Vous êtes sur la page 1sur 18

Rapport d’activit?

75 t
? la suite d’une activit? professionnelle
1 d’un stage (cocher la case ad?quate)
Licence en ?conomie gestion
LG005

CENTRE : Tripoli
MENTION : Licence en économie et gestion

DATE DE DEPOT AU CNAM :


(à remplir par le CNAM)

IDENTITE – FORMATION - EXPERIENCE

N° de la carte d’auditeur du CNAM :


M, Mme, Mlle (nom de jeune fille pour les femmes mariées) :
Nom d’usage ou marital :KHODR
Prénoms : Mohamad
Date et lieu de naissance : laqlouq 07/08/1985
Nationalité : Libanais
Adresse : Tripoli- boulevard Fouad CHEHAB- Immeuble: bourj aleskandaria- 1ère
étage.

Adresse e-mail : mohamadkhodr41@hotmail.com


Téléphone personnel : 03/162612

Reportez l’intitulé exact en toutes lettres, de votre diplôme ou titre obtenu, le plus élevé :

Date de l’obtention :

Diplôme : ¨ OUI ¨ NON

F1 – page
1
Titre homologué : ¨ OUI ¨ NON

¨ d’établissement public

¨ d’établissement privé

Niveau du diplôme : ¨ I ¨ II ¨ III ¨ IV ¨ V Voir annexe 1, à la fin du document


9 mois
3mois

Durée totale de votre expérience professionnelle (en mois):

Durée de votre expérience en rapport avec la mention L3 choisie


(en mois) :

Succession des postes (emplois) occupés, du plus ancien au plus récent. :

Précisez le nom de l'entreprise, le poste occupé (celui inscrit sur la fiche de paye, niveau de
qualification), la durée de l’activité (e.g. : du 30/03/06 au …) et le type de contrat de travail.

Mettez une croix


Entreprise dans la colonne
Fonctions occupées Du : Au : concernée
et secteur d’activité
xx/xx/xx xx/xx/xx
S I C C
t n D D
a t D I
g é
e r
i
m
Hopital Islamic de Département administratif: 01/08/2006 31/10/2006

bienfaisance comptez les heures de

travaile afin de calculer les


Secteur hospitalier
salaires.

Repartir les jours du travail.

Hopital Mazloum Département administratif: 01/08/2007 30/09/2007

Completez les informations

relatives aux patients

Societe KHODR&CO Domaine manageriale , et 01/06/2008 30/09/2008

relation client .

F1 – page
3
2
DESCRIPTION D’EXPERIENCES SIGNIFICATIVES
EN RELATION AVEC LES THEMES DE L3

Veuillez lire attentivement le feuillet F5 avant de rédiger.

EXPERIENCE LA PLUS SIGNIFICATIVE

Intitulé de l’expérience :

Finance .

Contexte de l’activité :

Durant mon stage à la société ALCHEICK, j'ai réalisé l'analyse financier du bilan fonctionnel
de cette société qui fait des travaux de construction.

J'ai procédé à faire une étude financière des modes d'investissement d'un projet de
construction, de ce fait le chef responsable est informé sur les résultats que j'ai obtenu avec
mes recommandations sur le meilleur choix.

Description de l’activité :
Il s'agit d'un analyse financier du bilan fonctionnel à la société Alcheick, puis une étude des
modes de financemnet d'un projet de construction d'un bâtiment.

BILAN FINANCIER:

ACTIF BRUT Amortissement et NET


Provisions
:Actif Immobilisé
Immobilisations*
:incorporelles
frais _ 710 340 370
d'établissements
fonds _ 930 - 930
commercial

Immobilisations*
:corporelles
terrain _ 822800 - 822800
constructions_ 535000 53500 481500
installations _ 45500 12500 33000
techniques,
matériel et
outillage
industriel
Autres_ 2700 1300 1400
F2 – page
5
Immobilisations*
:financières
participations _ 19000 3000 16000
prêts _ 50000 - 50000

TOTAL 1476640$ 70640$ 1406000$


:Actif Circulant
:Stock et en cours*
matière première et _ 200000 80000 120000
autes approvisionnement
avances et acomptes _ 100000 - 100000
versés
:Créances*
créances clients et _ 195000 19500 175500
comptes rattachés
charges constatées _ 5800 - 5800
d'avance
disponibilitées _ 500000 - 500000

