Vous êtes sur la page 1sur 110

Le mot du président

L a Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services a pour mission fondamentale d’encourager les échanges, les investissements, et aider les entreprises à relever les défis et saisir les opportunités offertes par la région de Tanger.

C onscient de ce rôle, et afin de faciliter aux opérateurs économiques l’accès à l’information, nous avons jugé nécessaire l’édition d’un nouveau Guide d’Investisseur.

C ette publication se propose de mettre à la disposition de l’opérateur économique, l’investisseur et les chercheurs des données sur la diversité économique de la ville de Tanger ainsi que l’évolution de chaque secteur d’activité, ce qui permettra de leur donner une bonne visibilité et de l’orientation pour mieux réussir leurs affaires.

D ans cette optique, ce document contient des informations sur la région de Tanger que se voit doter d’un programme « Tanger Métropole » conçu pour accélérer le développement de la ville étant placée comme une destination du premier plan avec un programme ambitieux. Tous ces projets ont autant

d’atouts qui font de Tanger un pôle urbain compétitif tourné vers l’avenir.

C e guide est également un outil très important lors de la prise de décision, il a pour objectifs de présenter aux investisseurs qui veulent s’installer dans la région de Tanger, de multiples informations sectorielles.

L

éléments nécessaires et des

statistiques chiffrées sur les secteurs productifs, il est également un soutien pour la mise en œuvre des projets de

création de l’entreprise.

e guide de l’investisseur est aussi un support pour l’entreprise privée, il recèle les

A

travers ce document, la CCIS de Tanger renforce son rôle de représentativité, auprès de ses membres et adhérents, en leur assurant un accompagnant efficace, depuis la collecte des informations jusqu’à la création

du projet.

OMAR MORO

Président de la CCIS de la Wilaya de Tanger

Guide de l’Investisseur Potentialités de Tanger

SOMMAIRE

PREAMBULE

Cadre juridique de la CCIS de Tanger

Missions et attributions

Organes de travail

I- APERÇU SUR TANGER

1. Monographie (PREFECTURE TANGER-ASILAH- PROVINCE FAHS ANJRA)

2. Principaux secteurs économiques de la Wilaya de Tanger

2-1 – Secteur Industriel 2-2 – Secteur Agricole 2-3 – Secteur de la Pêche Maritime 2-4 – Secteur Touristique 2-5 – Energies et énergies renouvelables 2-6 – Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

3. Infrastructures et Potentialités

3-1 – Tanger Free Zone 3-2 – Zones Industrielles 3-3 – Infrastructure Aéroportuaire 3-4 – Réseau routier 3-5 – Transport Ferroviaire 3-6 -- Transport Maritime

II- ETAPES DE REALISATION D’UN PROJET D’INVESTISSEMENT

1- Elaboration d’un projet d’investissement

2- Constitution de la Société

2.1. Forme juridique des sociétés 2.2. Principales formalités administratives pour la constitution d’une société 2.3. Les règles juridiques de constitution des sociétés

3- Régime des Investissements Etrangers

3-1 Définition 3-2 Modalités de financement

4- Règlement des Changes au Maroc

4.1 Importation et exportation de devises

4.2 Régimes des comptes en dirhams convertibles et des comptes en devises

4.3 Investissement en devises

III- L’Environnement Juridique de l’Entreprise

Chapitre I : Le Rapport de l’Employeur avec l’Inspection du Travail

Les Grandes Principes apportés par le code du travail

I-

Le contrat du Travail

II-

Le Salaire et la Durée du Travail

III-

Les conditions du Travail

Chapitre II : Rapport de l’Employeur avec la CNSS

L’affiliation et l’immatriculation

Les changements survenus au statut de l’Entreprise

Les mesures d’encouragement aux Entreprises organisant des stages de formation insertion professionnelles

Dates et modalités de versement à la CNSS de la cotisation totale due par les employeurs

Le taux de cotisations dus à la CNSS

Chapitre III : Maladie professionnelle et accidents du travail

Obligations de l’employeur

Déclaration par l’employeur

Chapitre IV : le Rapport de l’Employeur avec l’ANAPEC

F.C.E.

IDMAJ

C.I.P

MOUKAWALATI

Chapitre V : le label pour la responsabilité sociale des Entreprises

Les avantages accordés par les partenaires

La charte de responsabilité sociale

IV- EVOLUTION DE LA FISCALITE APPLIQUEE A LA PROVINCE DE TANGER

1-

Le Dahir n°1-63-339 du 16 Novembre 1963 relatif à la province de Tanger

2-

La loi n° 58-90 du 26 février 1992 relative aux places financières

3-

Le Dahir n° 1-95-1 du 26 janvier 1995 relatif à la zone franche d’exportation

4-

Le décret n° 2-98-520 du 30 juin 1998 relatif au zoning

5-

Les dispositions fiscales relatives à l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée

6-

Les dispositions des lois des finances 2006 et 2008

7-

Le décret n°2-08-132 du 28 mai 2009

V- Régime des Exportations

1. La Douane

2. Les régimes Economiques en douane

3. L’entrepôt industriel

4. L’admission temporaire

5. L’exportation temporaire

6. Transit

7. Drawback

Adresses Utiles

5

CHAMBRE DE COMMERCE D’INDUSTRIE ET DE SERVICES DE LA WILAYA DE TANGER

I- Cadre juridique

C’est sous le nom de Chambre Marocaine de Commerce que la Chambre de Tanger a été fondée en 1947 à l’initiative d’un nombre de commerçants nationaux.

Son territoire représentait alors la préfecture de Tanger-Asilah.

En 1958, elle a été régie par le Dahir portant statut des Chambres de Commerce et d’Industrie du Maroc.

Vers les années 60, les secteurs commercial et industriel ont connu des mutations importantes, ce qui a poussé les pouvoirs publics à procéder à une adaptation de l’organisation des Chambres de Commerce et d’Industrie au contexte économique et politique de l’époque.

En 1977, un nouveau statut des Chambres de Commerce et d’Industrie a été promulgué. Ce statut a formalisé leur rôle et leur caractère d’établissement public représentant les secteurs commercial et industriel.

Depuis cette date, ce statut a connu des modifications et des compléments pratiquement à chaque consultation électorale. Le dernier reste le dahir n° 1.97.85 formait statut des Chambres, promulgué par la loi n°2-97.

De même, il y a eu la promulgation de la loi n° 9-97 formant code électoral telle qu’elle a été modifiée et complétée qui fixe, entre autres les règles et les procédures d’élection des membres au sein des Chambres de Commerce et d’Industrie du Maroc.

Actuellement, les CCIS ont été dotées d’un nouveau statut Dahir n°1-13-09 du 10 rabii II 1434 (21 février 2013) portant promulgation de la loi n°38-12 portant statut des Chambres de Commerce, d’Industrie et de Services.

Dénommée Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la Wilaya de Tanger, celle-ci est définie comme étant un établissement public à intérêt économique, dirigé par un comité de 39membres élus pour 6ans parmi les commerçants, industriels et prestataires de services de la circonscription de la Wilaya de Tanger.

Elle est dotée d’une personnalité morale et d’une autonomie financière, sous tutelle du Ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies.

