Vous êtes sur la page 1sur 51

Cabinet Plus Formation Management Industriel

Formation, Consulting et Mise à Niveau

ANALYSE DES MODES DE


DÉFAILLANCES DE LEURS EFFETS
ET DE LEURS CRITICITÉS (AMDEC)
Formateurs :
Mme Yemna MENJLI
Mme Amel FENDRI
PROGRAMME DE FORMATION
№ Description
1 Introduction Générale
2 Caractéristiques spéciales
Définition
Exigences de l’IATF 16949
Méthode de maîtrise
3 Flow Chart

4 AMDEC
Définition
Exigences de l’IATF 16949
CSR
Méthodologie de l’AMDEC
Reverse PFMEA
Exercice Pratique
7 Plan de surveillance
Définition
Exigences de l’IATF 16949
Composition d’un plan de surveillance
Exercice pratique
8 Lien entre les différents documents et motifs de revue
INTRODUCTION GÉNÉRALE
INTRODUCTION GÉNÉRALE

• L’AMDEC est une des méthodes d’analyse des risques les plus utilisées.
• C’est un système qui aide à "pré-voir" pour ne pas être obligé de "re-voir"
• Elle est apparue dans les années 40 dans l’armée américaine, puis a été
utilisée dans l’aéronautique pour être adoptée finalement par l’industrie automobile.
• Il existe plusieurs types d’AMDEC, les AMDEC les plus reconnues sont :
• AMDEC Processus
• AMDEC Produit
• AMDEC Machine
• AMDEC Sécurité
• AMDEC Service
• ….
• L’AMDEC, le plan de surveillance et le synoptique de fabrication sont des
documents inter-liés
CARACTÉRISTIQUES SPÉCIALES
DÉFINITION DE L’IATF16949

• Classification de la caractéristique d’un produit ou paramètre d’un


processus de fabrication qui peuvent affecter la sécurité, la conformité aux
réglementations, l’aptitude à l’emploi, la fonction, les performances, les
exigences ou les opérations de finition ultérieures sur ce produit.
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 5.3.1 Rôles, responsabilités et autorités au sein de l’organisme – Supplément


• Désigner le personnel ayant la responsabilité de la sélection des caractéristiques
spéciales
• 8.2.3.1.2 Identification des caractéristiques spéciales du client
• L’organisme doit respecter les exigences du client en matière d’identification, de
documents d’approbation et de maîtrise des caractéristiques spéciales.
• 8.3.3.1 Éléments d’entrée de la conception du produit
• Une des éléments d’entrée de la conception du produit est les caractéristiques
spéciales
• 8.3.3.2 Éléments d’entrée de la conception du processus de fabrication
• Une des éléments d’entrée de la conception du processus de fabrication est les
caractéristiques spéciales
EXIGENCES DE L’IATF16949
• 8.3.3.3 Caractéristiques spéciales
L’organisme doit utiliser une approche pluridisciplinaire pour établir, documenter et mettre en
œuvre son (ses) processus pour identifier des caractéristiques spéciales, incluant celles
déterminées par le client et par l’analyse de risques réalisée par l’organisme. Cette approche
doit inclure ce qui suit :
a) L’indication des caractéristiques spéciales dans les documents produit et/ou de production
(comme exigé), les analyses de risques appropriées (comme l’AMDEC Process), les plans de
surveillance et les instructions de travail pour les opérateurs ; les caractéristiques spéciales
sont identifiées par des marquages spécifiques et précisées dans les documents de
production qui indiquent la création de, ou les contrôles requis pour, ces caractéristiques
spéciales;
b) le développement de stratégies de maîtrise et de suivi des caractéristiques spéciales des
produits et de processus de fabrication ;
c) les approbations spécifiées par le client, quand exigé ;
d) le respect des définitions et symboles du client, ou des symboles ou annotations
équivalents de l’organisme, indiqués dans un tableau de conversion. Le tableau de
conversion des symboles doit être soumis au client, si exigé.
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 8.3.5.1 Éléments de sortie de la conception et du développement – Supplément


