Vous êtes sur la page 1sur 2

Cours n°8 : Notion de couple oxydant-réducteur.

Réaction entre un cation métallique Mn+ et un métal M.


A/1 Action des ions cuivre II sur le métal Fer.
Interprétation électronique :
Les ions Cu2+ donne le dépôt Cu. Chaque ion Cu2+ gagne 2 e- selon la demi-équation
électronique :
= réduction
Oxydant réducteur
Le métal fer Fe donne des ions Fe2+. Chaque atome Fe perd 2 e- selon la demi-équation
électronique :
= oxydation
Réducteur oxydant
Donc on obtient l’équation bilan suivante :

→ c’est une réaction de transfert d’e-.

A/2 Action des ions fer II sur le métal cuivre.


Pas de réaction.

B/1 Action des ions argent sur le métal cuivre.


Interprétation électronique :
2x( ) = réduction
Ox red
= oxydation
Red Ox

B/2 Action des ions cuivre II sur le métal fer.


Pas de réaction.

Conclusion :
Au cours des exps A1 et B1, le cuivre se comporte de 2 façons ≠ :
et
Le comportement du Cu dépend des conditions expérimentales. Donc on peut écrire :

Oxydoréduction :
Définitions :
Une oxydation est une perte d’e- Une réduction est un gain d’e-
Un réducteur est une espèce chimique Un oxydant est une espèce chimique
qui perd un ou plusieurs e- qui gagne 1 ou plusieurs e-

Une réaction d’oxydoréduction est une réaction de transfert d’e- entre les réactifs.
Notion de couple oxydant-réducteur :
Ox / Red
A tout couple Ox/Red correspond une demi-équation électronique.
Ox + ne- = Red
Les e- sont toujours du côté de l’oxydant, l’oxydant figure toujours en premier dans le couple.

Classification qualitative :
On a vu que la réaction entre les couples Ag+/Ag et Cu2+/Cu ne pouvait se faire que dans un sens.

Connaissant la classification on peut déduire les réactions possibles. En effet, entre 2 couples rédox,
une seule réaction naturelle peut se produire :
Celle de l’oxydant le + fort sur le réducteur le + fort.
La règle du gamma permet de retrouver le sens naturel de la réaction entre les 2 couples.