Vous êtes sur la page 1sur 33

Mot de Madame la Ministre de l'Education Nationale

L’école est le lieu où se forgent les valeurs humaines indispensables pour le développement harmonieux d’une nation. Elle doit
être en effet le cadre privilégié où se cultivent la recherche de la vérité, la rigueur intellectuelle, le respect de soi, d’autrui et de
la nation, l’amour pour la nation, l’esprit de solidarité, le sens de l’initiative, de la créativité et de la responsabilité.

La réalisation d’une telle entreprise exige la mise à contribution de tous les facteurs, tant matériels qu’humains. C’est pourquoi,
soucieux de garantir la qualité et l’équité de notre enseignement, le Ministère de l’Education Nationale s’est toujours préoccupé
de doter l’école d’outils performants et adaptés au niveau de compréhension des différents utilisateurs.

Les programmes éducatifs et leurs guides d’exécution que le Ministère de l’Education Nationale a le bonheur de mettre
aujourd’hui à la disposition de l’enseignement de base est le fruit d’un travail de longue haleine, au cours duquel différentes
contributions ont été mises à profit en vue de sa réalisation. Ils présentent une entrée dans les apprentissages par les situations
en vue de développer des compétences chez l’apprenant en lui offrant la possibilité de construire le sens de ce qu’il apprend.

Nous présentons nos remerciements à tous ceux qui ont apporté leur appui matériel et financier pour la réalisation de ce
programme. Nous remercions spécialement Monsieur Philippe JONNAERT, Professeur titulaire de la Chaire UNESCO en
Développement Curriculaire de l’Université du Québec à Montréal qui nous a accompagnés dans le recadrage de nos
programmes éducatifs.

Nous ne saurions oublier tous les Experts nationaux venus de différents horizons et qui se sont acquittés de leur tâche avec
compétence et dévouement.

A tous, nous réitérons la reconnaissance du Ministère de l’Education Nationale.

Nous terminons en souhaitant que tous les milieux éducatifs fassent une utilisation rationnelle de ces programmes éducatifs
pour l’amélioration de la qualité de notre enseignement afin de faire de notre pays, la Côte d’Ivoire un pays émergeant à
l’horizon 2020, selon la vision du Chef de l’Etat, SEM Alassane OUATTARA.

Merci à tous et vive l’Ecole Ivoirienne !

1
LISTE DES SIGLES
1er CYCLE DU SECONDAIRE GENERAL

A.P : Arts Plastiques

A.P.C : Approche Pédagogique par les Compétences

A.P.F.C : Antenne Pédagogique de la Formation Continue

ALL : Allemand

Angl : Anglais

C.M. : Collège Moderne

C.N.F.P.M.D : Centre National de Formation et de Production du Matériel Didactique


C.N.M.S : Centre National des Matériels Scientifiques

C.N.R.E : Centre National des Ressources Educatives

C.O.C : Cadre d’Orientation Curriculaire

D.D.E.N : Direction Départementale de l’Education Nationale

D.R.E.N : Direction Régionale de l’Education Nationale

DPFC : Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue

E.D.H.C : Education aux Droits de l’Homme et à la Citoyenneté

E.P.S : Education Physique et Sportive

ESPA : Espagnol

Fr : Français

Hist - Géo : Histoire et Géographie

I.G.E.N : Inspection Général de l’Education Nationale

L.M. : Lycée Moderne

L.MUN. : Lycée Municipal

M.E.N : Ministère de l’Education Nationale


Math : Mathématiques

P.P.O : Pédagogie Par les Objectifs

S.V.T : Science de la Vie et de la Terre

2
TABLE DES MATIERES

Allemand 4ème / 3ème

N° RUBRIQUES PAGES

1. Mot du Ministre 1

2. Liste des sigles 2

3. Table des matières 3

4. Introduction 4

5. Profil de sortie 5

6. Régime pédagogique 5

7. 4ème
8. ALLEMAND Programme 8-10

9. 3ème
10. ALLEMAND Programme 10-14

11.

12. ALLEMAND Guide 4ème et3ème 15 -35

3
INTRODUCTION

Dans son souci constant de mettre à la disposition des établissements scolaires des outils pédagogiques de qualité appréciable
et accessibles à tous les enseignants, le Ministère de l’Education nationale vient de procéder au toilettage des Programmes
d’Enseignement.

Cette mise à jour a été dictée par :

- La lutte contre l’échec scolaire ;


-La nécessité de cadrage pour répondre efficacement aux nouvelles réalités de l’école ivoirienne ;
-Le souci de garantir la qualité scientifique de notre enseignement et son intégration dans l’environnement ;
-L’harmonisation des objectifs et des contenus d’enseignement sur tout le territoire national.

Ces programmes éducatifs se trouvent enrichis des situations. Une situation est un ensemble de circonstances contextualisées
dans lesquelles peut se retrouver une personne. Lorsque cette personne a traité avec succès la situation en mobilisant diverses
ressources ou habilités, elle a développé des compétences : on dira alors qu’elle est compétente.

La situation n’est donc pas une fin en soi, mais plutôt un moyen qui permet de développer des compétences ; ainsi une
personne ne peut être décrétée compétente à priori.

