Vous êtes sur la page 1sur 5

Université des Sciences et Technologie Houari Boumediene.

Faculté Génie mécanique et Génie des procédés.

Note de synthèse.

Importance et Rôle de l'Ingénieur Sécurité-Prévention.

Master 2 en génie pétrochimique.


Module : Sécurité des procédés industriels.
Responsable du module : M ABDELLOUCHE.

Fait par : HASNAOUI Yasmine.

2020/2021
 Introduction :
Le travail est essentiel à la vie, au développement et à l’épanouissement personnel.
Malheureusement, des activités indispensables telles que l’extraction de matières premières, la
production d’énergie et les services mettent en œuvre des processus, des opérations et des
matériaux qui peuvent être dangereux pour la santé des travailleurs ainsi que pour
l’environnement dans son ensemble.
L’HSE peut être définie de différentes façons, mais sa signification et son objectif sont, au fond,
toujours les mêmes : protéger et promouvoir la santé et le bien-être des travailleurs et préserver
l’environnement dans son ensemble grâce à des actions de prévention sur le lieu de travail.

 Quelle est la différence entre le danger et le risque professionnel ?

Le danger :

Un danger est toute source potentielle de dommage, de préjudice ou d'effet nocif à l'égard d'une
chose ou d'une personne.
C'est la propriété ou capacité intrinsèque d'une substance, d'un équipement, d'une méthode de
travail, produit, procédé, susceptible de causer un dommage pour la santé des salariés.

Le risque professionnel :

Un risque est la probabilité qu'une personne subisse un préjudice ou des effets nocifs pour sa
santé en cas d'exposition à un danger. Cette notion peut également s'appliquer à des situations où
il y a perte de biens ou d'équipement ou des effets nocifs pour l'environnement.

 Les démarches de développement durable dans l’HSE :


Les démarches d’HSE peuvent paraître très techniques et englobent toutes les dimensions du
développement durable. 
Son activité est efficace économiquement, équitable socialement et responsable écologiquement.

Objectif :

 Respect des lois et règlements imposés par les pouvoirs publics


 Modalité d'application et de contrôle.
 Formation du personnel.
 Respect des tiers et de notre environnement :
 Rejets chroniques et accidentels / déchets.
 Produits achetés / vendus (cycle complet de la vie du produit).
 Protection des hommes et des populations :
 Maîtrise de la santé des salariés à leur poste de travail.
 Protection des biens/Efficacité économique :

1
 Fonctions habituelles du service HSE :

Rôle de la structure HSE :


Protéger l’homme et son environnement contre l’homme par : La prévention, l'élimination, la
réduction des risques.
Objectifs du service HSE :
1. Planifier : Participer à la définition de la politique HSE du site en termes d'objectifs et de
moyens.
2. Dérouler : Maintenir à jour les consignes HSE, Connaitre et Diffuser toute la documentation
utile, Assurer la formation du personnel en matière de prévention HSE, Diriger les actions
de communication HSE.
3. Contrôler l’efficacité de la politique : Vérifier le respect des consignes, Effectuer
quotidiennement une tournée HSE sur site, Effectuer des audits HSE sur le site, Analyser les
dysfonctionnements HSE.
4. Corriger : Tirer des enseignements des erreurs passées pour éviter qu'elles ne se reproduisent
plus, Initier les actions correctives nécessaires suite à tout dysfonctionnement HSE, Diriger/
Coordonner la lutte contre les sinistres.

Missions :

 Recherche :  Opérationnelle :
 Analyse les accidents et les  Lutte contre l'incendie.
conditions de travail.  Vérification et contrôles des
 Élabore des statistiques installations, matériels et
"techniques". produits.
 Participe aux programmes de  Entretien des équipements et
prévention. moyens de protection.

