Vous êtes sur la page 1sur 6

FGMGP

2019/2020
L3 - TP chimie physique 2 (2éme semestre)


KNom et Prénom : SBAIA Yousra / BOURAHLA Racha
N0 de Binome : 31 /Section : C
Matricule : 161631080097 / 16163107826

TP1: Détermination des volumes molaires partiels d’un


mélange binaires

1- Définitions :

1/ Volume molaire :
Le volume molaire est le volume occupé par une mole. C’est une
grandeur qui mesure l’extension d’un objet le volume molaire peut être
déterminé pour toute substance dans toutes les phases.
2/ Volume molaire partiel :
Le volume molaire partiel est le volume occupé d’un constituant par une
mole de ce constituant.il est aussi une grandeur extensive.
3/Grandeur extensive/et intensive :

Intensive : Elles sont indépendantes de la quantité de matière du


système et sont définies localement, les variables garde la même valeur.
Exemples de grandeurs intensives : la température, la pression et la
masse volumique.
Extensive : Elles sont proportionnelles à la quantité de matière du
système. Elles sont additives lors de la réunion de deux systèmes de
même nature et sont définies pour l’ensemble du système.
Exemples de grandeurs extensives : la masse, le volume et le nombre
de moles.

2- Traitement des résultats :


1/ Remplir le Tableau :

% 16% 12% 8% 6% 4% 2%
Massiqu
e
mT (g) 80.446 79.071 77.810 77.002 76.456 75.981
FGMGP 2019/2020
L3 - TP chimie physique 2 (2éme semestre)


ms(g) 53.482 52.107 50.846 50.038 49.492 49.017

mNaCl(g) 8.557 6.252 4.0676 3.002 1.979 0.980

mH2O(g) 44.925 45.855 46.779 47.036 47.513 48.037

nNaCl(mol 0.146 0.106 0.069 0.051 0.033 0.0167


)
nH2O(mol 2.495 2.547 2.598 2.613 2.639 2.668
)
nT(mol) 2.641 2.653 2.667 2.664 2.672 2.687

X1 0.055 0.039 0.025 0.019 0.012 0.0059

X2 0.944 0.960 0.974 0.980 0.987 0.994

B (L/mol) 0.01893 0.01884 0.01874 0.01876 0.01871 0.01862


2 6 7 8 2 8

2/ Exemple de Calcule :

• m T = m solution+ m pyc(vide) Avec : m solution=m T – m pyc(vide)


On a : m T=80.446g et m pyc(vide)=26.964g
ms =80.446-26.964 m solution=53.482g

• m Nacl=W Nacl×m solutions


A
m Nacl=0.16×53.482
v m Nacl =8.557g
e
c
• m eau=m solution- m Nacl
Avec
: : m solutions= m Nacl+m eau
m eau=53.482-8.557 m eau=44.925g
W
• =
n
n
m
i
N

m
N
a

ct
a
FGMGP 2019/2020
L3 - TP chimie physique 2 (2éme semestre)

n
neau=44.925/18 n eau=2.495 mol
e
• naT=n eau+n Nacl.
nT=2.495+0.146 n T=2.641 mol
u


x Ø x Nacl=n Nacl /n T
i
Ø xx eau=n eau /n T
= x eau=2.495/2.641 x eau=0.944
N
𝒏𝒊 𝒏𝒕
• B=V/naT Avec V=50 ml
c
B
l
B=0.018932 l/mol
=
3/ Tracer De la courbe B=f(x1) :
=
502.641 B =18.932 ml/mol
0,01895 0.146 2.641 x Nacl=0.055

0,0189

0,01885

0,0188

Série1
0,01875

0,0187

0,01865

0,0186 (avec Meau=18 g/mol)


0 0,01 0,02 0,03 0,04 0,05 0,06
FGMGP 2019/2020
L3 - TP chimie physique 2 (2éme semestre)


4/ Interprétation des résultats :
• On remarque que lorsque la concentration de ‘ NaCl ‘ diminue , le
nombre de mole diminue et donc la masse de la solution diminue .
• On remarque aussi que lorsque la fraction molaire de ‘ NaCl ‘
diminue , le volume molaire partiel tend vers 18 ml/mole .

