Vous êtes sur la page 1sur 2

LICENCE L3 Génie des Procédés- OPERATIONS UNITAIRES 2019/2020

CHAPITRE : DISTILLATION
Série d’exercices de TD
Exercice 1 : Equilibre Liquide – vapeur

Le système binaire composé de deux constituants A et B a donné les résultats regroupés dans
le tableau suivant :

T (°C) 73 70 65 60 55 50 45 40 33
xA 1 0,95 0,87 0,78 0,67 0,56 0,42 0,27 0
yA 1 0,88 0,7 0,54 0,41 0,29 0,19 0,1 0

1. Quel est le composé le plus volatil ?


2. Tracer les courbes de rosée et d’ébullition : T = f(y) et T = f(x).
3. A partir des courbes de rosée et d’ébullition, tracer la courbe d’équilibre.
4. Déterminer les températures d’ébullition du composé le plus volatile et le moins volatile.
5. A quelle température commence l’ébullition d’un liquide de fraction molaire xB = 0,4 ?
Quelle est la composition de la vapeur émise ?
6. Pour le liquide précédent contenant initialement 1000 moles, quelle est la composition du
mélange (L, V) lorsque le liquide est porté à 61°C ? Préciser la quantité du composé le plus
volatile dans les deux phases.
7. 1000 moles de vapeur de fraction molaire yB = 0,7 sont refroidies. A quelle température
apparaît la première goutte de liquide ? Quelle est sa composition ? A quelle température
s’arrête la liquéfaction ?
8. On distille un liquide de fraction molaire xB = 0,1. Quel nombre de plateaux théoriques doit
contenir la colonne pour obtenir une vapeur telle que yB = 0,98 ? Où est obtenue cette vapeur
?

Exercice 2 :
Calculer les compositions des phases et construire les diagrammes d’équilibre dans les
coordonnées (x, T), (y, T) et (x, y) pour le mélange Benzène – Toluène à la pression
atmosphérique en admettant que le mélange suit la loi de Raoult :

T (°C) Pbenzène° (mmHg) PToluène° (mmHg)


80 760 300
84 852 333
88 957 379,5
92 1078 432
96 1204 492,5
100 1344 559
104 1495 625,5
108 1659 704
110 1748 760

Exercice 3 : Détermination de la composition


Un mélange gazeux Benzène- Toluène, de composition ya=0,4 et yb=0,6 reste en
équilibre avec un liquide à la température de 90°C. Déterminer la composition de ce liquide
sachant que la pression de vapeur du benzène Pav = 1008 mmHg et celle du toluène Pbv est de
404 mmHg. On supposera que la solution est idéale et que la vapeur se comporte comme un
gaz parfait.

Distillation Page 1/2


LICENCE L3 Génie des Procédés- OPERATIONS UNITAIRES 2019/2020

Exercice 4 :
Soit un mélange de deux corps A et B, B étant le plus volatil. La phase liquide peut être
considérée comme idéale et la vapeur comme un gaz parfait. La volatilité relative moyenne α
est égale à 2,5. On veut rectifier en continu 100 moles de ce mélange à 40% en moles de B afin
d’obtenir un distillat de composition xD = 95% en moles de B et un résidu xw = 5,5% en moles
de B. L’alimentation est introduite à l’état d’un liquide bouillant et la condensation de la vapeur
est totale. On demande de calculer :
1. les débits de distillat et résidu obtenus (D et W)
2. la valeur du taux d reflux minimum rmin
3. les débits liquide et vapeur à l’intérieur de la colonne (L, L’, V et V’)
4. le nombre de plateaux théoriques nécessaires à cette rectification
On supposera que les hypothèses de Lewis sont vérifiées, le taux de reflux choisi sera pris égal
r = 1,3 rmin
5. Préciser sur quel plateau l’alimentation sera introduit

Problème : (Méthode Mac Cabe et Thiele)


Une solution d’heptane et d’éthylbenzène contenant 50% mole de chacun de ces corps doit
subir une distillation fractionnée à la pression atmosphérique. Le débit d’alimentation est de 2
tonnes/heure. Le distillat doit contenir 95% mole d’heptane et le résidu 1%. L’alimentation est
vaporisée à 30% avant d’entrer dans la colonne. On utilise un condenseur total et le reflux
retourne dans la colonne à son point de bulle :
a) Déterminer les quantités de produits en kg/h et en mole/h.
b) Déterminer le reflux minimum.
c) Déterminer le nombre minimum d’étage idéal graphiquement et à l’aide de la formule
de fenske.
d) Déterminer le nombre d’étage théorique nécessaire si le reflux est égal à 2 fois le reflux
minimum, ainsi que la place de l’alimentation.
e) On utilisant la température du distillat comme température de base, déterminer
l’enthalpie de l’alimentation, des produits et de la vapeur entrant dans le condenseur.
Déterminer la quantité de chaleur à enlever au condenseur et à fournir au bouilleur.

Equilibre liquide-vapeur à 760 mmHg


T (°C) x (heptane) y (heptane) γ (heptane) γ (éthylbenzène)
136,2 0 0 - 1,00
129,5 0,08 0,233 1,23 1,00
122,9 0,185 0,428 1,19 1,02
119,7 0,251 0,514 1,14 1,03
116,0 0,335 0,608 1,12 1,05
110,8 0,487 0,729 1,06 1,09
106,2 0,651 0,834 1,03 1,15
103,0 0,788 0,904 1,00 1,22
100,2 0,914 0,963 1,00 1,27
98,5 1,000 1,000 1,00 -

Données Heptane Ethylbenzène


λav, cal/mole 7575 8600
(Cp,L)av, cal/( mole) (°C) 51,90 43,4
(Cp,V)av, cal/( mole) (°C) 39,8 30,9

Distillation Page 2/2