémi Chabot ont animé le concours avec des vols construire une œuvre d’art four- affûtée. Son moteur Saito FG 61
spectaculaires et une bonne humeur à toute épreuve. millant de détails, une bonne bicylindre emmène les 2,80 m

56 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Le Spitfire de Rémi Chabot est amélioré sur une base de kit Phoenix Model. Alexis Levy pilote ce magnifique Dalotel. Issu d’un plan François Marlin, l’envergure
La masse est de 12,9 kg pour une envergure de 2,40 m, moteur Zenoah 62. est de 2,80 m pour une masse de 13,2 kg. La motorisation est confiée à un Saito FG 61
(bicylindre à plat 4 temps).

Ce Fieseler Storch appartient à Pierre Delrieu. Le modèle est issu d’un kit Marc Levy en pleine préparation de son Sopwith Pup. Ce modèle a participé à de
Paolo Severin, le moteur est un Laser 360 bicylindre en V. L’envergure est très nombreux championnats du monde (kit Mick Reeves). La motorisation est
de 3,50 m pour une masse de 12,5 kg. confiée à un Laser bicylindre 4 temps.

Brice Boudou, avec son fiston et son fabuleux Spitfire. Kit Aviation Design, Venu d’Espagne pour ce grand rendez-vous, Monsieur Sevilla est juge
envergure de 2,05 m pour une masse de 9 kg. La motorisation international. Il est assisté d’Hubert Sacriste, un activiste forcené
est électrique avec un moteur Axi et un LiPo 10S 5 000 mAh. et essentiel à la maquette, puisqu’il est l’actuel chef des équipes.

Eric Decouvelaer présentait son très beau CAP 21. Ce modèle entièrement en bois L’Albatros DVa de Yannick Bueb affiche 2,85 m d’envergure pour une masse
est construit sur la base d’un kit Toni Clark (moteur Zenoah 62 équipé de 18 kg. Le moteur électrique entraîne une hélice 32x12, il faut 6 packs
d’un système d’amortissement des vibrations Hydromount). LiPo 5S pour obtenir les 40v et 15 000 mAh nécessaires.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 57


REPORTAGE Concours international de Coëtquidan

d’envergure avec aisance. remarquable qui pointe dans le


Votre serviteur ressortait son top 10 mondial. Au décollage,
Morane Saulnier MS406 qui se l’aéronef affiche 18 kg pour une
montre parfois un peu rétif, c’est envergure de 2,25 m, on est
probablement une spécificité presque dans le grand modèle. Le
française... Cependant, la dimanche matin, sans doute
machine a réussi un bon troi- encore dans les brumes du réveil,
sième vol et se classe fort hono- Yannick va poser un peu violem-
rablement. Le moteur est un ment, cela lui vaudra un petit peu
Zénoah 62, l’envergure tutoie les de maintenance sur le train
2,50 m pour une masse de d’atterrissage.
14,5 kg. Le vainqueur de cette manche
est Fabien Busom avec son
célèbre Focke-Wulf 190. Le
F4C, LA CATÉGORIE modèle est parfaitement réalisé et
documenté, le vol est proche de
REINE la perfection, il n’y a rien à dire.
En F4C, les choses sont beau-
coup plus figées car il est impor-
tant de présenter une machine LA COURTE FINALE
exacte avec un dossier proche de Comme vous le voyez, la
la perfection. L’exercice est exi- maquette en France ne se porte
geant et les compétiteurs amé- pas si mal. La participation est
liorent leurs maquettes sur plu- encore bien faible mais l’éclaircie
sieurs années, ce qui élève provient d’une belle équipe de
considérablement le niveau... et dirigeants, de juges et d’officiels
complique le renouvellement qui ne comptent pas leurs heures
des modèles. Fort de ces argu- ni leur peine pour que les condi-
Le célèbre Papy Jurca en pleine épreuve de statique sur la vue de dessus. Pierre ments, seuls quatre compétiteurs tions imposées par la fédération
Boissière est un spécialiste de cet avion et le moindre détail est maîtrisé. La construction étaient inscrits dans cette catégo- soient respectées afin que l’on
est personnelle, le moteur est un 53 cc pour une masse de 14,5 kg et une envergure
de 2,20 m. rie. Votre serviteur présentait puisse faire de belles rencontres
son bon vieux Corsair, qui n’en maquettes et honorer notre rang
est plus à une campagne près. dans le concert des nations.
Le dossier est complet, l’avion Cependant, il faut que les
vole parfaitement et c’est un bon amoureux des maquettes s’ins-
sujet qui ne laisse jamais indiffé- crivent dans les compétitions. Il y
rents les amoureux des Têtes a de plus en plus de concours
Brûlées. régionaux, allez-y avec ce que
Marc Levy a choisi de concou- vous avez ! Amusez-vous !
rir avec son Sopwith Pup issu Participez ! C’est particulièrement
d’un kit Reeves. Ce modèle est important pour que cette belle
bien connu et totalise un nombre discipline perdure. Je voulais
de championnats du monde remercier mes amis du club des
étourdissant. Il fera une remar- Fous Volants qui ont contribué
quable prestation sur la piste en avec dévouement à cette belle
dur des Fous Volants : voilà une manifestation. Il est temps pour
Vous connaissez certainement la dernière création des ateliers Nieto and Co avec ce machine qui assume son statut et moi de vous dire à très vite ! ■
Morane Saulnier 406. La maquette est entièrement personnelle, l’envergure est de 2,50 m vieillit parfaitement.
(échelle 1/4,3). La motorisation est confiée à un Zenoah 62.
Yannick Bueb était présent Sponsors : LAM Bretagne,
avec son fabuleux Albatros DVa. ASAEC club 138,
On ne décrit plus cette maquette Weymuller et Lindinger.

Vainqueur en National, Jean-Luc Duchêne présentait son magnifique Dewoitine 510 de


3 m d’envergure. La construction s’appuie sur le plan MRA agrandi, le moteur est Le Sopwith Pup de Marc Levy fera une remarquable prestation malgré la piste en
un DLE 55 et l’allure en vol absolument magnifique. dur qui n’avantage pas les chasseurs de la période 14/18.

58 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


RUBRIQUE Texte et photos :
Pascal Delannoy
Bonnes pratiques n° 5

LES ANTENNES
EN 2,4 GHZ
N
ous pilotons nos 10 MW sur la partie supérieure de
modèles grâce à un la plage de fréquences entre 2 454
lien invisible : une trans- et 2 483,5 MHz. Cela permet de
mission par ondes voler jusqu’à 2 km environ sur la
radioélectriques. Pour plage de fréquences inférieure à
obtenir de bons résultats, et 2 454 MHz (suivant les marques
surtout éviter une interruption avec un bon récepteur), et entre
de liaison, même très courte, 600 à 1 000 m pour du matériel
quelques règles sont à respecter. d’entrée de gamme. La plupart de
nos ensembles radio ont une
Il est bon de chercher à améliorer puissance de 60 MW environ,
la qualité de la transmission radio, c’est amplement suffisant pour
avec quelques accessoires du vol à vue. Des boosters (1 W
simples à monter ou une disposi- ou plus) existent, en particulier
tion judicieuse des antennes. pour pratiquer le FPV à de très
grandes distances, mais ils sont
interdits en France.
LA PUISSANCE
D’ÉMISSION LA LONGUEUR DES
En France, l’aéromodélisme dans
la bande du 2,4 GHz doit respec- ANTENNES 2,4 GHZ
Émetteur avec antenne de type OAT
ter la P.I.R.E. (Puissance Isotrope La longueur des antennes d’émis-
incorporée dans le boîtier émetteur. Rayonnée Équivalente). Celle-ci sion est de 100 à 160 mm, et celle
est limitée à 100 MW, et même de la réception est de 80 à 90 mm,
avec une partie active de 30 mm
environ dans les deux cas. En
Redondance chez Frsky,
qui peut employer un 2,4 GHz, le bon rendement radioé-
module HF interne et lectrique de l’antenne d’émission
un module HF externe. est conditionné par le respect de
cette longueur, représentant 1/4
de longueur d’onde, soit 29,8 mm
de valeur théorique. Cette trans-
mission peut en outre être
bidirectionnelle, ce qui permet de
bénéficier d’un retour d’informa-
tions en provenance du modèle, en
particulier un avertissement
lorsque le signal devient faible.

LES ANTENNES
Le matériel disponible sur le mar-
ché utilise le plus souvent des
antennes offrant un rendement
radioélectrique qu’il est possible
d’améliorer. Pour cela, il faut
employer des antennes avec du
gain. Les lois physiques sur le
rayonnement déterminent que la
puissance reçue au récepteur est
inversement proportionnelle au
carré de la distance, mais aussi

60 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


de la fréquence. Avec une puis- tion la plus favorable. Avant
sance et une distance données, la Sur le modèle, les deux an-
puissance reçue par un récepteur tennes d’un récepteur en Diversity
en 2,4 GHz est 3 500 fois plus sont disposées à 90° l’une de
faible que le signal émis par un l’autre (orthogonalement). Pour Arrière
émetteur équivalent en 41 MHz. bénéficier d’une bonne réception,
Le 2,4 GHz impose quelques la ou les antennes du récepteur
précautions pour ne pas risquer doivent être éloignées de 6 cm
de perdre la liaison radio. Pen- (équivalent à une demi-longueur
dant le vol, on doit éviter qu’une d’onde) de tout dispositif pertur-
personne passe devant l’antenne bateur comme le carbone, le
de l’émetteur. Le modèle ne doit métal ou les peintures métal-
pas non plus passer derrière un liques. On évitera aussi la Des antennes patch très
obstacle, mur, bâtiment, arbres, proximité du contrôleur brushless, directrices : elles sont à éviter
sauf pratique particulière comme
etc., au risque d’interrompre la du moteur, des servos ou de tout le FPV, en pointant toujours
liaison. Les anciens ensembles autre équipement pouvant rayon- l’émetteur vers le modèle.
radio étaient bien moins sensibles ner. Il reste également toujours
à ce phénomène, presque in- préférable de sortir les antennes
connu en 27 MHz, mais déjà en dehors du fuselage de votre
sensible en 72 MHz. modèle, ou du châssis des drones
ou des hélicoptères.
Le manuel livré avec un ensemble
radio de marque stipule de pré-
cieux conseils pour installer la AMÉLIORER
réception dans un modèle, ten-
sion d’alimentation, disposition LA PORTÉE RADIO
des antennes, etc. Il est indispen- Les boosters pour émetteur aug-
sable de le lire entièrement et mentent la puissance de manière Type d’antenne émetteur longue
d’appliquer à la lettre les recom- très sensible. En revanche, on ne portée avec gain augmenté.
mandations. respecte plus la puissance légale
autorisée. L’autre piste utilisable
en France consiste à choisir une
LE FAIL-SAFE antenne offrant plus de gain (de
Un bon ensemble radio avec une 5 à 10 dB), qui améliore ainsi le
réception parfaitement installée rendement. On trouve des tuto-
dans le modèle ne nous protège riels qui permettent d’obtenir par
pas d’un éventuel brouillage, mas- exemple 4 km de portée avec un
quage ou perte de signal module HF FrSKy. Il existe aussi
momentané, voire durable. Nos des antennes patch, mais leur
émetteurs programmables dis- polarisation implique de bien les
posent d’un menu Fail-Safe. Il est positionner.
indispensable de le paramétrer Côté réception, on trouve des
pour limiter les risques (réduction récepteurs longue portée munis
du régime moteur et servos qui se d’antennes Boda. On reconnaît
positionnent sur une position adé- ces antennes à leur tube sous
quate). Ainsi, les volets pourront gaine thermorétractable disposé à
Antenne de réception
sortir pour réduire la vitesse, et les l’extrémité, contrairement aux unique à faible gain :
gouvernes de roulis, profondeur et autres qui sont de simples fils gai- la portée est moyenne.
lacet resteront sur la dernière po- nés. Les récepteurs équipés Seule la partie à
sition avant perte du signal. d’antennes de type mini-omnidi- l’extrémité est active et
rectionnel M-Boda donnent de respecte une longueur
très précise.
bons résultats. On privilégiera
POSITION également les récepteurs en Diver-
sity, composés de deux récepteurs
DES ANTENNES et deux antennes dans un même
La puissance radio est maximale boîtier ou avec un satellite.
perpendiculairement à l’axe de
l’antenne. Sur notre émetteur,
il ne faut jamais pointer l’antenne EN RÉSUMÉ
vers le modèle, car les ondes Le trio gagnant consiste à retenir
s’enroulent autour de l’antenne. une marque radio reconnue pour sa
Disposer l’antenne horizontale- fiabilité et sa qualité de fabrication,
ment donne généralement les une réception en Diversity et des
meilleurs résultats, ou alors antennes bien disposées. Et
avec l’antenne pointée vers le lorsqu’une portée maximale est re-
sol à 45°. Quand on bénéficie cherchée, il faut échanger les Réception en Diversity avec
de la télémétrie, rien ne nous antennes d’émission et de récep- antennes PCB offrant un
meilleur gain : la portée est
empêche de faire divers essais tion par des modèles offrant un nettement améliorée.
au terrain pour rechercher la posi- meilleur gain. Bons vols ! ■