Chaque programme définit pour tous les ordres d’enseignement, le profil de sortie, le domaine disciplinaire, le régime
pédagogique et il présente le corps du programme de la discipline.
Le corps du programme est décliné en plusieurs éléments qui sont :

* La compétence ;
* Le thème ;
* La leçon ;
* Un exemple de situation ;
* Un tableau à deux colonnes comportant respectivement :

-Les habiletés : elles correspondent aux plus petites unités cognitives attendues de l’élève au terme d’un
apprentissage ;
-Les contenus d’enseignement : ce sont les notions à faire acquérir aux élèves

Par ailleurs, les disciplines du programme sont regroupées en cinq domaines :


-Le Domaine de langues comprenant le Français, l’Anglais, l’Espagnol et l’Allemand,
-Le Domaine des sciences et technologie regroupant les Mathématiques, Physique et Chimie, les Sciences de la Vie et de la
Terre, Technologie et les TIC.
-Le Domaine de l’univers social concernant l’Histoire et la Géographie, l’Education aux Droits de l’Homme et à la Citoyenneté et
la Philosophie,
-Le Domaine des arts comportant les Arts Plastiques et l’Education Musicale
-Le Domaine du développement éducatif, physique et sportif prenant en compte l’Education Physique et Sportive.

Toutes ces disciplines concourent à la réalisation d’un seul objectif final, celui de la formation intégrale de la personnalité de
l’enfant. Toute idée de cloisonner les disciplines doit, de ce fait, être abandonnée.

L’exploitation optimale des programmes recadrés nécessite le recours à une pédagogie fondée sur la participation active de
l’élève, le passage du rôle de l’enseignant, de celui de dispensateur des connaissances vers celui d’accompagnateur de l’élève.

4
I-LES PROFILS DE SORTIE
A la fin de l’enseignement des programmes d’allemand de la classe de 3ème, l’apprenant ou l’apprenante doit avoir acquis :

 des connaissances linguistiques (vocabulaire et grammaire, phonétique)


 des connaissances civilisationelles (culture des pays germanophones) ;
 des aptitudes (stratégies, techniques pour écouter, parler, lire et écrire) ;
 des attitudes (comportements adéquats)
lui permettant de:
-comprendre un énoncé oral élaboré
-comprendre un énoncé écrit élaboré
-produire des textes oraux élaborés
-produire des textes écrits élaborés
-valoriser sa culture et celles des autres
-réfléchir sur ses propres faits culturels, de les analyser afin de forger sa personnalité
- manifester son intérêt pour la langue allemande (club d’allemand, olympiades, projection de film
germanophones, programmes culturels allemands dans la presse audiovisuelle.

II- LE DOMAINE DES LANGUES


L’Allemand est classé dans le système éducatif ivoirien parmi les disciplines enseignées au secondaire. Cette discipline fait
partie du domaine des langues qui regroupe le Français, l’Espagnol et l’Anglais. C’est une langue vivante ayant des similitudes
avec l’Anglais. L’enseignement de l’allemand est basé sur les méthodes actives qui visent le développement des compétences
chez l’apprenant ou l’apprenante. Outil de communication, l’Allemand est un passeport qui permet à l’apprenant ou à
l’apprenante de s’insérer aisément dans tous les domaines de vie courante tant au plan national qu’au plan international.

III- LE REGIME PEDAGOGIQUE


En Côte d’Ivoire, nous prévoyons trente deux (32) semaines de cours pendant l’année scolaire.
4ème
Pourcentage par rapport
Discipline Nombre
Nombre d’heures/année à l’ensemble des
d’heures/semaine
disciplines
Allemand 3 96 12%

5
ALLEMAND

6
QUATRIEME
/TROISIEME

7
PROGRAMME 4ème

8
IV-CORPS DU PROGRAMME EDUCATIF-
Compétence 1 A : Traiter une situation de vie courante se rapportant aux civilités, en construisant des phrases
simples et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème  : Echanges de civilités
 Exemple de situation : Après leur premier cours d’allemand, deux élèves du collège moderne de (…) se rencontrent
dans la cour de l’école et échangent des civilités.
 Leçon 1 : premiers contacts (2 séances)
HABILETES CONTENUS
Connaitre - les mots et expressions relatifs aux échanges de civilités
- les structures grammaticales s’y rapportant

Prononcer - les mots et expressions relatifs aux échanges de civilités


Construire La formule appropriée

Echanger Les civilités (se saluer ,se présenter ,s’informer etc )

 Compétence 1 B :Traiter une situation de vie courante se rapportant à l’école en construisant des phrases simples et
en adoptant le comportement adéquat.
 Thème  : L’école
 Exemple de situation  :Après le cours portant sur les matières scolaires et les activités de classes, deux élèves
échangent sur leurs emplois du temps et leurs matières préférées.
Leçon 2 : l’emploi du temps et les activités de classes(2 séances)
HABILETES CONTENUS
Connaitre - les mots et expressions relatifs aux matières scolaires, aux activités de classes et à l’emploi du
temps
- les structures grammaticales s’y rapportant

Prononcer les mots et expressions relatifs aux matières scolaires et à l’emploi du temps
Construire La formule appropriée pour :
-présenter son emploi du temps
-parler des activités de classes,
-parler de ses matières préférées
Echanger -sur les matières scolaires
-sur les activités de classes,
- sur les matières préférées

 Compétence 2A : Traiter une situation de vie courante se rapportant aux civilités, en construisant des phrases
contenant des connecteurs logiques (und, denn, dass, etc) et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème  : Echanges de civilités
 Exemple de situation  :Apres leur premier cours d’allemand, deux élèves du collège moderne de (…) se rencontrent
dans la cour de l’école et échangent des civilités.

