Vous êtes sur la page 1sur 23

1

TABLE DES
UNIVERSITE BATNA 2
MATIERES
I L'analyse et la planification des projets
DEPARTEMENT GENIE INDUSTRIEL
1 La terminologie et le cycle des projets
2 Les avantages et les limitations de l'approche de projet
3 L'analyse des objectifs
Objectifs principaux et objectifs d'action - Analyse des problèmes
- Procédé de l'analyse des objectifs - Déroulement chronologique des
analyses
4 L'analyse du développement
Procédé de l'analyse du développement - Collecte des informations et
des données - Analyse des projets agricoles: Analyse régionale -

Analyse et évaluation de projets


Analyse du projet - Analyse du groupe-cible
5 L'organisation d'un projet
Procédé de l'organisation d'un projet (planification et management) -
Planification au niveau du groupe-cible - Planification au niveau de
l'organisme du projet - Planification des projets par objectif (PPO,
"ZOPP")

par
Rebbouh Abd eLHAK
2
maître-d'œuvre = Entité ou personne juridique responsable de l'exécution du
I L'analyse et la planification des projets projet tant du point de vue technique et financier qu'au niveau des
ressources humaines.
1 La terminologie et le cycle des projets
suivi = Désigne le processus de comparaison (permanente) entre résultats
Terminologie prévisionnels et effectifs et fait partie intégrante de la fonction de
projet = Ensemble des activités menées pour réaliser un objectif déterminé management qu'est le contrôle (p.ex. contrôle du déroulement, de
l'avancement et des résultats du projet).
programme = Conjonction de plusieurs projets ou d'opérations n'ayant pas
la contexture d'un projet dans un même secteur mais à différents Le cycle des projets
niveaux pour atteindre un objectif global (ou une structure des multiples
objectifs).
groupe-cible = Le groupe de personnes auquel s'adressent les opérations et
objectifs d'un projet et devant directement tirer profit de la réalisation du
projet.
3
2 Les avantages et les limitations de l'approche de projet  Une détermination assurée des risques d'un projet n'est pas possible
(méthodes auxiliaires pour les estimations: analyse de sensibilité, analyse
Avantages du format de projet
de risque)
 Le format de projet mène à une révision permanente du programme  L'identification et l'évaluation des effets secondaires, tertiaires etc. est
supérieur de développement grâce au procédé de l'identification et de la difficile ou impossible, même si ces effets peuvent être plus importants
planification des projets que les effets primaires.
 Le projet est un cadre systématique pour la mise en ordre des  Un projet peut rester une action ponctuelle sans des effets durables si le
informations venants des plusieurs sources et leur analyse du point de vue cadre institutionnel et administratif et le cadre politique du développement
d'une multiplicité des aspects. Des échelles d'évaluation sont des aspects sont inadéquats (Dérangements de la suite logique du programme de
techniques, organisateurs/institutionnels, financiers, économiques et développement par des mesures inadéquates de la politique de prix, de la
sociaux politique des impôts et des taxes, de la politique commerciale, de l'appui
 Le projet est un cadre approprié pour la coopération interdisciplinaire des de la recherche etc.)
experts
 La compilation annuelle des coûts indique les besoins de financement. 3 L'analyse des objectifs
Ces besoins mènent au plan de financement.
 Les effets et les impacts aux participants du projet, aux bénéficiaires du Objectifs = "Dans l'analyse des projets, ce sont les objectifs de cette analyse
projet et aux autres personnes ou institutions concernées (c'est-à-dire des qui nous fournissent les critères de définition des coûts et des avantages"
facteurs encourageants (incitations, "incentives") et empêchants (GITTINGER, p.49).
("disincentives")) seront identifiés. Objectifs principaux (objectifs de développement): objectifs dépendant des
 Les arrangements institutionnels et organisateurs doivent être exposés groupes qui participe à un projet ou qui sont affectés par un projet. Les
clairement objectifs principaux se rapportent toujours aux besoins des peuples. Ils
 La décision sur un projet doit être pris en une période déterminée. comprennent aussi des paramètres qui sont défini comme contribution aux
 Les suppositions, les objectifs, les coûts et les bénéfices estimés seront objectifs des peuples. Paramètres concernant a) le groupe-cible:
exposés et peuvent être contrôlés. augmentation du standard de vie, augmentation des revenus, diminution
 Le format de projet est flexible et applicable même pour des projets sans de risque de l'approvisionnement, formation des enfants etc.; b) la
bénéfices quantifiables ("soft projects", application de la méthode des collectivité considérée dans son ensemble (niveau national): augmentation
moindres coûts) de la bienfaisance, garantie de la bienfaisance, augmentation du PIB,
 Le format de projet est un cadre approprié pour les évaluations compensation de la balance de payements etc.
d'accompagnement et l'évaluation ex post.
Objectifs principaux pour le choix entre des alternatives d'un projet (objectifs
Limitations du format de projet utilisés en général, il y a des exceptions): exploitations agricoles:
 La qualité de l'évaluation des projets dépend de la qualité des données maximisation des avantages supplémentaires nets; entreprises privées
utilisées. Vu que l'évaluation des projets s'occupe de la situation à l'avenir, ou sociétés du secteur publique: maximisation du revenu
la valeur de l'analyse dépend de la fiabilité des pronostics (estimation des supplémentaire net; collectivité considérée dans son ensemble:
coûts, avantages, prix, taux d'inflation et de change, développement des maximisation du PIB (contribution du projet au revenu national, choix du
marchés, degré de l'acceptation et des attraits etc.). Des hypothèses non PIB en place du PNB, parce que nous admettrons que la totalité du
réalistes peuvent vider l'analyse de projet de toute sa substance. financement d'un projet provient de sources nationales et que tous les
 Puisque la quantification des avantages des "soft projects" (éducation, bénéfices vont à des résidents du pays, distinction entre le financement
santé etc.) est difficile, l'évaluation des projets pose des problèmes lors de d'un projet et la capacité du projet à produire des revenus).
la comparaison entre ces projets et des projets "bien quantifiables".
4
Objectifs d'action: objectifs des actions particulières menant à l'obtention des L'analyse des problèmes c'est la mise en structure des causes des
objectifs principaux. Exemples pour des objectifs d'action concernant a) le problèmes, des problèmes eux-mêmes et des effets de ces problèmes.
groupe-cible: diminution du risque de la production du maïs, augmentation L'identification de cette structure permet la détermination logique des
de la production du viande etc.; b) le maître d'œuvre du projet: acquisition mesurés possibles dans le but de l'amélioration de la situation actuelle.
d'un profit convenable, affermissement de l'organisation et des possibilités
d'influence etc.; c) niveau national: augmentation des exportations de Procédé de l'analyse des objectifs
coton, acquisition des devises etc. L'analyse des objectifs c'est la concertation des solutions potentielles des
"Aucun système analytique classique pour l'analyse des projets ne pourrait problèmes identifiés (= résultat de l'analyse des problèmes) avec les groupes
véritablement prendre en compte tous les objectifs de chacun participant. Il concernés. Puisque aucun projet peut résoudre tous les problèmes ou toutes
faut donc exercer un choix." (GITTINGER, p.51) les causes d'un problème, le but de l'analyse des objectifs est la
détermination des objectifs d'un projet particulier. Le procédé de l'analyse des
Objectifs secondaires: la maximisation des objectifs principaux doit prendre objectifs suit le schéma suivant:
en considération des objectifs secondaires:
exploitations agricoles: liquidité, risque, approvisionnement
entreprises privées, sociétés du secteur publique: liquidité, garantie de la
paix sociale etc.
niveau national: répartition des revenus, augmentation de l'emploi,
l'acquisition des devises et le contrôle de leur utilisation, l'appui
d'économisés, l'approvisionnement des secteurs santé et formation, la
conservation de l'environnement etc.
Analyse des problèmes
"L'arbre" du problème (exemple):
effets capacite de manque du
individuels travail reduit, personnel qualifié

