Vous êtes sur la page 1sur 5

Département : Electrotechnique Université Amar Telidji – Laghouat

Module : TP Modélisation et
Identification des Systèmes Electriques
M1 ELTI
Année universitaire 2020/2021
Pr : Bendjedia Bachir
TP N°3 Identification d’un Four électrique en utilisant la méthode de STREC

I. Introduction

Un système linéaire a une fonction de transfert qui peut se calculer en établissant les
équations différentielles qui relient entrée et sortie. Ces équations théoriques sont parfois difficiles
à écrire car on n'a pas forcement toute la connaissance du système nécessaire : valeurs
numériques, processus mis en jeu, non linéarité... Souvent, un modèle dont le comportement
ressemble à celui du système à étudier est suffisant pour élaborer une loi de commande adaptée.

Ce TP présente une méthode pour obtenir un modèle sous forme de fonction de transfert
équivalente en terme de réponse à un système dont on ne sait pas modéliser le comportement.
Cette méthode ne donne donc pas la fonction de transfert du système mais en donne une réponse
ressemble à celle du système.

II. Objectif du TP :

Identification d’un système électrique en utilisant la méthode de STREC et le logiciel


Matlab/Simulink.

III. Partie théorique :

- Méthode de STREJC :
Cette méthode peut s'appliquer aux systèmes dont la réponse indicielle ne présente pas de
dépassement. On identifie à une fonction de transfert de la forme :

Les paramètres à identifier sont donc :


-le gain statique K -la constant de temps τ -et l'ordre n . - le retard r,
Figure 1 : Réponses de modèles de Strejc pour K = 1, r = 1

La figure 1 représente les réponses indicielles pour plusieurs jeux de paramètres.

- Présentation de la méthode :

 Le gain statique est mesure directement par la valeur finale de la sortie. Celle-ci vaut K.E0
ou E0 est l’amplitude de l’échelon d'entrée.

 On trace la tangente au point d'inflexion I pour déterminer deux valeurs : T1 et T2. Voir
figure 2 pour la mesure de ces deux temps.

 Relever T1 et T2 en déduire l'ordre n en utilisant la ligne correspondante du tableau 1.


Trouver la valeur immédiatement inférieure au ratio (T1/T2).

 Sur la ligne de ce ratio déterminer n.

 Déterminer la constante de temps τ à partir de du tableau. calculer avec T2/τ

 Déterminer le retard r quand il existe à partir de la différence entre la valeur de T1 mesurée


et celle donnée par la colonne T’1 du tableau :

 Calculer la nouvelle valeur de T’1 avec T1/τ

 En déduire r avec r = T1 - T’1


Tableau 1 : Estimation de l'ordre, la constante de temps et le retard du modèle de STREJC

T1 T2

Figure 2 : Méthode de détermination de T1 et T2

Figure 3 : Méthode de détermination du point d’inflexion et la tangente

IV/ Partie Simulation :

- 1ére application (identification d’un four électrique)

On utilise un programme (script /Matlab) pour générer les signaux d’entré et de sortie
obtenu après des essais expérimentaux d’un four électrique. Ces signaux seront utilisés pour

-2-
l’identification du système. La réponse indicielle du système considéré est obtenu pour une
excitation de type échelon de 100 V.

- Utilisez le programme fournit par le professeur qui vous permet de déterminer T1 et


T2 de la réponse indicielle du système.
% Programme d'Identification d'un four électrique
clear all; close all;
tm = 0:30:800; % Instants (Temps) de mesure
ym = 70*[0 0 0 0.0143 0.0643 0.1429 0.2571 0.3857 0.5143 0.6286 0.7286 0.8000 0.8571 0.9000 0.9329 0.9571
0.9714 0.9857 0.9929 0.9971 1 1 1 1 1 1 1]; % réponse indicielle pour un echelon de 10 V
% tracage de la réponse indicielle
plot(tm,ym,'r-');grid on
% interpolation de la réponse
tmax=800; dti=1; ti = 0:dti:tmax; yi = interp1 (tm, ym, ti,'spline'); % interpolation avec un pas unitaire dti=1
figure (1); t0=[0 tmax]; y0= [0 0]; yinf = [70 70];
plot (ti, yi, t0, y0, '--', t0, yinf, 'g--');% tracage de la réponse indicielle aprés l'interpolation
axis ([0 tmax -5 72]); grid; title ('Variation de température d un chauffage electrique');
xlabel ('Temps [sec]');
ylabel ('Température [deg.C]')
%determination du point d'inflexion
ydi=diff(yi); % la derivé de la reponse indicielle
[yiq,tq]=max(ydi); %les cordonnées du maximum de la derivé
yq=yi(tq);% le point d'inflexion sur la reponse indicielle
hold on
plot(tq,yq,'o');
%calcul de la tangente au point d'inflexion
tg=ydi(tq)*(ti-tq)+yi(tq);
plot(ti,tg,'r--');
%Determination des point d'intersection de la tangente avec le zero et la sortie en regime etabli
find(tg<0);
t1=max(find(tg<0));
t2=max(find(tg<70));
plot(t1,0,'*'); plot(t2,0,'*');
text(t1,-1,num2str(t1))
text(t2,-1,num2str(t2))

- Donnez le modèle de STREJC du four électrique ;


- Tracez sur la même figure, la réponse indicielle du modèle de STREJC et celle du
système réel en utilisant le modèle suivant;

Introduire le retard ici

- Que constatez-vous ?

-3-
Remarque : utilisez cette configuration pour simuler le modèle de Strejc

- 2éme application
- Refait le même travail avec ce système (pas de simulation 1s et temps finale 350s):

- Conclusion ?

-4-