Vous êtes sur la page 1sur 45

PETITES MOLECULES

ACIDES GRAS

GLUCIDES

ACIDES AMINES

NUCLEOTIDES
Chaque être vivant contient des milliers de molécules
différentes.
On peut regrouper la plupart de ces molécules en 4 grandes
familles:

• Glucides (sucres ou hydrates de carbone)


• Lipides (acides gras, huiles et stéroïdes)
• Protéines
• Acides nucléiques

Les petites molécules en sont les composants


Petites molécules
Définition
composés organiques obtenus par liaisons d’atomes
essentiellement H, N, O … P, S à C
de poids moléculaire 100  1000 (soit  30 C)
généralement libres dans le cytoplasme.

Représentent environ 1/10ème de la matière organique


totale et 4 % du poids cellulaire.
Glucides : monosaccharides
oligosaccharides
polysaccharides
Sources d’énergie pour les cellules, soutien mécanique (cellulose, chitine),
Reconnaissance et spécificité cellulaire (groupes sanguins)

Acides gras et lipides complexes


Molécules des membranes cellulaires, molécules alimentaires, communication
cellulaire (hormones)

Acides aminés :Oligopeptides


Protéines Macromolécules
Fonctionnalité cellulaire

Nucléotides : acides nucléiques Macromolécules (ADN, ARN)


Message génétique, énergie, communication cellulaire
Glucides
Structure :
Monosaccharides = Glucides simples ou hydrates de C
(CH20)N où N =3, 4, 5, 6 ou 7
Cette formule ne définit pas complètement la molécule
qui est variable selon l’orientation des groupements.
Polymères
Disaccharides obtenus par liaisons covalentes entre 2
monosaccharides.
Oligosaccharides  3
Polysaccharides géants  milliers de monosaccharides
nombre de structure possibles très élevé (liaison OH)
=> difficulté d’analyse de la structure
=> compétence dans la reconnaissance cellulaire
Fonctions :
Energie
Glucose = source d’énergie pour la cellule (dégradation en
mollécules énergétiques)
Polysaccharides simples composés de glucose = réserves
énergétiques (glycogène - amidon)
Soutien mécanique
Polysaccharides base de parois cellulaire végétale = cellulose
parois cellulaire champignons et exosquelette insecte =
chitine
Pricipaux composants des mucus, bave, cartilage.
Reconnaissance cellulaire
Membrane cellulaire,
Oligosaccharide + protéine = glycoprotéine souvent présents à
+ lipide = glycolipide la surface (groupes
sanguins)
Monosaccharides

Sucres à 6 carbones (hexoses)


Glucose (C6H12O6)
Fructose (C6H12O6)
Galactose (C6H12O6)

Certains sucres ont 5 carbones = pentoses


Disaccharides

Les monosaccharides peuvent se lier deux à deux :

Sucrose (ou saccharose):


glucose + fructose glucose-fructose + H2O

= synthèse par déshydratation (une molécule


d'eau est libérée)

Le saccharose est un autre nom donné au sucrose


Maltose : glucose - glucose
Lactose : glucose - galactose
Pouvoir sucrant des glucides • Sucrose : 100
• Fructose : 114
Les dissaccharides ne • Glucose : 69
peuvent pas être directement
absorbés par le sang. Ils • Galactose : 63
doivent être séparés en • Maltose : 46
monosaccharides par
l'intestin. • Lactose : 16
Ex. Intolérance au lactose

Le miel est formé d'un mélange d'eau (25%) et de


glucides (75%): glucose (25 à 35%), fructose (35
à 45%) et saccharose (5%)
Polysaccharides

= polymères de glucoses (glu-glu-glu-glu….glu)

• Amidon
• Glycogène
• Cellulose
Amidon
= polymère pouvant être formé de
Glycogène plusieurs centaines de glucoses liés les
Cellulose uns aux autres.

= forme sous laquelle les plantes


emmagasinent le glucose.

Abondant dans les féculents


(céréales, pommes de terre,
légumineuses).

Digestion de l'amidon = transformation de l'amidon en


glucose
Grain d'amidon

Cellule de pomme de terre

Petits sacs remplis d'amidon dans les cellules


d'une pomme de terre. L'amidon a ici été coloré en
bleu par de l'iode.
Amidon Semblable à l'amidon
Glycogène = façon de faire de réserves de
Cellulose glucose chez les animaux

S'il y a des surplus de glucose dans le


sang :
glu + glu + glu +…+glu glycogène
Le glycogène s'accumule dans le
foie et les muscles

S'il y a carence de glucose :

glycogène glu + glu + glu +…+glu


Amidon
Glycogène
= chaînes linéaires de glucose
Cellulose
Liaisons entre les glucoses différentes de
celles de l'amidon ou du glycogène
(liaisons  plutôt que )

Forme des fibres. Ces fibres se collent


ensemble pour former les tissus durs des
végétaux.