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 61


DOSSIER Partie 2

ESSEN…CIEL,
FAITES PROGRESSER
VOTRE PILOTAGE !
O
Expliquer ce qui se passe pour mieux n pourrait comparer le l’aérodynamique : toute modifica-
pilotage à l’art de faire tion entraîne une cascade d’effets
comprendre à la source les mécaniques tenir une bille en équi- induits indésirables et contraires
de vol, sentir ce que le planeur vous dit, libre sur une boule. Plus au but recherché.
on ajoute de paramètres
anticiper ses besoins et éviter les extérieurs, plus ça part dans tous
grosses erreurs vous amènera avec moi les sens ! Plus on touchera à la APPRENDRE À VOLER
radio, plus on va créer d’effets
à... chuchoter à l’oreille des planeurs ! indésirables, souvent exactement OU À PILOTER ?
Texte : Pierre Alban contraires à celui initialement Je recommande ainsi l’initiation
Photos de l’auteur, dessins de Laurent Berlivet recherché. Telles sont les lois de par le planeur, plutôt que l’avion,

62 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


La surface latérale des fuselages compte beaucoup en cas d’attaque oblique.
Même avec un fuselage très fin, la mauvaise gestion de la dérive dans les
virages crée un véritable aérofrein, car le fuselage se met « de travers »
car c’est le meilleur moyen de ne pas subir. Car la mécanique du par rapport à la trajectoire. Alors quand ce Ka8b dérape, ce n’est plus un
comprendre les subtilités du vol, vol est instable : changez un para- aérofrein, c’est une ancre !
qui font que, plus tard, vous serez mètre (réglage, action sur un
tout de suite « bon » en avion. Le manche, météo, etc.) et tout
moteur empêche l’observation de l’équilibre est modifié. Et moins
bien des phénomènes, ou les l’équilibre est géré, plus vite se
retarde, ce qui nuit à la bonne rapproche la planète ! Plus tôt on
compréhension. Bref, le but ici comprend, plus on anticipe,
est de vous apprendre à voler mieux le planeur vole, longtemps
plutôt que de « seulement » pilo- en plus. Un planeur n’est donc
ter. En tout cas, c’est comme cela pas, comme c’est trop souvent le
que je partage mon pilotage, cas, un avion sans moteur qui se
chacun étant libre de voir selon sa contente de chuter moins vite. Le
propre grille de lecture… L’avion planeur, au contraire, peut voler
est également concerné par ces plus longtemps que l’avion, car
techniques, car les lois sont les son moteur, ce sont les lois de
mêmes : pour voler lentement en l’optimisation du vol poussées à
avion, il faut posséder un sens leur maximum, le carburant
aigu de la gestion de la portance étant... votre cerveau. Cette
et de la traînée. association du meilleur de la
technique et du plus pur jus de
crâne s’appelle le vol à voile.
PARLER PLANEUR Nota : que les puristes ne m’en
Parler planeur, c’est dialoguer veuillent pas, il me faudra faire
avec les lois de la nature, dont abstraction de tout un lot de
tout aéronef dépend. Il est donc concepts aérodynamiques pour
capital de comprendre ce qui se en rester aux règles de base les
passe, pour agir à bon escient et plus importantes. L’idée présente
n’est pas de faire un cours théo-
rique, mais d’expliquer clairement
par des métaphores ce qui se
passe dans les différents cas qui
nous intéressent. C’est un parti
pris peu scientifique, j’en
conviens, je sais qu’il y a des
raccourcis rapides et incomplets,
mais cela a l’avantage de facile-
ment sensibiliser aux véritables
enjeux. Le but est d’entraîner aux L’usage de la dérive est primordial dès que l’on ne vole plus en ligne droite. C’est elle qui
bons réflexes, pas de remplir la met le nez dans la bonne direction, en évitant ainsi de « déraper » pour ne pas perdre une
page de diagrammes. En com- grosse énergie en traînée (attaque oblique).
prenant le vol, on comprend sa
machine et ce dont elle a besoin.

CHAPITRE I : INCIDENCE
ET CONSÉQUENCES
Pourquoi une aile
vole-t-elle ?
Pour vraiment comprendre le vol,
il faut commencer par là. Ce qui
fait vraiment voler une aile, c’est
son incidence. C’est-à-dire son
angle par rapport à la ligne de vol. Le profil de gauche traîne le moins possible, celui de droite porte beaucoup. Pas
la même épaisseur, pas la même courbure, pas la même époque, les deux profils
Ensuite, c’est comme quand vous sont aux antipodes l’un de l’autre.
sortez la main à plat par la fenêtre
de la voiture. Si vous mettez la part elle monte, et plus l’inci- pourquoi une aile vole, mais aussi
main (ou l’aile) exactement dans dence est forte, plus elle monte. où sont ses limites. Plus il y a
Ces deux planeurs le lit du vent relatif, rien ne se Jusqu’à un moment où elle va de d’incidence, plus l’aile porte, mais
mesurent chacun 4,70 m passera sur le plan vertical. Si moins en moins monter, pour finir plus elle freine également. Il y a
d’envergure, mais un
vous commencez à incliner la par ne plus monter du tout. donc un moment où l’aile freine
monde les sépare. Le Ka8b
privilégie la portance. main, il va se créer une portance D’autre part, vous aurez noté que plus qu’elle ne porte. Ce frein se
Le Chilli limite sa traînée (vers le haut) ou une déportance votre main est entraînée vers nomme la traînée.
au maximum. Le premier (vers le bas) selon le sens de votre l’arrière. Plus vous donnerez de
ne peut que chercher les inclinaison, c’est-à-dire l’inci- l’incidence à votre main, plus elle La portance et la traînée :
ascendances, le second dence. Donnez de l’incidence se comportera comme un frein, l’équation infernale
excelle en tout. positive à votre main, vous allez jusqu’à n’être plus que ça : un Nous sommes ici au cœur absolu
constater deux choses : d’une frein. Vous venez de comprendre de la question. La portance aug-

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 63


DOSSIER Bien débuter

(ou sans avoir mis le moteur pour


un avion).

Conclusion
En planeur, la vitesse doit
constamment être entretenue : ni
trop, ni trop peu. Trop de vitesse
on chute ; pas assez, on chute
encore plus. Pour l’entretenir à
bon escient, on surveille l’inci-
dence pour ne pas voler queue
basse et on entretient la vitesse
par de petites pichenettes à
piquer. Soit le contraire du réflexe
de base : tirer à la profondeur
quand ça va pas...

Les forces en présence :


le poids s’oppose à la portance, la CHAPITRE II :
traînée s’oppose à l’avancement.
Plus l’incidence est grande,
ACTION -> RÉACTIONS !
plus traînée et portance sont Les gouvernes sont d’abord
importantes. On comprend alors des aérofreins
que l’on a intérêt à voler à faible
incidence pour limiter la traînée. Vous commencez à comprendre
C’est-à-dire en accélérant. que tout doit être fait pour ne pas
diminuer le rendement de l’aile et
aussi ne pas la freiner. Or, misère,
les gouvernes viennent diminuer
mente avec la traînée. Et inverse- tage ! Sans moteur, vouloir mon- portance, on est obligé d’aug- les rendements et augmenter la
ment. Cette équation va nous ter fait descendre. menter l’incidence (en cabrant traînée. Je vous avais prévenu,
poursuivre toute notre vie de Si au contraire, vous ne cher- donc), ce qui a pour effet d’aug- c’est abominable. Déjà, je vous
planeuriste. Dès que l’on mettra chez pas à monter plus que de menter la traînée. Donc la vitesse dis que pour monter... il faut des-
un planeur en l’air, il faudra se raison, mais plutôt à vous diriger diminue encore. Comme elle cendre, mais voilà que je rajoute
battre pour limiter la traînée. Car juste un peu plus vers le sol, alors diminue, il faut augmenter la por- qu’il ne faut pas toucher aux
quoi que vous fassiez, l’augmen- vous allez diminuer portance et tance, donc l’incidence. Donc la commandes ! D’ailleurs, si vous y
tation de la traînée va se trouver traînée. Ce faisant, vous allez traînée. Et là, tout s’enchaîne très pensez, vous verrez que ces deux
dans le bilan final. Or la traînée augmenter la vitesse et ensuite vite : la traînée freine trop l’aéro- idées vont bien ensemble. Bref,
est un frein. La seule chose que vous pourrez transformer cette nef et l’incidence est trop forte chaque action sur une commande
l’on puisse faire pour la contenir énergie en altitude. pour générer assez de portance. est un coup de frein. C’est ainsi
au mieux, c’est de... limiter la La portance s’écroule brutale- que l’on m’a souvent dit, en me
portance ! Étonnant, non ? Partant Vitesse, mon amie ment. C’est rapidement dit, mais regardant piloter : « Mais tu ne
du principe que la traînée est Eh oui, si on ne cherche pas à grosso modo, c’est le principe. bouges pas les manches ! »
notre ennemie, force est de monter, mais à descendre modé- Presque pas, serait plus exact.
constater que la portance aussi. rément pour limiter traînée et por- La bonne incidence Eh oui, puisque chaque action sur
Alors que l’on a besoin de la por- tance, on prend donc de la vitesse. En fait, la marge est faible entre une commande est un coup de
tance pour voler, n’est-ce pas ? Et là, ô miracle, le rendement de l’incidence idéale de l’aile pour frein, plus le coup de frein est
Là est vraiment le secret du bon l’aile augmente (au carré de la voler en palier et l’incidence de faible, mieux cela vaut. La clé, on
planeuriste : toujours utiliser le vitesse) dans de telles proportions décrochage. La première se situe l’aura compris, est dans l’antici-
moins de portance possible, pour que l’on plane beaucoup plus à environ +1,5°. Sur un planeur pation, donc l’observation, sur
limiter la traînée. longtemps en perdant moins d’al- moderne, avec entre +1° et laquelle il sera très important de
titude. À l’inverse, et c’est le piège, + 1,5°, on est à l’incidence du revenir.
L’ennemie absolue : moins on va vite, plus le rende- meilleur taux de chute, obtenue
la traînée ment s’écroule. Donc plus le ren- aussi par un bon réglage du La courbure
L’objectif principal du vol est dement diminue, plus on a besoin centre de gravité. On y reviendra. et les gouvernes
donc de toujours limiter au maxi- de portance pour compenser, etc. À l’autre bout de l’échelle, l’inci- Plus le profil d’une aile est creux
mum la traînée. Au point, réelle- Le voyez-vous le cercle vicieux ? dence de décrochage se situe (on dit qu’il a de la courbure), plus
ment incroyable, que l’on finit par La vitesse au contraire, nous fait aux environs de +13°, bien que ce il portera (et donc plus il traînera).
se moquer de la portance – qui donc rentrer dans le cercle ver- chiffre puisse varier selon diffé- Pour le matérialiser dans notre
fait voler (un comble) – pour peu tueux. On perd en portance sur le rents paramètres. Visuellement, la esprit, on peut tracer une ligne
que l’on génère le moins possible moment, mais c’est compensé par différence n’est pas si grande, imaginaire entre le bord d’attaque
de traînée. le rendement, par moins de traî- c’est pourtant cela qu’il faut (avant de l’aile) et le bord de fuite
La première idée voudrait que née, donc moins d’incidence, etc. observer en permanence. Et ce (arrière de l’aile). Cette ligne, vous
pour monter, on doive augmenter D’où cette maxime : « En vol, la n’est pas si facile. Cependant, verrez qu’elle a plus d’incidence
la portance. Malheureusement, si vitesse, c’est la vie » au-delà de l’observation de cet avec un profil creux qu’avec un
on n’a pas ou pas assez d’énergie angle d’attaque (incidence), sur profil plus plat. Cela permet de se
(moteur ou inertie), on ne va pas Le décrochage lequel on va revenir, nous déte- souvenir du principe. Revenons à
monter ! En cherchant à monter, À l’inverse, plus la vitesse est nons là le premier principe de notre gouverne : le fait de baisser
on va créer davantage de traînée faible, plus la portance est faible pilotage : ne cabrez jamais sans un aileron ou un volet de courbure
et donc on va descendre davan- également. Pour augmenter la avoir pris de la vitesse auparavant (tiens !) augmente la portance et

64 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


donc la traînée. Inversement, en
Influence de l’incidence sur la portance et la traînée.
relevant peu un aileron, on dimi-
nue la courbure, donc la traînée et
la portance. C’est pour cela que
les volets, en augmentant la cour-
bure, augmentent donc la por-
tance, mais font aussi – CQFD –
office de freins.

