Vous êtes sur la page 1sur 12

TRINOME1 sous-groupe C

Fofana Djénèba
Laila Almoudane
Bouchra ouchit

Trinôme 1 SC_
AUTOMATISME INDUSTRIELLE

0
I. Introduction
II. Grafcet du système
III. Le tableau d’adressage des entrées, sorties et étapes
IV. Traduction du grafcet en diagramme à échelle
(LADDER) à l’aide du logiciel step7/Microwin
V. Câbler les différentes entrées et sorties avec leurs
adresses
VI. Teste du fonctionnement du système
VII. Conclusion

1
But du TP :
L’objectif de ce TP est de commander un feu de carrefour à savoir :

• Programmer un système comprenant plusieurs GRAFCET (synchronisation de


GRAFCET)
• Utiliser le bloc temporisateur
• Simuler et gérer un système de feux de carrefour
I. Introduction :
Dans ce TP nous allons faire une étude détaillée de notre système (un feu de carrefour qui
très important dans l’organisation de la circulation routière, pour garantir la sécurité des
automobilistes et des piétons) c’est-à-dire élaborer le grafcet, faire l’adressage des entrées,
sorties et des étapes, faire une traduction du grafcet en diagramme à échelle (LADDER
(siemens)) à l’aide du logiciel step7/Microwin, tester les différents câblages et voir le
fonctionnement du système. Cela nous permettra d’avoir une vue d’ensemble du système.

Le fonctionnement d’un feu tricolore à un croisement possède trois modes :

Rouge tout véhicules ou piéton à l’obligation de s’arrêter quand le feu est rouge.

Orange cela indique nous devons ralentir.

Verte indique que la voit est libre.

Le fonctionnement en mode jour on privilégie beaucoup plus le mode vert et rouge que
l’orange, pour le mode nuit on privilégie beaucoup plus l’orange et le rouge pour que les
conducteurs soient plus vigilants.

Le cahier de charge un carrefour deux voies A et B équipées de chacune de v(vert), o(orange),


r(rouge) pour l’organisation de la circulation entre les différents conducteurs.

• L’équipement de réalisation :
- La partie commande se compose de l’API (API siemens S7-200)
- La partie opérative comprend les actionneurs (leds à trois couleur)
- La partie relation se compose de deux interrupteurs à deux positions, trois bouton
poussoirs

2
II. Grafcet du système :
Dans notre grafcet on a utilisé une divergence en OU en début pour le cycle de
fonctionnement jour J\N et le cycle de fonctionnement de nuit ̅̅̅̅̅
𝐽\𝑁 . Et une convergence en
ou vers la fin du grafcet.

3
III. Le tableau d’adressage des entrées, sorties et étapes :
Entrées Sorties étapes
Int →I0.0 R1→Q0.0 X0→M0.0
M\A →I0.1 R2→Q0.1 X1→M0.1
J\N→I0.2 V1→Q0.2 X2→M0.2
V2→Q0.3 X3→M0.3
O1→Q0.4 X4→M0.4
O2→Q0.5 X5→M0.5
X6→M0.6
X7→M0.7
X8→M1.0
X10→M1.2

IV. Traduction du grafcet en diagramme à échelle (LADDER) à l’aide du logiciel


step7/Microwin
Après l’élaboration du GRAFCET du programme on doit le charger dans l’API
(l’automate programmable industriel) à travers le logiciel STEP 7\MICROWIN. Nous avons
fait une traduction du grafcet en diagramme à échelle « LADDER » à l’aide du logiciel
Step/Microwin.

En premier lieu nous avons ouvre la table de mnémonique pour traduire les entrées, les
sorties, ainsi que les étapes avec la technologie Siemens. Dès qu’on termine la configuration
des entrées, des sorties, des étapes on passe au Bloc de code pour qu’on début la traduction.

Tableau d’adressage des entrées, sorties et les étapes du système sur siemens.

• Les entrées .

4
5
Bloc des Temporisations

Le nombre exact du temporisateurs ms est obtenu grâce à la règle de trois.

6
Nous avons configuré les temporisateurs en cliquant sur le bouton Temporisation en
choisissons le type TON dont le type qui a un intervalle de [32 et 96], comme pas 100 ms,
après on a choisi le coefficient de chaque temporisateur.

Si 2s=2000ms donc 2000ms/100 =20➔ 2s=20

Si 3s=3000ms donc 3000ms/100 =30 ➔ 3s=30

Si 1s=1000ms donc 1000ms/100 =10➔ 1s=10

Si 10s=10000ms donc 10000ms/100 =100 ➔ 10s=100

Donc on peut dire :

• Pour T\X2\2s : le coefficient est 20.


• Pour T\X3\10s : le coefficient est 100.
• Pour T\X4\3s : le coefficient est 30.
• Pour T\X8\1s : le coefficient est 10.

7
• Les sorties

8
V. Câbler les différentes entrées et sorties avec leurs adresses :
Après l’exécution du grafcet et de notre programme en se basant sur la technologie
SIEMENS. On doit relier les différents entrées et sorties avec leur adresses en suivant le
tableau d’adressage des entrées, sorties, et des étapes avec l’automate qui contient les
différents entrées et sorties.

On relie tous les entrées au 24V et le commun à 0V, pour les sorties c’est l’inverse c’est à dire
on relie le commun à 24V et les sorties à 0V, car les sorties sont comme des LEDs et pour
qu’une LED fonctionne l’anode doit être relié à 24V et la cathode à 0V.

9
• Câblage :

VI. Teste du fonctionnement du système :


Le système fonctionne sur la base de deux mode (mode jour et mode nuit).

• Le mode jour :

• Le mode nuit :

10
VII. Conclusion
Ce TP été très instructif et très enrichissante car il nous a permis de mettre en pratique
tous nos connaissances antérieures du point de vue pratique que théorique, étudier le système
de fonctionnement d’un feu tricolore. Nous avons fait la découverte d’un nouveau logiciel
step7/Microwin qui nous permet de faire la traduction du grafcet en siemens, nous avons aussi
appris à faire la lecture du cahier de charge d’un automate et à mieux comprendre les
instructions. Nous avons aussi appris à faire le câblage d’un système.

11