Vous êtes sur la page 1sur 23

1

ENTREPRENEURIAT
Équipe pédagogique:
Mr BAGUARE Abdellillah
Mr ZERHOUNI LAQRIB YOUNESS
Sommaire
2

 Entrepreneuriat de Quoi parle-on?

 Une première définition de l’entrepreneuriat

 Enjeux de l’entrepreneuriat

 L’Entrepreneuriat au Maroc

 Contenu du programme
Entrepreneuriat, de quoi parle-t-on ?
3

 L’entrepreneuriat s’est peu à peu imposé comme


« le moteur du développement économique et
social dans le monde entier »
 Il est aujourd’hui au cœur de l’actualité:
 grâce notamment à la médiatisation tous azimuts de
l’image de l’entrepreneur en mettant en exergue la
réussite spectaculaire de quelques figures récentes du
monde des affaires.
 Les politiques publiques d’aide à la promotion de la
culture entrepreneuriale
4

 Le terme entrepreneuriat est un mot dérivé du nom


entrepreneur qui va se diffuser dans la littérature à
partir du 18ème siècle suite aux écrits des
économistes comme Richard Cantillon, J.B. Say et
Joseph.A.Shumpeter :
 Équation entrepreneuriale:

Entrepreneur = Incertitude + Risque + Innovation


5

 Le terme entrepreneuriat recouvre différentes


acceptations (deux visions) qui méritent d’être
clarifiées tout d’abord:
 La première vision plus large, associe
l’entrepreneuriat à « l’esprit entrepreneurial » ou
« esprit d’entreprendre » : un état d’esprit, une
mentalité, un ensemble d’idées, une façon de
penser, associés à la prise d’initiative et à l’action
qui peut conduire un individu passif à prendre des
initiatives, à relever des défis et à devenir acteur de
son propre avenir personnel et professionnel.
6

 La deuxième vision, plus stricte, renvoie à « l’esprit


d’entreprise »: cette vision associe l’entrepreneuriat
à la sphère économique (la création ou la reprise
d’entreprise).
7

 C’est cette vision que le programme d’indicateurs


de l’entrepreneuriat OCDE-Euroset, lance en 2006,
reprend en définissant l’entrepreneuriat « comme le
phénomène associé à l’activité entrepreneuriale,
action humaine consistant à entreprendre pour
générer de la valeur en créant ou en développant
des activités économiques grâce à l’identification
et à l’exploitation de nouveaux produits,
processus ou marchés » (OCDE, 2012, p.9)
8

 Ces deux visions sont complémentaires en ce sens


qu’elles forment un continuum dans le quel la
création n’est que la partie visible.
 C’est la raison pour la quelle l’entrepreneuriat, de
notre part, est envisagé dans sa conception la plus
large, à savoir « un comportement entrepreneurial
fondé sur un esprit entrepreneurial et un
processus de création d’entreprises » (Le grand
livre de l’entrepreneuriat, Catherine Léger-Jarniou,
p.8)
I. Une première définition de l’entrepreneuriat
9

Etude de « la dynamique Homme/projet  ». Michel


Coster, 2010.
II. Enjeux de l’entrepreneuriat

10

 Croissance et innovation

 Création d’emplois et insertion sociale

Renouvellement du parc d’entreprises et


dynamisation des entreprises existantes

 Développer l’esprit d’entreprise dans les


entreprises et les institutions.
11

 GEM (Global Entrepreneurship Monitor) : est un


consortium de chercheurs créé en 1997 à l’initiative du
Babson College et de la London Buisness School
 Étudie le phénomène entrepreneurial au niveau
international
 Objectif:
 Mesurer les différences dans le niveau d’activité
entrepreneuriale entre les différents pays
 Découvrir les facteurs déterminants les niveaux nationaux
d’activité entrepreneuriale
 Identifier les politiques qui contribuent à améliorer le niveau
national d’activité entrepreneuriale
12

