Vous êtes sur la page 1sur 38

ORTHOGRAPHE

Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :


Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

LES SIGNES DE PONCTUATION

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon l'apprenant doit être capable de:
- montrer la valeur lexicale et grammaticale des différents signes étudiés
- utiliser correctement ses différents signes de ponctuation
Documents
- La leçon de français dans nos C.E.G ? Parlons-en ! M.N.K. GABA
- L’orthographe, Règles et exercices, Larousse/Afrique, 1983, A.
Negemhè, D.
- Bouix-Leeman
- Dictionnaire universel
- Grammaire de base, J.Dubois

Déroulement de la leçon
Révision
Motivation
Lecture du texte et identification des éléments du texte
Texte: Retour au village
Mandong acceptera je suis sûr de venir également avec lui nous pourrons vendre
notre première récolte d’huile de palme à la fin de l’année puis qui sais la
production se développe peut-être pourrons-nous créer une savonnerie.

Question de découverte
Lire et faire lire le texte sans signes de ponctuation
Q. La lecture de ce passage est-elle facile ou difficile? R. difficile
Q. Pourquoi? R. Parce qu'il manque des points, virgule et autres
Q. Comment appelle-t-on l'ensemble des points, point d'interrogation, virgule, ...?
R. ce sont les signes de ponctuation
Aujourd'hui notre leçon du jour s'intitule les signes de ponctuation
Titre de la leçon au tableau,
Communication des objectifs pédagogiques
Manipulation
Pointille correctement le texte d'appui
- Relève les signes de ponctuation qui termine la phrase et ceux qui sont à
l'intérieur de la phrase
R. les signes qui terminent la phrase sont: point, point d'interrogation, point
d'exclamation, le point d'exclamation
Les signes de ponctuation à l’intérieur de la phrase écrite sont: la virgule, le
point-virgule, les deux points...
1. Les signes de ponctuation qui terminent la phrase
1.1 Le Point
Q. A quoi sert le point ? R : Il se met à la fin d'une phrase et marque une
grande pause dans la lecture. Exemple: et j'ai dû réfléchir.
N.B : On le retrouve aussi dans les abréviations et les sigles : M., O.N.U.
1.2. Le point d'interrogation(?)
Q. Où se place le point d'interrogation ? R. Le point d'interrogation se place à la
fin d'une phrase interrogative ou d'une question.
Exemple: tu comprends ?
1.3. Le point d'exclamation (!)
Q. Où se met le point d'exclamation et qu'exprime-t-il? R. il se met après une
interjection ou à la fin d'une phrase exclamative qui exprime la joie, la
douleur et la tristesse
Exemple: quelle belle maison!
1.4. Les points de suspension (...)
Q. Que marquent les points de suspension ? R. ils marquent une longue pause et
indiquent qu'une phrase est inachevée.
Exemple: je voulais partir mais points...
Exercice d'application
Remplace les traits par un signe de ponctuation qui convient.
Je ne t'ai jamais vu comme cela/ Qu'est ce qui te passe donc par la tête/ Ah/ alors/
Réponse
Je ne t'ai jamais vu comme cela. Qu'est-ce qui te passe donc par la tête? Ah!
Alors!
Récapitulation
Quelles sont les signes de ponctuation que nous venons d'étudier? Est-il bon
d'écrire un texte sans signes de ponctuation?
Exercice de maison
Produits un texte avec les signes de ponctuation étudiés
ORTHOGRAPHE

Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :


Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

LES SIGNES DE PONCTUATION (suite)

Séquence II
Révision: Correction de l'exercice de maison, vérification des productions des
apprenants
Leçon du jour
Titre de la leçon au tableau
Rappel des objectifs pédagogiques
Q. Cite les signes de ponctuation qui se retrouvent à l'intérieur d'une phrase écrite.
R. la virgule, le point-virgule, les deux points...

2. Les signes de ponctuation à l'intérieur de la phrase écrite.


2.1. La virgule ( , )
Q. Que marque la virgule ?
R. La virgule marque une petite pause dans la lecture et sépare les mots ou
expressions de même nature.
Exemple: la charité est patience, douce et bien faite.
* De nos jours, les enfants ne respectent plus la barbe blanche.
2.2 Le Point-virgule ( ; )
Q. Que marque le point-virgule ?
R. Le Point-Virgule marque une pause moyenne dans la lecture et sépare deux
phrases qui sont en relation. Exemple: *une pâte qui ne faudra pas; il est temps de
la modeler
2.3. Les deux points ( : )
Q. Qu'annoncent les deux points ?
R ils annoncent une citation de parole. Exemple: Hugo dit: «  j'ai faim ». Ils
annoncent aussi une énumération ou une explication. Exemple : ils avaient tous:
Télévision, voiture, maison.
2.4. Les guillemets ( « » )
Q. A quoi servent les guillemets ?
R. Ils servent à encadrer les paroles de citations. Exemple : Lafontaine affirme: «
le travail est un trésor ».
5. Le tiret ( - )
Q. Qu'indique le tiret ?
R. le tiret indique le changement d'interlocuteur dans un dialogue. Exemple:
demain, nous changerons tout cela
- qui nous ?
- Moi ?
2.6. Les parenthèses ( )
Q. A quoi servent les parenthèses ?
R. Elles servent à isoler une idée secondaire d'une idée principale ou à expliquer
Exemple: Lomé (capitale du Togo) est une belle ville

Récapitulation
Enumère les signes de ponctuation à l'intérieur d'une phrase écrite.
Exercice d'application
Ponctue correctement les phrases suivantes
1. Nous vendons plusieurs fruits des oranges des bananes des ananas
2. Victor Hugo déclare la jeunesse est le sourire l'avenir devant un inconnu qui est
le même
Réponse
1. Nous vendons plusieurs fruits: des oranges, demande, des ananas...
2. Victor Hugo déclare:<< la jeunesse est le sourire de l'avenir devant un inconnu
qui est le même>>.

Exercice de maison
Ponctue correctement le texte suivant texte: la rubrique tourisme c'était mon
emploi Bernard déclare les sourires gonflait ou dégonflait les cheveux où ne l'ai- je
pas emmenées

ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

LES SIGNES ORTHOGRAPHIQUES

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l'apprenant doit être capable de :
- Distinguer les accents est leurs rôles
- utiliser correctement les accents dans des productions
- Utiliser correctement le trait d'union et les autres signes orthographiques
Documents
- La leçon de français dans nos C.E.G ? Parlons-en ! M.N.K. GABA
- L’orthographe, Règles et exercices, Larousse/Afrique, 1983, A. Negemhè,
Bouix-Leeman
- Dictionnaire universel
- Grammaire de base, J.Dubois
Déroulement de la leçon
Révision
Correction de l'exercice de maison : la rubrique tourisme : C'était mon emploi.
Bernard dirigeait le sourire, gonflait, dégonflait les cheveux. Où Ne l'ai-je pas
emmenée?
Motivation.
Lecture du texte et identification des éléments
Leçon du jour
Texte d'étude :
Les services d’hygiène forma des équipes, demanda des renforts. La mort rodait
partout, et après elle des fantômes habillés de kaki.