ensemble alimentation insuffisante manque de l'education et


des effets des familles de la formation

problème niveau de vie faible

ensemble productivité basse conditions du marché


des causes des terres insatisfaisantes

causes multiples emploi sous-optimal prix bas pour limitation


des intrants les produits des ventes

causes indiduelles variétés mal manque des


adaptées routes
pénurie d'argent manque des
moyens de transport soure: selon DOPPLER, 1985
5
Exemple (tableaux a - f): c) Analyse des relations entre les objectifs: la matrice de relations
a) Résultat de la collecte des informations: une liste des objectifs de
développement des groupes concernés par le projet 1 2 3 4 5 6

Objectifs politiques Objectifs sociaux Objectifs 1 Augmentation de ident. neutre compl. compl. concur. neutre
économiques l'emploi
2 Amélioration de la ident. compl. neutre compl. neutre
Promotion de l'indépen- Emploi Croissance économi- balance de
dance économique Répartition équitable que paiement
Promotion de la colla- des revenus Augmentation de la 3 Croissance ident. concur. compl. concur.
boration avec des pays Accélération des chan- constitution du capital économique
définis gements culturelles Amélioration de la ba- ident. neutre concur.
4 Répartition équi-
Accomplissement des Amélioration de la lance des paiements, table des revenus
désirs des groupes santé et de acquisition des devises ident. concur.
5 Réduction des
particuliers de la popu- l'alimentation Réduction du risque coûts
lation ou des partis
Avancement profes- Maximisation des sur- 6 Augmentation des ident.
Renforcement de la sionnel des collabora- plus monétaires du revenus
base d'un parti teurs du projet, accrois- projet
Promotion des tendan- sement du pouvoir Augmentation des d) Analyse des relations entre les objectifs du projet et les objectifs des
ces souhaitées politi- Prestige social revenus décideurs: l'hiérarchie des objectifs
quement
etc. etc.
etc.

b) Résultat de la sélection des objectifs pour le projet


Niveau Objectifs sociaux Objectifs économiques

national Augmentation de l'emploi Croissance économique


Répartition équitable des Augmentation de
revenus l'acquisition des devises
Amélioration de la santé et
de l'alimentation

du projet Prestige social des Maximisation des surplus


membres du projet monétaires du projet

du groupe- Prestige social Augmentation des revenus


cible
(paysans)
6
e) Pondération et opérationalisation des objectifs Déroulement chronologique des analyses
100%
Objectifs Pondéra- Opérationalisation établissement de l'étude
tion analyse
des
Objectifs économiques 80% objectifs

- Augmentation du volume de la production 20 + 5% min.


- Augmentation de l'acquisition des devises 5 + 1 mio $/an min. 60%
analyse du
- Augmentation des revenus du groupe-cible 10 + 50% min. développement
Objectifs socio-économiques 40%

- Augmentation de l'emploi 20 + 5% min.


planification de
Objectifs sociales 20% l'organisation du
projet
- Répartition des revenus 10 revenu/famille max.
+ 100%
0%
- Amélioration de la santé et de la formation 35 - 10% mortalité temps disponible pour l'évaluation

infantile, - 20% des Exemple: Le cadre temporel le contenu d'une évaluation (collecte des
illettrés informations, projet de développement, période sur place)
Total 100 ordre Groupe-cible Type des Méthode Temps
chron. informations

f) Opérationalisation des objectifs d'action (= objectifs des activités du projet) 1 ministères, problèmes, discussion 5%
organisations nationales objectifs, priorités
Objectifs d'action 1995 1996 1997 1998 1999 Total 2 administration du projet, objectifs, interview intensive 10 %
organisations régionales développement
constructions anti-erosives (ha) 1000 2000 2000 5000 5000 15000
3 commissions développement, interview intensive, 10 %
utilisation de l'engrais NPK par les 100 300 500 1000 1500 3400 villageoises, personnes problèmes discussion
membres du groupe-cible (t) bien informées
construction des écoles (no.) 3 3 2 2 2 12 4 établissements du développement collecte des documents et 20 %
construction des infirmeries (no.) 5 5 5 5 5 25 projet, villageoises et des enregistrements
régionaux
artisans formés (no.) 30 80 120 120 120 470
5 exploitations agricoles, développement, interview intensive, 40 %
etc. ménages, familles problèmes, objectifs interview standardisée
6 direction du projet, objectifs, interview intensive, 10 %
institutions régionales développement, discussion
options
7 ministères, objectifs, priorités, interview intensive, 5%
organisations nationales plans, financement discussion
7
4 L'analyse du développement
La collecte des informations et des données
Procédé de l'analyse du développement
Types des informations nécessaires (Ex.: projet de développement rural, liste
préliminaire)
1 Les conditions naturelles:
la topographie (cartes), les sols, le système écologique (végétation, la
faune, maladies d'animaux), des possibilités de influencer les conditions
naturelles du lieu
2 L'équipement des exploitations agricoles (unités de production familiales)
le type des champs et circonférence de la superficie cultivée (subdivision
selon la qualité des sols, l'utilisation, les améliorations du terrain, les droits
d'usage etc.), la capacité de la main-d'œuvre familiale pendant les
différentes périodes, l'emploi de capital (cheptel, outils, machines,
bâtiments), des possibilités de recevoir des crédits, des possibilités
d'augmenter la disponibilité des facteurs de production (terrain, capital
etc.)
3 Les méthodes et techniques de la production agricole
la mécanisation, l'emploi de la main-d'œuvre, l'intensité de l'emploi des
facteurs de production, l'emploi des différentes méthodes de la production,
des raisons pour les systèmes actuelles de l'utilisation et de la gestion du
terroir et de l'élevage, des innovations possibles
4 Les paramètres des ménages et des revenus
l'emploi en agriculture et hors d'exploitation agricole, des revenus et des
salaires, des relation entre le ménage et l'exploitation agricole, la liquidité,
l'autosuffisance, les économises, le risque, les objectifs de la famille
5 Les marchés de produits et de facteurs de production
la demande des produits agricoles particuliers, les prix, des limitations/
restrictions/régulations des marchés, les possibilités de la transformation
des matières premières, l'offre + la disponibilité + les prix des facteurs de
production, des outils, des machines, des pièces de rechange et de
l'énergie
6 Les structures sociales et les facteurs socio-culturels
la structure des familles (nombre des membres, structure d'âge et de
sexe), les groupes villageoises, les niveaux sociaux, les dépendances, la
manière de décider des paysans, la formation, l'expérience, l'attitude en
voie des innovations, objectifs des groupes sociaux

source: selon DOPPLER (1985)