II - Missions et attibutions

De par son statut, la Chambre de Commerce, d'Industrie et de Services de la Wilaya de Tanger est

Investie de missions fondamentales dans la vie économique de la région:

1. Contribuer à la promotion du secteur privé et à l'impulsion de l'initiative et de l'investissement dans la région.

2. Fournir aux autorités publiques toutes propositions, avis et informations.

3. Contribuer au renforcement des relations de coopération et de partenariat avec l'étranger.

4. Assurer la formation et fournir l'information économique.

5. Fournir les services destinés à l'entreprise, à savoir :

Organiser ou contribuer à l'organisation de foires, salons et journées commerciales, colloques, rencontres, congrès et séminaires.

Participer à l'encadrement et à l'assistance des entreprises pour développer leurs marchés de partenariat et à l'exportation.

Communiquer aux entreprises, les informations économiques et commerciales

Assurer aux entreprises des prestations de services pour faciliter les relations commerciales au Maroc et à l'étranger.

Délivrer des attestations demandées par les industriels, les commerçants ou les prestataires de services, destinées à être utilisées à l'échelle nationale ou internationale.

Entreprendre toute initiative de conciliation, d'arrangement ou d'arbitrage.

Conclure des accords de coopération et de partenariat avec les organismes nationaux d'appui et d'encadrement (programmes Rawaj- Imtiaz- Moussanada-

Soutien à l'entreprise

).

6. Réaliser des publications à caractère économique au service de l'entreprise (guide de

l'investisseur, lettre de la CCIS de Tanger, foires et salons, propositions d'affaires, dépliants

7.

Assurer la promotion des entreprises marocaines moyennant l'organisation de

grandes

Manifestations internationales:

2ème Forum de Partenariat et de sous-traitance.

1er Forum méditerranéen du tourisme " Méditour".

Forum méditerranéen du textile " Meditex".

Et

de nombreuses actions visant au développement des exportations et de

l'investissement :

Missions à l'étranger.

Accueil de délégations commerciales étrangères.

Organisation de journées de partenariat et ce à travers un fort réseau de partenariat et de jumelage avec des Chambres et institutions similaires des pays magrébins, africains et européens (Tunisie, Egypte, Côte d'Ivoire, Sénégal, Espagne, France, Italie, Belgique

8. La CCIS de Tanger participe à la formation continue et le perfectionnement des

professionnels à travers des séminaires et cycles de formation qui touchent essentiellement des thèmes d'importance majeure pour le développement de leur activité à l'export et l'amélioration de la qualité.

Ainsi, la Chambre propose des formations aussi diverses que:

- Les techniques de l'exportation et les procédures douanières.

- Les marchés internationaux.

- La qualité.

- La gestion, l'organisation des entreprises et la finance.

- Les impôts et la déclaration fiscale.

9. Dans ses prérogatives, la CCIS de Tanger délivre également les certificats d'origine

pour les entreprises de la région et veille à la bonne application des mesures qui régissent l'octroi de ces documents de commerce international.

10. Au delà de toutes ses missions assurées au quotidien, la CCIS de Tanger ne cesse

d'innover et de s'investir dans de nouveaux projets visant au développement des entreprises de sa région.

Elle s'est donc lancée dans la mise en place d'un bon nombre de projets dont on souligne :

Le projet "Al Yosur" s'inscrivant dans le cadre de la coopération transfrontalière qui se veut être un projet transnational de promotion des investissements et du commerce extérieur maroco-espagnol. Les activités du projet "Al yosur" viseront :

La mise en place de joint-ventures et surtout de produits et offres communes dans les deux régions de Malaga et de Tanger-Tétouan.

Projet RECAM (Réseau des Chambres de Commerce pour la coopération transfrontalière Andalouse- Maroc) dont les partenaires sont le conseil andalou des Chambres, et les CCIS de Tanger, Taza et Oujda.

L'objectif étant celui de favoriser le maintien d'un véritable réseau de coopération entre les différentes Chambres de Commerce pour améliorer l'efficacité des systèmes actuels de conseil et d'aide à la création/ consolidation des activités entrepreneuriales de chaque côté du Détroit de Gibraltar.

ORGANES DE TRAVAIL DE LA CCIS DE TANGER

La CCIS de Tanger se distingue par 4 organes de travail :

1- L’Assemblée Générale

C’est l’organe suprême de la CCIS. Elle est constituée de 39 membres dont 11 du commerce, 15 de l’industrie et 10 des services. L’assemblée générale a la charge de définir les orientations de la politique générale de la Chambre.

Liste des Membres de l’Assemblée Générale

Nom & Prénom

Qualité

OMAR MORO

Président

ABDELHAFID CHERGUI

Vice-Président

HICHAM EL HAMRI

Vice-Président

MOUAD IDRISSI

Vice-Président

MOHAMED AGHATTASS

Secrétaire

M’HAMMED ABDALLAS

Secrétaire-Adjoint

MADANI YAHIA

Trésorier

ABDELKRIM BEN KHIARA

Trésorier-Adjoint

KHALID IBRAHIMI

Membre Assesseur

ABDELILAH JARJOR

Membre Assesseur

REDOUAN SAIDI

Membre Assesseur

ABDELLATIF HANI

Membre Assesseur

JAMAL ARBAIN

Représentant de la CCIST auprès de la Préfecture Fahs- Anjra

MOHAMED SAID BEN OMAR

Représentant de la CCIST auprès de la Préfecture Tanger- Asilah

ABDELHAMID ABERCHANE

Membre

DRISS SAOUR MANSOURI

Membre

SADDIQ DAHBI

Membre

KHALIL NOUINOU

Membre

MOHAMDE SAID AHROUCH

Membre

MUSTAPHA KHAMLICHI

Membre

ABDEL0UAHID CHATT

Membre

AHMED AZIBOU CHAMOU

Membre

MARZOUK AHAIDAR

Membre

MOHAMED AIT EL HAJ AHMED

Membre

ABDERRAHMAN LAHRIKI

Membre

HAMID HASSOUN

Membre

AHMED YAHIA

Membre

ABDESSALAM ARBAIN

Membre

MOHAMED HARTALI

Membre

MUSTAPHA BOUHRIZ

Membre

ABDELMALIK AADIATI

Membre

RACHID MORO

Membre

RACHID MACHKOURI

Membre

MOHAMED KHAIMI

Membre

IBRAHIM AMENKAY

Membre

HASSAN LAMRINI

Membre

ADIL D’FOUF

Membre

2- Le bureau

Issu de l’assemblée générale, le bureau, composé de 12 membres (un président, 3 vices- présidents, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un trésorier, un trésorier adjoint et 4 membres assesseurs ; élabore les projets proposés par les commissions, veille à l’exécution des décisions prises par le comité et assiste le président dans ses missions. Les membres du bureau de la Chambre sont élus pour 3 ans.

Liste des membres du bureau

Prénom & Nom

Qualité

Mr. Omar MORO

Président

Mr. Abdelhafid CHERGUI

Vice- président

Mr. Hicham El Hamri

Vice- Président

Mr. Mouad IDRISSI

Vice- Président

Mr. Mohamed AGHATTASS

Secrétaire

Mr. M’hammed ABDALLAS

Secrétaire - Adjoint

Mr. Madani Yahia

Trésorier

Mr. Abdelkrim Ben Khiara

Trésorier- Adjoint

Mr. Khalid IBRAHIMI

Membre Assesseur

Mr. Abdelilah Jorjor

Membre Assesseur

Mr. Rédouan SAIDI

Membre Assesseur

3- Les Commissions

Véritables cellules de réflexion et force de proposition, les commissions ont un rôle consultatif, accompagnent le développement de la Chambre et agissent dans différents domaines. Les commissions de la CCIS de Tanger telles qu’elles ont été arrêtées comprennent :

commission des affaires économiques et de l’environnement

commission des Relations Internationales et de Partenariat

commission de finances et impôts,

Commission du Transport et de la logistique

4- Le Corps Administratif

Le corps administratif est constitué d’agents permanents répartis en 4 départements. Il a pour rôle d’assurer la continuité du service public. Ainsi, le corps administratif de la CCIS de Tanger se compose de :

DIRECTION DE LA CCIS DE TANGER

Directeur : Mr Mohamed Bachir MAHDI

Le Directeur assure la responsabilité d’animer et de coordonner l’action des départements de la CCIS de Tanger. Il a pour responsabilité aussi d’aider le président et les membres du bureau dans l’exercice de leurs missions.