Question de découverte
Lire le texte et le faire lire par les apprenants
La lecture de ce texte est-elle difficile ou facile ? R. difficile
Pourquoi ? R. Parce qu'il manque de l'apostrophe et des accents
Comment appelle-t-on l'ensemble des accents et apostrophe ? R. ce sont des signes
orthographiques
Aujourd'hui nous étudierons les signes orthographiques
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques

Manipulation
Mets correctement les signes orthographiques qui conviennent dans le texte
d’étude
Quels sont les autres signes orthographiques que tu connais ? R. Les accents,
l’apôtre, le trait d'union…
Leçon du jour
1. Les accents.
Combien d'accent connais-tu ? Lesquels ?
Résumé : On a 3 types d'accent : l’accent aigu, accent grave et l'accent circonflexe.
1.2. L' accent aigu
Q. Sur quelle lettre trouve-t-on généralement l'accent aigu ?
Résumé : l'accent aigu est souvent placé sur la lettre « e » pour donner le son [€ ].
Exemple : école, élève, journée...
1..2. L’accent grave
Q. Quels sont les lettres qui portent souvent l'accent grave ?
Résumé : L’accent grave se met sur la lettre E terminant une syllabe ouverte et se
prononce « è » ; sur les lettres a et u pour distinguer quelques homonymes.
Exemples : élèves, mère, père. La et là, ou et où
1.3L’accent circonflexe
Q. Sur quelles lettres se placent généralement l'accent circonflexe ?
Résumé : il se met sur la lettre e, i, o et e. Il donne le son è avec e et permet de
distinguer les homonymes grammaticaux
Exemple : hôpital, mat et mât, pâtes et patte, boite et boîte…
1. L’apostrophe
Q. Quand emploie-t-on l'apostrophe ?
Résumé : l'apostrophe remplace certaines voyelles devant une autre voyelle ou un
H muet.
Exemple : L'homme, l'heure, d'ici.
2. La cédille
Q. sous quelle lettre se place souvent la cédille ?
Résumé : La cédille se place sous la lettre C devant les voyelles a, o, u pour
donner le son [ s ]
Exemple : façon, garçon, ça, reçu.
3. Le tréma
Q. Sur quelles lettres se place souvent le tréma ?
Résumé : Le tréma se place souvent sur les voyelles r, i, u pour indiquer leur
prononciation
Exemple : aiguë, haïr, Saül, capharnaüm, exiguïté
4. Le trait d'union
Q. Comment s’emploi le trait d'union ?
Résumé. Le trait d'union s'emploie dans les cas suivants :
- dans certains mots composés. Exemple  : Tam-tam, amour-propre, coupe-coupe,
gris-gris, rendez-vous.
- entre le verbe et le pronom personnel placé après lui. Exemple : voit-on, est-il ?
- entre les adjectifs numéraux au-dessus de 100. Exemple : dix-sept, deux mille
vingt -deux, dix-neuf.
- dans les mots composés avec demi, semi, après, arrière, ex, extra, hors, mis,
outre, sans, sous, avant, ultra, vis
Exemple : semi-circulaire, après-midi, avant-garde
Récapitulation
Quels sont les signes orthographiques que nous avons étudiés ? Combien
d’accents distingue-t-on ? Donne deux cas d'emploi du trait d'union
Exercice d'application
Dans chacun des cas suivants mets les signes orthographiques s'il y a lieu :
election, progres, grave grace , facon, balancoire l ainimal, diplôme, exhibition
Réponse
Élection, Progrès, grâce, façon, balançoire, l'animal, diplôme
Exercice de maison
Mets s'il y a lieu le trait d'union dans les mots et expressions suivants : c'est à dire,
avant dernier, au-dehors, d'où vient elle ?, vingt deux, handball, hors concours.
ORTHOGRAPHE

Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :


Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

LES MOTS COMPOSES

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l’apprenant doit être capable de :
- Donner l’accord des mots composés
- écrire correctement le pluriel des noms composés étudiés
Documentation
- La leçon de français dans nos C.E.G ? Parlons-en ! M.N.K. GABA
- L’orthographe, Règles et exercices, Larousse/Afrique, 1983, A. Negemhè,
- Bouix-Leeman
- Dictionnaire universel
- Dictionnaire : Larousse 2013
- Grammaire de base, J.Dubois

Déroulement de la leçon.
Révision : Correction de maison
C’est-à-dire, avant- dernier, au-dehors, d’où vient-elle ? Vingt-deux, handball,
hors- concours.
Motivation
Lecture du texte et identification des éléments
Phrases d’étude
« La voiture-ambulance du dispensaire ne cessait ses allées et venues »
Phase de découverte
Lire et faire lire la phrase.
Q. Comment est formé le mot voiture-ambulance ?
R. Il est formé de : voiture et ambulance
Q. quel nom donne-t-on aux mots formés de deux ou plusieurs mots ?
R. ce sont des mots composés.
Donc aujourd’hui nous allons étudier les mots composés.
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
1. Mots composés en un mot
Q. Comment se fait l’accord des mots composés en un seul mot
Résumé : Les mots composés en un mot font leur pluriel comme les noms simples.
exemple : le bonjour = les bonjours, le pourboire = les pourboires, le passeport =
les passeports
Sauf bonhomme, gentilhomme, mademoiselle, madame, Monseigneur qui font au
pluriel : gentilshommes, mesdemoiselles, Mesdames, messeigneurs
5. Mot composé de deux ou plusieurs mots
Q. comment accorde-t-on le mot composé de deux ou plusieurs mots ?
Résumé :
*Dans les mots composés seul le nom et l’adjectif peuvent se mettre au pluriel si le
sens le permet.
Exemple  : un sourd-muet = des sourds-muets, une sage-femme = des sages-
femmes
* lorsque le mot composé est formé de deux noms unis par une préposition, seul le
premier s’accorde. Exemple  : un arc-en-ciel = des arcs-en-ciel, une gueule de
loup= les gueules de loup.
Récapitulation
Donne deux de règles d’accord des mots composés
Exercice d’application
Mets les noms composés suivants au pluriel : un chef-d’œuvre , un bar-restaurant,
un beau-frère, une chambre à air .
Réponse
Des chefs-d’œuvre, des bars-restaurants, des beaux-frères, des chambres à air
Exercice de maison
Accorde correctement les mots composés suivants : une garde-malade, un couvre-
lit, une grand-mère
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
LES MOTS COMPOSES (SUITE ET FIN)

