Vous êtes sur la page 1sur 2

LES ARTHRITES

AIGUES
INFECTIEUSES
I- GENERALITES
A- DEFINITION : c’est la présence et le développement de germes non spécifiques dans la
cavité articulaire.
B- LES CAUSES : l’inoculation microbienne se fait de deux manières 
 L’inoculation directe : c’est la propagation des germes à partir d’une infection de
voisinage (ostéite, ostéomyélite, abcès) ou d’une infraction mécanique (piqûre
accidentelle ou médicale d’une articulation).
 L’inoculation indirecte : c’est la localisation dans l’articulation de germes
présents dans le sang (septicémie et bactériémie).
II- SIGNES CLINIQUES
A- TYPE DE DESCRIPTION  arthrite du genou : elle associe :
Des douleurs intenses à la mobilisation du genou et une impotence fonctionnelle
absolue.
Un syndrome infectieux sévère avec une température élevée et oscillante, des
frissons, et un malaise général.
Une augmentation de volume importante du genou qui est chaud, et donc la
palpation met en évidence un choc rotulien qui signe la présence de liquide dans
la cavité articulaire.
La radiographie du genou montre un élargissement de l’interligne articulaire
La NFS, montre une hyperleucocytose à polynucléaire neutrophile
Le prélèvement du liquide articulaire par ponction permet de poser le diagnostic
d’arthrite infectieuse et de faire un antibiogramme.
L’EVOLUTION : elle peut être favorable si le traitement est précoce, le syndrome infectieux
disparait alors et il n’y a pas de séquelles fonctionnelles. Elle peut être défavorable en absence
de traitements, elle évolue alors vers l’ostéo-arthrite avec possibilité de raideurs et d’ankylose.

B- LES FORMES CLINIQUES :


1- Selon le siège : certaines articulations sont très profondes et le malade
consulte très tard parce que les signes ne sont pas évidents. C’est le cas de
l’arthrite de la hanche et du rachis.
2- Selon les germes  : tous les germes peuvent provoquer une arthrite mais les
plus fréquents sont le streptocoque, les staphylocoques et les anaérobies.

III- LE TRAITEMENT
A- TRAITEMENT MEDICAL : il repose sur l’antibiothérapie (Oxacilline
100mg/kg/jour et Gentamycine 2 à 5ml/kg/jour) pendant au moins 10 jours.
B- TRAITEMENT CHIRURGICAL : il consiste à faire une athrotomie ou
synovectomie, une arthrodèse. Dans tous les cas l’articulation doit être immobilisée
avec un plâtre.