DEPARTEMENT ASSISTANCE A L’ENTREPRISE

Accueil et orientation des investisseurs.

Identification des projets porteurs.

Conseil et orientation sur le choix des projets.

Assistance et conseil à la création ou à l’extension de l’entreprise.

Montage et demande de financement.

Soutien à l’entreprise dans le cadre de Moukawwalati.

Service d’assistance aux commerçants (associations commerciales).

Organisation des séminaires aux profits des entreprises.

DEPARTEMENT RELATIONS INTERNATIONALES

Accueil des délégations commerciales étrangères.

Relations et conventions de partenariat avec l’étranger.

Organisation de missions à l’étranger.

Investissement en des grands projets de partenariat (Al yousur, Recam, Etinet…).

Mise en relation d’affaires.

Aide à l’information et à la participation aux foires et salons nationaux et internationaux.

DEPARTEMENT COMMUNICATION ET INFORMATION

Veille informationnelle.

Gestion du Site Internet.

Centre documentaire.

Réalisation des supports communicatifs (dépliants, brochures, affiches, CDRom…).

Edition de l’actualité de la CCIS de Tanger (lettre de la CCIS).

Organiser ou contribuer à l’organisation des séminaires et cycles de formation touchant des thèmes d’importance majeure pour le développement de l’activité des professionnels de la région (lois de finances, export, impôts, régionalisation, environnement…).

DEPARTEMENT ANIMATION

Gestion des ressources humaines.

Comptabilité.

Certificat d’origine.

Attestations professionnelles.

Cartes d’adhérence.

Gestion interne.

15
15

I - Monographie

[Préfecture TANGER – ASILAH et Province FAHS ANJRA]

1- POURQUOI INVESTIR DANS LA REGION TANGER-TETOUAN ?

1.

2. Population

Situation géographique

La Région Tanger-Tétouan s’étend au Nord du Royaume sur une superficie de 11.570Km², soit 1,6% de la superficie totale du pays. Elle est considérée comme un pôle de croissance économique de premier ordre, en témoigne les investissements importants dans différents secteurs. Le découpage administratif de la préfecture de Tanger-Asilah et la province de Fahs Anjra se répartit comme suit :

DECOUPAGE ADMINISTRATIF DE LA PREFECTURE DE TANGER-ASILAH 2010

Province

Cercles

Caidats

Commune

     

Tanger (M)

Asilah (M)

Tanger-Asilah

Gzenaya (M)

 

Boukhalef

Hjar Nhal Dar Chaoui Al Manzla Laaouama Azzinate Aqouass Briech Had Gharbia Sahel Chamali Sidi Lyamani

 

Asilah

Dar Chaoui

Laaouama

Gharbia

Sidi Lyamani

Source : Bulletin Officiel n°5892 du 15/11/2010

DECOUPAGE ADMINISTRATIF DE LA PROVINCE FAHS-ANJRA 2010

Province

Cercles

Caidats

Commune

   

Melloussa

Melloussa

Fahs

Al Bahraoyine

Al Bahraoyine

Ksar Sghir

Ksar Sghir

Fahs Anjra

Anjra

Jouamaa Anjra Taghramt Ksar El Majaz

Jouamaa Anjra Taghramt Ksar El Majaz

Source : Bulletin Officiel n°5892 du 18/11/2010

Les raisons d’investir à Tanger sont motivés par plusieurs facteurs :

1- La situation géographique

La situation géographique de la ville de Tanger sur la rive Sud du bassin méditerranéen, lui a donné, une place privilégiée au niveau économique. En étroite relation avec, d’une part l’Europe, et les grandes routes maritimes et d’autre part, elle est considérée comme « la porte de la l’Afrique » et du Maroc.

La ville de Tanger est caractérisée par un climat de type méditerranéen à influence océanique, avec des températures qui restent favorables en hiver, douces en été, aussi bien sur les côtes qu’en altitude. Elles varient entre 14°C et 26°C avec un minimum en Janvier et un maximum en Août.

2-

Populations

L’analyse de la structure de la population révèle une proportion importante de la population jeune et un taux d’urbanisation très élevé.

2-1 - Une population jeune et dynamique

POPULATION LEGALE PAR PROVINCE/PREFECTURE ET PAR MILIEU DE RESIDENCE SELON LE RGPH 2004 ET 2010

   

R.G.P.H. 2004

 

R.G.P.H. 2010

Province/

Urbain

Rural

Total

Urbain

Rural

Total

Préfecture

   

Fahs Anjra

 

67 069

67 069

 

67 069

67 069

Tanger - Asilah

698

127

83 215

781 342

723 285

58 084

781 342

TOTAL

698

127

150 284

848 411

723 288

125 123

848 411

Source : Direction de la Statistique, RGPH 2004 et 2010

2-2 – Urbanisation

Le Taux d’urbanisation s’est élevé à 58,4 en 2004 pour la région de Tanger-Tétouan contre 55,1% au niveau national. Cependant, on relève des différences notables entres les Taux d’urbanisation par Provinces.

Estimation de la population de la ville de Tanger en 2010 par provinces, préfectures et milieux de résidence

Préfectures/Provinces

Urbain

Rural

Ensemble

Fahs-Anjra

-

67

069

67 069

Tanger-Assilah

723 288

58

054

781 342

 

TOTAL

848 411

Source : Direction régional du HCP Tanger 2010

II – Principaux Secteurs Economiques de la Wilaya de Tanger

2-1

Secteur Industriel

1. Agro-industrie

Les industries agro-alimentaires occupent une place élevée au sein des industries de transformation de la région. En effet, avec 158 établissements et un effectif de 10 403 employés. Le secteur des industries agro-alimentaires réalise une production de 4 498,6 millions de dirhams, destinée en grande partie à la satisfaction des marchés locaux. On reconnaît à ce secteur la prépondérance des entreprises de petites tailles puisqu’en moyenne chaque établissement occupe environ 66 employés. Pour ce secteur, la valeur ajoutée a atteint un niveau important se situant à 3 717,7 millions de dirhams, ce qui équivaut à une participation à la création de richesse dans la région de 46%.