Relevons un peu un aileron, le


droit, par un poil de manche à
droite. Pendant ce temps-là, l’ai-
leron gauche se baisse un peu,
bien entendu. Par sa déflexion
vers le haut, le droit en se relevant
va faire baisser l’aile (pensez à
votre main par la fenêtre de la
voiture), alors que l’aileron
gauche va dévier l’air vers le bas
pour faire monter l’aile. Nous voici
inclinés pour tourner à droite. Le
seul problème, c’est que l’aile
dont la traînée diminue, c’est la
droite ! C’est celle intérieure au
virage. C’est elle qui devrait aller
moins vite, or on l’accélère. Quant
à l’aile gauche, qui est à l’exté-
rieur du virage, qui devrait donc
aller plus vite, elle se trouve ralen-
tie par son augmentation de traî-
née. Autrement dit, on veut tour-
ner à droite, mais le nez du
modèle regarde à gauche ! Cela
se nomme du lacet inverse.
Comme son nom l’indique.
On remédie au lacet inverse en
baissant moins l’aileron qu’il ne
se lève. Ainsi, la traînée est moins
importante du côté opposé au
virage. Ce procédé s’appelle du
différentiel. Pour lutter contre le
lacet inverse, outre le différentiel,
on utilise aussi la dérive dans le
sens du virage. Ni trop ni trop
peu, juste ce qu’il faut pour gar-
der le nez dans la trajectoire. La
mise en virage s’obtient donc par
l’action conjuguée des ailerons et
de la dérive. Les ailerons gérant
l’inclinaison, et la dérive, la trajec-
toire. Ce n’est que le début !

Le virage et ses pièges


Nous venons de voir le début du
virage. On a compris que, déjà,
on a généré pas mal de traînée.
Donc on a fait baisser la vitesse, face portante, qui réduit avec incline aux ailerons, plus on perd dégâts, on aura compris que plus
donc le rendement, donc la por- l’inclinaison. Si on continue l’incli- de la portance. Si déjà le planeur on limitera l’inclinaison dans un
tance, etc.Ce ne serait pas le naison jusqu’à 90°, il n’y a plus de était à une vitesse basse, on va virage, mieux ça ira.
moment d’amputer le planeur surface d’aile du tout. C’est le maintenant direct au décrochage.
d’une partie de sa portance. C’est fuselage qui « porte ». C’est pour Mais le cercle vicieux n’est pas Un virage ça se prépare… Pour
pourtant ce qui va se produire. cela que les fuselages de pla- terminé ! Avec tout ce qu’on lui a éviter la catastrophe de trop
Imaginez l’ombre projetée au neurs de voltige ont plus de sur- fait, le planeur commence à chu- perdre de vitesse, ce qui mène au
sol des ailes, avec une lampe face latérale, notamment sur ter, forcément. C’est là que pour décrochage, et plutôt que se
juste au-dessus. Les ailes à plat l’avant, pour compenser un peu la compenser, on va cabrer à la trouver en difficulté par le virage
offrent une certaine surface. perte de portance des ailes pen- profondeur. Comment faire que l’on aura soi-même provo-
Maintenant, inclinez le planeur sur dant un tonneau. autrement ? qué, on anticipera la perte de
le côté, la surface projetée dimi- Revenons à notre virage. On Justement, quoi faire alors ? vitesse. C’est-à-dire que l’on va,
nue ! C’est pareil avec notre sur- comprend donc que plus on Deux choses. Afin de limiter les de façon très peu sensible, aug-

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 65


DOSSIER Bien débuter

Mais il y a un autre effet per-


vers. Dans un virage serré, l’incli-
naison est importante. Mais
regardez votre stabilisateur et
votre dérive : peu à peu, ils
prennent la place l’un de l’autre.
La profondeur devient direction,
et la direction, profondeur. C’est
pour cela qu’en course au pylône,
on incline et on tire, le planeur fait
alors un violent demi-tour. Si le
planeur est conçu pour, il « rebon-
dit » dans le virage. Sinon, c’est
comme tirer le frein à main, ça
vous arrête !

Le grand danger du vent


arrière
Le vent arrière est donc un fac-
teur extrêmement aggravant en
virage. Mais c’est à peine mieux
en ligne droite. Pour préparer
Influence de la position des gouvernes sur la traînée. l’atterrissage, là, il va bien falloir y
A. Aileron ou volet légèrement relevé : la traînée et la portance diminue (donc accélération) aller, sous le vent. Comment
B. Aileron ou volet légèrement baissé : portance et traînée augmentent (ça freine)
C. Volet fortement baissé : portance et traînée très augmentées (atterrissage) faire ? On abordera la branche
vent arrière du circuit d’atterris-
menter légèrement la vitesse après un joli passage bas, casser remontant le vent. sage avec de la vitesse et en la
avant de commencer à changer leur vitesse dans un virage « où la Face au vent, dans le virage, le conservant. C’est-à-dire que
de cap. Au lieu d’augmenter la queue ne suit pas ». C’est très planeur va se trouver dans un air l’impulsion à piquer de la prépa-
traînée, et donc le taux de chute, laid et tueur d’énergie. On voit accéléré. On comprend donc bien ration au virage ne suffit plus. En
de façon non maîtrisée pendant le aussi des vidéos où le planeur, en tout le bénéfice. Mais l’inverse est vent arrière, on donne des impul-
virage, on prendra d’abord un peu plaine, n’en finit pas de voler vrai aussi, et c’est redoutable. Si sions à piquer en permanence.
de vitesse. On aborde ainsi le autour du pilote : la différence, on tourne vent arrière, le planeur On pourrait aussi trimer à piquer,
virage avec plus de réserve, plus c’est l’usage de la dérive. se trouve dans un air décéléré, mais cela va poser un problème
d’inertie, plus d’efficacité aux La direction de vol, le cap, se qui est un facteur aggravant aux ensuite et, près du sol, on ne peut
commandes (donc moins de bra- donnent donc à la dérive, pas aux phénomènes étudiés plus haut. pas le reprendre facilement. Non,
quage, c’est-à-dire moins de ailerons. Ces derniers sont là Le virage serré : si je vous ça se pilote, c’est tout. Concrè-
traînée). Au final, l’énergie que pour accompagner le mouvement parle depuis le début de limiter tement, on peut très bien partir en
l’on a perdue en anticipant est et gérer ensuite l’inclinaison. Ils l’inclinaison en virage, c’est pour vrille en ayant l’impression que la
bien moindre que l’énergie per- sont aussi indispensables l’un conserver le meilleur rendement vitesse est suffisante, car la
due en restant passif. Le planeur que l’autre. possible. Le premier effet pervers vitesse sol semble habituelle.
semble parfaitement glisser dans du virage serré, c’est de casser Mais le planeur est déporté par le
le virage, sans perdre d’altitude. brutalement la vitesse. La réserve vent, c’est trompeur. En fait, on
Le virage mal anticipé traîne telle- Virage : tenir compte du vent d’énergie est aussitôt épuisée et ne sait pas à quelle vitesse il évo-
ment qu’il est le plus efficace des Si à la pente, on ne fait jamais de ne peut plus être convertie en lue dans son air « à lui ». Pour
aérofreins ! Alors qu’avec un peu virage dos au vent, en plaine on altitude. Plus de vitesse, le rende- cela, il faut donner du piqueur,
de vitesse préalable, toute la se devrait d’appliquer le même ment s’effondre, etc. Le seul encore et encore. Pas trop, mais
finesse du planeur sera préservée principe. À part dans les ther- remède est de reprendre de la de manière constante. C’est vrai
pour revenir de loin. miques, c’est une autre histoire, il vitesse en piquant. que c’est de l’énergie perdue,
convient de toujours anticiper la Plutôt que de remédier à cette mais on va en récupérer une par-
La dérive trajectoire même avant le virage perte d’énergie, le mieux est de la tie dans le virage.
Reprenons notre main par la (eh oui, c’est cela le pilotage). On conserver en évitant les virages Dans le dernier virage, celui
fenêtre de la voiture. Maintenant, a vu qu’il fallait prendre un peu de trop brusques. Cela peut être qui va nous mettre face au vent,
sortez par la fenêtre votre bras vitesse avant de virer, mais il aussi vrai sur le plan vertical, dans le cadre d’une Prise de
entier, par la pensée tout du convient aussi de le prévoir bien durant un looping. Si on tire trop Terrain en U (PTU), l’énergie ciné-
moins. Votre bras est emmené, plus longtemps avant, en fonction à la profondeur en début de tique accumulée va agir. Car on
OK. Maintenant, regardez votre du vent. C’est-à-dire que le pro- figure, on va casser soudaine- passe d’un air déporteur à un air
bras et comparez-le à la surface chain virage face au vent va éloi- ment la vitesse pour rien : le pla- porteur, et on l’aborde avec de la
latérale de votre fuselage de pla- gner le planeur de vous, le pla- neur montera bien moins haut. De vitesse. Au début du virage, on y
neur. C’est proche, n’est ce pas ? neur allant au vent. Au bout de même, en redescendant de la va prudemment car on n’oublie
Revenons à notre virage : si vous quelques virages, à force d’aller boucle, si par peur du sol, on tire pas que l’on est encore en vent
mettez le fuselage en travers, au vent, on ne verra plus le pla- trop brutalement, on va « asseoir » arrière, mais dans la seconde
c’est un frein monstrueux. neur ! Il convient donc, comme en le planeur, et toute l’énergie partie du virage, vous devriez voir
«Oublier la dérive », c’est pente, de laisser dériver le pla- emmagasinée dans la descente le planeur remonter seul sous le
encore un moyen de perdre toute neur, voire de prendre une trajec- sera perdue. Le looping est une coup de la brutale augmentation
énergie, de détruire le rendement toire à 50/55° du vent (pas tout à bonne école de ce point de vue de rendement. Ainsi, même si
et de casser la vitesse. On voit fait 3/4 arrière donc) afin de com- pour apprendre et visualiser les vous avez perdu de l’altitude en
souvent des vidéos, même de penser la distance que le planeur pertes et bénéfices de son vent arrière, vous vous retrouvez
grands planeurs somptueux, va faire dans son virage en pilotage. dans l’axe de la piste avec à la

66 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


fois un peu de hauteur, un peu de
vitesse et face au vent : de quoi
pouvoir gérer tranquillement. En
revanche, si le planeur ne remonte
pas en fin de virage, cela veut dire
que vous étiez à l’agonie dans
votre branche vent arrière. Cette
remontée à la fin du dernier virage
est le bon indicateur de la façon
dont vous avez abordé votre
« vent arrière ».

Atterrissage
Ce qui va suivre dépend de l‘effi-
cacité de vos aérofreins. Plus ils
sont efficaces, plus on peut des-
cendre de plus haut. Plus on peut
descendre de haut, plus on a de
marge pour la branche vent
arrière. Évitez de faire de longues
approches plates, on peut très
bien ne pas rentrer du tout à ce
jeu-là. Il vaut bien mieux arriver
de plus haut. Ce n’est pas très Plus important qu’il n’y paraît, l’air froid descendant compense la colonne d’air chaud qui monte.
courant comme approche, mais
ce n’est pas parce que beaucoup
font ainsi qu’ils ont raison. On
arrive justement sur une suite
d’erreurs très courantes à la base.
Souvent trouve-t-on la com-
mande des aérofreins (AF) au
mauvais endroit de la radiocom-
mande, c’est-à-dire les AF sur un
inter, pour pouvoir garder le
moteur électrique sur le manche
des gaz. Or, comme vu le mois
dernier, la commande moteur n’a
aucun besoin d’être proportion-
nelle, puisqu’on ne s’en sert que
pour monter à pleine puissance.
En revanche, réguler les AF, oui,
on en a besoin ! Si la commande
des AF est sur un inter, on a ten-
dance à limiter leurs débatte-
ments (ou ne pas chercher le
meilleur débattement) pour que
l’effet ne soit pas trop brutal.
Résultat des courses, le planeur
chute mal avec ses AF, et donc il
faut faire une approche plate à L’aile droite soulevée par la pompe, le planeur va naturellement se diriger tout droit vers la dégueulante : il faut donc le contrer.
basse altitude. C’est surtout
valable avec des volets et la fonc- vitesse. En cas de décrochage, le nent sur la queue du planeur et contraires à l’effet recherché.
tion butterfly-papillon (volets mieux est de ne rien faire et lais- vérifier « non-stop » qu’elle ne Tout cela doit se gérer. Or,
baissés et ailerons relevés) dont ser le planeur se reprendre de soit pas sous la ligne de vol, mais comme « gouverner, c’est pré-
l’efficacité est redoutable…ou lui-même. On peut remettre les que le planeur vole bien « queue voir », toucher aux gouvernes doit
nulle si pas assez de ailes à plat, on peut aussi piquer haute ». Pour ce faire, de brèves se faire avec anticipation. Et
débattement pour reprendre de la vitesse, mais mais fréquentes impulsions à connaissance des forces en
Perso, mes volets se baissent il vaut mieux « rien » que « trop » piquer sont nécessaires pour présence.
si possible à 70° et les ailerons dans le mauvais sens. Si vous conserver la ligne de vol (à moins
montent à 40°. Il faut mieux avoir craignez le décrochage, c’est que que le planeur ne soit centré
trop de frein et réguler. vous avez un planeur de début, limite arrière). Pendant le vol, on CHAPITRE III : MONTER !
alors lâchez tout, il se remettra a donc un œil sur le planeur – plus Jusqu’à présent, nous avons vu
Comment gérer tout seul au plus vite. C’est d’ail- exactement son incidence – et un ce qu’il fallait faire pour des-
le décrochage ? leurs un conseil général : quand autre sur sa trajectoire, dont nous cendre le moins possible, mais le
On aborde ce paragraphe en ça ne va pas, lâchez tout, cela ira allons parler maintenant. but en planeur, c’est quand
dernier, car je considère qu’il ne beaucoup mieux. Il faut donc bien comprendre même de monter pour explorer
devrait pas se produire. C’est que toute action non seulement l’aérologie locale. Explorer est le
pour cela que j’insiste tout le Conclusion rompt un équilibre, mais en plus bon mot, j’aime bien cette notion
temps sur le fait de garder la Il vous faut avoir un œil en perma- vient générer des forces d’aventure. C’est un challenge

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 67


DOSSIER Bien débuter

donc de la dérive dans le sens du


virage, un peu de profondeur à
cabrer pour pallier le déficit de
portance, sinon le planeur va
avoir tendance à « tomber » dans
la pompe et partir en spirale des-
cendante. Il faut aussi contrer aux
ailerons, dans le sens contraire
du virage donc, pour réguler l’in-
clinaison. C’est ce que l’on
appelle la « mayonnaise » des
manches. Plus la spirale sera
serrée, plus il faudra « mayonnai-
ser », donc plus la traînée sera
augmentée.