9
 Leçon 1 : premiers contacts (2 séances)

HABILETES CONTENUS
Connaitre - les mots et expressions relatifs aux échanges de civilités
- les structures grammaticales s’y rapportant

Prononcer les mots et expressions relatifs aux échanges de civilités


Construire La formule appropriée

Echanger Les civilités (se saluer ,se présenter ,s’informer etc )

 Compétence 2 B :Traiter une situation de vie courante se rapportant à l’école en construisant des phrases contenant
des connecteurs logiques (und, denn, dass, etc) et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème  : L’école
 Exemple de situation  : Après le cours portant sur les matières scolaires et les activités de classes, deux élèves
échangent sur leurs emplois du temps et leurs matières préférées.

 Leçon 2 : l’emploi du temps et les activités de classes (2 séances)

HABILETES CONTENUS
Connaitre - les mots et expressions relatifs aux matières scolaires, aux activités de classes et à l’emploi du
temps
- les structures grammaticales s’y rapportant

Prononcer les mots et expressions relatifs aux matières scolaires et à l’emploi du temps
Construire La formule appropriée pour :
-présenter son emploi du temps
-parler des activités de classes,
-parler de ses matières préférées
Echanger -sur les matières scolaires
-sur les activités de classes,
- sur les matières préférées

10
PROGRAMME 3ème

11
I-LES PROFILS DE SORTIE
A la fin de l’enseignement des programmes d’allemand de la classe de 3ème, l’apprenant ou l’apprenante doit avoir acquis :

 des connaissances linguistiques (vocabulaire et grammaire, phonétique)


 des connaissances civilisationelles (culture des pays germanophones) ;
 des aptitudes (stratégies, techniques pour écouter, parler, lire et écrire) ;
 des attitudes (comportements adéquats)
lui permettant de:
-comprendre un énoncé oral élaboré
-comprendre un énoncé écrit élaboré
-produire des textes oraux élaborés
-produire des textes écrits élaborés
-valoriser sa culture et celles des autres
-réfléchir sur ses propres faits culturels, de les analyser afin de forger sa personnalité
- manifester son intérêt pour la langue allemande (club d’allemand, olympiades, projection de film
germanophones, programmes culturels allemands dans la presse audiovisuelle.

II- LE DOMAINE DES LANGUES

L’Allemand est classé dans le système éducatif ivoirien parmi les disciplines enseignées au secondaire. Cette discipline fait
partie du domaine des langues qui regroupe le Français, l’Espagnol et l’Anglais. C’est une langue vivante ayant des similitudes
avec l’Anglais. L’enseignement de l’allemand est basé sur les méthodes actives qui visent le développement des compétences
chez l’apprenant ou l’apprenante. Outil de communication, l’Allemand est un passeport qui permet à l’apprenant ou à
l’apprenante de s’insérer aisément dans tous les domaines de vie courante tant au plan national qu’au plan international.

III- LE REGIME PEDAGOGIQUE

En Côte d’Ivoire, nous prévoyons trente deux (32) semaines de cours pendant l’année scolaire.
3ème
Pourcentage par rapport
Discipline Nombre
Nombre d’heures/année à l’ensemble des
d’heures/semaine
disciplines
Allemand 3 96 12%

IV-CORPS DU PROGRAMME EDUCATIF-


 Compétence 1 A: traiter une situation de vie courante se rapportant aux voyages, en construisant des phrases
élaborées et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème : les voyages:
 Exemple de situation  :  :Ce sont bientôt les grandes vacances, les élèves se réjouissent parce qu’ils ou elles
vont effectuer des voyages pendant cette période. Ils ou elles se racontent leurs préparatifs. 
 Leçon 1 : les préparatifs d’un voyage

HABILETES CONTENUS
-les mots et expressions relatifs aux préparatifs d’un voyage
Connaître
- les structures grammaticales s’y rapportant

Prononcer -les mots et expressions relatifs aux préparatifs d‘un voyage


Construire La formule appropriée pour préparer un voyage
Echanger sur les préparatifs d‘un voyage

Compétence : 1 B traiter une situation de vie courante se rapportant à la famille, en construisant des phrases
élaborées et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème:   la famille,: 
 Exemple de situation  : Un /une élève raconte son séjour dans une famille allemande. Il/elle présente les
membres de cette famille et compare la vie de famille en Allemagne avec celle de l’Afrique.
12
 Leçon 2 : Un séjour dans une famille allemande (2 séances)
HABILETES CONTENUS
-Les mots et expressions relatifs à la vie en famille, à la comparaison et aux impressions de voyage.
Connaître
-Les structures grammaticales s’y rapportant.
Les mots et expressions relatifs à la vie en la famille, à la comparaison et aux impressions de
Prononcer voyage.
La formule appropriée pour :
- présenter les membres d’une famille
Construire
- comparer la vie de famille en Allemagne avec celle de l’Afrique. 
- donner ses impressions de voyage. 
sur la vie en famille
Echanger sur les impressions de voyage
sur les similitudes de la vie en famille en Allemagne et en Afrique.

