Vous êtes sur la page 1sur 37

Royaume Du Maroc

‫المملكة المغربية‬
___________________
--------------------
Ministère de l'Agriculture, de la
‫وزارة الفالحة والصيد البحري‬
Pêche maritime, du développement
‫والتنمية القروية والمياه والغابات‬
rural et des eaux et forêts
-------------------
________________
‫المدرسة الوطنية للفالحة‬
Ecole Nationale D’agriculture de
‫بمكنـــــــاس‬
Meknès

Filière : Ingénierie Agro-économique


Exposé de séminaire
Sous le thème

Réalisé par : Encadrée par :


SBAI Samah Mr. SERGHINI Mohamed

ENA de Meknès, le 13 Février 2019


Plan

2/36
GÉNÉRALITÉS
SUR L’INFLATION
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique

L’inflation provient du mot latin « inflare » qui désigne « enfler » et « gonfler ».

Perte du pouvoir d’achat de la monnaie

Dépréciation de la monnaie

Augmentation générale, durable et auto-entretenue des prix des biens et services

Appauvrissement général du pays en question vis-à-vis de l’extérieur

Production
de richesse
Masse monétaire
en circulation

4/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique

Stabilité des prix • Taux d'inflation inférieur et proche de 2 %

• Taux d’inflation est faible (3 à 4% par an) mais continu


Inflation rampante • Inflation durable, chronique et augmente petit à petit et de manière
régulière

• Taux d’inflation est de 5 à 10% (avec des pointes à 20%)


Inflation ouverte • Hausse générale rapide et cumulative des prix

• Taux d’inflation dépasse 20%


Inflation galopante • Les prix augmente de manière très rapide et sans s'arrêter

5/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique

Déflation Inflation

0
Taux d’inflation (%)
Reflation Désinflation

La stagflation est la combinaison d’une augmentation simultanée de l’inflation et du chômage.

6/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique

Taux d’inflation = variation du niveau général des prix d’une période t-1 à une période t.

Déflateur du PIB Indice des prix à la consommation

Selon Bank AL-Maghrib, l’IPC mesure la


variation relative du prix d’un panier fixe de
Où : produits et services consommés par les ménages
•PIB nominal est la valeur marocains.
des biens et services mesurés à Il est estimé par le HCP sur la base d’une
prix courant, enquête mensuelle couvrant:
•et PIB réel est la valeur des •17 villes du Royaume,
biens et services mesurés à •478 produits
prix constant. •et 1067 variétés de produits et services.

7/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique

Déflateur
L’IPC
du PIB

Prend en compte les prix de Mesure uniquement les prix


tous les biens et services des biens et services achetés
produits dans l'économie par les consommateurs

Tient compte exclusivement


Ne fait aucune exception quant
du prix des biens et services
à la provenance des produits
produits sur le territoire
entrant dans son calcul
national

Attribue des poids fixes aux


Utilise des pondérations
prix des différents biens et
évolutives
services (indice de Laspeyres)
8/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique


Dans le monde:
L’inflation tend souvent à être considérée comme une particularité du XXe
siècle. Or le phénomène de hausse de prix est ancien et universel, et c’est le
terme « inflation » qui est relativement récent. (Jacoud, 1997)

Fin du IIIe siècle et début du IVe


: forte hausse des prix des
XVIe siècle: XVIIIe siècle: XIXe siècle:
produits alimentaires Première moitié du XXe
l’Europe caractérisée par marqué par
accompagnée d’une crise grave, siècle: forte inflation;
occidentale des fluctuations une tendance à
amène à la mise en place de la Deuxième moitié du XXe:
connaît une et des hausses la baisse des
première politique les Trente Glorieuses
forte inflation des prix prix
désinflationniste, par l’édit du
prix maximum.

L’inflation s'avère parfois être incontrôlable, en témoigne l'hyperinflation allemande


des années 1920 : le coût de la vie a été multiplié par 1100 entre 1913 et 1923 !
9/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Définition Niveaux Formes Mesures Historique


Au Maroc:
L’économie marocaine a connu deux cycles d’inflation bien définis :
un premier cycle de 1980 à 1995 où l’inflation s’est située au-delà de 5 % (à l’exception des années 1987-1989) ;
un second de 1996 à 2018 qui oscillait autour de 2 %.
Figure n° 1 : Evolution du taux d’inflation au Maroc à partir de 1980

Source: FMI (2018) 10/36


THÉORIES DE
L’INFLATION
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Théorie quantitative de la monnaie Théorie keynésienne Théorie monétaire

La théorie quantitative de la monnaie permet une analyse dichotomique de l’économie


séparant le domaine monétaire de ce qui est censé constituer l’économie réelle.