Objectifs pédagogiques
- Écrire correctement les composés
- Faire l’accord des mots composés

Déroulement de la séquence II
Révision : Correction de l’exercice de maison
Une grand-mère= des grand-mères
Un couvre-lit = des couvre-lits
Une garde- malade = des gardes- malades
Leçon du jour
Remarques
Cependant, il existe des cas particuliers
 Dans les expressions au féminin formées avec l’adjectif grand, grand
reste invariable. Exemple : une grand-mère = des grand-mères
 Le mot garde s’accorde quand il a le sens de gardien. Exemple : une
garde-malade = des gardes-malades, un garde-manger = des garde-manger
 Si le mot est formé d'un verbe et d'un nom, le verbe reste un variable alors
que le nom s'accorde généralement. Exemple : un couvre-lit = des couvre-
lits, un essuie-main = des essuie-mains
 Si la préposition n'est pas exprimée, il y a toujours accord. Exemple : un
timbre-poste = des timbres-poste
 Quand le premier mot est terminé par un o, ce mot reste invariable.
Exemple  : électro-acoustique = des électro-acoustiques
Récapitulation
Qu’elles sont les règles d’accord des mots composés étudiés ?
Exercice d’application
Mets au pluriel les mots composés dans les énoncés suivants et accorde les autres
mots en conséquence
1. L’après-midi, sa coépouse regardait par la porte-fenêtre de l’arrière-
boutique un long-courrier traverser d'un arc-en-ciel
2. Le timbre-poste représente un gratte-ciel que le président avait fait
construire par son beau-frère
Réponse
1. Les après-midi, sa coépouse regardait par des portes-fenêtres des
arrière-boutiques, des longs-courriers traverser des arcs-en-ciel
2. Les timbres-poste représentent des gratte-cieux que le président avait
fait construire par ses beaux-frères
Exercice de maison
Analyse la nature des mots qui constituent chaque mot composé que tu mettras
ensuite au pluriel. Exemple : un jeune-marié = ( adjectif + nom ), des jeunes-
mariés
Un bar-restaurant, un porte-parole, un garde-fou, une contre-attaque, un
soutien-gorge.
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

ACCORD DE L'ADJECTIF
Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l’apprenant doit être capable :
- Accorder correctement les adjectifs qualificatifs
- Donner les fonctions des adjectifs qualificatifs
Documentation
- La leçon de français dans nos C.E.G ? Parlons-en ! M.N.K. GABA
-L’orthographe, Règles et exercices, Larousse/Afrique, 1983, A. Negemhè, D.
- Bouix-Leeman
- Dictionnaire universel
- Dictionnaire : Larousse 2013
-Grammaire de base, J.Dubois

Déroulement de la leçon
Révision : correction de l’exercice de maison
Un bar-restaurant = ( nom + nom ), des bars-restaurants
Une porte-parole = ( verbe + nom ), des porte-paroles
Une garde-fou = ( nom + nom ), des garde-fous
Une contre-attaque = ( adjectif qualificatif ), des contres- attaques
Un soutien-gorge = ( verbe + nom ), des soutien-gorges

Motivation
Lecture et identification des éléments du texte
Leçon du jour
Texte d’étude : la vérité essentielle
Ligne1-13
Phase d’observation et de découverte
Lire et faire lire le texte
Q. Donne la nature des mots suivants dans le texte : somptueuse, dominant, barbus
bleue R. Ce sont des adjectifs qualificatifs
Q. Qu'appelle-t-on adjectif qualificatif ? R. L’adjectif qualificatif est un mot
variable, indiquant une qualité d'un être ou d'une chose. Il varie selon le genre et le
nombre.
Aujourd’hui, nous allons explorer l’accord de l’adjectif.
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques

1. Adjectif qualificatif
Q. Avec quel mot s'est accordé : somptueuse ?, barbus, bleue ? R. Somptueuse
s’est accordé avec résidence ; barbus s'est accordé avec hommes ; bleue s'est
accordé salopette
Q. Comment sont accordés tous ces adjectifs qualificatifs ?
Résumé : L’adjectif qualificatif s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il
qualifie.
Exemple : ils sont étourdis ces enfants impolis
Elles sont étourdies ces filles impolies
 Les fonctions des adjectifs qualificatifs
Q. Quelle est la fonction de : fier ?, énormes ? R. Fier : épithète, énormes :
épithète.
Q. Quelles sont les fonctions de l’adjectif qualificatif ? R. L’attribut et l’apposition
Résumé : L’adjectif qualificatif peut occuper trois fonctions :
- Épithète : c'est lorsque l’adjectif qualificatif est rattaché directement
au nom qu’il qualifie
Exemple : heureux les hommes qui tiraillent. L’homme arrive part la grande
porte
- Attribut : c'est lorsque l’adjectif qualificatif est séparé du nom qu’il
qualifie par un verbe d’État comme : être, paraître, rester, demeurer,
sembler, devenir, avoir l’air…
Exemple : ces animaux étaient inoffensifs. Il devient beau
- En apposition : c'est lorsque l’adjectif qualificatif est séparé du nom
qu’il qualifie par une virgule ou un point virgule
Exemple : Furieux, son père l'appela
Récapitulation
Comment s’accorde l’adjectif qualificatif ? L’adjectif qualificatif a combien de
fonctions ? Cite-les.
Exercice d’application
Accorde correctement les adjectifs qualificatifs entre parenthèses suivants
1. Au milieu s'agite une foule ( nombreux )
2. Ses ( petit ) commerçantes apparemment ( honnête ) sont en pagnes
3. ( calme ), ces joueurs sont ( excellent )
4. Les habitants de ce village demeurent ( riche )
5. Cette fille, ( intelligent ), reste ( premier ) de la classe
Réponse 1. Nombreuse 2. Petites, honnêtes 3 . Calmes, excellents 4. Riches
5. Intelligente, première
Exercice de maison
Donne la fonction des adjectifs qualificatifs contenus dans les phrases de l’exercice
d’application
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

ACCORD DE L’ADJECTIF (SUITE)


Objectifs pédagogiques :
A la fin de ce cours, l’élève doit être capable de :
Bien faire l’accord de l’adjectif, l’accord des adjectifs de couleur et distinguer
l’adjectif verbal du participe présent
Matériel : Phrase d’étude
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition
REVISION
- Question de récapitulation du cours précédent
Motivation :
Pour mieux rédiger, il faut maîtriser certaines règles. Notre cours d’aujourd’hui
portera sur l’accord de l’adjectif.