• Une des éléments de sortie de la conception et du développement est les caractéristiques
spéciales du produit
• 8.3.5.2 Éléments de sortie de la conception du processus de fabrication
• Une des éléments de sortie de la conception du processus de fabrication est les caractéristiques
spéciales du produit et du processus de fabrication
• 8.4.3.1 Informations à l’attention des prestataires externes – Supplément
• L’une des informations à transmettre aux prestataires externes est les caractéristiques spéciales
produit et processus
• 8.5.1.1 Plan de surveillance
• Le plan de surveillance doit inclure les méthodes de surveillance, de contrôle définies par le
client et l’organisme pour vérifier la maîtrise des caractéristiques spéciales
• 9.1.1.1 Surveillance et mesure des processus de fabrication
• Vérification de la maîtrise des caractéristiques spéciales
MÉTHODES DE MAÎTRISE DES CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIALES

Les caractéristiques spéciales sont maîtrisées par :


• Les études AMDEC
• La mise en œuvre des contrôles prévus dans les plans de surveillance
Et si possible par :
• La mise en place des dispositifs anti-erreurs
• Les essais de validation
• Les études capabilités
• Les contrôles à 100%
• …
FLOW CHART
FLOW CHART

• Le flowchart nommé aussi synoptique de fabrication / diagramme de flux


est constitué de toutes les opérations unitaires pour fabriquer un produit
• Les caractéristiques spéciales liées aux opérations doivent être indiquées sur
le flowchart
• Les opérations mentionnées dans le flowchart doivent avoir des plans de
surveillances
• Une étude AMDEC est conduite pour chacune de ces opérations
ANALYSE DES MODES DE
DÉFAILLANCES DE LEURS EFFETS ET
DE LEURS CRITICITÉS
(AMDEC)
DÉFINITION DE L’AMDEC

• l’AMDEC est l’abréviation de l’Analyse des Modes de Défaillance de


leur Effet et de leur Criticité, l’équivalent en anglais FMEA : Failure
Mode and Effects Analysis.
• Elle permet d’identifier toutes les possibilités de défaillances critiques
de sorte qu’elles puissent être minimisées ou éliminées le plus tôt
possible par des interventions préventives pertinentes.
• Dans notre module on va traiter le PFMEA : l’AMDEC Processus
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 4.4.1.2 Sécurité du produit


• L’AMDEC produit et processus et le plan de surveillance nécessitent une approbation
spéciale lorsqu’elles sont liés sécurité produit/ processus
• 7.2.3 Compétence des auditeurs internes
• Une des compétences des auditeurs système est la compréhension des core-tools
(AMDEC, APQP, MSA, PPAP,…)
• Une des compétences des auditeurs du processus de fabrication est la compréhension
du processus de fabrication y compris l’AMDEC processus et le plan de surveillance
• 7.2.4 Compétence des auditeurs seconde partie
• Une des compétences des auditeurs seconde partie est la compréhension du processus
de fabrication y compris l’AMDEC processus et le plan de surveillance et les différents
core tools
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 7.5.3.2.2 Spécifications techniques


• Une modification d’une norme / spécification peut demander une revue de l’AMDEC et
le plan de surveillance
• 8.3.2.1 Planification de la conception et du développement - Supplément
• La réalisation et la revue des AMDEC produit et processus et des plans de surveillance
doivent être réalisées par une équipe pluridisciplinaire y compris les PIP si nécessaire
• 8.3.3.3 Caractéristiques spéciales
• Les caractéristiques spéciales doivent être indiquées dans les AMDEC et les plans de
surveillance
• 8.3.5.1 Eléments de sortie de la conception et du développement -
Supplément
• Une des éléments de sortie de la conception et du développement est l’AMDEC produit
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 8.3.5.2 Eléments de sortie de la conception du processus de fabrication


