Vous êtes sur la page 1sur 134

C A T A L O G U E F O R M AT I O N S 2 0 1 3

Bureau Veritas Formation


L’expertise d’un leader
CATALOGUE FORMATIONS 2013
Bureau Veritas Formation
Dynamisez vos compétences QHSE-RSE

1
“Notre métier?
Vous donner tous les moyens pour

Vous cherchez une formation?


Nous en proposons plus de 120 différentes.
Bureau Veritas Formation propose une offre extrêmement complète de
stages de formation intra et interentreprises, constamment enrichie et
actualisée, structurée en 3 familles .

Les formations Sécurité

Nos formations sécurité permettent non seulement d’obtenir les autorisations et


habilitations obligatoires (électricité, incendie, levage…), mais aussi de contribuer
au développement d’une culture de prévention et de maîtrise des risques dans les
entreprises et les organisations.

La maîtrise des risques professionnels (accidents du travail, accidents de trajet et


maladies professionnelles) est un enjeu social, économique et pénal majeur pour
les chefs d’établissement. La formation des salariés est la première étape pour
réduire les risques et protéger la santé des employés.

Bureau Veritas Formation propose des stages dans les domaines de l’électricité, de
l’incendie, du bruit, et de l’éclairage….

Les formations Qualité, Sécurité, Environnement,


Développement Durable et sécurité de système
d’information
Leur objectif est de comprendre les normes QHSE et d’apprendre les méthodologies et
les techniques qui permettent de les mettre en place dans les entreprises et les organi-
sations.

Les formations Industrie


Certains secteurs (automobile, aéronautique, marine, …) ont des enjeux et des
réglementations très spécifiques. Nos formations Industrie, conçues par des
spécialistes, vous donnent les solutions pour maîtriser les risques et améliorer votre
performance.

2
dynamiser vos compétences.”
Vous souhaitez établir un plan de formation ?
Nous vous conseillons et vous aidons à le construire
Bureau Veritas est à même de vous conseiller pour élaborer
de A à Z votre plan de formation : définir vos Objectifs, optimiser
l’allocation de vos moyens, organiser concrètement chaque
action, mettre en place les outils de mesure de performance
de votre plan de formation dans le temps. Parlons-en.

Vous voulez une prestation “sur mesure” ?


Nous le faisons couramment
Vous avez des contraintes et des besoins particuliers : nous
pouvons, avec vous, élaborer un contenu de formation sur me-
sure, concevoir et déployer des moyens pédagogiques spécifiques
(intranet, guides, salles et matériels, portail clients, support
personnalisé) de manière à optimiser l’efficacité de vos actions.
N’hésitez pas à nous interroger.

Vous voulez décrypter l’actualité et anticiper ?


Nous organisons des Journées Thématiques
C’est pourquoi Bureau Veritas organise régulièrement, des
journées de formation - Les Journées Thématiques - sur des
problématiques nouvelles et des thèmes d’actualité. Animées
par nos experts, les Journées Thématiques (durée : 1 ou 2 jours)
vous permettent : d’approfondir vos connaissances sur les
thèmes qui font l’actualité et de mieux comprendre les obliga-
tions qui en découlent, d’anticiper et d’évaluer leur impact sur
votre activité, de disposer des premiers éléments de réponse
(techniques et réglementaires) pour faire face à ces nouveaux
enjeux.

3
Nos engagements sont
Une organisation qui privilégie et garantit
”Vos besoins sont compris et vous êtes bien conseillés”
• Bureau Veritas Formation géré par des spécialistes de la formation
• Des Conseillers Formation, qui comprennent vos attentes et vos enjeux
• Des conseils avisés pour vous orienter vers la bonne formation.

“Des réponses et des solutions rapides”


• Une réponse à toute demande de devis dans les meilleurs délais possibles.
• Des sessions de formation intra-entreprise selon le calendrier interentreprises
• Une proximité client assurée par nos commerciaux.
• Une assistance de proximité, téléphonique et par E-mail .

”Toutes les formalités sont simplifiées”


• Une assistance pour accomplir les formalités administratives
• Un dossier administratif complet et rapide en fin de stage (facture, convention, feuille de présence,
attestation individuelle, diplôme…).

“Nos formations sont efficaces et opérationnelles”


• Bureau Veritas Formation dispose de tous les moyens pédagogiques et d’un corps de formateurs de
grande valeur permettant de dispenser des formations efficaces.
• Des formateurs de métier, experts et pédagogues.
• Des moyens techniques et pédagogiques spécialisés par métier.
• Un suivi et une évaluation personnalisée du formateur pour chaque stagiaire pour les formations certi-
fiantes et une évaluation à chaud systématique.
• Un calendrier des formations interentreprises réactualisé et enrichi.
• Plus de 120 formations intraentreprise.
• Des formations spécifiques sur mesure pour répondre à votre besoin.

4
clairs et concrets
l’efficacité de chaque formation
Bureau Veritas Formation propose une palette complète de formations intra et inter entreprises,
constamment enrichie et actualisée, pour vous aider à répondre aux nouvelles contraintes régle-
mentaires et maîtriser les risques QHSE-RSE liés à votre activité :
• Formations réglementaires (habilitation électrique, incendie, levage et manutention…)
• Formations Qualité, Environnement et Développement Durable (gestion des déchets…).
• Formations Industrie (aéronautique, agroalimentaire, CND…)

Répondre aux nouveaux défis


Qualité, sécurité et santé au travail, respect de l’environnement, développement durable…

Notre offre de formation répond à tous les nouveaux défis que les stagiaires et les entreprises doivent au-
jourd’hui relever.

Vous découvrirez dans ce catalogue une sélection très large de stages intra et interentreprises qui vous aide-
ront à intégrer les nouvelles contraintes réglementaires et maîtriser les risques qui pèsent sur votre activité.

Améliorer les compétences, changer les comportements


L’objectif de nos formations et de nos formateurs n’est pas simplement de transmettre des connaissances
indispensables : il est de permettre une amélioration rapide et tangible des comportements et des pratiques
sur le terrain.

C’est pourquoi, nous avons cumulé une large expérience dans le développement des Programmes, des mé-
thodes et des outils pédagogiques innovants, spécifiques à chaque métier, chaque secteur d’activité, chaque
problématique.Vous découvrirez dans le Catalogue une large sélection de stages qui vous aidera à maîtriser les
risques qui pèsent sur la qualité, la santé, la sécurité et sur l’environnement.

BUREAU VERITAS MAROC est agrée par le ministère


de l’emploi et de la formation professionnelle selon le
certificat de qualification N°12/88/10/5/3/DFP/DFMP
Nos formations sont remboursées dans le cadre des
contrats spéciaux de formation par l’OFPPT.

5
Les formations Sécurité

Les formations
Qualité, Sécurité, Environnement,
Développement Durable
et Sécurité de système d’informatio
Les formations Industrie

6
Sommaire

FORMATIONS SÉCURITÉ
Vos obligations réglementaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

La réglementation marocaine HSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12


La Gestion de la sécurité / technique et méthodes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Le Risque Électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Sécurite Incendie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Levage - Manutention . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Travaux en hauteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Autoclaves et Équipements sous pression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Risques Spécifiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Secourisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48

FORMATIONS QHSE-RSE
Risques Chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Ambiance de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54

Calendrier des formations Inter 2013 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Formations Accreditees IRCA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Formations Normes et Référentiels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Formations Accréditées ANSI/PECB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Formation Audit Interne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Formations Normes et Audit Internes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Formations Système de Management Intègre SMI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95

on Formations Développement Durable Audit Energétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99


FORMATIONS INDUSTRIE

Méthodes et Outils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102

Le Risque Industriel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108


Analyse des Risques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114
Le Risque ATEX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116

Bureau Veritas en bref . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122

7
VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

Vous êtes confrontés à des réglementations qui évoluent


rapidement et deviennent toujours plus contraignantes.
Pour vous aider à y voir clair, nous avons synthétisé ici,
domaine par domaine, l’essentiel des réglementations en
vigueur et les obligations correspondantes en précisant pour
chacune d’elles les formations appropriées.
• Sécurité - santé au travail
• Le Risque électrique
• Incendie
• Levage - Manutention
• Travaux en hauteur
• Équipements sous pression
• Risques spécifiques
• Ambiance de travail

NB : la partie réglementaire est donnée à titre indicatif et ne peut


remplacer la veille réglementaire qui relève de la responsabilité de
chaque organisme.
La partie veille réglementaire est une prestation qui peut être réalisée
par notre Département HSE

8
Les formations

FORMATIONS SÉCURITÉ
Sécurité
• Nos formations sécurité permettent non seulement
d’obtenir les autorisations et habilitations obligatoires
(électricité, incendie, levage…), mais aussi de contribuer au
développement d’une culture de prévention et de maîtrise
des risques dans les entreprises et les organisations.

• La maîtrise des risques professionnels (accidents du


travail, accidents de trajet et maladies professionnelles) est
un enjeu social, économique et pénal majeur pour les chefs
d’établissement. La formation des salariés est la première
étape pour réduire les risques et protéger la santé des
employés.

• Bureau Veritas Formation propose des stages dans les


domaines de l’électricité, de l’incendie, du bruit, etc ….

Personne à contacter :
Aicha MOUHADDIR
Chargée de formation
Tél : 0522 543 540/41
Fax : 0522 543 536
Email :aicha.mouhaddir@bureauveritas.com

9
La Réglementation Marocaine HSE
• Les obligations réglementaires en Hygiène et Sécurité au Travail
• Les obligations réglementaires en Environnement
• Les Obligations Réglementaires en hygiène sécurité au travail et environnement
• Le Comité Hygiène, Sécurité (CHS) : Rôles et missions

Gestion de la Sécurité / Technique et Méthodes


• Initiation au management de la sécurité
• L’audit sécurité
• L’analyse a priori des risques
• Analyse de l’accident de travail par la méthode de l’arbre des causes

Le Risque Électrique
HABILITATION ELECTRIQUE
• Préparation à l’habilitation électrique indice B0-H0
• Préparation à l’habilitation électrique BASSE TENSION B1-B2-BC
• Préparation à l’habilitation électrique HAUTE TENSION H1-H2-HC
• Etude et conception des installations électriques BT (Etude de la norme NF C 15 100)

Sécurite Incendie
• Equipiers de Première Intervention – EPI
• Equipier de seconde intervention
• Evacuation en cas d’incendie - Formation –
• Evacuation en cas d’incendie - Exercice pratique –

Levage - Manutention
• Plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP)
• Chariots Automoteurs et transpalettes
• Conducteurs d’engins de chantier
• Conducteurs de ponts roulants
• Grues Mobiles
• Élingage et gestes de commandement
• Grues auxiliaires
• Grues à tour

Travaux en Hauteur
• Travaux en hauteur
• Le port du harnais de sécurité, entretien et vérification

10
Autoclaves et Équipements sous pression

FORMATIONS SÉCURITÉ
• Opérateurs d’autoclaves
• Surveillance des installations de production de vapeur

Risques Spécifiques
• Maîtrise des risques chantier
• Echafaudages Fixes : monter, démonter, modifier (recyclage ou confirmés)
• Vérification des échafaudages fixes
• Entreprises utilisatrices et entreprises extérieures
• Manutention manuelle - Gestes et postures de travail
• Prévention des Risques liés à l’Activité Physique

Secourisme
• Conduite en cas d’accident
• Initiation aux gestes de premier secours
• Le Sauveteur secouriste au travail (SST)

Risques Chimiques
• Gestion des risques des produits chimiques
• Stockage et le transfert des produits chimiques dangereux

Ambiance de travail
• Le bruit : Source de nuisances professionnelles et de danger
• Eclairage des lieux de travail

11
La Réglementation Marocaine HSE

Réglementation Marocaine :
obligations de l’entreprise
Sécurité - Santé au Travail

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

Les obligations réglementaires en hygiène sécurité au travail


• Dahir du 3 chaoual 1332 (25 août 1914) portant réglementation des
établissements insalubres, incommodes ou dangereux
• Dahir du 5 rejeb 1346 (30 décembre 1927) relatif au transport et à la
manutention des hydrocarbures et combustibles liquides.
• Dahir du 25 juin 1927 (25 hija 1345), relatif à la réparation des accidents du
travail
• Dahir du 29 hija 1356 (2 mars 1938) réglementant la manutention et le
transport par voies de terre des matières dangereuses, des matières
combustibles, des liquides inflammables (autres que les hydrocarbures et
les combustibles liquides), des poudres, explosifs, munitions et artifices, des
gaz comprimés, liquéfiés, solidifiés et dissous, des matières vénéneuses,
caustiques et corrosives et des produits toxiques ou nauséabonds
• Dahir du 31 mai 1943 (26 joumada I 1362) étendant aux maladies
professionnelles les dispositions de la législation sur la réparation des acci-
dents du travail.
• Dahir du 9 kaada 1372 (22 juillet 1953) portant règlement sur l’emploi
des appareils à vapeur à terre.
• Dahir du 18 joumada I 1374 (12 janvier 1955) portant règlement sur
les appareils à pression de gaz
• Dahir n° 1-02-297 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002) portant promulgation de la
loi n° 78-00 portant charte communale.
• Dahir n° 1-96-3 du 18 rabii II 1424 (19 juin 2003) portant publication de
l’accord européen relatif au transport international de marchandises dange-
reuses par route (ADR) et du protocole de signature faits à Genève le 30 sep-
tembre 1957
• Dahir n° 1-03-194 du 14 rejeb 1424 (11 septembre 2003) portant promulgation
de la loi n° 65-99 relative au Code du travail.

