Vous êtes sur la page 1sur 32

Outil R-Controller de manageme

Home
Contexte
Mode d'emploi
Dans la norme ISO 9001 ver
notion extrêmement impor
Le management du risque p
Terminologie En conséquence, un outil d’
faire en sorte de les atténue

Outil
d'évaluation
Objectif
Résultats &
Graphique
- Convaincre les chefs d’ent
- D’aider les entreprises (no
- Elaborer un outil simple e
- Contribuer à une compréh
er de management des risques en entreprise

s la norme ISO 9001 version 2015, est intégrer un tout nouveau concept de management des risques. Et plus, l’évaluation d
on extrêmement importante pour l’entreprise.
management du risque peut s’appliquer à l’ensemble de l’organisme, dans tous ses domaines et à tous ses niveaux, à tout m
onséquence, un outil d’évaluation des différents risques est fortement nécessaire pour mieux cibler les points faibles de son
e en sorte de les atténuer.

nvaincre les chefs d’entreprises de petites structures de l’intérêt d’évaluer les risques ;
aider les entreprises (notamment les PME) à identifier les risques potentiels liés aux activités effectuées ;
aborer un outil simple et facile à mettre en œuvre, qui va leur permettre de maîtriser tout type de risque parcouru ;
ntribuer à une compréhension collective (de tous les salariés) de l’objectif d’évaluation de risques à atteindre.
Outil d'évaluation des risques

Cet outil est élaboré en se basant sur plusieurs méthodes d'évaluation


A lire avant de comm
Home
Pour qui ? Pour tout organisme (TPE, PME, Hopitaux,...)
Pourquoi ? Maitriser les risques, se certifier ISO 9001 v2015
Comment ? Par l'application des étapes de l'outil R-Controller
Mode d'emplo
Mode
d'emploi Pour la bonne application de l'outil R-Controller un ensemble d'infor
> L'onglet Home permet de cadrer le problème en determinant

Terminologie > L'onglet terminologie dresse une liste de définitions de divers

Outil > l'onglet outil d'évaluation présente l'outil R-Controller avec un


d'évaluation
> les derniers onglets expliquent les differentes parties de l'outil
Résultats &
Graphique
Concepteur : l'équipe QMACH, master QPO 2014

éthodes d'évaluation des risques déjà existantes.


A lire avant de commencer !
,...)
1 v2015
Controller
Mode d'emploi
un ensemble d'informations sont mises à disposition de l'utilisateur;
e en determinant le contexte et l'objectif de l'outil

finitions de divers termes liés au management des risques

Controller avec un exemple explicatif

es parties de l'outil R-Controller


Cartographie matricielle du processus d'évaluation des risques
des risques
Terminolog
Home

Termes
Mode d'emploi
Risque L’effet de l’incertitude sur les objectifs

˜Identification des risques Processus de recherche, de reconnaissance et d


Terminologie
Processus mis en œuvre pour comprendre la n
˜Analyse du risque l'estimation du risque
Outil
d'évaluation
Processus de comparaison des résultats de l'an
˜Evaluation du risque
risque et/ou son importance sont acceptables o
Résultats &
Graphique

Application systématique de politiques, procéd


˜Processus de management du risque concertation, d'établissement du contexte, ain
traitement, de surveillance et de revue des risq
Terminologie

Définition
rtitude sur les objectifs

echerche, de reconnaissance et de description des risques

en œuvre pour comprendre la nature d'un risque et pour déterminer le niveau de risque, il inclut
risque

omparaison des résultats de l'analyse du risque avec les critères de risque afin de déterminer si le
n importance sont acceptables ou tolérables

tématique de politiques, procédures et pratiques de management aux activités de communication, de


'établissement du contexte, ainsi qu'aux activités d'identification, d'analyse, d'évaluation, de
surveillance et de revue des risques.
Date : 18/11/2014
Champ d'application : Dans le stock de l'entreprise
Unité de travail : Groupe2 Effectif:
Responsable : Monsieur x
Home
Objectif: Diminuer le risque d'incendie à 1 incendie/ 3 ans
Date de prochaine évaluation:

Mode d'emploi Evaluation des risque


Identification des risques Gravité (G) : de 1 impact négligeable à 4 impact catastrop
Méthodes proposées: Possibilité (P) : de 1 improbable à 4 presque inévitable
Brainstorming Détection (D) : de 1 détection certaine à 4 aucune détecti
Check-list Priorité : Mise en ordre à la base de risque résiduel
Terminologie Mind map Criticité = G x P x D
Questionnaire

Outil
d'évaluation
évaluation des risques
Identification des risques
G P(n=4) D
Résultats &
Graphique