 Compétence 2 A: traiter une situation de vie courante se rapportant aux voyages, en construisant des phrases
élaborées contenant des connecteurs logiques (und, denn, dass, etc) et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème : les voyages:
 Exemple de situation  :  :Ce sont bientôt les grandes vacances, les élèves se réjouissent parce qu’ils ou elles
vont effectuer des voyages pendant cette période. Ils ou elles se racontent leurs préparatifs. 
 Leçon 1 : les préparatifs d’un voyage

HABILETES CONTENUS
-les mots et expressions relatifs aux préparatifs d’un voyage
Connaître
- les structures grammaticales s’y rapportant

Prononcer -les mots et expressions relatifs aux préparatifs d‘un voyage


Construire La formule appropriée pour préparer un voyage
Echanger sur les préparatifs d‘un voyage

 Compétence : 2 B traiter une situation de vie courante se rapportant à la famille, en construisant des phrases
élaborées contenant des connecteurs logiques (und, denn, dass, etc) et en adoptant le comportement adéquat.
 Thème:   la famille,: 
Exemple de situation  : Un /une élève raconte son séjour dans une famille allemande. Il/elle présente les membres de
cette famille et compare la vie de famille en Allemagne avec celle de l’Afrique.
 Thème  : La famille

Leçon 2 : Un séjour dans une famille allemande (2 séances)


HABILETES CONTENUS
-Les mots et expressions relatifs à la vie en famille, à la comparaison et aux impressions de voyage.
Connaître
-Les structures grammaticales s’y rapportant.
Les mots et expressions relatifs à la vie en la famille, à la comparaison et aux impressions de
Prononcer voyage.
Construire La formule appropriée pour :
- présenter les membres d’une famille
- comparer la vie de famille en Allemagne avec celle de l’Afrique. 

13
- donner ses impressions de voyage. 
sur la vie en famille
Echanger sur les impressions de voyage
sur les similitudes de la vie en famille en Allemagne et en Afrique.

14
GUIDE 4ème/3ème

15
L’installation de la compétence se fait de manière progressive. Elle part des leçons travers les habiletés pour aboutir aux
compétences. L’acquisition de la compétence se fait par la mise en œuvre des moments didactiques.

I-LA PHASE DE PRESENTATION OU AMORCE


Cette phase se subdivise en trois étapes :

1-La mise en train peut se faire à l’aide d’une chanson ou à l’aide d’une autre activité en rapport -avec le thème de la leçon.

2-Le rappel des pré requis ou la correction d’exercices de maison.

3-L’exercice introductif (commentaire d’image, de photo, des questionnements, des hypothèses etc) .

II -LA PHASE DE DEVELLOPPEMENT


Au cours de cette phase, l’enseignant ou l’enseignante introduit le vocabulaire thématique/ la phonétique.

Sous la supervision du professeur qui organise la classe et donne des consignes, les apprenants ou apprenantes
interagissent en tant qu’ acteurs principaux ou actrices principales.

III-LA PHASE D’APPLICATION OU DE MANIPULATION


l’enseignant ou l’enseignante propose des exercices de consolidation ( le vocabulaire thématique, phonétique.) qui permettent
aux apprenants ou apprenantes de manipuler ou appliquer les nouveaux éléments introduits afin de s’approprier effectivement
les habiletés installées

IV LA PHASE D’INTEGRATION
Elle intervient à la fin de la leçon. Elle permet à l’apprenant ou l’apprenante de mobiliser des habiletés pour résoudre une
situation de communication écrite ou orale en rapport avec la leçon traitée.

V.PROGRESSION ANNUELLE.
La progression s’étend sur vingt (25)à trente deux (32) semaines et prend en compte les séances de révision,
d’évaluation et de remédiation. La fréquence de ces séances est fonction du rythme de la classe.

VOLUME HORAIRE
MOIS SEMAINES LECON SEANCE VOLUME HORAIRE PAR SEANCES
TOTAL PAR UNITE

Séance 1 1
1 Séance 2 1
Séance 3 1
Séance 4 1
2 Séance 5 1
1 1 Séances 6 1 12
Séances 7 1
3 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
4 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 : Remédiation 1

Séance 1 1
2 5 2 Séance 2 1 12
Séance 3 1

16
Séance 4 1
6 Séance 5 1
Séances 6 1
Séances 7 1
7 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
8 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 : Remédiation 1

Séance 1 1
9 Séance 2 1
Séance 3 1
Séance 4 1
10 Séance 5 1
3 3 Séances 6 1 12
Séances 7 1
11 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
12 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 : Remédiation 1

VOLUME HORAIRE
MOIS SEMAINES LECON SEANCE
VOLUME HORAIRE PAR SEANCE
TOTAL PAR UNITE

Séance 1 1
13 Séance 2 1
Séance 3 1
Séance 4 1
14 Séance 5 1
4 4 Séances 6 1 12
Séances 7 1
15 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
16 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 : Remédiation 1

Séance 1 1
7 Séance 2 1
5 5 Séance 3 1 12
Séance 4 1
18
Séance 5 1
17
Séances 6 1
Séances 7 1
19 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
20 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 : Remédiation 1

Séance 1 1
21 Séance 2 1
Séance 3 1
Séance 4 1
22 Séance 5 1
6 6 Séances 6 1 12
Séances 7 1
23 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
24 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 : Remédiation 1

VOLUME HORAIRE
MOIS SEMAINES LECON NOMBRE DE SEANCES VOLUME HORAIRE PAR SEANCE
TOTAL PAR UNITE

Séance 1 1
25 Séance 2 1
Séance 3 1
Séance 4 1
26 Séance 5 1
7 7 Séances 6 1 12
Séances 7 1
27 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
28 Séance 11 : Evaluation 1
Séance 12 :Remédiation 1

Séance 1 1
29 Séance 2 1
Séance 3 1
Séance 4 1
30 Séance 5 1
8 8 Séances 6 1 12
Séances 7 1
31 Séances 8 1
Séances 9 1
Séance 10 : Révisions 1
32
Séance 11 : Evaluation 1

