Vous êtes sur la page 1sur 47

A N A LY S E U R B A I N E D U

HUSSSEIN DEY
PLAN DE TRAVAIL
Site et situation : par rapport à trois échelles ; délimitation ; points de repaires
Topographie
Morphologie du site
Histoire
la trame urbaine : typologie du tissu
les réseaux viaires ; flux mécanique
accessibilité ; moyen de transport
Quartier : les ilots
activités / fonctions
gabarit
bâti et non bâti
équipements
typologie du bâti ( style architecturale )
état de bâti
Population : développement de la pop
comparaison avec d’autre commune
pourcentage de 2 sexes
tranches d’âges
densité
la matrice AFOM
Synthèse
SITE ET SITUATION
Situation par rapport au continent Coordonnées:
28° 00 N, 3° 00 E

Carte 1 : Situation de l’Algérie

L’Algérie se situe au nord


de l’Afrique .
Nord : La mer
méditerrané
Est : Tunisie et Lybie
Ouest : Maroc et Sahara
maghrébine
Sud : Mali et Niger

Limite de l’Algérie
Alger
Situation par rapport a la willaya

• Alger est la capitale d’Algérie, est


l'un des grands ports de la
méditerranée. Hussein dey est
une des 52 communes de La ville
d’Alger 3 1
2

-Les limites:
1- Boumerdes
2- Blida
3- Tipaza
Limites administratives
Les limites:

Med
• Hussein Dey est une commune de la wilaya Merbouche La Mer
d’Alger. Située dans la proche banlieue Est d’Alger
à environs 5 KM du centre (36°N, 3°E).

La vois le pont
Boudjema de Oued
a Moghni Achaïeh

-Les limites:
1- El Mohammedia à l’Est
2- El Harrach au Sus- Est
3- Kouba et Magharia au Sud
4- Hamma- Annassers à l’Ouest
POINTS DE REPAIRES
• Le Carrefour du Hussein dey est un édifice marqué par sa position a la fin du
l’axe tripoli et par son gabarit .et vue sa fonction comme un centre
commerciale, il attire une population importante.
Des édifices administrative
• la poste, le centre culturelle et le palais de boulkine,situé dans le centre du quartier et
a l’intersection de deux routes principales (Kadour Rahim et Boudjmaa
Moghni),attirent une populations importantes.
• Un repère important, constitué de l’hôpital parnait et
l’école de paramédicale
• Le jardin du quartier et la caserne ce sont deux repères qui donne une
direction sur l’axe tripoli
TOPOGRAPHIE DU SITE
• L’aire d’étude est une plaine côtière (faible pente de
moins de 5%) bordée au sud par un talus presque continu.
N

terrain plus au moins Terrain presque plat ( 1m)


accidenté

A Coupe AA
B N
S
N S Coupe BB
B
A
DONNÉES CLIMATIQUES
Précipitation ; Ensoleillent ; Température
• Hussein Dey est caractérisée par un
max de cumulus mensuels des
précipitation quotidiennes de 109,8
mm ( marqué au mois de novembre )

• Hussein Dey bénéficie d’un bon


ensoleillement vu son orientation et
l’absence d’élément de relief qui
risqueraient de masquer le passage
des rayons solaires

• À Hussein Dey Aout est le mois le


plus chaud de l’année avec une
température moyennes de 25,2°C et
Janvier est le mois le plus froid de
l’année avec une température
moyennes de 11,5°C
Vent ; Hydrographie ; végétation :

• Vents d’hiver • Oued El Harrach


• Vents d’été • La mer méditerranéen

• Vents méditerranéen • Végétation

• siroco

Humidité : Géologie :
• La zone de Hussein Dey est marqué
• Le terrain est composé de
par un taux très importants
roches sédimentaire peu
d’humidité ( moyenne des humidité
accidentés avec une altitude
maximale 93% ) notamment en été ,
moyenne de 55m
ceci est principalement du à sa
proximité à la mer, sa topographie et • Les roches sédimentaires proviennent de
sa position relativement abritée dans l’accumulation de sédiments qui se
la baie déposent en couches appelées strates
HISTOIRE
Période Ottomane 1821

Hussein Dey Alger centre

Périphérie , zone agricole traversée Constitué par noyau


d’Est en Ouest par l’axe territorial Original de la casbah
Alger-Constantine.