8
7 les structures des exploitations agricoles, le cadre institutionnel et 2 Représentativité = degré de la coïncidence avec la réalité ( = l'erreur des
administratif de la région du projet estimations sur la base des données disponibles. Lors des études de cas
les types (classes) des exploitations agricoles, la composition de la la représentativité peut être estimée seulement subjectivement; lors des
population totale, la migration, la répartition des revenus, les types et les sondages aléatoires, l'erreur et la probabilité de cette erreur sont
capacités des institutions et de l'administration, les relations entre les calculables)
exploitations agricoles (les familles) et les institutions
Sources d'informations
8 Le projet (évaluation d'accompagnement)
Les sources potentielles dépendent 1) du but de la collecte des informations
les activités et les mesures du projet, l'organisation et la gestion et 2) des ressources disponibles pour la collecte des informations.
(management) du projet, la situation financière
1) Le groupe-cible (p.e. paysans)
9 Le secteur au niveau national
Annotations des paysans et comptabilité des exploitations agricoles (rare
les objectifs, la situation actuelle (les chiffres de l'économie nationale, dans les pays en voie de développement), enquêtes et interviews chez des
financières et sectoriels, p.e. PNB, PIB, taux de croisement du PIB, membres des familles (très important, mais l'emploi de cette méthode dans le
balance commerciale, quote-part d'épargne etc.) cadre d'un évaluation est limité à cause du manque de temps tâche du suivi
pendant la phase de mise en œuvre du projet)
Le niveau des informations et données
2) Des autorités locales
Le niveau des informations est une fonction de la qualité et de la quantité des
informations collectées. On peut distingue entre 3 types des informations en Vulgarisateurs, marchands, représentants des différentes organisations
général: régionales et des partis, professeurs, chefs de village, patrons de familles,
élites locales
1 Des informations qui sont valables à long terme (les conditions naturelles,
les institutions administratives etc.). Il ne faut les collecter que de temps en 3) Des programmes de recherche
temps. Le niveau de ces informations s'augmente pendant le procédé de Stations expérimentales, programmes de recherche (concernant des
planification et il reste presque constant pendant les périodes suivantes exploitations agricoles: "on-farm-research, on-farm-trials")
2 Des informations concernant des mesures, des activités, des impacts et 4) Des groupes qui sont concernés par le projet
des effets réels du projet. Il faut les collecter dans le cadre de chaque Groupes internes: responsables et collaborateurs du projet. Groupes
évaluation et par le suivi pendant le déroulement du projet. Conformément externes: organisations et entreprises des secteurs en amont et en aval
leur niveau s'augmente pendant la mise en œuvre du projet. (coopératives, commerçants, conseillers locaux, industrie de transformation)
3 Des informations variables (prix, climat, structure administrative). Il faut les 5) Des organisations au niveau national
collecter dans le cadre de chaque évaluation et par le suivi. Leur niveau
Ministères, établissements nationaux et semi-étatiques, ONG's, partis, autres
s'augmente au cours des périodes du projet
groupes d'intérêt
Evaluation ex ante (étude de planification) = Type 1 + 3
6) Des organisations au niveau international
Evaluation d'accompagnement (contrôle du progrès du projet, révision de la
Organisations multilatérales (FAO, Banque Mondiale, ONUDI etc.) et
planification) = Type 1 + 2 + 3 (l'importance des informations du type 1 se
bilatérales (organisations de la coopération technique et financière)
diminue)
7) Des publications et des rapports internes
Echelles de la qualité des informations et données:
Recensements nationaux, plans quinquennaux, plans sectoriels, rapports et
1 Vérité: = coïncidence avec la réalité (actualité des informations, confiance
études des projets, conditions des organisations multilatérales et bilatérales
des sources)
etc. (à tous les niveaux)
9
Méthodes de la collecte des informations/données 3) La collecte des données secondaires
1) Les enquêtes (collecte des données primaires) Littérature, plans, études etc. Avantage: il s'agit des informations
1.1 la conversation (interview non-structurée) concentrées. Problème: la reconstruction de l'origine et de la représentativité
des informations est rarement possible.
Exigence au interviewer: élevée.
4) Le pronostic
L'emploi préférable: l'évaluation des opinions, des notions et des
objectifs des groupes et des personnes individuelles - la discussions Il s'agit des enquêtes concernant des estimations de l'avenir. "Brain-
des questions fondamentales au niveau régional et national - la storming", "Méthode Delphi" (= un procédure de consultation d'experts
création d'une base de confiance reposant sur un processus itératif d'interrogation). Désavantages: 1) Les
méthodes demandent beaucoup de temps et le manque des experts d'une
1.2 L'interview intensive: utilisation d'un catalogue approximatif des
connaissance particulière des conditions du cas actuel
questions pour l'interview.
Exigence au interviewer: élevée, la préparation du catalogue demande L'analyse de développement des projets agricoles
plus de temps que la préparation d'une conservation. L'emploi L'analyse de développement des projets agricoles s'occupe du recensement
préférable: Recensement plus précise des sujets complexes du système constituant le cadre de ses activités:
 La conversation et l'interview intensive sont l'arsenal typique des études
de préfaisabilité et des évaluations d'accompagnement
1.3 Le questionnaire standardisé
Exigence au interviewer: peu en comparaison avec l'interview intensive
et la conversation. Mais: la création et la révision du questionnaire et
l'analyse des données collectées demandent beaucoup de temps!
L'emploi préférable: Recensements représentatives des sujets
complexes (sondages aléatoires, sondages de jugement)
- lors des études de la planification principale (étude de faisabilité, si
les ressources sont disponibles)
- par le suivi d'un projet (données et informations pour 1) le
management du projet, 2) le maître-d'œuvre, 3) la planification et la
vérification au niveau national, 4) les évaluations
d'accompagnement et l'évaluation ex ante)
2) Le suivi (collecte des données primaires)
Le suivi est un système de la collecte périodique des données. Le suivi est un
instrument du management et de la contrôle. Donc il n'est pas une méthode source: selon DOPPLER (1985)
de la collecte des informations au cours des évaluations, mais les évaluations
Les trois parties de l'analyse de développement
utilisent les données du suivi (si existant).
1) L'analyse de développement au niveau national et de la région du projet
- le développement national et la situation du secteur agricole
- les conditions naturelles de la région
- le développement socio-économique
10
- les méthodes et les techniques de la production et de la transformation Développement social:
- les marchés et le marketing Des dépenses par personne pour la formation et la santé, la quote-part
- les institutions régionales et l'administration régionale des illettrés adultes, la quote-part des élèves aux écoles primaires (en %
de leur groupe d'âge), le nombre des habitant par médecin, la quote-part
2) L'analyse de développement du projet
de la population ayant accès à l'eau potable nette, l'offre des calories en %
- La délimitation spatiale du projet
des besoins, l'espérance de vie en ans, la mortalité infantile par 1000
- La révision des objectifs de projet
naissances, les naissances par 1000 habitant, les décès par 1000
- L'intégration du projet dans le cadre du développement national (le maître
habitant, l'accroissement démographique en % par an, la population
d'œuvre, l'organigramme, le diagramme des fonctions)
urbaine en %, la quote-part des actives (potentielles) en % de la
- Le déroulement du projet (le management et le personnel du projet, la
population totale, la composition de la population selon leur adhésion aux
situation financière, les moyens disponibles)
tribus en %
- Le jugement et l'évaluation des mesures et des activités (le degré de
Structure des exploitations agricoles et des revenus:
réalisation des objectifs d'action et des objectifs de développement)
Le nombre des exploitations agricoles, le nombre des membres par
3) L'analyse de développement du groupe-cible (p.e.: exploitations agricoles) famille, la superficie cultivée par exploitation agricole, les droits d'usage,
- Les relations internes et externes des unités individuelles du groupe-cible l'autosuffisance en %, les revenus nets en FCFA/an par exploitation
- La rentabilité et les techniques des méthodes de production agricole, la quote-part des revenus en espèces, les revenus venant des
- L'analyse des revenus activités hors de l'exploitation agricole en FCFA/an, les cultures principales
- L'analyse de la liquidité en % de la superficie cultivée
- L'analyse du risque Structure de la production:
- L'analyse de l'approvisionnement du ménage La taille des exploitations agricoles (en ha), la superficie propre en %, la
structure de la production végétale (ha par culture), l'intensité de charge
Analyse au niveau régional (et national) en %, le nombre des champs, intensité de l'utilisation d'engrais (type et
kg/ha), le niveau des rendements (par culture), les techniques de la
Indices sélectionnés pour la description d'une région
culture (type des machines ou outils utilisées, type de plantation, méthode
Conditions naturelles: d'irrigation)
Climat: la pluviométrie (en mm, distribution pendant l'année), les jours de Structure des prix:
pluie (distribution), la température (max., min., moyenne, distribution), Les prix de produits, les prix des facteurs de production, les salaires, les
l'humidité (en %, distribution), la vitesse de vents (max., moyenne, prix de transport
fréquence), Sols: les types et la typologie des sols (p.e. alfisol), la valeur Structure des marchés:
pH, la matière organique (en %), la capacité d'échange (en mval/100 g), le les lieus et l'importance des marchés, l'infrastructure de transport (en km
teneur en substances nutritives (en g/1 kg sol, N, P, K, Ca), la de routes, méthodes principales de transport), la sécurité
topographie, L'eau d'irrigation et l'eau potable: les sources, la valeur pH, d'approvisionnement des marchés de facteurs de production, les
les pollutions importations et les exportations régionales (en t et FCFA)
Conditions pour les animaux et les plantes (inclusivement les différences Etablissements et structure administrative:
périodiques): les coopératives locales , les organisations et services de vulgarisation,
L'association des plantes, les herbes principales, la qualité de pâturage, le les niveaux de l'administration régionale, les niveaux de l'administration de
type et la quantité du pâturage, la capacité du pâturage (en animaux/ha), l'agriculture régionale. Pour toutes les organisations et niveaux
les maladies, le service vétérinaire, les systèmes de l'élevage, les administratives: les fonctions, les groupes participants, l'année
systèmes de cultures d'établissement
11
Indicateurs sélectionnés du développement national (Ex.: BURKINA FASO) Liste des indicateurs sélectionnés du développement du secteur agricole

