Vous êtes sur la page 1sur 26

Université de Sfax Cycle Ingénieurs

Ecole Nationale d’Ingénieurs Génie des matériaux et


de Sfax management industriel

RAPPORT DE
STAGE OUVRIER

Au sein de

Réalisé par :

Cyrine SASSI
Période de stage :

De 01/06/2018 jusqu’à 30/06/2018

ENCADRE PAR :
M. Maher MOUSSA………………………………………………………………………………………………………………………ITP
Mme Samia BOUZID……………………………………………………………………………………………………………………ENIS
Génie des matériaux et management industriel

Remercîment

C’est un devoir bien agréable de venir rendre hommage au terme de ce travail à ceux sans
lesquels il n’aurait pu être fait.

Je tiens, de prime d’abord, à exprimer ma profonde gratitude envers M. Becher BOUTHLIJA,


le directeur de ITP Alcen, pour m’avoir permis de passer le stage au sein de l’entreprise et sa
bienveillance.

Cependant, je tien mes sincères remercîment à M. Maher MOUSSA, le responsable méthode


et mon encadrant au sein de ITP, pour m’avoir accordé ce stage et m’accompagné tout long
de cette expérience professionnelle.

Ainsi, il n’a pas manqué à m’encadre, en répondant d’une manière très pédagogique à
toutes les questions auxquelles je faisais face.

Je tiens aussi à exprimer mon profond respect et toute ma gratitude à tout le personnel de la
société ITP, notamment à tous les responsables, les chefs d’équipes et les opérateurs des
lignes, pour m’avoir aidé et soutenu à réaliser ce travail
Génie des matériaux et management industriel

Table des matières


Introduction Générale ........................................................................................................... 1

Chapitre I : Organisme d’accueil .......................................................................................... 2

1. Introduction ................................................................................................................3

3. Renseignements utiles .................................................................................................4

4. Historique de ITP Alcen .............................................................................................4

5. Organisation ...............................................................................................................5

6. Outil industriel ............................................................................................................5

7. Compétences et moyens génériques en fabrication .....................................................6

7.1. Moyens de production ..........................................................................................6

7.2. Instruments des mesures ......................................................................................8

7.3. Moyens de contrôle: .............................................................................................8

7.4. Méthodes et qualité ..............................................................................................9

8. Les articles produits par ITP .......................................................................................9

8.1. Pièces en aluminium ............................................................................................9

8.2. Pièces en PA.......................................................................................................10

8.3. Autres matières ..................................................................................................11

9. Secteur d’activité .......................................................................................................12

Chapitre II : Présentation de l’atelier. ................................................................................. 13

1. Introduction .............................................................................................................. 14

2. Les unités de production ........................................................................................... 14

2.1. Bureau de méthode ............................................................................................ 14

2.2. L’atelier de production ....................................................................................... 14

2.3. L’atelier d’ajustage ............................................................................................ 16

2.4. L’atelier de contrôle ........................................................................................... 17


Génie des matériaux et management industriel
3. Conclusion ................................................................................................................ 17

Chapitre III : Contrôle qualité ........................................................................................ 18

2. Contrôle qualité ........................................................................................................19

Conclusion générale ............................................................................................................ 21


Génie des matériaux et management industriel

Liste de figure
Figure 1: La société ITP Alcen. ..............................................................................................3
Figure 2:Emplacement de l’ITP ..............................................................................................4
Figure 3:Organigramme d’organisation de service. .................................................................5
Figure 4 : parc d'usinage .........................................................................................................7
Figure 5 : Robofil 100 (X200 Y150 Z100) ..............................................................................7
Figure 6 : Machine tridimensionnelle CNC (800/1500/700) ...................................................8
Figure 7 : Microscope Dino-Lite (100 X)................................................................................9
Figure 8 : Capot (Alu 6061) ..................................................................................................10
Figure 9 : Boitier (Alu 2024) ................................................................................................ 10
Figure 10 : Boitier supérieur (PA6.6) .................................................................................... 10
Figure 11 : Joint (PA6.6) ......................................................................................................11
Figure 12 : Frame ARC (Be Cu 1.9 ) .................................................................................... 11
Figure 13 : Corps de Fusée ...................................................................................................11
Figure 14 : Reprise fonderie et montage................................................................................ 12
Figure 15 :secteur d'activité ..................................................................................................12
Figure 16 : Okuma M560......................................................................................................15
Figure 17 : Mazak H415 – 6 Palett........................................................................................ 15
Figure 18 : Mazak Integrex 200Y « 5 axe » .......................................................................... 16
Figure 19 :3 Lift de stockage ................................................................................................ 16
Figure 20 : Taraudeuse sensitive ........................................................................................... 17
Figure 21 :Machine tridimensionnelle................................................................................... 19
Génie des matériaux et management industriel

Introduction Générale
Le stage en effet pour but de me permettre d’approfondir mon savoir et de connaître
l’organisation, la gestion et les méthodes de fonctionnement de l’entreprise où j’effectue mon
stage, ainsi que sa struet les flux d’informations y circulant.