NB : la partie réglementaire est donnée à titre indicatif en lien avec les formations proposées et ne peut
remplacer la veille réglementaire qui relève de la responsabilité de chaque organisme. La partie veille
12 réglementaire est une prestation qui peut être réalisée par notre département HSE
Réglementation Marocaine :
obligations de l’entreprise
Environnement
VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES
Les obligations réglementaires en environnement :

• Dahir n° 1-95-154 du 18 rabii I 1416 (16 août 1995) portant promulgation de la


loi n° 10-95 sur l’eau
• Dahir n° 1-99-28 du 28 rabii I 1420 (12 juillet 1999) portant publication du
protocole relatif à la prévention de la pollution de la mer Méditerranée par les
mouvements transfrontières de déchets dangereux et leur élimination fait à
Izmir le 1er octobre 1996.
• Dahir n° 1-96-93 du 19 chaabane 1422 (5 novembre 2001) portant publication
de la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques,
faite à New-York le 9 mai 1992.
• Dahir n° 1-01-333 du 19 moharrem 1423 (3 avril 2002) portant publication du
Protocole de Kyoto à la Convention - cadre des Nations Unies sur les change-
ments climatiques, fait à Kyoto le 11 décembre 1997.
• Dahir n° 1-03-59 du 10 rabii I 1424 (12 mai 2003) portant promulgation de la loi
n° 11-03 relative à la protection et à la mise en valeur de l’environnement.
• Dahir n° 1-03-60 du 10 rabii I 1424 (12 mai 2003) portant promulgation de la loi
n° 12 -03 relative aux études d’impact sur l’environnement.
• Dahir n° 1-03-61 du 10 rabii I 1424 (12 mai 2003) portant promulgation de la loi
n° 13-03 relative à la lutte contre la pollution de l’air.
• Dahir n° 1-06-153 du 30 chaoual 1427 (22 novembre 2006) portant promulga-
tion de la loi n° 28-00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination.
• Dahir n° 1-96-90 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant publication du
protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche
d’ozone, fait à Montréal le 16 septembre 1987.
• Dahir n° 1 - 96 - 91du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant publication des
amendements au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appau-
vrissent la couche d’ozone, faits à Londres et à Copenhague respectivement le
29 juin 1990 et le 25
• Dahir n° 1-11-161 du 1 er Kaada 1432 ( 29 Setmebre 2011) publié au Bulletin
Officiel n° 5996 du 17 Novembre 2011 portant promulgation de la loi n° 47-09
relative à l’efficacité énérgitique.
• - Dahir n°1-10-16 du 26 Safar 1431 (11 fevrier 2010) publiée au Bultinle Officiel
un° 5822 du 1 rabii 1431 (18 mars 2010) portant promulgation de la loi n* 13-

13
La Réglementation Marocaine HSE

Les Obligations Réglementaires REG 01


en hygiène et sécurité au travail
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Direction d’entreprise et membres de l’encadrement

Objectifs
• Comprendre les exigences réglementaires en matière d’hygiène et
sécurité au travail
• Comprendre les enjeux de la conformité réglementaire.
• Appréhender les mesures et diligences à mettre en œuvre.

Programme
• Présentation du module de formation : objectif et déroulement
• Les enjeux réglementaires.
• Rôle et différents types de textes réglementaires
• Réglementation Santé et sécurité au travail (Extraits…)
• Projets et perspectives réglementaire SST.

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique

• Participants : maximum 12

Les Obligations Réglementaires REG 02


en environnement
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Direction d’entreprise et membres de l’encadrement

Objectifs
• Comprendre les exigences légales et réglementaires en matière de l’environnement.
• Comprendre les enjeux de la conformité réglementaire.
• Appréhender les mesures et diligences à mettre en œuvre.

Programme
• Présentation du module de formation : objectif et déroulement
• Les enjeux réglementaires.
• Rôle et différents types de textes réglementaires
• Les acteurs environnementaux
• Réglementation Environnementale (Extraits…)
• Projets et perspectives réglementaire environnement
14
Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation théorique
• Participants : maximum 12

FORMATIONS SÉCURITÉ
Les Obligations Réglementaires REG 03
en hygiène, sécurité au travail et environnement

Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Direction d’entreprise et membres de l’encadrement

Objectifs
• Comprendre les exigences légales et réglementaires en matière de
l’environnement et SST.
• Comprendre les enjeux de la conformité réglementaire.
• Appréhender les mesures et diligences à mettre en œuvre.

Programme
• Présentation du module de formation : objectif et déroulement
• Les enjeux réglementaires.
• Rôle et différents types de textes réglementaires
• Les acteurs environnementaux
• Réglementation Environnementale (Extraits…)
• Réglementation Santé et sécurité au travail (Extraits…)
• Projets et perspectives réglementaire HSE.

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation théorique
• Participants : maximum 12

15
La Réglementation Marocaine HSE

Le Comité Hygiène, Sécurité (CHS) REG 04


Rôles et missions
Formation pratique des membres du CHS
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Membres du CHS.

Objectifs
• Connaître le rôle, les attributions du CHS.
• Améliorer l’autonomie et l’efficacité du CHS dans son fonctionnement
et ses missions.

Programme
• I. Les missions de veille et d’investigation du CHS
• II. Les missions d’étude du CHS
• III. Les entreprises concernées
• IV. La création
• V. Le fonctionnement
• VI. Les moyens

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des études de cas
• Participants : maximum 12

16
Gestion de la Sécurité Technique
et Méthode
Initiation au management de la sécurité MTM-01
Comment mettre en œuvre votre système de management
de la sécurité et l’intégrer dans vos systèmes de management
existants?
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Chefs d’entreprise, responsables de la santé et de la sécurité du travail, responsables qualité, respon-
sables environnement
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management de la
sécurité

Objectifs
• Connaître les référentiels en management de la sécurité
• Connaître la démarche de mise en œuvre d’un système de management de la sécurité (SMS)
• Connaître les outils relatifs au management de la sécurité
• Savoir prolonger la démarche en processus d’amélioration continue

Programme
• Les enjeux du management de la sécurité (enjeux stratégiques et
économiques)
• Comment intégrer mon SMS aux systèmes de management de la qualité
et de l’environnement
• Quel référentiel choisir ? OHSAS 18001, ILO-OSH 2001, … les points
communs et les différences entre les référentiels existants
• Quelle démarche mettre en place (les outils)
• Comment communiquer ?
• Exemples de mise en œuvre de SMS

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Un enseignement théorique préparant à la mise en oeuvre d’un SMS

17
Gestion de la Sécurité Technique et Méthode (MTM)

L’audit sécurité MTM-02


Aspects méthodologiques et relationnels de l’audit de sécurité
permettant d’identifier les écarts et de construire le progrès
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Direction, cadres, chargés de sécurité, membres du CHS, médecins du travail, auditeurs internes

Objectifs
• Mettre en oeuvre et exécuter des Programmes d’audit suivis de plans
d’action sécurité
• Développer une dynamique sécurité dans l’entreprise

Programme
• Qu’est-ce qu’un audit ?
• Pourquoi les audits sécurité ?
• Le contexte réglementaire
• La méthodologie de l’audit
• Exercices pratiques

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Enseignement théorique
• Participants : maximum 12

L’analyse a priori des risques MTM-03


Un outil méthodologique très opérationnel au service
de tout responsable.
Durée : 2 jours
Personnes Concernées
• Cadres, agents des services techniques (méthodes, industrialisation, maintenance...)
• Chargés de sécurité, membres du CHS, médecins du travail

Objectifs
• Acquérir un outil méthodologique d’analyse « à priori « des risques d’accident du travail applicable à un
plan de prévention, l’aménagement d’un poste de travail, d’atelier, etc

Programme
• La démarche de prévention
• L’analyse des risques
• Les mécanismes de survenance des accidents
18 • La méthode d’analyse a priori des risques
Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Participants : maximum 12

Analyse de l’accident de travail par la méthode de l’arbre


des causes MTM-04
Une méthode d’analyse efficace dans une démarche de progrès
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Personnel d’encadrement et chargés de sécurité

Objectifs
• Apprendre la méthode d’analyse des accidents par l’arbre des causes
• Exploiter les dysfonctionnements relevés dans une démarche de progrès

Programme
• Pourquoi analyser les accidents du travail ?
• Les difficultés de l’analyse
• Méthode d’analyse des accidents du travail : l’arbre des causes
• L’exploitation des résultats des analyses des accidents pour leur
prévention
• Conclusion : les démarches de progrès en matière de sécurité

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de
formation

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : maximum 12

19
Le Risque Électrique

Préparation à l’habilitation électrique


Qu’est ce qu’une habilitation électrique ?
• L’habilitation électrique, c’est la reconnaissance de la capacité d’une personne à effectuer en sécurité une
tâche d’ordre électrique ou non électrique, sur ou au voisinage d’une installation électrique.

L’habilitation électrique est-elle obligatoire ?


• Le Code du Travail et le décret 32 de l’arrêté du 28 juin 1938 imposent aux chefs d’établissement de déli-
vrer une habilitation à tout personnel amené à intervenir ou réaliser des opérations d’ordre électrique,
même élémentaires.

Qui est concerné par l’habilitation électrique ?


• - Toute personne devant accéder à un local ou un emplacement réservé aux électriciens
• - Toute personne devant entreprendre, exécuter ou suivre des travaux d’ordre électrique
• - Toute personne devant réaliser des manœuvres sur une installation électrique
• - Toute personne devant réaliser des interventions électriques (dépannage...)

La formation est-elle une condition nécessaire ?


• L’habilitation électrique ne peut être délivrée qu’aux personnes préalablement formées aux risques
électriques. Cette formation doit apporter les connaissances nécessaires (théoriques et pratiques) pour
prévenir les dangers liés à l’électricité dans le cadre des missions réalisées.
• La capacité et les connaissances d’une personne habilitée doivent être régulièrement évaluées. Un recy-
clage est recommandé périodiquement.
• Solution
• Bureau Veritas Formation propose un ensemble de stages intra entreprises, permettant d’acquérir les
connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour obtenir l’habilitation électrique, qu’il s’agisse
d’une formation initiale ou d’un recyclage et quel que soient le domaine de tension de l’ouvrage ou la
nature des opérations à réaliser.
• Bureau Veritas Formation révise régulièrement le contenu et les durées des
• formations et ajoute de nouveaux stages pour répondre aux évolutions de la réglementation.

Pourquoi choisir Bureau Veritas?


• Une formation de qualité
• Nos stages sont composés d’un enseignement théorique (savoir) et d’une mise en pratique (savoir-faire)
en conformité avec la réglementation et les référentiels normatifs
• A l’issue de la formation, les stagiaires sont évalués et reçoivent l’attestation de connaissances, néces-
saire à l’employeur pour délivrer le titre d’habilitation électrique.
• Nos formations de préparation à l’habilitation électrique sont dispensées par des formateurs issus du
contrôle technique.

Quels sont les différents titres d’habilitation ?


• Les habilitations électriques sont définies par des lettres et des chiffres:
• La première lettre indique le domaine de tension
• B : Basse tension
• H : Haute tension
• Le chiffre indique le niveau d’autonomie et de responsabilité du titulaireˇ
• 0 : Non électricien exécutant
• 1 : Électricien exécutant
• 2 : Chargé de travaux

20
FORMATIONS SÉCURITÉ
VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

• Arrêté du délégué à la résidence générale du 28/06/1938 (28 juin 1938) fixant


le texte des extraits de l’arrêté viziriel du 28 juin 1938 concernant la protec-
tion des travailleurs dans les établissements qui mettent en œuvre des cou-
rants électriques, dont l’affichage est obligatoire dans les locaux contenant
des installations élechtriques de 2e ou de 3e catégorie.
• Arrêté du directeur du travail et des questions sociales du 31/12/1951 (31
décembre 1951) fixant la périodicité des vérifications des installations élec-
triques
• Arrêté du directeur du travail et des questions sociales du 29 décembre 1951
relatif aux circuits de secours et de sécurité.

21
Le Risque Électrique

Habilitation Électrique PHE 01


Préparation à l’habilitation électrique indice B0-H0
Durée : 1 jour
Personnes Concernées
• Personnel non électricien :
• exécutant ou dirigeant des travaux d’ordre non électrique à proximité des installations électriques
• exerçant leur métier dans des zones présentant des risques électriques

Pré-requis
• Maîtrise orale et écrite de la langue française
• Être obligatoirement muni des équipements de protection individuelle (tenue de travail, et chaussures de
sécurité) pour effectuer les travaux pratiques du stage

Objectifs
• Acquérir une connaissance de la réglementation en matière d’instructions et consignes de sécurité élec-
trique et des risques présentés par le courant électrique
• Adapter les connaissances acquises aux travaux effectués au voisinage des installations électriques
• Permettre à l’employeur de délivrer à son personnel un titre d’habilitation «Indice 0»

Programme
• Connaissances de l’électricité et de ses dangers :
• les grandeurs électriques
• les effets du courant électrique sur le corps humain
• les mesures de sécurité électriques
• les appareillages électriques
• les incendies électriques
• Préparation à l’habilitation électrique : Indice 0
• les consignes de sécurité électrique (distances de voisinage électrique)
• les niveaux d’habilitation
• les équipements de protection individuelle et collective
• les gestes qui sauvent
• rôles de l’exécutant non électricien
• le déroulement des travaux hors tension
• outillage électroportatif
• Travaux pratiques :
• remplacement d’une lampe protégée
• réarmement d’une protection (disjoncteur modulaire...)
• Contrôle dynamique des connaissances acquises par les stagiaires :
• évaluation des niveaux d’habilitation

Démarche pédagogique
• L’alternance d’exposés théoriques, d’études de cas pratiques, de jeux de rôles, de travaux en groupe, per-
met de préparer les stagiaires à l’exercice quotidien de leur fonction.
• Participants : maximum 12

22
Habilitation Électrique PHE 02
Préparation à l’habilitation électrique basse tension B1-B2-BC
Durée : 1 jour
Personnes Concernées
• Personnel électricien chargé :
• d’exécuter des travaux électriques hors tension ou au voisinage d’installations Basse tension

FORMATIONS SÉCURITÉ
• d’exécuter des consignations
• de diriger des travaux hors tension ou au voisinage d’installations Basse tension
• d’accomplir des interventions sur des installations et des équipements électriques Basse tension

Pré-requis
• Maîtrise orale et écrite de la langue française.
• Être obligatoirement muni des équipements de protection individuelle (tenue de travail, gants isolants,
écran facial et chaussures de sécurité) pour effectuer les travaux pratiques du stage.
• Posséder de bonnes connaissances théoriques et pratiques en électricité, nécessaires à la bonne exécu-
tion des tâches confiées (interventions, direction des travaux, consignations...)

