Vous êtes sur la page 1sur 13

FA123232 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 10028-5


Décembre 2003

Indice de classement : A 36-205-5

ICS : 77.140.30 ; 77.140.50

Produits plats en aciers


pour appareils à pression
Partie 5 : Aciers soudables à grains fins,
laminés thermomécaniquement

E : Flat products made of steels for pressure purposes —


Part 5: Weldable fine grain steels, thermomechanically rolled
D : Flacherzeugnisse aus Druckbehälterstählen —
© AFNOR 2003 — Tous droits réservés

Teil 5: Schweißgeeignete Feinkornbaustähle, thermomechanisch gewalzt

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 5 novembre 2003 pour prendre effet
le 5 décembre 2003.
Remplace la norme homologuée NF EN 10028-5, de février 1997.
Avec l’ensemble des autres normes de la série NF EN 10028, sert de base pour
l’attribution de la marque NF-ACIER.

Correspondance La Norme européenne EN 10028-5:2003 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document spécifie les prescriptions relatives aux produits plats pour
appareils à pression en aciers laminés thermomécaniquement en complément des
prescriptions générales spécifiées dans la NF EN 10028-1.

Descripteurs Thésaurus International Technique : produit sidérurgique, produit laminé, tôle


métallique, acier, appareil à pression, spécification, composition chimique, nuance,
désignation, classification, état de livraison, caractéristique mécanique, essai,
contrôle, marquage.

Modifications Par rapport au document remplacé, suppression de l’annexe A et ajout de


l’annexe ZA.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, avenue Francis de Pressensé — 93571 Saint-Denis La Plaine Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.fr

© AFNOR 2003 AFNOR 2003 1er tirage 2003-12-F


Produits laminés pour appareils à pression BNAC 22-00

Membres de la commission de normalisation


Président : M CRETON
Secrétariat : BN ACIER

M AERNOUT ARCELOR FCS


M BARRERE PUM
M BOCQUET INDUSTEEL
MME BRUN-MAGUET AFNOR
M CRETON BN ACIER
M DESPLACES ARCELOR FCS
M FINET INDUSTEEL BELGIUM
M FLANDRIN DARPMI
M LAGNEAUX DARPMI
M MARANDEL UGINE
M REGER EDF/SCF SQR
M RIGAL GTS INDUSTRIES
MME ROUMIER DION DES TRANSPORTS TERRESTRES
M STAROPOLI GDF

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 10020 : NF EN 10020 (indice de classement : A 02-025)
EN 10028-1 : NF EN 10028-1 (indice de classement : A 36-205-1)
EN 10204 : NF EN 10204 (indice de classement : A 00-001)

Modalités d'application
Le fabricant, l'importateur ou le fournisseur qui, pour la vente de ses produits, se réfère à la présente norme ou à
un texte qui fait référence à certains de ses articles, doit être en mesure de fournir à son client les éléments
propres à justifier que les prescriptions fixées dans cette norme sont respectées.
L'attribution de la marque NF aux produits conformes à la présente norme offre la garantie que ces éléments sont
contrôlés par AFNOR CERTIFICATION ou un organisme qu’elle a habilité (certification par tierce partie).
NORME EUROPÉENNE EN 10028-5
EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Juin 2003

ICS : 77.140.30 ; 77.140.50 Remplace EN 10028-5:1996

Version française

Produits plats en aciers pour appareils à pression —


Partie 5 : Aciers soudables à grains fins,
laminés thermomécaniquement

Flacherzeugnisse aus Druckbehälterstählen — Flat products made of steels for pressure purposes —
Teil 5: Schweißgeeignete Feinkornbaustähle, Part 5: Weldable fine grain steels,
thermomechanisch gewalzt thermomechanically rolled

La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 17 janvier 2003.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version faite
dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale, et
notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Malte,
Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2003 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 10028-5:2003 F
Page 2
EN 10028-5:2003

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d’application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 4

3 Termes et définitions ........................................................................................................................ 4

4 Dimensions et tolérances ................................................................................................................ 4

5 Calcul de la masse ............................................................................................................................ 4

6 Classification et désignation ........................................................................................................... 4


6.1 Classification ....................................................................................................................................... 4
6.2 Désignation ......................................................................................................................................... 4

7 Informations à fournir par l’acheteur .............................................................................................. 5


