Vous êtes sur la page 1sur 18

Chapitre 2 : La planète terre et son

environnement global
Problématique : Quelles sont les
caractéristiques terrestres permettant
l'apparition de la vie?

TP n°4 : Observation de la Terre par


satellite
Définitions:
- Atmosphère : enveloppe gazeuse entourant la
Terre. L'air sec se compose de 78,08 % d'azote,
20,95 % d'oxygène, 0,93 % d'argon, 0,038 % de
dioxyde de carbone et des traces d'autres gaz.
Il n'y a pas de frontière définie entre
l'atmosphère et l'espace. Elle devient de plus en
plus fine et s'évanouit peu à peu dans l'espace.
L'altitude de 120 km marque la limite où les
effets atmosphériques deviennent notables
durant la rentrée atmosphérique.
Hydrosphère : partie de la planète occupée par
l'eau liquide et solide.

Lithosphère : partie superficielle de la terre


constituée de plaques rigides.

Biosphère: partie superficielle de la Terre


occupée par les êtres vivants (animaux et
végétaux).
La structure et l'évolution des enveloppes
externes de la terre (atmosphère,
hydrosphère, lithosphère et biosphère)
s'étudie à partir d'images satellitales.
TP n°5 : L'effet de serre sur Terre

Problème : La température de la surface de


la Terre est-elle déterminée uniquement
par la distance par rapport au soleil?
La composition chimique de l'atmosphère
notamment en H20 et en CO2 peut modifier
la température à la surface de la planète,
par effet de serre. L'effet de serre résulte
comme sur Mars, et vénus, de la présence
d'une atmosphère.
L'atmosphère terrestre a une composition
chimique et une structure thermique qui
varient avec l'altitude.
Activité n°2 : le rôle de l'ozone

L'ozone protège la Terre du rayonnement


UV; il est aussi responsable de la
séparation troposphère/stratosphère.
TP n°6 : Les mouvements des masses
océaniques

Problème : comment expliquer les


mouvements océaniques?
Les masses océaniques sont mises en
mouvement de deux façons:
- les courants de surface couplés à la circulation
atmosphérique
- les courants profonds liés aux différences de
température et de salinité de l'eau de mer.

Ces deux types de courant ont des vitesses de


déplacement différentes. Elles sont plus faibles
que celles de l'atmosphère et disséminent moins
rapidement les polluants à l'échelle planétaire.
TP n°7: Les mouvements des masses
atmosphériques

Problème : Comment expliquer les


mouvements de l'atmosphère? Quelles
sont les conséquences de ces
mouvements?
Définitions :

- Pression atmosphérique : pression de l'air en


un point quelconque de l'atmosphère.

- Force de Coriolis : Tout corps pesant qui


tombe à la surface de la Terre ou dans
l'atmosphère tend à dévier vers l'est dans
l'hémisphère nord, vers l'ouest dans
l'hémisphère sud
Les mouvements atmosphériques sont rapides
(de l'ordre de la dizaine de m/s) et permettent
un mélange efficace des gaz et des polluants
(C02, CFC, poussières, etc …) à l'échelle
planétaire.
Les mouvements des masses atmosphériques et
océaniques sont le résultat d'une répartition
inégale de l'énergie solaire à la surface de la
Terre mais aussi de la rotation de celle-ci.
Ces mouvements engendrent des conséquences
sur l'évolution de l'environnement de la planète
(tempêtes …).