Vous êtes sur la page 1sur 5

Département de Génie Mécanique 03/01/2019

TD Capteurs – Actionneurs LP/EM

Exercice 1 (Questions de cours).

i) Qu’est-ce qu’un capteur ?


ii) Qu’est-ce que une chaine de mesure ? Expliquer son principe de fonctionnent de par son
architecture générale.
iii) Quels sont les différents types de capteurs ? Citer les six familles des capteurs.
iv) Citer les effets physiques sur lesquels sont basés les principes de fonctionnement des
capteurs.
v) Expliquer deux de ces effets.

vi) Quelles sont les différentes métrologiques des capteurs ?


Expliquer deux seulement.
vii) Définir le conditionnement d’une mesure et dire en quoi consiste –t-il ?

Exercice 2

A. Soit une résistance métallique en Platine dont l’équation caractéristique est :


R(T) = R0 (1+AT+BT²)
Avec R0 = 1 kOhm ;
A = 4.10-3 (°C-1)
B = -1/(6,5.10-6) (°C-2)
T la température en °C
Cette jauge peut mesurer des températures comprises entre 0°C et 650°C.
1) A quoi correspond R0 ? Qu’appelle-t-on étendue de mesure ?
2) Par définition, on appelle sensibilité S(T) la grandeur S(T) = dR/dT. Donner L’expression de
cette sensibilité S(T) en fonction de la température de cette résistance R(T).
3) Représenter graphiquement S(T). (rappel : les valeurs numériques requises sont
calculables sans calculatrice).

B. Soit une jauge de contrainte résistive constituée d’un fil conducteur collé sur un support
isolant lui-même solidaire de la structure mécanique à étudier. La jauge subit donc une déformation
Δl identique à celle de la structure, qui peut s’exprimer
sous la forme :

avec
υ = coefficient de Poisson = 0,3 et
C = constante de Bridgman = 200.
1) A quoi correspond le coefficient K ? Calculer sa valeur numérique

1
2) Pour tenir compte facilement de déformations mécaniques contraires
(traction / compression), il est fréquent d’utiliser un montage en opposition tel que ci-dessous

1) Exprimez la tension mesurée Vm en fonction des éléments du montage.


En déduire la quantité ΔVm/ΔR.
2) Quel peut être l’inconvénient de ce montage ?

Exercice 3

Une thermistance est un capteur resistif a base de matériau semi-conducteur (silicium); sa résistance
varie fortement avec la température selon la loi de Steinhart Hart :
1 1
𝐵( − )
R(T) =R0𝑒 𝑇 𝑇0

avec B coefficient spécifique, T température absolue et R0 résistance a la température absolue T0 de


référence. La thermistance étudiée est le modèle 6800 Ω du constructeur (AVX) dont les
caractéristiques sont en annexe.
1) Quelle est la température T0 de référence constructeur en °C, en K ? Quelle est la valeur du
paramètre B pour cette thermistance, son unité ? Quelle est l'étendue de mesure proposée par le
constructeur?
2) Déterminer la valeur de R(T) pour les températures T suivantes et la représenter
graphiquement.

T en °C 15 25 35 45 55 65 75 85

3) Calculer la sensibilité théorique σ du capteur. En déduire la sensibilité aux points


d'observation. La sensibilité relative α au point de référence T0 est-elle conforme à la valeur
annoncée par le constructeur

La réponse est-elle linéaire (justifier votre réponse) ? Peut-on utiliser la thermistance comme capteur
de température sans correction.

2
3
Exercice 4

Un capteur de force est constitué de 4 jauges de contrainte collées sur une pièce métallique appelée
corps d'épreuve. Les jauges de contrainte sont des conducteurs ohmiques dont la résistance varie sous
l'effet de la déformation qui apparaît lorsque le corps d'épreuve est soumis à la force F que l'on désire
mesurer.

Afin d’augmenter la sensibilité du dispositif, les jauges sont montées en pont, appelé pont de
Wheatstone (montage page suivante).

En l'absence de forces, les 4 résistances sont identiques, de valeur nominale R0 .


En présence de forces, 2 jauges sont en extension et voient leur résistance augmenter : r1 = r4 =R0 +ΔR
. Les deux autres, en compression, voient leur résistance diminuer : r2 = r3 = R0 - ΔR
Δ𝑅
La variation de résistance ΔR vérifie la relation 𝑅0 = k.F
1) Exprimer UAM en fonction de E, R0 , ΔR
2) Exprimer UBM en fonction de E, R0 , ΔR
3) En déduire UBA en fonction de E, R0 , ΔR
4) Montrer que la tension US est proportionnelle à la force F
Lorsque l'on soumet le corps d'épreuve à une force F0 = 1000 N, on mesure US0 = 440 mV.
Exprimer k puis calculer sa valeur numérique (on précisera également son unité).
Calculer ΔR.
On donne : E=10V, A=100 , R0 =350Ω

Exercice 5
Une résistance Pt100 est montée sur un pont de Wheatstone avec trois résistances de
valeur R égales à la résistance de la Pt100 à la température de référence Tref= 70 °C (voir figure 2).

4
1) Déterminer l’expression de la tension de déséquilibre du pont Vmes sachant que la résistance
Pt100 en fonction de Tc exprimée en °C est donnée en première approximation par R(T) =
Ro(1+αTc) avec α =3,9.10-3 °C -1. Vg est la tension d’alimentation du pont.
2) La chaudière sur laquelle se trouve le capteur fonctionne en régime permanent stable et la
tension de déséquilibre du pont est Vmes=34,2 mV. En déduire Tc sachant que Vg= 5 V.

Exercice 6
Un capteur constitué d’une résistance variable R = R + DR 0 (où R0 est constante) est monté
en pont (figure 1) alimenté par un générateur de tension constante Ea.

1) Sachant que l’amplificateur est idéal, donner la tension de sortie Vm en fonction de R0, ΔR
et Ea.
2. On suppose que Δ R = R +aT où T est la température exprimée en degrés Celsius.
Donner la sensibilité du système en volts par degré.

Exercice 7
On considère le circuit représenté figure

1. On suppose que que l’impédance Z4 est celle d’un capteur inductif d’inductance de la
forme L(x) = L (1+ kx) 0 , où x est la grandeur à mesurer. Que choisir comme composant pour
réaliser Z3 de sorte que la tension de sortie soit nulle pour x=0 ?
2. Montrer que dans ce cas, la tension de sortie est une fonction linéaire de x.