Vous êtes sur la page 1sur 3

Examen De Fin de Formation (Juillet2014)

Filière : Technicien Spécialisé en Gestion des Entreprises (2 ème année)


Unité de formation : Administration et ressources humaines Note théorique /20
Coeff. : 3 Durée : 3 h Note pratique /20
PARTIE PRATIQUE / 20 POINTS :
Document 1 : Interview avec le Directeur adjoint des ressources humaines, M'dina Bus
Quel est votre avis sur la fonction RH au Maroc et son évolution ?

L’histoire de la fonction R.H. au Maroc est une histoire récente, elle a évolué d’une simple gestion
administrative il y a quatre décennies à un impératif de restructuration et de valorisation du capital
humain devant les défis des crises financières et le développement de la concurrence à l’international à
l’ère de la mondialisation. L’évolution de la fonction R.H. au Maroc ne pouvait s’amorcer sans la
transformation de la logique de la relation syndicats/entreprises. Les deux parties ont très bien compris
que la confrontation, durant la période postcoloniale, ne pouvait assurer l’avenir de chacun et que seule
la logique de partenariat, de négociation et de dialogue responsable peuvent offrir l’opportunité de
résister aux contraintes d’un environnement politico-économique complexe en mutation permanente.
Qu’appréciez-vous le plus dans votre fonction ?

La fonction Capital Humain me permet d’être au service de l’autre, de relever le défi du changement et
de l’amélioration continue. Souvent, il n’est pas possible de constater l’impact des efforts entrepris de
façon immédiate et directe. Construire et conduire le changement nécessite patience et persévérance !
C’est ma passion !
Selon vous, comment la DRH peut-elle constituer un levier stratégique pour l’entreprise ?
Anticipation, réactivité et conduite du changement sont les indispensables d’une fonction R.H. liée à la
stratégie de l’entreprise et de son environnement. Aussi et afin de pouvoir jouer pleinement son rôle, la
DRH doit maîtriser les bases du business de son entreprise.
Quels sont les principales caractéristiques pour un management de haute qualité ?

Comprendre que la dimension R.H. n’est pas seulement l’affaire de la DRH, exemplarité,
reconnaissance, grands communicateurs, savoir prendre de la hauteur et du recul sans se déconnecter
de la réalité du terrain et pouvoir reconnaître son tort.
Source : LE MATIN 17 / 07 / 12
Travail à faire:
1- Pourquoi la pratique de la GRH au Maroc a-t-elle évolué, et comment ? (2 points)
2- D’après le DARH de M’dina Bus, est-ce que le changement des mentalités et des
pratiques est facile à opérer? Expliquer ? point)
3- Relever du texte les qualités d’un bon manager ?(1 point)

Document 2 : McDonald’s… 20 ans au Maroc


Avec aujourd’hui plus de 2 000 collaborateurs à travers le pays, McDonald’s Maroc est devenu
un employeur important. Notre réseau va s’enrichir de plus d’une vingtaine de restaurants
supplémentaires à l’horizon 2015 et de quelque 1000 nouveaux collaborateurs. Car McDonald’s Maroc
c’est avant tout une famille : de belles amitiés se nouent tous les jours et la communication au sein des
équipes se fait naturellement.
La flexibilité du temps de travail permet à chacun de concilier au mieux vie privée et vie
professionnelle. C’est ainsi que McDonald’s a su fédérer ses équipes autour de valeurs communes :
service au client, esprit d’équipe, goût de la performance, réussite par le mérite, intégrité et
transparence, respect de l’éthique et d’autrui. Des valeurs qui renforcentnt le sentiment
d’appartenance à notre grande famille. McDonald’s Maroc c’est aussi de belles histoires d’ascension
sociale et professionnelle : si la plupart des effectifs ont intégré nos équipes pour un job temporaire,
nombre d’entre eux ont enrichi leur carrière en accédant à des postes à compétence managériale.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 20 ans, 100% des directeurs de restaurants ont accédé à
leurs postes par des promotions internes et 54% ont débuté chez McDonald’s Maroc en tant
qu’équipiers. De belles « success stories » qui montrent l’attachement de l’entreprise à l’évolution de
ses employés. Nos équipes sont jeunes : 84% de nos collaborateurs ont moins de 29 ans. Parce que
notre capital humain est notre ressource la plus chère et que nous sommes attachés à la voir toujours
progresser, 20 000 heures de formation sont dispensées tous les ans à nos collaborateurs. Leur bien-
être est capital à nos yeux pour offrir une qualité de service toujours meilleure. Nous avons donc au fil
des années mis en place des outils pour sans cesse améliorer leur environnement de travail.
Avec des plans de formation adaptés et une politique de ressources humaines axée sur
l’épanouissement de ses employés, McDonald’s Maroc est devenu en 20 ans une entreprise où il fait
bon travailler.
Source : www.mcdonalds.ma

1/2
Signatures des membres du jury d’examens
LAHSSINI BELFELLAH
SALAH M’bark KHOUBI Aziz SAOUD Said
Mohamed Youssef

Travail à faire:
1- Expliquer les termes soulignés ?(2 points)
2- Sur quoi s’articule la politique des ressources humaines chez McDonald’s ? (1 point)
3- D’après le texte et en vous appuyant sur vos connaissances, l’entreprise McDonald’s
considère-t-elle ses employés comme un coût qu’il faudra minimiser ou bien comme une
ressource à développer et à optimiser ? (2 points)

Document 3 : Politique Ressources Humaines -Société AL OMRANE-

Pour poursuivre son développement et nourrir ses ambitions le groupe Al OMRANE a choisi de
promouvoir une politique de ressources humaines fondée sur la reconnaissance de la performance et le
développement des compétences.

La GRH au sein du Holding consiste à :


- Animer la fonction Ressources Humaines au sein du Groupe.
- Mener des études visant à optimiser la gestion administrative du personnel, valider les contrats de
travail et les décisions administratives.
- Veiller sur le pilotage des projets liés au développement des Ressources Humaines, définir les
processus de recrutement, et élaborer des plans de formation.
- Animer le dispositif du Management par Objectifs et mettre en œuvre la politique de la
communication interne.
- Assurer la promotion des échanges et la valorisation des expertises et des compétences, tout en
veillant à capitaliser sur les capacités, le savoir-faire et les potentialités métiers du groupe.
- Coordonner le développement et l’amélioration continue de l’ensemble des couvertures sociales des
salariés du groupe.
Source : Site internet AL OMRANE
Travail à faire:
1- Sur quoi la politique ressources humaines du groupe AL OMRANE est-elle fondée ? (1
point)
2- Identifier les différents domaines relatifs à la Gestion des Ressources Humaines au sein du
Holding AL OMRANE ? (2 points)
3- Est-ce que l’application du management par objectifs n’aura que des effets positifs sur la
productivité des collaborateurs selon vous ? Et qu’il est l’intérêt de ce type de management
surtout au niveau de l’évaluation des performances ? (2 points)

Document 4 : Leadership

Il existe autant de styles de commandement qu’il existe de patrons. Les leaders sont
également de fortes têtes qui imprègnent l’entreprise de leur personnalité, de leur
propre mode de fonctionnement. On distingue cependant deux styles opposés de
commandement : le commandement démocratique et celui autoritaire. Le patron
démocratique joue un rôle très actif dans le sens du respect des décisions du groupe. Il
cherche à obtenir un maximum de participation et d’implication de chaque membre
dans les activités de l’entreprise et dans la détermination des objectifs.

Contrairement au leader autoritaire, il s’emploie à encourager et à consolider les


relations interpersonnelles de manière à rendre la structure la plus puissante possible,
il cherchera à éviter les nivellements hiérarchiques, sources de statuts différentiels, de
privilèges et de division. Schématiquement, le chef démocratique a tendance à faire le
contraire de ce que ferait le chef autocratique.
Travail à faire:
1- Définir le terme « style de commandement » ? (2 points)
2- Comparer entre le dirigeant autoritaire et le dirigeant démocratique sur les niveaux
suivants: (4 points)
Au niveau : Dirigeant autoritaire Dirigeant démocratique

Du rôle du salarié

De la prise de décision

Des relations sociales au


sein de l’entreprise
Des sources de motivation

De la communication

Signatures des membres du jury d’examens


LAHSSINI BELFELLAH
SALAH M’bark KHOUBI Aziz SAOUD Said
Mohamed Youssef

2/2