Vous êtes sur la page 1sur 16

La titrisation

Fabien Di Filippo – Marie Petit


Structure du bilan des banques

ACTIF PASSIF
Immobilisations Capitaux propres

Actif circulant
Provisions
Stocks

Créances Dettes financières

Liquidités
Dettes
TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF

Transformer des actifs non-cessibles en actifs cessibles


Refinancement
Mécanismes et intérêts : Covered Bonds

AMELIORER LA LIQUIDITE

 Vente de titres à un SPV

 Conservation des créances au bilan

 Obtention de liquidités
Mécanismes et intérêts: ABS et CDO

OPTIMISER L’ALLOCATION DES FONDS PROPRES

Vente des créances au


SPV

Place nouvelle à l’actif

 Gain de liquidités

Risque Rendement
Equity
Mezzanine
Senior
Titrisation complexe: ABS et CD0
Le mécanisme Le titre
Originate to distribute

Actif

Créances

Distribute
Originate

Liquidités
Prêts Vente sous
forme de
titres
L’importance des différents marchés
de titrisation

LE MARCHE DES COVERED BONDS


LE MARCHE DES ABS AUX USA ET EN EUROPE
LE MARCHE DES CDO
Dépendance à la liquidité

Liquidité – marchés

Croissance occidentale

Refinancement des
établissements
Marché de la titrisation financiers

Epargne asiatique

Liquidité –banques centrales


Notation : Value at Risk (VaR)

 Intégration du risque historique moyen terme


 Mesure de la probabilité de défaut, le coût et
les garanties

 CDO = assemblage de
titres aux risques différents
AAA, AA
et non corrélés
 Garanties US = biens
valorisés

ABSENCE DE MESURE DU RISQUE DE


MARCHE
Valorisation: Fair Value

IAS 39 : comptabilisation en Fair Value


(mark-to-market / mark-to-model)

Appréciation des titres au bilan

Intérêt à la production et la l’achat

Refinancement Spéculatif

EFFET PROCYCLIQUE
La titrisation, responsable de la crise
des subprimes ou simple bouc-
émissaire?
LE DECLENCHEMENT DE LA « CRISE DES SUBPRIMES » :
Le rôle joué par la titrisation dans la
crise

• La titrisation des actifs « pourris ».


• Le manque de transparence.
• Exemple: CDO, CDO²

• Les dérives en matière d’ingénierie


financière.
• Le défaut de réglementation.
• Exemple: La norme comptable américaine US
GAAP n°140
Quel avenir pour la titrisation ?

La titrisation soutient une formation de


capital rapide et permet un croissance
importante du crédit.

Elle permet un fractionnement du risque et


sa répartition optimale et baisse son coût.

L’avenir aux covered bonds avec la


recrudescence de l’aversion pour le risque?
Contrôler sa force de nuisance
systémique
Les opérations de titrisation ne font que déplacer les risques.

Les pistes de réforme et d’encadrement des


procédés de titrisation:

Durcir quantitativement les règles de liquidité.

Etablir de nouvelles règles d’accès à la liquidité.

Mettre en place un cadre régulé pour les


institutions non soumises à la réglementation
bancaire.