Leçon du jour.

1. L’adjectif qualificatif

Texte d’étude
Un petit jeune homme arriva sur le lieu de la cérémonie. Vêtu d’un habit blanc,
pied -nu, un couteau à la main, pénétra le cercle formé par les petites jeunes filles
du quartier le plus populaire du petit village situé aux confins de la montagne du
sud du pays.
Questions :
Quelle est la nature et la fonction de « petit et petites »
Réponse : petit est un adjectif qualificatif épithète comme petites
Q : Qu’appelle-ton adjectif ?
Résumé : Un adjectif est un mot variable, indiquant une qualité d’un être ou d’une
chose (nom ou pronom).Il peut varier selon genre et selon son nombre
Q ; Avec quoi est accordé petites ?
R : Petites est accordé avec jeunes filles de même que petit est accordé avec un
jeune homme
Q ; Comment s’accorde l’adjectif qualificatif ?
Résumé : L’adjectif qualificatif s’accorde en genre en nombre avec le nom qu’il
qualifie
Exemples : Ils sont étourdis ces enfants du dernier étage
Elles sont étourdies ces filles de la maison voisine
*L’adjectif qualificatif peut occuper trois fonctions
-attribut (il est alors placé dans le groupe du verbe) :
Ex  : Nous avons vécu heureux (heureux, attribut du sujet nous)
-épithète (il est alors avant ou après le nom) :
Ex  : Il n’entend pas la terrible voix de son père
-en apposition (il est alors séparé du groupe du nom par une virgule) :
Ex  : Furieux, son père l’appela
2. Cas des adjectifs de couleur
*Les adjectifs de couleur s’accordent en genre et en nombre avec le nom
auquel il se rapporte
Exemples : Le tableau noir, les chaussures noires …….
*Les adjectifs de couleur composés, c’est-à-dire formés de deux adjectifs ou
d’un adjectif et un nom, restent invariables.
Exemples : Une cravate bleu foncé, des gants gris perle
*Les noms employés comme adjectifs pour indiquer une couleur restent
invariables
Exemples  : un ruban orange, des rubans orange
Une chemise marron, des chemises marron
3. Le participe présent et l’adjectif verbal
Texte d’étude
Lally marche lentement, les yeux presque fermés, posant le bout de ses pieds nus
sur les roches brûlantes sous le soleil accablant du midi de la saison sèche où la
chaleur règne en mètre. Moment où tous les arbres perdent leurs feuilles, sauf le
manguier qui garde ses feuilles…..
Question : Quelle est la nature de posant et brûlantes ? R : Posant est un participe
présent du verbe poser, brûlantes est un pur adjectif
Q : Avec quoi est accordé brûlantes ? R : brûlantes est accordé avec roches
Q : Comment s’accorde l’adjectif verbal ?
Résumé : L’adjectif verbal s’accorde en genre en nombre avec le nom auquel il se
rapporte alors que le participe présent reste invariable
Exemples : les arbres bourgeonnants…….
*Dans certains cas, l’adjectif verbal se distingue du participe présent par
l’orthographe. Ainsi

Verbe Participe présent Adjectif verbal


Fatiguer Fatiguant Fatigant : un garçon fatigant
Provoquer Provoquant Provocant : une attitude provocante
Précéder Précédant Précédent : semaine précédente
Négliger Négligeant Négligent : un élève négligent.

Récapitulation :
Quelles sont les règles de la leçon du jour ?

Exercice d’application
A la découverte de notre langue 4èm/3è, page 179 exercice 14

Exercice de maison
A la découverte de notre langue 4e/3E, page 179 exercices 13, 15
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
ACCORD DE L’ADJECTIF (SUITE ET FIN)

Déroulement de la séquence II
Révision : Correction de l’exercice de maison
1. Nombreuse : épithète
2. Petites : épithète, honnêtes : épithète
3. Calmes : apposition, excellents : épithète
4. Riches : attribut
5. Intelligente : apposition, première : attribut
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
- Faire l’accord des adjectifs de couleur
- Distinguer l’accord du participe présent et l’adjectif verbal

4. Cas des adjectifs de couleur


Comment se fait l’accord de l’adjectif de couleur ?
Résumé :
 Les adjectifs de couleur s’accordent en genre et nombre avec le nom
auquel il se rapporte. Exemple : le tableau nord, les chaussures
noires….
 Les adjectifs de couleur composé, c’est-à-dire formé de deux adjectifs
ou d'un adjectif et un nom, restent invariable. Exemple : une cravate
bleu foncé, des gants gris perle
 Les noms employés comme adjectifs pour indiquer une couleur
restent invariables. Exemple : un ruban orange, des rubans orange ;
une chemise marron, des chemises marron
5. Le participe présent et l’adjectif verbal
Q. Comment se distingue l’accord du participe présent et de l’adjectif verbal
Résumé : L’adjectif verbal s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il
se rapporte alors que le participe présent reste invariable. Exemple : une Femme
battante ( adjectif verbal ). Il marche doucement, battant les paupières ( participe
présent )
N.B : Dans certains cas, l’adjectif verbal se distingue du participe présent par
l’orthographe. Exemple :
Verbe Participe présent Adjectif verbal
Fatiguer Fatiguant Fatigant
Provoquer Provoquant Provocante
Précéder Précédant Précédent
Négliger Négligeant Négligent

Exercice d’application
Accorde correctement les mots entre parenthèses dans les phrases suivantes :
1. Les joueurs portent des maillots ( rouge bordeaux )
2. Il a payé des tables ( blanc )
3. Cet homme a des chemises ( marron )
4. Il avance tout droit, ( posant ) le bout de ses pieds sur les roches
( brûlant ) sous le soleil
Réponse
1. Rouge bordeaux
2. Blanches
3. Marron
4. Posant, brûlantes
Exercice de maison
Fais l’accord des mots entre parenthèses dans les phrases suivantes :
1. Les hôtesses en longs pagnes ( bleu ) étaient belles.
2. Cet homme a une attitude ( provocant )
3. Une lumière ( blanc ) traverse la forêt
4. Ces joueurs portent les habits ( bleu clair )
5. Ils arrivent, ( agitant ) leurs mains à tout le monde
6. Dans l’œuvre les femmes ( savant ) de Molière, les femmes
dominent le monde

ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
LE FEMININ DES NOMS
Objectifs pédagogiques :
A la fin de ce cours, l’élève doit être capable de :
Bien faire l’usage du féminin des noms et bien faire des accords
Matériel : Phrase d’étude
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition
REVISION
- Question de récapitulation du cours précédent
Motivation :
Pour mieux rédiger, il faut maîtriser certaines règles. Notre cours d’aujourd’hui
portera sur le féminin des noms

Leçon du jour.
Texte d’appui. Un vieux quartier.
Depuis longtemps, déjà les habitants des grands blocs avaient désertés ces lieux
anachroniques pour aller habiter les coquettes maisons individuelles de rigueur
dans cette seconde moitié du vingt et unième siècle.
Question de découverte
Q : Quel est le féminin d’habitants ?
R : le féminin est habitantes.
Q : Quel est le masculin de coquettes ?
R : coquets.
Q : le féminin des noms se fait-il de la même manière ?
R : non donc il existe plusieurs manières de le former
1. Formation du féminin

Un ami-----une amie Règle générale : Le féminin d’un nom se forme en


Un candidat-------une ajoutant un e au masculin
candidate
Un artiste----une artiste Les noms terminés en –e au masculin ne varient pas
Un nègre----une négresse au féminin, à l’exception de quelques-uns qui le
forment avec le suffixe-esse
Un époux----une épouse Les noms masculins en –oux et –eur ont le féminin
Un danseur----une en -ouses et –euse. Mais quelques noms en- eur ont
danseuse le féminin en –eresse, et la plupart des noms
Un vengeur---une masculins en –teur ont le féminin en trice.
vengeresse
Un acteur-----une actrice
Un fermier---une Les noms terminés en er ont le féminin en –ère
fermière

Gabriel-----Gabrielle Les terminés en –el et –eau ont le féminin en –elle


Le jumeau----- la jumelle
Le gardien---la gardienne Les noms masculins terminés par –ien et –ion
Un lion------ une lionne doublent l’n au féminin. Mais les noms terminés par
Un cousin----une cousine –in et -an ont un féminin régulier en –e sans
Un paysan----une doubler l’n. Toutefois, paysan et jean font au
paysanne féminin paysanne et jeanne.
Un rat---une rate Les noms masculins terminés par –t ont un féminin
Un chat----une chatte régulier en –e , sauf quelques-uns, comme chat qui
doublent le t au féminin
Un loup---une louve Les noms terminés au masculin par un p ou un f ont
Un veuf---une veuve. un féminin en –ve

2. Féminin irréguliers.
Le féminin d’un nom peut-être un mot indépendant du masculin ou même avoir
une origine très différente :
Ex : Roi—reine, serveur---servante, empereur---impératrice, Mari--femme
,parrain---marraine , fils---fille, Gendre—bru, dieu---- déesse, neveu---nièce
Duc—duchesse, pair---pairesse, frère---sœur, Docteur--doctoresse
héros---héroïne, oncle---tante, Bouc—chèvre, lièvre---hase, cerf---biche

 Certains noms désignent principalement des professions, n’ont pas de


féminin particulier ; on peut alors les faire précéder du mot femme :
Un auteur---une femme auteur ; un peintre---une femme peintre. Mais ces noms
sont maintenant rares et la langue a formé des féminins :
Un avocat---une avocate ; un conseiller municipal----une conseillère municipale
 Certains noms désignant des animaux n’existent qu’au masculin ou au
féminin ; pour préciser, on est obligé de joindre à ces noms le mot mâle ou
femelle :
Un serpent mâle----un serpent femelle
Une hirondelle mâle-----une hirondelle femelle
3. Particularités sur le genre de certains noms.
Certains noms changent de genres en passant du singulier au pluriel, en
particulier :

Délice est un masculin au Un pur délice ; toutes mes


singulier, féminin au pluriel délices.
Orgue est au masculin au Un orgue excellent ; jouer aux
singulier et au féminin au pluriel grandes orgues.
(désignant un seul instrument

 Certains mots hésitent entre les deux genres, par exemple : après-midi,
effluve, palabre, alvéole, pâques
Un bel après-midi ou une belle après-midi
-gens est normalement du masculin : il y a des gens bien heureux.
Toutefois, dans quelque rares expressions ; les vielles gens, les bonnes gens, les
petites gens, il est accompagné d’un adjectif épithète au féminin, mais d’un
adjectif attribut au masculin : les vielle gens sont polis.
-chose et personne sont au féminin, mais comme pronoms indéfinis sont du
masculin : Une chose intéressante, quelque chose d’important. Une personne
vive ; personne n’est venu.
 Certains noms ont un sens différent au masculin et au féminin :
Un manœuvre est un ouvrier non spécifié ; une manœuvre est un exercice ou un
mouvement. Un aigle est un oiseau de proie ; une aigle est la femelle de l’aigle,
mais peut aussi désigner un étendard
Récapitulation.
Comment se forme le féminin des noms ? Qui peut récapituler le cours
d’aujourd’hui
Exercice d’application
Grammaire et exercices de français de la classe de 6èm à la 3èm, page 34, exercice 86
Exercice de maison
Grammaire et exercices de français de la classe de 6èm à la 3èm, page 34, exercice 87
et 88
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
PLURIEL DES NOMS
Objectifs pédagogiques :
A la fin de ce cours, l’élève doit être capable de :
Bien faire l’usage du pluriel des noms communs, étrangers, propres et bien faire
des accords
Matériel : Phrase d’étude
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition
REVISION
- Question de récapitulation du cours précédent
Motivation :
Pour mieux rédiger, il faut maîtriser certaines règles. Notre cours d’aujourd’hui
portera sur le pluriel des noms

Leçon du jour.
Texte d’appui. Un vieux quartier.
Depuis longtemps, déjà les habitants des grands blocs avaient désertés ces lieux
anachroniques pour aller habiter les coquettes maisons individuelles de rigueur
dans cette seconde moitié du vingt et unième siècle.
Question de découverte
Q : Quel est le singulier des habitants, lieux, individuelles
R : un habitant, un lieu, individuelle
Q : Le pluriel des noms se fait-il de la même manière ?
R : non mais de différentes manières

1. Le pluriel des noms communs

Un ennui, des ennuis Règle générale : le pluriel des noms


Un lit, des lits communs se forme en ajoutant un s au
singulier
Un bois, des bois Le pluriel et le singulier sont
Une noix, des noix semblable dans les noms terminés par
Un nez, des nez –s, -x, -z.
Un cheval, des chevaux Les noms en –al ont le pluriel en –aux.
Un chacal, des chacals Mais bal, carnaval, cérémonial,
chacal, choral, festival, pal récital,
régal, …suivent la règle générale
Un veau, des veaux Le pluriel des noms terminés en –au,-
Un étau, des étaux eau et eu se forme en ajoutant un x au
Un feu, des feux singulier. Font exception : landau,
Un pneu, des pneus sarrau, bleu, pneu, qui prennent un s
au pluriel.
Un cou, des cous Le pluriel des noms terminés par –ou
Un chou, des choux est en général en –ous.Font exception :
bijou, caillou, chou, hibou, joujou,
pou qui prennent x au pluriel
Un rail, des rails Les terminés au singulier par –ail ont
Un travail, des travaux un pluriel régulier en –ails.Font
exception : bail, corail, émail,
soupiral, vantail, vitrail qui sont en –
aux.