7.1 Informations obligatoires ..................................................................................................................... 5
7.2 Options ................................................................................................................................................ 5
7.3 Exemple de commande ...................................................................................................................... 5

8 Prescriptions ..................................................................................................................................... 5
8.1 Mode d'élaboration de l'acier .............................................................................................................. 5
8.2 État de livraison ................................................................................................................................... 5
8.3 Composition chimique ......................................................................................................................... 6
8.4 Caractéristiques mécaniques .............................................................................................................. 6
8.5 État de surface .................................................................................................................................... 6
8.6 Santé interne ....................................................................................................................................... 6

9 Contrôles ........................................................................................................................................... 6
9.1 Type de contrôle et documents de contrôle ........................................................................................ 6
9.2 Essais à effectuer ................................................................................................................................ 6
9.3 Contre-essais ...................................................................................................................................... 6

10 Échantillonnage ................................................................................................................................ 7

11 Méthodes d’essai .............................................................................................................................. 7

12 Marquage ........................................................................................................................................... 7

Annexe ZA (informative) Relation entre la présente Norme européenne


et les exigences essentielles de la Directive 97/23/CE ............................................................. 10
Bibliographie .................................................................................................................................................... 11
Page 3
EN 10028-5:2003

Avant-propos

Le présent document EN 10028-5:2003 a été élaboré par le Comité Technique ECISS/TC 22 «Aciers pour appa-
reils à pression — Prescriptions de qualité», dont le secrétariat est tenu par le DIN.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit
par entérinement, au plus tard en décembre 2003, et toutes les normes nationales en contradiction devront être
retirées au plus tard en décembre 2003.
Le présent document remplace l’EN 10028-5:1996.
Le présent document a été élaboré dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne et
l'Association Européenne de Libre Échange et vient à l'appui des exigences essentielles de la (de)
Directive(s) UE.
Pour la relation avec la (les) Directive(s) UE, voir l'annexe ZA informative, qui fait partie intégrante du présent
document.
L’EN 10028 dont le titre général est Produits plats en aciers pour appareils à pression, est constituée des parties
suivantes :
— Partie 1 : Prescriptions générales
— Partie 2 : Aciers non alliés et alliés avec caractéristiques spécifiées à température élevée
— Partie 3 : Aciers soudables à grains fins, normalisés
— Partie 4 : Aciers alliés au nickel avec caractéristiques spécifiées à basse température
— Partie 5 : Aciers soudables à grains fins, laminés thermomécaniquement
— Partie 6 : Aciers soudables à grains fins, trempés et revenus
— Partie 7 : Aciers inoxydables.
NOTE Les paragraphes marqués de deux points (• •) contiennent des renseignements relatifs aux accords qui peuvent
être passés au moment de l’appel d’offres et de la commande.

Le présent document comporte une Bibliographie.


Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne,
Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Portugal,
République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse.
Page 4
EN 10028-5:2003

1 Domaine d’application
La présente Norme européenne spécifie les prescriptions relatives aux produits plats pour appareils à pression
en aciers laminés thermomécaniquement, tels que spécifiés dans le Tableau 1.
Les aciers ne sont pas aptes au formage à chaud.
NOTE À ce jour, il n’y a pas de données disponibles suffisantes pour la normalisation des caractéristiques à température
élevée de ces aciers. Si leur utilisation à de telles températures est prévue, il convient que les conditions correspondantes
fassent l’objet d’un accord spécifique entre les parties concernées.

Les prescriptions de l’EN 10028-1 s’appliquent également.

2 Références normatives
Cette Norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications. Ces
références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées
ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces publi-
cations ne s'appliquent à cette Norme européenne que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision.
Pour les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique (y
compris les amendements).

EN 10020, Définition et classification des nuances d'acier.

EN 10028-1:2000 + A1:2002, Produits plats en aciers pour appareils à pression — Partie 1 : Prescriptions générales.

EN 10204, Produits métalliques — Types de documents de contrôle.

3 Termes et définitions
Pour les besoins de la présente Norme européenne, les termes et définitions donnés dans l’EN 10028-1
s'appliquent.

