Vous êtes sur la page 1sur 21

 INTRODUCTION

 L’APPAREIL GENITAL MASCULIN


 Rappel anatomique
 Les Testicules
 DEROULEMENT DE LA SPERMATOGENESE
 La phase de multiplication
 La phase d'accroissement
 La phase de maturation
 LE SPERMATOZOÏDE
 LE SPERME
 LE CONTROLE NEURO-ENDOCRINIEN DE LA
SPERMATOGENESE
•Gamétogenèse = processus de formation des
gamètes.
•Site →Gonades Testicules chez l’homme
Ovaires chez la femme
•Production de 2 types de cellules
Spermatogenèse →spermatozoïdes (gamète
male)
Ovogenèse→ ovules (gamète femelle)
•Spermatozoïdes et ovules →cellules
haploïdes à N chromosomes
•Production →mitose réductionnelle = méiose
Méiose
Généralités
Fondamentalement, la méiose est un processus aboutissant à la production
des gamètes ou cellules haploïdes ne contenant que
la moitié (n) du stock diploïde (2n) de chromosomes,
c’est-à-dire un chromosome de chaque paire

Succession de 2 divisions cellulaires:


M1 réductionnelle +
M2 équationnelle
M2

M1

+
M2
 La spermatogénèse est le processus
de transformation des cellules
souches : spermatogonies, en
gamètes males ou spermatozoïdes.

 Elle se déroule dans les gonades


masculines ou testicules.
 Ses principales fonctions sont :
- Production et maturation des spermatozoïdes
dans l’unité testicule épididyme.
- Production du sperme.
- Production des hormones sexuelles dans les
testicules.
- Erection.
- Ejaculation.
Cellules de
Leydig
Gaine péritubulaire

Cellules de
Sertoli

Spermatogonies

Spermatides

Spermatocytes
Les spermatogonies sont localisées à la
périphérie des tubes séminifères, près de la
membrane basale et entre les cellules de Sertoli
3 types en microscopie photonique:
- spermatogonies Ad (dark): noyau arrondi
avec une chromatine fine et très colorable
- spermatogonies Ap (pale): noyau ovalaire
- spermatogonies B: noyau arrondi et foncé
avec une chromatine en amas
(Spermatogonies croutelleuses)

cellules de réserve
Les spermatogonies B
donnent directement naissance aux
spermatocytes I
grandes cellules ovalaires situées
à distance de la membrane basale
qui rentrent en méiose
Spermatides et spermiogenèse

Les spermatocytes II, qui effectuent


la M2, se transforment directement
en spermatides
cellules haploïdes qui vont subir
une différenciation radicale,
la spermiogenèse,
(il n’y a plus de division cellulaire)
pour se transformer en
spermatozoïdes
 Elle comprend 5 phénomènes qui sont pratiquement
simultanés :
 La formation de l'acrosome à partir du Golgi.
 La formation du flagelle.
 L'élongation nucléaire et la condensation
chromatinienne.
 La formation du manchon mitochondrial.
 L'élimination du cytoplasme.
 A la fin de la spermiogenèse, les spermatozoïdes sont
immobiles.
 Ils achèvent leur maturation durant leur transport
dans les voies génitales.
Spermatozoïde
Le spermatozoïde est le gamète mâle mature
libéré dans la lumière des tubes séminifères
et transporté tout au long du tractus génital

C’est une cellule mobile capable d’atteindre le gamète femelle


dans les voies génitales féminines
Schématiquement, il se résume à:
- un noyau contenant le génome haploïde mâle
- un appareil propulseur: le flagelle
- du carburant: les mitochondries
1,5 à 3µ

Acrosome Tête


Noyau
Cape post-acrosomale 60µ
Espace nucléaire postérieur Mitochondries
Plaque basale Col Colonnes segmentées
Colonnes segmentées Fibres denses
Centriole proximal
Mitochondries
Pièce
Fibres denses intermédiaire
Axonème
Axonème
Annulus
Gaine fibreuse

Colonne longitudinale
Gaine fibreuse
Pièce
principale

Pièce terminale
Spermocytogramme
tératozoospermie: augmentation des
formes anormales

- Têtes
- Flagelles