2. Le pluriel des noms communs étrangers

Un référendum, des Le pluriel des noms étrangers


référendums est formé comme le pluriel des
noms communs
Un maximum, des maxima ou Certains de ces noms ont
maximums conservé le pluriel d’origine
Un dilettante, des dilettantes ou étrangère à côté du pluriel
dilettanti française ; toutefois, ce dernier
tend à devenir le plus fréquent.
Un gentleman, des gentlemen Certains noms d’origine
Un lied, des lieder ou des lieds. anglaise, latine ou italienne
restent invariables ou gardent le
pluriel étranger, mais sont rares

Récapitulation
La formation des pluriels des noms est-elle la même ?
Qui peut donner quelques règles de formation ?

Exercice d’application.
Grammaire et exercices de français de la classe de 6èm à la 3èmpage 37 exercice 91

Exercice de maison.
Grammaire et exercices de français de la classe de 6èm à la 3èm page 37, exercice 92,
93
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

L'ACCORD DU VERBE
Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon l’apprenant doit être capable de :
- Accorder le verbe avec son sujet
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition

Déroulement de la leçon
Révision : Correction de l’exercice de maison
1. Bleus
2. Provocante
3. Blanche
4. Bleu clair
5. Agitant
6. Savantes
Motivation
Lecture et identification des éléments du texte
Leçon du jour
Texte : Une deuxième épouse
Mon drame survint trois mois après le tien. Mais, contrairement à ton, cas le point
de départ ne fut pas ma belle-famille. Le drame prit racine en Modou même, mon
mari.
Manipulation
Lire et faire lire le texte
Q. Relève les verbes conjugués contenus dans ce passage. R. Survint, fut, prit
Q. Avec quel mot ou groupe de mots est accordé chaque verbe conjugué ? R.
Survint est accordé avec «  mon drame ». Fut est accordé avec « le point de
départ », prit est accordé avec « le drame »
Q. Quelle est la fonction de chaque groupe de mots ? R. C'est sujet
Aujourd’hui notre leçon sera intitulée : l’accord du verbe
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
1. Règles générales
Q. Comment se fait l’accord du verbe ?
Résumé : le verbe s’accorde en nombre et en personne avec son sujet. Il s’accorde
en genre lorsqu’il est conjugué avec l’auxiliaire être
Exemple : elles sont venues
N.B. il peut avoir seul sujet pour plusieurs verbes, dans ce cas, chaque verbe
s’accorde avec le sujet.
Exemple : les femmes prennent leurs repas à part, se mettent ensemble au moment
des causeries en famille, se regroupent au même endroit.
2. Règles particulières
- Lorsque le verbe a plusieurs sujets, il se met au pluriel. Exemple : toute la
personne de cette enfant, son allure, son attitude, le son de sa voix, son regard, son
silence, son moindre geste, exprimaient et traduisaient une seule idée.
Cependant, si plusieurs sujets sont résumés par un seul mot singulier ( tout, rien,
cela ), le verbe s’accorde au singulier avec ce mot. Exemple : l’obscurité, le
silence, l’étrangeté des lieux, tout l’effrayait
- Quand le sujet est peu, beaucoup, assez, combien, la plupart, tant, le verbe
s’accorde au pluriel. Exemple : beaucoup aimeraient réussir
- Lorsque deux sujets sont reliés par comme, de même que, ainsi que ; le
verbe est au singulier si le deuxième sujet est entre virgules. Il est au pluriel si les
deux sujets ne sont pas séparés par une virgule. Exemple : Anne, ainsi que lui sera
là / Anne ainsi que lui seront là
Récapitulation
Comment s’accorde un verbe dans une phrase ?
Exercice d’application
Accorde correctement les verbes entre parenthèses au présent de l’indicatif
1. Je me demande où ( habiter ) ces gens
2. Beaucoup de personnes ( croire ) que l’alcool n'est pas dangereux
pour la santé
3. Les oiseaux, les singes, les insectes, bref la faune ( surveiller ) le
chasseur
4. Le dauphin comme le phoque ( être ) des mammifères marins
Réponse
1. Habitent 2. Croient 3. Surveille 4. Sont
Exercice de maison
Accorde correctement les verbes entre parenthèses selon les temps indiqués
1. A l'appel de la fermière ( accourir ) poules, canards, et dindons :
l’imparfait de l’indicatif
2. Le golf, comme la natation, ( pouvoir ) se pratiquer ici : présent de
l’indicatif
3. Sur la table de fête, l’argenterie, la porcelaine, les cristaux, tout
( étinceler ) : présent
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
L’ACCORD DU PARTICIPE PASSE ( SUITE ET FIN )

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l’apprenant doit être capable de :
- Accorder le participe passé des verbes pronominaux
- Accorder le participe passé suivi d’infinitif