Objectifs
• Acquérir une connaissance de la réglementation en matière d’instructions de sécurité électrique et des
risques présentés par les installations et équipements BT.
• Appliquer les consignes de sécurité liées aux travaux hors tension ou au voisinage et aux manœuvres
effectuées sur des installations et équipements électriques
• Permettre ainsi à l’employeur de délivrer à son personnel un titre d’habilitation «indice 1 ou bien 2 adap-
tée à la fonction»

Programme
• Les dangers de l’électricité et les moyens de protection (personnel électricien)
• les principaux textes réglementaires
• rappel des notions de base
• les dangers du courant électrique
• protection contre les chocs électriques
• risque d’incendie dans les installations électriques
• intérêt des verrouillages de sécurité
• principe d’alimentation des postes HT/BT
• Préparation à l’habilitation électrique – deuxième degré
• généralités
• emploi et entretien du matériel et de l’outillage spécifique aux électriciens
• opérations de mesurage
• interventions ou travaux hors tension et au voisinage en BT
• interventions particulières en BT.
• consignation et déconsignation d’une installation BT.
• rôle des chargés de consignation ou chargés de travaux, du surveillant de sécurité
• contrôle des connaissances (QCM)
• avis Bureau Veritas sur les capacités des stagiaires à être habilités

Démarche pédagogique
• L’alternance d’exposés théoriques, d’études de cas pratiques, de jeux de rôles, de travaux en groupe,
permet de préparer les stagiaires à l’exercice quotidien de leur fonction.
• Participants : maximum 12

23
Le Risque Électrique

Habilitation Électrique PHE 03


Préparation à l’habilitation électrique haute tension H1-H2-HC
Durée : 1 jour
Personnes Concernées
• Personnel électricien chargé :
• d’exécuter des travaux électriques hors tension ou au voisinage. d’installations haut tension
• d’exécuter des consignations
• de diriger des travaux hors tension ou au voisinage d’installations haut tension
• d’accomplir des interventions sur des installations et des équipements électriques haut tension

Pré-requis
• Maîtrise orale et écrite de la langue française.
• Être obligatoirement muni des équipements de protection individuelle (tenue de travail, gants isolants,
écran facial et chaussures de sécurité) pour effectuer les travaux pratiques du stage.
• Posséder de bonnes connaissances théoriques et pratiques en électricité, nécessaires à la bonne
exécution des tâches confiées (interventions, direction des travaux, consignations...)

Objectifs
• Acquérir une connaissance de la réglementation en matière d’instructions de sécurité électrique et des
risques présentés par les installations et équipements HT
• Appliquer les consignes de sécurité liées aux travaux hors tension ou au voisinage et aux manœuvres
effectuées sur des installations et équipements électriques
• Permettre ainsi à l’employeur de délivrer à son personnel un titre d’habilitation «indice 1 ou bien 2 adap-
tée à la fonction»

Programme
• Les dangers de l’électricité et les moyens de protection (personnel électricien)
• les principaux textes réglementaires
• rappel des notions de base
• les dangers du courant électrique
• protection contre les chocs électriques
• risque d’incendie dans les installations électriques
• intérêt des verrouillages de sécurité
• principe d’alimentation des postes HT/BT
• Préparation à l’habilitation électrique – deuxième degré
• généralités
• emploi et entretien du matériel et de l’outillage spécifique aux électriciens
• opérations de mesurage
• travaux hors tension et au voisinage en HT
• interventions particulières en BT et travaux particuliers en HT
• consignation et déconsignation d’une installation BT ou HT
• rôle des chargés de consignation ou chargés de travaux, du surveillant de sécurité
• contrôle des connaissances (QCM)
• avis Bureau Veritas sur les capacités des stagiaires à être habilités

Démarche pédagogique
• L’alternance d’exposés théoriques, d’études de cas pratiques, de jeux de rôles, de travaux en groupe, per-
met de préparer les stagiaires à l’exercice quotidien de leur fonction.
• Participants : maximum 12

24
Etude et conception des installations électriques BT PHE 04
(Etude de la norme NF C 15 100)
Maîtriser la norme à partir d’applications concrètes et pratiques
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Personnel de bureaux d’études, d’ingénierie et d’entreprises électriques, personnel de services travaux

FORMATIONS SÉCURITÉ
neufs, d’exploitation et de maintenance de tous établissements
• Ingénieurs et animateurs de sécurité

Pré-requis
• Posséder de bonnes connaissances théoriques et pratiques en électricité.

Objectifs
• Comprendre et maîtriser la norme NF C15-100.
• Définir la réalisation ou la maintenance des installations électriques BT.
• Choisir les bons matériels à mettre en œuvre.

Programme
Etudes des titres de la norme :
• Introduction
• Choix et mise en œuvre des matériels et des canalisations en fonction des influences
• Protection contre les surintensités
• Exemples d’applications pratiques
• Protections contre les chocs électriques
• Mesures passives
• Mesures actives
• Installations spéciales
Titre 3 : Détermination des caractéristiques générales des installations
Titre 4 : Protection pour assurer la sécurité
Titre 5 : Choix et mise en œuvre des matériels
Titre 6 : Vérifications et entretien des installations
Titre 7 : Règles pour les installations et emplacements spéciaux
Etude d’une installation :
• Calcul des courants de court-circuit
• Calcul des chutes de tension
• Détermination des protections
• Détermination des sections de câbles, mode de pose...
• Détermination des influences externes
• Détermination des dispositions particulières
Exercices de mise en application de la norme

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des cas pratiques des stagiaires
• Participants : maximum 12

25
Sécurite Incendie

Toutes les solutions pour prévenir le risque incendie


Savoir réagir face à un départ de feu, lancer une alerte, utiliser les moyens de
première intervention ou encore connaître les dangers des fumées…
Bureau Veritas Formation vous forme à la prévention du risque incendie.

SECURITE INCENDIE
(SI)
Quand un incendie se déclare, les conséquences peuvent être désastreuses quelque soit le
type de bâtiment (bureau, commerce, usine, ….). Former le personnel aux risques incendie
et aux bonnes pratiques (évacuation, alarme, manipulation d’extincteur….) est essentiel
pour protéger les biens et les personnes.

Formation incendie : l’essentiel à savoir


Quand un incendie se déclare, les conséquences peuvent être désastreuses pour l’établissement, les biens et
les personnes. Pour prévenir ces risques, la réglementation prévoit un ensemble de dispositifs et notamment
des formations (évacuation, alarme, manipulation d’extincteur, consigne de sécurité, entretien des moyens de
secours, ….) dans les établissements soumis au Code du travail, les établissements recevant du public et les
immeubles de grande hauteur.

Formation incendie: les solutions Bureau Veritas Formation


Sur le site de votre entreprise ou dans notre centre mobile de formation incendie, Bureau Veritas Formation
propose de nombreux stages pour protéger les salariés en cas d’incendie (évacuation, réaction face un départ
de feu, utilisation des moyens de secours, déclenchement d’alarme….) :
- Formation guides et serre-file
- Formation premier témoin incendie, équipiers de première et seconde intervention
- Réalisation d’exercices d’évacuation des locaux

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES


Norme marocaines Règles pour l'organisation d'un service de
Moyens de secours et d'alarme
sécurité incendieNM 21.9.020

Art 31 arrêté du 12 mai 2008 fixant les mesures d'application


Moyens d'extinction et de secours dans
générales et particulières relatives aux principes énoncés par
les Etablissements industriels
lesa rticles de 281 à 291 du code du travail.

Norme marocaines Règles pour l'organisation d'un service


Entraînement à la lutte contre l’incendie
de sécurité incendie NM 21.9.020

- Arrêté du directeur général du travaux publics du 15/03/1938 (15 mars 1938) relatif aux appareils extincteurs
d'incendie.

- Arrêté du sous secrétaire d'Etat au commerce et à l'industrie du 11/4/1957 (11 avril 1957) relatif aux appa-
reils extincteurs d'incendie.

- Arrêté conjoint du ministre de l'industrie, du commerce et des télécommunications et du ministre de


l'équipement et du transport n˚ 1032-04 du 14 rabii II 1425 (3 juin 2004) rendant d'application obligatoire deux
normes marocaines.

26
Equipiers de Première Intervention - EPI - SI 01

Durée : 1 jour
Personnes Concernées
• Ensemble des personnes désignées EPI par l’employeur à la manouvre des moyens de secours et à
l’évacuation du public.

FORMATIONS SÉCURITÉ
Objectifs
• Savoir déclencher une alerte
• Savoir utiliser les moyens de première intervention
• Connaitre les principes d’évacuation

Programme
Enseignement théorique :
• Les différentes origines de l’incendie
• La combustion, le triangle du feu
• Les classes de feu : A, B, C, D, F
• Principes et procédés d’extinction
• Les dangers des fumées
• Conduite à tenir : alarme, extinction, évacuation
• Comment donner l’alarme et l’alerte
• Missions de l’EPI
• Principe générale d’évacuation.

Exercices pratiques sur feux réels.


• Missions de l’EPI
• Extinction sur feux réels
• Déclenchement et audition de l’alarme incendie dans l’établissement. (si possible)

Evaluation et validation
• A l’issue de la formation, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• L’alternance d’exposés et de rappels théoriques permet de profiter au mieux des exercices pratiques.
• Projection de séquences vidéo sur l’extinction du feu.
• Participants : maximum 12

27
Sécurite Incendie

Equipier de seconde intervention SI 02


Durée : 1 jour
Personnes Concernées
• Equipiers de première (EPI).

Objectifs
• Savoir déclencher une alerte
• Savoir utiliser les moyens de seconde intervention
• Apprendre à diriger une équipe de première intervention et à effectuer une opération de reconnais-
sance et de sauvetage

Programme
• Enseignement théorique
• La direction d’une équipe de première intervention
• Les méthodes de reconnaissance et de sauvetage
• Exercices pratiques sur feux réels

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Equipier de seconde intervention SI 03


(Formation)
Durée : 1 jour

Personnes Concernées

L’ensemble du personnel.

Objectifs
• Obtenir des participants un comportement efficace et salutaire lors de l’évacuation des locaux en cas
d’incendie, de façon à assurer la sauvegarde des personnes et à faciliter l’intervention des secours.

Programme
• Aspect général des problèmes d’évacuation
• Le personnel chargé de l’évacuation : désignation, mission, rôle
• Les plans d’évacuation
• Les consignes de sécurité
• Reconnaissance des cheminements
• Exercice réel d’évacuation
• Critique, observations, conclusions

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation
28
Evacuation en cas d’incendie SI 04
(Exercice pratique)
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• L’ensemble du personnel.

FORMATIONS SÉCURITÉ
Objectifs
• Obtenir des participants un comportement efficace et salutaire lors de l’évacuation des locaux en cas
d’incendie, de façon à assurer la sauvegarde des personnes et à faciliter l’intervention des secours.

Programme
• Réunion de préparation de l’exercice.
• Visite de l’établissement et mise en place d’un scénario pour l’exercice
• Réalisation d’un exercice d’évacuation
• Définition des axes d’amélioration, pour l’ensemble des participants, en fin d’exercice
• Rappel des procédures de l’entreprise

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation pratique
• Participants : maximum 12

29
Levage - Manutention

LEVAGE - MANUTENTION
(LVM)
Répondre aux exigences réglementaires et prévenir les risques d'accident
Arrêté viziriel du 29 hija 1372 (9 septembre 1953) déterminant les mesures particulières de sécurité relatives
aux appareils de levage autres que les ascenseurs et monte-charge.
Arrêté du directeur du travail et des questions sociales du 3 novembre 1953 (03/11/1953) fixant les conditions
de vérification des appareils de levage autres que les ascenseurs et monte-charge.
Enjeux
La conduite de certains équipements nécessite l'obtention d'une autorisation de conduite délivrée par
l'employeur. L'autorisation de conduite ne peut être délivrée qu'aux personnes ayant reçu une formation
adaptée.
Solution
Bureau Veritas Formation propose des stages adaptés quelque soit le type
d'équipement que vous utilisez et l'expérience du stagiaire (Niveau débutant, expérimenté ou renouvellement).

Toutes ces formations préparent à l’autorisation de conduite


Plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP)
Chariots Automoteurs et transpalettes
Conducteurs d’engins de chantier
Conducteurs de ponts roulants
Grues Mobiles
Elingage et gestes de commandement
Grues auxiliaires
Grues à tour

Qu'est ce que l'autorisation de conduite ?


L’autorisation de conduite, c'est la reconnaissance de la capacité d'une personne à conduire en sécurité
certains équipements de levage.

30
L’autorisation de conduite : ce qu’il faut savoir
Qu’est-ce que l’autorisation de conduite ?

La conduite de certains équipements présentant des risques particuliers, en raison de leurs caractéristiques ou
de leur objet, est subordonnée à l’obtention d’une autorisation de conduite délivrée par l’employeur à la suite
d’une formation adéquate, d’un test d’évaluation et d’une vérification de l’aptitude médicale.

FORMATIONS SÉCURITÉ
L’autorisation de conduite est-elle obligatoire ?
Article 35 : II est interdit de confier la conduite des appareils de levage à des ouvriers que leur ignorance ou
leur connaissance imparfaite des consignes et des manœuvres, leur état de santé ou leurs aptitudes physiques
rendent impropres à remplir ces fonctions.

Liste des équipements soumis à l’autorisation de conduite :

- grues à tour
- grues mobiles
- grues auxiliaires de chargement de véhicules
- chariots automoteurs de manutention à conducteur porté
- plateformes élévatrices mobiles de personnes
- engins de chantier télécommandés ou à conducteur porté

La formation est-elle nécessaire pour l’obtention de l’autorisation de


conduite ?
La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage
et à la manutention est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate (Article 35 du Code du
Travail). Cette formation doit être complétée et réactualisée chaque fois que nécessaire.

