Vous êtes sur la page 1sur 3

HIDOURI A.

Revenu des aciers


Manipulation 4
REVENU DES ACIERS
Objectifs :

 Maîtriser les étapes de revenu d’un acier en conditions anisothermes (refroidissement continu).
 Mettre en évidence les différences entre la trempe et le revenu de points de vue structure et de
point de vue caractéristiques mécaniques.
 Choisir le mode de chauffage adéquat (température selon type de revenu) selon l’utilisation et le
fonctionnement de la pièce.
Principe :
L’acier trempé est souvent plus dur qu’il n’est nécessaire, et généralement trop fragile pour
pouvoir être utilisé. Aussi la trempe est-elle habituellement suivie d’un revenu qui consiste en un
chauffage au dessus de Ac1 avec un maintien de durée suffisante, suivie d’un refroidissement
relativement rapide par immersion dans l’huile.

Documents utiles :
Tableau de conversions de dureté HV, HB, HRC- Résistances à la traction Rm moyennes.

Matériels utiles :
 Éprouvettes en acier C48,
 Deux polisseuses à plateaux pour le polissage des éprouvettes avant et après revenu pour
l’observation au microscope,
 Un microscope optique lié à un ordinateur pour l’observation des surfaces polies des éprouvettes
avant et après revenu pour pouvoir faire la différence entre les structures avant et après revenu.
 Un duromètre pour la mesure de la dureté des éprouvettes aussi avant et après revenu,

1. Introduction :
Le revenu est un traitement thermique effectué sur des métalliques afin de leurs donner leurs
caractéristiques mécaniques et parfois de résistance à la corrosion d’usage. Ce traitement est
effectué après la trempe.
Pour les pièces en acier, le revenu est réchauffement de la pièce qui permet d’adoucir les effets
de la trempe. Il permet d’éliminer des composés fragilisant les pièces (carbures) aux joints de
grains sans altérer trop les effets fondamentaux de la trempe (perte de 1 ou 2 degrés de dureté). Il
permet aussi à certaines contraintes trop importantes de se libérer (en favorisant les migrations
atomiques par élévation de la température). Ces contraintes et ces carbures pourraient devenir
autant d’amorces de rupture fragile.

Travaux Pratiques de Matériaux et Endommagement MI2 Page 15


HIDOURI A. Revenu des aciers
Le revenu s’effectue à une température inférieure à celle de la trempe ou du recuit. Son cycle est le
suivant :

T(°C)

Ta
AC1

Trempe
TR

Revenu
ta tR
Temps
Figure 1 : Cycle complet (trempe, revenu)
Pour les pièces en alliage d’aluminium, le traitement de revenu durcit la pièce par précipitation de
composés intermétalliques dans la matrice aluminium.
Selon le résultat attendu, on distingue plusieurs types de revenus :
 Revenu de relaxation ou de détente,
 Revenu de structure ou classique,
 Revenu de durcissement….
Pour plus de détails voir cours de traitements thermiques.

2. Description et Consignes pour l’utilisation du four :


Dans cette manipulation on dispose aussi des mêmes fours déjà décrits dans la manipulation de la
trempe.

3. Travail demandé :
1- Chaque groupe va prendre les mêmes éprouvettes C48 (3 pour chaque groupe) de diamètre 20
mm et de longueur 30 mm. déjà trempées.
2- Pour chaque éprouvette, bien polir une des deux faces de l’éprouvette, (l’autre ne sera pas bien
polie) puis l’attaquer par une solution alcoolique nitrique puis observer au microscope. Imprimer
la figure obtenue. (éprouvette 1 et 2 avant revenu c'est-à-dire après trempe).
3- Déterminer la dureté de la structure d’équilibre de l’acier C48 (faire la conversion en HRC)
avant la revenu.
4- Pour chaque groupe, placer ces trois éprouvettes dans le four. Ne pas oublier de laisser de
l’espace entre ces éprouvettes.
5- Suivre le type de revenu demandé par votre enseignant (revenu de structure, de relaxation, de
durcissement…). et faire le cycle correspondant tout en précisant les points remarquables..

Travaux Pratiques de Matériaux et Endommagement MI2 Page 16


HIDOURI A. Revenu des aciers
6- Commencer à chauffer ces éprouvettes tout en respectant les consignes ci-dessus décrites pour
le four.
7- Une fois le chauffage est fini, chaque groupe prendra ses éprouvettes pour les refroidir
lentement dans l’huile. Attendre jusqu’au refroidissement complet.
8- Notez ce vous remarquez dés la sortie des pièces du four jusqu’à leur refroidissement.
9- Passez ensuite au polissage de ces éprouvettes, leur attaque par la solution alcoolique et par la
solution d’alumine, leur examen à la loupe et au microscope. Que remarquez vous ?
10- Procéder ensuite à la mesure de la dureté de chaque éprouvette. Que constatez vous ?
11- Dégager les caractéristiques mécaniques de l’acier C48 après revenu, Comparer et conclure
(quant à l’effet du revenu sur les pièces).
12- Nettoyer et ranger tout le matériel.
13- Compte rendu.

Travaux Pratiques de Matériaux et Endommagement MI2 Page 17