Vous êtes sur la page 1sur 52

‫بسم هللا الرحمان الرحيم‬

L’entreprenariat
Mme Souâd Tayane
École nationale Supérieure d’Arts et Métiers – Casablanca
s_tayane@yahoo.fr
2013/2014

Un objectif sans plans n’est qu'un souhait


PRESENTATION DU MODULE

Entrepreneuriat 2
L’entrepreneuriat comme valeur éducative
Le défi de l’entrepreneuriat jeunesse est un vaste projet de
société où le milieu de l’éducation a un rôle important à jouer

• Caractéristiques entrepreneuriales :
• confiance en soi;
• motivation;
• effort;
• sens des responsabilités;
• initiative;
• persévérance;
• solidarité;
• esprit d’équipe;
• débrouillardise;
• détermination.
Ce module peut comporter les finalités suivantes pour
l’étudiant :
 découvrir différentes facettes de sa personnalité,
notamment en ce qui concerne les caractéristiques
entrepreneuriales qu’il possède déjà, caractéristiques
qu’il pourra mettre à profit dans son programme
d’études et son cheminement de carrière
 s’ouvrir aux caractéristiques de sa personnalité qu’il
pourrait renforcer pour sa réussite scolaire et
professionnelle
Les objectifs particuliers que cette activité permet
d’atteindre sont :
 apprivoiser les notions relatives aux
caractéristiques entrepreneuriales;
 développer sa propre conception de l’apport de
ces caractéristiques dans son cheminement
personnel;
 décrire son profil entrepreneurial personnel.
L’ingénieur Arts et Métiers, souvent
appelé « gadzarts » (dérivé de « gars des
Arts »), est un ingénieur généraliste de
haute compétence technique,
pragmatique et polyvalent

Entrepreneuriat 6
Pourquoi ce module?
La formation aux Arts et Métiers doit permettre au futur
ingénieur d'acquérir les capacités principales qui définissent son
profil, à savoir :

 Établir un avant-projet
 Élaborer une conception détaillée pour concevoir un
produit
 Maîtriser la transformation de la matière et maîtriser
les procédés
 Concevoir un système industriel
 Piloter un système industriel et maîtriser l’ingénierie
des systèmes industriels
 Évaluer les interactions homme-structure-société, pour
gérer une organisation
Entrepreneuriat 7
Pourquoi former à l’entrepreneuriat
 Pour l’épanouissement personnel de l’individu
◦ Développement de talents, de créativité
◦ Réalisation de rêves
◦ Acquisition d’indépendance
◦ Sentiment de liberté
C’est un processus d’apprentissage en SOI qui aide au
développement de l’Individu
 Pour une dimension économique et sociétale de
l’entrepreneuriat
◦ C’est un moteur de croissance économique dans une économie de
marché.
◦ C’est une mise en valeur du rôle de l’entrepreneur dans la société.
Cela permet d’intégrer des comportements par l’action et
développer la prise d’initiative, l’autonomie, la responsabilité
et la créativité de l’acteur économique.

Entrepreneuriat 8
Le module vise à :
sensibiliser l’apprenant aux principaux
concepts à la base des comportements, des
motivations et des actions des entrepreneurs
 comprendre les notions d’entrepreneuriat,
d’esprit d’entreprise et de culture
entrepreneuriale ainsi que leurs implications
dans la société.
 permettre aux apprenants de trouver des
définitions utiles de ces principaux concepts
utiles à la culture entrepreneuriale

Entrepreneuriat 9
Ce module consiste à :

 définir et saisir les contours de la culture amorçant,


favorisant et institutionnalisant l’esprit d’entreprise et
d’entreprendre, à savoir notamment les attitudes
suivantes : la responsabilité, la prise de risque,
l’autonomie, la confiance, la solidarité et l’entraide

 pousser chacun à puiser en lui même des atouts, des


forces et des compétences, à arrimer avec l’être et le
devenir d’un entrepreneur.