Gestion du vent dans


la pompe
S’il y a un peu de vent – on le
ressent même dans la pompe –,
le planeur va avoir tendance à
élargir sa trajectoire vent arrière
Trajectoire de prospection : en « A » le planeur longe la pompe qui est à sa droite, l’aile droite se soulève pour initier une trajectoire vers la et faire girouette en revenant au
gauche. En « B », la trajectoire est corrigée mais ça ne porte plus : on initie un demi-tour en douceur. En « C », on rencontre vent. Cela veut donc dire que l’on
la dégueulante, ça chute. Il faut alors accélérer pour sortir de là au plus vite. mettra plus de dérive vent arrière
et moins vent de face.
permanent, qui sourit souvent aussi dynamique de la dégueu- disais plus haut de surveiller l’in- Comme on l’a vu, qui dit vent
aux audacieux. lante, vous avez acquis de l’éner- cidence. Que faire alors ? Comme arrière dit risque de décrochage.
gie cinétique, donc l’altitude per- toujours, garder la vitesse en Qui dit vent de face dit meilleur
Le vol thermique due ne l’est pas complètement piquant un peu. Piquer un peu rendement. Autrement dit, la
C’est la manière royale de prendre car vous allez regagner des remonte donc la queue et par branche vent arrière de la spirale
de l’altitude ! La plus compliquée mètres par l’énergie convertie en l’effet de l’ascendance, c’est tout demande à être davantage tra-
aussi. Avant de parler du pilotage altitude. Et comme un bonheur le planeur qui monte. Variante, si vaillée pour ne pas se faire éjec-
dans cette configuration, il arrive rarement seul, il y a de le planeur a un peu de vitesse, il ter, avec plus de dérive, une
convient d’abord de savoir la trou- fortes chances que vous débou- peut monter en baissant moins la gestion plus fine de la profondeur
ver ! En fait, le planeur, lui, sait très liez dans la pompe. Alors là, éner- queue, mais on voit bien le « coup pour garder de la vitesse tout en
bien les trouver, il passe même gie cinétique plus air ascendant, de pied aux fesses ». veillant à la constance de l’incli-
son temps à vous faire des grands c’est mieux qu’un moteur ! Si la • Si le planeur longe la pompe, ce naison aux ailerons (pas trop à
signes pour vous dire « Elle est pompe n’est pas là, votre vitesse qui est le cas le plus fréquent, la plat, ni trop incliné). C’est dans
là ». D’ailleurs, il vous dit plutôt : va vous permettre de parcourir du pompe va seulement soulever cette branche que le risque de
« Elle était là », car la pompe (aussi chemin pour la trouver, d’autant une aile, ce qui a pour effet décrochage est le plus grand.
appelé thermique ou ascendance), qu’elle ne peut être bien loin. À la d’éjecter le planeur loin de la zone Quand on revient face au vent, le
cette capricieuse, ne pense qu’à pente, ou même à la plaine, si d’ascendance. Que faire ? virage redevient plus naturel et
empêcher le planeur d’y aller. Si vous sentez le vent forcir tout en Prendre un peu de vitesse et c’est là que l’on monte le mieux.
vous laissez le planeur faire, il va étant plus frais, ce n’est surtout contrer l’inclinaison pour aller Mais ce n’est pas fini !
se contenter de rester dans les pas le moment de lancer, vous dans le sens opposé, c’est-à-dire Car s’il y a du vent, la pompe
zones de déportance. On dit dans êtes dans la dégueulante et c’est vers la pompe. Que l’on abordera le subit également et se déplace
le jargon « la dégueulante ». Pas vraiment piégeur. avec d’autant de facilité que l’on d’autant plus vite que le vent est
besoin de dessin pour com- a acquis juste avant un peu de fort. Il ne faut donc pas spiraler
prendre que ce n’est pas là où il Aborder la pompe vitesse. C’est bon pour le rende- toujours au même endroit, car
faut rester. Au fait, c’est quoi, une En revanche, si vous sentez le ment, c’est bon pour la réponse sinon, on va se retrouver à enrou-
pompe ? C’est une colonne d’air vent baisser soudainement et des gouvernes, c’est bon pour ler rien du tout, voire la dégueu-
chaud qui monte en tournoyant. qu’il ne fait pas froid, c’est que la l’inertie qui va nous permettre de lante ! Aussi faut-il serrer un peu
Mais si l’air chaud monte, il faut pompe arrive ! Il faut vite lancer moins subir les perturbations. Car plus le virage vent de face et le
bien qu’il soit remplacé par avant qu’elle ne passe au-dessus une pompe, ça secoue un peu les desserrer un peu vent arrière pour
quelque chose. C’est par l’air froid puis derrière vous. planeurs les plus légers. se laisser déporter avec la
d’altitude, qui descend donc aux En vol, votre planeur peut la Maintenant il faut rester dans pompe.
abords de la pompe. détecter de deux façons diffé- la pompe, c’est-à-dire spiraler. En Dans la pratique, on se fait
rentes. Soit il l’aborde de face, termes de pilotage, on fait tout ce sortir de temps en temps, ce qui
Fuir quand ça chute soit il la longe. qu’il faut pour descendre ! On a permet de retrouver le cœur de la
Si vous voyez que le planeur • De face, l’avant du planeur, puis de l’inclinaison donc moins de pompe. En effet, on peut avoir
s’enfonce brutalement, cela veut l’aile, entre dans la zone ascen- portance, on joue sur les trois tendance à sous-estimer le dia-
aussi dire que la pompe n’est pas dante en premier, quand l’arrière axes en même temps, donc c’est mètre de l’ascendance et se
loin. Que faire donc si on est dans du planeur n’y est pas encore. autant de coups de frein, enfin on contenter d’enrouler en sa péri-
la dégueulante ? Il faut pousser à Aussi, le planeur lève le nez. Il va vole à basse vitesse ! En toute phérie, alors que cela monte
la profondeur pour gagner de la donc perdre de la vitesse si on ne logique, la vrille n’est jamais loin, mieux en son centre. C’est donc
vitesse, qu’importe la perte d’alti- fait rien car le nez en haut, sans car c’est juste la même procé- pas mal d’explorer les abords de
tude, il faut se sortir de là au plus moteur, ça ne va pas loin. Ce dure. La différence est dans le la pompe en élargissant parfois la
vite. En s’extrayant de façon n’est pas pour rien que je vous dosage... En pilotage, nous avons trajectoire. Souvent, ce n’est pas

68 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


bon, mais parfois ça paye, ce qui donnent des valeurs dégradant
Datant des années 60, le Ka8b est un magnifique
permet aussi d’estimer son les performances pour ne pas « oldtimer », mais il descend (traînée) aussi vite que ce
déplacement. surprendre les pilotes les moins qu’il monte dans les ascendances...
aguerris. Vous me direz que des
Les ressauts valeurs conservatrices, c’est très
Quand le vent est fort, en plaine, bien pour débuter. Cela dépend
les pompes sont couchées par le dans quelle mesure. C’est sou-
vent et quasi inexploitables. Au vent tellement conservateur que
mieux peut-on tirer quelques le planeur est bourré d’effets
bénéfices en passant au travers, parasites et qu’il faut se battre en
surtout pas en les enroulant car permanence pour le stabiliser.
on perdra davantage que ce que J’ai souvent vu des débutants
l’on gagnera. avec de bonnes machines qui ne
Quand il y a du vent, la straté- s’en sortaient pas car ils ne com-
gie de vol est la même qu’en prenaient pas ce qui se passait,
pente : faire des huit face au vent. en essayant plutôt de gérer la
En profitant donc des pompes crise que de piloter. Une fois réglé
agonisantes de passages, mais par mes soins, le planeur était
pas seulement. En effet, en butant transformé, et surtout beaucoup
sur des obstacles, relief, haies, plus facile à piloter ! Le centrage
bâtiments ou, mieux, lignes de avant est donc une calamité qui
bouleaux, le vent crée une onde empêche une grande partie des
sur laquelle on peut surfer. Bon, modélistes de progresser en pla-
soyons modestes, en général, neur. L’absurdité vient ensuite du
c’est pour descendre moins vite. fait que dès que ça ne va pas,
Mais souvent arrive-t-on à s’y « on » dit le planeur est centré
maintenir quelques minutes. trop arrière. N’écoutez donc
Attention à ne pas vous laisser jamais quelqu’un qui vous dit qu’il
entraîner trop bas, c’est dange- faut centrer encore plus avant,
reux et ça ne porte plus. Ce n’est sauf si c’est un compétiteur che-
donc pas parce qu’il y a vronné et qu’il a piloté et réglé
15-20 km/h de vent qu’il ne faut votre machine en vol. En trente
pas sortir les planeurs en plaine. ans de planeurs, j’ai essayé ou
En revanche, le retour vent piloté une grande partie de la
arrière se fera avec une bonne production et jamais je n’ai vu une
marge de vitesse, que l’on ne notice donner un centrage trop
cherchera pas à transformer en arrière. Au contraire, prenez la
altitude tant que le planeur ne notice comme une indication du
sera pas face au vent. Ici la pro- centrage maxi avant. Il vaut
cédure d’atterrissage à forte même mieux être un poil plus
pente est particulièrement indi- arrière qu’un poil trop avant. Tout tout premier lieu le meilleur taux besoin... et surtout ce qui ne lui
quée. Attention aussi à un autre le contraire de la légende urbaine de chute, lequel est sur beaucoup convient pas. Voler trop lente-
piège : le vent est bien moins fort en somme… de planeurs de début et de tran- ment, casser sa vitesse, tourner
à hauteur d’homme. C’est-à-dire # centrage avant = modèle fou sition à une vitesse un peu plus vent dans le dos, surpiloter, lui
que le planeur va pouvoir faire # centrage « moins avant » = rapide que celle de décrochage. mettre trop plomb dans le nez
toute son approche vent de face agrément, facilité et perfor- Une fois le modèle correctement sont autant d’erreurs graves.
avec un écoulement d’air qui le mances trimé, et seulement alors, faire le Le piloter par de petites impul-
soutient. Mais ce soutien baisse Concernant le test du piqué, test de piqué à 45°. Si le planeur sions, très légères, vous montrera
brutalement à notre niveau. Privé beaucoup s’en contentent alors remonte assez rapidement, c’est davantage ce qui est imputable à
de son soutien, le risque de que ce test ne signifie pas grand- qu’il faut encore reculer le cen- votre action et ce qui est impu-
décrochage est réel, ce qui le chose s’il n’est pas complété par trage, c’est-à-dire à nouveau tri- table à son environnement.
meilleur moyen de casser. la recherche de... la meilleure mer et rechercher le meilleur taux Comme l’équilibre est instable, il
incidence ! J’en ai longuement de chute. vous sera reconnaissant de veiller
Le centrage : pour le parlé dans ces colonnes précé- On y gagne en performances à l’entretien de sa vitesse,
meilleur et pour le pire demment. En deux mots, il faut et en agrément de pilotage. Bien concept qui deviendra prédictif.
On ne peut ni apprendre ni pro- savoir que la modification du entendu, un fort centrage arrière Puisque vous savez ce qui va se
gresser avec un planeur mal centre de gravité entraîne ipso n’est pas bon et peut être passer pour lui lors du prochain
réglé. Plus que les débattements, facto une modification de l’inci- dangereux… virage, autant l’anticiper, pour
la recherche du meilleur centre de dence, que l’on retrouve donc au qu’il l’aborde avec un peu plus de
gravité est essentielle. Vous me niveau du trim de profondeur. Tout est dans le dialogue réserve d’énergie. Puisque vous
direz que le centre de gravité Ainsi, un trim à cabrer est sympto- Un planeur vous parle en perma- savez comment il va réagir tout
est indiqué sur les notices. matique d’un centrage trop avant. nence, c’est cela qui est passion- de suite après les prémices de la
Malheureusement, rares sont les Cela veut donc dire que chaque nant. Mais pour qu’il vous parle à pompe, autant y préparer le pla-
fabricants qui donnent les bons fois que vous reculerez un peu le bon escient, il faut lui donner un neur, plutôt que subir, non ?
réglages. À part les artisans don- centrage, il faudra retrimer un peu minimum de bons réglages pour Maintenant que vous parlez
nant dans le haut de gamme, et la profondeur à piquer. lui offrir la meilleure glisse. Non planeur, après avoir optimisé son
qui ont intérêt à ce que leurs Il faut donc retrimer à chaque seulement faut-il comprendre ce centrage, il ne vous reste plus
clients soient contents des per- changement de CdG. Mais retri- qu’il vous dit, mais aussi est-ce à qu’à découvrir ce qu’il a toujours
formances, la plupart des autres mer comment ? Il faut chercher en vous de comprendre ce dont il a voulu vous dire… ■