18
Séance 12: Remédiation 1
VOLUME HORAIRE TOTAL 96

19
IV. PROPOSITIONS D’ACTIVITES, SUGGESTIONS PEDAGOGIQUES ET MOYENS.

METHODES ET
CONTENUS CONSIGNES POUR MOYENS ET SUPPORTS
TECHNIQUES
CONDUIRE LES ACTIVITES DIDACTIQUES
PEDAGOGIQUES
Faire poser des questions Films, journaux télévisés, cartes
-Organiser une discussion entre Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
les apprenants ou professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
- apprenantes aux consignes et stratégies statistiques,
faire des jeux de rôles/des contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
dialogue et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
-dramatiser ou mettre les l’enseignante ,CD, cassette audio,
apprenants l’apprenante en lecture de texte par le professeur
situation fictive.
Expression orale -faire apprendre la technique de
d’expression orale, de résumé
oral
-faire apprendre à agencer les
idées d’une manière logique.
-faire réemployer les nouveaux
mots de vocabulaire
-observer des structures
grammaticales,
faire formuler des règles
-faire écouter de manière Films, journaux télévisés, cartes
globale, sélective et détaillée un Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
texte . professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
Compréhension orale -faire observer une image ou aux consignes et stratégies statistiques,
écouter une cassette. contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
-faire identifier les personnages, et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
les lieux, les bruits, les sons l’enseignante ,CD, cassette audio,
lecture de texte par le professeur
-faire produire un message Films, journaux télévisés, cartes
écrit(lettre, cartes postales, Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
SMS ,affiches) professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
-faire identifier les différentes aux consignes et stratégies statistiques,
parties d’une lettre contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
Expression écrite -faire écrire/reproduire une lettre et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
-faire reproduire un résumé, un l’enseignante ,CD, cassette audio,
récit. lecture de texte par le professeur
-faire remplir un formulaire une
demande
Faire prendre des notes
-Faire lire un texte de manière Films, journaux télévisés, cartes
Compréhension écrite expressive Pour chaque activité , le ,déclamation de poèmes,
-faire lire un texte de manière professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
globale, sélective, détaillée aux consignes et stratégies statistiques,
-faire identifier (des contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
personnages, lieux, la et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
structure /l’articulation l’enseignante ,CD, cassette audio,
-faire résumer un texte lecture de texte par le professeur
- faire identifier des arguments,
-faire élaborer un
associogramme,
--faire, faire répertoire de mots
de liaison, identification de
20
contexte, faire -faire des
comparaisons, linguistiques,
--faire des exercices de
traduction traduction
(thème/version),
Films, journaux télévisés, cartes
,déclamation de poèmes,
-Organiser la classe et faire Pour chaque activité le cahiers ,revues d’exercices, internet
travailler les apprenants ou professeur doit se référer statistiques,
Apprentissage
apprenante (Travail individuel, à aux consignes et stratégies Manuels, modes d’emploi, exercices
Autonome
deux, en groupe contenues dans les manuels élaborés par l’enseignant ou
et dans l’annexe du guide l’enseignante ,CD, cassette audio,
lecture de texte par le professeur
-Faire identifier des nouvelles Films, journaux télévisés, cartes
structures, faire formuler de Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
règles professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
-Faire résoudre des d’activités aux consignes et stratégies statistiques,
Grammaire d’application, faire réinvestir les contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
nouvelles structures et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
l’enseignante ,CD, cassette audio,
lecture de texte par le professeur
-Faire réemployer des mots et Films, journaux télévisés, cartes
expressions ,déclamation de poèmes,
faire construire des cahiers ,revues d’exercices, internet
synonymes, des antonymes, statistiques,
Vocabulaire
des champs sémantiques, des Manuels, modes d’emploi, exercices
mots adverbes, des phrases, élaborés par l’enseignant ou
des adjectifs, reconstruire des l’enseignante ,CD, cassette audio,
mots, des phrases ….. lecture de texte par le professeur
-Faire identifier des faits et Films, journaux télévisés, cartes
informations civilisationnels et Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
culturels professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
aux consignes et stratégies statistiques,
Civilisation contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
l’enseignante ,CD, cassette audio,
lecture de texte par le professeur,
-Faire prononcer des mots Films, journaux télévisés, cartes
donner la bonne intonation, le Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
bon accent de phrases, de mots professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
-Faire corriger les fautes de aux consignes et stratégies statistiques,
Phonétique
prononciation contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
l’enseignante ,CD, cassette audio,
lecture de texte par le professeur
-Faire faire des exposés, Films, journaux télévisés, cartes
-faire faire l’exposition des Pour chaque activité le ,déclamation de poèmes,
résultats des recherches ou professeur doit se référer cahiers ,revues d’exercices, internet
d’enquêtes aux consignes et stratégies statistiques,
Les projets
faire faire des collectes contenues dans les manuels Manuels, modes d’emploi, exercices
d’informations thématiques, et dans l’annexe du guide élaborés par l’enseignant ou
faire faire des soirées de l’enseignante ,CD, cassette audio,
cinéma, lecture de texte par le professeur

IV- ACTIVITÉS D’EVALUATION

L’option de l’APC constitue un virage pour favoriser la réussite des apprenants ou apprenants selon leurs capacités. Dans
ce contexte il est établi que l’évaluation qui est l’une des principales composantes de l’APC est intimement liée à
l’apprentissage.

