Vous êtes sur la page 1sur 15

pl

Introduction a n

1. Présentation du tableau de bord


2. Caractéristiques du tableau de bord
3. Utilité et missions du tableau de bord
4. Contrôle de gestion et tableau de bord
5. Contenu du tableau de bord
6. Trait généraux du tableau de bord
7. Processus d’action
8. Contraintes à l’élaboration et l’utilisation du
tableau de bord

conclusion
in
tro
du
ct
io
n
Le TB permet au dirigeant de l’entreprise de faire périodiquement, le point sur
les évolutions de son unité;

Le TB est un outil privilégié de suivi des réalisation et de pilotage:

il est centré sur les facteurs clés de succès

il met en évidence les écarts significatifs par rapport aux objectifs

il permet d’engager rapidement des actions correctrices


1.
PR
ES
EN
Le TB consiste en un recueil sélectif d’informations (internes et N TA
externes) adressées périodiquement aux responsables des TI
services d’une entreprise (y compris les services chargés du O
contrôle de gestion)

Ce recueil doit:

Permettre une anticipation


Fournir des informations Permettre d’engager
des évolutions prévisibles
relatives aux variables sans délais les actions
Sur la base des évolutions
clés du système adaptatives nécessaires
constatées
2.
ca
ra
ct
ér
is tiq
Pour être efficacement utilisable, le TB doit comporter des ue
informations: s

Sélectionnées: fournissant un nombre restreint d’indications,


essentielles, pertinentes compte tenu des responsabilités et du
niveau hiérarchique du destinataire;

Suggestives: les indications doivent être présentées au


destinataire sous la forme la plus « parlante »;

Immédiatement perceptibles et traduisibles en terme d’action.


UTILITE: 3.
Ut
m ilit
iss é
Outil de contrôle pendant l’action; ion et
Outil de communication entre responsables; s
Outil de prise de décision;
Outil de motivation pour les collaborateurs;
Instrument de veille.

MISSIONS:

Instrument d’information et de communication: le TB rassemble un ensemble


d’informations significatives financières, commerciales, techniques et sociales;
Instrument d’aide au pilotage: le TB intègre l’ensemble des informations concourant
à la prise de décision;
Instrument de gestion: le TB permet de comparer les prévisions aux réalisations, de
d’analyser les écarts, et de mesurer les performances et les résultats.
4.
CG
et
tb

Le TB est un outil de contrôle de gestion;

Le contrôle de gestion participe à la construction du TB:


Il veille à la cohérence et l’homogénéité des TB aux objectifs et stratégies
de l’entreprise;
Il veille à la qualité des informations fournies par le TB;
Il assure la complémentarité entre TB et les autres outils de gestion.
Il n’existe pas de contenu normalisé du TB; 5.
Co
du nte
Il doit être adapté aux caractéristiques de l’entreprise (taille,
activité…), ainsi , qu’aux besoins de ses utilisateurs (direction
générale, responsables commercial, financier, ressources TB nu
humaines…).
Exemple 1: un responsable commercial doit connaître l’évolution de
son CA, mais aussi comprendre l’évolution des paramètres clés
conduisant à cette performance: marge commerciale, prospection,
qualité des produits, qualité des services clients, délais de livraison,
évolution de la part de marché par rapport aux concurrents, carnets de
commandes, rotation des stocks….
Exemple 2: le TB d’un chef de rayon d’un hypermarché va contenir:
marge commerciale, CA (quotidiens ou hebdomadaires), avec une
ventilation par référence et des écarts par rapport aux objectifs….
Exemple 3: le TB d’un chef d’atelier comprendra: le suivi des temps
de travail, des rendements et des consommations et analyse des
écarts par rapport aux objectifs.
Exemple 4: le TB d’un responsable d’un équipement collectif d’une
commune (ex: piscine), indiquera l’évolution de la fréquentation, son
analyse par segment (enfant, adultes…), et l’évolution du coût de
fonctionnement.
La mise en place d’un TB 5.
Co
du nte
une réflexion approfondie sur TB nu

Les paramètres à surveiller Les critères de performance


(facteurs clés de succès) de ces facteurs clés (indicateurs)

La conception d’un TB consiste à concilier des exigences


apparemment contradictoires, à savoir:
retenir peu d’indicateurs, mais les plus essentiels;
personnaliser le TB pour son destinataire, tout en respectant une
présentation homogène;
abréger les informations, en passant d’un niveau à un autre, en
facilitant le dialogue entre les responsables de ces différents
niveaux (principe « gigogne ».
5.
Co
du nte
Le TB contient : TB nu

données physiques (volume: production, stock…)


1.Les indicateurs données monétaires (CA, coûts…)
données exprimées en termes relatifs:
écarts par rapport aux objectifs, ratios (rapport entre 2 grandeurs)

Les indicateurs doivent être:


Clairs et simples;
Significatifs et durables;
Cohérents entre eux;
Pertinents;
Rapidement disponibles;
Personnalisés.
5.
Co
du nte
TB nu
2. Les graphiques (diagramme, courbe…)

structure ou répartition (ex:


répartition
des ventes par zones, par produit…)
visualisation des phénomènes de
évolution (ex: historique de la
production ou des ventes journalières
sur les 10 derniers jours…)

3. Les brefs commentaires

4. Les clignotants : seuils d’alerte


6.
gé Tra
né its
ra
Conception ux

L’élaboration du TB doit être cohérente avec l’organigramme de l’E/se.

Cette cohérence existe à deux niveaux:


au niveau de l’ensemble des réseaux de TB: regroupement des
différents TB sous forme pyramidale calquée sur l’organigramme de
l’E/se (principe « gigogne»);

au niveau de chaque tableau de bord, les informations retenues


concernent spécifiquement la gestion du responsable, qui en est le
premier destinataire, et couvrent les points clés de sa mission.
6.
Présentation gé Tra
né its
ra
La présentation doit être abrégée, synoptique, et convergente; ux
Les indicateurs pertinents et synthétiques doivent être mis en valeur;
Le TB doit attirer l’attention sur l’important, sur l’urgent et sur le
décisif.

Périodicité

Elle doit être adaptée aux besoins d’information et d’action;


Les dirigeants doivent disposer d’un TB, dans des délais
raisonnables, pour qu’ils puissent agir et réagir rapidement.
7.
Pr
d’ oce
ac ss
tio us
Comparaison des grandeurs observées et grandeurs de référence n

signal

positif négatif
(clignotants)
Maintenir le cap
Soutenir l’effort nécessité d’un redressement,
correction sans délais d’une
dérive préoccupante
8.
co
nt
ra
in
te
s

Il s’agit des contrainte à l’élaboration et à l’utilisation du TB:

Délais de production des informations, surtout comptables, d’où le recours aux


données extracomptables, et aux estimations;

Délais de production des TB: dépendent des responsabilités, et des besoins des
responsables;

Délais de réaction des responsables aux indication des TB: liés au processus
géré.
co
nc
lu
si o
n
Le TB est un instrument de pilotage nécessaire à la bonne
marche de l’E/se.

Le TB doit être:
Facile à lire et à interpréter;
Contenir des informations exactes, compréhensibles,
explicatives;
Être utile au destinataire pour sa projection dans le futur.