Entrepreneuriat 10
Objectifs:

Reconnaître que chaque individu, d'une


manière ou d'une autre, peut faire preuve
d'esprit d'entreprise.
Se rendre compte que l'aptitude à entreprendre
d'un individu influence sa manière de vivre.

Entrepreneuriat 11
En bref

La diffusion de la culture
entrepreneuriale permettra
de « déplacer » les
Etre
Eveiller et apprenants (jeunes entrepreneur
développer le générations) de la logique de de soi
demandeurs d’emploi à constitue
potentiel celle de pourvoyeurs
l’objectif
entrepreneurial d’emploi. Elle les incitera à
ultime de ce
devenir entrepreneurs de
de chacun leur vie et à leur donner module.
l’envie de prendre leur avenir
en main.

Entrepreneuriat 12
Schéma central du module

Connaissance et
Conscience de
soi
et de son
potentiel

Apprenant
au centre
Environnement
Pouvoir
d’action: socio-
économique
Projet
de l’individu qui
entrepreneurial
entreprend

Entrepreneuriat 13
Chapitre I : (Introduction) Sensibilisation à l’entrepreneuriat
1. Introduction
2. Rôle de l’entrepreneuriat dans le développement économique des pays
3. Différents types d’entrepreneuriat
4. Mots clés du concept entrepreneurial : Entreprise, Entrepreneur et Acte
Entrepreneurial.
Chapitre II : Connaître l’Entreprise
1. Présentation de l’entreprise
2. Classification des entreprises
3. Formes juridiques et structures organisationnelles
4. Principales fonctions dans une entreprise
Chapitre III : L’Entrepreneur
1. Environnement socio-économique de l’entrepreneur
2. Motivations de l’entrepreneur
3. Caractéristiques et aptitudes personnelles des entrepreneurs
Chapitre IV : L’acte Entrepreneurial, de l’idée à l’opportunité d’affaires
1. Introduction : Mots clés dans un acte entrepreneurial (adéquation homme/projet)
2. Caractéristiques d’un projet entrepreneurial
3. Processus de transformation d’une idée d’affaire en projet entrepreneurial :
• Marketing
• Gestion des projets
• RH
Entrepreneuriat 14
Introduction à l’enseignement de
l’Entrepreneuriat

Entrepreneuriat 15
C’EST QUOI POUR VOUS
l’ENTREPRENEURIAT ?

Entrepreneuriat 16
L’entrepreneuriat est le phénomène d’émergence et
d’exploitation de nouvelles opportunités créatives de
valeur économique ou sociale.
L’axe essentiel du phénomène est le processus créatif qui
mouvemente et structure la dynamique
«Homme / Projet»
pour l’entraîner vers une configuration entrepreneuriale
susceptible d’exploiter avec succès une opportunité
visée.

Entrepreneuriat 17
L’entrepreneuriat c’est quoi?
L’entrepreneuriat (ou, selon une orthographe un peu moins courante,
entreprenariat)

Entrepreneuriat

Action de créer
Action de créer de l'emploi par la
de la richesse création ou la
reprise d'une
entreprise

Entrepreneuriat
L’entrepreneuriat c’est quoi?

 L’entrepreneuriat est une activité difficile et bon nombre de projets


de créations d'entreprises n'aboutissent pas.

 Les formes d’entrepreneuriat varient selon le type d’organisation


qui est mis en place. L’entrepreneuriat peut être une activité qui
crée de nombreux emplois

Entrepreneuriat 19
Ce processus engendre trois transformations :

Transformation d’un
porteur de projet en
entrepreneur selon une
dynamique et une
logique personnelle et
identitaire ;

Transformation d’un
Transformation groupe de
d’une idée en personnes
opportunités disparates en
commerciales et en organisations
business model dans entrepreneuriales
une dynamique et effectives, selon une
une logique dynamique et une
économique ; logique de l’action
collective.

