Vous êtes sur la page 1sur 2

Quels sont les signes suffisants et nécessaires pour diagnostiquer un arrêt cardio-

respiratoire ?
A. Mydriase
B. Cyanose
C. Perte de connaissance
*D. Absence de pouls
*E. Arrêt respiratoire

Le diagnostic d’un arrêt cardio-respiratoire repose sur la constatation de :


-A. Patient en état de mort apparente
-B. Disparition des pouls carotidiens ou fémoraux
C. Inégalité respiratoire
D. Convulsions
E. Cyanose

La durée au delà de laquelle un arrêt cardio-circulatoire est récupéré sans séquelles


cérébrales peut être allongée par :
A. La jeunesse du patient
*B. L'hypothermie
*C. L'existence de systoles résiduelles
D. Le fait qu'il s'agisse d'une fibrillation ventriculaire plutôt que d'une asystole
E. L'origine anoxique de l'arrêt circulatoire

Devant un malade en état de mort apparente, la confirmation du diagnostic d’arrêt


circulatoire doit être recherché par :
A. La prise du pouls radial
B. L’auscultation cardiaque
*C. La recherche du pouls carotidien
D. La constatation d’une mydriase bilatérale
E. La palpation du choc de pointe

Un massage cardiaque externe (MCE) correctement réalisé :


A. Peut entrainer des lésions traumatiques, costales ou viscérales
B. Peut entrainer des embolies graisseuses
C. Peut entrainer un œdème aigue du poumon
D. Ne devrait entrainer aucune de ces complications
*E. Les réponses a, b et c sont correctes

La réanimation cardio-respiratoire :
A. Doit et sera une expérience que tout médecin devra affronter un jour
B. Est avant tout l’affaire des médecins urgentistes et réanimateurs
C. L’objectif étant de ramener à la vie un maximum de malades
*D. Les réponses a et c sont correctes
E. Les réponses b et c sont correctes

L'adrénaline est le médicament de choix du traitement de l'arrêt circulatoire parce que


(indiquer la ou les propositions exactes) :
*A. Elle possède un effet inotrope positif
*B. Elle agit à la fois sur les récepteurs alpha et bêta-adrénergiques
C. Elle est bathmotrope négatif
*D. Elle élève la pression aortique efficace
E. Ses effets vasoconstricteurs n'affectent pas les circulations cérébrale et coronaire

L’adrénaline est le médicament de choix du traitement de l’arrêt circulatoire parce


que :
*A. Elle possède un effet inotrope positif
*B. Elle agit à la fois sur les récepteurs alpha et béta adrénergiques
C. Elle est bathmotrope négatif
*D. Elle élève la pression aortique efficace
E. Ses effets vasoconstricteurs n’affectent pas les circulations cérébrales et
coronaires
L'un de ces médicaments peut être utilisé dans l'arrêt cardio-circulatoire quelqu'en soit
le type et la durée :
*A. Adrénaline
B. Chlohydrate de Calcium
C. Chlorure de Calcium
D. Bicarbonate de Sodium
E. Xylocaïne

Devant un arrêt circulatoire lié à un bloc auriculo-ventriculaire paroxystique du IIIème


degré, quelle est la drogue de choix qui doit être employée ?
A. Noradrénaline
*B. Isoprénaline
C. Adrénaline
D. Atropine
E. Dopamine

FAC

Devant un malade en arrêt cardio-respiratoire il faut faire immédiatement et


chronologiquement :
A. Faire un ECG, ventilation artificielle et MCE
B. Assurer une voie veineuse, injecter de l’adrénaline IV, ventilation artificielle et MCE
-C. MCE, libération des voies aériennes, ventilation artificielle et assurer une voie
veineuse
D. Assurer une voie veineuse, MCE, libération des voies aériennes et ventilation
artificielle
E. Libération des voies aériennes, ventilation artificielle, MCE et alcalinisation

Le diagnostic de l’arrêt cardio-circulatoire est :


-A. Clinique
B. Electrique
C. Clinique et électrique
D. Clinique ou électrique
E. Aucune réponse

Au cours de la réanimation cardio-pulmonaire chacun des médicaments suivants peut


être donné par voie endotrachéale sauf un, lequel ?
A. Adrénaline
B. Atropine
C. Bicarbonate de sodium
D. Xylocaine
E. Sérum salé