Incendie 4 2 2

Etude de cas présenté


dans l'outil en couleur
bleue
OUTIL R-Controller DE MANAGEMENT DES RISQU

Remarque:
eprise
5

cendie à 1 incendie/ 3 ans

Evaluation des risque Analyse des Causes


négligeable à 4 impact catastrophique
obable à 4 presque inévitable
ction certaine à 4 aucune détection possible Méthodes proposées :
la base de risque résiduel ADC: Arbre des causes
ADF: Arbre des défaillances
Diagramme de ISHIKAWA

évaluation des risques Exemple méthodes :


Criticité %(Cx 1.5625) Priorité ADC
Matière inflammable sans protections
Court-circuit électrique
16 25
...
ntroller DE MANAGEMENT DES RISQUES

Plan d'action
Risque résiduel(RR)
Temps d'exécution (T) : (1)court terme , (2)moyen terme,
Conséquences (3)long terme
Arbre des événements … Coût (C) : (1)faible , (2)moyen et (3)élevé (après avoir mis en
Priorité (Pr): prioriser les actions
place le plan d'action)

Plan d'action RR=G'xP'xD'


Conséquences
Anticipation Correction T C Priorité G' P' D'

Destruction du stock de
matière
Installation des Splinklers Extincteur 2 2 1
3 2 1
… Isolation matière première
Surveillance
e résiduel(RR)
Méthodes proposées : Chromatographie, contrôle
visuel.etc.
rès avoir mis en Fréquence: Fréquence de réalisation exprimer en
e le plan d'action) unité au temps.etc.

RR=G'xP'xD' Surveillance et suivi


RR Méthode Fréquence

Le contrôle visuel 1 /semaine


6
Définition : La grillé de criticité permet de définir des couple
correspondant à des risques jugés inaccept

Home
Pour élaborer cette grille, il faut tout d'abord calc

Mode d'emploi
La probabilité : c'est-à-dire la fréquence d'apparition de

Terminologie

Outil P Probabilité
d'évaluation
1 Très rare

Résultats & 2 Rare


Graphique
3 Peu fréquent
4 Fréquent
Grille de criticité

met de définir des couples (probabilité, gravité)


es risques jugés inacceptable.

e, il faut tout d'abord calculer d'autres paramètres à savoir :

équence d'apparition de ce risque


La gravité : mesure les effets sur les cibles
conséquences plus ou moins imp

Définition G Gravité
1 fois tous les 5 ans
1 Mineure
1 fois tous les 1 an
1 fois par 3 mois 2 Significative

1 fois par semaine 3 Grave

4 Critique
ticité

L’objectif : est de mettre en lumière les risques jugés inacceptable afin d’envisager d
prioritaires pour réduire leur probabilité ou leur gravité.

es effets sur les cibles de l’accident (il a des Détéctabilité : la capacité opérationnelle d’un
nces plus ou moins importantes). organisationnel, quel qu’il soit, à détecter l
entrant.

Gravité Définition D Détéctabilité

1 Facilement détéctabl
Mineure Conséquence très limitée
Détéctable par observa
2
Significative Dommage visible
Détéctable par instrum
3
Grave Dommage important aucune détéction poss
4
Critique dommage irréversible
eptable afin d’envisager des actions
é ou leur gravité.

pacité opérationnelle d’un système


uel qu’il soit, à détecter le risque
entrant.

Détéctabilité

Facilement détéctable

Détéctable par observation


Détéctable par instrument
aucune détéction possible
Home ADC: Arbre des causes

Mode d'emploi

Terminologie
Définition: La méthode de l'arbre des causes qui permet de rechercher d
façon structurée les facteurs ayant contribué à l'accident, d'en comprend
Outil le scénario et de proposer des actions de prévention.
d'évaluation

Résultats &
Graphique

La construction de l'arbre des causes passe par quatre phases


distinctes :
1. Le recueil des faits
2. L'organisation des fais récoltés et la construction de l'arbre
3. La formulation des actions de prévention possibles
4. Le choix des actions à mener selon des critères d'efficacité
es causes ADF: Arbre des défaillances

uses qui permet de rechercher de


Définition: Méthode d'analyse déductive qui consiste, en partant d'un accid
ibué à l'accident, d'en comprendre d'un événement redouté, à en examiner les causes.
e prévention.

es passe par quatre phases La construction de l'arbre des défaillances passe par quatre phase
distinctes :
1. Identification des E.Rs par APR
t la construction de l'arbre 2. Décomposition de chaque E.R en sous-événements reliés par d
évention possibles portes logiques
on des critères d'efficacité 3. Décomposition des sous-événements jusqu'a obtention
d’événements de base
4. Identification des points faibles du système (coupe minimale, …
ances Diagramme de ISHIKAWA