31
Levage - Manutention

Plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP) LVM 01

Conducteurs de plates-formes élévatrices mobiles de personnes


Durée : 2 jours +1

Personnes Concernées
• Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle une PEMP, dont l’aptitude a été
reconnue par la Médecine du Travail

Objectifs
• Être capable de conduire en sécurité, une PEMP (selon catégorie)

Programme
• Partie Théorique
- réglementation et textes de la sécurité sociale
- technologie des PEMP (étude technologique des 6 catégories de PEMP)
- utilisation en sécurité des PEMP
• Application pratique sur un (ou plusieurs selon durée) type de PEMP
• JOUR COMPLEMENTAIRE (3ème jour) :
- Examen de conduite (en vue de l’attestation de compétence à la conduite en sécurité -
Attestation Bureau Veritas)

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8



Chariots Automoteurs et transpalettes LVM 02

Chariots Automoteurs et transpalette (selon catégorie)


Durée : 3 jours +1

Personnes Concernées
• Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle un chariot automoteur, dont l’apti-
tude a été reconnue par la Médecine du Travail

Objectifs
• Être capable de conduire en sécurité, un chariot automoteur à conducteur porté (selon catégorie)

32
Programme
• Partie Théorique
- réglementation et textes de la sécurité sociale
- technologie des chariots automoteurs (étude technologique des 5 catégories de chariots)
- utilisation en sécurité des chariots
• Application pratique sur un (ou plusieurs selon durée) type de chariots
• JOUR COMPLEMENTAIRE (4ème jour) :
-Examen de conduite (en vue de l’attestation de compétence à la conduite en sécurité - Attestation
Bureau Veritas)

FORMATIONS SÉCURITÉ
Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

Conducteurs d’engins de chantier LVM 03

Durée : 3 jours
Personnes Concernées
• Toute personne amenée à conduire des engins de chantier

Objectifs
• Être capable, conformément au référentiel de :
• Appliquer, sur le plan théorique, les règles de sécurité inhérentes à la conduite d’engins de chantier ;
• conduire en sécurité des engins de chantier.

Programme
• Enseignement théorique
- Aspects réglementaires,
- Connaissance et technologie des engins de chantier de la catégorie concernée
- Règles de conduite et utilisation en sécurité des engins de chantier
• Mise en pratique
- Vérifications et opérations de maintenance des engins de chantier
- Circulation avec un engin de chantier
- Opérations de prise et de fin de poste.
- Travaux pratiques variés

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé

33
Levage – Manutention

Conducteurs de ponts roulants LVM 04

Durée : 2 jours + 1
Personnes Concernées
• Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle un pont roulant dont l’aptitude a
été reconnue par la Médecine du Travail

Objectifs
• Être capable de conduire en sécurité, un pont roulant
• Pratiquer en sécurité, les techniques de l’élingage

Programme
• Les techniques de l’élingage
-Les différents modèles d’élingues
-répartition des efforts dans les élingues
-recommandations d’emploi
-exercices pratiques
• Conduite des ponts roulants
-constitution et fonctionnement des ponts roulants
-consignes de sécurité
-élimination du balancement
-les gestes de commandement
• Exercices pratiques avec mouvements de précision
• JOUR COMPLEMENTAIRE (3ème jour) :
-Examen de conduite en sécurité

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

Grues Mobiles LVM 05

Conduite de grues mobiles


Durée : 2 jours +1

Personnes Concernées
• Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle une grue mobile, dont l’aptitude a
été reconnue par la Médecine du Travail

Objectifs
• Être capable de conduire en sécurité, une grue mobile (selon catégorie)

34
Programme
• Partie Théorique
- réglementation et textes de la sécurité sociale
- technologie des grues mobiles
- élingage
- utilisation en sécurité des grues mobiles
• Application pratique sur un (ou plusieurs selon durée) type de grue mobile
• JOUR COMPLEMENTAIRE (3ème jour) :
- Examen de conduite (en vue de l’attestation de compétence à la conduite en sécurité - Attestation
Bureau Veritas)

FORMATIONS SÉCURITÉ
Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

Élingage et Gestes de Commandement LVM 06

Maîtriser les fondamentaux des règles de l’art et de sécurité de l’élingage


et des bons gestes de commandement
Durée : 2+1 jours

Personnes Concernées
• Toute personne appelée à utiliser des charges et des accessoires de levage pour des opérations d’élin-
gage

Objectifs
• Instruire les participants, améliorer leur efficacité et réduire les risques d’accidents en leur apportant une
parfaite connaissance des consignes et des manœuvres liées à la manipulation des charges

Programme
• Évaluation des connaissances.
• Rôle et responsabilité de l’Élingueur.
• Rôle et responsabilité du Conducteur de l’Appareil.
• La réglementation en vigueur.
• Les gestes de commandement.
• Description du matériel d’élingage.
• Les différents modèles d’élingues.
• Choix et application des élingues.
• Les accessoires, leur utilisation et leur vérification.
• Les angles d’élingage.
• Les coefficients de sécurité.
• Les règles de sécurité en élingage.
• Les charges, poids, volume.
• Recherche du centre de gravité.
• Répartition du poids par élingues.
• Pratique sur des cas concrets.
• Travail et analyse des problèmes du quotidien.
• Entretien du matériel.
35
Levage - Manutention

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Travaux pratiques et mises en situation à l’issue de l’enseignement théorique
• Participants : maximum 8


Grues Auxiliaires LVM 07

Durée : 2 jours+1
Personnes Concernées
• Toute personne appelée à utiliser de façon habituelle ou occasionnelle une grue auxiliaire, dont l’aptitude
a été reconnue par la Médecine du Travail.

Objectifs
• Être capable de conduire en sécurité, une grue auxiliaire (selon catégorie).

Programme
• Partie Théorique
- Réglementation et textes de la sécurité
- Fonctionnement des grues et leurs dispositifs de sécurité
- Technologie des grues auxiliaires (différents types de grues)
- Elingage des charges
- Utilisation en sécurité des grues auxiliaires
- Entretien sur chantier
• Application pratique sur un type de grue auxiliaire
• JOUR COMPLEMENTAIRE (3ème jour) :
- Examen de conduite (en vue de l’attestation de compétence à la conduite en sécurité - Attestation
Bureau Veritas)

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

36
Grues à Tour LVM 08

Durée : 2 jours+1
Personnes Concernées
• Être capable de conduire en sécurité, une grue à tour (selon catégorie)

FORMATIONS SÉCURITÉ
Objectifs
• Être capable de conduire en sécurité, une grue à tour (selon catégorie)

Programme
• Partie Théorique
- Réglementation et textes de la sécurité
- Fonctionnement des grues et leurs dispositifs de sécurité
- Technologie des grues à tours (différents types de grues à tour)
- Elingage des charges
- Utilisation en sécurité des grues à tour
- Entretien sur chantier
• Application pratique sur un type de grue à tour
• JOUR COMPLEMENTAIRE (3ème jour) :
- Examen de conduite (en vue de l’attestation de compétence à la conduite en sécurité - Attestation
Bureau Veritas)

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

37
Travaux en Hauteur

Travaux en hauteur TH 01

Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Toute personne exécutant à titre professionnel, de façon exceptionnelle ou régulière, des travaux en
hauteur

Objectifs
• Connaître et identifier les risques liés aux travaux en hauteur
• Connaître et maîtriser les principes de sécurité
• Choisir les moyens de prévention et de protection
• Appliquer les prescriptions de sécurité

Programme
• Généralités sur les risques
• Réglementation, responsabilités
• Les prescriptions de sécurité
• Moyens de protection collective
• Moyens de protection individuelle
• Choix d’un système de Retenue / Arrêt de chute
• Périmètre de sécurité : délimitation, balisage, signalisation et surveillance
• Formations & Qualifications
• Plan de sauvetage & Evacuation
• Vérification & inspection des EPI

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation théorique et comportant des travaux pratiques et des mises en situation permettant d’acquérir
rigueur et bonnes pratiques

38
Le port du harnais de sécurité, entretien et vérification TH 02

Savoir utiliser son équipement, se créer et vérifier ses dispositifs de


protection, assurer sa sécurité et celle d’autrui
Durée : 1 jour

FORMATIONS SÉCURITÉ
Personnes Concernées
• Toute personne exécutant à titre professionnel, de façon exceptionnelle ou régulière, des travaux en
hauteur.

Objectifs
• Connaître et identifier les risques liés aux travaux en hauteur
• Connaître et maîtriser les principes de sécurité
• Choisir les moyens de prévention et de protection
• Appliquer les prescriptions de sécurité
• Utiliser les Equipements de Protection Individuelle

Programme
• Réglementation, responsabilités
• Les obligations de l’employeur, du salariés, des fabricants
• Moyens de protection collective
• Moyens de protection individuelle
• Présentation de l’équipement
• Application sur site en exercices pratiques

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation principalement axée sur des travaux pratiques et des mises en situation permettant d’acquérir
la méthode et les bonnes pratiques

39
Autoclaves et Equipements Sous Pression

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

• Arrêté du directeur général des travaux publics du 15/4/1939 (15 avril


1939) relatif aux récipients destinés à l’emmagasinage des gaz compri-
més, liquéfiés ou dissous
• Dahir du 9 kaada 1372 (22 juillet 1953) portant règlement sur l’emploi des
appareils à vapeur à terre
• Dahir du 18 joumada I 1374 (12 janvier 1955) portant règlement sur les
appareils à pression de gaz
• Arrêté du 13 janvier 1955 réglementant la construction et l’emploi des
appareils à pression de gaz.
• Arrêté du directeur des travaux publics du 25/06/1954 (25 juin 1954) por-
tant réglementation des dépôts de gaz combustibles liquéfiés, conservés
dans des récipients métalliques sous une pression n’excédant pas 15 kg/
cm2 à 15° C, et rangés dans la 3e classe
• Arrêté conjoint du ministre de l’énergie et des mines, du ministre des tra-
vaux publics, de la formation professionnelle et de la formation des cadres
et du ministre des transports n° 1263-91 du 9 chaoual 1413 (1 avril 1993)
approuvant le règlement général relatif aux normes de sécurité appli-
cables aux centres emplisseurs, aux dépôts en vrac ou en bouteilles et aux
stockages fixes à usage industriel ou domestique de gaz de pétrole liqué-
fiés ainsi qu’au conditionnement, la manutention, le transport et l’utilisa-
tion de ces produits.

Les risques inhérents aux équipements sous pression et l’importante réglementation qui leur est
dédiée imposent aux personnes chargées de concevoir, fabriquer, maintenir, gérer ou exploiter
des équipements sous pression une véritable maîtrise des règles et des contraintes à respecter.
Les stages de BUREAU VERITAS FORMATION vous permettent d’acquérir toutes
les connaissances indispensables dans ce domaine.

40
Opérateurs d’autoclaves ESP 01

Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Toute personne utilisant un appareil à pression à couvercle amovible et à fermeture rapide (ACAFR)

Objectifs
• Connaître les risques liés à la pression de vapeur et maîtriser la sécurité des manœuvres sur les appa-
reils à couvercle amovible

Programme
• Présentation de la réglementation applicable.
• Comprendre la pression de vapeur.
• Les ACAFR et leurs principaux accessoires.
• La sécurité des équipements.
• Présentation du dossier technique et du dossier d’exploitation.
• Applications pratiques.

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• La formation alterne des exposés théoriques et des applications pratiques facilitant l’assimilation.
• Participants : maximum 12

41
Autoclaves et Equipements
Sous Pression
Surveillance des installations de production de vapeur ESP 02

Acquérir les connaissances indispensables pour surveiller les installations


de production de vapeur et appareils à pression de gaz
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Techniciens, personnels d’entretien ou d’exploitation, rondiers intervenant sur des installations de pro-
duction de vapeur et appareils à pression de gaz

Objectifs
• Connaître les risques liés à la pression de vapeur et appareils à pression de gaz, maîtriser la sécurité des
installations et être capable d’assurer les manœuvres de mise en sécurité des générateurs de vapeur ou
d’eau surchauffée.

Programme
• Comprendre la pression de vapeur, de gaz et les risques associés
• Présentation de la réglementation applicable
• Les générateurs de vapeur et appareils à pression de gaz
• Les différents modes d’exploitation
• Dispositifs et accessoires de sécurité des équipements.
• Présentation du dossier technique et tenue du dossier d’exploitation.
• Applications pratiques.

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu tout au long de la formation délivrance d’une attestation de formation.
• Sur demande, une attestation des compétences acquises par le stagiaire peut être délivrée et adressée à
l’employeur

Démarche pédagogique
• La formation alterne des exposés théoriques et des applications pratiques facilitant l’assimilation.
• Participants : maximum 12

42
Risques Spécifique

Maîtrise des risques chantier RS-01

Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Personnels travaillant en chantiers.

FORMATIONS SÉCURITÉ
Objectifs
• Connaître les risques liés au chantier et acquérir une méthodologie d’analyse de risque simple et prag-
matique

Programme
• Qu’est-ce que le risque ?
• L’importance des accidents de travail -Statistiques d’accidents
• Autorisations et habilitations
• Risques liés aux chantiers : Risques électriques
- Travaux en hauteur
- Risques chimiques…
• Protections collectives
• Equipements de protection individuelle
• Responsabilités
• Maîtriser le risque au poste de travail
• Synthèse, fiches de maîtrise de risque au poste

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Approche théorique
• Participants : maximum 8


Echafaudages Fixes : monter, démonter, modifier RS-02
(recyclage ou confirmés)
Former ou recycler les monteurs - démonteurs d’échafaudages confirmés
aux bonnes pratiques et aux respects des règles de sécurité
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Monteurs, démonteurs d’échafaudages confirmés, qui doivent recevoir une formation initiale ou un recy-
clage, adéquate et spécifique aux opérations envisagées conformément au code du travail

Pré-requis
• Etre reconnu apte au travail en hauteur par la Médecine du Travail
• Etre OBLIGATOIREMENT muni des Equipements de Protection Individuelle : tenue de travail,
• casque de monteur et chaussures de sécurité pour réaliser la mise en pratique de ce stage.
43
Risques Spécifique

Objectifs
• Pour l’employeur, respecter l’article 4323-69 du code du travail. Pour les stagiaires, connaître les règles
élémentaires de sécurité et de bonnes pratiques lors du montage, démontage ou modification d’échafau-
dages.