• Une des éléments de sortie de la conception du processus de fabrication est l’AMDEC
processus
• 8.5.1.1 Plan de surveillance
• Le plan de surveillance et de l’AMDEC sont liés, une modification de l’un nécessite une
revue de l’autre
• 8.5.6.1.1 Modification provisoire des moyens de maîtrise des processus
• Les méthodes alternatives doivent être précédés par une analyse des risques comme
l’AMDEC avant leur utilisation
• 8.7.1.4/ 8.7.1.5 Maîtrise du produit retouché / réparé
• Une méthode d’analyse des risques comme l’AMDEC doit être utilisée pour évaluer les
risques des processus de retouche / réparation avant de prendre la décision de
retoucher / réparer le produit
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 9.1.1.1 Surveillance et mesure des processus de fabrication


• Lors de la surveillance et mesure du processus de fabrication on doit s’assurer de la mise
en œuvre de l’AMDEC processus et du plan de surveillance
• 9.1.1.2 Identification des outils statistiques
• L’organisme doit s’assurer que les outils statistiques sont intégrés dans les analyses des
risques (AMDEC produit et processus) et les plans de surveillance
• 9.2.2.3 Audit des processus de fabrication
• Durant l’audit on doit s’assurer de la mise en œuvre efficace de l’analyse des risques
processus (AMDEC processus)
• 9.3.2.1 Eléments d’entrées de la revue de direction - Supplément
• l’identification des potentiels retours en clientèle (réseau) au travers d’analyse de risques
(par exemple, AMDEC processus)
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 10.2.3 Résolution des problèmes


• Revue de l’AMDEC processus et du plan de surveillance suite à la résolution d’un
problème
• 10.2.4 Dispositifs anti-erreurs
• Le dispositif anti-erreur doit être documenté dans l’AMDEC processus et la fréquence des
essais doit être documentée dans le plan de surveillance
• 10.3.1 Amélioration continue - Supplément
• Le processus d’amélioration continue doit comprendre l’analyse des risques tel que
l’AMDEC processus
EXIGENCES SPÉCIFIQUES CLIENT

• CSR est l’abréviation du « Customer Specific Requirement » en français « Exigences


Spécifiques du Client »
Définition de l’IATF 16949 :
• Interprétation d’une (de) clause(s) spécifique(s) de la présente norme de SMQ
du secteur automobile ou exigences supplémentaires en lien avec une (des)
clause(s) spécifique(s) de la présente norme de SMQ du secteur automobile.
• Les méthodes AMDEC utilisées par l’organisme doivent se conformer aux méthodes
AMDEC spécifiques des clients
• Généralement ces méthodes sont spécifiées dans les CSR
• Si le client ne demande pas une méthode spécifique d’AMDEC, l’organisme peut
utiliser sa propre méthode
• Les méthodes AMDEC de l’organisme sont approuvées par le client à travers des
audits, validation des PPAP,…
EXIGENCES SPÉCIFIQUES CLIENT

• Exemple des CSR


• CSR PSA
EXIGENCES SPÉCIFIQUES CLIENT

• Exemple des CSR


• CSR PSA

• La méthode spécifiée par PSA est recommandée mais une autre méthode
similaire est acceptable
• Des actions correctives doivent être mises en place pour une gravité ≥ 9
• Suivi des IPR élevé
• Utilisation de la méthode reverse PFMEA avec une équipe pluridisciplinaire
EXIGENCES SPÉCIFIQUES CLIENT

• Exemple des CSR


• CSR Renault
EXIGENCES SPÉCIFIQUES CLIENT

• Exemple des CSR


• CSR Renault

• CSR Renault exige que :


• l’organisme et ses fournisseurs utilise la reverse PFMEA
• La revue des AMDEC se fait en utilisant la reverse PFMEA
• L’utilisation du manuel AIAG ou d’une méthode interne est acceptable
• La méthode AMDEC spécifique de renault est détaillée dans 01-33-200
MÉTHODOLOGIE DE L’AMDEC

Entrées Sorties
Opération n-1 Opération FMEA Opération n+1
n

Optimiser

• Un des principes de base de l’AMDEC est de supposer que les opérations


avant et après sont conformes et de ne traiter que l’opération en question
• Les étapes d’une étude AMDEC sont les suivantes :
1. Initialisation
2. Analyse
3. Évaluation
4. Émission et mise en place des actions correctives
5. Vérification de l’efficacité des actions et mise à jour des AMDEC
MÉTHODOLOGIE DE L’AMDEC

