Vous êtes sur la page 1sur 2

COMPTE RENDU SUR LA SEANCE D’INFORMATION SUR LA LOI DE

FINANCE GESTION 2018

La loi de finances est une loi ordinaire, mais adoptée avec une procédure


de vote spéciale, qui fixe, pour une année donnée (l'exercice budgétaire) la
nature, le montant et l'affectation des ressources et des dépenses de l'Etat. Elle
est obligatoirement votée par le Parlement avant le début de l'année budgétaire
de référence. Elle prévoit, évalue, énonce et autorise, pour chaque année
budgétaire, l'ensemble des ressources et des charges de l'État, dans les limites
d'un équilibre économique et financier qu'elle définit en conséquence
du principe d'annualité budgétaire.

La nouvelle loi des finances, gestion 2018 a été adoptée le 20 décembre 2018 et
apporte un certain nombre d’innovations au dispositif fiscal notamment la
modification sur le code général des impôts et la non reconduites des mesures
exceptionnelles contenue dans celle de 2017.

C'est dans l'optique d’adapter la comptabilité de la société BACO SARL U aux


nouvelles dispositions contenus dans la loi de finance gestion 2018, que nous
avons été choisi afin de participer au séminaire de formation et d’information
organisé par l’ANPGF sur le thème « les principales modifications apportées au
dispositif fiscal togolais par la loi de finances gestion 2018 » qui s’est déroulée
le 10 janvier 2018 à la chambre de commerce et d’industrie du Togo de 10h 05 à
13h 30.

La formation a été assurée par Monsieur Coco Y. de SOUZA Expert-Fiscal. La


formation a vu la participation de plusieurs participants de niveau Entrepreneurs,
Chefs de service, Contrôleurs de Gestion, Comptables, membre de société civils
et journalistes.

 DEROULEMENT DU SEMINAIRE

L’atelier à commencer avec le discoure d’ouverture de madame naka


GNASSIMGBE de SOUZA, dans lequel elle a présenté au nom de l’ANPGF les
vœux les meilleurs au participants, ensuite elle a présenté le bilan de l’activité de
l’ANPGF pour l’année 2017 et a terminé en efflorant quelque aspect du thème
qui nous réunissais en ce jour. Juste après, monsieur Coco Y. de SOUZA a
continué en abordant affectivement les grands axes contenues dans la loi de
finance gestion 2018.

GRANDES MASSES BUDGET 2018 (Suite) 2017 2018 18/17 (%)

CHARGES 1 218,9 1 318,5 8,2

Dépenses budgétaires (2) 840,0 925,5 10,2

Dépenses ordinaires 529,9 610,8 15,3

Dépenses en capital 310,1 314,8 1,5

Charges de trésorerie (4) 378,9 393,0 3,7

EQUILIBRE DU BUDGET    

SOLDE BUDGETAIRE (1) - (2)   -72,5  

SOLDE de TRESORERIE (3) - (4)   72,5  

Dans un premier temps, il a présenté Les prévisions du budget de l’Etat pour


l’année 2018 qui s'établissent en ressources et en charges à 1.321,9 milliards de
francs CFA, détaillés en ses grande masses suivant le tableau sous dessous ainsi
que les objectifs macroéconomique visé par les prévisions du budget.