21
1 – Evaluer les compétences :

Evaluer les compétences revêt une triple fonction qui consiste à :

 Orienter l’apprentissage : en début d’année avant même de commencer de nouveaux apprentissages,


l’on évalue les compétences qui devraient être acquises l’année précédente afin de diagnostiquer les
difficultés et d’y remédier (évaluation formative initiale)
 réguler l’apprentissage : en cours d’année, on mène une évaluation qui a pour fonction d’améliorer
les apprentissages et les performances
 certifier l’apprentissage : évaluer pour déterminer si l’apprenant ou l’apprenante a acquis les
compétences minimales pour passer dans le cycle supérieur.

2 – En APC, l’évaluation intervient sous diverses formes

1 - pendant l’acquisition,

2 – à la fin de l’acquisition (activité d’ application)

3 – en fin de leçon (activité d’intégration)

4 – en fin d’acquisition des compétences (activité de production )

3 – Caractéristiques des activités d’évaluation

la formulation des activités d’évaluation doit tenir compte d’au moins un élément du contexte (thème , lieu , temps,
personnages etc). Cependant ,le degré de difficultés et le volume des items sont croissants d’un type d’ activité à un
autre : l’application étant simple, l’intégration est moyennement complexe et l’activité de production complexe. Chacune de
ces activités présente des caractéristiques :

 3-1-Les activités d’application:

1-se réalisent pendant ou après au moins une séance d’une leçon.

2-se sont des exercices simples en rapport étroit avec les notions acquises au cours de la séance.

3-se sont des exercices qui permettent l’application et la consolidation des notions acquises .

 3-2-Les activités d’intégration :

1- se réalisent toujours à la fin d’une leçon

2- couvrent l’ensemble des savoirs liés à la leçon

3- l’élève résout un problème de vie courante en mobilisant tous les savoirs liés à la leçon.

 3-3-L’activité de production

1 – prend en compte plusieurs séances d’une leçon

2 – elle est complexe avec un minimum de questions, idéalement une

4 – elle permet de résoudre une situation de vie courante

5 – elle est pertinente

6 – elle est cohérente

7 – elle ne suggère aucun procède de résolution

22
V- EXEMPLE DE FICHE PEDAGOGIQUE
NIVEAU 4EME
DATE : Préciser (Jour , date ,année)

NOM & PRENOMS : Préciser identité

GRADE A Préciser

ETABLISSEMENT : Préciser

CLASSE : 4ème3

EFFECTIF : 72 Filles : 32 Garçons : 40

HEURE : Préciser

SEANCE N° : 01

MANUEL : IHR UND WIR 1 PLUS

THEME 1 : WILLKOMMEN IN AFRIKA

LEÇON  : Guten Tag

OBJECTIF DE L’HEURE : -Saluer et se présenter

-Apprendre les nombres de 0 à 20

DEROULEMENT DE LA SEANCE

DURE ACTIVITES
E DE PHASE DU FORMES TRACES
LA OBJECTIF OUTILS
COURS SOCIALES ECRITES
PHASE PROFESSEUR ELEVES

Détendre Mise en train Ecrit le chant au Observent ce -toute la chant Ich bin ich
l’atmosphère tableau, que le prof. classe
dans la écrit Und du bist
classe -l’entonne deux fois du
04 -Ecoutent
mn - invite ensuite les attentivement Ich heiβe
élèves à chanter avec Dodo
lui -chantent en
chœur Wie heiβt du
?

03 Réactiver les Introduction -Que savez- vous de -C’est un pays -travail questions-
mn connaissance au thème l’Allemagne ? développé ? individuel réponses
s antérieures
des élèves -Oŭ est elle située ? -C’est le pays

23
sur le thème -Quelle est sa de la bière
capitale ?
-Elle a
-Quelle langue parle participé à la
t-on en Allemagne ? seconde
guerre
Bien. mondiale

-Elle est située


en Europe

-Sa capitale
est Berlin

-La langue
parlée est
Invite les élèves à l’allemand
l’écouter et dit :
-écoutent
après avoir présenté
brièvement
l’Allemagne, nous
allons nous présenter
en allemand

Puis il écrit la date , le


thème et le titre de la
leçon au tableau

-la craie, Montag,den


1.Oktober
-le tableau 2011

Thema 1:
Ich gehe in
die Schule

Lektion 1;
Ich stelle
mich vor

20 -Connaître le Introduction -se lève, va vers


mn vocabulaire du vocabulaire un/une apprenant(e),
relatif à la lui serre la main
salutation et
à la et dit «Guten Tag» et
présentation invite l’apprenant(e) à
la réplique

-salue plusieurs -répètent -interaction Guten Tag !


autres apprenant(e)s «Guten Tag» prof../élèves
et les invite à la -gestes
réplique
-mimiques
-demande à chacun/ -répètent
«Guten Tag» -mise en
à chacune de saluer
scène (mini-
son voisin/sa voisine
dialogues )
-En joignant le geste
-questions/
à la parole s’adresse
à plusieurs réponses
apprenants en les
24
invitant à la réplique : -s’exécutent

-Mein Name ist


Houssou. Wie heiβt
du ?

-Incite à une -interaction


interaction élèves /
apprenant(e)s/ -s’exécutent élèves
apprenant(e)s

A-Mein
Name ist
Yao. Wie
heiβt du ?