En matière d’investissement, le secteur a connu une hausse de son capital en terme absolu de 254,8million de dirhams par établissement. Le tableau suivant retrace l’évolution des investissements industriels par secteur et par province/préfecture

INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS PAR SECTEUR ET PAR PROVINCE/PREFECTURE, 2010 (en 1000 dh)

Secteur

Fahs Anjra

Tanger/Asilah

total

Industrie Agro-alimentaire Industrie textiles et du cuir Industrie chimique et parachimique Industrie mécanique et métallurgique Industrie électrique et électronique

-

134

587

134

587

10 784

209

279

220

063

2 325

337

309

339

634

24

78 376

78 400

-

289

771

289

771

 

13 133

1 049 322

1 062 455

Source : Délégations provinciales du Ministère de l’Industrie et du Commerce

Cependant la part la plus importante des investissements dans la région Tanger Tétouan revient à la Wilaya de Tanger

EVOLUTION DES INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS (en millions DH)

 

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

Total

955,2

1248,7

1521,6

1988,9

2761,5

1 795 ,7

1 322,7

région

776,8

952,0

1065,2

1339,8

1666,2

1019,5

1 062,5

W. Tanger

Source : Délégations provinciales du Ministère de l’Industrie et du Commerce

2. Textile et cuir

L’une des caractéristiques majeures de ce secteur est sa présence quasi exclusive à la préfecture de Tanger-Asilah, on recèle 87% des unités implantées dans la région. Sa production estimée à 4,6millions de dirhams en 2010 représente 23,5% de la production industrielle totale.

3. Industrie automobile

Concernant cette branche d’industrie la ville de Tanger a connu en 2008 le démarrage des travaux d’implantation du complexe industriel « Renault Tanger Méditerranée ». Le nouveau site, installé sur un terrain de 300ha dans la Zone Economique Spéciale de Tanger Méditerranée, comprendra une usine d’assemblage avec accès à la plateforme portuaire du Port de Tanger-Med. Il est destiné à compléter le dispositif industriel de Renault pour les véhicules économiques dérivés de la plateforme Logan ; L’usine Renault Nissan

Renault Tanger : Nouvelle référence de l’industrie automobile mondiale.

L’usine Renault Tanger constituera un pôle d’emploi essentiel pour la région de Tanger à travers la création à terme de 6.000 emplois directs et 30.000 emplois indirects.

Durant l’année de démarrage 2012 la capacité de production sera comprise entre 60.000 et 70.000 véhicules, dont 80% dédiés à l’export.

Dès 2013, l’usine sera appelée à monter en cadence pour atteindre les 170.000 voitures, dont 80 à 90% dédiés à l’export.

Le nouveau site de Renault à Tanger « jouera un rôle essentiel » pour soutenir le développement de ses ventes de voitures, grâce à sa grande capacité de production qui sera doublé en 2014, affirmé Mr. Carlos Ghosn.

L’usine Renault-Tanger visera dans un premier temps la fabrication de deux types de véhicules : un monospace appelé Lodgy (5 à 7 places) et un utilitaire, dont le modèle sera dévoilé en première mondiale au Maroc, lors du salon de l’auto en mai prochain.

4. Bâtiments

Des besoins nouveaux au terme de logements, d’infrastructures et d’équipements de bases, et d’espaces de loisirs se font sentir de plus en plus dans la préfecture de Tanger Asilah et autres provinces de la région. Surtout avec l’implantation d’activités liées au port de Tanger MED, d’où un besoin réel d’accroissement de nouveau pôle urbain. En outre d’importants projets de logement se sont concrétisés pour accompagner les dits besoins.

o

La nouvelle ville de Chrafat à proximité de Tanger-Med : D’une superficie de 1,050 héctares, la nouvelle cité offrira à l’horizon 2025 quelque 250.000 habitants dans 50.000 logements.

o

Pôle Urbain Ibn Batouta à proximité de l’aéroport de Tanger : la Zone d’Urbanisation Nouvelle (ZUN) Ibn Battouta s’étend sur une superficie de 120 hectares, dont 30 sont réservés aux équipements publics, pour une population estimée à plus de 60 000 habitants à terme.

o

La nature juridique du terrain : Pour se rassurer de l’assainissement juridique d’un terrain, la Direction Régionale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie fournit deux documents à savoir le plan cadastral et le certificat de propriété (frais de dossier 75 dh).

o

La nature urbanistique : elle traduit l’affectation urbanistique, selon les dispositions du plan d’aménagement (Zonage, Coss), elle est communiquée au niveau de la note de renseignement fournit par l’agence urbaine (frais de dossier :

200dh).

source :guide de l’investisseur 2010/CRI Tanger Tétouan

2-2 Secteur Agricole

1- Agriculture

a- Structures foncières La superficie agricole utile dans la province Tanger Asilah et Fahs Anjra s’élevait en 2010 à 77 943 ha.

Cependant les superficies agricoles utiles pour les provinces Fahs-Anjra et préfecture Tanger Asilah restent encore très faibles.

Superficies Agricoles Utiles en Ha 2010

Tanger Asilah

Fahs Anjra

Total

50 907

27 027

77 943

Source : Direction Provinciale de l’Agriculture DPA

b-

Forêt

Le domaine forestier occupe une superficie de 570 338ha, soit 42% de celle de la Région Tanger-Tétouan dont 43% se situe dans la seule province de Chefchaouen.

Concernant la province de Tanger, la superficie reboisée (en ha) est de 138ha située dans sa totalité à la province Fahs Anjra.

c-

L’élevage

La Région Tanger-Tétouan présente les conditions adéquates pour l’élevage ovin et caprin, utilisant principalement les parcours. Dans les zones irriguées, l’élevage ovin a connu une croissance considérable (91 tête/100 habitant) suite à la grande production fourragère et aux chaumes des zones irriguées, ainsi qu’à l’importation de races pures à vocation laitière et aux processus d’amélioration par hybridation des races locales.

EFFECTIFS DU CHEPTEL ET DES ANIMAUX DE TRAIT PAR ESPECE ET PAR PROVINCE/PREFECTURE 2010

espèces

 

Fahs Anjra et Tanger Asilah

Bovins Races Améliorées Races Locales Ovins Caprins Chevaux Mulets Anes

40

512

9

963

30

549

81

235

26

432

1

368

3

194

3

540

Source : directions provinciales et Ministère de l’Agriculture du Développement Rural et pêches maritimes

d- Les opportunités du Plan Vert de la Région Tanger-Tétouan

L’agriculture au Maroc a été toujours un secteur stratégique pour le développement socio-économique du pays.

A cet effet, un plan « Maroc Vert » a été instauré en 2008, et dont les objectifs sont :

o

Près de 150 milliards de DH d’investissement d’ici 2020 et une valeur ajoutée appelée à être multipliée 2,5.

o

Un objectif économique : développer une agriculture intensive et moderne.

o

Un objectif social : moderniser la petite agriculture et améliorer les revenus des petites fellahs.

o

Des outils : agrégation, développement d’infrastructure, formation, assistance technique.

A l’échelle régionale le plan vert est matérialisé par les plans agricoles régionaux (PAR)

qui sont des feuilles de route pour le développement agricole dans les 16 régions,

déterminant des objectifs à atteindre à travers la réalisation de 1500 projets d’agrégation agricoles.

Pour la Région Tanger-Tétouan l’investissement global est estimé à 8,2 milliards de DH durant la période 2010-2020.

o

33% de ce montant concerne le développement de systèmes de production végétale.

o

12% le développement des systèmes de production animale.

o

55% de la somme porte sur les projets transverses.

Source : CRI Tanger-Tétouan

2-3 La Pêche Maritime

La région Tanger-Tétouan est riche de ses 370km de côtes maritimes, atlantique et méditerranée. L’activité de pêche y est anciennement ancrée.

Le secteur de la pêche emploie prés de 14.100 personnes dont la plus grande partie est active dans le port de Tanger.

Le Tableau suivant retrace le nombre total des marins pêcheurs estimé à 4912 pêcheurs.