•Initialisation
• Une réunion d’initialisation de l’étude AMDEC est pilotée par
1 l’animateur de l’AMDEC.
• Cette réunion doit être composée par une équipe pluridisciplinaire
•Analyse
:
• Le chef de projet
2 • Responsable production
• Responsable qualité
•Évaluation
• L’expert du process sujet de l’étude AMDEC
3 • Un membre méthode
• Et toute autre personne concernée par le process sujet de l’étude
AMDEC
•Emission et
mise en place • Avant de commencer l’étude AMDEC il faut consulter les
4 des actions documents suivants :
• Normes client
•Vérification de • Liste des caractéristiques spéciales
l ’efficacité des • Analyse de risque
actions et MAJ
5 des AMDEC • Historiques qualité/ Réclamations client d’un process similaire
MÉTHODOLOGIE DE L’AMDEC

•Initialisation
1 • Pour chaque opération / processus de fabrication
l’équipe :
• Détermine les différents modes de défaillance
•Analyse
• Précise l’effet de ces modes de défaillance sur le client
2 (interne ou externe)
• Identifie les causes de ces modes de défaillance
•Évaluation • Précise les différents contrôles à mettre en place pour que le
3 mode de défaillance n’atteint pas le client :
• Setup
•Emission et • Poka Yoke
mise en place
4 des actions • Contrôle qualité
• Autocontrôle
•Vérification de • Contrôle à 100%
l ’efficacité des
actions et MAJ • …
5 des AMDEC
MÉTHODOLOGIE DE L’AMDEC

•Initialisation
1 • L’effet se résulte en « Sévérité »
• La cause se résulte en « Occurrence »
•Analyse
• Les contrôles se résultent en « Détection »
2
• Les modes de défaillance seront évalués par l’IPR (Indice
•Évaluation
de Priorité des Risques) qui est le produit des 3 critères ci-
3 dessus
IPR = S X O X D
•Emission et
mise en place
• Le seuil à partir duquel on définit des actions et les
4 des actions
cotations de la sévérité, l’occurrence et la détection sont
•Vérification de définis selon les exigences client
l ’efficacité des
actions et MAJ
5 des AMDEC
MÉTHODOLOGIE DE L’AMDEC

•Initialisation
1 • Pour les IPR qui dépassent le seuil, l’équipe doit définir des
actions préventives / correctives
•Analyse • L’animateur de l’AMDEC suit la mise en place des actions
2 déjà définies

•Évaluation
3
•Emission et
mise en place
4 des actions

•Vérification de
l ’efficacité des
actions et MAJ
5 des AMDEC
MÉTHODOLOGIE DE L’AMDEC

•Initialisation
1 • Après la mise en place des actions, l’animateur de
l’AMDEC vérifie l’efficacité de ces actions (par exemple
en vérifiant les paretos de défauts)
•Analyse
2 • Si les actions sont efficaces l’AMDEC sera mise à jour avec
la nouvelle évaluation
•Évaluation • Si les actions ne sont pas efficaces, l’équipe doit définir
3 des nouvelles actions
•Emission et
mise en place
4 des actions

•Vérification de
l ’efficacité des
actions et MAJ
5 des AMDEC
REVERSE PFMEA

• Connu aussi par « go and see »


• C’est un outil de revue des AMDEC exigé par certains OEM comme General
Motors, PSA et Renault et ils l’ont même introduit dans leurs CSR
• Il est un processus d’amélioration structuré et continu qui vise à garantir une
mise à jour et amélioration permanente de l’étude AMDEC.
• Cet outil oppose les études AMDEC réalisées en phase projet (le
prévisionnel) avec les moyens industriels réellement mis en place (la réalité
du terrain) pour dresser un état des lieux des risques avérés et potentiels et
engager un plan d’actions pour réduire ces risques.
• Les facteurs humains et les risques du processus de fabrication sont évalués
à partir des observations faites sur le terrain.
REVERSE PFMEA