B-Ich heiβe
-s’exécutent Awa

Selon le modèle -Ecoutent -la craie A-Guten


précédent le Prof. attentivement Morgen. Ich
introduit la formule : et s’exécutent -le tableau bin Yapo.
Guten Morgen. Ich selon le Und du /
bin Houssou. Wer modèle -gestes Wer bist
bist du ? et invite les précédent du ?
apprenant (e)s à -mimiques
s’exécuter B-Guten
-mise en Morgen. Ich
-s’adresse à plusieurs scène (mini- bin Mousa
-interaction dialogues )
apprenant(e)s:Guten
prof./élèves
Tag. Ich wohne in
-questions/
Lobikro. Wo wohnst
du ? et les invite à la réponses
réplique -interaction
élèves /
-Incite à une élèves
-s’exécutent
interaction
apprenant(e)s/
A-Guten
apprenant(e)s
Tag. Ich
-s’adresse à plusieurs wohne in
apprenant(e)s:Guten Agnikro. Wo
-interaction
Tag. Ich komme aus wohnst du ?
prof./élèves
Bettié. Woher
B- Guten
kommst du ? et les
Tag. Ich
invite à la réplique
wohne in
Dioulakro

-incite à une -s’exécutent


interaction -interaction
apprenant(e)s/ élèves /
apprenant(e)s élèves

-s’exécutent
-interaction
A-Guten
prof./élèves
Tag. Ich
komme aus
Bettié.
Woher
25
kommst du ?

B-Gute Tag .
Ich komme
-interaction aus Niablé /
Elèves / aus der Côte
Elèves d‘Ivoire
-s’exécutent

07 Compter Introduction -fait répéter les Die Zahlen


mn les nombres des nombres nombres de 0 à 20 von 0 bis 20
de 0 à 20 de 0 à 20 puis les recopie au -répètent -toute la
tableau classe 0 :null ;1 :ein
-la craie s ;2 :zwei ;3 
-lit et fait lire les :drei ;
nombres de 0 à 20 -le tableau 4 :vier ;5 :fün
f; 6:sechs;
-écoutent 7:sieben;8:a
attentivement - toute la cht; 9:neun ;
et lisent les classe puis 10:zehn ;
nombres au individuelle 11:elf ;
tableau ment 12:zwölf ;
13:dreizehn;
14:vierzehn ;
15:fünfzehn;
16:sechzehn
;
17:siebzehn;
18:achtzehn
;
19:neunzehn
07 ; 20:zwanzig
mn Donner son Introduction -écrit son âge en -écoutent -interaction -gestes
âge et de l’âge chiffre au tableau et attentivement enseignant/
s’informer et s’exécutent elèves -mimiques
dit :Ich bin 45 Jahre
sur l‘âge alt. Wie alt bist du ? A-Ich bin 45
d’autrui -mise en
en s’adressant à ( Jahre alt ).
scène (mini-
plusieurs élèves et en Wie alt bist
dialogues )
les invitant à la du Yao?
réplique -questions/ Yao: ich bin
15 ( Jahre
-s’exécutent -interaction réponses
alt ).
élèves/élèv
es
-incite à une
interaction
apprenant(e)s/
apprenant(e)s

Renforcer les Exercice de 1-Apprenez les A-Guten


connaissance maison nombres de 0 à 20 2- Tag. Ich
s acquises Apprenez les heiβe…

formules de Wie
salutation et de heiβt?
présentation avec
votre voisin (e) B-Ich
heiβe….

A-Wo
Fait entamer wohnst du ?
l’exercice de maison
B-Ich
04 -Invite les wohne….
mn apprenant(e)s à
Entament A-Woher
26
recopier le cours l’exercice de kommst du ?
maison
B-Ich
-recopient le komme
-La prise de cours aus….
notes
10
mn
A-Wie alt
bist du ?

B-Ich
bin……

27
VIII - LEXIQUE /SIGLES
Les concepts répertoriés et expliqués dans ce lexique visent à aider l’enseignant ou l’enseignante dans sa pratique
quotidienne

No CONCEPT EXPLICATION

1- Compétence Ensemble des aptitudes à acquérir dans un domaine donné.

2 Contenu Présentation des savoirs à enseigner (dispenser) et /ou à apprendre (acquérir).

fonctions langagières Une situation de communication nécessitant un certain nombre de mots et


3
expressions.

Remédiation Activités permettant de rectifier, fixer ou approfondir un certain nombre de


4
compétences non encore acquises par l’apprenant(e ).

Activité d’application Type d’exercices permettant de vérifier en cours d’apprentissage le niveau


5
d’acquisition d’un enseignement.

Activités d’intégration Type d’exercices combinant plus d’un savoir-faire pour vérifier chez l’apprenant ou
6
apprenante le niveau d’acquisition d’un enseignement.

Activités de production Tâche qui consiste à utiliser plusieurs habiletés acquises pendant l’apprentissage
7
et en dehors pour résoudre une situation de vie courante .

Mise en train Etape de début de séance de travail (cours, séminaire, atelier…) permettant de
8 motiver les apprenants ou les apprenantes par des activités relaxantes ou
attrayantes {chants, poésies, …}

9 Habileté Savoir–faire au premier degré acquis en cours d’apprentissage.

10 Capacité Association ou combinaison de plusieurs habiletés.

Développement Déroulement de l’enseignement-apprentissage et évaluation en vue de


11
l’acquisition des compétences par l’apprenant(e ).

12 Moment didactique Différents étapes dans l’enseignement-apprentissage.

13 Consigne Indication claire et précise donnée pour la réalisation correcte d’une tâche.

Outil Eléments (savoirs, contenus des savoirs, exercices, manuels, objets, correction)
14 utilisés dans l’enseignement-apprentissage pour asseoir une compétence ou
l’acquérir.

28
No CONCEPT EXPLICATION

Laïus Brève explication servant à la présentation d’un élément d’un enseignement ou à


15
la transition entre deux étapes.