Entrepreneuriat 20
Ces mouvements de transformation sont
appelés à converger vers un schéma final et
harmonieux à savoir l’entreprise.

Entrepreneuriat 21
Rôle de l’entrepreneuriat dans le
développement économique des pays

Entrepreneuriat 22
De la création de valeur au développement durable

 Entreprendre, c’est créer de le valeur

Entrepreneuriat 23
Dans tous les cas, il s’agit de créer de la
VALEUR, source de prospérité…….
 qui peut tirer profit ?
◦ l’entrepreneur ou l’équipe entrepreneuriale
◦ les actionnaires ou coopérateurs
◦ les salariés
◦ l’Etat
◦ la population

Entrepreneuriat 24
 L’entrepreneuriat est par excellence un vecteur
de développement durable
◦ Pour répondre aux besoins de la population
◦ Pour construire un tissu économique dense en inter
relations
◦ Pour favoriser l’emploi

Entrepreneuriat 25
Les trois dimensions indissociables du
développement durable :

 L’efficacité économique
 La protection de l’environnement
 Le développement social et humain

Entrepreneuriat 26
 L’efficacité économique, c’est :
◦ Créer de la valeur pour tous les acteurs
◦ Assurer la pérennité de l’entreprise:
 Sur le plan financier :
 Sa rentabilité
 Sa solvabilité
 Sur le plan marketing :
 Rester en adéquation avec le marché
 innover

Entrepreneuriat 27
 La protection de l’environnement c’est
◦ ne pas polluer,
◦ économiser l’énergie, les matières premières
◦ faire des produits recyclables…..:

 La protection de l’environnement c’est


aussi :
◦ Une démarche citoyenne
◦ Une priorité nationale
◦ Une contrainte légale
◦ Et un avantage concurrentiel, des opportunités
d’affaires

Entrepreneuriat 28
 Le développement social et humain
passe par :
◦ La rémunération, la formation, la sécurité, la
protection de la santé….
◦ Les plans de carrière
 C’est alors un facteur de fidélisation,
de motivation des collaborateurs

Entrepreneuriat 29
Les opérations économiques

Détenteur de Consommateurs
ressources INDIVIDUS

Impôts Services

Revenus
Marché Dépenses Marché
(salaires,
des (demande des
loyers, GOUVERNEMENT
intrants du marché) extrants
intérêts,
bénéfices)

Impôts Services

ENTREPRISES Biens et
Main d’œuvre
services
Ressources naturelles (terre)
Capital (entreprise) Entrepreneuriat 30
L’essentiel de l’activité économique d’un pays se fonde sur des
décisions prises dans le secteur privé de l’économie. Il y a un
mouvement circulaire de l’argent dépensé par les
CONSOMMATEURS et les ENTREPRISES COMMERCIALES
dans un sens, et un mouvement correspondant de biens et
services provenant des DETENTEURS DE RESSOURCES et
des ENTREPRISES INDUSTRIELLES et COMMERCIALES dans
l’autre.
Ces mouvements indiquent comment le MARCHÉ DES
INTRANTS et le MARCHÉ DES EXTRANTS se complètent
pour coordonner et déterminer le mode d’utilisation des
ressources dans une économie d’entreprise essentiellement
privée. Ils montrent également la position du gouvernement,
qui est, en principe, le gardien des règles et également l’arbitre.
Les richesses sont mises à la disposition de tous si les
ressources sont transformées en biens et services et trouvent
acquéreur sur les marchés.