Effectifs employés par le secteur de la pêche dans la région (marins pêcheurs par port et nationalité)

Ports

marocains

étrangers

Tanger

4045

49

Ksar S’ghir

530

-

Asilah

288

-

Source : HCP, Annuaire statistique 2010.

Flotte de pêche de Tanger – Asilah – Ksar Séghir immatriculé selon le type de bateau et port

 

Chalutiers

Sardiniers

Palangriers

Canots

Autre

Total

Tanger

67

23

248

412

9

759

Assilah

- -

 

11

94

-

105

Ksar S’ghir

- -

 

-

73

-

73

Total

67

23

259

579

9

937

Région

           

Source : HCP, Annuaire statistique 2010

produits de pêche par port et par espèce en 2010

Ports

Sardines

Maquereaux

Saurels

Autres

Total

céphalopodes

crustacés

P. blancs

Pélagiques

Tanger Quantité (En Tonne) Valeur (en 1000 dhs)

112

123

2017

5306

7558

5173

6876

59158

112502

183708

Asilah Quantité (en 1000 Kg) Valeurs (En 1000)

3

4

20

22

42

19

9

632

420

1052

Ksar Sghir Quantité (En Tonne) Valeur (En 1000 Dhs)

-

-

63

63

126

-

-

2825

2382

5207

Source : Office National des Pêches et Délégations Régionales/Données 2010

2-4 Secteur Touristique

Tanger est considérée comme une place importante de renommée internationale. Porte de l’Afrique, Tanger est située, à la rencontre de la mer et de l’océan et à la croisée des chemins entre le Nord et le Sud.

1- Tanger une ville touristique

La ville de Tanger jouit d’un climat très favorable aux activités estivales, nautiques en contact avec la mer. L’essentiel de l’activité touristique est concentrée dans la préfecture de Tanger Asilah selon le tableau suivant :

Infrastructures touristiques selon catégorie et province 2010

catégorie

Tanger-Asilah

1Etoile

 

Hôtels

12

Lits

770

2Etoiles

Hôtels

9

Lits

844

3Etoiles

Hôtels

12

Lits

2962

4Etoiles

Hôtels

6

Lits

1590

5Etoiles

Hôtels

2

Lits

760

Résidences touristiques Hôtels Lits

7

733

Maison d’hôtes

Hôtels

14

Lits

226

Hôtels Classés

Hôtels

67

Lits

8811

Hôtels non classés Hôtels Lits

87

3862

Village de vacances touristique Hôtel Lits

1

800

Pensions

Hôtel

4

Lits

126

Source : Délégations Provinciales du Département du Tourisme

C’est le cas également des arrivées touristiques par nationalité.

Nationalité

Wilaya de Tanger

Européens Français Espagnoles Anglais Allemands Italiens Portugais Hollandais Belges Suisses Autres Américains Américains(U.S.A.) Canadiens Arabes Saoudiens Tunisiens Algériens Egyptiens Mauritaniens Autres Autres nationalités Africains Japonais Russes Autres Marocains Marocains R à l’étranger

138 722

43

648

57

556

7

974

9004

7091

4777

2751

2305

1069

2574

11

132

9

698

1434

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Total général

149 854

Source : Délégations Provinciales du Département du Tourisme 2010

La préfecture de Tanger-Asilah dispose d’infrastructure d’hébergement capable d’attirer un grand nombre de touristes, une capacité hôtelière importante est déjà existante, et un objectif de développement touristique fixé à l’horizon 2015 pour la création de 32 000 lits hôteliers supplémentaires.

2

– le Port de Tanger ville : un nouveau pôle touristique

La mise en service du nouveau port Tanger Méditerranée offre la ville de Tanger une opportunité de réhabiliter son port actuel avec la perspective de générer de multiples fonctions touristiques, résidentielles, de rencontres, de loisirs et d’animations, et de favoriser le développement de la navigation de plaisance et de croisière.

Les objectifs de ce grand projet se traduisent par :

o

La création d’un nouveau centre urbain à l’échelle de la ville et de sa région.

o

La réalisation d’un « port tête de ligne » en matière de tourisme de croisière.

o

La mise en valeur du quartier historique de la médina et de son littoral touristique.

o

L’identification d’une nouvelle image de la ville.

Les atouts incontestables de la reconversion du port pour développer le produit de la « croisière » offrent à la ville un nouvel espace d’animation caractérisé par :

- Une nouvelle architecture urbaine qui englobe le port maritime actuel, le front de mer au pied de la médina et une partie de la plage.

- La valeur culturelle et historique du site.

- La qualité panoramique du lieu.

- Un potentiel de développement très favorable (300.000 croisiéristes en 2015 lors de la première phase).

3- Grandes zones de développement touristique

De nouvelles zones touristiques à fort potentiel de développement viennent renforcer la capacité hôtelière de la Région de manière à en faire une destination différenciée, attractive, Diversifiée, compétitive et offrant un intérêt toute l’année.

o La Zone touristique Ghandouri :

Ghandouri est la nouvelle zone d’aménagement touristique de la baie de Tanger, d’une enveloppe globale de 240millions de DH, le projet, initié par Maroc Hôtels Villages, et aménageur de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), comprend des lots touristiques et résidentiels. Cette zone est ainsi située en front de mer sur la route de Ksar Sghir sur un terrain de 60hectares intégrant une fôret de 18hectares. Le plus grand atout de cette zone n’est autre que sa bande côtière qui s’étend sur une longueure de 1 200m environ.

o La Zone Pinède (Aéroport Boukhalef) :

Un projet intégré, aménagé par MED-Z, basé sur un concept privilégiant la mise en valeur de l’environnement du site et un positionnement haut standing orienté vers le bien-être et la remise en forme, qui s’inscrit dans la stratégie du Programme de Développement régional touristique de Tanger. La réalisation de ce site qui s’étend sur une surface de 86ha et se situe face à l’océan Atlantique, au sud ouest de la ville de Tanger, à proximité de l’aéroport international Ibn Batouta.

Source : Guide de l’investisseur2010/CRI de Tanger/Tétouan

2-5 Energies et énergies renouvelables

1- Energies & Eau

L’évolution du secteur de l’énergie conditionne celle des autres secteurs et par conséquent le développement économique et social du pays, est toujours considéré comme un secteur stratégique. La politique énergétique nationale vise la sauvegarde de la sécurité d’approvisionnement du pays en énergie et la poursuite de la mobilisation des ressources énergétiques à l’échelle nationale.

a- Electricité

La région Tanger-Tétouan dispose d’un système varié d’approvisionnement en énergie électrique. Trois usines hydrauliques, trois centrales thermiques et un parc éolien implantés sur son territoire développent ensemble une puissance de 666,4 MW, soit l’équivalent de 12,7% de la puissance installée au Maroc par l’Office National d’Electricité. L’alimentation en électricité est assurée au niveau de la région par 11postes de livraison, dont 7postes 60/22 KV, 3 postes 225/60/22 KV et 1poste 400/225/60/22 KV.