TOTAL 1000800$ 99500$ 901300$

Comptes de
:Régularisation
Charges à répartir sur* 3000 - 3000
plusieurs exercices
*Ecart de conversion 800 - 800
TOTAL ACTIF 240$ 481 2 140$ 170 100$ 311 2
PASSIF EXERCICE N
:Capitaux Propres
Capital* 1000000
Réserves* 100000
Résultat de l'exercice* 500000

TOTAL 1600000$
:Provisions pour risques et charges
Provisions pour risques* 55000
Provisions pour charges* 20000

TOTAL 75000$
:Dettes
Avances et acomptes reçus* 200000
Dettes fournisseurs et comptes* 300000
rattachés
Dettes fiscales et sociales* 85000

TOTAL
585000$
Produits constatés d'avance* 49100$

Ecart de conversion-passif* 2000$

TOTAL PASSIF 100$ 311 2

F2 – page
7
FONDS DE ROULEMENT NET GLOBAL: FRNG

FRNG = Ressources stables – Emplois stables.


Ou
= Actif circulant – Passif circulant.
FRNG = 2 260 000 – 1 476 640 = 783 360$
Quand le FRNG est positif, alors la société possède une marge de sécurité.

BESOINS EN FONDS DE ROULEMENT: BFR

BFR Globale = BFR D'EXPLOITATION – BFR HORS EXPLOITATION.


BFR D'EXPLOITATION = Actif circulant d'exploitation – Passif circulant
d'exploitation.
BFR HORS EXPLOITATION = Actif circulant hors exploitation – Passif circulant
hors exploitation.
BFR GLOBALE = Besoins cycliques – Ressources cycliques
= 504 600$ - 636 100$
= ( 131 500 ) $

Nous sommes dans un cas de ressources en fonds de roulement, RFR.


C'est une société qui a une rotation rapide de stock et qui obtient des délais importantes de la
part de ses fournisseurs.
Cette RFR peut être affectée dans la couverture des dépenses d'exploitation et pour alimenter
la trésorerie de l'entreprise.

ACTIF

STABLE

60%
BESOINS
CYCLIQUES 20%
TN > 0
20%
RESSOURCE

STABLES

97%
FRNG > 0

RESSOURCES CYCLIQUES 3%
BFR < 0

LES RATIOS DE LA STRUCTURE FINANCIERE:

1- RATIO DE COUVERTURE DES CAPITAUX INVESTIS:

R = RESSOURCES STABLES
ACTIF ECONOMIQUE
RESSOURCES STABLES = Capitaux propres + Dettes à long et moyen terme
= 2 260 000$.
ACTIF ECONOMIQUE = Actif immobilisé + BFR
= 1 476 640 – 131 500
= 1 345 140$.
R = 2 260 000 = 1.68
1 345 140
Ce ratio est plus grand que 1,ceci implique que les ressources stables
couvrent la totalité de l'actif immobilisé avec le BFR et il reste un surplus
qui est la trésorerie positif.

2- RATIO D'AUTONOMIE FINANCIERE:

R = RESSOURCES PROPRES
DETTES FINANCIERS
RESSOURCES PROPRES = CAPITAUX PROPRES = 1 000 000$
DETTES FINANCIERS = 385 000$
R = 1 000 000 = 2.5
385 000
Ce ratio est plus grand que 1, ceci implique que la société est capable de
couvrir la totalité de ses dettes en utilisant ses ressources propres.

3- RATIO DE COUVERTURE DU BFR:

R = DECOUVERTS BANCAIRES
F2 – page
9
BFR
Dans notre cas, il n' y a pas un découvert bancaire et pas de besoins en fonds de roulement
mais on a un ressource en fonds de roulement, alors ce ratio est non calculable.

ETUDE DU PROJET

La société a décidé de construire un bâtiment qui côute après étude 800 000$, la société a
comme disponibilité 500 000$, alors elle a besoin de 300 000$ pour pouvoir effectuer ce
projet.
On a plusieurs modes de financements dont on peut choisir un d'eux:
1- L'ESCOMPTE DES EFFETS DE COMMERCE
2- UN CREDIT BANCAIRE
3- LE DECOUVERT.