Définition: Étude fondé sur le travail de groupes pluridisciplinaires, destinée à me


, en partant d'un accident ou
évidence le plus tôt possible les défaillances potentielles sous-jacente d’une étud
mise en oeuvre.

se par quatre phases La construction de la diagramme de ISHIKAWA passe par quatre phase
distinctes :
1. Qualifiez l'effet 
ements reliés par des 2. Dressez un inventaire des causes possibles
3. Classez les causes par familles
a obtention 4. Evaluez les branches/racines qui ont le plus d'impact
(coupe minimale, …)
http://www.chd-stell.fr/annuaire-des-medecins-hopital.php
HIKAWA

disciplinaires, destinée à mettre en


lles sous-jacente d’une étude avant sa

A passe par quatre phases

d'impact
Le plan
d’actions
Le plan
d’actions
est
l'interface Le plan d’actions
entre
l’étape Home Le plan d’actions est l'interface entre l’étape d'analyse et de mise en œuvre
d'analyse et exhaustive des taches et ressources pour maitriser les risques.
de mise en Les taches de plan d’actions sont de nature corrective et préventive et perm
œuvre des risques encourus par l’entreprise.
décisions,
Modeild'emploi Pour rédiger un bon plan d’action, il est indispensable de bien identifier et év
permet de potentielles.
dresser une Lors de l’élaboration de plan d’action, il faut s’assurer de l’implication et la p
liste définissant des rôles précis pour chacun, de plus il est nécessaire de bien ma
exhaustive non-suivi des plans d’action conduit à des résultats retardés.
Terminologie À ce titre un nombre d’outils s’affichent efficaces dans l’élaboration du plan d
des taches
et Brainstorming, TPM, le management visuel, SMED, 5S,…
ressources
pour Outil
d'évaluation
maitriser les
risques.
Les
taches deRésultats &
plan Graphique
d’actions
sont de
nature
corrective
et
préventive
et
permettent
de
diminuer,
supprimer
et anticiper
les risques
encourus
par
l’entreprise.
Pour
rédiger un
bon plan
d’action, il
est
indispensabl
e de bien
identifier et
évaluer les
risques ainsi
que leurs
causes
potentielles.
Lors de
l’élaboratio
n de plan
d’action, il
faut
et de mise en œuvre des décisions, il permet de dresser une liste
risques.
et préventive et permettent de diminuer, supprimer et anticiper les

de bien identifier et évaluer les risques ainsi que leurs causes


de l’implication et la participation de tous les membres de l’équipe en
nécessaire de bien maîtriser le temps de mise en œuvre car souvent le
ardés.
l’élaboration du plan d’action à savoir :

Plan de surve
Home
Un plan de surveillance est un document qui contient la liste d
fonctionnement du processus et les caractéristiques du produi
Mode d'emploi Il est important de définir une fréquence et des délais de réalis
plan de surveillance.

Terminologie Et voici quelques méthodes utilisées dans un plan de surveillan


- Le contrôle visuel
Outil - Le contrôle par des procédés statistiques (MSP)
d'évaluation - Les échantillonnages
- Le Poka-yoke (les détrompeurs)
- Des plans d’experience
Résultats &
Graphique La mise en place et la mise à jour d’un plan de surveillance est
Qu’il faut respecter pour maintenir une maitrise efficace des ri
Le plan de surveillance appliqué servira comme référence de c
source de risque qui devront être déterminés par durant la ph
Plan de surveillance
ment qui contient la liste des dispositifs mis en place pour surveiller les paramètres de
s caractéristiques du produit.
uence et des délais de réalisation des activités de suivi et surveillance définies dans le

s dans un plan de surveillance :

stiques (MSP)

un plan de surveillance est l’une des exigences particulières


une maitrise efficace des risques.
vira comme référence de contrôle de tous les points sensible est potentiellement
éterminés par durant la phase de l’analyse des causes de risques.
Cette page permet à l’utilisateur de présenter les résultats en vue de les analyser et les vis
La partie graphique sert à modéliser et faire le suivi des résultats, sous forme de graphes p
facteurs liés à la démarche d’évaluation des risques, dans le but de cerner les écarts et tro

Home

Mode d'emploi

Terminologie

Outil
d'évaluation

Résultats &
Graphique
e les analyser et les visualiser.
ous forme de graphes présentant l’évolution en temps des différents
cerner les écarts et trouver les axes d’amélioration.