4 Dimensions et tolérances
Voir EN 10028-1.

5 Calcul de la masse
Voir EN 10028-1.

6 Classification et désignation
6.1 Classification
6.1.1 La présente norme couvre les nuances d’acier indiquées dans le Tableau 1, dans trois qualités :
a) la série de base (P…M) ;
b) la série avec caractéristiques à basses températures jusqu’à – 40 °C (P….ML1) ;
c) la série avec caractéristiques à basses températures jusqu’à – 50 °C (P…ML2).

6.1.2 Conformément à l’EN 10020, tous les aciers spécifiés par la présente norme sont des aciers spéciaux alliés.

6.2 Désignation
Voir EN 10028-1.
Page 5
EN 10028-5:2003

7 Informations à fournir par l’acheteur

7.1 Informations obligatoires


Voir EN 10028-1.

7.2 Options
Deux options sont spécifiées dans la présente norme et sont récapitulées ci-après. En complément les options
applicables de l’EN 10028-1 s’appliquent. Si l’acheteur n’indique pas son souhait d’appliquer une quelconque de
ces options au moment de l’appel d’offres et de la commande, le fournisseur doit livrer conformément à la spéci-
fication de base (voir également l’EN 10028-1).
a) carbone équivalent maximal (voir 8.3.3) ;
b) éprouvettes prélevées à mi-épaisseur pour l’essai de flexion par choc (voir article 10).

7.3 Exemple de commande


10 plaques de dimensions nominales, épaisseur = 50 mm, largeur = 2 000 mm, longueur = 10 000 mm, en nuance
d’acier de désignation symbolique P355ML2 et désignation numérique 1.8833, telle que spécifiée dans
l’EN 10028-5, document de contrôle 3.1.B tel que spécifié par l’EN 10204 :
10 plaques — 50 × 2 000 × 10 000 — EN 10028-5 P355ML2 — Document de contrôle 3.1.B
ou
10 plaques — 50 × 2 000 × 10 000 — EN 10028-5 1.8833 — Document de contrôle 3.1.B

8 Prescriptions

8.1 Mode d'élaboration de l'acier


Voir EN 10028-1.

8.2 État de livraison


8.2.1 Les produits couverts par la présente norme doivent être livrés à l'état laminé thermomécaniquement.

8.2.2 Les aciers spécifiés dans la présente norme conviennent pour les procédés de soudage d’utilisation cou-
rante (voir notes 1 à 3 du 8.2.3).

8.2.3 Le producteur doit fournir, sur demande, à l’acheteur des données sur les conditions de soudage appro-
priées déterminées sur la base d’essais de mode opératoire de soudage.
NOTE 1 Avec l’augmentation de l’épaisseur du produit et du niveau de résistance, la fissuration à froid peut se produire.
La fissuration à froid est due à la combinaison des facteurs suivants :

— le taux d’hydrogène diffusible dans le métal d’apport ;


— la structure fragile de la zone affectée thermiquement ;
— des concentrations de contraintes de traction dans l’assemblage soudé.

NOTE 2 Si l’on utilise les recommandations données, par exemple dans les EN 1011-1 et EN 1011-2, les conditions de
soudage recommandées et les différents domaines de soudabilité des nuances d’acier peuvent être déterminés en fonction
de l’épaisseur du produit, de l’énergie de soudage appliquée, des exigences de conception, de l’efficacité de l’électrode,
du procédé de soudage et des caractéristiques du métal d’apport.
Page 6
EN 10028-5:2003

NOTE 3 Des conditions excessives pour le traitement thermique de post-soudage (PWHT) peuvent diminuer les carac-
téristiques mécaniques. Si, pour le détensionnement, le paramètre température-temps escompté

-3
P = Ts ( 20 + log t ) × 10

où :
Ts est la température de détensionnement en K, et
t est le temps de maintien en heures,
dépasse la valeur critique pour P, Pcrit = 17,3, il convient que l’acheteur informe le producteur en conséquence, dans son
appel d’offres et sa commande et, si cela est approprié, des essais sur des échantillons simulant le traitement thermique
de post-soudage peuvent être convenus pour vérifier si après un tel traitement, les caractéristiques spécifiées dans la pré-
sente norme peuvent encore être considérées comme valides.