Tarifs d’électricité réglementés par l’état selon l’usage (en Dh /Kwa) Base Tension, Moyenne Tension et Tarifs Eau et Assainissement

Tarifs moyenne tension

 

Historique Tarifs publics MT HT Amendis Tanger

 
 

Types

PUHT 01/06/09

1-

Clients hors TFZ

   

-

Heures creuses

 

0,52267

-

Heures Normales (pleines)

 

0,75598

-

Heures de pointe

 

1,09078

2-

Clients TFZ

   

-

Heures creuses

 

0,45513

-

Heures Normales (pleines)

 

0,65475

-

Heures de pointe

 

0,95002

3-

Clients Agricoles

   

3-1 Très longue utilisation(TLU)

   

- Hivers

H

Creuses

0,41413

 

H

Normales + pointe

0,50610

- Eté

H

Creuses

0,41413

 

H

Normales + pointe

0,95098

3-2 Moyenne utilisation(MU)

   

- Hivers

H

Creuses

0,46589

 

H

Normales + pointe

0,56436

- Eté

H

Creuses

0,41413

 

H

Normales + pointe

0,56436

3-3 Courte utilisation(CU)

   

- Hivers

H

Creuses

0,51756

 

H

Normales + pointe

1,38515

- Eté

H

Creuses

0,41413

 

H

Normales + pointe

0,65102

Tarifs basse tension

Historique Tarifs publics BT HT Amendis Tanger

Usages

PUHT 01/06/09

1- Eclairage privé

 

1-1 Sans minimum(0)

 

1 ère tranche

0,9660

2 ème tranche

1,0810

3 ème tranche

1,1970

4 ème tranche

1,6360

1-2 Avec minimum(1)

 

1 ère tranche

0,7940

1 ère tranche

0,8830

2 ème tranche

0,9800

4 ème tranche

1,3520

2- Usage domestique(4)

 

1 ère tranche

0,7940

2 ème tranche

0,8830

3 ème tranche

0,9800

4 ème tranche

1,3520

3- Eclairage patenté

 

3-1 Sans minimum(9)

 

1 ère tranche

1,4385

2 ème tranche

1,6448

3-2 Avec minimum(3)

 

1 ère tranche

1,1991

2 ème tranche

1,3762

4- Force motrice

 

4-1 Sans minimum(5)

 

1 ère tranche

1,2821

2 ème tranche

1,3997

3 ème tranche

1,5964

4-2 Avec minimum(6)

 

1 ère tranche

1,0658

2 ème tranche

1,1664

3 ème tranche

1,3276

5- Eclairage Public(2)

1,0846

6- Eclairage administratif(7)

1,5851

Tarifs eau et assainissement

Historique Tarifs publics Eeau et Assainissement HT Amendis Tanger

Fluides

 

Usages

PUHT 01/05/06

1- Usage domestique

 

1 ère tranche

2,73

2 ème tranche

6,63

3 ème tranche

11,27

4 ème tranche

11,32

2-1 Usage administratif

 

1 ère tranche

4,47

2 ème tranche

7,84

Eau

3 ème tranche

11,62

4 ème tranche

11,67

3-1 Usage industriel

5,65

4-1 Usage préférentiel

5,53

5-1 Hôtels

9,35

1-

Usage domestique

 

1 ère tranche

0,38

2 ème tranche

1,15

3 ème tranche

2,49

4 ème tranche

2,49

2- Usage administratif

2,08

Assainissement

   

3- Usage industriel

2,76

4- Usage préférentiel

2,19

5- Hôtels

2,46

b- Ressources hydriques

Le niveau élevé de la pluviométrie enregistrée dans la plupart des stations météorologiques qui y sont implantées, confèrent à la Région Tanger-Tétouan un potentiel hydraulique de premier ordre. En général, la production de l’eau potable provient du traitement des eaux souterraines et superficielles.

b-1 Barrages

la Région Tanger-Tétouan dispose de 13barrages (non compris les barrages collinaires dont le volume est inférieur à 1millions de m3), dont la capacité de retenue s’élève à 1 235 millions de m 3 ce qui représente 8,6% de la capacité totale au niveau national.

b-2 Eau potable

Le Taux d’urbanisation élevé que connaît la région Tanger-Tétouan, ainsi que la concentration accentuée des activités industrielles et touristiques impliquent un équipement soutenu dans le domaine de la production d’eau potable et une extension continue des réseaux de distribution.

Ainsi l’ONEP a produit, en 2006, 87,6 millions de m 3 d’eau potable dans la Région Tanger-Tétouan.

Tarifs régies réglementés par l’Etat en Dh/m3 selon province/wilaya (milieu urbain)

 

Date d’application

 

Province/wilaya

 

1/07/1998

1/11/2000

01/01/2002

25/04/2004

1/11/2006

1/10/2009

Tanger

           

Consommation domestique 1 er Tranche 2 ème Tranche 3 ème Tranche 4 ème Tranche Consommation industrielle Consommation préférentielle

2.65

2.48

2.65

2.71

2.92

2.92

6.44

6.32

6.72

6.84

7.09

7.09

9.73

10.72

11.40

11.67

12.06

12.06

-

10.77

11.45

11.73

12.11

12.11

5.16

5.47

5.55

5.69

6.05

6.05

4.92

-

5.55

5.65

5.92

5.92

2 – Télécommunication

La libéralisation du secteur des télécommunications a permis au Maroc de réaliser des avancées importantes en matière d’implantation des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le Maroc est classé, en 2006, 1 er pays africain dans le secteur des télécoms et des Technologies de l’information et de la communication (TIC) par l’Union Internationale des Télécoms. Avec une infrastructure de télécommunication répondant aux standards internationaux, entièrement numérisées, sécurisées et diversifiées, le secteur des télécommunications dans la Région enregistre chaque année une activité intense et soutenue.

Le paysage Télécoms compte dans la Région trois opérateurs :

o Opérateurs Fixe :

Maroc Télécom et Inwi

o Opérateurs Mobile :

Maroc Télécom et Meditelecom

o

Opérateur de la mobilité restreinte :

Inwi.

o

ISP (Internet Service Provider) :

Maroc Télécom, Meditelecom et Inwi

o Technologies de 3 ème génération :

Maroc Télécom, Meditelecom et Inwi

Source : guide de l’investisseur 2010/CRI Tanger-Tétouan

2-6 – les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

Les Notions de Technologies de l’Information et la Communication et des Nouvelles Technologies de l’information et de la communication regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations principalement de l’informatique, de l’Internet et des Télécommunications.

Une vague de croissance qu’un pays en voie de développement espère saisir pour faire face à ces contraintes et mieux répondre aux exigences de développement économique et social tout en aspirant en tant que Nation à pouvoir changer d’orbite de classification.

Cette prise de conscience, assez tôt et à différents niveaux de responsabilité, de l’opportunité que représentent les NTIC, a permis au pays de ne pas rater la vague usine de très bien se positionner au niveau régional et à un assez bon niveau à l’échelle mondiale.

Le Maroc a toujours été un leader régional de la libéralisation du secteur de télécoms. Nous pouvons citer dans ce cadre les différentes licences octroyées pour GSM. L’introduction de la concurrence sur ce marché a créé une nouvelle dynamique, avec des cycles de baisse des tarifs fréquents, une multi-publicité d’offres et des programmes de fidélisation cela a permis au marché du mobile de connaître un développement assez singulier sur les cinq dernières années, le nombre d’abonnés du mobile doublait presque en moyenne chaque année, permettant ainsi au Maroc de se positionner en tant que leader régional.

En conclusion, le calendrier Télécoms au Maroc est bien chargé sur ces dernières années. Du respect de ce calendrier dépendra la viabilité de la stratégie future du secteur, et les bases structurantes de son développement futur.

Bien que les utilisateurs d’internet au Maroc dépassent des millions de personnes, le nombre d’abonnés reste très loin du potentiel de développement du marché estimé, néanmoins une ferme volonté existe aussi bien du côté du gouvernement que celui de l’ANRT pour relever ce défi.