Entrepreneuriat 31
Le rôle de l’entreprise privée dans l’économie nationale

Entreprise créée par un entrepreneur

Produits, services, emplois et revenus

Consommateurs Entreprises
Impôts Impôts

Impôts

Bien-être de la nation
Entrepreneuriat 32
Le rôle de l’entreprise privée dans l’économie nationale

Entreprise créée par un entrepreneur

Produits, services, emplois et revenus


Consommateurs privés Bénéfices des
Revenus/salaires entreprises

Revenu Impôts Impôts Bénéfices


disponible réinvestis/
dividendes
Secteur Publique
Salaire Investissement dans de
Revenu nouveaux équipements
Impôts
disponible de production

Dépenses des consommateurs Services sociaux et Capacité de production


infrastructures Technologie, Modernisation
Epargne Expansion

Bien-être de la nation Entrepreneuriat 33


En conclusion
La diversité des initiatives entrepreneuriales
participe à une adaptation plus fine de
l’économie aux besoins de la société en
matière d’emploi, de santé, d’environnement
ou encore de la lutte contre les exclusions
ou les inégalités sociales.

Entrepreneuriat 34
Les formes de l’entrepreneuriat
◦ Création d’entreprise (entrepreneuriat)
◦ Développement d’activités nouvelles dans une
entreprise (intrapreneuriat)
◦ Reprise d’entreprise (repreneuriat)

Entrepreneuriat 35
L’entrepreneuriat prend plusieurs formes à savoir
l’entrepreneuriat individuel et collectif dont les
exemples sont nombreux.
 INDIVIDUEL ou COLLECTIF
 L’entrepreneuriat individuel prend la forme individuelle (lancer seule
sa propre entreprise)
 ou collective (s’associer avec d’autres individus dans un projet
entrepreneurial).

Entrepreneuriat 36
FORMES DE L’ENTREPRENEURIAT : QUELQUES EXEMPLES
Les formes de l’entrepreneuriat peuvent aller de la
création d’une nouvelle structure à la simple reprise.

Création d’une nouvelle entreprise


– Traditionnelle ou (activité connue, projet répétitif)
– Technologique et Innovante : Technopreneuriat ou création
d’entreprise technologique ; cyberentrepreneuriat ou création
d’entreprise d’internet et de e-commerce ; Ecopreneuriat ou la
création d’entreprises vertes (développement durable, responsabilité
sociale)
La création d’une nouvelle entreprise peut concerner les petites et
micro-entreprises, le travail indépendant, les PME, les grandes
entreprises…

Entrepreneuriat 37
Reprise, cession et transmission d’entreprises
La reprise d’entreprise est définie par Fayolle (2004)
comme étant
«une situation qui relève de l’esprit d’entreprendre et qui
appartient au champ de l’entrepreneuriat…un processus
par lequel une personne physique ou morale, le repreneur,
acquiert la propriété d’une entreprise ou d’une activité
existante et occupe les fonctions de direction générale».

Entrepreneuriat 38
Entrepreneuriat organisationnel ou Intrapreneuriat
C’est Pinchot (1985) qui est le premier qui a introduit le mot
«intrapreneuriat » ; Pour lui, l’intrapreneuriat revient à
entreprendre dans une structure existante en développant des
pratiques et comportements entrepreneuriaux à l’intérieur
d’une grande entreprise. Le personnage-clé de ce phénomène
est l’Intrapreneur.
Drucker (1985) est l’un des premiers à observer cette
tendance : «Today’s businesses, especially the large ones, simply will
not survive in this period of rapid change and innovation unless they
acquire entrepreneurial competence ».
«Aujourd'hui, les entreprises, en particulier les plus grandes, ne
peuvent pas survivre dans cette période de changement rapide
et d'innovation à moins qu'ils acquièrent des compétences
entrepreneuriales »

Entrepreneuriat 39
Entrepreneuriat coopératif ou collectif : Coopérative ou
entreprise collective
Les entreprises coopératives et collectives offrent des voies de
rechange quant aux modes de créer, de gérer et de développer
des organisations.
L’entrepreneuriat coopératif ou collectif implique la mise en
commun de ressources différentes de l’entrepreneuriat purement
économique. Il insiste surtout sur les ressources humaines,
sociales et relationnelles.