 Fonctionnelle ou de conseil  Liaison avec :


 Sur la conception et  Le service médecine du
modification des installations travail.
 Participe à l'élaboration des  Les services ou directions de
consignes de sécurité et des l'établissement.
procédures.  Les organismes extérieurs de
 Participe à l'élaboration des prévention.
plans de prévention.  Les organismes d'état.

2
Exemple d’actions d’un service HSE :

Actions préventives : Actions curatives :

Procédures ; Protection des installations ;

Motivation sensibilisation ; Lutter contre la pollution et le feu.

Etudes pour diminuer les risques.

Les différents acteurs hiérarchiques au sein de l'entreprise :


Au sein d’une entreprise les acteurs de la politique HSE sont nombreux et sont présents à tous les
niveaux hiérarchiques. On retrouve ces acteurs en interne mais également en externe grâce à des
sociétés spécialistes dans l’audit Hygiène et Sécurité. On peut regrouper ces différents acteurs en
plusieurs catégories :

 Employeurs, service des ressources humaines, encadrement et ingénierie. La sécurité au


travail et la santé des salariés est la responsabilité première du chef d’entreprise. Il est le
garant de la mise en place de la politique HSE et s’entoure des spécialistes nécessaires.
Toutes les fonctions essentielles de l’entreprise doivent être impliquées dès les ressources
humaines lors du recrutement, la gestion des compétences et de l’emploi. Ils ont pour but
de s’assurer qu’il y a un nombre suffisant d’employés compétents dans le domaine de la
sécurité. Les acteurs de l’ingénierie sont responsables des équipements techniques et des
moyens organisationnels ;

 Salariés des entreprises. Chaque salarié doit prendre part active à sa propre sécurité mais
aussi à celle de ses collègues il a le devoir de respecter chaque consigne de sécurité
établie

 Représentants du personnel. Pour chaque entreprise de plus de cinquante salariés, il


existe un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail. Il a pour but la
protection de la santé physique et mentale et de la sécurité des travailleurs et il contribue
à l’amélioration des conditions de travail.

 Service de santé du travail. Il peut être interne ou externe à l’entreprise et représente des
compétences pluridisciplinaires principalement médicales. Il peut faire appel à différents
services extérieurs comme des organismes. Le médecin du travail a également un rôle à
jouer en matière de prévention des risques. Il est avant tout là pour apporter des conseils
aux salariés et répondre à leurs questions.

3
 Quel est le rôle de l’ingénieur prévention HSE ?

Activités :
 Prévenir les risques industriels, faire respecter les conditions d'hygiène et de travail.
 Assurer la mise en place de la sécurité des salariés, des installations industrielles.
 Effectuer des audits d'application des process liés aux réglementations et certifications.
 Etablir des programmes de prévention pour réduire les accidents du travail et maladies
professionnelles.
 Sensibiliser et former les salariés à la démarche HSE et à la prévention des risques.
 Animer et diriger une équipe ou coordonner des personnes d'équipes différentes.

Responsabilités :

 Organiser et planifier le travail du service entre ses différents membres.


 Coordonner le travail et la gestion du personnel.
 Contrôler le travail exécuté.
 Assurer la veille technologique et réglementaire dans le domaine SHE.
 Contrôler et surveiller la formation du personnel dans le domaine HSE.
 Assurer par délégation de la Direction les relations avec l'administration de tutelle.

 Conclusions :
L’hygiène, la sécurité et l’environnement est la discipline qui va contribuer le plus efficacement
à la gestion des risques chroniques traditionnels qui sont encore loin d’être suffisamment
maitrisés, tant dans les pays en développement que dans les pays plus industrialisés.
Compte tenu du rôle important de l’ingénieur de sécurité au sein de l’unité et ses multiples
taches visant entres autres au perfectionnement continu du système de prévention et à
l’amélioration des conditions de travail et la santé des travailleurs, il s’avère aujourd’hui
primordial de doter la structure HSE des moyens humains et matériels nécessaires afin d’assurer
le bon déroulement de l’activité et de cerner toutes les contraintes rencontrées.