Vous êtes sur la page 1sur 1

Chapitre 13 : Les portes logiques.

Définitions :

Grandeur analogique = pouvant varier de façon continue au cours du temps (tension


sinusoïdale)
Grandeur logique = ne pouvant prendre au cours du temps que 2 valeurs (tension créneau)
Variable logique ou porte logique = remplace une tension d’entrée analogique par une
tension de sortie logique.
Pour fonctionner un opérateur logique doit, comme un AO, recevoir de l’énergie d’une
source de tension continue (0 ; + Vcc)

Quelques portes logiques :

Porte ET Porte NON-ET


E1 E2 S E1 E2 S
0 0 0 0 0 1
1 0 0 1 0 1
0 1 0 0 1 1
1 1 1 1 1 0

Porte OU Porte NON-OU


E1 E2 S E1 E2 S
0 0 0 0 0 1
1 0 1 1 0 0
0 1 1 0 1 0
1 1 1 1 1 0

Porte OU EXCLUSIVE
E1 E2 S
0 0 0
1 0 1
0 1 1
1 1 0