Vous êtes sur la page 1sur 4
Résumé : Toujours rien ? Christian Voltz Edition du Rouergue Un homme, Monsieur Louis, plante

Résumé :

Toujours rien ? Christian Voltz Edition du Rouergue

Un homme, Monsieur Louis, plante une graine et revient plusieurs jours de suite constater l'évolution de sa plantation. Il a une certaine patience dont il fait part, mais elle a des limites. Un oiseau, témoin de ses commentaires, est là le jour où une jolie fleur s'épanouit au détriment de Monsieur Louis qui n'est pas venu depuis deux jours. L'oiseau cueille la fleur pour sa copine et Monsieur Louis s'étonne qu'il n'y ait toujours rien, lorsqu'il revient.

Analyse :

Contrairement à Monsieur Louis et l'oiseau, le lecteur assiste à l'évolution de la graine grâce à l'illustration en coupe qui donne à voir ce qui se passe sous terre. De plus, une phrase leitmotiv ponctue chaque commentaire de Monsieur Louis :

"Mais l'oiseau ne répondit rien". Elle lui confère ce rôle d'usurpateur que l'on découvre en fin de récit, de telle sorte que le seul personnage à être dans l'ignorance est Monsieur Louis.

- La couverture et la typographie du titre sont particulières : le point d'interrogation se

trouve sous le titre, il est en gras ainsi qu'un des deux mots. S'agit-il d'un constat, d'une affirmation ? Ou d'une question ou encore de la stupéfaction du personnage ? Il s'agit déjà pour l'auteur, de nous montrer le décalage entre ce que vit Monsieur Louis et ce qu'il se passe en réalité sous ses pieds.

- Sur la quatrième de couverture, on remarque l'oiseau portant un bannière "Prenez-en de

la graine" : portée symbolique de la mésaventure de Monsieur Louis et dimension ironique :

"Tout vient à point à qui sait attendre."

- Les pages de garde évoquent la nuit, moment où la situation pourrait évoluer en attendant l'arrivée de Monsieur Louis le lendemain matin.

- Les couleurs et la technique : Pas de ligne d'horizon, pas de décor particulier, seuls les

personnages et les éléments de l'action sont présents (sauf un insecte, dérangé lors de la plantation évolue en bord de page). Couleur terre pour le papier froissé et couleur gris- bleu pour le ciel paysage. Les personnages en fil de fer sont habillés de morceaux de tissu et d'éléments métalliques, ce qui n'empêche ni le détail, ni l'expression, mais contribue à la dimension bucolique de l'histoire.

- La typographie : l'auteur a choisi un certain figuralisme : gros caractères pour "énorme", étroitesse de l'interlignage pour "tasser", rayonnage du texte pour le réchauffement

Animation pédagogique Sciences à l'école maternelle – Février 2013 – Isabelle Dumont CPAIEN Aurillac 2

1

apporté par les rayons de soleil, caractères en rouge et de plus en plus gros pour les paroles de Monsieur Louis qui est de plus en plus inquiet, puis agacé. Certaines phrases sont entre parenthèses, en bas de page droite comme pour retenir le lecteur de tourner un peu trop vite la page. Comment interpréter ce choix ? Serait-ce des commentaires du narrateur ? De l'ironie à l'égard de Monsieur Louis et de ses bonnes intentions ? On peut noter que cette phrase est enrichie au fil de l'histoire (extension par ajout d'un qualificatif ou complément) : de "parce que les petites graines adorent se rouler dans la terre", on a : "parce que les petites graines adorent se rouler dans la terre tassée bien humide".

- Le texte : les indicateurs de temps sont prépondérants. Cinq doubles pages sont

consacrées à la première journée (le semis) " Ce matin, Puis, Ensuite, Enfin". Elles permettent d'évoquer les actions de Monsieur Louis " a creusé, a laissé tomber, a rebouché, a sauté, a bien mouillé". Fait-il tout correctement dans l'ordre ? N'en fait-il pas trop ? (profondeur, tasser, tasser…) Une double page relate chacune des quatre journées suivantes (la longue attente de la pousse) "le lendemain, le lendemain, le lendemain, le lendemain". Deux doubles pages enfin pour l'épanouissement de la fleur et une double page pour la cueillette de l'oiseau qui, en un seul coup de bec, vient effondrer toutes les espérances de Monsieur Louis. Pendant la période d'attente, on peut noter une évolution du texte, notamment en ce qui concerne Monsieur Louis; à l'opposé, le texte relatif à l'oiseau ne change pas :

JOUR 1 de la pousse

JOUR 2

JOUR 3

JOUR 4

Le lendemain, Monsieur Louis est venu voir si quelque chose avait poussé.

Le lendemain, Monsieur Louis est venu voir si quelque chose avait poussé.

Le lendemain, Monsieur Louis était fidèle à son rendez-vous.

Le lendemain, Monsieur Louis est venu encore une fois.

Il n'y avait rien à voir. Evidemment c'était trop tôt !

Il n'y avait rien à voir. C'était encore trop tôt !

Il n'y avait toujours rien à voir.

Il n'y avait toujours aucune trace de la petite graine.

"Il faut être patient", dit-il à l'oiseau

"Je reviendrai

"C'est long à

"J'en ai assez" dit-

demain", dit-il à l'oiseau

pousser", dit-il à l'oiseau

il un peu énervé à l'oiseau

 

. "Pas la peine que je revienne demain."

Mais l'oiseau ne répondit rien

Mais l'oiseau ne répondit rien

Mais l'oiseau ne répondit rien

Mais l'oiseau ne répondit rien

A noter sur les deux dernières doubles pages, l'oiseau parle enfin et en premier, puis c'est

au tour de Monsieur Louis et l'album se termine par "le lendemain"… Comment interpréter cela ? Est-ce un album sur l'attente, l'espoir mis en scène par deux personnages qui vivent cette attente de façon différente : le personnage principal, Mr Louis, l'exprime de plus en plus fort; alors que le second, l'oiseau, silencieux et observateur joue un rôle ambigü et

voire cruel. Il ne soutient pas l'attente de Mr Louis; pire il met fin à toutes ses espérances. L'album met en scène trois parcours : celui de Mr Louis, celui de l'oiseau et celui de la graine. La cruauté vient du fait que le lecteur sait tout, que l'un se démène et l'autre se taise.

Animation pédagogique Sciences à l'école maternelle – Février 2013 – Isabelle Dumont CPAIEN Aurillac 2

2

Enfin deux champs sémantiques sont à relever : celui du jardinage (graine, arroser,

et celui de l'amour (adorent, on les aime,

fidèle, embrasser, amoureux, petite graine, rendez-vous) - Rapport texte image : on retrouve des techniques empruntées au cinéma, à la BD (déplacement en bord de page de l'insecte dérangé par la plantation de la graine). Pas de texte sur certaines doubles pages (la première nuit, l'éclosion de la plante) pour évoquer la lenteur, la douceur, le calme… On peut noter des calligrammes empruntés à la poésie (rayons du soleil, paroles de l'oiseau ). Enfin, on peut observer que tous les jours, Monsieur Louis change de tenue vestimentaire (jusqu'au chapeau); serait-ce pour séduire la graine ?

creuser, reboucher, tasser, humide, fleur

)

Album et sciences :

Découverte du monde

Maîtrise de la langue

 
   

Découverte de l'album à partir de deux premières pages.

Découverte de deux personnages (l'insecte et Mr Louis) :

Situation

Apport en classe de l'album et d'une graine comme celle de Monsieur Louis.

description de chacun d'eux et de l'environnement. Travail sur la police de caractère "énorme" Anticipation sur l'évolution du récit.

déclenchante

Problématique

Que va devenir la graine ?

   
 

-

Semer la graine à l'identique de

 

-

Relever les différentes actions

Monsieur Louis et se demander ce qu'elle va devenir ?

de Mr Louis (creuser, laisser tomber, tasser, bien mouiller). Commenter ces différentes actions, faire percevoir l'importance de la typographie

Possibilité d'en semer plusieurs, placées dans des conditions différentes, conditions proposées

-

par les élèves. (profondeur du trou, eau/pas d'eau, lumière/pas de lumière)

Lecture des doubles pages suivantes jusqu'à celle de la nuit (incluse)

(N'en fait-il pas trop ?)

 

-

Emettre des hypothèses sur la

suite du récit (production d'écrit

Emission

-

Possibilité d'effectuer des semis

sous forme de dictée ,à l'adulte).

d'hypothèses

en plaçant la graine dans la terre, au bord d'un bocal de manière à voir l'évolution comme dans l'album (en coupe)

-

Noter la présence de l'insecte

qui se déplace sur le bord de page (s'en va-t-il, reviendra-t-il ?)

-

Relever également la présence

   

de commentaires entre parenthèses. Demander l'avis des élèves sur ces commentaires :

est-ce bien vrai que les graines aiment se rouler dans la terre bien mouillée ?

 

Observer le devenir de la graine ou des graines.

-

Lecture des 4 doubles pages concernant la pousse de la graine en plaçant un cache sur le germe de la

Travail sur le texte : les mots

écrits en gras seront lus avec une intonation adéquate. Relever les phrases répétitives.

Emettre des hypothèses sur la

-

-

-

Tenir un tableau d'observation

Observations

dans lequel on placera des photos ou des mesures

suite du récit en produisant un texte d'une structure identique à celle rencontrée.

-

Travail sur l'illustration et les l

té i

tili é

P

i

Animation pédagogique Sciences à l'école maternelle – Février 2013 – Isabelle Dumont CPAIEN Aurillac 2

3

   

graine (les enfants ne voient que la graine)

matériaux utilisés. Percevoir les différentes tenues de Mr Louis et ses attitudes.

 

Les facteurs permettant le développement d'une plante.

 

-

Dévoiler les dernières

illustrations sans lire le texte.

 

Demander aux élèves ce qu'ils

Le développement d'une plante.

pensent de cette fin. Que s'est-il passé pendant plusieurs jours que Mr Louis n'a pas perçu ?

Conclusion

Lecture de la fin du récit.

Vérifier en reprenant les pages précédentes et en enlevant le

-

cache. Offrir la lecture du texte.

 

-

En déduire les maladresses de

Mr Louis qui ont conduit à son malheur (trou trop profond, terre trop tassée

Prolongements

Notion de vivant/non vivant : tout peut-il pousser ?

Un autre album : "l'histoire du bonbon" d'Anaïs Vaugelade

http://www.ac-grenoble.fr/ecole/74/vallee-

verte/spip.php?article501

D'autres pistes :

Une exploitation de l'album sur le site materalbum :

http://materalbum.free.fr/toujours-rien/fichiers.htm

Une vidéo de l'album mis en scène par des enfants :

http://www.dailymotion.com/video/xe6laa_toujours-rien_shortfilms

Une vidéo (film d'animation) réalisée par Ch. Voltz avec des différences par rapport à l'album (l'insecte joue un rôle primordial : il va réconcilier Mr Louis avec le jardinage) http://www.zinzolin.fr/accueil.html?video=wdr_louis

Animation pédagogique Sciences à l'école maternelle – Février 2013 – Isabelle Dumont CPAIEN Aurillac 2

4