ANNEE 85 86 87 88 89 90 Pays: Année: région pays


du
PIB (en mrd. FCFA) 643,5 703,3 717,7 755,4 752,6 762,4 projet
Population (en mio.) 8,0 8,2 8,4 8,7 8,9 9,1 Contribution au PNB (%): actuelle:
5 ans avant:
Revenus par personne (1000 FCFA) 80,8 85,9 84,6 87,3 84,7 83,5
Taux de croissance de la production des
Taux d'inflation (moyen: 2,5 %) produits alimentaires/personne (%)
Investissements brutes (en mrd. FCFA) 618,6 664,8 684,8 705,4 716,9 734,4 Portion de la population active de la population actuelle:
totale (%) 5 ans avant:
Consommation de l'administration (en 77,7 86,2 93,0 91,0 95,8 97,6
mrd. FCFA) Densité de la population (personnes/km²)
Taux de croissance de la population au milieu
Consommation privée (mrd FCFA) 540,8 578,6 591,7 614,5 621,0 636,6
rural (%)
Balance commerciale (mrd. FCFA) -97,6 -99,9 -73,7 -70,8 -91,4 -78,5 Superficie totale (1000 ha)
Balance de paiements (mrd. FCFA) -3,6 9,6 3,0 6,2 42,9 -9,9 superficie cultivée (1000 ha)
superficie irriguée (1000 ha)
Indices générales des prix (1985 = 100) superficie du pâturage (1000 ha)
à la consommation africaine (à 100 97,3 94,8 98,8 98,3 97,5 Nombre des exploitations agricoles
Ouagadougou) nombre des expl. avec moins de 5 ha
nombre des expl. produisant principalement
des importations _ _ _ _ _ _
pour l'autoconsommation
des exportations _ _ _ _ _ _ Terrain cultivée par exploitation agricole (ha en
Termes de l'échange (terms of trade) _ _ _ _ _ _ moyenne)
Intensité de l'utilisation du terrain (% jachère)
Dette publique extérieure (mrd FCFA) 188,6 198,4 211,5 243,9 178,8 196,5
Productivité des sols:
Dettes en % du PIB 29,3 28,2 29,5 32,3 23,8 25,8 Sorgho dt/ha
Dettes en % des exportations 309,7 384,5 306,1 328,7 260,6 236,7 Coton dt/ha
L'emploi d'engrais (kg/ha en moyenne)
Taux d'emploi _ _ _ _ _ _
Revenu par personne du secteur agricole
Importations d'énergie en % des _ 27,5 17,4 19,5 19,8 20,2 (FCFA)
exportations
Degré de l'autosuffisance (%)
Importations d'aliments en % des _ _ 38,0 _ _ _ céréales
exportations sucre
huile
sources: "Deuxième plan quinquennal de développement populaire 1991 - 1995" Vol. I
viande
"Développement agricole au Burkina Faso: Un survol", 1992, ORSTOM
12
Analyse du projet l'organigramme (ex.):
Diréction du projet
Lors des études de planification (évaluation ex ante), l'analyse du la
planification qualitative et quantitative du déroulement du projet Gestion Suivi Production Formation Infrastructure Atélier

(organisation, déroulement, activités). Lors des évaluations


d'accompagnement elle comprend, outre que la planification pour la
période suivante, aussi la comparaison entre la planification précédante et
les réalisations dans le cadre de la période passée. Lors des évaluations
ex post elle comprend la comparaison entre le déroulement planifié et le
déroulement réel du projet

a) Evaluation de la structure du projet


a) Structure fonctionelle selon les secteurs des activités
Paysans (groupe-cible)
Direction
Exemple d'un diagramme de fonctions
Approvisionnement Production Commercialisation Gestion

b) Structure divisionelle selon les produits et les groupes de produits Planification R/M M C I I ...
Direction Achat D C I ...
Service administratif Plantation I D/M C I ...
central Entretien R/M ...
Suivi Co M ...
Coton Viande Céréales etc. ... ... ... ... ... ...