Déroulement de la deuxième séquence II


Révision : Correction de l’exercice de maison.
1. Les médecins avaient fait des analyses
2. La terre, les feuilles mortes l’auront envahie
3. Les voyageurs sont arrivés bien au village
4. Les pommes furent tombées d'en haut
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
3. Le participe passé des verbes pronominaux
Q. Comment est accordé le participe passé dans la quatrième phrase ? R. Il est pas
accordé « se » qui remplace il .
Q. Donne la fonction de « se ». R. C.O.D
Q. Observe la phrase suivante et dis comment est accordé le participe passé.
Elles se sont téléphoné
R. Le participe passé n'est pas accordé.
Q. Quelle est la fonction de « se » ? R. C’est le C.O.I
Que retenir alors sur l’accord du participe passé des verbes pronominaux ?
Résumé : S'il s’agit de verbes pronominaux réfléchis ou réciproques, le participe
passé suit les mêmes règles que s'il était employé avec avoir. C’est-à-dire qu’il
s’accorde avec le C.O.D. si celui-ci est placé avant le verbe. Exemple : Elle s'est
préparée. Les élèves s’étaient parlé
N.B. si le verbe est essentiellement pronominal ou de sens passif, l’accord se fait
avec le sujet.
Exemple : Ils se sont présentés. La maison s’est vendue
4. Le participe passé suivi d’infinitif.
Q. Soit la phrase : Nous avons vu couper les arbres. Nous les avons vu couper
Comment est accordé le participe passé dans ces deux phrases ? R. Il n'est pas
accordé
Q. Que retenir pour l’accord du participe passé suivi d’infinitif ?
Résumé : Le participe passé suivi d’infinitif reste invariable dans tous les cas.
Exemple : Nous les avons fait entrer
Récapitulation
Comment se fait l’accord du participe passé des verbes pronominaux et du
participe passé suivi d’infinitif ?
Exercice d’d’application
Mets les verbes entre parenthèses au participe passé
1. Les voitures se sont ( cogner )
2. Les enfants se sont ( arracher ) leurs dents
3. Les villageois ont ( voir ) venir la pluie.
4. Les équipes, les spectateurs les avaient ( voir ) jouer
5. Il se sont ( donner ) les mains
6. Les professeurs s’étaient ( saluer )
Réponse
1. Les voitures se sont cognées
2. Les enfants se sont arraché leurs dents
3. Les villageois ont vu venir la pluie
4. Les équipes, les spectateurs les avaient vu jouer
5. Il se sont donné les mains
6. Les professeurs s’étaient salués
Exercice de maison
Produis 3 phrases dans chaque cas étudié aujourd’hui
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
Les homonymes grammaticaux : tout, tous, toute, toutes / mettre, maître, mètre

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l’apprenant doit être capable de :
- Distinguer les homonymes grammaticaux étudiés
- Écrire correctement les homonymes grammaticaux étudiés
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition

Déroulement de la leçon
Révision : Correction de l’exercice de maison
Millionième, traditionnellement, pensionnaire, nouvelliste, massivement
Motivation
Lecture et identification des éléments
Leçon du jour
Phrase d’étude
1. Tout à la pointé de l'épée
2. Il importe si bien que tous vos repas, je ne veux en aucune sorte
3. L’attaquer, le mettre en quartiers
4. Cela dit, maître loup s’enfuit, et court encore
Observations et découvertes
Lire et faire lire les phrases d’étude
Q. Relève dans les phases 1 et 2, les mots qui se prononcent de la même manière.
R. C'est tout et tous
Q. Relève dans phrases 2 et 3, les mots qui ont les mêmes prononciations. R. C'est
mettre et maître.
Q. Comment appelle-t-on les mots qui ont la même prononciation ? R. Ce sont des
homonymes
Très bien, aujourd’hui nous allons étudier les homonymes grammaticaux 
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
1. Tout, tous, toute, toutes
Quand est-ce qu'on écrit ces différents homonymes ?
Tout : est un adjectif indéfini masculin singulier. Exemple : tout le monde est
venu
Tous : est le pluriel de tout. Exemple : tous les hommes sont les mêmes
Toute : est un adjectif indéfini féminin singulier. Exemple : il a toute la chance de
réussir
Toutes : est le pluriel de toute. Ex : Elle a toutes les bénédictions
2. Maître, mettre, mètre
Quand écrit-on ces différents homonymes ?
Maître : c’est un nom commun, masculin désignant une personne. Exemple : le
maître enseigne à ses élèves
Mettre : c'est un verbe à l’infinitif du 3e groupe. Exemple : il a l’habitude de
mettre sa tête sur son cahier
Mètre : c’est un nom masculin désignant l’instrument de mesure. Exemple : ce
mûre mesure deux mètres. Le menuisier cherche le mètre pour mesurer la table
Récapitulation
Énumère les homonymes grammaticaux étudiés
Exercice d’application
Écrire correctement les homonymes grammaticaux dans le phrases suivantes
1. ( tout ) les élèves sont arrivée ce matin et ( tout ) la cour de l’école est
pleine
2. Il veut voir ( tout ) les modifications apportées au texte.
3. Ils sont ( tout ) là et ( tout ) près du puis
4. Le joueur a donné ( tout ) ce qu'il a

Réponse
1. Tous, toute
2. Toutes
3. Tous, tout
4. Tout
Exercice de maison
Remplace les pointillés par les homonymes grammaticaux correspondants :
maître, mettre, mètre
1. Il est arrivé à … sa tête dans le trou creusé par les ….et dont la
mesure dépasse un….
2. Le…maçon verse le sable pour y….le ciment
3. Ce vélo, il veut le. … dans le garage du ….garagiste
4. Le …tailleur cherche le ….pour prendre la mesure de son client
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :
Les homonymes grammaticaux : c’est, s'est, ses, ces, sais, sait

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l’apprenant doit être capable de :
- Distinguer les homonymes grammaticaux étudiés
- Orthographier correctement les homonymes grammaticaux étudiés
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition
Déroulement de la leçon
Révision : correction de l’exercice de maison. Vérification des productions des
apprenants
Motivation : Lecture et identification des éléments
Leçon du jour.
Phrases d’étude
1. La réunion s'est tenue à huit heures
2. L'ordre du jour est relatif au partage des biens de ZAKOTI Julien à
ses héritiers
Observations et découvertes des éléments
Lire et faire lire les phrases d’étude
Q. Dans ces deux phrases, quels sont les mots qui ont des prononciations presque
identiques ? R. S'est et ces.
Quel nom donne-t-on aux mots qui ont la même prononciation ? R. Ce sont des
homonymes.
Très bien, nous allons étudier les dans ce chapitre les homonymes grammaticaux
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
1. C’est
Quand écrit-on « c’est » ?
Résumé : C'est un présentatif qui s’utilise dans la phrase emphatique pour mettre
en relief un élément de la phrase. On le remplacé par « il est ».
Exemple : C'est lui qu'on attend
2. S’est
Quand écrit-on « s’est » ?
Résumé : s’est s’écrit quand il s’agit d'un verbe pronominal. Il peut être
remplacé par « t'es », deuxième personne du singulier Exemple : il s’est
excusé. ( tu t'es excusé )
3. Ses
Quand écrit-on « ses » ?
Résumé : ses est un pronom possessif de la troisième personne du plusieurs. Il
peut être remplacé par « mes, tes » Exemple : le loup joue avec ses enfants
4. Ces
Quand écrit-on « ces » ?
Résumé : ces est un pronom démonstratif et peut être remplacé par « les ».
Exemple : D'où viennent tous ces enfants dont un seul ne rit
5. Sais / sait
Quand écrit-on « sais » et  « sait » ?
Résumé : Sais et sait sont tous un verbe conjugué successivement à la première ,
deuxième et troisième personne du singulier, dont l’infinitif est savoir.
Exemple. Je sais que je réussirai. Il sait qu'il va réussir
Récapitulation
Qu’avons-nous étudié aujourd’hui ?
Exercice d’application
Remplace les pointillés dans les phrases suivantes par les homonymes
grammaticaux qui conviennent : sais, sait, c’est, s’est, ces, ses.
1. ….la saison sèche, tout le monde le….bien et se prépare.
2. Tu…que toutes…poules ne t’appartiennent pas
3. Il….rendu au village avec tous….enfants
Réponse
1. C’est, sait
2. Sais, ces
3. S’est, ces
Exercice de maison
Construis une phrase avec chaque homonyme grammatical étudié

ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
e
Classe : 3
Fiche n :
Les homonymes grammaticaux : ce, se / sont, son

Objectifs pédagogiques
A la fin de la leçon, l’apprenant doit être capable de
- Distinguer les homonymes grammaticaux étudiés
- Orthographier correctement les homonymes grammaticaux étudiés
Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition
Déroulement de la leçon
Révision. Correction de l’exercice de maison. Vérification des phrases des
apprenants
Motivation : Lecture et identification des éléments
Leçon du jour
Phrases d’étude
1. Il se sentait très mal
2. Frédéric souffre de la cheville gauche selon ce médecin.
3. Son état nécessite dix semaines
4. Les témoins de l’accident sont ses camarades
Observations et identifications
Lire et faire lire les phrases d’étude
Observe les phrases et relève les mots qui se prononcent de la même manière
dans P1 et P2, dans P3 et P4
R. P1 et P2 : se et ce. P3 et P4 : son et sont
Q. Comment appelle-t-on les mots qui se prononcent de la même manière ? R.
Ce sont des homonymes grammaticaux
Très bien, nous allons étudier les homonymes grammaticaux
Titre de la leçon au tableau
Communication des objectifs pédagogiques
1. Se / ce
Quand écrit-on « se » et « ce » ?
Résumé : se est un pronom réfléchi toujours placé devant un verbe
Exemple : On se bat avec courage
Ce est un pronom démonstratif qui peut être remplacé par le ou un
Exemple : ce soldat est dangereux
2. Son / sont
Quand écrit-on « son » et « sont » ?
Résumé : son est un déterminant qui peut être remplacer par le, un, ce…
Exemple : l’enfant lit son livre
Sont peut être remplacé par étaient, seront
Exemple : Elles sont arrivées
Récapitulation
Quand écrit-on les homonymes grammaticaux étudiés ?
Exercice d’application
Remplace les pointillés par les homonymes grammaticaux qui conviennent : ce,
se, son, sont.
1. Ali et …camarade…présents
2. L’oiseau…perche sur l’arbre qui perdu…feuillage.
3. ….livre est trop cher pour moi
4. Il…promène…matin en compagnie de…petit frère
Réponse
1. Son, sont
2. Se, son
3. Ce
4. Se, ce, son
Exercice de maison
Construis deux phrases avec chaque homonyme grammatical étudié
ORTHOGRAPHE
Prof : M.MAWOUGBEDJI K. Date :
Établissement : Séquence : 55’
Classe : 3e
Fiche n :

LES HOMONYMES GRAMMATICAUX :


LEUR / LEURS ET SON / SONT.

Objectifs pédagogiques. A la fin de cette séance, l’apprenant doit être capable de :


- Distinguer leur et leurs, son et sont,
- Produire les phrases avec chacun ces mots.

Documents :
- J . Dubois et G. Jouannon, Grammaire et exercice de français 6è en 3èm,
Larousse
- Grammaire par observation et l’usage 3èm, Nouvelle édition

DEROULEMENT DE LA LEÇON.

Révision : Correction de l’exercice de maison.


Motivation
Phrase d’étude.
1- Frédéric et ses frères attendent leur mère et leur père
2- Son père et son Oncle sont allés leur rendre visite à l’hôpital.
Observations et découvertes
- Quels sont les mots qui se prononcent de la même manière ? R. Leur / leurs, son /
sont
- Comment appelle-t-on les mots soulignés ? R : On les appelle homonymes
grammaticaux.
Très bien, notre leçon du jour portera sur les homonymes grammaticaux : leur /
leurs, son / sont.
Communication des objectifs pédagogiques

1- L’emploi de leur et leurs.


Quand peut-on écrire "leur" ou "leurs" ?
1.1) L’emploi de leur devant un nom.
On écrit leur (sans s) quand on peut le remplacer par "son" ou "sa", c’est un
adjectif possessif.
EX : Les élèves obéissent leur Directeur et leur titulaire
1.2) L’emploi de leurs devant un nom.
On écrit leur (avec s) quand on peut le remplacer par "ses", c’est un adjectif
possessif.
EX : Les enfants respectent leurs parents. Il respecte ses parents.
1.3) L’emploi de leur devant un verbe.
Leur, devant un verbe, est un pronom personnel et ne prend jamais "s". On peut le
remplacer par "lui".
EX : Je leur donne les stylos
2- L’emploi de son / sont.
Quand emploie-t-on son et sont ?
Résumé : Son est un adjectif possessif au masculin singulier.
Sont est la troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif du verbe être et
peut être remplacé par "était".
EX : Son père et son oncle n’étaient pas contents.

Récapitulation.
Qu’avons-nous étudié aujourd’hui ?

Exercice d’application.
Remplace les points par "son" ou "sont".
1. Quand les noix ……… mûres, Kodjo et …….. père vont les cueillir. Kodjo
tenait …….. long bâton et ……… papa tenait ………… coupe-coupe. Ils
………….. contents d la récolte.
2- Complète les phrases suivantes par "leur" ou "leurs". Les arbres retrouvent …..
feuilles. J’ai vu ………. Cerisiers couverts de fleurs. J’aime les jacinthes et ………
parfum. Le soleil ………. donnait de jolies couleurs. Les poules aiment les grains
de maïs : je …….donne.
Réponse. 1. Sont, son, son, son, son, sont.
1. Leurs, leurs, leur, leur, leur

Exercice de maison.
I- Complète les phrases suivantes par "leur" ou "leurs". Les écureuils font …..
première sortie. J’admire ………. Queue en panache. Le soleil …….. fait cligner
les yeux. Les merles s’agitaient …….. sifflements remplissant mes oreilles et je
voyais ……. Bec jaune.
II- Même exercice avec "son" et "sont". Comme il pleut, ses camarades ………
venus jouer avec …… auto téléguidée. Ce matin ……. Frère et ……… cousin
…… arrivés tout mouillés Avec ce vent violent, il préfère rester dans ………
appartement à lire ……… livre. IV-