Le Maroc représente aujourd’hui un chantier ouvert pour l’internet recelant un potentiel important de développement et des opportunités assez sérieuses.

35

III – Infrastructures et Potentialités

3-1 – Tanger Free Zone

Une décennie de croissance continue

Créée en 1999, Tanger Free Zone (TFZ) a connu un développement remarquable en l’espace de dix ans.

Suite au lancement du grand projet de complexe portuaire intégré, Tanger Med, elle devient filiale du Groupe TMSA (Agence Spéciale Tanger Méditerranée) qui, depuis, en assure la gestion et lui a donné une nouvelle impulsion. (voir 3 tableaux Tanger Free Zone 1 ère page) : imprimerie

……

Un positionnement privilégié

Etendu sur une superficie de 500 hectares, TFZ est située sur un site privilégié, à proximité de l’aéroport international de Tanger et en bordure de l’axe autoroutier Agadir –Marrakech-Casablanca-Rabat-Tanger.

Réservé aux entreprises dont l’activité est orientée vers l’exportation, TFZ abrite aujourd’hui près de 500 entreprises dans divers secteurs d’activité et regroupe plus de 13 nationalités différentes. Les industries automobile, aéronautique, électronique et textile sont les secteurs les plus en vue auxquels s’ajoutent les activités de services dans les domaines de la finance, des systèmes d’information, de la maintenance informatique…

INVESTISSEMENT PAR SECTEUR D’ACTIVITE

Graphique 1

MONTANT DES INVESTISSEMENTS EN KDH

Graphique 2

imprimerie

Un Fort potentiel de développement et des entreprises de renommée mondiale

Rayonnant sur l’ensemble de la région méditerranéenne, Tanger Free Zone a attiré des entreprises leaders dans leurs filières respectives bénéficiant ainsi des nombreux avantages qu’offre la zone.

Yazaki, Sumitomo, Lear, Delphi, Coficab, Antolin, Trèves, Polydesign dans le secteur de l’industrie automobile, Souriau, Daher, Tronico, dans le secteur de l’aéronautique et bien d’autres ont pu se rendre compte de la qualité des installations et des services de TFZ en phase avec les meilleurs standards internationaux. Fort de son expérience réussie depuis plus de 10ans, TFZ dispose d’un potentiel de développement à même d’offrir de nouvelles opportunités d’implantation à d’autres opérateurs. Une réserve foncière de plus de 100 hectares attenante au site actuel de TFZ est disponible pour répondre à la demande industrielle.

Plan …

imprimerie

Tanger Med, Un

du

développement durable

Faisant partie intégrante du groupe Tanger Med (TMSA), TFZ est adossée à une agence de développement ayant une triple mission :

groupe

intégré

au

service

de

la

croissance

et

1. Autorité portuaire

TMSA, à travers sa filiale TMPA (Autorité portuaire de Tanger Med) a une mission de développement du port Tanger Med. Ce dernier est composé de plusieurs infrastructures :

Terminaux à conteneurs, RoRo, passagers, véhicules vrac, hydrocarbure, ferroviaire, pour une capacité à terme de 8,2 millions de conteneurs par an ainsi que d’une zone franche logistique (Medhub) sur 150 hectares.

2- Aménagement et développement de zones d’activités

A travers son pôle dédié au développement de la Grande Plateforme Industrielle, TMSA aménage, développe et gère des parcs d’activités dédiés aux activités industrielles et aux services.

3- Acteur territorial

TMSA contribue au programme d’aménagement du territoire autour du Port Tanger Med en participant activement, à travers sa Fondation pour le Développement Humain, à des programmes de développement socio-économique destinés à la population locale et axés sur la santé, l’éducation, la formation tout en conciliant le projet de Tanger Med avec une politique de développement durable.

La Grande Plateforme Industrielle de Tanger Med : un pôle de compétitivité territorial au service du Royaume du Maroc

TMSA a pour mission l’aménagement, le développement et la gestion de la Grande Plateforme Industrielle Tanger Med (GPI), soit près de 5000 hectares mobilisés dans un rayon de 80 à 100 km du complexe portuaire Tanger Med où seront développés de manière progressive des parcs industriels et de services modernes, intégrés au port et gérés selon le principe du guichet unique. Modèle d’aménagement de zones d’activités industrielles, TFZ sera le vecteur du développement de la GPI en capitalisant sur son expertise avérée et sons avoir faire.

Tanger Med Automotive incarnera le pôle d’excellence lié aux activités automobiles grâce à la mise en place autour du site d’assemblage du constructeur français Renault d’un tissus d’équipementiers automobile tels que SNOP, Takata, Denso, GMD, Viza, Inergy et un réseau de services aux entreprises dont un centre de formation aux métiers de l’automobile à TFZ .

Dispositif constituant la Grande Plateforme Industrielle Tanger Med

Le projet Renault à Tanger

Lieu et Superficie du site

Zone Franche Meloussa – 280 hectares

 

Investissements

1 milliards d’euros à terme

imprimerie

Capacité installée

- 170.000 véhicules pour janvier 2012 date officielle de démarrage de la production

-340.000 véhicules pour janvier 2014

-400.000 véhicules à terme

Impact emploi

-6.000 emplois directs à termes -30.000 emplois au niveau des équipementiers et sous traitants de l’automobile

TFZ, un cadre unique et cosmopolite

Parmi ses multiples atouts, TFZ se trouve à proximité de Tanger, ville mythique du détroit, à quelques kilomètres de l’Europe. Outre son positionnement géographique exceptionnel, Tanger offre à ses résidents un cadre de vie agréable et un confort quotidien, notamment un large choix de systèmes scolaires avec la présence des écoles française, espagnol et américaine.

Une zone franche certifiée ISO 9001 version 2008

Afin de garantir aux investisseurs étrangers des prestations conformes aux normes internationales, TFZ bénéficie d’une certification ISO 9001 version 2008.

Grâce à cette certification, TFZ est en mesure d’assurer le strict respect de la réglementation, des procédures clairement établies, de la transparence et du respect de l’environnement.

Des infrastructures aux normes internationales

En

ultramodernes :

optant

pour

TFZ,

les

entreprises

sont

assurés

de

bénéficier

d’infrastructures

- Des routes suffisamment larges pour faciliter les manœuvres des poids lourds ;

- Un éclairage public performant ;

- Un équipement de la zone en fibre optique

En outre, TFZ offre aux investisseurs une gramme immobilière complète :

- Location de terrains nus ;

- Achat de terrains nus ;

- Location de bâtiments prêts à l’emploi.

Afin de faciliter les démarches administratives, TFZ se positionne comme l’interlocuteur unique des investisseurs en mettant à leur disposition sur le site même un guichet unique.

Une proximité géographique et logistique appréciable

Grâce à sa situation géographique privilégiée, TFZ est en mesure d’assurer les livraisons en camion TIR vers le Nord de l’Europe en moins de 48heures.

Des avantages liés au statut de zone franche

L’installation en zone franche confère aux opérateurs des avantages exceptionnels qui renforcent leur compétitivité à l’export :

- Dispense du régime de contrôle du commerce extérieur et des changes ;

- Procédures douanières spéciales : libre circulation de la marchandise ;

- Exonération de tous les droits et taxes.

- Des ressources humaines bien formées et à un coût compétitif ;

- Des centres de formation axés sur les besoins spécifiques des industries implantées : Institut automobile, institut Tanger Med.