Programme
• La formation à la sécurité relative aux conditions d’exécution du travail a pour objet d’enseigner au tra-
vailleur, à partir des risques auxquels il est exposé :
• les comportements et les gestes les plus sûrs en ayant recours, si possible, à des démonstrations
• les modes opératoires retenus s’ils ont une incidence sur sa sécurité ou celle des autres travailleurs
• le fonctionnement de dispositifs de protection et de secours et les motifs de leur emploi

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation principalement axée sur des travaux pratiques et des mises en situation permettant aux sta-
giaires de se réapproprier les bonnes pratiques


Vérification des échafaudages fixes RS-03

Former le personnel réalisant la réception des échafaudages fixes


Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Personne en charge de la réception des échafaudages fixes avant utilisation

Objectifs
• Citer les critères de sélection des différents types d’échafaudages
• Réceptionner l’échafaudage avant utilisation
• Assurer la maintenance de l’échafaudage

Programme
• Les critères de sélection des différents types d’échafaudages
• Réceptionner l’échafaudage avant utilisation :
- le calage
- les ancrages
- les amarrages
- le dégagement des circulations
- la conformité de l’échafaudage aux plans d’installation....
• Respect des mesures de prévention des risques de chute de personnes ou d’objets
• Assurer la maintenance de l’échafaudage

44
Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation principalement axée sur des mises en situation

Entreprises utilisatrices et entreprises extérieures

FORMATIONS SÉCURITÉ
RS-04

Savoir rédiger un plan de prévention efficace et coordonner les actions de


sécurité entre les entreprises. Réaliser de réels plans de prévention opéra-
tionnels et efficaces.
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Donneurs d’ordres des entreprises utilisatrices et responsables des sociétés extérieures

Objectifs
• Connaître les dispositions à prendre lors d’opérations effectuées dans un établissement par une entre-
prise extérieure
• Appliquer le décret du 20 février 1992

Programme
• Le décret du 20 février 1992 :
- Champ d’application
- Notion d’opération
- Sous-traitance
- Coordination de travaux
- Responsabilité pénale
- Plan de prévention

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Mise en pratique des enseignements théoriques tout au long de la formation pour savoir rédiger un plan
de prévention.
• Participants : maximum 12

45
Risques Spécifique

Manutention manuelle - Gestes et postures de travail RS-05

Les gestes et postures adaptés aux conditions de tâches, vers l’améliora-


tion des postes de travail
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• L’ensemble du personnel des entreprises, notamment les personnes affectées à des travaux de manu-
tention manuelle et celles effectuant occasionnellement de la manutention ou du transport de matériel.

Pré-requis
• Aptitude physique au port des charges

Objectifs
• Connaître les techniques, théoriques et pratiques, de manutention manuelle.
• Aborder les notions d’analyse de poste de travail en vue de leur optimisation (sécurité et performance).

Programme
• Les accidents de manipulation et de transport manuel
• Notions d’anatomie
• Principes de sécurité physique
• Application aux matériaux portés ou déplacés
• Approche de l’analyse des risques d’un poste de travail
• Travaux pratiques

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Alternance d’exposés théoriques et d’exercices pratiques, durant lesquels les stagiaires manipulent
diverses charges
• Participants : maximum 10

46
Prévention des Risques liés à l’Activité Physique RS-06

Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• L’ensemble du personnel des entreprises, notamment les personnes affectées à des travaux de manu-
tention manuelle et celles effectuant occasionnellement de la manutention ou du transport de matériel

FORMATIONS SÉCURITÉ
Objectifs
• Evaluer et analyser les risques liés aux manutentions manuelles.
• Proposer toute mesure dans la perspective d’une action de prévention.
• Adapter des principes de comportement et les intégrer dans l’aménagement du poste de travail.
• Conduire, s’il y a lieu, des actions de formation au bénéfice du personnel

Programme
• Les principes généraux de prévention
• La connaissance du risque lié aux manutentions
• L’anatomie et la physiologie en relation avec les risques liés aux ports de charges, efforts et aux pos-
tures de travail
• Les démarches et méthodes pour évaluer les risques liés aux activités physiques présentation et utilisa-
tion d’outils
• La détection des risques et l’élaboration d’un plan d’action pour l’entreprise
• Information et formation pratique aux techniques gestuelles ainsi qu’à l’étude des attitudes au poste de
travail.

Evaluation et validation
• En cas de succès aux tests d’évaluation, le stagiaire recevra une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Alternance d’exposés théoriques et d’exercices pratiques, durant lesquels les stagiaires se familiarise-
ront avec les phases d’observation, d’analyse, de plan de progrès et d’actions correctives de la démarche
de prévention des risques liés à l’activité physique sur son poste de travail.
• Participants : maximum 8

47
Secourisme

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES


• Code du Travail : Article 317 du Dahir n° 1-03-194 du 14 rejeb 1424
(11 septembre 2003) portant promulgation de la loi n° 65-99
• Deux salariés au moins, dans chaque atelier où sont effectués des
travaux dangereux, recevront l’instruction relative aux techniques et
méthodes des premiers secours en cas d’urgence.


Conduite en cas d’accident SEC-01

Durée : 1 jour
Personnes Concernées
• Personnel d’encadrement, personnel exposé à des travaux dangereux, membres des équipes de sécurité

Objectifs
• Connaître la conduite à tenir et les mesures à prendre en cas d’accident

Programme
• La conduite à tenir en cas d’accident
• Mesures à prendre lors d’accidents selon la typologie des causes
• Les gestes d’urgence : examen et bilan
• Les gestes élémentaires de survie
• Le rôle et les devoirs de chacun

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

Initiation aux gestes de premier secours SEC-02
Témoin d’accident, apprenez les gestes à appliquer en attendant l’arrivée
des secours ou des Sauveteurs Secouristes du Travail (SST)
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• L’ensemble du personnel de l’entreprise

Objectifs
• Connaître les principes du secourisme
• Connaître les gestes à ne pas faire
• Apprendre les gestes d’urgence à prodiguer à une victime en attendant les secours ou les Sauveteurs
Secouristes du Travail (SST)
48
Programme
• Secourisme : les grands principes
• Quelle attitude adopter en cas d’accident ?
-Rôle du premier témoin de l’accident
-Rôle du Sauveteur Secouriste du travail, alerté par le premier témoin de l’accident
-Les missions du Sauveteur Secouriste du Travail (SST)
• Les gestes de premier secours
• La protection et l’alerte Conduite à tenir devant une personne qui s’étouffe
• Conduite à tenir devant une personne qui saigne

FORMATIONS SÉCURITÉ
• Conduite à tenir devant une personne ayant un malaise
• Conduite à tenir devant une victime inconsciente qui respire (la P.L.S)
• Etudes de cas, analyses et conclusion

Evaluation et validation
• Contrôle continue tout au long de la formation et délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des études de cas pratiques et des retours d’expérience
• Participants : maximum 12

Le Sauveteur secouriste au travail (SST) SEC-03

Durée : 2 jours
Personnes Concernées
• L’ensemble du personnel et plus particulièrement le personnel d’encadrement, les équipiers de sécu-
rité, les gardiens et agents de surveillance.

Objectifs
• Permettre l’acquisition de connaissances en matière de secourisme utilisable aussi bien dans la vie pro-
fessionnelle que sociale.

Programme
• Le sauvetage secourisme du travail
• Protection
• Examen de la victime
• Secours : les gestes d’urgences selon les cas d’accidents
• Risques particuliers d’accidents
• Séances pratiques
• Contrôle de connaissance.

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

49
Risques chimiques

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

• ahir du 5 rejeb 1346 (30 décembre 1927) relatif au transport et à la


D
manutention des hydrocarbures et combustibles liquides. - Décret du 31
août 1926 portant règlement général pour le transport et la manutention
des hydrocarbures et combustibles liquides sur les voies de terre autres
que les chemins de fer et sur les voies de navigation intérieure, et pour la
manutention de ces liquides dans les ports maritimes.
• ahir du 29 hija 1356 (2 mars 1938) réglementant la manutention et le
D
transport par voies de terre des matières dangereuses, des matières
combustibles, des liquides inflammables (autres que les hydrocarbures et
les combustibles liquides), des poudres, explosifs, munitions et artifices,
des gaz comprimés, liquéfiés, solidifiés et dissous, des matières véné-
neuses, caustiques et corrosives et des produits toxiques ou nauséabonds
• ahir n° 1-99-28 du 28 rabii I 1420 (12 juillet 1999) portant publication du
D
protocole relatif à la prévention de la pollution de la mer Méditerranée
par les mouvements transfrontières de déchets dangereux et leur élimi-
nation fait à Izmir le 1er octobre 1996.
• ahir n° 1-96-3 du 18 rabii II 1424 (19 juin 2003) portant publication de
D
l’accord européen relatif au transport international de marchandises dan-
gereuses par route (ADR) et du protocole de signature faits à Genève le 30
septembre 1957
• écret du 31 août 1926 portant règlement général pour le transport et la
D
manutention des hydrocarbures et combustibles liquides sur les voies de
terre autres que les chemins de fer et sur les voies de navigation inté-
rieure, et pour la manutention de ces liquides dans les ports maritimes.
• rrêté du directeur général des travaux publics 12/02/1935 (12 février
A
1935) fixant les prescriptions générales à imposer aux ateliers où l’on
emploie des liquides inflammables.
• rrêté du directeur général des travaux publics du 12/02/1935 (12 février
A
1935) fixant les prescriptions générales à imposer aux dépôts de liquides
inflammables de première catégorie
• rrêté du directeur général des travaux publics du 12/02/1935 (12 février
A
1935) fixant les prescriptions générales à imposer aux dépôts de liquides
inflammables de 2e catégorie, dont la contenance est comprise entre 500
et 7.500 litres.
• rrêté du directeur général des travaux publics 12/02/1935 (12 février
A
1935) portant détermination des conditions que doivent remplir les réser-
voirs souterrains pour que les liquides inflammables qui y sont emmaga-
sinés ne soient comptés que pour le tiers
• rrêté du ministre des transports n° 2109-93 du (31 Janvier 1995) 29
A
chaabane 1415 fixant les marques distinctives que doivent porter les véhi-
cules transportant des matières dangereuses.
• rrêté du ministre de l’industrie, du commerce et des télécommunica-
A
tions n° 395-04 du 6 moharrem 1425 (27 février 2004) rendant d’applica-
tion obligatoire de normes marocaines
50
Gestion des risques des produits chimiques RS-07

Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Ingénieurs, techniciens des industries, responsables de sécurité ou de production.
• Toute personne souhaitant acquérir les principes de préventions et de protection du risque chimique.

FORMATIONS SÉCURITÉ
Objectifs
Sensibiliser le personnel sur les risques et dangers liés à l’utilisation et la manipulation des produits chimiques
et permettre aux participants de développer leurs capacités à :

• Détecter les risques d’origine chimique au poste de travail ;


• Mettre en œuvre des moyens de prévention et de protection adaptés.

Programme
• Risque chimique :
Dangers présentés par l’utilisation, la manipulation des produits chimiques.
Effets sur l’homme : les voies de pénétration des produits chimiques dans l’organisme.
• Classification des substances chimiques.
• Caractéristiques de danger et valeurs limites d’exposition :
La dose létale 50; la concentration létale 50 ; le domaine d’inflammabilité et d’explosivité.
• Prévention et protection du risque chimique :
-L’étiquetage des produits chimiques.
-L’exploitation de la fiche de données de sécurité (FDS) d’un produit chimique.
-L’importance de la fiche de toxicologie dans la prévention du risque chimique.
-Les dispositions constructives à prendre pour le stockage des produits chimiques.
-Les mesures d’hygiène et de propreté.
-L’information et la sensibilisation : Affiches et consignes de sécurité.
-La protection collective (ventilation…)
-La protection individuelle (EPI)
• La conduite à tenir en cas d’accident.
Exercice par groupe : lecture de FDS et étiquette de quelques produits chimiques.

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

51
Risques chimiques (RS)

Stockage et le transfert des produits chimiques dangereux RS-08

Analyser les risques engendrés par le stockage et les manipulations au


poste de travail
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
Toute personne impliquée dans la prévention du risque chimique ou appelée à manipuler, utiliser et stocker
des agents chimiques :

• Animateur Sécurité
• Responsable HSE
• Membres du CHS
• Encadrement
• Opérateurs

Objectifs
• Être capable d’analyser les risques du stockage, de la manipulation et de l’utilisation des produits
chimiques

Programme
• Connaissances des dangers des produits chimiques
• Les risques engendrés par le stockage et le transfert de produits dangereux
• Stockage des produits dangereux
• Transfert des produits dangereux
• Règles communes pour les manipulations de produits dangereux

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires durant la formation et délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Approche théorique
• Participants : maximum 8

52
Ambiance de Travail

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

Bruit Mesurage des niveaux sonores aux postes de travail :


Article 16 de l’arrêté n° 93-08 du 12 mai 2008 fixant les mesures

FORMATIONS SÉCURITÉ
d’application générales et particulières relatives aux principes
énoncés par les articles de 281 à 291 du code du travail.
Article 20 :Lorsque l’exposition sonore quotidienne subie par le salarié
dépasse le niveau de 85 dB ou lorsque la pression acoustique de crête
dépasse le niveau de 135 dB, les salariés concernés doivent être
informés et recevoir une formation adéquate, avec le concours du
médecin du travail, sur :
- les risques résultant, de l’exposition au bruit au sens de l’ouïe ;
- les moyens mis en œuvre pour prévenir ces risques ;
- l’obligation de se conformer aux mesures de prévention et de protection
prévues par le règlement intérieur de l’établissement ;
- le port et les modalités d’utilisation des protecteurs individuels ;
- le rôle de la surveillance médicale de la fonction auditive

Eclairage des lieux de travail


Article 14 de l’ Arrêté n° 93-08 du 12 mai 2008 fixant les mesures
d’application générales et particulières relatives aux principes
énoncés par les articles de 281 à 291 du code du travail.

