Vous êtes sur la page 1sur 19

SAF

enfant adolescent
historique
• 1960 décrit par Paul Lemoine
• 1973, une équipe de Seattle, qui ignorait les
travaux de Lemoine, redécouvre les effets de
l’exposition in utero à l’alcool sur le nouveau-
né qu’elle dénomme “syndrome d’alcoolisme
fœtal”
• 1993, il sera fait lauréat de l’Académie
nationale de médecine. Le pédiatre français
EPIDEMIOLOGIE
• a deux millions de personnes
alcoolodépendantes dont 600000 femmes
• 1,5 % des femmes de 20 à 24 ans ont une
consommation journalière d’au moins trois
verres par jour contre 6 % des femmes âgées
de 35 à 44 ans
• Environ 8000 enfants naissent en France
chaque année avec des conséquences
importantes de la consommation d’alcool durant
la grossesse sur le développement du cerveau
• la première cause de handicap mental d'origine
non génétique
• 500000 personnes souffrent à des degrés divers
des conséquences de la consommation d’alcool
de leur mère au cours de la grossesse.
• 5% d’entres elles ont une consommation d’au moins sept verres
par semaine et 1,4 % d’au moins quatorze verres par semaine
• 1995:1,4 % des futures mères, et d’au moins un verre par jour
chez 5 %
• 1998: 4% declaraient avoir consommé au moins un verre
pendant la grossesse
• 2,5 % d’entre elles de façon régulière 2,5 % d’entre elles de
façon régulière. Une étude américaine récente (2003) montre
que sur un échantillon d’environ 1 250 femmes, 15,1 % disent
consommer de l’alcool durant la grossesse 2,5 % d’entre elles
de façon régulière
Teratogenese
• Ethanol dégradé par le foie et le placenta en
acétaldéhyde qui est, lui aussi, fœto-toxique.
L’élimination de l’alcool par le fœtus est
longue.
• Effets dépendent du: quantité d’alcool
consommée, durée de l’exposition, stade de la
grossesse, capacité métabolique maternelle,
vulnérabilité génétique du fœtus
Le syndrome d'abstinence à la naissance
(SAN)
• exposition à:l'alcool, les narcotiques (héroïne,
méthadone, Demerol, morphine et codéine),
la cocaïne, les sédatifs, les anticonvulsivants et
autres
• Symptômes:l'insomnie, de l'irritabilité, de la
diarrhée, des vomissements, une détresse
respiratoire et un manque de succio
Pendant grossesse
• de fausses couches,
• d'accouchements prématurés
• de décès des bébés peu après leur naissance
en raison de leur faible poids ou à cause des
déformations physiques
SAF partiel
• Le SAF partiel est le terme recommandé pour
désigner un ensemble de troubles auxquels font
face les enfants qui présentent: • Certains des traits
faciaux caractéristiques du SAF • Un autre élément
indiquant la présence du SAF, par exemple des
troubles de la croissance ou des lésions cérébrales,
y compris des troubles comportementaux et
cognitifs lorsque l'on sait qu'il y a eu une exposition
importante à l'alcool avant la naissance.
SAF typique

• un retard de croissance intra-utérin et extra-utérin, dit


harmonieux, car concernant la taille, le poids et le
périmètre crânien (microcéphalie inférieure au troisième
percentile) ; – une dysmorphie crâniofaciale avec un faciès
caractéristique : fentes palpébrales étroites, front bas et
bombé, allongement du philtrum (espace nasolabial) avec
effacement des piliers et de l’arc de Cupidon lui donnant
un aspect convexe, lèvre supérieure mince, ensellure
nasale, nez court et en trompette avec antéversion des
narines, microrétrognathisme, hypoplasie de l’étage
moyen de la face
SAF typique
• – une atteinte du système nerveux central (SNC)
anatomique et neurofonctionnelle : anomalies
neurologiques (difficulté de succionune irritabilité,
des trémulations, une hyperacousie, des troubles du
sommeil, hypotonie axiale, s, une atteinte de la
motricité fine, et une hyper-réflexie ostéo-
tendineuse au niveau des membres inférieurs ),
anomalies psychomotrices, retard du
développement, troubles de l’apprentissage.
• 30%
SAF typique
• 30% cas: cardiovasculaires à type de déficit
septal, les plus fréquentes (communication
interventriculaire ou interauriculaire, tétralogie
de Fallot) ; rénales (hypoplasie, hydronéphrose,
hypospade) ; tégumentaires (hémangiome,
hirsutisme) ; squelettiques (thorax en carène,
camptodactylie, synostose radio-cubitale) ;
cérébrales (anencéphalie, hydrocéphalie,
agénésie du corps calleux) ; génito-uri
Classification selon Dehaene
• type 0 : retard de croissance intra-utérin; absence de
dysmorphie ; absence de malformations majeures ;
• type 1 ou forme légère : retard de croissance ; un ou deux
traits de dysmorphie ; pas de malformations majeures ;
• type 2 ou forme moyenne : dysmorphie complète ; une ou
deux malformations associées ;
• type 3 ou forme sévère : dysmorphie caricaturale, nanisme
majeur, une ou deux malformations associées ;
• type 4 ou enfant de mère alcoolique : suspect à la naissance
au vue de l’anamnèse ; pas de confirmation ultérieure
• IRM:Modifications au niveau de : noyaux gris
centraux, thalami, corps calleux, cervelet.
• Modifications neuropathologiques:microencéphalie,
dysgénésies cérébrales (par exemple défaut de
fermeture du tube neural), anomalie de la ligne
médiane (agénésie totale ou partielle du corps
calleux), anomalies de la migration neuronale
(hétérotopie de la substance blanche), anomalies du
cervelet, hydrocéphalie.
Troubles du comportement
• TDAH
• Impulsivité, difficultés à respecter les règles
sociales, obstination, intrépidité, irritabilité,
insomnie, taquinerie ou intimidation envers
les autres
• 60 % des enfants atteints de SAF développent
une dépendance
• Retards de développement
• Trouble déficitaire de l'attention (voir aussi TDA/TDAH c.
SAF/EAF)
• Mauvais sens de l'organisation
• Problèmes de mémoire
• Aptitudes médiocres en mathématiques
• Difficulté avec les concepts abstraits
• Difficulté à tirer profit des expériences précédentes
• Compréhension médiocre des causes et des effets
• Retards de langage et bégaiement
psychologique
• Hypersensibilité aux bruits et au toucher
• Difficulté d'adaptation aux changements
• Problèmes d'organisation
• Faible estime de soi
• Problèmes d'hyperstimulation
• Dépression ou repli sur soi-même
• Problèmes d'école buissonnière
• Problèmes sexuels
symptômes positives
• • Cajoleurs, joviaux et affectueux • Amicaux et
heureux • Généreux, gentils, loyaux et compatissants
• Confiants et aimants • Déterminés, engagés et
persistants • Curieux et prennent part aux activités •
Énergiques, travailleurs et athlétiques et démontrer
une intelligence créative pour la musique et les arts •
Justes et coopérants • Très bavards • Aimables avec
les jeunes enfants et les animaux • Aptes à une
mémoire visuelle à long terme • Aptes à participer à
la résolution de problèmes