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 69


RUBRIQUE Épisode 11

L’Easy Glider 4 de Multiplex n’est pas


seulement une machine pour débuter,
c’est également un formidable planeur
pour se défouler…

TRAJECTOIRE
Transformer un Easy Glider 4 en voltigeur
Extra 300 ! C’est comme cela que versions précédentes). L’état de le plus courant en France, mais
mes copains ont surnommé mon surface est dorénavant parfait, pas dans les autres pays. Certains
avec des petits picots qu’il ne faut clubs français utilisent aussi le
Easy Glider tant il n’en finit pas pas poncer. Les ailes sont livrées mode 2 (profondeur et ailerons sur
d’étonner.Voilà un planeur de terminées, sans collage à faire. La le manche de droite, gaz et dérive
clé d’ailes est désormais en fibre sur le manche de gauche). Tech-
début dévoyé pour le plus grand de verre et de section carrée, et niquement, il est facile de passer
bonheur de ceux qui osent. elle respire la santé. d’un mode à l’autre… mais il est
Bref, en conservant les quali- très difficile de changer une habi-
La rubrique pratique de Pierre Alban
Textes et photos de l’auteur tés de vol de l’Easy Glider Pro, la tude, quand on a commencé
version 4 est bien plus moderne d’une façon. Or il est très impor-
et pratique à l’usage. tant pour débuter de se rappro-
cher d’un club, car la double com-

S
i l’Easy Glider est le mande est le seul véritable moyen
planeur de début de réfé- VERSION DÉBUTANT LE BON MODE ? de débuter efficacement. Mais il
rence, il n’en demeure J’ai voulu jouer la carte du vrai La notice est très bien faite. S’il n’y a pas que la question de la
pas moins que ses perfor- débutant et j’ai donc acquis la vous plaît, lisez-la au moins une double commande, il y a au moins
mances sont excellentes version RR+, avec le récepteur fois. Beaucoup de questions sont aussi important : ce sont les
dans tous types de conditions. Multiplex, l’accu et les équipe- posées alors que la réponse est copains qui pourront vous aider
Fort de ce potentiel, les pilotes ments. Il manque juste une radio dans la notice, dans laquelle la quand la double commande ne
confirmés pourront l’utiliser Multiplex et un chargeur. façon de procéder est indiquée sera pas là. Or si le collègue ne
comme parfait planeur de détente Commençons par le carton afin d’éviter les erreurs. pilote pas dans le même mode
ou, plus surprenant, le sortir de (avec poignée) qui pourra vous Elle indique aussi l’agence- que vous, il ne pourra pas
son domaine de vol pour aussi suivre partout car le planeur ter- ment des commandes sur la radio reprendre « à la volée » la radio
devenir une sorte de gros VTPR miné rentre intégralement dans la selon le mode de pilotage 1 (gaz pour sauver le modèle.
spécial vent fort. Ce sont donc boîte, puisque dérive et stabilisa- et ailerons sur le manche de Bref, avant de commencer
ces multiples caractères que teur sont maintenant démon- droite, profondeur et dérive sur le quoi que ce soit, choisissez le
nous allons explorer. tables (ce n’était pas le cas sur les manche de gauche). C’est le mode mode 1 ou le mode 2 selon la

70 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


pratique la plus courante dans les reparler plus loin.
clubs alentour. La version la moins onéreuse
est la version « kit ». Il n’y a aucun
équipement et le modèle est à
LE PIÈGE DE LA coller et monter. Il faut acheter
tout l’équipement séparément, ce
DISPOSITION DE LA qui peut être moins coûteux, mais
COMMANDE DES GAZ reste alors tout le montage. En
suivant bien la notice, le montage
Sur cette version RR+ et sur la se fera sans trop de problème
version RTF, comme la notice le mais, quand on n’a aucune expé-
préconise d’ailleurs, on trouve la rience, on peut se trouver devant
commande moteur sur la voie des des interrogations. Si tout est
gaz, comme sur un avion. Oui mais monté, comme dans la version
voilà, un planeur n’est justement « RR », on n’aura pas ce souci.
pas un avion. Je parlais plus haut C’est plus cher, mais le temps
de mauvaise habitude, celle-là est passé à monter le planeur a un
la plus terrible, la plus handica- coût. Les servos sont montés, les
pante. Car une fois que l’on s’est tringleries installées comme il
habitué à avoir le moteur sur ce faut, le moteur est en place, il y a Le stabilisateur et la dérive sont maintenant démontables (une vis à enlever), c’est
manche, l’habitude est vraiment même le contrôleur (déjà pro- vraiment ce qu’il manquait à l’ancienne version.
tenace. J’ai des amis qui n’arrivent grammé).
pas à en changer. Or, à l’avenir, et Pour ma part, il s’agit de mon
dès à présent, nous aurons besoin premier « RR », et je pense qu’il
de ce manche pour commander vaut la peine. Il n’y aura que votre
les aérofreins et, plus tard avec récepteur à ajouter et l’accu, ces
des volets, la fonction butterfly. deux derniers faisant partie du
Pensez qu’en planeur le moteur ne pack « RR+ » qui est celui de
sert qu’à monter, on n’a aucune- l’essai. Là, il faut donc obligatoi-
ment besoin de la proportionnalité rement une radio Multiplex.
de la puissance. En revanche, Ensuite viennent la version « RTF
pouvoir doser les aérofreins sera 1-3 » et « RTF 2-4 » qui comporte
de plus en plus vital. la petite radio Smart SX soit dans
Si vous n’avez pas la possibi- les modes 1 et 3, soit dans les
lité de doser les aérofreins, modes 2 et 4. S’ajoute le char-
comme avec un inter tout ou rien, geur. C’est vraiment la version
le planeur va se mettre à faire les « clé en main »
montagnes russes, ce qui n’est Le planeur arrive donc com-
vraiment pas souhaitable pendant plet, quasi prêt à voler. Il reste à
l’approche. La parade des coller le velcro pour la batterie à
« têtus » qui souhaitent garder le l’emplacement qui respectera le
moteur sur le manche est de limi- centre de gravité. Ensuite, il fau- L’état de surface de cette version 4 est excellent, et les petits picots sont à conserver.
ter les débattements de la fonc- dra appairer le récepteur à votre
tion AF (aérofreins). Ça va encore radio Multiplex. gamme Multiplex, chaque fois cotter cette radio (j’en ai bien
sur un planeur léger et pas très Le récepteur livré comporte un équipés du récepteur « ID » inhé- une), car elle reste un outil pas
performant, mais dès que la code propre au modèle, c’est le rent au modèle. La radio se range cher pour s’initier avant de s’offrir
machine commencera à être un principe « ID » de la marque. facilement dans le carton du pla- une « vraie » radio. Bref, cette
peu performante, le planeur va C’est-à-dire que la petite radio neur. Sa prise en main est très Smart SX vaut surtout pour son
parcourir tout le terrain sans se Multiplex Smart SX va reconnaître bonne et la sécurité moteur s’ac- prix bas, qui permet d’attendre un
poser. Donc, de toute façon, le récepteur comme étant celui de tive ou se désactive en enfonçant peu avant d’acheter une radio
puisqu’il faudra y venir, autant l’Easy Glider et devrait automati- la manche des gaz. C’est bien plus perfectionnée.
prendre de suite de bonnes habi- quement mettre les commandes pensé et cela évite de mettre en
tudes. dans le bon sens. marche accidentellement le
Ayant une de ces radios, j’ai moteur. ASTUCE : FONCTION AF
donc voulu jouer le jeu. Elle n’est En appuyant sur l’autre
LES DIFFÉRENTES pas programmable et on ne pourra manche, on active ou désactive le SUR SMART SX
pas se servir des ailerons comme « dual rate », c’est-à-dire que l’on On peut contourner la radio pour
VERSIONS aérofreins, en les relevant. C’est augmente ou diminue tous les permettre aux ailerons de se rele-
Pour ce faire, il existe deux solu- très efficace pour augmenter le débattements. Si machine est ver, ce qui est quand même assez
tions. Soit directement par une taux de chute (ça ne ralentit pas), trop ou pas assez vive, c’est important. Cela implique de chan-
radio programmable, auquel cas mais pour cela, il faudra passer facile d’y remédier en vol. Mal- ger de récepteur pour un 6 voies,
on peut garder le récepteur livré. par l’achat d’une « vraie » radio, heureusement, la qualité des car la Smart SX peut prendre en
Soit commencer par la smart SX programmable donc. manches et leur imprécision charge une sixième voie via le
mais changer le récepteur pour un relèguent la Smart Sx au rang de trim des gaz. En changeant le
6 voies, mettre le moteur sur la gadget. Le pilotage sera difficile- récepteur, on perd la fonction
voie 6 (bouton de trim des gaz LA RADIO SMART SX ment coulé, sauf avec les pla- « ID » de reconnaissance du
pour le commander) et libérer ainsi Le principe est donc, avec cette neurs les plus calmes et avec de modèle.
le manche « des gaz » pour la petite radio, de pouvoir piloter faibles débattements. Cela ne nous donne pas le
fonction AF dont nous allons d’autres modèles simples de la Il ne faut pas pour autant boy- mixage manquant, mais on peut

