Vous êtes sur la page 1sur 16

La médecine de famille: Globale

Pr Ag Asma Belguith Sriha


Médecine communautaire
Faculté de Médecine de Monastir

Master Professionnel de Médecine de famille Cohorte 2


Faculté de Médecine de Monastir
Unité d’enseignement 1
07.11.2019

M1S1_UE1
Globale

• Le MF/MG est là pour mettre de l’humain au cœur de la médecine, pour


apporter au malade soulagement, réconfort, espoir du premier au dernier
jour

• Elle traite des liens entre la souffrance et la maladie


• Elle intègre dans les décisions, les aspects humains et éthiques de la
relation médecin/patient

M1S1_UE1
Globale

• La médecine générale est construite sur un modèle théorique différent de celui


de la médecine spécialisée, même s’il repose sur des connaissances biomédicales
de base commune.
• Elle reproduit un modèle global, centré sur le patient, ouvert sur l’extérieur,
considérant la maladie comme l’ensemble ou la résultante de facteurs
organiques, humains et environnementaux.
• Cette conception de la santé en tant que phénomène complexe est comparable à
l’approche bio-psycho- sociale de Engel.

M1S1_UE1
Globale
• Elle nécessite un système de formation spécifique issu des sciences biologiques comme des sciences
humaines, visant à l’acquisition de compétences scientifiques et relationnelles.

• Elle doit reposer sur une recherche appliquée, permettant d’affiner et de valider son contenu.

• Ce modèle global
• intègre les fonctions spécifiques de la médecine générale : le premier recours, la prise en charge
globale, la continuité et le suivi, la coordination des soins et le rôle de santé publique.
• Il est caractérisé par des démarches diagnostiques et des stratégies thérapeutiques spécifiques.
• Il détermine les tâches professionnelles qui découlent des fonctions et qui en permettent l’application
sur le terrain.
• Il permet de décrire une discipline médicale qui se trouve à l’interface de l’individu et de la collectivité.

M1S1_UE1
Médecine Globale

participe / cadre économique et Offre de soins


recommandations organisationnel

préventives Curatives Réhabilitation


Formation Recherche Qualité leader

Modèle bio_psycho social


Ainsi le MF / MG:

• Avoir connaissance des principes généraux, des méthodes, des concepts de la recherche
scientifique, des principes fondamentaux de la statistique (incidence, prévalence, valeurs
prédictives, etc.), de l’épidémiologie, de l’analyse décisionnelle,

• Avoir une connaissance approfondie des bases scientifiques de la pathologie, des symptômes et
des diagnostics, des traitements et des soins préventifs, des pronostics, ,,,

• Avoir accès à la littérature médicale, avoir la capacité de la lire et de l’évaluer d’une façon
critique.

• Développer la formation continue et l’amélioration de la qualité de manière durable.

M1S1_UE1
La MG/MF: La décision dans l’incertitude

• Les bonnes décisions en matière de santé sont basées sur des avis
scientifiques.

• Les chercheurs contribuent à la prise de décisions par


• la collecte et l'analyse de données associées aux risques pour la
santé et
• en identifiant les différentes solutions pour faire face à ces risques.

M1S1_UE1
L’EBM
Preuves
scientifique

Éthique, Préférences
expérience et et valeurs du
jugement patient

Circonstances
cliniques et
situation du patient

M1S1_UE1
Pourquoi l’EBM

• La lecture n’est qu’un des moyens passifs de formation continue parmi d’


autres.
• Nécessité de sélection rapide et critique.
• JETER ,JETER et encore JETER pour ne garder et lire que ce qui est valide et
applicable.
• Lire vite, bien et utile = « lecture critique ».
• Temps moyen de formation continue: 2h/semaine.

M1S1_UE1
Limites de l’EBM

• Manque d'études et de données scientifiques sur de nombreux sujets,

• beaucoup trop sur d’autres données, parfois contradictoires

• Existence de «grey zone » (9-32%) (zones d’incertitudes)

• 24-44% de« preuves » absentes, sans consensus ou opposées.

M1S1_UE1
La démarche EBM

• Formulation d’une bonne question clinique


• PICO (population, intervention, comparaison et l’outcome).

• Recherche des meilleures preuves dans la littérature (anglais, opérateurs AND,


OR, Pubmed).
• Appréciation critique de la littérature trouvée (validité, représentativité,
applicabilité et importance pratique)
• Intégration de l’expérience clinique et des valeurs du patient à la démarche
EBM
Chercher l’information
Choisir la bibliothèque Choisir le type d’article
• The « big fives »:
• The New England Journal of • Editorial,
Medicine.
• The Lancet. • Articles de recherche,
• British Medical Journal BMJ.
• Journal of American
• Articles de revue,
Association JAMA.
• Annals of Internal Medicine. • Méta-analyses et revues
• Pertinence du périodique: systématiques,
• Intérêt pour la médecine • Cas cliniques (case
générale.
• Intérêt individuel. reports),
• Politique éditoriale (critères • Guidelines,
de Vancouver)
• Courrier des lecteurs.
Big five

Consulté le 04,11,2019
M1S1_UE1
M1S1_UE1
La lecture critique:
la structure est correcte
• Présentation générale: IMRAD
• (introduction, méthodes, résultats, analyse, discussion).

• le problème est bien Posé

• L’objectif de la recherche formulé.

• Hypothèse décrite.

• La population et les méthodes décrites:


• Type d’étude.
• Instruments de mesure (validité).
• Contrôles de qualité.
M1S1_UE1