Entrepreneuriat 40
Entrepreneuriat solidaire et social
Cette forme d’entrepreneuriat se manifeste dans la
création d’activités bénévoles, ou l’innovation (et
amélioration) dans les secteurs d’activités bénévoles
existantes. Il s’agit aussi de la création et du
développement des organisations à buts non
lucratifs qui se différencient des entreprises
économiques par le fait que leur objectif primordial
n’est pas le gain de l’argent mais de servir un intérêt
général ou défendre une cause humaine.

Entrepreneuriat 41
 Travail à préparer
 Le profil de l’entrepreneur
 Entrepreneuriat formel et informel
 Entrepreneuriat occasionnel et entrepreneuriat
durable
 Entrepreneuriat féminin
 Entrepreneuriat privé et Entrepreneuriat public
 Entrepreneuriat social
 Les étapes de création d’une entreprise

Entrepreneuriat 42
Mots clés du concept entrepreneurial

 Entreprise
 Entrepreneur
 Acte Entrepreneurial

Entrepreneuriat 43
C’EST QUOI POUR VOUS
ENTREPRENDRE ?
Donner une définition

« Avoir le courage d’entreprendre quelque chose est l’un des principaux


facteurs du succès. »

« En période « normale » les clefs de succès d’un homme dépend à


seulement 5% de ce que les autres font pour lui »

[James A. Worsham]

Entrepreneuriat 44
L’Esprit d’Entreprendre

 L’esprit d’entreprendre est « la mentalité et la façon de penser


qui conduisent un individu (ou un groupe d’individus) à repérer
des opportunités et à réunir les moyens nécessaires pour les
exploiter en vue de créer de la valeur ».

 L’esprit d’entreprendre est de ce fait la mentalité qui conduit un


individu passif à prendre l’initiative, à relever des défis et à devenir
acteur de son propre avenir personnel et professionnel.

 L’esprit d’entreprendre est avant tout une attitude générale qui


repose certes sur des compétences liées au « savoir » et au «
savoir-faire » mais qui se fonde avant tout sur des compétences
liées au « savoir-être » de l’individu telles que par exemple la
persévérance, la créativité, l’esprit d’initiative ou la responsabilité.

Entrepreneuriat 45
L’ENTREPRISE
L’entreprise peut être définie de différentes façons :
– Entité autonome qui produit des biens et des services
marchands : Synonyme : firme.
– Projet, action ou réalisation plus ou moins complexes.
Synonyme : Tentative, aventure, manœuvre, essai.
– Travail : opération, œuvre
La notion d’entreprise est liée à celle du risque, de l’initiative et celle de
l’utilisation nouvelles de ressources et de capital (recombinaisons de
ressources).

Entrepreneuriat 46
L’ENTREPRENEUR
L’entrepreneur est défini comme étant une « personne ou groupe de personnes qui
crée, développe et implante une entreprise dont il assume les risques, et qui met en
œuvre des moyens financiers, humains et matériels pour en assurer le succès et pour
réaliser un profit ».

• L’entrepreneur, c’est quelqu’un qui sait percevoir (identifier, sélectionner et


exploiter) une opportunité et créer une organisation pour l’exploiter.
• L’entrepreneur contribue à la création de valeur nouvelle.

• L’entrepreneur un rôle irremplaçable dans l’économie et la société. Il est son


ferment, puisque, d’une part, il crée des entreprises et des emplois, ensuite, il
introduit des innovations de rupture comme des innovations incrémentales, et
enfin, il participe au renouvellement et à la restructuration du tissu économique.

• L’entrepreneur est souvent étroitement associé aux termes de prise de risque,


d’innovation, et de proactivité (anticipations des événements), et chasseur
d’opportunités d’affaires.
• L’entrepreneur est un agent de changement.

Entrepreneuriat 47
L’ENTREPRENEURIAT
L’entrepreneuriat est un terme à l’origine issu du terme d’entrepreneur qui est
passé à la langue anglaise : entrepreneurship.
Selon l’office québécois de la langue française, l’entrepreneuriat est défini
comme la « fonction d’une personne qui mobilise et gère des ressources humaines et
matérielles pour créer, développer et implanter des entreprises ».