 Les pays sont répartis en 3 catégories:


 Les économies fondées sur les facteurs ;
 Les économies fondées sur l’efficience;
 Les économies fondées sur l’innovation.
 Le principal indicateur utilisé est le TAE (taux
d’activité entrepreneuriale) qui mesure la part des
18-64 ans qui sont des entrepreneurs naissants ou
qui sont à la tête d’une jeune entreprise (moins de
42 mois)
III. Entrepreneuriat et création d’entreprise au
Maroc
13

Création d'entreprises au Maroc 2015-2017

45000
40000
35000
30000
25000
20000
15000
10000 Personnes physiques
5000
Personnes morales
0 2015 2016 2017

Personnes morales Personnes physiques


Entrepreneuriat et création d’entreprise au Maroc: quelques
défaillances
14

 Indigence de la culture entrepreneuriale au Maroc.


 Faiblesse des dispositifs et structures
d’accompagnement à la création d’entreprise.
 Lourdeur administrative;
 Difficulté d’accéder au financement;
 Faible durabilité des entreprise créées
Répartition sectorielle des créations d’entreprises
(2017, en %)
15

Source: OMPIC (Office Marocain de la Propriété Industrielle et


Commerciale, Rapport d’activité 2017.
Répartition des créations par nature juridique
(2017)
16

Source: OMPIC, Rapport d’activité


2017.
Global Entrepreneurship Monitor (GEM), rapport mondial
2019/2020: le Maroc gagne 13 places dans le classement
17

 Une amélioration significative de Taux d’activité


entrepreneuriale (TAE), qui est passé de 6,7% à
11,4%.
 24ème rang sur les 50 pays participants, représentant
plus de 85% du PIB mondial. Cette performance
témoigne des avancées réalisées au niveau des
conditions cadres de l’écosystème entrepreneurial.
 Le classement Doing Business : 52ème rang
IV. Contenu du programme
18

1.Objectifs

2. Axes de travail
1.Objectifs
19

 Susciter et développer l’esprit entrepreneurial des


étudiants,

 Apporter aux étudiants des savoirs (connaissances


et outils), des savoir-faire (compétences) et des
savoir-être (comportement entrepreneurial).
20

 Entrepreneuriat : une discipline d’enseignement


à part entière

Peut-on enseigner
l’entrepreneuriat?
21

 Pour Peter Drucker: « Presque tout ce qui se dit


sur l’entrepreneuriat est faux. Il n’y a ni magie, ni
mystère. Ce n’est pas non plus une affaire de gènes.
C’est une discipline et, comme toute discipline,
cela s’apprend »
 On ne naît pas entrepreneur, on le devient !
2.Axes du programme
22

Chapitre I: Les conceptions de l’entrepreneuriat

Chapitre II: Montage d’un projet entrepreneurial


Eléments de bibliographie
23

 C.Bruyat, Création d’entreprise: Contributions épistémologiques et modélisation,


Thèse pour le doctorat ès sciences de gestion, université Pierre Mendès France de
Grenoble, 1993.
 M.Coster (dir.), Entrepreneuriat, Pearson Education, 2009.
 A.Fayolle, Entrepreneuriat-Apprendre à entreprendre, Dunod, 2004.
 F.Janssen (dir.), Entreprendre: Une introduction à l’entrepreneuriat, De Boeck,
2009.
 C.Léger-Jarniou et G.Kalousis, Construire son Business Plan, Dunod, Paris, 2010.
 B.Saporta,T. Verstraete, Création d’entreprise et entrepreneuriat. Editions de
l’Adreg, 2006.
 M.Souaidi, Comment créer seul sa société au Maroc, Collection Manegement, 2011.
 R.Papin, Stratégie pour la création d’entreprise, Dunod, Paris, 2015.
 T.Verstraete (dir.), Préparer le lancement de son affaire, De Boeck, 2010