5/
L’intersection de la tangente avec la verticale à X1 = 0 donne le volume
molaire partiel de l’eau.

La démonstration :

On a : B = V/n1+n2 = x1v1 + x2v2

On a aussi : x1 + x2 = 1 donc x1 = 1-x2

On remplace dans la première formule de B : dB = (1-x2)v1 + x2v2

dB = v1 – v1x2 + x2v2 , dB = v1 + x2 ( v2-v1 )

On a : x1 = 0 , x2 = 1 , et donc : dB = v1 + ( v2-v1 )

dB/dn2 = v1 + v2 – v1 , dB/dn2 = v2 .

Signification géométrique :

V = n(i)v(i) , B = V/n1+n2 , V = (n1+n2)B

V2 = d(n1+n2)B / dn2 , V2 = B + (n1+n2) dB/dn2 avec n1+n2 = n

V2 = B + n dB/dn2

V2 = B + n (dB/dx1) (n1/n2)

V2 = B + (n1/n) (dB/dx1)

Et donc V2 = B + x1(dB/dx1)

B = OC , x1 = OM , dB/dx1 = CE/OM ( du graphe )

V2 = OC + OM ( CE/OM )
FGMGP 2019/2020
L3 - TP chimie physique 2 (2éme semestre)


V2 = OC + CE

V2 = OE

Après cette signification géométrique on peut dire que x1 = 0 donne le


volume molaire partiel de l’eau et donc : V2 = B.

6/
Dans un mélange binaire (NaCl/H2O) les volumes ne sont pas
rigoureusement addictifs à cause des raisons chimique et physique qui
sont par ordre : ( la taille des constituants , attraction et répulsion )

Il est très rare d’observer dans une expérience pratique une additivité
des volumes comme est exprimé dans cette équation : V = V1X1 +
V2X2.

En réalité , les solutions présentent souvent un volume molaire inférieur


à celui prévu pour une solution idéale , mais dans certains cas le volume
du mélange peut être aussi supérieur.

Les écarts par rapport à l’idéalité sont dus aux forces intermoléculaires
entre les différents constituants en solution , et aussi à des facteurs liés
aux formes des molécules , une concentration de volume par rapport à
l’idéalité indique que l’interaction entre 2 molécules du même type , et
que la présence de 2 types de molécules conduit à un empilement plus
compact dans l’état liquide.

Dans quelques cas la présence d’un soluté détruit partiellement un


arrangement de liaison Hydrogène d’un solvant comme l’eau , et
provoque lui une contraction du volume du mélange , dans les couches
de solvatation d’ion en solution , les molécules d’eau se disposent
normalement de façon assez compacte ce qui conduit aussi à une
contraction du volume.

Dans le cas ou l’on observe une augmentation du volume due au


processus de mélange , ceci indique que que les interactions entre
molécules des deux composants sont moins fortes que celles entre
molécules d’un même composant.

3- But et Conclusion :
FGMGP 2019/2020
L3 - TP chimie physique 2 (2éme semestre)


But de la manipulation :
L’objectif de la manipulation était de déterminer le volume molaire partiel
de chaque constituants du mélange (NaCl/H2O) ( solution binaire ) , en
mesurant les masses et les volumes de ce mélange ( masse de chaque
constituants ).

Conclusion :
En conclusion, le volume molaire partiel ( B = V/n1+n2 ) augmente
proportionnellement avec la fraction molaire( x(i) = n(i) / n(t) ) , et grâce à
ce TP nous avons pu déterminer la valeur du volume molaire partiel quand
x(i) = 0 .