8.3 Composition chimique


8.3.1 Les prescriptions du Tableau 1 s’appliquent pour la composition chimique selon analyse de coulée.

8.3.2 L'analyse sur produit ne doit pas s'écarter des valeurs spécifiées pour l’analyse de coulée, telles qu'indi-
quées au Tableau 1, de plus des valeurs données au Tableau 2.

8.3.3 • • Une valeur maximale du carbone équivalent conformément au Tableau 3 peut être convenue au
moment de l’appel d’offres et de la commande.

8.4 Caractéristiques mécaniques


Les valeurs figurant aux Tableaux 4 et 5 (voir également l'EN 10028-1 et l'article 10) doivent s'appliquer.

8.5 État de surface


Voir EN 10028-1.

8.6 Santé interne


Voir EN 10028-1.
Pour la vérification éventuelle de la santé interne, voir également l’EN 10028-1.

9 Contrôles

9.1 Type de contrôle et documents de contrôle


Voir EN 10028-1.

9.2 Essais à effectuer


Voir EN 10028-1.

9.3 Contre-essais
Voir EN 10028-1.
Page 7
EN 10028-5:2003

10 Échantillonnage
Voir EN 10028-1.
• • Pour l’essai de flexion par choc, s’écartant de l’EN 10028-1:2000 + A1:2002, Figure 2, note f, la préparation
d’éprouvettes prélevées à mi-épaisseur peut être convenue au moment de l’appel d’offres et de la commande.
Dans ce cas, les températures d’essai et les valeurs minimales d’énergie de rupture en flexion par choc doivent
également être convenues.

11 Méthodes d’essai
Voir EN 10028-1.

12 Marquage
Voir EN 10028-1.

Tableau 1 — Composition chimique (analyse de coulée) a)

Nuance d’acier Teneur, % en masse

C Si Mn P S Altotal b) N Mo d) Nb e) Ni Ti e) V e) Autre
Désignation Désignation
symbolique numérique
max. max. max. max. max. min. max. max. max. max. max. max.

P355M 1.8821 0,025 0,020

P355ML1 1.8832 0,14 0,50 1,60 0,015


0,020 0,015
P355ML2 1.8833

P420M 1.8824 0,025 0,020

P420ML1 1.8835 0,16 0,50 1,70 0,020 c) 0,20 0,05 0,50 0,05 0,10 d)

0,020 0,015
P420ML2 1.8828
0,020
P460M 1.8826 0,025 0,020

P460ML1 1.8837 0,16 0,60 1,70


0,020 0,015
P460ML2 1.8831

a) Des éléments non indiqués dans le présent tableau ne doivent pas être volontairement ajoutés à l’acier sans accord de l’acheteur sauf
pour l'affinage de la coulée. Toutes les mesures appropriées doivent être prises pour éviter l’addition, à partir des ferrailles ou d'autres
matériaux utilisés pour l’élaboration de l’acier, de ces éléments qui peuvent altérer les caractéristiques mécaniques et l’aptitude à l’usage.
b) La teneur en Al de la coulée doit être déterminée et indiquée dans le document de contrôle.
c) La valeur minimale pour Altotal ne s’applique pas si des teneurs adéquates d’autres éléments fixant l’azote sont présentes.
d) (Cr + Cu + Mo) ≤ 0,60 %.
e) La somme V + Nb + Ti ne doit pas dépasser une valeur de 0,15 %.
Page 8
EN 10028-5:2003

Tableau 2 — Écarts admissibles par rapport aux valeurs spécifiées


applicables à l’analyse de coulée pour la composition chimique
déduite des résultats de l’analyse sur produit

Valeur spécifiée pour l’analyse Écarts admissibles a)


Élément de coulée conformément au Tableau 1 pour l’analyse sur produit
% en masse % en masse

C ≤ 0,16 + 0,02

Si ≤ 0,60 + 0,06

Mn ≤ 1,70 + 0,10

P ≤ 0,025 + 0,005

S ≤ 0,015 + 0,003

> 0,015 à ≤ 0,020 + 0,005

Al ≥ 0,020 – 0,005

N ≤ 0,020 + 0,002

Mo ≤ 0,20 + 0,03

Nb ≤ 0,05 + 0,01

Ni ≤ 0,50 + 0,05

Ti ≤ 0,05 + 0,01

V ≤ 0,10 + 0,01

Cr+Cu+Mo ≤ 0,60 + 0,10

V+Nb+Ti ≤ 0,15 + 0,03

a) Si, pour une même coulée, on procède à plusieurs analyses sur produit et si, pour un élément donné, on
obtient des teneurs sortant de la fourchette admise de composition chimique spécifiée pour l’analyse de coulée,
ces dépassements ne peuvent être autorisés qu’au-dessus du maximum admis ou au-dessous du minimum
admis, mais en aucun cas pour les deux seuils pour une coulée.