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 71


RUBRIQUE Épisode 11 : Transformer un Easy Glider 4 en voltigeur

l’ajouter dans le modèle, via un accroche trop bien. N’en mettez


petit module électronique qui sert qu’un tout petit bout côté batte-
pour les stabilisateurs en V. Bran- rie, sans quoi il faudra tout arra-
ché sur les deux ailerons d’une cher pour la sortir. Les débatte-
part, puis côté récepteur sur la ments sont maintenant corrects
voie d’un aileron et sur la voie des et dans le bon sens, mais où
gaz, cela permettra d’avoir les AF mettre le récepteur et son paquet
sur le manche des gaz. Le moteur, de fils ? Devant la batterie, ce
lui, sera branché sur la voie 6 via n’est vraiment pas pratique,
le « trim », la programmation des derrière non plus, car dans les
débattements se faisant directe- deux cas, les nombreux fils
ment sur le module. gênent. J’ai fini par mettre une
Pour mémoriser un change- gaine autour des fils et poussé le
ment de sens, c’est facile. Il suffit récepteur le plus possible au fond
de mettre en butée le manche que du fuselage.
l’on souhaite inverser et d’ap-
puyer sur le bouton central
quelques secondes… VERSION PRO
Que l’Easy Glider soit un parfait
planeur de début n’est une
VOLER AU SORTIR découverte pour personne. Beau-
coup moins savent que ce pla-
DE LA BOÎTE ? neur est le jouet que tout planeu-
J’ai d’abord pensé à jouer le jeu riste doit avoir. D’autant que
et amener le planeur brut de maintenant, avec son empennage
déballage au terrain (après avoir démontable, il tient dans un sac.
chargé la batterie). Au final j’ai Vous n’êtes pas non plus sans
préféré passer par la case atelier savoir que c’est un excellent grat-
en premier, et bien m’en a pris ! teur et qu’il a même gagné des
D’abord, on ne peut pas assem- concours de F5J. De là à le sortir
bler les ailes dans le fuselage quand ça souffle et que rien ne
sans auparavant les roder l’une vole, il y a un pas que l’on évitera
Le verrouillage des ailes, par emboîtement, est à roder un peu. On voit ici la belle clé contre l’autre hors fuselage. de franchir, a priori. Même et
d’ailes carrée en fibre de verre. Même en forçant, impossible de surtout en plaine, on peut faire le
directement verrouiller les ailes guignol avec ou sans vent – les
ensemble. Ce n’est pas un défaut, deux sont très funs –, dès lors
mais cela le deviendrait si le néo- que l’on a augmenté les débatte-
phyte se décourageait et volait ments et reculé un peu le cen-
avec les ailes mal emboîtées. trage. Vol dos au ras du sol,
Plus ennuyeux, le récepteur cercle en tonneau à basse alti-
censé posséder les réglages de tude, vrilles dos/ventre alternées,
ce planeur avait les débattements grandes boucles, petites boucles
de profondeur et d’ailerons inver- près du sol, etc. Bon, d’accord
sés ! Ça se change facilement sur tout cela avec pas mal de moteur,
la Smart SX, mais pour un débu- surtout avec du vent. En fait, ce
tant, la confusion est possible, qui rend ce planeur si fun, c’est
surtout en faisant confiance au qu’il est tellement gentil qu’on
système. Il est vrai que la notice peut tout lui faire ! C’est en user et
décrit très bien dans quel sens en abuser qui est marrant.
doivent être les débattements. Mais pour vraiment en tirer le
Elle donne aussi l’amplitude… qui maximum, mettez-lui un gyros-
ne correspond pas. Même à plein cope. Aussi bien en vol de talus,
débattement, la course des aile- au-dessus des buissons, où ça
rons est très inférieure à ce qui chahute, qu’en pente pour bien
est préconisé. Moralité, j’ai dû axer les figures, ou en plaine
décoller les protège-servos pour quand ça souffle, le mode « élimi-
déplacer d’un cran vers le haut la nateur de vent » (grâce au gyro)
tringle d’ailerons sur le palonnier est juste un régal. Au point que
de servo. Le trou est trop petit, il l’on peut le laisser en fonction en
faut l’agrandir doucement, en permanence, quelles que soient
prenant bien soin de ne pas cas- les conditions du moment. Main-
ser le palonnier. Le débattement tenant que toutes les marques
des ailerons devient alors un peu proposent un récepteur intégrant
plus important que la notice. un gyroscope, c’est vraiment
Dernière étape, coller le velcro l’occasion de tester.
au bon endroit pour que la batte- Attention aux débutants : un
rie participe au bon centrage. gyroscope est compliqué à bien
Ceci étant, le velcro rouge fourni régler et n’apporte rien en termes
Bien verrouillée, l’emplanture des ailes doit régner avec le fuselage. est de trop bonne qualité : il de sécurité. Un gyro n’empêchera

72 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Les housses en plastique à bulles, fournies, sont à conserver pour prévenir les marques lors du transport.

aucune erreur, il pourra même les planeur part parfaitement droit et ter. On passe au test de centrage Je recule la batterie de 10 mm
aggraver. Mais quand on maîtrise prend seul sa pente de montée en piquant à 45°: le planeur et je relance. Deux crans de trim à
bien la voltige en planeur, l’en- avec une grande stabilité. La remonte, mais pas brutalement. Il piquer, ramenés à un, puis de
semble constitue un véritable montée est très franche, sans être faut dire que je l’ai centré pour nouveau à deux crans... maudit
joujou extra. Concrètement, le monstrueuse, bien adaptée en que, avec mes doigts sur le poids jeu dans le servo. Tout juste puis-
gyro est réglé assez sensible et somme. Je coupe le moteur à préconisé, il ne penche pas vers je noter que le décrochage est
les débattements se rapprochent 40 m d’altitude. Ça ne fait pas 10 l’avant, mais reste à plat. Le plus brutal. Je repasse en mode
de +/- 45° : on met tout ce que la secondes que le planeur est en résultat est très concluant : le débutant en remettant la batterie
cinématique peut permettre. palier que déjà il me trouve une planeur est très agréable. Je n’ai à sa position initiale. Je ferai plu-
On peut aussi ballaster le pla- pompe… Quel gratteur ! Un régal. pas voulu modifier d’emblée la sieurs vols, ainsi avec la seule
neur, avec une batterie de plus De la dérive dans le sens du profondeur, mais l’imprécision batterie. J’aime beaucoup ce pla-
forte capacité, ou bien lui coller virage, du cabrer pour maintenir due au jeu dans le palonnier du neur, même avec cette radio
une feuille de plomb sous le fuse- l’incidence et un peu de contre servo me gêne : 2 crans de trims Smart SX. Ce n’est pas qu’elle soit
lage, à l’aplomb (c’est le cas de le aux ailerons pour conserver l’in- ne se sentent pas vraiment. Pour complètement inadaptée, elle a
dire) du centre de gravité. Pour clinaison. Ma radio Smart SX est un débutant, c’est transparent, et pour elle sa petite taille et son
l’emplacement de ce dernier, je vraiment trop imprécise, les petits pour régler finement une machine poids plume, mais c’est tout de
vous laisse tester cela à votre manches sont trop mous, je me c’est rédhibitoire. Le décrochage même de l’ordre du gadget.
goût, mais n’oubliez pas de re- retrouve plusieurs fois sans le est moins « trop gentil » qu’avant. Retour à l’atelier avec encore
trimer la profondeur à piquer à vouloir avec la direction et la pro- Il décroche normalement, en par- 66 % de batterie, j’aurais pensé
chaque recul de la batterie dans fondeur en butée. Le planeur tant très franchement sur l’aile. Si beaucoup moins, d’autant que le
le fuselage. Pour faire ces accepte, mais ce n’est pas top. on se crispe sur les manches, le moteur est quand même revenu
réglages, faites-le par temps Je passe en petit débattement planeur accélère dans une dan- bien chaud. La batterie est donc
neutre. d’une pression sur le manche gereuse spirale engagée, où le sol loin d’être vide, alors que j’ai lar-
gauche, confirmé par un « bip ». se précipite au nez du planeur. gement volé et fait pas mal d’es-
Dans la pompe, les petits débat- D’où l’intérêt de tout lâcher quand sais. Vérification en atelier, la
EN VOL : DE BONNES tements sont suffisants, et mieux ça ne va pas ! consommation n’atteint pas les
adaptés à ce style de pilotage Avec un peu de vitesse et les 15 A, ce qui est vraiment peu. En
ÉVOLUTIONS sans trop de finesse, imposé par grands débattements, le looping, gardant une marge de sécurité à
Les premiers vols ont été effec- la radio. le tonneau et le vol dos passent la batterie, cela donne une auto-
tués avec la radio Smart SX et le Sortons de là et revenons sur très bien, en ne poussant pas tant nomie moteur d’environ 8
récepteur 5 voies, sans fonction le terrain en palier, qui est un peu que ça sur le dos. Le déclenché minutes. Avec un très bon taux de
AF. Je ne sais pourquoi, les diffé- plus rapide que dans mes souve- passe aussi très bien. Le poser montée, c’est tout simplement
rents Easy Glider d’ancienne nirs (avec les anciens Easy Gli- sans AF sur un grand terrain se énorme. Bref, je reviens de cette
génération étaient trimés très der). La transition n’en est que fait facilement, avec même un première séance assez content :
fortement cabreur pour voler meilleure et le planeur remonte peu de gaz pour rallonger la tra- la version 4 donne un vrai pla-
droit. Ce n’est pas le cas ici, le très bien au vent, sans trop chu- jectoire. neur, très agréable et tout à fait

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 73


RUBRIQUE Épisode 11 : Transformer un Easy Glider 4 en voltigeur

performant. À présent, on va
passer au stage 2 !

STAGE 2 :
GROS DÉBATTEMENTS,
CHASSE AUX JEUX
ET VRAIES RADIO
Exit la manette de jeu et place
à la radio Royal SX de Multiplex.
Le jeu dans le servo de profon-
deur a été supprimé en chan-
geant le palonnier du servo, afin
de pouvoir le repercer à 0,8 mm
au lieu de 2 mm. Dorénavant, le
Le palonnier du servo de profondeur a été changé pour un autre repercé à 0,8 mm trim de profondeur redevient pré-
afin d’éliminer le jeu. cis. En vol, on voit immédiate-
ment si la batterie n’est pas par-
faitement placée, car le mauvais
centrage agit sur le trim de pro-
fondeur. Autrement dit, si pour utiliser partout. Pour aller plus loin
voler en palier, il vous faut mettre au niveau des débattements, il
du cabreur au trim, c’est que la faudrait aux ailerons des servos
batterie doit être un peu reculée. Hyperion de 11 mm, reprogram-
Si vous en déduisez que le trim de més pour offrir plus de course tout
profondeur peut être ajusté via la en ayant la puissance nécessaire à
position du centre de gravité, l’exercice. Mais c’est déjà pas mal
vous aurez tout compris. comme cela, il ne faut pas oublier
Le débattement de la profon- qu’un gros débattement est un
deur a été augmenté au maximum coup de frein. Ceci dit, dans le vent
possible, en jouant au niveau du fort, ce n’est pas grave !
palonnier de servo, mais aussi au
niveau de celui de la gouverne.
Les ailerons ont été encore aug- STAGE 3 :
mentés. Malgré cela, avec la
radio Royal SX (et 20 % d’expo), UN GYROSCOPE
le pilotage est plus doux et plus POUR LE GROS TEMPS
agréable. On n’est plus obligé de
choisir entre les grands et les … ou juste quand ça souffle un
petits débattements. La vrille peu. Un « gyro » bas de gamme a
reste rapide, le vol dos tient bien, été rajouté, un NX3 basique, du
il faut pousser de plus en plus au coup le récepteur est revenu sur
fur et à mesure que la vitesse l’avant. C’est maintenant un 6
décroît, jusqu’au moment où le voies, car il faut une voie pour le
taux de chute devient vraiment couper ou l’activer, et régler sa
trop important, nécessitant une sensibilité en vol. Le gyro est
remise à plat aux ailerons. Les réglé pour qu’avec la sensibilité
boucles s’enchaînent dans un au maxi sur l’émetteur, la réponse
Pour voler confortablement avec du vent fort, l’auteur a monté un gyroscope diamètre réduit, mais la boucle des gouvernes soit très franche
(et un récepteur 6 voies), ici un NX3 qui est positionné sous le paquet de fils. inversée ne passe pas. Les aile- lors d’une inclinaison brutale.
rons sont efficaces, sans être vifs. Comme un grand coup de
C’est très agréable pour voler en manche. Bien que peu sophisti-
espace réduit et faire des huit à qué, le gyro doit tout de même
basse altitude sans moteur. Avec posséder deux entrées et deux
le moteur, on peut s’amuser à sorties ailerons.
voler en force, le planeur accepte Par temps calme, sa mise en
sans broncher toutes les bêtises. route ne change pas grand-
En vol calme, on peut enfin chose. Les pompes sont détec-
régler le trim finement pour qu’il tées avec la même facilité.
ne vole ni trop vite ni trop lente- Comme souvent, la spirale est un
ment. Pour poser, les ailerons peu plus agréable, si besoin en
levés à fond avec la compensa- était. En revanche, quand ça
tion de la notice permettent de souffle ou/et que l’air est per-
chuter plus fort, et donc de rac- turbé, on peut bien faire le zouave
courcir l’approche. à basse altitude. En fait, c’est une
C’est en train de devenir un nouvelle façon de voler qu’il faut
compagnon très sympa et facile à oser tester, mais qui devient vite