- Des terrains nus entièrement viabilisés ;

- Des unités prêtes à l’emploi modulables conformes aux normes internationales et dotées du système sprinkler ;

- Des bureaux tout confort, conçus pour accueillir des structures en phase de démarrage.

Un important bassin d’emplois qualifiés

Une offre immobilière ciblée et diversifiée…

Des atouts compétitifs exceptionnels

Un régime fiscal attractif

- Exonération de la taxe sur les produits de dividendes et parts sociales ;

- Impôts sur les sociétés : exonération totale les 5 premières années puis un taux fixe de 8,75% les 20 années suivantes ;

- Exonération de la taxe professionnelle et de la taxe urbaine pendant 15ans ;

- Exonération des droits d’enregistrement sur acquisition des terrains industriels et sur l’augmentation des terrains industriels et sur l’augmentation du capital ;

- Exonération de la TVA.

La Zone Franche d’Exportation dispose de tous les équipements requis, conformes aux standards internationaux :

- Une clinique avec service d’urgence 24h/24 ;

- Une caserne de sapeurs-pompiers mobilisée 24h/24 ;

- Un système de sécurité fonctionnel 24h/24 ;

- Prise en charge de la maintenance du site : collecte des déchets, maintenance et nettoyage de la voierie et maintenance des espaces verts.

Source : TFZ Brochure : acteur dynamique d’un développement

STATISTIQUES DE LA ZONE AU 30.10.2012

Origine

Nbre de

Mt d’Investissements en KDH

Superficies

Emplois

d’investissement

sociétés

en m²

prévus

USA

20

 

794

600

108

705

6

399

Hollande

19

 

160

200

59

584

4

585

Maroc

87

 

946

398

356

790

10

523

Espagne

169

2

325 260

619

008

12

976

Liban

1

 

7

200

15

000

 

87

Italie

17

 

339

600

63

988

953

Gibraltar

4

 

9

000

1 853

462

Angleterre

23

 

153

500

42

823

4

985

France

284

2

049 450

402

597

9

989

Allemagne

21

 

166

600

38

921

1

775

Japon

4

 

672

609

110

000

8

940

Portugal

31

 

215

909

47

822

2

098

Tunisie

5

 

161

000

21

717

309

Belgique

28

 

110

872

31

500

1

888

Golfe

6

 

116

010

20

623

574

Autres

36

 

328

230

62

077

4

090

Total Général

755

8 556 438

2 003 008

70 633

COMMERCIALISATION DE LA ZONE PAR ANNEE

 

Nb

Mt d’investissements en DH

Superficies

 

Emplois

année

de sociétés

 

en m²

prévus

1999

23

166

350 000

85 652

2

535

2000

49

726

812 000

208

924

7

150

2001

83

1

427 290 000

445

104

13

277

2002

105

1

668 390 000

525

885

17

604

2003

124

2

138 360 000

571

567

19

420

2004

179

2

808 920 000

772

875

22

595

2005

223

3

128 970 000

906

589

25

420

2006

254

3

282 270 000

1 273 608

28

000

2007

353

4

484 400 000

1 384 857

37

227

2008

397

5

186 200 000

1 404 857

45

176

2009

475

6

116 000 000

1 584 357

47

973

2010

573

7

057 350 000

1 763 757

53

885

2011

694

8

346 638 000

1 982 937

65

218

30.10.2012

755

8

556 438 000

2 003 008

70

633

3-2 Zones Industrielles

La région de Tanger-Tétouan disposera à terme de 5000ha de zones industrielles et logistiques orientées vers les secteurs les plus émergents avec une tranche, d’environ 2500 ha déjà viabilisée.

Le tableau suivant présente l’ensemble des zones industrielles, ou terrains à vocation industriel au niveau de la ville de Tanger:

 

Superficie

Prix au m²

Nbre de lots

Zone industrielle de Gzenaya

 

129

ha

460dh à 600dh

415

lots

Zone industrielle de M’ghogha

 

138

ha

 

126

lots

Zone industrielle Al Majd

 

18,5 ha

70 dh

118

lots

Espace Industriel Hjar Enhal

 

20 ha

Location

 
 

5dh/m²/an

Zone franche de Tanger (TFZ) -

Zone

industrielle

sous

450

ha

Environ 650 dh Cession et location

1000 lots

 

douane

 

-

Zone logistique

 

Zone Franche logistique de Tanger-

250 ha dont 130 ha en cours d’aménagement

   

Med

Zone Franche industrielle Melloussa I

600

ha

   

Zone Franche industrielle Melloussa

120

ha

   

II

 

source : statistiques recueillis auprès du CRI Tanger- Tétouan

3-3 Infrastructures Aéroportuaires

1- Transport aérien

Au niveau aérien, la ville de Tanger est reliée aux autres régions du Maroc et à l’étranger par des liaisons régulières à travers l’aéroport TANGER-IBN BATOUTA.

Evolution du trafic aérien à l’aéroport Ibn Battouta de 2003 à 2009

Année

Nombre de

passagers

2003

265

147

2004

267

175

2005

274

482

2006

302

799

2007

369

533

2008

484

391

2009

645

000

graphique imprimerie CRI page 18

Principales lignes aérienne internationales

 

Madrid

Barcelone

Paris

Bruxelles

Cologne

Londres

Tanger

02H20

02H40

03H30

04H00

04H10

02H50

3-4 Réseau Routier

Selon le calendrier de 2009

La Région Tanger-Tétouan dispose de 2000km qui se répartit à raison de 29%, 13% et 50% respectivement entre les routes nationales, régionales et provinciales. Les autoroutes représentent, quant à elles, 7% du réseau routier régional à savoir 144km.

3-5 réseau ferroviaire

La Région de Tanger est ainsi traversée par la ligne des chemins de fer sur une longueur de 112km dont 56km dans la préfecture de Tanger-Assilah, 44km dans la province de Larache, et 12km dans la province de Fahs Anjra.

Années

2006

2007

Voyageurs

1 328 587

1 438 997

Arrivées

823

293

876

667

Départs

505

294

562

330

Marchandises (en tonnes)

171

257

256

274

Source : ONCF

L’Office National des Chemins de Fer emploie 10 trains journaliers au niveau de la région, dont 5 à destination et 5 en provenance de la ville de Tanger, effectuant ainsi 70 voyages, hebdomadaires à toutes les directions assurées par le transport ferroviaire au niveau national.

La ville du détroit abritera le terminus du futur TGV du Maroc, il devrait relier à 320 km/h à partir de 2015 les villes de Tanger et Casablanca avec un temps de 2h, ensuite le train devrait être prolongé vers Marrakech, puis Agadir destination exclusivement touristique.

STATIONS FERROVIAIRES

La préfecture de Tanger-Asilah

Tanger-Ville

Tanger-Moghogha

El Akba Hamra,

Asilah

Sidi El Yamani

ONCF

 

Tanger

Tanger-Med Asilah Ksar El Kébir Kénitra Rabat Casablanca

30

min

30

min

01h15

02h45

03h10

04h10

3-6 Transport Maritime

Avec une politique de relance poursuivie depuis ces dernières années, on a enregistré un regain de développement des activités portuaires reliant le port de Tanger avec les autres villes de la Rive Nord de la Méditerranée selon les tableaux suivants :

 

Tarifa

Algéciras

 

Barcelona

Genova

Séte

Tanger

35min

       

Tanger Med*

   

40min (en fast ferry) 1h15min (en bateau convetionnel)

24h

36h

48

Année

Nombre de

 

passagers en

croisières

2004