1- L'escompte des effets de commerce à un montant de 300 000$:

C'est l'opération par laquelle la société cède l'effet avant son échéance à sa banque.

-Calcul du côut de l'escompte:


Le 10 Juin, la société ALCHEICK remet à l'escompte 30 effets de 10 000$ chacun, échéant le
10 Décembre.
Taux d'escompte = 6.40%
Commission = 0.60%
Commission de manipulation = 5$ par effet
Jours de banque = 2 jours

Côut de l'opération:
Nombre de jours = 183 + 2 = 185 jours
Intérêts débiteurs = 300 000 * 185 ( 0.064 + 0.006 ) = 10 792$
360
Commission de manipulation = 5 * 30 = 150$
Côut total = 10 942$
La société payera 310 942$ pour obtenir 300 000$.
2- Un crédit bancaire:

La société peut demander un crédit auprès de sa banque d'un montant


de 300 000$ payable durant 5 années par des annuités annuelles constantes.
Le taux d'intérêts est de 8%.

- Calcul du côut de crédit:


Valeur actuelle = annuité * ( 1- ( 1+i ) )
i
Annuité = V actuelle * i
( 1- ( 1+ i ) )
a = 300 000 * 0.08 = 75 137$
1- ( 1 + 0.08)

Alors le côut du crédit est = 75 685$ après 5 ans


La société payera 375 685$ pour obtenir un crédit de 300 000$.

3- Le découvert :

C'est le solde débiteur d'un compte bancaire.


Cette facilité de caisse ne dure que quelques jours et permet de faire face à des pointes dans
les décaissements.
Alors le découvert est à court terme, tandis que dans notre cas on ne peut pas supporter une
telle solution alors elle est exclute.

La société ALCHEICK doit choisir entre l'escompte des effets et le crédit bancaire, pour
cela, je recommande qu'elle fait un escompte qui côutera 10 942$ pour obtenir 300 000$
au lieu d'avoir un crédit qui côutera 75 685$.

ETUDE DE FAISABILITE :

Dans le domane de construction, la société n'est pas obligée d'avoir le budjet total du projet
c.à.d les 800 000$ et la plupart des sociétés commence le projet et vend les appartements sur
plan et se profite de ces paiements pour accomplir la construction.
La société ALCHEICK construira une immeuble de 6 étages, chaque étage est divisé en 2
appartements et 5 magazins au-dessous de l'immeuble.
Il désire vendre chaque appartement à 75 000$
=> le prix total des appartements sera = ( 6*2 ) * 75 000 = 900 000$.
Et les 5 magazins chacun à 60 000$ => 5 * 60 000 = 300 000$.
Le prix total sera = 900 000$ + 300 000$ = 1 200 000$.
Le profit sera alors = 1 200 000$ - 800 000$ = 400 000$.
Pour commencer le projet, la société prend la moitié de sa disponibilité c.à.d 250000$, la
moitié des effets escomptés c.à.d 150 000$ ( côut = 5471$ ).
Total disponibilité + effets = 400 000$, moitié du côut total du projet et le reste sera acquis
par la vente des appartements sur plan.
Chaque société essaie de ne pas utiliser toute sa disponibilité et de minimiser les côuts

F2 – page
11
externes soit intérêts des crédits ou côut des escomptes et se dirige vers des longs délais de la
part de ses fournisseurs et des courts délais envers ses clients pour pouvoir établir des profits
sans avoir un risque.

Compétences mobilisées durant cette activité et mise en relation avec un


thème de L3 :

Pour pouvoir rédiger le rapport de stage, j'ai profité des connaissances que j'ai acquis au
CNAM dans les matières suivantes: Comptabilité et analyse financier, et Gestion d'entreprise
et politique financière.

Pourquoi cette expérience a été la plus significative :

Ce stage était une bonne éxperience qui m'a permis d'appliquer en pratique ce que j'ai appris
en théorie surtout en analyse financier et en gestion d'entreprise et en politique financière.

Il était efficient de pratiquer l'analyse financier du bilan en analysant les Ratios.