Mon ultime objectif de mon stage cette année est d’avoir l’opportunité de m’imposer en tant
que compétence facilement adaptable et efficacement impliqué ; ainsi appliquer les
connaissances et méthodes apprises pour la solution de problèmes concret de l’entreprise qui
m’accueille. L’une des raisons qui m’ont motivée pour réaliser mon stage au sein de la ITP
Alcen est, avant tout, ma conscience que l’aéronautique ne se limite pas aux pilotes de ligne ou
aux hôtesses de l’air, mais rassemble des dizaines de métiers qui, au premier abord, ne semblent
avoir aucun rapport avec les avions...

Pourtant, de la conception sur le papier aux essais en vol et à l’entretien technique, passant par
l’analyse de la demande et l’étude des produits y répondant, des centaines de spécialistes vient
et font vivre ce milieu pas si restreint qu’il en a l’air. J’ai voulu vivre cette expérience, car le
domaine aéronautique m’avait toujours passionnée, en plus qu’on ne peut manquer, de nos
jours, l’importance dont il relève en général dans le développement économique de notre pays,
et particulièrement dans le secteur touristique et de l’exportation.

1|P a ge
Génie des matériaux et management industriel

Chapitre I : Organisme
d’accueil
« Avec l’avion, nous avons appris la ligne droite »
Antoine de Saint-Exupéry, Extrait de Terre des hommes

2|P a ge
Génie des matériaux et management industriel

1. Introduction
A travers ce chapitre, une présentation générale du ITP ALCEN et du site d’accueil de sa
stratégie et de son contexte international aura lieu pour démontrer l’engagement de l‘organisme
d’accueil envers ses clients et leurs exigences.

2. Présentation de ITP Alcen

La société ITP Alcen, situé à la Zone Industrielle Messadine, intervient dans le domaine
aéronautique, plus précisément dans le secteur de l’usinage. Fondé en 2001, ITP Alcen vise
toujours à s’améliorer en appliquant plusieurs projets d’amélioration et d’audites pour
minimiser les pertes et les coûts et améliorer la qualité et la productivité.

Figure 1: La société ITP Alcen.

ITP appartient au groupe ALCEN qui compote 33 filiales et travaille dans quatre domaines :

▪ La défense & sécurité ;

▪ L’énergie ;

▪ Les machines médicales ;

▪ L’aéronautique.

L’ITP bénéficie d’une large expérience dans le domaine de l’aéronautique. Cette PME est
spécialisée dans l’usinage des pièces mécaniques complexes à coût optimisé pour l’industrie.

3|P a ge
Génie des matériaux et management industriel
Elle utilise pour la fabrication des moyens d’usinage numérique diversifiés (fraisage, tournage
et électroérosion).

La figure 1 montre l’emplacement de « ITP » et les différentes filiales de groupe ALCEN

Figure 2:Emplacement de l’ITP

3. Renseignements utiles
▪ Nom de la Société : ITP.
▪ Bureaux, Ateliers : Zone industrielle 4013, Messadine Sousse TUNISIE.
▪ E-mail : itp@itp-alcen.com.
▪ Forme Juridique : Sarl.
▪ Effectif : 43 (6 cadres, 32 employés, 5 ouvriers).
▪ Surface totale : 1500 m².
▪ Vu le nombre important des clients opérant dans le domaine aéronautique et leurs
participations dans le chiffre d’affaires d’ITP, cette dernière a vu que la certification EN
9100 devient incontournable pour accéder aux marchés aéronautiques, voire pour s’y
maintenir
4. Historique de ITP Alcen
• 2001 : création de la société STUQ.
• 2002 : Un chef d’atelier expatrié est arrivé en avril.
• 2002 & 2003 : la société ATMOSTAT (actionnaire majoritaire de la STUQ) a été le
seul client.
• 2004 : Obtention de la certification ISO 9001.