R = Responsabilité M = Mise en œuvre


C = Consultation I = Information
Co = Contrôle
13
b) Compilation des structures des dépenses, des structures de personnel, c) Evaluation des moyens disponibles
des moyens disponibles et des investissements pendant les différentes
L'évaluation des moyens disponibles concerne la disponibilité et la répartition
périodes du projet.
des moyens du projet (bâtiments, machines, voitures, matériaux etc.) selon
Ex.: Développement du personnel et des dépenses les périodes du projet (et les écarts pendant les périodes passées).
1995 1996 ... TOTAL Ex.: Evaluation d'accompagnement/Evaluation ex post
1 1 1
mois salaire mois salaire ... mois salaire 1989 199 1991 1992
Directeur 6 1200 12 2400 ... 30 6000 0

Adjoint 0 0 12 1200 ... 24 2400 Toyota LC plan 1 0 0 0


technique réal. 1

Secrétaire 6 300 12 600 ... 30 1500 2 Toyota HL/DC plan 1 0 0 0


... ... ... ... ... ... ... ... réal. 1
Motos Yamaha plan 10 4 2 0
TOTAL 20 1900 51 5550 ... 122 13000
réal. 8 6 2
Micro-ordinateur plan 1 0 0 0
c) Evaluation de la situation financière
réal. 0 1
L'évaluation de la situation financière consiste de l'etablissement d'un plan de ... ... ... ... ... ...
financement selon les périodes (= déroulement chronologique) du projet. La
différence entre l'évaluation de la situation financière lors des projets "privés"
(projets des entreprises etc.) et lors des projets de développement concerne d) Evaluation des mesures et des activités du projet
les flux des payements et versements et des sources de financement. L'évaluation des mesures et des activités concerne la description quantitative
Les relations concernant la liquidité entre les différents niveaux d'un projet de et qualitative, le déroulement chronologique des réalisations du projet et
développement: l'évaluation de la contribution des activités aux objectifs principaux
Ex. 1: Evaluation d'accompagnement/Evaluation ex post, description
quantitative
1989 1990 1991 TOTAL
construction d'un magasin central plan 1 0 0 1
(nombre) réal. 1 0 0 1
construction des magasins villageoises plan 1 1 1 3
(nombre) réal. 0 1 2 3
construction des pistes (km) plan 10 50 50 110
réal. 0 30 50 80
formation des vulgarisateurs plan 100 200 300 600
(personnes-jours) réal. 70 210 300 580
vente de l'engrais NPK (tonnes) plan 0,5 3 5 8,5
réal. 0,5 3 4 7,5
... ... ... ... ... ...
14
Ex. 2: Evaluation d'accompagnement/Evaluation ex post, description Ex. 4: Evaluation d'accompagnement/Evaluation ex post, évaluation du
qualitative degré de réalisation de la contribution planifiée aux objectifs de
développement
Activités et objectifs d'action Degré de la réalisation

1 période: 1989 Objectif sans projet avec projet situation actuelle

Installation du service de vulgarisation Planification et formation des premiers objectifs économiques


vulgarisateurs effectué, aucune réalisation de la augmentation des revenus du groupe-cible 0 25% négative
vulgarisation au niveau du groupe-cible
augmentation de la création du capital 0 990 mio. positive
Installation du service de distribution de Construction des bâtiments seulement effectué (FCFA)
l'engrais d'une manière partielle, quantité vendu
etc. (objectifs sociaux, socio-économiques, ... ... ...
correspondait au quantité planifié
politiques
... ...

Analyse de développement du groupe-cible


Ex. 3: Evaluation d'accompagnement/Evaluation ex post, déroulement
chronologique des activités Lors des projets privés (= l'entreprise réalisant le projet est identique avec le
"groupe-cible"), l'analyse du groupe-cible (= groupe des bénéficiaires prévues
année
d'un projet) s'occupe de l'évaluation du développement des paramètres, qui
activité 1 2 3 pourraient avoir des effets sur la réalisation et le succès du projet
(développement de la solvabilité et de la liquidité, développement des
construction du magasin central plan
revenus nets, risque de marchés).
réal.
Lors des projets de développement (projets agricoles, projets sectoriels etc.),
construction des magasins plan
cette analyse concerne en outre l'analyse du niveau du vie des membres du
villageoises réal.
groupe-cible (analyse de l'approvisionnement des ménages).
construction des pistes plan Dans le deux cas, les résultats de l'analyse de développement
réal. représentent la base de l'appréciation du projet (comparaison de la
... ... situation actuelle et des effets du projet). Lors des projets de développement,
cette analyse est aussi la base de l'évaluation des incitations du projet
pour les membres du groupe-cible. Ce résultat est essentiel pour le jugement
sur la probabilité de la participation du groupe-cible prévu. Il est plus décisif
du point de vue de l'utilité d'un projet de développement que les paramètres
de la rentabilité d'un investissement (TRI, VAN etc.). En autres mots: un
projet de développement menant aux incitations remarquables au niveau du
groupe-cible mais donnant un TRI faible est plus préférable que un projet
menant (sur le papier) à un TRI très élevé mais n'ayant pour effet que des
incitations faibles au niveau du groupe-cible. La raison: la réalisation d'un
projet de développement sans participation volontaire du groupe-cible est (au
moins du point de vue à moyen et à long terme) impossible.
15
[Malgré tout cela, le calcul des paramètres déterminant la rentabilité d'un désavantage sont des problèmes lors de la détermination des limites des
investissement est nécessaire, si des fonds publics seront utilisés pour la différentes classes. Le but c'est de trouver des limites menant a une
réalisation. La collectivité dans son rôle comme financier a le droit de distinction entre des classes qui sont les plus homogènes que possible et
revendiquer l'emploi optimal de ses moyens, c'est-à-dire le TRI, la VAN etc. les plus hétérogènes entre eux. La présentation graphique peut aider lors
doivent indiquer une utilisation des moyens par le projet menant à une de la décision. Une autre aide sont des règles statistiques menant à une
augmentation du bien-être collectif (TRI supérieur au taux d'intérêt classification distinguant entre des classes qui se rapprochent des
d'opportunité, VAN positive etc.).] distributions normales le plus que possible (échelle pour l'homogénéité
d'une classe: coefficient de variation (s/m) le plus petit que possible,
Le procédé de l'analyse de développement du groupe cible (projets de échelle pour l'hétérogénéité entre les classes: différence entre les
développement) moyennes des classes le plus grande que possible).
1) identification du groupe-cible - La classification multivariate utilise plus des trois critères quantitatives.
2) collecte des données L'avantage de cette méthode c'est leur applicabilité dans des situations
3) classification (identification des groupes homogènes dans le groupe-cible) sans structure évidente du groupe-cible. La désavantage c'est le besoin
des micro-ordinateurs pour les calculs (méthode de la "cluster-analysis).
4) analyse de la situation actuelle des classes (description des capacités et Puisqu'une analyse de chaque classe est nécessaire (temps!), il faut se
des activités, analyse des paramètres déterminant le succès économique: délimiter sur la distinction de au maximum 5-6 classes (mieux: 3-4 classes).
revenu, liquidité, risque, approvisionnement, analyse individuelle des Les critères qu'on choisira pour la classification doit toujours être en
classes, analyse comparative entre les classes) relation avec l'objet de la recherche! (ex.: questions économiques:
paramètres des revenus et de l'approvisionnement du ménage, quantités
Seulement lors des évaluations d'accompagnement et des évaluations ex
commercialisées etc. - questions de la production végétale: paramètres de la
post:
culture et de l'emploi des intrants etc.).
5) comparaison de la situation actuelle avec la situation passée (sur la base
de la dernière évaluation du projet Analyse des relations internes et externes des membres du groupe-cible:
6) analyse des raisons, qui ont engendrés les changements (projet, L'analyse des relations prends en considération la description et la
problèmes) quantification des éléments dans des deux graphiques suivantes (ex.:
exploitations agricoles):
identification du groupe-cible -> voir analyse des objectifs
collecte des donnes -> voir pages 6,7,8
classification:
Il y a trois méthodes principales:
- La classification déterministe utilise des critères qualitatives (ex.:
éleveurs - autres). L'avantage de cette méthode c'est que la distinction
entre les membres des différents classes est claire et indubitable. Le
désavantage c'est qu'on ne peut pas prendre en considération
l'hétérogénéité dans des classes ayant la même caractéristique par cette
méthode.
- La classification univariate utilise 1 à 3 critères quantitatives (ex.:
nombre des animaux, ha cultivées, revenus nets etc.). L'avantage de cette
méthode c'est qu'on peut prendre en considération des distinctions dans
des groupes ayant les mêmes caractéristiques qualitatives. Le
16
a) relations internes b) relations externes
FAMILLE
l'argent - main d'oeuvre - objectifs Marché de Crédit, Emploi, Marché du
par vente - capital - besoins capital intérêts dépenses travail
- connaissance