53
Ambiance Travail

Le bruit : Source de nuisances professionnelles et de danger AMB-01

Connaître les méfaits du bruit en ambiance de travail et convaincre son per-


sonnel de porter des protections
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Personnel exposé au bruit
• Personnel d’encadrement, chefs d’atelier, techniciens de sécurité

Objectifs
• Connaître les risques liés au bruit
• Convaincre le personnel de porter les protections auditives

Programme
• Définition et caractéristiques des sons
• Description et fonctionnement de l’appareil auditif
• Appareils de mesure des bruits
• Réglementation
• Moyens de prévention

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des cas concrets et des mises en situation
• Participants : maximum 8

54
Eclairage des lieux de travail AMB-02

Appliquer correctement les réglementations en vigueur et améliorer


l’ambiance de travail
Durée : 1 jour

Personnes Concernées

FORMATIONS SÉCURITÉ
• Personnel des bureaux d’études, d’ingénierie, d’entreprises d’installation, des services travaux neufs,
d’exploitation et de maintenance

Objectifs
• Connaître la réglementation et les obligations en matière d’éclairage des lieux de travail

Programme
• Textes législatifs et réglementaires généraux
• Terminologie – unités
• Vision
• Eclairement
• Eclairage général d’un local
• Eclairage des postes de travail
• Luxmètre
• Rapportage
• Comment concevoir un éclairage des locaux de travail ?
• Le contrôle de l’éclairage
• La maintenance préventive

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Enseignement théorique suivi par une mise en application sur un cas pratique
• Participants : maximum 8

55
Les formations Qualité, Sécurité,
Environnement, Développement
Durable et Sécurité de système
d’information
Bureau Veritas Formation propose une gamme complète de stages pour
accompagner vos démarches qualité (audit, auditeur interne, démarche
sectorielle, normes …).
Intégrer la sécurité, la qualité et l’environnement le plus en amont possible
des projets, prendre systématiquement en compte la
prévention des risques pendant les phases d’exploitation d’une installation
permet d’obtenir les meilleurs résultats, en termes de performances mais
aussi de maîtrise des coûts.
L’objectif de nos stages méthodologiques et techniques est de transmettre
l’expertise unanimement reconnue de Bureau Veritas
aux bureaux d’études, aux concepteurs, aux installateurs, aux exploitants
industriels et aux professionnels du bâtiment.

Personne à contacter :
Aicha MOUHADDIR
Chargée de formation
Tél : 0522 543 540/41
Fax : 0522 543 536
Email :aicha.mouhaddir@bureauveritas.com

56
Calendrier des formations Inter 2013

FORMATIONS ANSI/PECB
Essentiel de l'ISO 22301
FOUNDATION CERTIFIE ISO 22301 SMCA01
ISO 22301 Lead Auditor
RESPONSABLE D’AUDIT CERTIFIE ISO 22301 SMCA02
ISO 22301 Lead Implementer
RESPONSABLE D’IMPLEMENTATION CERTIFIE ISO 22301 SMCA03

FORMATIONS QHSE-RSE
Norme ISO 22 000 - Le référentiel FSSC 22000 IA 13

57
SMI1
SMI2
SMI3

CDM LEAD VERIFIER/VERIFIER COURSE CDM


Calendrier des formations Inter 2013

Intitulé de Stage Réf. Durée Jan. Fév. Mars. Avril. Mai. Juin. Juil. Sept. Oct. Nov. Déc.
FORMATIONS IRCA AUDITEURS / RESPONSABLES D'AUDIT
IRCA ISO 9001 : 2008 IQ 5 jrs 18-22 25-29 13-17 23-27 28/10-01/11
IRCA ISO 22000 : 2005 IA 5 jrs 01-05 03-07 09-13
IRCA OHSAS 18001 : 2007 IS 5 jrs 15-19 01-05 07-11
IRCA ISO 14001 : 2004 IE 5 jrs 27-31 25-29
DEVELOPPEMENT DURABLE
CDM LEAD VERIFIER/VERIFIER COURSE CDM 5 jrs 14-18
FORMATIONS NORME ET AUDIT INTERNE
Norme ISO 9001 : 2008 et Audit Interne NAQ 5 jrs 04-08 13-17 21-25
Norme ISO 14001 : 2004 et Audit Interne NAE 5 jrs 04-08 01-05
Norme OHSAS 18001 : 2007 et Audit Interne NAS 5 jrs 25-29 16-20
Norme ISO 22000 : 2005 et Audit Interne NAAG 5 jrs 25-02/01-03 21-25
FORMATIONS EXIGENCES A LA NORME
Norme ISO 9001 : 2008 NQ2 2 jrs 04-05 13-14 21-22
Norme ISO 14001 : 2004 NE 2 jrs 04-05 01-02
Norme OHSAS 18001 : 2007 NS 2 jrs 25-26 16-17
Norme ISO 22000 : 2005 NA1 2 jrs 25-26 21-22
Norme ISO 22000 FSSC NA3 1jr 11 22
Démarche HACCP NA2 2 jrs 23-24 03-04
Système de Management intégré QSE SMI1 3 jrs 8-10 11-13
Norme sociale SA 8000 NRS1 3 jrs 27-29 02-04
Norme ISO 26000
NRS2 2 jrs 14-15 06-07 12-13
(Responsabilité sociétale des entreprises)
Norme EN 9100 (Aéronautique et spatial) NEN 2 jrs 27-28 10-11
Norme ISO TS 16949 NAU 2 jrs 29-30 05-06
Norme ISO 50001/Système de Management
SMEE 3 jrs 12-14 18-20
de l'Efficacité Energétique
Norme ISO 27001 NSI 3 jrs 22-24 09-11
FORMATIONS AUDIT INTERNE
Audit Interne ISO 9001 : 2008 AQ 3 jrs 06-08 15-17 23-25
Audit Interne ISO 14001 : 2004 AE 3 jrs 06-08 03-05
Audit Interne OHSAS 18001 : 2007 AS 3 jrs 27-29 18-20
Audit Interne ISO 22000 : 2005 AAG 3 jrs 27-02/01-03 23-25
Audit interne QSE SMI3 3 jrs 24-26 16-18

Pour plus d'informations, veuillez contacter :


aicha.mouhaddir@bureauveritas.com
Tél : +212 5 22 543 540 Fax : +212 5 22 543 536

59
Formations
FormationsAccreditées
AccreditéesIRCA
IRCA
International
InternationalRegister
RegisterofofCertificated
CertificatedAuditors
Auditors

Responsable d’audit de systèmes de management IQ


de la qualité IRCA ISO 9001
Formation enregistrée auprès de l’IRCA (International Register of
Certificated Auditors) sous la référence IRCA 2245 (A 17024)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Toute personne
-souhaite obtenir la certification IRCA
-et/ou chargée de mettre en place ou de mettre en oeuvre un système d’audit
-et/ou de réaliser des audits qualité
-et/ou de recevoir des audits qualité
-et/ou, impliquée dans un système qualité pour le concevoir et/ou le décrire

Pré-requis
• Une connaissance des normes ISO 9001 : 2008 (ou équivalent) est un préalable pour suivre ce stage avec
profit.

Objectifs
• Savoir mener des audits de Système de Management de la Qualité efficaces et savoir en établir les conclu-
sions
• Savoir déterminer si le Système de Management de la Qualité audité répond aux exigences de la norme
ISO 9001 : 2008 ou non.

Programme
• Les Normes ISO 9000 Vs 2000 - Processus de révision, exigences nouvelles et impacts,
• Le Système Qualité - Introduction et explications relatives aux exigences de l’ISO 9001:2008 en matière de
management de la Qualité, de Systèmes Qualité et de Vocabulaire Qualité,
• L’Audit - Mener et réussir des audits : structurer les différentes phases de l’audit, approche, planning,
méthode, compte-rendu et rapport de non conformité,
• L’Auditeur - Sa Responsabilité, sa Personnalité, Comportement et Communication.

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 10

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires (capacité de communication et comportement),
• Examen écrit portant à la fois sur la norme et les techniques d’audit,
• Seule la réussite à ces deux évaluations entraîne la délivrance d’un certificat numéroté permettant au
candidat de demander son enregistrement auprès de l’IRCA

60
Responsable d’audit de Systèmes de Management de IE
l’environnement IRCA ISO 14001
Formation enregistrée auprès de l’IRCA (Intrenational Register of Certifica-
ted Auditors) sous la référence IRCA 2017 (A 14478)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Auditeurs internes ou externes, responsables environnement, consultants

Pré-requis
• Les candidats doivent posséder une connaissance approfondie de la norme ISO 14001 et avoir, si possible,
une première expérience d’audit

Objectifs
• Avoir une vision globale des thèmes environnementaux
• Maîtriser les principes de mise en oeuvre d’un SME
• Planifier, conduire et réussir des audits de SME

Programme

FORMATIONS QHSE-RSE
• Les principales données environnementales
• Le SME = ISO 14001 et SMEA
-Définir une politique environnementale et la mettre en oeuvre
-La réglementation nationale, régionale et internationale
-Le processus de certification d’un SMEh
-Les techniques d’audit d’un SME : planifier, conduire et
-réussir un audit SME

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 1h

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires (capacité de communication et comportement),
• Examen écrit portant à la fois sur la norme et les techniques d’audit,
• Seule la réussite à ces deux évaluations entraîne la délivrance d’un certificat numéroté permettant au
candidat de demander son enregistrement auprès de l’IRCA.

61
Formations Accreditées IRCA
International Register of Certificated Auditors

Responsable d’audit Systèmes de Management Santé IS


et Sécurité au travail IRCA OHSAS 18001
Formation enregistrée auprès de l’IRCA (Intrenational Register of Certifica-
ted Auditors) sous la référence IRCA 2020 (A16205)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Auditeurs internes ou externes, responsables système de management de la sécurité, consultants

Pré-requis
• Les candidats doivent posséder une connaissance approfondie de la série OHSAS 18000 et avoir, si pos-
sible, une première expérience d’audit

Objectifs
• Savoir apprécier l’importance de la maîtrise des risques H&S dans tous types d’activités
• Connaître les exigences applicables aux systèmes de management H&S, y compris BS 8800 et OHSAS
18001
• Connaître les grandes lignes de la réglementation applicable
• Comprendre les principales exigences en matière d’audit H&S

Programme
• Introduction aux référentiels BS 8800 et OHSAS 18001
• Conséquences liées à la négation du risque H&S
• La réglementation santé / sécurité
• Le Système de Management de la Santé et de la Sécurité au travail : Introduction et explications relatives
aux exigences de la norme OHSAS 18001,
• Correspondance entre OHSAS 18001, ISO 14001 et ISO 9001
• Les principales données OHSAS
• Planifier et réaliser un audit OHSAS
• Des exercices pratiques et débriefing.

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 10

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires (capacité de communication et comportement),
• Examen écrit portant à la fois sur la norme et les techniques d’audit,
• Seule la réussite à ces deux évaluations entraîne la délivrance d’un certificat numéroté permettant au
candidat de demander son enregistrement auprès de l’IRCA.

62
Responsable d’Audit Systèmes de Management Sécurité IA
Alimentaire IRCA ISO 22000
Formation enregistrée auprès de l’IRCA (International Register of Certifica-
ted Auditors) sous la référence IRCA 2019
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Auditeurs internes ou externes, responsables système de management de la sécurité, consultants
• Connaissance de la norme ISO 22000

Pré-requis
• Les candidats doivent posséder une connaissance approfondie de la norme ISO 22000 et avoir, si possible,
une première expérience d’audit

Objectifs
• Savoir mener des audits de Systèmes de Management de la Qualité efficaces et savoir en établir les
conclusions
• Savoir déterminer si le Système de Management de la Qualité audité répond aux exigences de la norme
ISO 22000 ou non.
• Profiter d’un organisme certificateur pour tous les référentiels de certification du secteur agroalimentaire

FORMATIONS QHSE-RSE
(ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, IFS, BRC, A Biologique, CCP, Eurep-Gap, Agriculture Raisonnée, L
Rouge…) afin d’identifier les possibilités de complémentarité et d’intégration des différents systèmes.

Programme
• Connaître les points clés de la norme ISO 22000
• Construire un système de management de la sécurité des aliments en conformité avec les exigences de
cette norme.
• Identifier les opportunités d’amélioration par rapport à la norme ISO 22000
• Réaliser des audits tierce partie selon la norme ISO 22000
• Des exercices pratiques et débriefing.

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 10

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires (capacité de communication et comportement),
• Examen écrit portant à la fois sur la norme et les techniques d’audit,
• Seule la réussite à ces deux évaluations entraîne la délivrance d’un certificat numéroté permettant au
candidat de demander son enregistrement auprès de l’IRCA.

63
SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA CONTINUITE D’ACTI-
VITE

FOUNDATION CERTIFIE ISO 22301 SMCA01

Ce cours permet aux participants de se renseigner sur les meilleures pratiques pour
la mise en ouvre et la gestion d’un système de management de la continuité d’activité
(SMCA) comme spécifiés dans la norme ISO 22301:2012; ainsi que les meilleures pra-
tiques pour la mise en ouvre de la continuité des activités selon la norme ISO / PAS
22399. Cette formation est entièrement compatible avec les standards BS 25999 (Bu-
siness continuity management spécification)) et ISO 27031 (Lignes directrices
pour l’information et d la technologie de communication : préparation pour la conti-
nuité des activités)
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Les membres de l’équipe de continuité d’activité

• Les professionnels de l’informatique désirant acquérir une connaissance approfondie des principaux
fondements d’un SMCA.