4|P a ge
Génie des matériaux et management industriel
• 2005 : diversification de l’activité vers d’autres clients & changement de raison
sociale de STUQ à ITP.
• 2006 : Déménagement de l’ITP dans la zone industrielle Messadine.
• 2008 : Changement de direction avec le recrutement d’un nouveau directeur.
• 2009 : L’ouverture d’ITP à d’autres clients hors groupe, essentiellement avec le groupe
ZODIAC AEROSPACE à travers sa division IN-LHC.
• 2012 : PRECILEC devient un client de l’ITP.
5. Organisation

L’entreprise emploie environ 70 employés. La structure organisationnelle de la société est


présente comme suit :

Figure 3:Organigramme d’organisation de service.

6. Outil industriel

Les outils industriels que l’ITP les utilise sont :

➢ Pour Méthode et qualité :


• CAO - FAO : TopSolid, Catia, Autocad, SolidWorks, Esprit

• ERP : Herakles

• Gestion de configuration, traçabilité, Supply Chain


• Certifications : ISO 9001-2015 & EN 9100-2016

5|P a ge
Génie des matériaux et management industriel
➢ Pour Usinage :
• Tournage
• Fraisage
• Electroérosion
• Moyens divers (ébavurage, tribofinition).
➢ Pour Maîtriser des procédés spéciaux :
• Traitement thermique (sous vide ou atmosphère)
• Décapage
• Traitement de surface
• Protection type peinture
➢ Pour Intégration :
• Montage manuel
• Assemblage (Insert, Rivet, Sertissage, Collage,)
➢ Pour Contrôle :
• Contrôle tridimensionnel
• Contrôle conventionnel
• Contrôle optique
• Etat de surface
• Profil
7. Compétences et moyens génériques en fabrication
7.1. Moyens de production

Afin d’assurer le bon usinage et des pièces de haute qualité l’ITP utilise des machines de hautes
performances

• 12 Centres de fraisage dont 9 avec 4ème axe:


o 2 ( X700 * Y360 * Z410 )
o 5 ( X760 * Y460 * Z450 )
o 4 ( X1380 * Y750 * Z600 )
• 5 Tours numériques petites et moyennes capacités:
o 3 ( Z250*Ø120 et Z200*Ø230 )
o 2 ( Z800*Ø350 et Z600*Ø380 )
• 3 Tours fraiseurs moyennes capacités:
o 2 ( X210 * Y80 * Z380 )

6|P a ge
Génie des matériaux et management industriel
o 1 ( X580 * Y160 * Z1045 ) « 5 axe »

Figure 4 : parc d'usinage

1 Robofil 100 (X200 Y150 Z100)

1 Taraudeuse sensitive

1 Tribofinition (vibrateur linéaire)

1 Sic marking ec9

1 sableuses microbilleuses

Figure 5 : Robofil 100 (X200 Y150 Z100)

7|P a ge
Génie des matériaux et management industriel

7.2. Instruments des mesures

1 Machine tridimensionnelle CNC (800/1500/700)

1 Machine tridimensionnelle Manuelle (500/700/400)

1 Projecteur de profil 3 Colonnes de mesure

Figure 6 : Machine tridimensionnelle CNC (800/1500/700)

7.3. Moyens de contrôle :

1 Microscope Dino-Lite (100 X)

1 Mantis Elite (vision) (4 X & 8 X) 1 Binoculaire

1 Rugosimètre Tête de mesure alésage (1.5 - 20.6 mm)

Palpeur pour chanfrein (ext & int)

8|P a ge
Génie des matériaux et management industriel

Figure 7 : Microscope Dino-Lite (100 X)

7.4. Méthodes et qualité

ITP dispose d’un Bureau d’études et d’un Bureau des méthodes qui accompagnent ses clients
depuis les phases amont d’un produit jusqu’aux refabrications à l’identique en cours de vie.

Les pièces mécaniques et assemblages sont accompagnés de dossiers de production


(configuration applicable, qualification de procédés, premier article).

ITP organise sa production en deux flux de fabrication :

• Fabrication unitaire ou multi-unitaires (prototypage, qualification, préséries, très petites


séries)

• Fabrication série dans un cycle sécurisé jusqu’à 10 000 unités par an par référence avec une
supply chain sous maîtrise planifiée (PS/PIC/PDP/CBN et ordonnancement atelier).

ITP assure l'intégration et la validation de sous-ensembles mécaniques complets.

8. Les articles produits par ITP

La société produit différents articles dont la matière primaire est l’aluminium :

8.1. Pièces en aluminium

9|P a ge
Génie des matériaux et management industriel

Figure 8 : Capot (Alu 6061)

Figure 9 : Boitier (Alu 2024)

8.2. Pièces en PA

Figure 10 : Boitier supérieur (PA6.6)

10 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Figure 11 : Joint (PA6.6)

8.3. Autres matières

Figure 12 : Frame ARC (Be Cu 1.9 )

Figure 13 : Corps de Fusée

11 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Figure 14 : Reprise fonderie et montage

9. Secteur d’activité

Flexibilité, gestion des compétences, traçabilité, respect de l'environnement, sont au cœur des bonnes
pratiques qui permettent à ITP d'adresser les marchés suivants :

Aéronautique, Défense, Energie, Médical et Spatial.