XVIe siècle : Élaboration par les auteurs préclassiques puis


classiques tel que David Ricardo et Jean-Baptiste Say

Fin du XIXe et au début du XXe siècle: Formalisation


par les économistes néoclassiques (dont Irving Fisher)

Deuxième moitié du XXe siècle : Renouvellement par


Milton Friedman

12/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Théorie quantitative de la monnaie Théorie keynésienne Théorie monétaire

Irving Fisher
Jean-Baptiste Say David Ricardo Dans un échange
La quantité de travail monétaire, la valeur des
La monnaie n’est qu’un
incorporé dans chaque biens échangés (PT) est
voile qui masque la
produit qui détermine les équivalente à la valeur de
réalité des échanges.
prix relatifs. la monnaie fournie en
contrepartie (MV)

13/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Théorie quantitative de la monnaie Théorie keynésienne Théorie monétaire

L’inflation par la demande s’explique par une augmentation de la


demande globale que l’offre peine à satisfaire, à cause des facteurs de
production employés au maximum dans un secteur ou difficilement
mobilisables à court terme.

Les keynésiens ont pour point La monnaie est ainsi désirable


commun de rejeter 3 des pour elle-même, en effet les
postulats essentiels du courant agents désirent et veulent de la
quantitativiste : monnaie, on parle de demande
Le rejet de l’analyse d'encaisse, pour trois motifs:
dichotomique Précaution
Le rejet de l’idée de Transaction
neutralité de la monnaie Spéculation
Le rejet de l’exogénéité (thésaurisation) John Maynard Keynes
de la monnaie

14/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Théorie quantitative de la monnaie Théorie keynésienne Théorie monétaire

Selon Friedman, « l’inflation est toujours et partout un


phénomène monétaire en ce sens qu’elle est et qu’elle ne
peut être générée que par une augmentation de la
quantité de monnaie plus rapide que celle de la
production ».

Le contrôle de la masse monétaire permet de contrôler l’inflation.


Milton Friedman
(1912-2006)

15/36
CAUSES DE
L’INFLATION
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Structurelles Conjoncturelles Monétaires

Intermédiaires
Monopoles et
oligopoles

Prédominance des
services

Inflation
17/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Structurelles Conjoncturelles Monétaires

Analyse de l’influence de l’offre et de la demande sur les prix.

Inflation

Par la
Par l’offre
demande

Par les Par les


coûts profits

Importée

18/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

Structurelles Conjoncturelles Monétaires

L’interprétation monétariste

Les banques commerciales accordent plus de crédits ou


la banque centrale finance le déficit public

Le stock de monnaie circulant dans l’économie


augmente sans création réelle de richesse

La valeur de la monnaie chute

Inflation par excès de masse monétaire / Inflation par


la monnaie

19/36
CONSÉQUENCES
DE L’INFLATION
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

À court terme À la long terme

Effets positifs de Effets négatifs de


l’inflation l’inflation
• Allègement des dettes • Baisse de la valeur de
des agents. l’épargne (épargnants
• Amélioration de la pénalisés)
rentabilité financière des • Augmentation du coût
entreprises de la vie (baisse du
• Croissance de la pouvoir d’achat)
production et de l’emploi
21/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants

À court terme À la long terme


Dégradation de la compétitivité-prix des produits
fabriqués sur le territoire par rapport à ceux conçus
à l’étranger

Baisse de l’activité pour les


entreprises domestiques

Réductions d’effectifs

Hausse du chômage

22/36
DÉTERMINANTS
DE L’INFLATION
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc

PIB et inflation Taux de change et inflation

Le taux croissance de l’économie, La devise avec le plus fort taux


mesurant l’évolution du PIB, agit d’inflation va alors perdre de sa
positivement sur l’inflation d’une valeur et se déprécier, alors que
part par son action sur la la devise avec le plus faible taux
demande de biens non d’inflation va s’apprécier sur le
échangeables et d’autre part Forex.
(avec un délai sans doute plus
long) par son action sur le
chômage et la croissance des
salaires nominaux. (Henry, 2015)

24/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc
Taux d’intérêt et inflation

L’inflation () provoque une diminution des taux d’intérêts réels (r) à condition
que les banques n’ajustent pas à la hausse les taux d’intérêts nominaux (i).
D’après Irving Fischer : i = r + 

Dépenses du gouvernement et inflation

La variabilité des dépenses publiques, représentées par le taux de croissance


de la consommation publique, peut entraîner une baisse de l’inflation et
augmenter les salaires réels. Ainsi (Aurangzeb et Haq, 2012) ont suggéré
que les emprunts publics sont une cause majeure des niveaux de prix élevés.
En outre, une étude réalisée par (Cheng, 2002) a déclaré que les dépenses
publiques sont indirectement liées à l'inflation. (Almahdi & Faroug, 2018)
25/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc

IPC et inflation

Le taux d'inflation est la variation en pourcentage de l’IPC sur une période donnée.
Ainsi une augmentation de l’écart entre les IPC de deux périodes entrainera
directement une hausse du taux d’inflation.

Taux de chômage et inflation

La relation entre le chômage et l’inflation repose depuis la fin des années 50 sur la
courbe de Phillips. Ainsi un fort taux d’inflation s’accompagnait d’un faible taux de
chômage (et inversement).

26/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc

Offre de monnaie et inflation

L’offre de monnaie est généralement mesurée par la croissance de la masse


monétaire. Cette variable est traditionnellement considérée comme un
indicateur avancé de l’inflation conformément aux enseignements de la théorie
quantitative de la monnaie. Ainsi l’accroissement de la liquidité de l’économie
engendre une accélération de l’inflation.