Tableau 3 — Valeurs maximales pour le carbone équivalent (CEV)


basées sur l’analyse de coulée
(si cela est convenu au moment de l'appel d’offres et de la commande) a)

CEV b)
max.
Nuance d’acier pour l’épaisseur spécifiée, t, en mm

t ≤ 16 16 < t ≤ 40 40 < t ≤ 63

P355M/ML1/ML2 0,39 0,39 0,40

P420M/ML1/ML2 0,43 0,45 0,46

P460M/ML1/ML2 0,45 0,46 0,47

a) Voir 8.3.3.

b) Mn + Cr + Mo + V + Ni + Cu .
CEV = C + -------- -------------------------------- --------------------
6 5 15
Page 9
EN 10028-5:2003

Tableau 4 — Caractéristiques mécaniques à température ambiante

Nuance d’acier Limite d’élasticité a)


ReH Résistance Allongement
à la traction après rupture
pour une épaisseur de produit t, en mm
Rm A
Désignation Désignation t ≤ 16 16 < t ≤ 40 40 < t ≤ 63
symbolique numérique
MPa MPa %
min. min.

P355M 1.8821

P355ML1 1.8832 355 345 450 à 610 22

P355ML2 1.8833

P420M 1.8824

P420ML1 1.8835 420 400 390 500 à 660 19

P420ML2 1.8828

P460M 1.8826

P460ML1 1.8837 460 440 430 530 à 720 17

P460ML2 1.8831

a) La limite d’élasticité à déterminer doit être la limite supérieure d’écoulement, ReH, ou, si elle n’est pas prononcée, la limite
conventionnelle d’élasticité à 0,2 %, Rp0,2.

Tableau 5 — Valeurs minimales de l’énergie de rupture en flexion par choc


(valides pour des éprouvettes transversales)

Énergie de rupture en flexion par choc, KV


J
Épaisseur
Nuances de produit min.
d’acier
mm à une température en °C de

– 50 – 40 – 20 0 + 20

P...M — — 27 40 60

P...ML1 5 a) à 63 — 27 40 60 —

P...ML2 27 40 60 80 —

a) Voir EN 10028-1.
Page 10
EN 10028-5:2003

Annexe ZA
(informative)
Relation entre la présente Norme européenne
et les exigences essentielles de la Directive 97/23/CE

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

La présente Norme européenne a été élaborée dans le cadre d'un Mandat donné au CEN par la Commission
Européenne et l'Association Européenne de Libre Échange pour conférer un moyen de satisfaire aux exigences
essentielles de la Directive Nouvelle Approche 97/23/CE.
Une fois que la présente norme est mentionnée dans le Journal Officiel des Communautés Européennes, dans le
cadre de cette Directive, et a été reprise sous forme d'une norme nationale dans au moins un État membre, la
conformité aux paragraphes de la présente norme, indiqués dans le Tableau ZA.1 confère, dans les limites du
domaine d'application de la présente norme, une présomption de conformité aux Exigences Essentielles corres-
pondantes de cette Directive et des règlements AELE associés.

Tableau ZA.1 — Correspondance entre la présente


Norme européenne et la Directive 97/23/CE

Article(s), paragraphe(s) Exigences essentielles (EE)


de l'EN 10028-5 de la Directive 97/23/CE

Tous les articles normatifs Annexe 1, section 4

AVERTISSEMENT D'autres exigences et d'autres Directives de l'UE peuvent être applicables aux
produits relevant du domaine d'application de la présente norme.
Page 11
EN 10028-5:2003

Bibliographie

EN 1011-1, Recommandations pour le soudage des matériaux métalliques — Partie 1 : Lignes directrices géné-
rales pour le soudage à l’arc.

EN 1011-2, Recommandations pour le soudage des matériaux métalliques — Partie 2 : Soudage à l’arc des aciers
ferritiques.