Figure 15 :secteur d'activité

12 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Chapitre II :
Présentation de
l’atelier.

13 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

1. Introduction
Dans ce chapitre, vous allez trouver une description totale de l’atelier et vous allez prendre
une idée sur le processus de production tout en détaillant les différentes opérations
effectuées pour l’usinage

2. Les unités de production


2.1. Bureau de méthode

Avant tous production le la commande passe par le berceau de méthode où s’élabore la


conception de pièce et création de pièce. Ainsi, le concepteur choisie la machine sur laquelle
va se fabriquer ce lot, après il développe son code G.

Le chiffrage des pièces se fait par le responsable méthode.

2.2. L’atelier de production

Deux ateliers se présentent à l’ITP. Le premier c’est de tournage ainsi que le deuxieme de
fraisage.

Cet atelier contient plusieurs machines de hautes performances.

Le tournage est un procédé d’usinage permettant l’obtention des surfaces de révolution


intérieures et extérieures, des surfaces planes ainsi que d’autres surfaces telles que celles
obtenues par filetage…

Le fraisage est un procédé d’usinage réalisable sur des machines-outils appelées fraiseuses. Il
permet la réalisation des pièces prismatiques ou de révolution, de profils spéciaux tel
qu’hélices, cames, engrenages…

14 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Figure 16 : Okuma M560

Figure 17 : Mazak H415 – 6 Palett

ITP Alcen a jouté récemment un centre d’usinage : une machine à 5 axes comme présenter
dans la figure ci-dessous

15 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Figure 18 : Mazak Integrex 200Y « 5 axe »

Pour le bon management des outils ainsi que la gestion du temp ITP utilise 3 Lift de stockage

Figure 19 :3 Lift de stockage

2.3. L’atelier d’ajustage

16 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel
Après avoir élaborer les pièces ils passent à l’unité d’ajustage pour le contrôle d’état de
surfaces éliminer les bavures et assurer le taraudage et le perçage

Figure 20 : Taraudeuse sensitive

2.4. L’atelier de contrôle

Avant stockage les pièces confirmées par l’ajustage passent à l’unité de contrôle dans laquelle
ils subissent un contrôle d’état de surface visuelle et des cotes à l’aide des outils nécessaire

3. Conclusion

Durant ce chapitre on a réalisé une présentation des différents ateliers de l’ITP

17 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Chapitre III :
Contrôle qualité

18 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

1. Introduction
ITP Alcen insiste sur la bonne qualité de ses produits ; pour ce fait, des contrôles qualité sont
réalisés pour atteindre cet objectif.

2. Contrôle qualité

Au sein de ITP Alcen; le contrôle qualité est fondamental et exigé afin d’assurer une bonne
qualité et d’éviter également de produire et de faire sortir des pièces défectueuses.

Pour ce fait, ITP Alcen assure un contrôle qualité en deux étapes :

• Un contrôle dimensionnel sur un échantillon au cour d’usinage : test de dimensions à


l’aide de Machine tridimensionnelle CNC.

Figure 21 :Machine tridimensionnelle

• Un contrôle après usinage :

➢ A la sortie de chaque pièce ; après usinage ; l’opérateur responsable ne fait passer la


pièce au stockage ou à l’opération suivante, qu’après vérification des dimensions de
perçage avec un control de diamètre maximal et minimal. C’est l’atelier de l’ajustage
où se fait les retouches sur les pièces, vérification des cotes et élimination de bavure.
➢ Un control final ; à l’aide des bagues, des tampons et rugosimètre pour faire suivre les
dimensions des différentes pièces et qui affiche comme résultat si la pièce est bien dans
la norme ou non.
:

19 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

3. Conclusion

Ce chapitre nous informe sur les procédures de contrôle qualité effectuées à ITP Alcen

20 | P a g e
Génie des matériaux et management industriel

Conclusion générale
Ce stage m’a donné l’occasion de découvrir de près la vie professionnelle ainsi
que le déroulement du travail dans une entreprise industrielle dans le côté
technique et d’établir le lien entre l’acquis théorique et le champ pratique au
niveau professionnel.
Ainsi ; Je tiens à souligner que cette expérience m’a été entièrement profitable
dans la mesure où il m’a apporté une ouverture de l’esprit et une vision globale
de l’entreprise dans toutes ses composantes.

21 | P a g e