Vous êtes sur la page 1sur 6

E.M.C.

Terminale
Pluralisme des croyances et laïcité
Compétences :

 Identifier et expliciter les valeurs éthiques et les principes civiques en jeu.


 Mobiliser les connaissances exigibles.
 Développer l'expression personnelle, l'argumentation et le sens critique.
 S'impliquer dans le travail en équipe.

Connaissances :

 La notion de laïcité. Ses différentes significations. Ses dimensions historique, politique, philosophique
et juridique. Les textes actuellement en vigueur.
 La diversité des croyances et pratiques religieuses dans la société française contemporaine :
dimensions juridiques et enjeux sociaux.
 Exercice des libertés et risques d'emprise sectaire.

Étude pluridisciplinaire des façons de concevoir les relations entre l’État et les cultes, la
pluralité des convictions religieuses ; étude de cas sur l’élaboration de la loi de 2004 ; débat
argumenté autour de la notion de tolérance…
Voici une autre proposition...
La laïcité, une Charte pour l’École et notre
République

Volume horaire :
8 h (soit la ½ de l’année)
Premier temps : Découvrir et comprendre les
principaux enjeux de la laïcité (2 heures)
Plusieurs options (1h30) :

• Expositions : Histoire et actualité de la laïcité (expo itinérante, réalisation Ligue de


l’Enseignement) avec questionnaire et espaces d’expression libre ; atelier pédagogique au
Centre culturel Jules Isaac de Clermont sur les relations entre l’État et les cultes (lien avec
l’exposition sur la mort du grand rabbin Abraham Bloch).
• Recherche documentaire sur des acteurs (Jules Ferry, Émile Combes), des notions
(l’ancien délit de blasphème, la liberté de conscience), des séquences historiques-clefs (la
Révolution française, l’année 1905) ou les débats en matière de laïcité après les attentats de
janvier 2015.
• Analyse d’un texte fondateur : Emmanuel Kant, Qu’est-ce-que les Lumières ? 1784 (lien
avec le thème V-Question 1 du programme d’Histoire de Seconde + lien avec le
programme de Lettres Seconde et Première) ; Jean Jaurès, Discours à la jeunesse, 1903.
• Vidéo sur les enjeux de la laïcité dans les établissements publics ; à l’hôpital (Eduscol).
• Recherche sur l’élaboration de la Charte de la laïcité : mise en contexte, volonté
politique, demande citoyenne, etc.

Temps d’échange (0h30) avec comme objectif de proposer une définition d’étape de la laïcité
(on peut distribuer des textes-ressources : DDHC, loi de Séparation, Constitution de
1958).
Deuxième temps : Découvrir et comprendre la Charte
de la laïcité à l’École (2 heures)
Lire la Charte de la laïcité à l’École (0h30).

Commentaire du préambule et de 2 à 3 articles (0h30).

Chaque élève/binôme est invité à choisir un article qu’il s’efforcera, à


terme, de reformuler.

L ’école dans un pays qui n’est pas laïc (1h) : si présence d’un assistant,
témoignage et échange ; vidéo sur un autre pays.
Troisième temps : S’approprier la Charte de la laïcité à
l’École (2 heures)
Remplir, en groupe, le tableau suivant (0h30) :
Article Situation Situation Reformulation
de la concrète concrète de l’article
Charte 1 2

Construire une phrase-slogan : Pour moi,


la laïcité à l’école, c’est (ou ce n’est pas)… (0h30).

En collaboration avec le Professeur d’Arts plastiques et d’autres acteurs


(M.D.L.),
réalisation d’un nuage de mots ou traitement numérique
de la phrase-slogan (1h).

OU réécriture de la Charte de la laïcité (sur 3 heures).


Quatrième temps : Mises en perspective (2 heures)

Préparation et tenue d’un temps d’échange. Chaque élève est notamment invité à
évoqué l’article de la Charte qu’il a reformulé :

• Que serait mon lycée sans laïcité ?

• Quelle laïcité à l’échelle de l’Europe ?

OU partenariat : invitation d’un acteur local d’une confession religieuse et


échange.