• La revue réalisée par la méthode reverse PFMEA est menée par une équipe
pluridisciplinaire où on peut utiliser un check list contenant les investigations
suivantes :
• Les actions pour maîtriser les risques déjà identifiés sont-elles mises en œuvre et
efficaces ?
• Les pièces défectueuses sont-elles correctement isolées dans le processus ?
• Les dispositifs anti-erreur existants sont-ils robustes ? Existe-t-il un risque de les shunter
par la production ou la maintenance ?
• Le flux des pièces défectueuses est-il sous contrôle ?
• Y a-t-il de nouveaux risques identifiés et confirmés par une simulation de défaillance?
• Les moyens de contrôle sont-ils en place et efficaces ?
• Les mesures sont-elles qualifiées ? Faut-il mettre à jour la détection ?
• Peut-on consulter les relevés de production pour confirmer les occurrences ?
• Les réclamations clients sont-elles intégrées dans les AMDEC?
REVERSE PFMEA

• Les bénéfices attendus pour l’entreprise sont :


• Favoriser les travaux en équipe pluridisciplinaire ;
• Organiser le retour d’expérience du site de production vers les fonctions
support ;
• Reboucler systématiquement et mettre à jour les AMDEC Process ;
• Sécuriser le démarrage de production d’un nouveau produit ;
• Réduire les risques et les coûts de non-qualité.
EXERCICE PRATIQUE

• Elaborer une AMDEC d’une opération au choix


PLAN DE SURVEILLANCE ET
EXIGENCES DE L’IATF16949
DÉFINITION DE L’IATF16949

• Description documentée des systèmes et des processus nécessaires pour


maîtriser la production du produit
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 4.4.1.2 Sécurité du produit


• L’AMDEC produit et processus et le plan de surveillance nécessitent une approbation spéciale
lorsqu’elles sont liés sécurité produit/ processus
• 7.1.3.1 Planification relative aux usines, aux installations et aux équipements
• Veiller à intégrer dans le processus de fabrication les changements suite à la mise à jour des
plans de surveillance
• 7.1.5.1.1 Analyse du système de mesure
• Une étude MSA doit être réalisée pour tout système de contrôle, de mesure et d’essai identifié
dans le plan de surveillance
• 7.2.3 Compétence des auditeurs internes
• Une des compétences des auditeurs du processus de fabrication est la compréhension du
processus de fabrication y compris l’AMDEC processus et le plan de surveillance
• 7.2.4 Compétence des auditeurs seconde partie
• Une des compétences des auditeurs seconde partie est la compréhension du processus de
fabrication y compris l’AMDEC processus et le plan de surveillance et les différents core tools
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 7.5.3.2.2 Spécifications techniques


• Une modification d’une norme / spécification peut demander une revue de l’AMDEC et le
plan de surveillance
• 8.3.2.1 Planification de la conception et du développement - Supplément
• La réalisation et la revue des AMDEC produit et processus et des plans de surveillance doivent
être réalisées par une équipe pluridisciplinaire y compris les PIP si nécessaire
• 8.3.3.3 Caractéristiques spéciales
• Les caractéristiques spéciales doivent être indiquées dans les AMDEC et les plans de
surveillance
• 8.3.4.3 Programme de prototypes
• Quand exigé par le client, l’organisme doit avoir un programme de prototype et un plan de
surveillance prototype.
• 8.3.5.2 Eléments de sortie de la conception du processus de fabrication
• Une des éléments de sortie de la conception du processus de fabrication est le plan de
surveillance
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 8.5.1.1 Plan de surveillance