• Le personnel impliqué dans la mise en ouvre de la norme ISO 22301

• Auditeurs et techniciens impliqué dans les opérations de la continuité des activités

Pré-requis
• Néant

Objectifs
• Comprendre la mise en ouvre d’un SMCA, conformément à la norme ISO 22301, ISO 27301 ou BS 25999
• Comprendre la mise en ouvre d’un SMCA conformément aux standards ISO 22301, ISO 27301 ou BS25999
• Comprendre les interactions d’un SMCA, y compris les volets contrôles et gestion des risques, en lien avec
les différents partis prenants de l’organisation.
• Connaitre les concepts approches, standards, méthodes et techniques permettant de gérer efficacement
un SMCA
Programme
Jour 1 : Introduction à la gestion de continuité des activités tel que requis par la norme ISO 22301
• Présentation des standards ISO 22301, ISO 27031, ISO PAS 22399, BS 25999 et cadre réglementaire
• Introduction aux managements des systèmes et à l’approche processus
• Les principes fondamentaux de la continuité des activités
• Présentation des exigences générales des articles 4 à 10 de la norme ISO 22301
Jour 2 : Planification d’un SMCA basé sur la norme ISO 22301
• Définition du domaine d’application d’un SMCA
• Développement d’un SMCA et de la politique de la continuité d’activité
• Business Impact Analysis (BIA) et évaluation des risques

Démarche pédagogique
• Un manuel de stagiaire contenant plus de 45 pages d’informations et des exemples pratiques seront dis-
tribués aux participants
• La formation comporte un volet d’animation théorique, cas pratiques sous forme d’exercices et ateliers de
travail en plus d’un échange entre animateur et stagiaires.

FORMATIONS QHSE-RSE
Evaluation et validation
• Passage d’une évaluation écrite le deuxième jour d’une durée de 1 heure selon les exigences du PECB
(Professional Evaluation and Certification Board) et ECP (Examination and Certification Program).
• Délivrance d’une attestation de suivi de formation ou d’un certificat PECB suite à la réussite de l’examen.
• Un certificat de participation CPD (Développement Professionnel Continu) sera remis aux participants
• En cas d’échec, les stagiaires sont autorisés à refaire l’évaluation gratuitement, sous certaines conditions.
• Les frais de certification sont inclus dans le prix de la formation
SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA CONTINUITE D’ACTI-
VITE
RESPONSABLE D’AUDIT CERTIFIE ISO 22301 SMCA02

Ce Cours Intensif de cinq jours permet aux participants de développer l’expertise né-
cessaire pour auditer un Système de Management de la Continuité des Activités (SMCA)
et de gérer une équipe d’auditeurs en appliquant les principes de vérification géné-
ralement reconnues, des procédures et techniques. Au cours de cette formation, les
participants auront les connaissances et les compétences nécessaires pour maitriser
la planification et la réalisation des audits interne et externe selon la norme ISO 19011
sur les processus de certification selon la norme ISO 17021 en se basant sur des exer-
cices et cas pratiques. Le participant apprendra à développer ses compétences tech-
niques (maitrise des techniques d’audit) et ses compétences managériales nécessaire
pour une gestion efficace d’audit (gestion d’une équipe d’audit, programmation d’audit,
communication avec le client, gestion des conflits). Cette formation est entièrement
compatible avec les standards BS 25999 (Business continuity management specifica-
tion)) et ISO 27031 (Lignes directrices pour l’information et de la technologie de com-
munication : préparation pour la continuité des activités)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Les auditeurs interne et externe voulant effectuer un audit de certification d’un SMCA.
• Les gestionnaires de projets ou consultants voulant maitriser le processus d’audit d’un SMCA
• Personnes responsables de la continuité des activités ou de la conformité dans une organisation
• Les membres d’équipe de la continuité des activités
• Conseillers, Experts en technologies informations
• Experts techniques voulant se préparer à la fonction d’audit de la continuité des activités

Pré-requis
• Connaissances de base des normes ISO 22301, ISO 27301 ou BS 25999 et des concepts de base de la
continuité d’activité est recommandée.

Objectifs
• Comprendre la mise en ouvre d’un SMCA, conformément à la norme ISO 22301, ISO 27301 ou BS 25999
• Acquérir l’expertise nécessaire pour effectuer des audits internes des référentiels ISO 22301 ou BS 25999
selon l’ISO 19011
• Acquérir l’expertise nécessaire pour effectuer des audits de certification conformément à la norme 22301
ou BS 25999 selon les lignes directrices de la norme ISO 17021.
• Acquérir l’expertise nécessaire pour gérer une équipe d’audit d’un SMCA
• Comprendre le fonctionnement d’un SMCA selon l’ISO 22301, ISO 27031 ou BS25999
• Comprendre la relation entre un SMCA, y compris les contrôles, le management des risques, et les exi-
gences des autres référentiels.
Programme
Jour 1 : Introduction au SMCA, concepts tels que requis par la norme ISO 22301
• Présentation des standards 1ISO 22301, ISO 27301, ISO PAS 22399, BS25999 et cadre réglementaire.
• Les principes fondamentaux de la continuité des activités
• Processus de certification ISO 22301
• Système de management de la Continuité des Activités (SMCA)
• Présentation détaillé des articles 4 à 8 de l’ISO 22301
Jour 2 : Planification et initiation d’un audit ISO 22301
• Concepts et principes fondamentaux de l’audit
• Approche de l’audit basée sur les preuves et la gestion du risque
• La documentation d’un SMCA
• Mener une séance de la réunion d’ouverture de l’audit
Jour 3 : Mise en ouvre d’un audit ISO 22301
• Communication durant l’audit
• Les procédures d’audit, l’observation, l’examen des documents, les entrevues, les techniques d’échan-
tillonnage, les techniques d’audits, la confirmation de l’évaluation.
• Les plans des testes d’audit
• Formulation de conclusion de l’audit et formalisation des non conformités
Jour 4 : Conclusion et suivi d’un audit ISO 22301

FORMATIONS QHSE-RSE
• Documentation de l’audit
• Conduite d’une réunion de clôture et conclusion d’un audit ISO 22301
• Evaluation des actions correctives
• Audit de surveillance ISO 22301
• Gestion d’un programme d’audit ISO 22301 première et second partie
Jour 5 : Examen de Certification

Démarche pédagogique
• Un manuel de stagiaire contenant plus de 45 pages d’informations et des exemples pratiques seront dis-
tribués aux participants.
• La formation comporte un volet d’animation théorique, cas pratiques sous forme d’exercices et ateliers de
travail en plus d’un échange entre animateur et stagiaires.

Evaluation et validation
• Passage d’un examen écrit le cinquième jour d’une durée de 3 heures selon les exigences du PECB (Pro-
fessional Evaluation and Certification Board) et ECP (Examination and Certification Program).
• Délivrance d’une attestation de suivi de formation ou d’un certificat PECB suite à la réussite de l’examen.
• Un certificat de participation CPD (Développement Professionnel Continu) sera remis aux participants
• En cas d’échec, les stagiaires sont autorisés à refaire l’évaluation gratuitement, sous certaines conditions.
• Les frais de certification sont inclus dans le prix de la formation
SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA CONTINUITE D’ACTI-
VITE
RESPONSABLE D’IMPLEMENTATION CERTIFIE ISO 22301 SMCA03

Ce cours intensif de cinq jours permet aux participants de développer l’expertise né-
cessaire pour soutenir une organisation en l’implémentation, la mise en œuvre et l’en-
tretien d’un système de management de la continuité des activités (SMCA) selon la
norme ISO 22301:2012. Les participants vont également acquérir une compréhension
approfondie des meilleures pratiques utilisées pour mettre en œuvre les processus
de continuité des activités de l’ISO 22399. Cette formation est conforme aux pratiques
de gestion de projets établis dans l’ISO 10006 (Management de la Qualité Systèmes -
Lignes directrices pour la gestion de la qualité dans les projets). Cette formation est
entièrement compatible avec les standards BS 25999 (Business continuity manage-
ment specification) et ISO 27031 (Lignes directrices pour l’information et d la technolo-
gie de communication : préparation pour la continuité des activités)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Les gestionnaires de projet ou consultants voulant soutenir une organisation dans l’implémentation d’un
Système de Management de la Continuité d’Activité (SMCA)
• Les auditeurs de la continuité d’activité souhaitant comprendre pleinement les fondements de l’implé-
mentation d’un SMCA
• Les responsables de la continuité d’activité dans une organisation
• Les membres de l’Equipe, Experts, Chargés d’affaires et Conseillers d’un SMCA
• Les membres d’une organisation qui souhaitent développer leurs compétences ou s’orienter vers une
fonction de continuité d’activité ou de gestion projet en lien avec un SMCA

Pré-requis
• Connaissances de base des normes ISO 22301, ISO 27301 ou BS 25999 et des concepts de base de la
continuité d’activité est recommandée..

Objectifs
• Comprendre la mise en ouvre d’un SMCA, conformément à la norme ISO 22301, ISO 27301 ou BS 25999
• Obtenir une compréhension complète des concepts, des approches, des normes, méthodes et techniques
requises pour lune gestion efficace d’un SMCA.
• Comprendre la relation entre les composantes d’un SMCA et les exigences des autres référentiels
• Acquérir l’expertise nécessaire pour accompagner un organisme dans l’implémentation, la mise en ouvre
te l’entretien d’un SMCA tel que spécifié dans l’ISO 22301 ou BS 25999.
• Acquérir l’expertise nécessaire pour gérer une équipe dans le cadre de l’implémentation de l’ISO 22301 ou
la BS 25999
Programme
Jour 1 : Introduction concepts et exigences de la norme ISO 22301, Initiation d’un SMCA
• Introduction au système de management et de l’approche processus
• Présentation de la norme ISO 22301, ISO / PAS 22399, ISO 27301, BS 25999 et cadre réglementaire
• Les principes fondamentaux de la continuité d’activité
• L’analyse préliminaire et la détermination du niveau de maturité d’un SMCA existant basé sur la norme
ISO 21827.
• Rédaction d’un cas d’affaire et d’un plan projet pour l’implémentation d’un SMCA.
Jour 2 : Planification d’un SMCA basé sur la norme ISO 22301
• Définition du domaine d’application d’un SMCA
• Développement d’un SMCA et de la politique de la continuité d’activité
• Business Impact Analysis (BIA) et évaluation des risques
Jour 3 : Implémentation d’un SMCA selon la norme ISO 22301
• Etablissement d’un cadre pour la gestion des documents
• Conception et implémentation des processus et des procédures de continuité des activités
• Développement d’un programme de sensibilisation, formation et communication relatif au SMCA
• Gestion des incidents et gestion des situations d’urgence
• Gestion des opérations d’un SMCA.
Jour 4 : Contrôle, Surveillance et Mesure d’un SMCA, et audit de certification ISO 22301
• Développement des indicateurs et tableaux de bord
• Audit interne et revue de direction
• Etablissement d’un programme d’amélioration continue

FORMATIONS QHSE-RSE
• Préparation pour l’audit de certification ISO 22301
Jour 5 : Examen de Certification

Démarche pédagogique
• Un manuel de stagiaire contenant plus de 45 pages d’informations et des exemples pratiques seront dis-
tribués aux participants
• La formation comporte un volet d’animation théorique, cas pratiques sous forme d’exercices et ateliers de
travail en plus d’un échange entre animateur et stagiaires.

Evaluation et validation
• Passage d’un examen écrit le cinquième jour d’une durée de 3 heures selon les exigences du PECB (Pro-
fessional Evaluation and Certification Board) et ECP (Examination and Certification Program).
• Délivrance d’une attestation de suivi de formation ou d’un certificat PECB suite à la réussite de l’examen.
• Un certificat de participation CPD (Développement Professionnel Continu) sera remis aux participants
• En cas d’échec, les stagiaires sont autorisés à refaire l’évaluation gratuitement, sous certaines conditions.
• Les frais de certification sont inclus dans le prix de la formation
Formations Normes et Référentiels

Qualité NQ 1
Sensibilisation à la norme ISO 9001 version 2008
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Responsables qualité, dirigeants, consultants, chefs de projet qualité,
• Toute personne impliquée dans une démarche qualité ayant pour référence l’une des normes ISO 9001

Objectifs
• Assimiler l’intérêt de mettre en place une démarche qualité
• Comprendre les principes et l’apport de la qualité
• Connaître les différentes phases d’un projet qualité
• Connaître les principaux chapitres de la norme
• Pouvoir réaliser cette mission efficacement

Programme
• La qualité : Historiques, concept, définitions & terminologie
• Les huit principes de management
• L’intérêt et l’enjeu d’une démarche qualité
• Le projet qualité : de l’engagement à la certification
• Rôle de la direction, de l’encadrement, des auditeurs et du personnel
• Démarche de mise en ouvre selon l’ISO 9001 Version 2008
• Déclinaison de la démarche
• ISO 9001:2008 – Modalités de transition

Démarche pédagogique
• Formation théorique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

70
Qualité NQ 2
Norme ISO 9001 Version 2008
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables qualité, dirigeants, consultants, chefs de projet qualité,
• Toute personne impliquée dans une démarche qualité ayant pour référence l’une des normes ISO 9001

Pré-requis
• Connaître les normes ISO 9001 version 2000 ou avoir une expérience de l’assurance qualité

Objectifs
• Identifier et maîtriser les évolutions et conséquences de la révision des normes de la série ISO 9001
• Quand et comment effectuer le passage vers la nouvelle version des normes ISO 9001
• Agir dès maintenant afin d’intégrer progressivement les évolutions majeures de la version 2008
• Définir son plan d’évolution vers le nouveau référentiel

Programme
• Synthèse des évolutions de la série ISO 9001 version 2008

FORMATIONS QHSE-RSE
• Les cycles de la qualité au cours des évolutions
• Approche du management des processus
• Rôles de la direction et des services qualité
• Les processus orientés client
• L’audit interne

Démarche pédagogique
• Formation théorique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

71
Formations Normes et Référentiels

Environnement NE
Norme ISO 14001 version 2004
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Toute personne impliquée dans la mise en place d’un système de management environnemental (res-
ponsable environnement, responsable qualité, responsable sécurité, responsable services généraux...)