moyens de Main d'oeuvre,


Ammortissements,
investissements, main d'oeuvre ménage,
économises, recettes
l'argent pour familiale, aliments,
les coûts courants, denrées intérêts
l'argent
main d'oeuvre de luxe,
familiale, logement,
prestations l'eau,
d'entrepreneur vêtements, ménage
(gestion etc.) médicaments
Dépenses,
matières premières Système coûts
pour la construction d'exploitation agricole-
des bâtiments et
ménage Recettes,
outils
MENAGE prestations
EXPLOITATION Savoir -
AGRICOLE - construction faire exploitation agricole
énergie,
- production aliments et aménagement
végétale tabac, thé, des outils et
- production café, etc., bâtiments Environnement
animale - achats,
Prestations (socio-culturel,
- mécanisation approvisionnement
- investissements - transformation
Service Dépenses, naturel)
- élaboration de vulga- recettes
- préparation risation Dépenses

déchets organiques

Services de
Source: selon DOPPLER, W. (1991) "Landwirtschaftliche Betriebssysteme in den Tropen und Subtropen, p.15 Marchés de terrain, moyens de
formation et
production, produits, énergie, services de
aliments, besoins de ménage,
santé
denrées de luxe, vêtements,
eau potable

Source: selon DOPPLER, W. (1991) "Landwirtschaftliche Betriebssysteme in den Tropen und Subtropen, p.15

Analyse des paramètres du succès:


L'analyse des paramètres de succès s'occupe des analyses partielles et des
analyses du système des unités du groupe-cible. On utilise les analyses
17
partielles pour l'évaluation de la capacité concurrentielle des activités Analyse des revenus
particulières. La méthode la plus souvent utilisé c'est le calcul des marges Schème de calcul des revenus annuels:
brutes (ex.: marge brute de la production de coton avec et sans attelage,
Revenus (entrées) Dépenses (sorties)
etc.).
- Recettes des ventes des produits de la - Dépenses en matériaux et en cheptel
Les analyses du système (analyses globales) des membres du groupe-cible production végétale et animale - Valeur de la diminution du cheptel et des
sont nécessaires puisque les analyses partielles ne suffit pas pour l'évaluation - Valeur de l'augmentation du cheptel et des stocks
des effets des changements des activités les paramètres du succès stocks - Dépenses pour l'entretien des outils,
économique de ces membres. - Valeur des prélèvements en nature machines et bâtiments
(autoconsommation) - Dépenses en service et de fermage
Exemple des effets multiples d'un sous-système (élevage) sur le système - Recettes de fermage - Dépenses en salaires
(exploitation agricole): - Intérêts du capital - Taxes, impôts
- Autres entrées - Intérêts sur les crédits
- Autres sorties
1. Effets potentiels sur la superficie - Calcul des revenus nets d'exploitation agricole = Revenus - Dépenses
- Elargissement de la superficie utilisée par l'exploitation de la jachère
- Amélioration de la fertilité des sols par l'utilisation du fumier - Calcul des revenus nets familiaux = Revenus nets de l'exploitation
- Effets sur la rotation des cultures par l'introduction des plantes agricole + Revenus provenant hors de l'exploitation agricole
fourragères Exemples d'indicateurs d'analyse:
- Revenus nets d'exploitation agricole/ha de terres possédées
2. Effets potentiels sur les travaux
- Revenus nets d'exploitation agricole/ha de terres cultivées
- Substitution de la main-d'œuvre humaine par les animaux (attelage)
- Revenus nets d'exploitation agricole/1000 FCFA de sorties
- Allégement du travail
- Revenus nets d'exploitation agricole/revenus familiaux nets
- Utilisation de la main-d'œuvre économisée pour l'intensification de la
production Echelles de la distribution fonctionnelle des revenus:
- Transport des matériaux et des personnes Revenus d'exploitation agricole
- salaires calculés de la main-d'œuvre familiale
3. Effets potentiels sur la production = montant d'intérêts du capital investi propre
- Diversification de l'autosuffisance - intérêts calculés du capital propre
- Compensation du risque provenant de la production et des marchés = profit de l'entrepreneur
- Augmentation des résultats de la production végétale à cause de + salaires calculés de la main-d'œuvre familiale
l'utilisation du fumier, de l'introduction de attelage lors du travail de sol et = rendements de la main-d'œuvre familiale
de l'introduction des plantes fourragères à la rotation des cultures
- Transformation des produits végétaux, utilisation des déchets et des Analyse de la liquidité
produits secondaires L'analyse de la liquidité contient deux paramètres: 1) la liquidité comptante (=
solvabilité = la différence entre les flux pécuniaires = versements - paiements)
4. Effets potentiels sur les revenus et la liquidité et 2) la liquidité potentielle (= différence entre les flux de capital = entrées -
- Revenus réguliers provenant de la vente du lait, des petits animaux etc. sorties).
- Création du capital (jeune bétail, produits animaux, travail) Analyse de la liquidité comptante
- Création des économises grâce aux investissements dans le cheptel
L'analyse de la liquidité comptante concerne l'analyse du développement des
- Effets sur la liquidité grâce à la transformation du bétail en espèce
moyens pécuniaires étant disponible dans les différents périodes d'une année
(par mois, périodes selon les activités agricoles etc.
18
Analyse de la liquidité potentielle Les différences entre les analyse de l'investissement, du revenu et du flux des
La liquidité potentielle se compose de la liquidité comptante + des créances à sources et emplois des fonds (liquidité)
court terme + des biens vendables. On peut calculer la liquidité potentielle
aussi comme différence entre les revenus nets et les coûts de la vie. Objet Analyse de Analyse du revenu Analyse du flux des
l'investissement (agricole) sources et des
Calcul du seuil de service de capital en considération d'un investissement:
(agricole) emplois des fonds
revenus nets dans la situation actuelle
Objectif général Vérifier l'attraction Vérifier les résultats Vérifier les liquidités
+ revenus nets supplémentaires attendus à cause de l'investissement exercée par courants de de l'exploitant
= bénéfices préliminaires après la réalisation de l'investissement l'investissement l'exploitation
+ revenus provenant hors de l'entreprise supplémentaire
+ pensions, transferts etc. Période normalement Durée de vie utile de Années Période de
= revenus totaux préliminaires analysée l'investissement remboursement des
prêts
- remboursement de crédit
= revenus disponibles pour les besoins de la famille et le remboursement Prix utilisés Prix constants Prix courants Prix courants
des autres crédits Traitement du capital Investissement initial, Amortissement annuel Achats et ventes au
- coût de la vie, taxes et impôts personnels, autres devoirs privés valeur résiduelle comptant
= seuil de service de capital Revenus hors- Eléments financiers et Exclus Partie monétaire
exploitation non-financiers inclus incluse
Analyse du risque
L'analyse du risque s'occupe de l'évaluation des variations des paramètres du Production auto- Incluse Incluse Exclue
consommée
succès. Il se compose 1) de la détermination du domaine des variations des
paramètres influençant le succès (quantité de la récolte, prix, quantités Critères de résultats Rentabilité des Rendement du capital Trésorerie disponible
ressources et de la main-d'oeuvre pour la famille de
vendues etc.) et 2) de la détermination des probabilités des différentes supplémentaires engagés dans l'agriculteur
situations (si possible). engagées l'exploitation