Ce stage m'a permis de compléter ma formation par la mise en pratique des connaissances
théoriques acquises lors des formations académiques.

Courte note bibliographique évoquant 2 ou 3 ouvrages sur lesquels le candidat


s’est appuyé pour éclairer un des points théoriques identifiés dans la
pratique :

Cours Finance d'entreprise gestion et politique financière.


Cours de comptabilité et analyse financier.
3
ATTESTATION SUR L’HONNEUR

A remplir impérativement et signer

Je , soussigné(e) ……………………………………………………. certifie sur l’honneur


l’exactitude des renseignements fournis dans l’ensemble des feuillets de ce dossier
et des documents joints en annexe.

Fait à …………………………………….

Le ………………………………………..

Signature du candidat :

F3 – page
13
4
VERIFICATION DU DOSSIER

Vérifiez que votre dossier est complet, en cochant les cases :

Feuillet F1 (3 pages maximum) complété de manière tapuscrite ¨


(sauf les cases à cocher)

Feuillet F2 (20 pages maximum) complété de manière tapuscrite ¨


(sauf les cases à cocher)

Feuillet F3 (1 page) complété de manière manuscrite et signé ¨

Feuillet F4 (1 page) avec les cases cochées de manière manuscrite ¨

L’attestation de votre employeur concernant votre emploi, intitulé, ¨


positionnement dans la classification de la convention collective,
ancienneté, les certificats de travail de vos emplois précédents et
les contrats de travail, bulletins de salaire (dont celui du dernier
mois), ou tout autre document attestant de vos activités

Annexes du rapport d’activité (documents d’entreprise, supports ¨


réalisés lors de l’activité, etc…)

Feuillet 5 (1 page) NON REMPLI ¨

Agraffez ensemble et dans l’ordre : les feuillets F1, F2, F3 et F4 ainsi que
l’attestation de votre employeur concernant votre emploi et tout autre
document attestant de vos activités et/ou des annexes liées à vos expériences
professionnelles.

Accrochez sur le dessus du dossier avec un trombone, le feuillet F5 vierge.


5
GRILLE D’EVALUATION DU FEUILLET F2
(à remplir par le CNAM)

N° de la carte d’auditeur du CNAM :


M, Mme, Mlle (nom de jeune fille pour les femmes mariées) :
Nom d’usage ou marital :
Prénoms :

Pas du Plutôt Plutôt Tout à


tout pas d’accord fait
d’accord d’accord d’accord

5
Capacité à identifier et à justifier l’expérience la 1 2 3 4
plus significative

5
Identification des activités réalisées (moyens, 1 2 3 4
contraintes, responsabilités)

5
Capacité à mobiliser les concepts des cours 1 2 3 4

5
Identification des compétences mobilisées 1 2 3 4

5
Mise en relation de ces compétences avec des 1 2 3 4
thématiques de la mention L3

5
Structuration du rapport au sein des rubriques 1 2 3 4

5
Respect du nombre de pages (15 pages 1 2 3 4
maximum)

5
Orthographe et syntaxe satisfaisantes 1 2 3 4

Nom de l’évaluateur : ……………………………………….

Avis : ¨ note ≥ à 20 : Avis favorable


¨ 10 ≤ note < 20 : Avis différé
¨ note < 10 : Avis défavorable

Date : ………………………………….. Signature :


F5 – page
15
Annexes
Annexe 1 : Niveau du diplôme :

Niveau I : 3ème cycle universitaire, diplôme d’ingénieur, d’école supérieure de


commerce…
Niveau II : 2ème cycle d’études supérieures = bac + 3 ou 4
Niveau III : 1er cycle d’études supérieures = bac + 2
Niveau IV : bac, brevet professionnel…
Niveau V : CAP, BEP

Annexe 2 : Consignes pour remplir le feuillet F2

L’ensemble du feuillet F2 ne doit pas dépasser 15 pages (hors annexes).