En tant que phénomène économique et social, les apports de l’entrepreneuriat


à l’économie et à la société sont considérables et ils concernent :
– la création d’entreprises et le renouvellement du parc dans les différents
domaines d’activités,
– la création d’emploi comme une réponse aux problèmes,
– l’innovation et les opportunités innovantes,
– le développement de l’esprit d’entreprendre dans les entreprises et les
organisations (prise d’initiative, prise de risque, orientation vers les
opportunités, réactivité ou flexibilité…)
– et l’accompagnement de changements structurels au niveau de
l’environnement politique, technologique, social ou organisationnel (exemple du
secteur tertiaire, l’internet, les TIC…).

Entrepreneuriat 48
LA CULTURE ENTREPRENEURIALE
La culture entrepreneuriale se veut être une culture de projet qui vise à
produire de la nouveauté et du changement.

La culture entrepreneuriale ne doit plus être considérée uniquement comme


un moyen de créer de nouvelles entreprises, mais plutôt comme une attitude
générale qui constitue un atout précieux dans la vie quotidienne et
professionnelle de tout citoyen, compte tenu de la portée des
caractéristiques qui la définissent.

L’esprit d’entreprise et esprit entrepreneurial


L’esprit d’entreprise concerne la connaissance de l’entreprise et de
l’entrepreneur, alors que l’esprit entrepreneurial consiste
essentiellement en une volonté d’agir pour créer du changement, de
la nouveauté, pour fixer des buts et réaliser des projets.

Entrepreneuriat 49
LA PROMOTION DE LA CULTURE ENTREPRENEURIALE
ET DE SES VALEURS
Le développement de la culture entrepreneuriale passe par un effort
de sensibilisation et de promotion.
LES RAISONS
Parmi les raisons de promouvoir la culture entrepreneuriale dans un
pays :
– Stimuler la compétitivité, l’innovation, la productivité et la
croissance économique ;
– Faire de l’entrepreneuriat un choix de carrière désirable.
– Améliorer la capacité des individus à vivre avec l’incertitude et à
répondre positivement au changement.
– Rattraper un retard par rapport à d’autres pays au chapitre de la
création d’entreprises.
– Contrebalancer l’information déjà abondante en matière
d’employabilité.
– Valoriser la richesse et son rôle dans le développement
économique et social.
– Prendre en charge des initiatives de promotion à moyen et long
terme, car le secteur privé est peu enclin à le faire.
Entrepreneuriat 50
LES FONDEMENTS
Pour pouvoir engager un processus de changement, il faut mobiliser
différentes ressources personnelles, à savoir : les ressources
émotives ; les ressources cognitives et les ressources
interactionnelles.
Les ressources émotives sont le moteur de l’action. L’esprit
d’entreprise trouve en elles sa motivation première et son
déclenchement. Les ressources cognitives servent à penser l’action,
à donner forme à l’avenir par l’élaboration et la mise en œuvre d’un
projet. Elles donnent sens au projet entrepreneurial. Le passage à
l’acte nécessite une action concrète et la mobilisation des
ressources des différents milieux (Ressources interactionnelles). En
effet, on ne peut pas entreprendre seul, avec uniquement l’énergie
tirée de la motivation,
avec uniquement l’intelligence de sa vision et de projet. Ce dernier
fait appel à la capacité de l’entrepreneur de tisser des liens avec son
environnement.

Entrepreneuriat 51
LES MOYENS
Les moyens sont multiples allant de l’éducation ; à
l’apprentissage par projet, à la sensibilisation et à
l’information.
– Repères
• Identification des opportunités d’affaires ;
• Définition des visions ;
• Expression de différenciations ;
• Évaluation des risque

Entrepreneuriat 52