Analyse de l'approvisionnement du ménage Valeur temporelle Actualisée Non actualisée Non actualisée
L'analyse de l'approvisionnement des membres du groupe-cible s'occupe de Indicateurs de Valeur nette Bénéfice en Excédent ou déficit de
la détermination du niveau de vie et de l'identification des sources des biens résultats actualisée, taux de pourcentage de la trésorerie
rentabilité interne, ratio valeur nette, revenu
pour la consommation (production propre, achat etc.). Plus les ménages avantages-coûts, ratio familial
s'occupe de la production pour l'autoconsommation, plus l'analyse de avantages nets-
l'approvisionnement du ménage est nécessaire, particulièrement dans le cas investissement,
d'où le projet a des effets sur la structure de la production. Cette analyse augmentation des
avantages nets
utilise souvent des unités non-monétaires
Ex.: paramètres de l'analyse de l'approvisionnement du ménage:
source: selon GITTINGER, (1985), p.103
Besoin et disponibilité:
des aliments (MJ, gramme de protéine) - de l'eau potable (l) - d'autre l'eau (l) -
de l'énergie (MJ, kg, t) - de l'approvisionnement médical (h de traitement, lits
de hôpital, FCFA pour les médicaments) - de logement (m²/personne) - de
l'éducation (années, type de l'école) - des moyens pour les besoins
socioculturels (jours, kg, l, FCFA).
19
5 L'organisation d'un projet (planification) (description de la situation actuelle et identification des raisons du
développement passé).
L'organisation d'un projet est une fonction de la planification et du
management de projet pendant la période de la mise en œuvre du projet. Procédé de la planification:
Lors des projets de développement, les conditions déterminant les possibilités
de la planification se composent des capacités et de la structure du maître-
d'œuvre (plus l'appui des bailleurs de fonds) et des plans supérieurs. Lors
des projets privés, les capacités de l'entreprise (capital, liquidité) et sa
structure délimite la latitude de la planification.
Conditions et relations lors de l'organisation d'un projet:

selon DOPPLER (1985)