Les auditeurs souhaitant valider le parcours L3 de la licence LG005 doivent
témoigner d’une expérience en lien avec leur mention. Cette expérience peut être
acquise au niveau de champs professionnels divers. Voir ci-après les consignes
pour chaque mention. L’auditeur doit respecter les rubriques préétablies, ainsi que
la police (arial 12 points en interligne simple).
L’auditeur commence par la présentation détaillée de son expérience la plus
significative dans les métiers de la mention choisie en L3. Il importe à l’auditeur de
bien préciser en quoi cette expérience a été significative pour lui : importance du
chantier ou du projet...; importance de son engagement dans ce travail...; ce travail a
permis de découvrir des technologies et de se les approprier..., ce travail a pu être
l'occasion d'acquérir de nouvelles compétences, de faire évoluer des compétences,
etc. Il lui importe de démontrer que l’expérience acquise correspond bien au contenu
du diplôme dont la validation est demandée et de mettre en avant les compétences
acquises dans ce domaine, ainsi que de montrer une capacité d’analyse et de
réflexion concernant les différents thèmes choisis. Il est évident que les thèmes
d’expérience sont ciblés sur certains aspects et ne pourront couvrir tous les
domaines d’enseignement. Des annexes peuvent compléter le rapport de l’auditeur
sur son expérience la plus significative.
L’auditeur présente ensuite d’autres expériences de manière plus succincte
(sans annexes).
Dans la rubrique « contexte de l'activité », on s’attend à quelques lignes précisant
dans quel contexte professionnel l'expérience a été construite.
Dans la rubrique « description de l'activité », il s’agit de décrire ce que l’auditeur a
fait (ou réalisé), avec quels moyens, avec quelles contraintes, quel niveau de
responsabilité.
Dans la rubrique « compétences mobilisées durant cette activité », on s’attend à
ce que l’auditeur mette en relation les compétences identifiées avec un thème de L3
et qu’il insiste sur les compétences techniques (et s’il le peut, sur des compétences
managériales, relationnelles et/ou de négociation).
Consignes spécifiques à la mention Gestion de l’entreprise :

Etant donné le caractère transversal de la mention gestion d’entreprise, les expériences


peuvent concerner une ou plusieurs fonctions de l’entreprise : comptabilité-finances, services
administratifs, ressources humaines, marketing-commercial, production notamment.

Cette expérience pourra être acquise soit au sein d’une entreprise soit chez un prestataire
(cabinet d’expertise comptable, cabinet de conseil, société d’études de marché,……).

Consignes spécifiques à la mention Commerce international :

L’expérience acquise peut concerner des emplois dans l’assistance import-export,


l’assistance mercatique, l’assistance logistique, l’assistance crédit documentaire,
l’assistance formalités douanières, l’assistance service juridique, l’assistance
administration des ventes export, etc.

Les expériences professionnelles significatives dans les métiers du commerce


international doivent être en relation avec l’un des thèmes suivants de la L3
Commerce international :

• Développement d’affaires à l’international ;


• Gestion d’opérations commerciales internationales ;
• Paiements internationaux ;
• Mercatique appliquée à l’international ;
• Contrats commerciaux internationaux ;
• Analyse de marchés.

Consignes spécifiques à la mention Finance :

Les expériences professionnelles significatives dans les métiers de la finance doivent


couvrir l’un des thèmes suivants :
- analyse financière, gestion de titres financiers – actions, obligations, Sicav et
FCP
- gestion du recouvrement des créances clients, analyse risque crédit,
assurance crédit,
- gestion de la trésorerie - gestion des crédits bancaires, négociation
bancaire…
- gestion des opérations financières à moyen et long terme bancaires,
obligataires, des financements spécialisés - crédit bail et location financière
- gestion prévisionnelle – plan de financement et choix des investissements
- communication financière, relations avec les investisseurs et actionnaires

Ces expériences doivent concerner des emplois ou des stages rattachés pour
l’essentiel :
- aux services comptables et financiers de groupes commerciaux et industriels
(service de trésorerie, du financement, de la communication financière, du
développement...),
- aux agences bancaires ainsi qu’aux directions de s engagements et des
risques de services bancaires et d’établissements financiers spécialisés
- aux sociétés de bourse et de fonds d’investissement

A – page
17
- aux sociétés de services dans le domaine financier : sociétés de
communications financières, de conseil en fusion/acquisition, sociétés
d’intermédiation en opérations de capital, conseil en gestion de portefeuilles…