Trace écrite Ensemble des éléments (mots, expressions, phrases, dessins, croquis) inscrits au
16 tableau. Ils sont destinés à l’apprenant ou à l’apprenante qui les copie comme
support à apprendre.

Evaluation certificative
ou sommative Evaluation faite à la fin d'un cycle d'apprentissage afin de prendre une décision
17
administrative concernant l'élève

Evaluation critériée ou
critérielle Evaluation de la performance d'un élève dans l'accomplissement d'une tâche fait
18
par rapport à un seuil ou critère de réussite et non par rapport aux autres élèves

Evaluation formative Evaluation des apprentissages faite de façon continue pour vérifier le
19 développement des apprentissages effectués dans le but de comprendre les
difficultés de l'élève et d'y remédier

Evaluation normative Evaluation qui a pour but de comparer la performance d'un élève avec celle des
20
autres élèves

ANNEXE
29
STRATEGIES D’APPRENTISSAGE
Sur la base des stratégies d’apprentissage ci-dessous, l’enseignant ou l’enseignante pourra outiller les apprenants ou
apprenantes à acquérir des compétences. Pour chaque activité, le professeur doit se référer aux consignes et
stratégies contenues dans les manuels et dans la présente annexe.

A- L’APPRENTISSAGE COOPERATIF

Le principe fondamental de l’apprentissage coopératif repose / s’appuie sur trois phases / étapes : Réflexion-échanges-
présentation.

Réflexion

Dans la première phase, les élèves réfléchissent d’abord individuellement à un problème ou à un sujet et prennent note.
Cela permet aux élèves calmes et timides de s’intégrer dans le processus de groupe. On active ainsi les pré-requis des
élèves.

Echanges

Les élèves échangent d’abord avec un partenaire, ensuite ils ou elles comparent leurs résultats avec ceux des autres
dans le groupe.

Présentation

Chaque groupe présente les résultats de son travail.

Les avantages pour le cours

 Favorise les compétences à communiquer


 Favorise les rapports sociaux positifs
 Favorise l’autonomie, la responsabilité personnelle et la régulation des conflits.
 Stimule l’esprit critique
 Augmente/ accroit la confiance en soi

B-LA STRATEGIE DE LECTURE « CHEF-LESEN »

Elle consiste à faire lire à un groupe de quatre (4) élèves un texte subdivisé en paragraphes. Chaque membre du
groupe aura une tâche spécifique à exécuter.

Première étape : Travail individuel


Chaque élève lit silencieusement le premier paragraphe du texte et s’en approprie le contenu.

Deuxième étape : Travail en groupe (distribution des tâches à chaque membre du groupe)
L’élève A est chargé de formuler des questions sur le contenu du texte et à inviter les
autres membres du groupe à y répondre.

L’élève B est chargé de relever certains passages ou expressions non compris


et à inviter les autres membres du groupe à élucider ces zones
d’ombre.
L’élève C est chargé de résumer le paragraphe dans ses propres termes en une phrase.
L’élève D est chargé d’émettre des hypothèses sur le contenu du paragraphe suivant.

Pour les prochains paragraphes les élèves changent de rôle en allant dans le sens des aiguilles d’une montre
Observations :
Les tâches des élèves A – D peuvent être variées et reformulées selon le texte et le niveau des apprenants ou
apprenantes.
Cette méthode prend un temps relativement long, mais elle est motivante et efficace. Pendant cette séance les élèves
doivent parler à voix basse afin de ne pas gêner les autres groupes.

30
C- LE MINDMAP
Le Mindmap est une technique simple qui vous aide à visualiser la trame d’un texte.
Après la lecture du texte, notez au milieu le sujet ou le theme principal du texte. De ce centre partent les différentes
branches sur lesquelles vous écrivez les mots clés caractérisant les idées principales. De ces branches partent les
branches secondaires sur lesquelles vous notez les détails. C’est ainsi que vous visualisez la trame d’un texte.

Pour réussir le mindmap, il faut, après la lecture du texte, le diviser selon le sens. Ensuite donnez un titre à chaque
partie. Ces titres vous aideront à identifier les différentes branches qui partent du centre.

N.B. Le mindmap est d’une grande utilité dans la rédaction du résumé du texte étudié. Bien souvent le mindmap vous
aide à vous rappeler le contenu d’un texte même après une longue période.

Utilisez aussi le mindmap pour vous exprimer à l’oral sur un texte.

Voici un exemple de mindmap

31
D- STRATEGIE DES CINQ ETAPES

DEROULEMENT

1- Les élèves survolent le texte et notent en une phrase l’idée générale.

2- Ils ou elles subdivisent le texte en paragraphe (en unité de sens) et donnent un titre à chaque paragraphe.
Pour les longs textes, ils font un court résumé.

3- Ils ou elles marquent un à deux mots clefs par paragraphe.

4- Ils ou elles expliquent à l’aide du glossaire quelques mots inconnus qui leur paraissent importants selon le
contexte.

5- Ils ou elles font un résumé écrit du texte qu’ils présentent en plénière.

REMARQUES

Cette stratégie de lecture est la synthèse de différentes stratégies de lecture.

Les élèves doivent recevoir un formulaire qui présente et explique la stratégie. Ils ou elles doivent la mettre en
application pendant le cours plusieurs fois.

C’est une stratégie qui aide même les élèves qui ont des difficultés de lecture. Avec cette stratégie, les élèves ayant de
bonnes performances en lecture peuvent aider les plus faibles.

VARIANTE
Pour exploiter les textes très difficiles et complexes, cette stratégie se combine bien avec la méthode mindmap.

32