• Le site est choisi pour édifier la maison de plaisance du Dey Hussein (actuellement au
niveau du lycée Ethaalibia) Ce fait donnera son nom a la localité et pour connecte le
marché de Dey et quelques maison du Fahs à la ville Intramuros
Période Colonial

Hussein Dey Alger centre


Création du chemin Proximité du PORT a
de fer - 1867 Vocation industrielle et
commerciale

Arrivée d’une masse Densification du centre urbain


humaine a la recherche avec développement des
d’emploi besoins.
• L’urbanisation se fait de part et d’autre de l’axe
mais la limite du chemin de fer freine cette
expansion vers le nord

• Vers le sud l’édification gagne progressivement le talus et se développe avec la pente


Période 1867 - 1930

• En 1870:HD devenait une commune libre autonome séparée définitivement de Kouba, sa superficie 1390ha
• En 1879 : l’installation d’établissement industriel le long de la rue de Constantine (tripoli), ou y signalait une fabrication
• de ciment et l’importante minorité.
• En 1890 : avec l’avènement de l’ère industriel et par la proximité du lieu du port et de la voie ferroviaire, des hangars
sont concentrés au niveau de l’actuel îlot des abattoirs ainsi que les habitants le long du chemin polignac (rue fusillée)
• -aux usines qui s’y sont développés, d’autres sont venus s’ajouter, industrie de la construction mécanique, électrique,…et
un assez grand nombre d’atelier plus modeste, qui ont attiré et fixé une population ouvrière européenne et indigène, sans
que la culture maraîchère, refoulée cependant, naisse bondonné complètement le terrain.
• Les années 20 plusieurs réalisations d’envergures dont les plus importantes sont les abattoirs, comme on trouve à
l’intérieur de la zone de la l’habitation dispersée pour fixer la main d’œuvre bon marché (hbm) proximité de la zone
industrielle
Période 1867 - 1930
Période 1930 - 1962

• Entre 1935-1948 : La commune d’Hussein Dey connaissait la réalisation d’habitat pavillonnaire (lotissement Bois
Ramel) de quelques immeubles, d’autres types d’habitations et de locaux à usage industriel (hangars, garage, ateliers,
entrepôts) essentiellement au niveau de la rue Parnet, la rue Tripoli.
• Les années 50 : témoignent de la densification de la périphérie sud du quartier d’Hussein Dey avec la réalisation
des grands ensembles de type HLM de 5 à 16 étages :
-le groupe Vouban actuellement Fernane Hanafi en 1956
- la cité Germain Martin actuellement cité Amirouche constituée de 11 immeubles abritant 651 logements en
1958.
Période 1930 - 1962
Période poste coloniale :

• après 1962 : le lieu d’Hussein Dey connaîtra une mutation rapide et ceci d’un périphérique industrielle
à un périphérie « résidentielle –industrielle, il connaît la construction des HBM, HLM puis la réalisation
des grands ensembles et par conséquent éliminant ainsi tout caractère.
Période poste coloniale :
LA TRAME URBAINE

Typologie du tissu

Synthèse :

La zone de Hussein Dey est


composée de plusieurs tissus ,
cette juxtaposition est due aux :
• différents fonctions qui existent
( industrie habitat loisir …)
• manque de planification donc le
tissu est développer d’une façon Tissu régulier

spontané Tissu radioconcentrique


• La topographie Tissu irrégulier

Tissu dispersé
Le réseaux viaires et le flux mécanique

Synthèse :
La diffusion de flux
aux extrémité des
• Problème de circulation axes à cause
l’intersection avec
• problème de conflit au niveau des nœuds avec la multitude des sens et l'étroitesse des d’autre axes
structurants
voies. Absorption de flux
• manque des aires de stationnement pour les véhicules ce qui rendre le quartier moins due au voies
secondaires
attractif Flux moyen mais
• L’absence d’un réseau de voie qui relie la partie nord ( le loisir ) avec l’avenue Tripoli très important par
rapport à la largeur
• l’introduction de la ligne du tramway dans l’avenue de tripoli, où on a un flux important étroite de chaussé

; va lui rendre moins attractif et plus encombré.


Accessibilité
Moyens de transports

La gare
N
gare routière

téléphérique

gare

gare

Synthèse :

• le quartier n’est pas bien desservis par le transport Tramway La route principale
publique à l’intérieur Autoroute(ALN). La voie ferroviaire.
• L’ accès au Sablette depuis le quartier ne se réalise
uniquement grâce à les voitures téléphérique
LES QUARTIERS
Les îlots

• Les îlots sont organisés et leurs formes sont


déterminées selon :
la situation de l’îlot par rapport aux voies.
Les fonctions qui s’y déroulent.
La configuration de l’îlot (régulier ou irrégulier)
• La zone d’habitat de la partie haute est le
prolongement de la rue Belouizdad.
• La zone habitat de la partie basse est le prolongement
de la rue Tripoli. Îlots habitat et industrie

Îlots équipements

Îlot de l’abattoir
Activités et fonctions

Activités
industries
Habitat mixte Synthèse :

