Vous êtes sur la page 1sur 28

Ecoulement à surface libre

DEFINITION
Par opposition à
un écoulement en charge,
un écoulement en surface
libre désigne tout écoulement
ayant une interface libre entre
l’air et l’eau; ce qui implique
une variation possible de la
forme et des dimensions de la
section transversale de la
masse liquide.
LES DIFFERENTS TYPES DE CANAUX

Un canal est un système de transport dans lequel l'eau


s'écoule et dont la surface libre est soumise à la pression
atmosphérique.

On distingue deux catégories de canaux : -


•les canaux naturels,
•les canaux artificiels
LES DIFFERENTS TYPES DE CANAUX

L'étude hydraulique d'un canal se pose souvent aux


ingénieurs sous la forme suivante : Pour une pente
longitudinale de fond, il faut évacuer un certain débit; la
forme et les dimensions du canal sont à déterminer.

Les écoulements dans les canaux naturels et artificiels sont


des écoulements à surface libre. L'écoulement à surface libre
est dû à la pente de fond du canal et non, comme pour les
conduites, à la différence de charge entre deux sections.
FORMES GENERALES DES CANAUX A CIEL OUVERT

Les canaux artificiels présentent habituellement une section :


 soit trapézoïdale : cas le plus fréquent ;
soit rectangulaire : quais d'amarrage ou canaux en zone
urbaine ;
soit semi-circulaire : canaux d'irrigation ;
soit encore parabolique : canaux d'irrigation en terre
présentant une même résistance à l'érosion sur toute la
paroi.
FORMES GENERALES DES CANAUX A CIEL OUVERT
SECTION TRANSVERSALE D’UN CANAL

Exemple d’un profil trapézoïdal :


EF : la gueule du canal
AD : la largeur de la surface libre
BC : le plafond du canal
EB et FC : talus
CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DES CANAUX
Soit une coupe perpendiculaire au sens de l’écoulement de
l’eau, on définit les termes suivants :
Surface ou section mouillée S : est la portion de la
section occupée par le fluide dans une section transversale
de l’écoulement.
Périmètre mouillé P : c’est la longueur de la surface
d’écoulement en contact avec le lit.
Hauteur d’eau/tirant d’eau/profondeur d’eau h :
c’est la distance verticale entre la surface libre et le fond du
canal (le point le plus bas).
CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DES CANAUX

Rayon hydraulique RH : c’est le rapport entre la section


mouillée et le périmètre mouillé, RH= S/P :
pour une section circulaire de diamètre D : RH=D/4
pour une section rectangulaire de largeur l et de profondeur
h : RH= l*h / l+2h
Pour un canal infiniment large, RH=h

Diamètre hydraulique DH : DH= 4* RH


CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DES CANAUX
Largeur en miroir ou largeur au plan d’eau : c’est
lalargeur de la section d’´écoulement au niveau de la surface
libre.
Profondeur moyenne hm et largeur moyennes lm :
sont respectivement, hm=S/l et lm=S/h
La pente du chenal : est la pente de son fond, mesurée
tout le long de son axe, et comptéepositivement si le chenal
est descendant. Elle est notée, I tel : . SiZdésigne la cote du
fond
CLASSIFICATION DES ECOULEMENTS A SURFACE LIBRE

On peut définir un écoulement à surface libre en fonction de la


variation des caractéristiques hydrauliques tels que la
profondeur d'eau et la vitesse par rapport au temps et à l'espace.

Variabilité dans le temps

Écoulement permanent
Un écoulement est permanent si les paramètres
caractéristiques (hauteur d’eau, vitesse, débit) restent
invariables dans le temps, en grandeur et en direction.
CLASSIFICATION DES ECOULEMENTS A SURFACE LIBRE

Variabilité dans le temps

Écoulement instationnaire (ou non permanent)


C’est un écoulement où les grandeurs caractéristiques de
l’écoulement varient dans le temps en grandeur et en
direction.
Variabilité dans l’espace
Dans cas l’écoulement peut être uniforme ou non uniforme :
Écoulement uniforme
Les paramètres caractérisant l’écoulement restent invariables
dans les diverses sections du canal. Dans ce type d’écoulement,
les pertes par frottement sont entièrement compensées par la
pente du fond. Donc, la ligne de charge, la surface libre et le
fond sont parallèles dans chaque section du canal.
Écoulement non uniforme ou varié
Dans ce cas, les paramètres caractérisant l’écoulement
changent d’une section à l’autre. La pente de la surface libre
diffère de celle du fond. Cet écoulement peut être accéléré
ou décéléré suivant que la vitesse croît ou décroît dans le
sens du mouvement.
On distingue deux types de mouvements variés :
les mouvements graduellement variés, dont les
caractéristiques hydrauliques ne changent que très
lentement d’une section à l’autre ;
Écoulement non uniforme ou varié
les mouvements rapidement variés, où l’on constate
une évolution rapide dans une zone relativement
courte et donc un changement brusque des paramètres
caractérisant l’écoulement, Cela se manifeste en général
au voisinage d'une singularité, telle qu'un déversoir, un
rétrécissement, un ressaut hydraulique ou une chute
brusque.
RECAP.
.
EFFETS DE LA VISCOSITE ET DE LA GRAVITE
Nombre de Reynolds Re
Le nombre de Reynolds est définie comme étant le rapport
entre les forces inerties et les forces de viscosité. Dans le cas
des écoulements en canaux Reest donné par :

où : U est la vitesse moyenne de l’écoulement, Rh est le rayon


hydraulique et ν est la viscosité cinématique.
Les expériences avec différents canaux à surface libre de
grandeurs comparables à ceux utilisés pour l’assainissement
montrent que l’écoulement est turbulent dès que le nombre
de Reynolds atteint des valeurs de 4000.
Les limites sont données comme suit :
•Ecoulement laminaire, Re< 500
•Transition, 500 <Re< 1000
•Ecoulement turbulent, Re> 1000

Dans les écoulements à surface libre, le régime visqueux


existe alors, pour des valeurs du nombre de Reynolds
inférieur à 500. Ce régime ne se produit que dans des
canaux extrêmement petits (≈ mm) ou avec des vitesses très
faibles (≈ mm/s).
Nombre de Froude
L’effet de la gravité est donné par le nombre de Froude. Ce
nombre exprime le rapport entre les forces d’inertie et les
forces de pesanteur, et s’écrit :
NOTION DE CHARGE HYDRAULIQUE
NOTION DE CHARGE HYDRAULIQUE
CONCLUSION -1
CONCLUSION -2
CONCLUSION -3