Vous êtes sur la page 1sur 4

11

- Principes de signalisation et de balisage s’ordonnent autour de 5 principes 1/ L’uniformité, 2) L’homogénéité,


3/ simplicité, 4/ continuité 5/Cohérence avec l’usage.

et entretien de
signalisation
- Les Catégories de la signalisation sont : S. Vertical par panneaux, signalisation verticale par feux , signalisation

l’emprise
verticale par bornage , signalisation horizontale par marquage, signalisation par balisage

Phase
Les modulations des lignes discontinues dans le marquage de la chaussée sont :
Type de modulation Longueur du trait (m) Intervalle entre 2 traits successibles
3-10 3 10
3-1 , 33 3 1,33
20-6 20 6
Bicouche (RS)Revêtement superficiel
10
PHASE TRAVAUX

Enrobé bitumineux (EB)


Phase III(Construction du corps de chaussée)

ème
*2 couche de granulat 6/10 de dosage 8l/m2 *Couche d’enrobé bitumineux (EB) de densité 2,35
*2ème couche de liant en cut back 800/1400 de T/m3
dosage 1kg/m2 *2ème couche d’accrochage en émulsion 0/65 de
Couche de roulement

*1ere couche de granulat 10/14 de dosage 12l/m2 dosage 0,6kg/m2


ere
*1 couche de liant en cut back 800/1400 de *2ème couche d’accrochage en émulsion 0/65 de
dosage 1,2kg /m2 dosage 0,6kg/m2
*Couche d’imprégnation en cut back 0/1 de *Couche de Grave bitumineux GBB de densité 2,30
dosage 1,2 kg/m2 T/m3
*1ere couche d’accrochage en émulsion 0/65 de dosage
0,6 kg/m2
9

La mise en œuvre d’une couche de base (même procédure de mise en oeuvre de GNF)
Couche de

Les différents graves utilisés Pour cette couche sont :


 GNR 0/31,5 IC > 100%
base

 GNA , GVC, GAC 0/31,5 concassée à 100%


 GNC , GND, 0/31,5 à 0,40 ( IC de GNC > 30 % , IC de GND = 0).
Comparaison entre GNA et GNB (Epaisseur min 15 cm)
GRANULAIRE LA MDE ES TRAFIC OPM IC
GNA 0/31 ,5 <30 <20 >30 To,T1 ,T2 ≥98% Pur ou 100%
GNB 0/31 ,5 <30 <20 >30 T3,T4 ≥95 35 à 100%

MAI 2004 REALISE PAR A. JALLOUF


CELLUE COMMUNICATION –DPE KHOURIBGA
8
La mise en œuvre des matériaux sélectionné (MS) , les matériaux sont repartis en 3 classes

Accotements
Suivant les caractéristiques de la chaussée adjacents
1/ M. S de type I : pour accotement à une voie de circulation c’est à dire dont la larguer < à 6 m
2/ M. S de type II : pour accotement à deux voie de circulation c’est à dire dont la largeur > à 6m
3/ M S de type III : pour berme de chaussée bordée par une bande d’arrêt d’urgence de 2 m minimum.

7
fondation
La mise en œuvre d’une couche de fondation GNF0/40 ou GNF 0/60 (Selon le CPS ) consiste à :
- Répandage des matériaux par couches compatibles, Arrosage ou aération nécessaires pour obtenir la teneur en eau
Couche

- Compactage pour la densité ou compacité requise (selon CPS)


de

- Réglage et finition de la couche à la côte définitive et au divers requis +opérations topographiques


Matériels nécessaires : niveleuse – compacteur –camion d’arrosage –camions d’approvisionnement
TRAVAUPHASE

Exécution des terrassements par zone selon les profils en travers type :
Phase II

 Déblais : Les déblais en grande masse en terrain, meuble seront réalisés par un bulldozer
Des camions seront utilisés pour l’évacuation des déblais excédentaire.
 Remblais : - Il se compose des remblais provenant de déblais (s’ils sont valables)
(Sélection des matériaux emprunt ou correction) . Réglage et compactage
( Terrassements
X

- Préparation du compactage de l’assiette du remblai de la plate-forme


- Arrosage ou aération en vue d’obtenir la teneur en eau requise ( Proctor )
- Compactage conformément au CPS ,
)

- Réglage et finition de l’arase du remblais.


TRAVAUPHASE

 L’entreprise doit présenter à l’administration un mémoire technique (moyens humains, matériels et les compétences
5 Phase I

techniques ) ainsi que le planning des travaux.


 Installation du chantier (locaux des ouvriers, local pour les réunions de chantier, Panneaux de signalisation
temporaire
(Installation du

 Approvisionnement des matériaux et amené des matériels au chantier.