Fonctions Equipements éducatifs • La fonction dominante est l’industrie, d’où la présence


d’entrepôts, de hangars et d’usines.
Hôpital
• On constate un manque d’activités tertiaires sur le
Habitat colonial collectifs parcours malgré son importance
Gabarit

R\ R+1

R+2\ R+3

R+4\ R+5\ R+6

R+7 et plus

Voie ferrée

Limite du POS

Synthèse :
• Forte dominance du faible
gabarit vue l'activité industriel le
long de l'avenue TRIPOLI
• Le bâti à faible gabarit est
constitué par un bâti à caractère
industriel (situé au abord de
l'axe de Tripoli)
• Au niveau du début de l'axe TRIPOLI le tissus est constitué
d'immeubles coloniales peu élevé comme on trouve un
immeuble de R+10 sur l'avenue MOHAMED BOUDJAATIT
Bâti et non bâti

Synthèse :

• Dans cette partie on


constate que la patrie la
plus édifier est celle du
sud-ouest grâce aux
barrières ( chemin de fer +
autoroute ) qui empêchent
l’étalement sur la partie
nord
• Plus de vide dans la tissu
dispersé
• L’irrégularité de la
répartition d’espace bâti et vide
non bâti plein
Équipements
Typologie du bâti
Style Ottoman : Style néo moresque :

Synthèse : Lycée bourkine


lycée thaalibia

• Le quartier de Hussein
Dey connait une richesse
et une variété de
typologie
• Un traitement d’angle
reflète la bonne
intégration
• Présence des éléments
architectoniques et de
traitement esthétique ce Style contemporain : Style industriel :
qui rajoute a la façade une
valeur architecturale et
esthétique.
G.VOUBANT HLM
État de bâti

Bon état

Moyen état

Mauvais état

Voie ferrée

Limite du POS

Synthèse :

• le bâti est en grande majorité en


bon état.
• le mauvais bâti se concentre
dans la partie ouest au niveau de
la rue TRIPOLI (nord)
• Le coté nord de la rue TRIPOLI est constitué d'un bâti en
mauvais état dont la majorité sont des friches industrielles
qui entrave l'animation au niveau de l'avenue.
POPULATION
Développement de la population
60 000
53 859
49 921
50 000

40 698
40 000
Taux de
-2,1 décroissement
30 000

20 000

10 000

0
1987 1998 2008
population
Population résidente des ménages ordinaires et collectifs (MOC)
selon : la commune de résidence , le sexe et le taux
d’accroissement annuel moyen (1998-2008)

Comparaison avec les communes voisines Pourcentage de nombre de deux sexes Pour la
El hussin commune Hussein Dey
Magharia dey 0%
9% 12%

Mohamm el-
adia harrach
19% 15%

feminin masculin
50% 50%

Hamma
Annasser
s
13%
kouba
32%

La population a Hussein dey est moins On remarque que le nombre des


élevé par rapport a la plupart des deux sexes est égale
commune voisines
Tranches d’âges

35-39 ans 0-4 Ans


15% 14%

5-9 ans
11%

30-34 ans
15%

10-14 ans
10%

25-29 ans
13%
15-19 ans
10%
20-24 ans
12%
Répartition de la population résidente des ménages
ordinaires et collectifs

45000

40000
18000
15605 35000
16000
13772 30000
14000

12000 25000
10000 20000
8000
15000
6000
10000
4000
1902 5000
2000 643
5
0 0
marié dévorcé veuf nd célibataire Hussein Dey Kouba Mohammadia El Magharia El Harrach Hamma
Annassers
Célibataire Marié Divorcé Veuf N.D
Densité

0.5 C OS 1

1 C OS 2

2 C OS 3

Terrain vide

Voie ferrée

Limite du POS

Synthèse :

Absence d'homogénéité dans le


degré d'occupation du sol.
- Sous densification dans la partie
basse d’Hussein dey
LA MATRICE AFOM
• Manque d’aire de
• Situation stationnement
stratégique
• Manque de qualité
• Existence de de l’espace (allée
moyens de piétonne étroites )
transports
• Encombrement
• Animation dans la rue
commerciales
• Manque d’espace
• Diversité des vert
activités
Atouts + Faiblesse -

Opportunités Menaces -
• Espace accessible +
• Concentration • Nuisance sonore
d’équipement (l’industrie)
• Quelque construction avec • Problème d’hygiène
une richesse patrimoniales • Risque d’insécurité
(qualité architecturale) • Surcharge au niveau des
• Service de proximité, de immeubles
complémentarité
IMPACTES ET ENJEUX

Impactes Enjeux
• Manque d’attractivité • Assurer la mixité
• Richesse patrimoniale pas fonctionnelle et sociale
mise en valeur • Des espaces accessible
• Manque de qualité des • Lieu de convergence ,de
espaces rencontre
• Service de proximité
• Aspect de convivialité
SYNTHÈSE