74 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Voltige près du sol ou recherche du
thermique de fin de journée,
ce planeur est excellent... ASTUCES ET
PETITS DÉTAILS
> Il est toujours pénible lors des manipulations de voir l’hélice se
déplier et se coincer partout. Pour la maintenir plaquée au fuselage,
on emploie habituellement un grand joint torique, disponible pour cet
usage chez Lindinger. Pour le placer, retirer juste le cône et glisser le
lien jusqu’aux pieds de pales. Cela permet aussi de remettre le fuselage
dans sa housse en plastique bulle, sans que l’hélice ne s’y coince.
> Pour démonter l’empennage, un tournevis non fourni et une clé 6
pans (fournie) sont nécessaires. Cette petite clé est bien facile à perdre.
En faisant un trou plus petit que la clé dans le manche du tournevis, on
crée un logement pour la clé, afin de ne pas la perdre.
> Pour retrouver la même position des gouvernes de direction et
profondeur lors du remontage du planeur, une marque au vernis
à ongles sur la corde à piano permet de ne pas perdre de temps, et
surtout de retrouver le bon réglage.
> Le moulage est très propre, mais il reste quelques ébavurages à faire
prenante, la limite étant la dureté en route, transformant l’Easy sur les tous bords de fuite (bord arrière des ailes). Pour faire cela bien,
du sol ! Mais un coup de cyano et Glider 4 en un planeur un peu plus une cale à poncer, comme une baguette de bois dur, avec du papier
ça repart ! grand, ce qui est plutôt bien grain fin (400) collé dessus, permet de supprimer toutes ces aspérités,
Ne comptez pas sur cet arti- agréable. mauvaises pour la pénétration dans l’air. J’ai passé aussi un très léger
fice pour vous assister au pilo- coup sur les bords d’attaque.
tage, cela diminue juste les
rafales. L’autre mode, à conser- BON À TOUT FAIRE > Vieillissement : c’est pendant le transport que les petits chocs
vateur de cap, n’est pas adapté Cela faisait longtemps que j’avais s’accumulent au détriment de l’état de surface. Principalement
au planeur, le transformant en envie de partager autour de l’Easy d’ailleurs entre ses propres éléments dans la boîte. Pour éviter cela,
pavé aussi sûrement que si on Glider, car c’est vraiment un pla- le planeur est livré dans des housses en papier bulle, utilisez-les !
avait réduit les ailes de moitié. neur à avoir tout le temps avec soi.
D’ailleurs, la demi-course concer- Où que ce soit et quelle que soit la
nant ce mode est supprimée sur météo (tempête mise à part, bien
la radio : au lieu d’aller de - 100 % entendu), ce bout de mousse est
à + 100%, le curseur est réglé toujours là. Toujours très bon grat-
pour aller de 0 % à - 100 %. Je teur, acrobatique pour se défouler,
m’amuse ainsi à voler dans des même (et surtout !) près du sol :
endroits improbables, où ça selon ses réglages, tout le monde
secoue de toutes parts, mais où y trouvera son compte. Par le
finalement on peut trouver très changement de débattement, un
localement un ressaut, une zone peu de centrage arrière et l’ad-
de portance sur des arbres que jonction d’un gyro, on peut lui
l’on peut exploiter. apporter bien des qualités et voler
Mais ce que je préfère, c’est de façon différente et très divertis-
d’aller sur le terrain par vent bien sante.
Les petites bavures de moulage présentes au bord de fuite devront être
soutenu. Les montées au moteur Maintenant démontable, plus
éliminées pour améliorer l’aérodynamique.
façon cerf-volant sont très performant, l’Easy Glider 4 est
franches et l’idée est de redes- tout autant un très bon outil pour
cendre sans moteur, en usant de les débutants qu’un « must to
la vitesse et du vent pour effec- have » pour pilote confirmé. Un
tuer une voltige pas très acadé- jouet sans prise de tête et tou-
mique, mais fort divertissante, jours partant pour tout. Allez, j’y
voire déstressante. D’autant que retourne ! ■
le quatrième opus de l’Easy Gli-
der est un peu plus fin et capable
de voler plus vite, ce qui le rend CARACTÉRISTIQUES
encore plus cool dans l’exercice.
Pour atterrir en air perturbé, le DÉBATTEMENT « TUNING »
gyro est bien entendu très appré- AILERONS -30/+17 mm
cié, d’autant que l’on aura réglé la
sensibilité au maxi. PROFONDEUR +/- 17 mm
Bref, comme on peut le cou- DIRECTION maxi
per et le régler en vol, il est facile CENTRAGE entre 2 mm et
de voir à quel moment le gyro 10 mm plus arrière
apporte quelque chose ou pas. que la notice, Pour maintenir l’hélice plaquée pendant le transport,
Vous serez surpris de voir que suivant la météo des bracelets spéciaux (joints toriques) sont bien pratiques.
vous le laisserez assez souvent

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 75


ESSAI
PLANEUR
Shadow 2 F5J Electro/carbon de Nan Models

UN REDOUTABLE
CHASSEUR DE BULLES
Le Shadow est un planeur sorti en 2006 pour le F3J. accu, et 1 630 g en ordre de vol nale. Ce mode de production
Il a également été décliné en version F5J lors de dans sa version standard. Cette implique des délais de livraison
performance est due à l’utilisation d’environ trois mois.
la création de cette discipline en 2012. Ce planeur a d’une nouvelle résine et d’une
connu plusieurs évolutions, je vous propose de construction en carbon/Airex®.
le découvrir dans cette ultime version Shadow 2. Avec sa surface de 73 dm2, cela UN BEAU KIT
donne une charge alaire de Les ailes, réalisées en trois parties,
Texte : Luc Landrieve 22,3 g/dm2. Certes, ce n’est pas le sont évidemment creuses. Elles se
Photos : Michel Poublan et auteur plus léger des F5J que l’on trouve montrent relativement souples
aujourd’hui sur le marché, mais sous les doigts, mais suffisam-

I
mporté en France par Airtech Nan Models et possède désor- cela permet d’avoir une machine ment rigides pour ne pas craindre
en version standard F5J, le mais un fuselage tout carbone et assez solide et polyvalente pour de passer à travers à chaque
Shadow 2 porte la déno- un empennage dérivé de celui du un usage de compétition/loisir. manipulation, le bon compromis
mination Electro Carbon, Xplorer du même constructeur. Comme beaucoup de ces solidité/légèreté en quelque sorte.
sachant qu’une version Ultra D’une envergure de 3,65 m machines fabriquées à l’est de Il faudra en revanche être vigilant
Light existe mais n’est pas impor- pour 1,75 m de long, le Shadow 2 l’Europe, sa production est semi- à ce qu’aucun objet saillant ne
tée. Il est fabriqué en Bulgarie par sort maintenant à 1 470 g sans artisanale, voire totalement artisa- vienne en contact avec elles, car

76 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


la surface marque assez facile- JR, l’option prise type MPX n’étant oreilles avec la partie centrale est
ment. La fabrication est remar- pas retenue. Au centre sur l’intra- parfaite, avec un maintien assuré BRiEFiNG
quable et les bords de fuite sont dos, se trouve une empreinte par du ruban adhésif.
comme des lames de rasoir. permettant d’accueillir une prise La dérive de 26 g est égale- MARQUE
L’articulation des ailerons et 9 broches. Le poids de ce panneau ment construite en carbone/ Nan Models (Airtech)
volets se fait à l’intrados via un central tout équipé est de 462 g. Airex®. Assez imposante, elle
MODÈLE
tissu d’arrachage, avec les fentes Les oreilles font 1 145 mm de possède un volet d’un format très
à l’extrados masquées par un long et se terminent par un léger généreux. À sa base se trouve une Shadow 2 F5J Electro/
demi-rond rigide. Les commandes winglet. Au niveau de l’emplan- clé carbone s’introduisant dans le carbon
sortent à l’extrados, mais on peut ture, les tétons de centrage sont fuselage. Le maintien s’effectuera
TYPE DE KIT
regretter qu’il n’y ait pas de caches posés, et on trouve un logement encore à l’aide d’adhésif, ce sys-
aérodynamiques. Le profil utilisé pour glisser le câble du servo et tème permet de la démonter faci- ARF tout composite
est un HN507M1 à 8,25 % d’ER, il laisser passer la prise femelle de la lement en un rien de temps. Inté-
possède une cambrure de 2,35 %. partie centrale. La masse tout gré à la base du volet de dérive, le Prix indicatif 1 099 €
Équipé (modèle
Sa particularité est de donner,
entre autres, une large plage de
équipée de ces oreilles est de
220 g pour la gauche et 217 g
guignol de commande est en
carbone. Sur mon modèle, la présenté) 1 593 €
vitesses. La peinture appliquée est pour la droite, cela nous indique dérive est peinte en orange fluo CARACTÉRISTIQUES
de très bonne facture et possède une bonne maîtrise de la construc- pour bien visualiser le modèle, ENVERGURE 3 650 mm
un très bel aspect brillant, avec tion et de la peinture. même à haute altitude.
LONGUEUR 1 750 mm
une décoration magnifiquement Ces oreilles sont reliées au Le stabilisateur est de la même
réalisée. panneau central par des clés matière et pèse 39 g. Ses dimen- CORDE 250 mm à l’emplanture
Le panneau central mesure d’ailes intégrant le dièdre, très sions sont importantes et il se fixe PROFIL HN507M1 (8,25 % d’ER)
1 360 mm de long, doté d’un léger légères avec seulement 16 g cha- sur la poutre par deux vis métal. SURFACE 73 dm²
dièdre et d’une légère flèche. La cune. Cette faible masse me laisse La tringle de commande se loge MASSE 1 630 g
corde fait 250 mm au milieu et à penser qu’elles ne sont pas facilement dans le guignol de CH. ALAIRE 22,3 g/dm²
230 mm à l’extrémité, avec des entièrement en carbone, mais commande de la profondeur, pour
volets représentant environ 27 % qu’elles possèdent une âme en un démontage facilité. Ce guignol
ÉQUIPEMENTS
de celle-ci. À chaque extrémité, balsa comme celle de l’Orion du de profondeur est protégé lors des
outre le logement de la clé d’ailes, même constructeur. Pour compa- atterrissages, grâce à l’embouti de SERVOS x4 KST DS 135MG,
on trouve les fraisages pour les raison, les clés d’ailes de mon la poutre à cet endroit. x2 KST DS 213MG
tétons de centrage des oreilles, Thermik Excel font le double de ce Enfin le fuselage est une MOTEUR Tenshock TS-EZ1515-15T
ainsi qu’un logement pour coller poids pour des dimensions quasi- magnifique pièce en carbone, d’un avec réducteur Reisenauer 5/1
une prise femelle de servo type ment équivalentes. La jonction des superbe aspect brillant et au plan CONTRÔLEUR Pro-Tronik 45A
Black Fet series
HÉLICE Graupner CamFoldingProp
14x9,5
ACCU PROP.LiPo 3S 1 800 mAh 35C

RÉGLAGES
CENTRAGE 115 mm du B.A.
DÉBATTEMENTS*
AILERONS +14/-18 mm avec 10 %
expo
PROFONDEUR +/- 15 mm avec
10 % expo
DIRECTION maximum
(* : «+» vers le bas et «-» vers le haut)
Produit par Nan Models
et distribué en France par
Airtech, cette deuxième
version du Shadow
DÉBRiEFiNG
conviendra aussi bien aux
compétiteurs F5J que pour
du vol de loisir… bien vu
• Qualité de construction
• Qualités de vol
• Montage et démontage
facile
• Compromis solidité/
légèreté

à revoir
• Absence de cache
des commandes d’ailerons
et de volets

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 77


ESSAI Shadow 2 F5J Electro/carbon de Nan Models

numériques à pignons métalliques


de la marque KST. Pour les aile-
rons et les volets, ce sont quatre
servos DS 135MG, d’un couple
5,2 kg.cm sous 6 V pour une
masse de 23 g. Côté dérive et
profondeur, une paire de DS
213MG convient mieux, avec un
couple de 3 kg.cm sous 6 V pour
une masse de 16 g.
Pour la motorisation, il s’agit
d’un moteur Tenshock TS-
EZ1515-15T, 4 pôles de 3 770 kV,
associé à un réducteur Reisenauer
au rapport 5/1. L’ensemble pèse
105 g pour une puissance de
413 W. La mesure effectuée en
statique donne une consomma-
tion en pointe de 39 A avec un
LiPo 3S, en entraînant une d’hélice
Graupner CamFoldingProp
14x9,5. À noter que, d’après Rei-
senauer, il n’est plus nécessaire
de démonter le réducteur du
moteur pour le graisser toutes les
heures, car il peut s’effectuer via
les trous des vis de fixation au
bâti, et à travers l’axe. Le contrô-
leur est un Pro-Tronik 45A Black
Fet series avec Ubec de 4A.
L’accu alimentant l’ensemble est
un LiPo 3S 1 800 mAh 35C, le
de joint quasiment imperceptible maximum utilisable tant en termes
au toucher. Avec 1 630 mm de Une belle machine de de taille que de poids.
3,65 m, qui heureusement,
long, ses dimensions offrent un se monte et se démonte
excellent compromis finesse/ plutôt facilement sur
rigidité/solidité. Déjà posées, les le terrain. MONTAGE SOUS-TRAITÉ
commandes de profondeur et de
dérive sont des tiges carbone N’étant pas habitué à monter ce
coulissant dans des gaines. À genre de machine, notamment
l’extrémité arrière, on trouve des l’installation des prises 9 broches,
tiges métalliques courbées en L et, j’ai décidé de tester l’option de
côté servo, des chapes métal- montage que propose Airtech. Il
liques fournies. Le nez est prêt à consiste en la mise en place et le
recevoir le moteur, et la verrière réglage des servos dans les ailes
orange fluo tiendra en place via et le fuselage, avec le montage
une tige carbone collée à l’inté- des commandes de gouvernes.
rieure de celle-ci. Il comporte également l’installa-
Sur le dessus du fuselage, on tion des prises 9 broches, puis le
distingue deux tétons de fixation montage du moteur et du contrô-
des ailes, ainsi qu’une empreinte leur avec paramétrage de ce der-
pour recevoir la prise 9 broches. À nier. Le tout a été parfaitement
l’arrière se trouve l’assise du stabi- réalisé, j’aurais juste apprécié que
lisateur avec ses deux trous de les prises des ailerons et des
fixation. Ce fuselage étant très volets soient repérées et que les
étroit, il faudra veiller au choix et à câbles présents dans le fuselage
la disposition des différents élé- soient passés dans une gaine de
ments pour que tout rentre. À noter protection.
que l’accastillage pour les com- Il ne vous restera plus qu’à
mandes des gouvernes est fourni fixer les protections transparentes
et que la notice délivre quelques des servos d’ailes à l’aide de
indications pour le montage. ruban adhésif double face, puis
installer la batterie et le récepteur.
LES ÉQUIPEMENTS Pour ce dernier, n’oubliez pas de
sortir la ou les antennes du fuse-
RETENUS lage, car celui-ci est en carbone.
J’ai fait confiance à Airtech en Si vous faites l’installation vous-
choisissant ceux préconisés. Tous même, il est important de placer
les servos sont des modèles les servos de profondeur/dérive

78 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


Un servo d’aileron sous sa protection plastique transparente. Gros plan sur une commande de volet, bien intégrée, mais mivrée sans chache.