X

 Présentation à l’administration des essais d’agrément du matériau


chantier)

 Piquetage complémentaire (réimplantation de l’axe, report des piquets, création des repères, décapage de la terre
végétale).
 Vérification de l’administration des cotes des piquets (levé contradictoire)
 Réalisation des essais de recettes (contrôle des essais d’agrément de l’entreprise) par l’administration.
 Détermination de l’emplacement des ouvrages d’arts (ouvrages busés Φ 800 ou1000, radiers évidés
submersibles, dalots, puisard, ponts.)
 Etablissement du CPS (Cahier des Prescriptions spéciales)
C.P.C Cahier des prescriptions communes

MAI 2004 REALISE PAR A. JALLOUF


CELLUE COMMUNICATION –DPE KHOURIBGA
C.C.A.G.T : Cahier de clauses administratives générales techniques.
 Envoi du CPS pour approbation (Autorités Compétente – DRCR…..)

4  Appel d’offres (1/appel d’offres (ouvert ou restreint), 2/ Appel d’offres ouvert avec présélection, 3/le concours,
Marché négocié)
4/

 Les constituants d’un marché public (a/acte d’engagement, b/CPS (clauses administratives–clauses techniques), C/
Bordereau des prix, détail estimatif et le sous détail des prix)
Phase Marché  Soumission (remise des dossiers d’appel d’offres aux entreprises participation à l’adjudication (ouverture
des plis offres mieux disant).
 Engagement et visa du marché et envoi à l’approbation aux autorités compétentes)
 Notification de l’ordre de service à l’entreprise (marché approuvé) suivi de la notification de l’ordre de
commencement des travaux.
Expropriation des terrains
3  Plans
 Etats parcellaires
Réalisé par l’administration en collaboration
avec les autorités locales
 Superficies
Domaine Public
 Propriétaire

2 Son but est de déterminer la structure de la chaussée


GNB, Couche de roulement) en tenant compte de :
Les différentes couches du corps de chaussée (GNF,

* Types de sols : Grenus (sables ou graves) ou Sol fin (limons ou argiles )


S0  , S1, S2 ,S3 et S4 .
* Trafic : T0 plus de 4 500 v/j – 2000 <T1 <4 500V/J – 750<T2 <2000-200<T3<750 v/ j - 50<T4<200 v/j .
* Zone : Zone non aride (humide) ou zone aride.
* Régime Hydraulique nature de la nappe, bassins versants Drainage mauvais ou bon
Etude Géotechnique * Type de chaussée : Chaussée de type 1 (zone aride, Zone non aride ) , chaussée . Type 2 (zone aride
(Réalisé par laboratoire ) zone non aride).
* Essais du Laboratoire : A.G (Analyse granulométrique Dimensions des graves et granulats) , ES (Equivalent à
de sable propreté des matériaux ) , L.A (Los Angeles ) dureté des granulats par frottement réciproques sans
présence d’eau ) , MDE (micro Deval humide), WL (Limite de liquidité Passage d’un sol de l’état liquide ou l’état
plastique ) , Wp (Passage d’un sol de l’état plastique à l’état solide ) , Ip (Indice plasticité = WL- Wp ) , Proctor OPM ( Taux
de compactage ) , IC (Indice de concassage Taux de concassage ) ,CA (Coefficient d’aplatissement ) , Fuseau
(Dimension GNF 0/40 ou GNF 0/60, GNB 0/31,5 , 0/31,5 , GNA 0/31,5).

Les différentes phases d’une étude routière sont :


1 * Etude de définition (ED) , son but est de préciser l’intérêt socio-économique de la liaison et de définir le trafic actuel et
futur, et identifier les points durs à aménager définir le couloir ou le cheminement du tracé .
MAI 2004 REALISE PAR A. JALLOUF
CELLUE COMMUNICATION –DPE KHOURIBGA
Phases études du tracé * Avant Projet (AP) , son but est l’exécution des profils en long, et définir l’emplacement des ouvrages d’art , et le tracé en
routier (réalisé par le plan ainsi que le levé topographique .
bureau d’études ) * Projet d’exécution (PE) , son but est de décrire dans le détail la solution d’aménagement retenue à l’issue de l’étude de
définition définir les profils en travers pour le calcul des terrassements
N-B : Les études d’aménagement ou particuliers peuvent être exécutées en 2 phases ED et PE.

ETAPES DE CONSTRUCTION D’UNE ROUTE

MAI 2004 REALISE PAR A. JALLOUF


CELLUE COMMUNICATION –DPE KHOURIBGA