• L’organisme doit élaborer des plans de surveillance (en conformité avec l’annexe A) au niveau des
systèmes, des sous-ensembles, des pièces ou des matériaux pour les sites concernés et tous les produits
livrés, y compris ceux qui produisent des matériaux en vrac aussi bien que des pièces. Des plans de
surveillance par famille sont acceptables pour les matériaux en vrac et pour des pièces similaires qui
utilisent un processus de fabrication identique.
• L’organisme doit avoir un plan de surveillance pour la présérie et la série qui montrent les liens et les
informations provenant de l’analyse des risques en conception (si fourni pas le client), du diagramme de
flux, et des éléments de sortie de l’analyse des risque processus (comme l’AMDEC Processus).
• L’organisme doit, si exigé par le client, fournir les données de mesure et de conformité recueillies lors de la
mise en œuvre d’un plan de surveillance en présérie ou en production. L’organisme doit inclure dans le
plan de surveillance :
a)Les contrôles utilisés pour la maîtrise du processus de fabrication, y compris les vérifications au
démarrage de poste ;
b)la validation des premières ou dernières pièces d’un cycle de production (si applicable) ;
c) les méthodes de surveillance, de contrôle définies par le client et l’organisme pour vérifier la maîtrise
des caractéristiques spéciales (voir annexe A) ;
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 8.5.1.1 Plan de surveillance


d) les informations requises par le client (le cas échéant) ;
e) le plan de réaction indiqué dans l’annexe A ; lorsqu’un produit non conforme est détecté, que le
processus devient statistiquement instable ou statistiquement non-capable.
• L’organisme doit revoir les plans de surveillance, et les mettre à jour quand nécessaire et pour tous les cas
suivants :
f) l’organisme estime avoir expédié un produit non conforme au client ;
g)lors de toute modification impactant le produit, le processus de fabrication, les mesures, la logistique,
les sources d’approvisionnement, le volume de production ou l’analyse de risques (AMDEC) (voir
annexe A) ;
h) après une réclamation client et la mise en oeuvre d’une action corrective (le cas échéant) ;
i) a une fréquence définie basée sur une analyse de risques.
• Si exigé par le client, l’organisme doit obtenir un accord client après revue ou révision du plan de
surveillance.
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 8.5.6.1.1 Modification provisoire des moyens de maîtrise des processus


• Vérifier l’utilisation des méthodes alternatives jusqu’à revenir à la situation normale conformément au plan
de surveillance
• 8.6.1 Libération des produits et services – Supplément
• L'organisme doit assurer que les dispositions planifiées pour vérifier que les exigences relatives au produit et
au service ont été respectées englobent le plan de surveillance et sont documentées comme spécifié
dans le plan de surveillance (voir annexe A).
• 8.7.1.4 Maîtrise du produit retouché
• L’organisme doit avoir un processus documenté pour l'acceptation des retouches en accord avec le plan
de surveillance ou avec toute autre information documentée pertinente pour vérifier la conformité aux
spécifications d’origine.
• 8.7.1.5 Maîtrise du produit réparé
• L’organisme doit avoir un processus documenté pour l'acceptation des réparations en accord avec le
plan de surveillance ou de toute autre information documentée pertinente.
• 9.1.1.1 Surveillance et mesure des processus de fabrication
• Lors de la surveillance et mesure du processus de fabrication on doit s’assurer de la mise en œuvre de
l’AMDEC processus et du plan de surveillance
EXIGENCES DE L’IATF16949

• 9.1.1.2 Identification des outils statistiques


• L’organisme doit s’assurer que les outils statistiques sont intégrés dans les analyses des
risques (AMDEC produit et processus) et les plans de surveillance
• 9.2.2.3 Audit des processus de fabrication
• Durant l’audit on doit s’assurer de la mise en œuvre efficace du plan de surveillance
• 10.2.3 Résolution des problèmes
• Revue de l’AMDEC processus et du plan de surveillance suite à la résolution d’un
problème
• 10.2.4 Dispositifs anti-erreurs
• Le dispositif anti-erreur doit être documenté dans l’AMDEC processus et la fréquence des
essais doit être documentée dans le plan de surveillance
COMPOSITION DU PLAN DE SURVEILLANCE

Le plan de surveillance doit couvrir trois phases distinctes selon le cas.


a) Prototype : une description des mesurages dimensionnels, essais de matériel et de performance effectués
pendant l'élaboration du prototype. L'organisme doit mettre en place un plan de surveillance du prototype si le
client l'exige.
b) Présérie : une description des mesurages dimensionnels, essais de matériel et de performance effectués après
l'élaboration du prototype et avant la production en série. La présérie consiste en une phase de production
pendant le processus de réalisation des produits et prestations pouvant être nécessaire après l'élaboration du
prototype
c) Production : documentation des caractéristiques des produits/processus, des contrôles des processus, des essais
et des systèmes de mesures présents pendant la production en série.