À l’emplanture du profil HN507M1 se trouve le logement carré de clé d’ailes, L’assise des ailes sur le fuselage avec les deux vis de fixation et la prise 9 broches.
les deux perçages des tétons de guidage et la prise type JR.

L’assise du stabilisateur et le renfoncement pour la sortie de la commande de profondeur. Le stabilisateur installé : le guignol de profondeur se trouve bien protégé.

Notez la clé carbone et le guignol intégré à la dérive. Sous le contrôleur 45 A, les servos de dérive et de profondeur
sont soigneusement positionnés.

Sous la verrière, la place est comptée et tout l’équipement rentre au « chausse-pied ». L’accu LiPo 3S 1 800 mAh, avec sa tige de mise en place et d’extraction, sera placé le plus
La finesse est à ce prix… en arrière possible pour obtenir le centrage préconisé avec un minimum de lest ajouté.

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 79


ESSAI Shadow 2 F5J Electro/carbon de Nan Models

de manière à pouvoir sortir le


moteur d’un côté si nécessaire, et
introduire l’accu de l’autre.
Petite précision, pour obtenir le
centrage préconisé à 115 mm
avec cette batterie 3S 1 800 mAh
de 150 g, il sera nécessaire de la
reculer au maximum, c’est-à-dire
jusqu’à la prise 9 broches du fuse-
lage. Pour pouvoir l’introduire,
l’extraire et la fixer, je lui ai ajouté
sur le dessus une tige en plas-
tique. De plus, il m’a fallu ajouter
15 g de plomb à l’extrémité arrière
de la poutre. Donc si l’autonomie
moteur n’est pas une priorité pour
vous, vous pourrez passer sur une
batterie de plus faible capacité, à La décoration orange fluo sur base
condition qu’elle puisse délivrer blanche est du plus bel effet. Les
performances en vol sont bien celles
les 39 A de consommation instan- d’une machine haut de gamme, avec
tanée. Par exemple, je pense une capacité à traquer les moindres
qu’en concours F5J, un accu 3S ascendances.
de 850 à 1 000 mAh 75C est large-
ment suffisant pour faire une
manche, et le gain de poids sera
d’environ 70 g. EN VOL Performant et docile
J’ai effectué les premiers vols au soulèvent à la moindre turbulence. plage de vitesses du profil HN507M1
LES RÉGLAGES mois de décembre, cela m’a permis
d’avoir un air calme et neutre, ou
La décoration choisie par Nan
Models est parfaite pour la
est réellement très étendue.
Pour les débattements, j’ai effec- avec de très légères ascendances, visualisation du planeur en vol, L’atterrissage est une simple
tué le premier vol avec ceux pro- idéal pour les réglages. De toute surtout grâce à la dérive et à la bulle formalité. Le mode Butterfly avec les
posés par Airtech dans la notice, façon, à 1 630 g pour 3,65 m orange fluo. débattements et la compensation
puis j’ai affiné. Les débattements d’envergure, il ne faut pas dépasser maximum conseillés freinent
et mixages définitifs sont notés les 10 km/h de vent et éviter les En vol en lisse, on se rend compte considérablement l’appareil, en
dans le briefing, les valeurs sont à turbulences. La prise en main du que le profil est déjà très porteur. le plaçant sur une légère pente
prendre aux emplacements les fuselage est aisée et le lancer est Le planeur réagit au moindre de descente avec une vitesse
une formalité. Mettre mi-gaz, faire mouvement d’air et décèle ridiculement faible. Il suffira de
plus larges des gouvernes. Les
un petit pas en avant, et c’est parti. facilement la moindre bulle. Dans jouer avec ce Butterfly pour affiner
compensations à piquer sur les des ascendances un peu plus fortes, la précision d’atterrissage. En
phases de vol « thermique » et À mi-gaz, le Shadow monte il est comme happé. Cette phase revanche, il ne faudra surtout pas
« vitesse » seront réglées au trim sous 45°, mais à plein gaz, il de vol sera à conserver dans les oublier de rentrer les volets avant de
pour chaque phase. Le centrage à peut grimper jusqu’à 80°. La recherches d’ascendance ou les toucher le sol, car ceux-ci dépassent
115 mm d’origine s’avère parfait, motorisation proposée par Airtech faibles bulles. sous le fuselage lorsqu’ils sont
je n’ai pas senti le besoin de le semble largement suffisante. Il complètement sortis. Avec un peu
modifier. faut légèrement pousser dans la En phase de vol thermique, l’oiseau d’entraînement, on peut même
phase de montée, mais ce n’est se freine nettement, on sent que la l’attraper comme un lancer-main.
pas anormal. En usage loisir, des portance est augmentée. Même à Sans l’utilisation du Butterfly, le
CONCLUSION montées de 15 à 20 secondes
avec 2/3 de gaz seront idéales, et
vitesse vraiment faible, il se montre
docile et n’a aucune tendance
Shadow est capable d’avaler 150 m
de piste à 20 cm sol par temps
Si vous êtes un passionné de la vous obtiendrez 3 min d’autonomie à décrocher avec le centrage calme. Par contre, s’il y a un peu
traque aux ascendances, même moteur avec l’accu 3S 1 800 mAh. préconisé. C’est remarquable et très de vent, il ne faudra pas venir de
les plus faibles, et que vous ado- rassurant pour les spirales à faible trop loin pour se poser.
rez les belles machines, ce En fin de montée, on remet à plat, altitude. Cette phase de vol sera à La durée de mes vols après réglages
Shadow 2 est fait pour vous. Ses on coupe les gaz, et le Shadow 2 engager lorsque l’on veut spiraler et prise en main n’est jamais
performances, son excellent com- se retrouve sur un rail. On a dans les ascendances. Pour les descendue en dessous de 60 min,
portement et sa facilité de pilotage l’impression qu’il est posé sur un grandes spirales dans la restitution ce qui donne d’excellents temps de
vous amèneront à aller chercher la coussin d’air, au point de ne jamais de fin d’après-midi, il suffit de vol avec une météo favorable.
vouloir descendre. Ce qui surprend mettre un peu de dérive, de contrer
moindre bulle à quelques mètres PHASE DE VOL THERMIQUE
d’emblée, c’est la très faible vitesse si besoin aux ailerons et de jouer
du sol, en toute sécurité. Et quelle que peut atteindre ce planeur, tout légèrement avec la profondeur. VOLETS +4 mm
tranquillité de « surfer » dans la en conservant un excellent Pour les spirales serrées, voire AILERONS +2 mm
restitution du soir. Si vous vous rendement au niveau du profil et un très serrées sur le saumon, il
engagez dans des concours F5J, PHASE DE VOL VITESSE
excellent comportement. Les suffit d’engager aux ailerons et de
seul votre pilotage pourra être mis commandes sur les différents axes maintenir la spirale à la profondeur VOLETS -1 mm
en cause si vous ne finissez pas sont homogènes, les débattements et à la dérive. Ce planeur n’a aucune AILERONS -1 mm
sur un podium. Son prix peut donnés suffisent largement. Aucune tendance à se redresser de lui-
MODE BUTTERFLY
paraître élevé, mais au vu de la tendance au lacet inverse avec les même, l’exercice se révèle d’une
ailerons, et ils sont assez efficaces facilité déconcertante. VOLETS +66 mm
qualité de construction et du
en air calme. Il sera en revanche En phase de vol rapide, le Shadow AILERONS -4 mm
niveau de performance, cela les nécessaire de mixer les volets avec accélère en gardant un taux de
vaut largement, et il reste bien COMPENSATION
ceux-ci en air turbulent, car les ailes chute assez faible, pour se sortir À PIQUER +8 mm
placé par rapport à la concur- sont tellement légères qu’elles se rapidement des dégueulantes. La
rence. ■

80 MODELE MAGAZINE - Octobre 2019


INTERNET
IDÉES ET SURPRISES
La jungle d’Internet
est une source
d’information plutôt
précieuse, certes,

DU WEB encore faut-il se donner


la peine de passer du temps
sur la Toile afin d’y trouver son
bonheur. Modèle Magazine vous
facilite désormais la tâche en vous
Speedwings aidant à faire le tri parmi des thèmes
Les amateurs trouveront ici une brochette de modèles taillés pour la très variés.
vitesse. Les cellules carbone permettent des vitesses folles, 400 km/h est Texte : Pascal Delannoy
presque classique ! Les motorisations 6 ou 7S brushless assurent de vols
d’une vigueur insoupçonnée sur nos terrains.
À voir sur http://www.hjk-speedwings.de

Chinook
Une magnifique réalisation présentée à Intermodellbau.
Il s’agit d’un Boeing-Vertol CH-47 Chinnok by Mario-
Helicopter. Deux moteurs brushless assurent la motorisation.
Les détails de finition, tout comme les qualités de vol, laissent
admiratif. C’est du beau travail comme on les aime. Quadrimoteur
À voir sur https://www.youtube.com/watch?v=KPo Une magnifique construction de Paulo34. La finition
_MvjbFUg extérieure est déjà en elle-même remarquable, mais
si l’on contemple les photos de la galerie, on peut
Martin Pickering aussi constater que l’intérieur n’est pas en reste et que
l’équipage est soigneusement reproduit. Chapeau pour
RC Edge Extreme 3D cette construction, choisir un warbird équipé de quatre
Si vous aimez le vol avion 3D, cette moteurs, à cette échelle, et en prime avec une finition très
vidéo mérite le détour. Martin soignée, ce n’est pas à la portée de tous.
Pickering montre son savoir-faire, À voir sur https://www.modelisme.com/forum/dbt
car si l’Edge possède de solides gallery.php?do=view_image&id=89892&gal=photos
qualités de vol, son pilote n’est
pas en reste. Il fait même le tour
de son avion en torque roll alors
que la dérive est bien proche
du sol.
À voir sur https://www.youtube.
com/watch?v=DDyRpiv5_ps

Vol de pente en Irlande


Une bien belle escapade retracée en images. Voilà
de quoi voyager et voler assis confortablement devant
notre ordinateur. Et peut-être, pourquoi pas, donner des
idées pour aller voir sur place ce paradis des grands
espaces. Prime Air
À voir sur http://www.jivaro-models.org/ Annoncé pour 2015, le service de livraison par drone de
irlande_2019/index.html Jeff Bezos, le patron d’Amazon, semble pouvoir bientôt
voir le jour. Le concept semble cette fois très abouti. Il
s’agit d’un drone doté de surfaces porteuses, dont les
Lifi performances annoncées sont de 30 minutes d’autonomie
Caprice Ce n’est pas à proprement parler pour une distance franchissable de 24 km. Prime Air
Un planeur hors du modélisme, il s’agit de liaison est capable de porter une charge de 2,2 kg.
du commun, ce internet par la lumière, technique de À voir sur https://www.01net.com/actualites/
n’est pas le plus pointe qu’Air France souhaite tester amazon-devoile-son-nouveau-drone-de-livraison
beau, ce n’est pas sur ses avions. Cent fois plus rapide -prime-air-1706446.html
le plus performant, que le Wi-Fi que nous connaissons,
ce n’est pas le plus si cette technique se démocratise,
facile à construire. le modélisme en profitera peut-être
Et pourtant, au sous une forme ou sous une autre,
final, ce modèle pour retransmettre rapidement
tout en dentelle des données. On rêve d’un vol
distille un côté en immersion avec un degré de
rétro inimitable, réalisme inconnu actuellement.
et visiblement des qualités de vol surprenantes. Bien avant l’ère des machines À voir sur https://www.usine
dessinées sur ordinateur et moulées composite, on savait concevoir des planeurs nouvelle.com/editorial/bourget
qui semblent tenir en l’air dans le moindre petit courant porteur. Tout le bonheur -2019-le-lifi-l-internet-par-la
des plaisirs simples ! -lumiere-arrive-dans-les-avions
À voir sur http://www.jivaro-models.org/caprice/page_caprice.htm -d-air-france.N853720

Octobre 2019 - MODELE MAGAZINE 81