27/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc
Figure n° 2 : Evolution du PIB réel au Maroc depuis 1967
14
12
10
8
6
4
2
0
1985
1982
1983
1980
1981

1984

1988
1986
1987

1989

2002
2003
1992

2000
2001

2004

2006

2008
2007

2009
1996

1999

2005
1993

2011
2012

2015
1990
1991

1994

1997
1995

2010

2013
1998

2014

2016

2018
2017
-2
-4
-6
-8
Real GDP growth (Annual percent change)
Source : FMI (2018)
28/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc
Figure n° 3: Evolution du taux de change au Maroc entre 1960 et 2016

Source : perspective.usherbrooke.ca | Banque mondiale (2019)


29/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc
Figure n° 4: Evolution du taux d’intérêt au Maroc entre 1979 et 2004

Source : perspective.usherbrooke.ca | Banque mondiale (2019)

30/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc
Figure n° 5: Evolution de l’IPC au Maroc de 1960 à 2016

Source : perspective.usherbrooke.ca | Banque mondiale (2019)


31/36
Généralités Théories Causes Conséquences Déterminants
Revue de littérature empirique Cas du Maroc
Figure n° 6 : Evolution du taux de chômage au Maroc depuis 1995
18
16
14
12
10
8
6
4
2
0

Unemployment rate (Percent)


Source : FMI (2018)
32/36
CONCLUSION
REFERENCES
Almahdi, M. A., & Faroug, M. K. (2018, Février). Modeling the determinants of
inflation in Sudan using Generalized Method of Moments for the period 2000-
2017 . International Journal of Information Research and Review , 5 (2) , 5154-
5165. Récupéré de http://www.ijirr.com/sites/default/files/issues-pdf/2624.pdf
Banque du Canada (2012). L’inflation et la stabilité des prix. Documents
d’information. Récupéré de https://www.banqueducanada.ca/wp-
content/uploads/2010/11/inflation_stabilite_prix.pdf
Henry, N. (2015). Les indicateurs avancés de l'inflation en RDCongo. Annales de
l'U.E.A, Université Evangélique en Afrique, Annales de l'U.E.A Numéro 5, Volume
4, 4 (5), pp.23 - 40. Récupéré de https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-
01202369/document
Jacoud, G. (1997). Inflation et désinflation: Faits, théories, politiques. Paris:
MEMO SEUIL.
Le Bourva, J. (1959). La théorie de l'inflation, le rapport des experts et l'opération
de décembre 1958. Revue économique , 10 (5) , 713-754. Récupéré de
http://www.persee.fr/doc/reco_0035-2764_1959_num_10_5_407380
Laminne, I. (2017). Guide du keynésianisme et du monétarisme. Et autres
théories économiques. Récupéré de http://moneystore.be/wp-
content/uploads/doc/moneystore.be_theories.pdf
34/36
REFERENCES (suite)
Ndilkodje, B. (2007, Juin). Les déterminants de l'inflation en République Du
Congo. Récupéré de https://www.memoireonline.com/03/12/5555/m_Les-
determinants-de-linflation-en-RDC.html
Zejli, A. (1992). L'offre de monnaie et l'inflation au Maroc / Money supply and
inflation in Morocco. Savings and Development, 16(2), 145-158. Récupéré de
http://www.jstor.org/stable/25830297
http://Google.com
http://www.toupie.org/Dictionnaire/Inflation.htm
www.insee.fr/fr/metadonnees/definition
www.insee.fr
http://droit-finances.commentcamarche.com
www.linternaute.fr/
www.ig.com
http://www.47carat.com
www.infinance.fr
www.economie-magazine.com

35
35/36
REFERENCES (suite)
http://le.minhtuan.free.fr
http://moneystore.be
http://oeconomia.over-blog.com/l-inflation-ses-origines.html
http://oeconomia.over-blog.com/l-inflation-en-debat.html
https://www.imf.org/external/datamapper/PCPIPCH@WEO/MAR
https://www.imf.org/en/Countries/MAR#countrydata
https://cerpeg.ac-versailles.fr
http://perspective.usherbrooke.ca
http://www.bkam.ma
https://www.centralcharts.com/fr/gm/1-apprendre/9-economie/34-analyse-
fondamentale/605-l-impact-de-l-inflation-sur-les-devises

36/36
Royaume Du Maroc
‫المملكة المغربية‬
___________________
--------------------
Ministère de l'Agriculture, de la
‫وزارة الفالحة والصيد البحري‬
Pêche maritime, du développement
‫والتنمية القروية والمياه والغابات‬
rural et des eaux et forêts
-------------------
________________
‫المدرسة الوطنية للفالحة‬
Ecole Nationale D’agriculture de
‫بمكنـــــــاس‬
Meknès

Filière : Ingénierie Agro-économique


Exposé de séminaire
Sous le thème

Réalisé par : Encadrée par :


SBAI Samah Mr. SERGHINI Mohamed

ENA de Meknès, le 13 Février 2019