La planification et le management sont le sujet à l'évaluation lors des études


de planification (évaluation ex ante) et des évaluations d'accompagnement.
Dans le cadre de ces études il faut analyser la planification et le management
de la période passée et de formuler la stratégie de la période suivante.
L'évaluation ex poste ne s'occupe que du jugement sur le succès de la
planification et du management dans le cadre de la période de la mise en
œuvre du projet.
Déroulement de la planification
Le terme "planification" désigne le procédé de l'identification et de la
proposition des solutions ayant le potentielle de la meilleure réalisation des
objectifs. Elle s'occupe de l'avenir, c'est-à-dire il indique comment la situation
actuelle doit se développer. La base de la planification sont des estimations et
des pronostics concernant les conditions à l'avenir. La base de ces
selon DOPPLER (1985)
estimations et pronostics sont les résultats de l'analyse du développement
20
Lors du procédé de la planification on peut distinguer entre la planification au planification du développement des revenus), la planification du
niveau du groupe-cible (3 domaines: - planification technique - planification de développement de la liquidité et de l'approvisionnement du ménage. Le risque
l'introduction des innovations - planification globale du développement des serait pris en considération à l'aide de l'analyse de sensibilité (voir chapitre
membres du groupe-cible) et la planification au niveau de l'organisme du II.2).
projet (5 domaines: - structure du projet - personnel - procuration et emploi
la planification au niveau de l'organisme du projet
des matériaux - planification financière - planification du suivi).
Les objectifs de la planification au niveau de l'organisme du projet c'est la
la planification au niveau du groupe-cible création d'une structure permettant
- un management efficace en tenant compte du poursuite des objectifs
La planification au niveau du groupe-cible s'occupe du développement de
principaux,
leurs paramètres de succès (revenus nets, liquidité, approvisionnement du
ménage, risque). Les calculs menant aux estimations de ces paramètres à - la réalisation des travaux de routine d'une manière facile (coordination,
l'avenir sont les mêmes que les calculs lors de l'analyse de développement, déroulement) et
mais on remplace des données de base par des pronostics. - une flexibilité satisfaisante (adaptation aux changements et aux nouvelles
situations).
Méthodes disponibles pour l'optimisation de la planification au niveau du
groupe-cible La base de la planification c'est le résultat de l'analyse de développement de
l'organisme existante (évaluation d'accompagnement) ou l'analyse de
- méthodes de planification selon la théorie néoclassique: Méthodes l'organisation et des capacités du maître-d'œuvre prévu (évaluation ex ante).
utilisant la fonction de production, les courbes et les droites des isoquants et
Procédé de la planification au niveau de l'organisme du projet
des isocoûts pour la détermination de l'intensité optimale, de la combinaison
de moindres coûts et de la combinaison optimale de la production. Objectifs de développem ent Cadre politique et administratif
L'application de ces méthodes est rare lors des évaluations des projets en
tenant compte de leur exigence en données. Mais il représente la base des
méthodes exactes pour la planification globale. Dim ension Activités Distribution des Degré de la
du projet principales décisions centralisation
- méthodes approximatives de la planification globale: Lors des
prévisions budgétaires ("budgeting", "partial budgeting") il s'agit des
estimations simples d'un plan de l'entreprise ou de l'exploitation agricole sur Structure de l'organisation
la base de l'expérience et de l'intuition (saisie immédiate de la vérité sans
l'aide du raisonnement). La méthode de la planification de programmes Distribution des devoirs
détermine l'organisation optimale sur la base du principe de l'exploitation
optimale du facteur de production le plus rare.
Delimitation des Style de commandem ent,
- méthodes exactes de la planification globale: Il s'agit de l'application des competences methode de direction
modèles linéaires (programmation linéaire). L'intensité optimale serait
déterminé d'avance grâce à la formulation des alternatives potentielles de la
Détermination des Déroulement des
production (besoin de facteurs de production, résultat). La combinaison de devoirs de routine opérations
moindre coûts et la combinaison optimale seraient déterminé grâce à
l'application de l'algorithme simplexe.
mise en structure de l'organisation
On peut appliquer les méthodes approximatives et les méthodes exactes de
la planification pour la planification de la production (c'est-à-dire pour la selon DOPPLER (1985)
21
Ce procédé mène à la détermination de l'organigramme (structure de quantification des avantages pose des problèmes, on applique la méthode de
l'organisme), du diagramme des fonctions (distribution des tâches) et des moindre coûts, c'est-à-dire on minimise les coûts du suivi à l'aide de
travaux de routine. Le résultat est la base de la planification des autres 4 l'identification 1) des données étant absolument nécessaires pour accomplir
domaines de la planification au niveau de l'organisme du projet. les tâches prévisionnelles du système du suivi, 2) de la quantité et de la
planification du déroulement chronologique (procuration et emploi des qualité des données étant suffisante 3) des méthodes les moins chères de la
matériaux) collecte et du traitement des données.
Le résultat de cette partie de la planification c'est l'emploi de temps des organisation du management
différents activités du projet (voir Ex. 3, p.12) dans le cadre de la période Le terme management désigne la coordination des moyens disponibles
suivante. Dans le but d'optimiser le déroulement chronologique, on applique (personnel, matériaux, moyens financiers) dans le but de la mise en œuvre
la méthode de la planification par réseau (calcul de chemin critique). des solutions. En autres mots, il s'agit d'une action dans le cadre de
planification du besoin en personnel l'organisation d'un projet. L'organisation du management est le résultat de la
planification au niveau de l'organisme du projet.
La planification du déroulement chronologique mène à l'identification des
besoins en personnel. La planification du besoin en personnel comprend la Les tâches du management sont 1) l'établissement du contact et les relations
description de la quantité et de la qualité de la main-d'œuvre nécessaire. avec les groupes et institutions ayant des fonctions dans le cadre du projet et
Outre, elle détermine le temps d'emploi des différents experts et ouvriers. 2) le contrôle et la commande de la réalisation des activités prévisionnelles.
Les objectifs d'action sont d'une importance supérieure pour le management
planification financière
puisqu'ils représentent la base des jugements sur le management dans le
La détermination des besoins en moyens financiers est un autre résultat cadre des évaluations (d'accompagnement et ex post).
provenant de la planification du déroulement chronologique. Cette partie de la
Relations entre le management (structure de l'organisation), la mise en œuvre
planification s'occupe de la détermination 1) des sources des moyens
du projet et le contrôle
financiers, 2) des montants nécessaires et de la partie en devises et 3) des
moments de la mise à la disposition des moyens financiers.
planification du suivi
L'objectif du suivi c'est la création d'une base des données et des
informations dans le but d'appuyer la coordination, le contrôle et l'identification
des goulots d'étranglement. La planification du suivi s'occupe de la
détermination des types des informations nécessaires, des méthodes de la
collecte et du traitement des données et de l'utilisation des résultats du suivi
dans les 3 domaines suivantes:
- système d'information du management (comptabilité, informations
concernant le personnel, le déroulement et le progrès des travaux etc.)
- système du contrôle (voir système d'information du management)
- système de correction de la planification (identification des alternatives,
optimisation).
Puisque la collecte engendre des coûts (personnel, équipement, fonds), il
faut appliquer des règles économique aussi lors de la planification du
suivi. En autre mots il faut assurer que les coûts du suivi ne dépassent pas selon DOPPLER (1985)
les avantages étant le résultat des informations qu'on a collecté. Si la
22
Planification des projets par objectif (PPO, "ZOPP") organisations. Aussi ne peut-on parler de problèmes qu'après d'être fait une
Outre que la connaissance des différentes parties de la planification, le idée des individus, des groupes d'intérêt et des institutions concernés.
processus de la planification exige une méthode pour la mise en structure des 4 Les étapes d'analyse s'emploient ainsi à découper une réalité complexe et
réflexions de l'équipe s'occupant de la planification. La plupart des méthodes inextricable en plusieurs scènes caractéristiques que les groupes de travail
standardisées qu'on applique lors de la planification du projet ont leur origine pourront entreprendre d'analyser et de planifier. La simplification que ceci
dans la méthode américaine du "logical framework" (cadre logique). Dans la implique nécessairement repose sur un choix conscient et pragmatique en
méthode de la planification des projets par objectif (PPO, "ZOPP = faveur des personnes et collaborateurs au projet en tant qu'agents
Zielorientierte Projektplanung") il s'agit d'un développement ultérieure de la responsables de la planification parce que, dans la pratique, il est souvent
méthode du "logical framework" qui serait appliqué dans le cadre de la impossible d'appliquer des méthodes de planification plus complexes.
coopération technique et économique de la R.F.A. Le but de cette méthode Les résultats de travail de planification sont synthétisés dans les documents
n'est pas seulement de uniformiser le processus de réflexions mais aussi la suivants:
terminologie employée et de faciliter la communication et la coopération entre
- un tableau des personnes et groupes concernés par le projet (= résultat de
toutes les parties concernées par un projet.
l'analyse de la participation)
La PPO comprend différents éléments qui se soutiennent mutuellement:
- une hiérarchie des problèmes et une hiérarchie des objectifs faisant
- La méthode. apparaître des différentes solutions alternatives
- Le travail en équipe qui sert d'approche à l'étude de problèmes multi- - aux étapes d'analyse succèdent les étapes de planification proprement dites
sectoriels et de cadre à la participation des groupes-cibles et groupes dont les résultats sont consignés dans un schéma de planification du projet.
d'intérêt importants. Ce schéma doit présenter la structure de base d'un projet logique, cohérent
- La visualisation qui, à l'aide de cartes, permet de retenir par écrit les et réalisable.
contributions des participants et de fixer les résultats de la discussion. Ces documents sont concrétisés au cours d'ateliers successifs
- Les règles d'application qui, dans la phase de préparation du projet, fixent ZOPP 1: (ZOPP préliminaire) pour préparer la décision concernant
le moment, la composition du groupe de participants et le but de l'atelier l'instruction du projet. L'organisation s'occupant de la planification
PPO. soumet au responsables un avis préliminaire, et si possible des
- La gestion du projet qui se base sur le PPO et doit mettre en pratique les propositions ainsi qu'une offre concernant l'examen du projet
plans établis ZOPP 2: (ZOPP-examen) pour préparer l'instruction du projet et pour préciser
La méthode PPO suit quelques principes très simples: les termes de référence de la mission d'examen. Les experts
1 La coopération entre le personnel du projet et les différentes organisations (conseillers) s'occupant de la mise en pratique de la planification
partenaires est plus facile et plus fructueuse si les participants ont pu se sont associés à cet atelier.
mettre d'accord sur des objectifs formulés clairement. ZOPP 3: (ZOPP-partenaire): avant la rédaction finale du rapport d'examen du
2 Dans la coopération au développement, nous essayons de résoudre ou projet, les principales conclusions et recommandations de la
d'atténuer des problèmes en nous attaquant à leurs causes. Par mission d'examen sont harmonisées et concertées sur place avec le
conséquent, c'est de l'analyse des problèmes, de leurs causes et de leurs partenaire.
effets que nous déduisons les objectifs qu'il semble possible et raisonnable ZOPP 4 (ZOPP-démarrage): pour préparer l'établissement du plan
de poursuivre (voir aussi p.2). d'opérations, les analyses et éléments de planification déjà élaborés
3 Les problèmes et leurs causes n'existent pas en tant qu'abstractions, mais sont actualisés et finalisés sur place avec le personnel du projet et
sont toujours liés à des personnes, à des groupes sociaux ou à des les partenaires.
23
ZOPP 5 (ZOPP-réorientation): pour préparer une réorientation du projet, c'est- II
à-dire les changements ou compléments à apporter au niveau des
objectifs ou des résultats en cours d'exécution du projet (et aussi
pour préparer une nouvelle phase de projet).
source: "ZOPP - initiation aux éléments de la méthode", GTZ, 1987