Chaque pièce doit avoir un plan de surveillance mais, dans la plupart des cas, des plans de surveillance
par famille peuvent englober plusieurs pièces similaires produites selon un processus commun. Les plans
de surveillance sont une donnée de sortie du plan qualité.
NOTE 1 Il est recommandé à l’organisme d’exiger de ses fournisseurs la conformité à la présente annexe.

NOTE 2 Pour certains produits en vrac les plans de surveillance ne détaillent pas les informations de fabrication. Ces
données sont disponibles dans les recettes/ formulations de préparation des lots.
COMPOSITION DU PLAN DE SURVEILLANCE

Un plan de surveillance comporte au minimum les éléments suivants :


Données générales
a) Numéro du plan de surveillance
b) Date d’émission et de révision (le cas échéant)
c) Informations du client (voir exigences du client)
d) Désignation du nom de l’organisme/de son site
e) Référence de(s) pièce(s)
f) Description/Nom des pièces
g) Indice de modification technique
h) Phase couverte (prototype/présérie/production)
i) Contact principal
j) Numéros d’opérations/étapes pour les pièces/processus
k) Désignation du processus/Description de son fonctionnement
l) Service, fonction/ Secteur responsable
COMPOSITION DU PLAN DE SURVEILLANCE

Maîtrise du produit
a) Caractéristiques spéciales relatives au produit
b) Autres caractéristiques pour le contrôle (nombre, produit ou processus)
c) Spécification / Tolérance

Maîtrise du processus
a) Paramètres des processus (incluant les paramètres du procédé et les tolérances)
b) Caractéristiques spéciales relatives aux processus
c) Machines, gabarits, dispositifs et outils de fabrication (incluant les identifiants appropriés)
COMPOSITION DU PLAN DE SURVEILLANCE

Méthodes
a) Technique de mesure de l'évaluation
b) Dispositif anti-erreurs
c) Taille et fréquence d'échantillonnage
d) Méthode de contrôle

Plan de réaction et actions correctives


a) Plan de réaction (inclus ou en référence)
b) Plan d'actions correctives
EXERCICE PRATIQUE

• Elaborer un plan de surveillance d’une opération au choix


LIEN ENTRE LES DIFFÉRENTS
DOCUMENTS ET MOTIFS DE
REVUE
LIEN ENTRE LES DOCUMENTS

• Toutes les opérations mentionnées dans le flowchart doivent avoir des AMDEC et
plans de surveillances
• Les caractéristiques spéciales doivent être mentionnées dans le flowchart, AMDEC
et plans de surveillances
• Les négations de tous les modes de défaillance d’une opération doivent être
indiquées dans les plans de surveillance dans la partie du maîtrise du produit
• Les contrôles y compris les dispositifs anti-erreurs mis en place sur les produit dans les
AMDEC doivent être indiquées dans les plans de surveillance dans la partie du
maîtrise du produit
• Les contrôles y compris les dispositifs anti-erreurs mis en place sur les processus dans
les AMDEC doivent être indiquées dans les plans de surveillance dans la partie du
maîtrise du processus
MOTIFS DE REVUE

• L’AMDEC, le plan de surveillance et le flowchart sont des documents


inter-liés, une mise à jour de l’un nécessite la revue des autres.
• Les motifs de revue de ces documents sont :
• Expédition d’un produit non conforme au client
• Modification produit, process, mesure, logistique, sources d’approvisionnement,
volume de production, analyse de risque (FMEA)
• Réclamation client
• Dégradation des résultats qualité
• MAJ périodique (reverse PFMEA)
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION