Vous êtes sur la page 1sur 2

LE DUODENUM

C’est le segment initial de l’intestin grêle, fait suite à l’estomac au niveau du pylore et se termine au
niveau de l’angle duodéno-jéjunal où il se poursuit par le jéjunum.

I.CONFIGURATION EXTERNE :
1. MORPHOLOGIE : en forme de U, il encadre le pancréas dont il est étroitement solidaire
formant le bloc duodéno-pancréatique.
2. SEGMENTS : on distingue 4 segments :
 Le premier duodénum (D1) : fait suite au pylore en regard de L1, se termine par une
coudure formant un angle appelé le genu supérius.
Entièrement péritonisé, mobile dans sa moitié gauche.
L’artère gastro-duodénale qui passe à sa face postérieure marque la transition entre le
duodénum mobile appelé bulbe duodénal et le duodénum fixe.
 Le deuxième duodénum (D2) : descend verticalement de L1 à L4 puis il se coude à 90˚
formant le genu inférius.
 Le troisième duodénum (D3) : horizontal, s’étend transversalement devant L4, croisé
sur sa face antérieure par le pédicule mésentérique.
 Le quatrième duodénum (D4) : segment le plus court, remonte verticalement le long
du flanc gauche de L2-L3 ou il se continue par la première anse jéjunale qui descend
verticalement formant un angle aigu c’est l’angle duodéno-jéjunal.

3. DIMENSION :
Longueur : 25 à 30 centimètres.
 D1 : 4 centimètres.
 D2 : 10 centimètres.
 D3 : 8 centimètres.
 D4 : 6 centimètres.
Diamètre : 35 à 40 millimètres.

4. SITUATION :
Organe profond et fixe, seul le D1est mobile et superficiel, les autres segments sont plaqués contre le
rachis vertébral.
Organe à la fois sus et sous mésocolique car le D2 est croisé à l’union de ses 2/3superieurs et son 1/3
inférieur par le mésocolon transverse.

II. CONFIGURATION INTERNE : La paroi duodénale est constituée de 4 tuniques :


- La muqueuse.
- La sous muqueuse.
- La musculeuse : formé de deux couches : superficielle avec des fibres longitudinales et profonde avec
des fibres circulaires.
-La séreuse.
Dr S.TADJER, faculté de médecine de Laghouat Page 1
On trouve sur la face interne du versant gauche de D2 deux formations correspondants à l’abouchement
des voies bilio-pancréatiques :
1. La petite caroncule : replis muqueux qui recouvre l’abouchement du canal de SANTORINI.
2. La grande caroncule : située à 3 centimètres au dessous de la petite caroncule, c’est un repli plus
saillant qui recouvre l’orifice de l’ampoule de VATER formant la papille duodénale.
L’ampoule de VATER est commune à l’abouchement du canal de WIRSUNG et du canal
CHOLEDOQUE.

III.MOYENS DE FIXITE : Organe profond et fixe, seul D1est mobile, superficiel et


entièrement péritonisé.

Le duodénum est fixé par :


 Le petit épiploon en haut au foie.
 La partie droite du ligament gastro-colique au colon transverse.
 Le Fascia de TREITZ au plan postérieur.
 Le péritoine pariétal postérieur tapisse la face antérieure de l’organe.
 Le Fascia TOLDT fixe le colon droit en avant de la partie inférieure de D2.
 La racine du mésentère entoure l’angle duodéno-jéjunal.
 Le muscle de TREITZ qui relie l’angle duodéno-jéjunal au diaphragme.

Remarque :

Le D1 entièrement péritonisé sur ses 2 faces se continue en haut par le petit épiploon et en bas par le
ligament gastro-colique.

Au niveau de la zone de transition de D1mobile et fixe, le péritoine pariétal postérieur s’accole avec le
péritoine viscérale sous forme de fascia de TREITZ et se réfléchie pour tapisser la face antérieure du
pancréas et délimite l’arrière cavité des épiploons représentant son mur postérieures.

Dr S.TADJER, faculté de médecine de Laghouat Page 2