Papier, bois, coton = cellulose

Les animaux ne peuvent pas digérer la cellulose: ne peuvent


pas briser les liaisons 
Fonctions des glucides (p. 45)

Rôle principal = fournir de l'énergie aux cellules

Tous les glucides peuvent se transformer en glucose.


Glucose = "carburant" dans la respiration cellulaire

1 glucose + 6 O2 6 CO2 + 6 H2O + Énergie


Structure :
Lipides
Molécules = acides gras, isoprènes ou stéroïdes
Acides gras = acides carboxyliques à longue chaîne hydrocarbonée
Propriétés dérivées de cette structure spécifique en 2 régions :
 une région hydrophile (CooH) <=> liaisons
 une région hydrophobe (chaîne hydrocarbonée ou cycle
aromatique )<=> caractéristique spécifique
 longueur de la chaîne,
 présence de double liaisons => chaîne insaturée ou cycle
insaturé (margarine dure = saturée, margarine molle = insaturée).
Dans l’organisme, présence presque toujours sous forme de
molécules liées par liaison covalente à d ’autres molécules par le gpt
COOH.
Molécules caractérisées par leur insolubilité dans l ’eau et leur
solubilité dans les solvants organiques.
Fonctions :
 Construction des membranes cellulaires
Souvent composées de phospholipides.
Molécules faites d ’acides gras et de glycerol.
Le glycérol est lié à 2 molécules d ’acides gras et une
molécule de phosphate lui-même couplé à un groupement
hydrophile type choline.
Dans l’eau, les phospholipides forment soit un film lipidique,
soit éventuellement une organisation en double couche
phospholipidique => micelles ou parois cellulaires.
 Energie

Réserve 6 fois plus productive d’énergie que le glucose.


Stock = triacylglycerol (ou triglycérides)
Graisses animales : viande, beurre, crème
Graisse végétales : maïs, olives
Gras saturés et gras insaturés :

On ne peut pas ajouter


d'hydrogène

On pourrait ajouter 2
hydrogènes en
transformant la liaison
double en liaison
simple

Plusieurs doubles
liaisons
Gras saturés et gras insaturés
Gras saturés:
• Gras animal en général
• Solide à la température de la pièce
• Consommation liée à des problèmes cardio-vasculaires

Gras insaturés:

• Gras végétal en général (beaucoup d'exceptions quand


même)
• Liquide à la température de la pièce
Hydrogénation d'une huile insaturée:
Triglycérides

= molécules formées de 1 glycérol lié à 3 acides gras


Rôle principal des triglycérides:
= Réserve d'énergie

Surplus en lipides, glucides ou protéines alimentaires


peuvent se transformer en gras.

1 g graisse = 2 fois plus d'énergie que 1 g de glucide


Phospholipides (constituants des membranes cellulaires)

Formé de :
• 1 glycérol
• 2 acides gras
• 1 groupement phosphate

Forment les membranes


des cellules
Groupement chimique
contenant du P et du N

Glycérol

Acides gras
Comportement des phosphoglycérolipides face à l'eau:

Groupement
phosphate hydrophile

Acides gras
hydrophobes
Les stéroïdes

= molécules formées d'un squelette de 4 cycles de


carbone (noyau stérol).
Le plus connu =
cholestérol
• Entre dans la
composition des
membranes
cellulaires.
• Sert à fabriquer
certaines hormones
(hormones stéroïdes,
testostérone et
oestrogènes, par
exemple).
Acides Aminés
Molécule de structure commune NH2+ COO-
Gpt Coo-
sur le même C C
Gpt NH2 +

R
Chaîne latérale variable

20 acides aminés tous identiques dans matière vivante : bactéries,


végétaux, animaux, résultant d’un choix ou hasard et d’une
sélection par l’évolution.
Sous unités des protéines : polymères linéaires d’acides aminés.
Il y a 20 sortes différentes d'acides aminés
Liaison peptidique:permet la construction des protéines
Ex. le lysosyme :
129 acides aminés

1er acide aminé (Lysine)

129e acide aminé (Leucine)

Structure primaire de la protéine =


ordre dans lequel sont placés les
acides aminés.
Les protéines sont des molécules très variées:

On peut imaginer:
3,6 millions de protéines différentes de 10 acides aminés
chacune,
1,3 milliards de 15 acides aminés,
15,5 milliards de 25 acides aminés.

Si on assemblait au hasard 129 acides aminés piqués


au hasard parmi les 20, il y aurait une chance sur
20129 d'obtenir du lysosyme.
Nucléotides
Structure : Base pyrimidine
cycle azoté
purine
+ Sucre pentose (5 C) en cycle
+ gpt phosphate

Fonction :
 Conservation de l’information biologique => acides
nucléiques => transmission génétique
 Transport de l’énergie chimique
 Vecteur des communications cellulaires