Vous êtes sur la page 1sur 5

Ecole Nationale d’Ingénieurs Juin 2013

de Monastir Energétique 1

EXAMEN DE THERMODYNAMIQUE APPLIQUÉE


(SESSION DE CONTRÔLE)
Documents non autorisés
Durée 2h

A. Cycle frigorifique à compression de vapeur (10/20)

On se propose d’analyser le fonctionnement de l’installation frigorifique


simple à compression mécanique de vapeur représentée sur la figure ci-
jointe. Le condenseur et l’évaporateur de la machine sont deux radiateurs à
air refroidis en continu en convection forcée.

On donne :

 Régime permanant établi ;


 Fluide frigorigène : R134a ;
 Puissance frigorifique : Q̇ E= 5 kW ;
 Pression d’évaporation : PE = 3 bar ;
 Pression de condensation : PC = 12 bar ;
 Sous-refroidissement à la sortie du condenseur : ΔT3 = 4.3°C ;
 Surchauffe utile à la sortie de l’évaporateur : ΔT6 = 5.3°C ;
 Sous-refroidissement complémentaire dans HX : ΔT3-4 = 12°C ;
 Compresseur adiabatique avec un rendement isentropique ηC = 0.90.

On demande de (résumer les résultats dans le tableau 1) :

1. Représenter l’allure du cycle frigorifique dans le diagramme


enthalpique (P‒h) et entropique (T‒s).
2. Tracer les allures des profils de température dans le condenseur et
dans l’évaporateur.

1
3. Déterminer les propriétés du fluide frigorigène aux différents
sommets du cycle.
4. Calculer le débit massique du frigorigène en circulation, ṁR .
5. Calculer la production calorifique de l’installation, Q̇cd .
6. Déterminer la puissance mécanique du compresseur, Ẇ C .
7. calculer le COP de l’installation frigorifique.

B. Traitement de l’air humide (10/20)

En hiver, l’installation frigorifique (pompe à chaleur) étudiée ci-dessous


sert au chauffage d’un local. De l’air neuf et de l’air repris du local sont tout
d’abord mélangés avec un taux d’air neuf τAN = 0.3. L’air résultant du
mélange est ensuite chauffé en traversant le condenseur de la pompe à
chaleur. Enfin, il est soufflé dans le local à l’aide d’un ventilateur de
soufflage.

Les conditions extérieures à considérées sont :


 Température extérieure : TE = 10°C ;
 Humidité relative extérieure : φE = 80%.
Les conditions intérieures imposées dans le local sont :
 Température intérieure : TI = 22°C ;
 Humidité relative intérieure : φI = 50%.
L’évaporateur est placé à l’extérieur et refroidi à l’air ambiant. Le
ventilateur de l’évaporateur assure un débit volumique d’air égal à 1520
m3/h.

On demande de (tableau 2) :

1. Déterminer les propriétés de l’air humide aux conditions intérieures


du local, aux conditions extérieures et après mélange. Tracer
l’opération de mélangeage sur le diagramme de l’air humide ci-joint.
2. Identifier les propriétés de l’air aux conditions de soufflage. Tracer
l’opération de chauffage sur le même diagramme.

2
3. Calculer les débits massiques d’air soufflé et d’air neuf.
4. Déterminer le débit massique d’air traversant l’évaporateur.
5. Identifier la nature de l’évolution subite par l’air humide à travers
l’évaporateur, tracer la sur le même diagramme d’air humide et
déterminer les propriétés de l’air à la sortie de l’évaporateur.
6. Calculer le débit d’eau condensée sur la surface de la B.F.

Figure 1. Schéma de principe de l’installation frigorifique.

3
Tableau 1. Résumé des résultats de la partie A.

Température d’évaporation TE = ……….......... °C

Température de condensation TC = ……….......... °C

Point T (°C) P (bar) H (kJ/kg) S (kJ/kg.K)

2S

Débit massique ṁ f =¿ ……………….. kg/s

Puissance thermique du condenseur Q̇ Cd =¿ ………………. kW

Puissance mécanique du compresseur Ẇ C =¿ ………………. kW

Coefficient de performance COP = ……………………..

Le point 2S est le refoulement d’une compression isentropique.

4
Tableau 2. Résumé des résultats de la partie B.

Point T (°C) φ (%) h (kJ/kg.as) w (g.vap/kg.as) v (m3/kg.as)

Extérieur, E

Intérieur, I

Mélange, M

Soufflage, S

Sortie Evap, A

Débit massique d’air soufflé ṁ AS=¿ ……………............ kg.as/h

Débit massique d’air neuf ṁ AN =¿ ……………............ kg.as/h

Débit d’air cô té évaporateur ṁ evap =¿ …………............ kg.as/h

Débit massique du condensat ṁ cond =¿ ……………........... kg eau/h