Objectifs
• Identifier les exigences de la norme ISO 14001 Être capable de mettre en place un système de manage-
ment environnemental
• Identifier les éléments communs à différents systèmes (qualité, environnement, sécurité)

Programme
• Introduction au management environnemental
• Système qualité, système de management environnemental, et management de la sécurité : quel degré
d’intégration choisir entre les différents systèmes ?
• Planifier le management environnemental
• Définir la politique environnementale du site
• Mettre en oeuvre le management environnemental
• Contrôler et corriger
• Agir : la revue du système de management environnemental
• Conclusion et synthèse du stage

Démarche pédagogique
• Formation théorique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

72
Sécurité et Santé au Travail NS
Norme OHSAS 18001 version 2007
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Chefs d’établissements, chargés de Sécurité, Qualité, Environnement, encadrement de Production…
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management de la
sécurité ou par l’évolution d’un système qualité ou environnement vers un système intégrer

Objectifs
• Présenter les enjeux de la mise en place d’un système de Management de la sécurité (SMS)
• Connaître le contenu du référentiel OHSAS 18001
• Connaître la démarche de mise en oeuvre d’un SMS, pour chacun des chapitres de l’OHSAS 18001
• Évaluer l’organisation en place et définir les étapes de la mise en oeuvre du SMS
• Intégrer le SMS dans les systèmes de management de la qualité et de management environnemental

Programme
• Intérêt d’un système de management de la sécurité et santé au travail
• Définitions et liens avec les concepts de management
• Les spécificités du nouveau référentiel de l’OHSAS 18001 version 2007
• Le concept management de la sécurité : son articulation avec le management de la qualité, de l’environ-

FORMATIONS QHSE-RSE
nement,
• la gestion de risques
• Démarche d’intégration des exigences de l’OHSAS 18001 dans le système de management de la qualité
et de l’environnement en vue d’une certification
• Benchmark avec les grandes structures industrielles.
• Conclusion et synthèse du stage

Démarche pédagogique
• La seconde journée est rythmée par des exercices pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

73
Formations Normes et Référentiels

Agroalimentaire NA 1
ISO 22000 Version 2009
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables qualité, auditeurs qualité, responsables de production, responsables environnement,
cadres et techniciens des secteurs agricole et agro-alimentaire

Pré-requis
• Connaissance de l’HACCP

Objectifs
• Connaître les exigences de la norme ISO 22 000
• Maitriser le contenu de la norme ISO 22000
• Évaluer leurs conséquences concrètes sur son système de management de la qualité, en par

Programme
• Introduction et vocabulaire relatifs au système de management de la sécurité alimentaire
• Présentation de la norme ISO 22000.
• Connaitre les principes et les exigences de la norme ISO 22000 h
• Des cas pratiques et de retour d’expérience seront cités tout au lent de la formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

74
La Norme ISO 22 000 IA 13
Le référentiel FSSC 22000
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables qualité, auditeurs qualité, responsables de production, responsables environnement,
cadres et techniciens des secteurs agricole et agro-alimentaire

Pré-requis
• Connaissance de l’HACCP

Objectifs
• Connaître les exigences de la norme ISO 22 000 et du référentiel FSSC 22000
• Évaluer leurs conséquences concrètes sur son système de management de la qualité, en particulier pour
une certification ISO 9001
• Identifier les évolutions nécessaires du système HACCP déjà en place dans l’entreprise

Programme
• Présentation de la norme ISO 22 000 et du référentiel FSSC 22000

FORMATIONS QHSE-RSE
• Impact sur le plan HACCP de l’entreprise
• Les relations avec l’ISO 9001
• Le processus de certification
• Relations, points communs et différences avec tous les autres référentiels de sécurité des denrées ali-
mentaires (standards BRC et IFS)

Démarche pédagogique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

75
Formations Normes et Référentiels

Agroalimentaire NA 2
HACCP & Hygiène alimentaire
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables qualité, auditeurs qualité, responsables de production, responsables environnement,
cadres et techniciens des secteurs agricole et agro-alimentaire
• Employés du secteur de la restauration collective

Objectifs
• Connaître la norme HACCP et les règles d’hygiène alimentaire
• Conduire une démarche HACCP au sein de l’entreprise, et construire le plan HACCP
• Apprécier la pertinence d’un manuel HACCP, des moyens de maîtrise associés et des plans de contrôle
mis en place

Programme
• Introduction et vocabulaire relatifs au système de management de la sécurité alimentaire
• Présentation de la norme HACCP.
• HACCP : les 7 principes et les 12 étapes
• Présentation et mise en pratique de la méthodologie HACCP du codex alimentarius.
• Etude de cas pratiques et des exemples concrets des participants / Travaux de groupe

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés
• Participants : maximum 15

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires (capacité de communication et comportement),
• Evaluation à chaud de la formation par les stagiaires.
Formations Normes et Référentiels

Agroalimentaire NA 3
BRC VERSION 6
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Responsable qualité, auditeurs qualité, cadres et techniciens des secteurs agricole et agroalimentaire,
responsables de production.

Pré-requis
• Connaissance préliminaire de la norme HACCP

Objectifs
• Connaître les exigences du référentiel BRC (version 6)
• Evaluer leurs conséquences concrètes sur son système de management de la qualité, par exemple pour
une certification ISO 9001
• Identifier les évolutions nécessaires de son système HACCP déjà en place dans l’entreprise

Programme
• Présentation du référentiel BRC : origines, historique, contexte
• Revue des exigences principales du référentiel BRC
• Impact sur le système de management de la qualité et le plan HACCP de l’entreprise

FORMATIONS QHSE-RSE
• Planning de mise en ligne, principales causes d’échec
• Modalités de certification
• Etude de cas, mise en situation et analyse de cotation

Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée par nos retours d’expérience
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

77
Agroalimentaire NA 4
IFS VERSION 6
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Responsable qualité, auditeurs qualité, cadres et techniciens des secteurs agricole et agroalimentaire,
responsables de production.

Pré-requis
• Connaissance préliminaire de la norme HACCP

Objectifs
• Connaître les exigences du référentiel IFS (version 6)
• Evaluer leurs conséquences concrètes sur son Système de Management de la Qualité, par exemple pour
une certification ISO 9001
• Identifier les évolutions nécessaires de son système HACCP déjà en place dans l’entreprise

Programme
• Présentation du référentiel IFS : origines, historique, contexte.
• Revue des exigences principales du référentiel IFS
• Points communs et différences entre les référentiels IFS version 6, IFS version 5 et BRC
• Impact sur le Système de Management de la Qualité et le plan HACCP de l’entreprise.
• Planning de mise en place, principales causes d’échec.
• Modalités de certification.
• Étude de cas, mise en situation et analyse de cotation

Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée par nos retours d’expérience
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

78
Formations Normes et Référentiels

Management des risques NR


Durée : 2 joursdes risques ISO 31000 version 2009
Management
Personnes Concernées
• Responsable qualité, auditeurs qualité, cadres et techniciens des secteurs agricole et agroalimentaire,
responsables de production.
• Le cours s’adresse à tout décideur dont la gestion des risques est une priorité faisant partie intégrante
du système de management.

Objectifs
• La mise en place d’une gestion des risques au Maroc est devenue plus pertinente au cours des dernières
années. Pour beaucoup d’entreprises, la nécessité de gérer les risques apparaît évidente, qu’il s’agisse
d’une initiative individuelle ou d’une exigence légale.
• Cette formation vous présente l’ISO 31000:2009 et la méthodologie à suivre pour l’implémenter dans un
système de management existant.

Programme
• Objectifs et système de l’ISO 31000
• Domaine d’application, documentation et définitions
• Intégration du management des risques selon ISO 31000 dans un système de management existant
• Remarque : ISO 31000 est une ligne directrice et non une norme que l’on peut certifier.

FORMATIONS QHSE-RSE
Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée par nos retours d’expérience
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

79
Accréditation des laboratoires NL
Norme ISO CEI 17025
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Encadrement, RQ, Personnel technique.

Pré-requis
• Notions préliminaires du management de la qualité

Objectifs
• Connaître la structure de la norme ISO 17025 et ses exigences.
• Identifier les dispositions à mettre en œuvre pour instaurer la démarche qualité dans les laboratoires
d’essais selon la norme ISO 1702

Programme
• Les exigences de la norme ISO CEI 17025 :
dépouillement
Prescriptions relatives au management
- Organisation
- Système de management
- Maîtrise de la documentation
- Revue des demandes, appels d’offres et contrats
- Sous traitance des essais
- Achats de services et de fournitures
- Services au client
- Réclamations
- Maîtrise des travaux d’essai non conformes
- Amélioration
- Actions correctives/préventives
- Maîtrise des enregistrements
- Audits internes
- Revues de direction
• Prescriptions techniques
- Généralités
- Personnel
- Installations et conditions ambiantes
- Méthodes d’essai et validation des méthodes
- Equipement
- Traçabilité du mesurage
- Echantillonnage
- Manutention des objets d’essai
- Assurer la qualité des résultats d’essai
- Rapport sur les résultats
• Etude de cas

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Evaluation à chaud de la formation par les stagiaires.
80 • Délivrance d’une attestation de formation
Formations Normes et Référentiels

Responsabilité sociale et sociétable NRS 1


Norme Sociale SA 8000
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Responsables développement durable, Responsables ressources humaines, Responsable d’usine, Audi-
teurs, Consultants

Objectifs
• Comprendre les enjeux de la responsabilité sociale des entreprises
• Identifier les exigences de la norme SA 8000 et des codes de conduite des donneurs d’ordre
• Etre capable de mettre en place un plan d’action pour se conformer à la norme SA 8000 ou tout autre
code de conduite

Programme
• Présentation de la norme SA8000 et de ses exigences
• Eléments normatifs et leurs interprétations, définitions
• Exigences pour la main d’œuvre
• Exigences en matière de santé et de sécurité
• Exigences légales et réglementaires
• Exigences en matière de liberté syndicale et négociation collective
• Discrimination et pratiques disciplinaires

FORMATIONS QHSE-RSE
• Rémunération et heures de travail
• Système de mangement
• Monitoring, évaluation et amélioration
• Liens avec les autres systèmes de management

Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée de cas concrets
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de stage

81
Responsabilité sociale et sociétable NRS 2
Norme ISO 26000 : Responsabilité Societale des Entreprises
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Responsables développement durable, Responsables ressources humaines, Responsable d’usine, Audi-
teurs, Consultants
• Chefs d’entreprise.
• Toute personne désirant découvrir ce référentiel international.

Objectifs
• À l’issue de cette journée, les participants auront compris les principes directeurs de l’ISO 26000 et
découvert les modalités de mise en œuvre de la responsabilité Sociétale des entreprises telles que pré-
vues dans la norme ISO 26000.
• Ils auront ainsi repéré des axes de progrès applicables dans leur entreprise

Programme
• Développement durable
-Concept et origines du développement durable
-Textes fondateurs et principes
• Les principes de la responsabilité sociétale
-La Responsabilité de rendre compte.
-La notion de transparence.
-Le comportement éthique au cœur de la RSE.
-La place des parties prenantes : identification, attentes et organisation du dialogue.
-Le principe de légalité, les normes internationales et les droits de l’Homme.
• Présentation de la norme ISO 26000
-Son origine, ses objectifs
-Les principes de la Responsabilité Sociétale des Entreprises au cœur du développement durable.
L’ISO 26000 et les autres textes fondateurs
-Le contenu global de l’ISO 26000
-Le vocabulaire associé pour bien s’approprier les exigences

• Les lignes directrices sur les points clés de responsabilité sociale


-Comprendre et identifier les moyens de s’engager sur les grands thèmes centraux de la RSE
-Les implications concrètes dans l’organisation de l’entreprise
-Les acteurs concernés.

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : 12 maximum

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

82
Formations Normes et Référentiels

Aéronautique NAR
Norme EN 9100/9110 Aéronautique et Spatial
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Auditeurs, Responsables Qualité dans le secteur aéronautique‚ ou Consultants,
• Toute personne participant à la mise en oeuvre de Systèmes de Management selon les normes EN9100 /
EN9110

Objectifs
• Connaître les exigences de la EN 9100/9110
• Évaluer leurs conséquences concrètes sur son système de management de la qualité, en particulier pour
une certification ISO 9001
• Identifier les évolutions nécessaires du système EN 9100/9110 déjà en place dans l’entreprise

Programme
• Identifier les exigences qualité particulières des domaines aéronautique et spatial
-Finalités des évaluations des systèmes qualité des fournisseurs du secteur aéronautique et spatial
-Procédure AECMA/QC/24281
-Contexte d’utilisation des référentiels de la famille EN 9100
-Positionnement avec les audits QUALIFAS
• Identifier les exigences de la réglementation civile marocaine / française et internationale et de la

FORMATIONS QHSE-RSE
défense
-Analyse des enjeux
• Maîtriser les référentiels EN 9100
-Structure et logique d’ensemble
-Exigences spécifiques par rapport à la norme ISO 9001, aux normes OTAN (série AQAP 2100)
-Exigences clés
• Auditer selon les règles AECMA EASE et QUALIFAS
-Planification, plan d’audit
-Questionnaire EN 9101
-Évaluation
-Relevé des écarts
-Émission des demandes d’actions correctives
-Rapport d’audit

Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée de cas concrets
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de stage

83
Automobile NAU
Norme ISO / TS 16949 version 2009
Connaître les nouvelles exigences de l’ISO/TS 16949 version 2002
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Concepteurs et principaux acteurs de votre système qualité

Objectifs
• Mettre à jour ses connaissances des exigences de l’ISO/TS 16949
• Analyser les nouvelles exigences de l’ISO/TS 16949 : 2009 get comparaison avec le référentiel précédent
(ISO/TS 16949 :1999)
• Assimiler la notion de processus (réalisation du produit, support, management)

Programme
• Mettre à jour ses connaissances des exigences de l’ISO/TS 16949
• Analyser les nouvelles exigences de l’ISO/TS 16949 : 2009 et comparaison avec le référentiel précédent
(ISO/TS 16949 :1999)
• Assimiler la notion de processus (réalisation du produit, support, management)

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

84
Formations Normes et Référentiels

Système De Gestion De La Sécurite De L’information NSI


Norme ISO 27001 - 2
La maitrise de la norme ISO 27001-2
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Toute personne impliquée dans la mise en place d’un système de management SI (responsable SI, res-
ponsable qualité, Personnels d’encadrement,…)
• Toute personne destinée à devenir auditeur interne et n’ayant aucune expérience préalable de l’audit

Objectifs
• Avoir une vision globale des exigences de la norme ISO 27001-2
• Maîtriser les principes de mise en oeuvre d’un SMSI

Programme
• Introduction au management SI
• Interprétation des exigences de la norme ISO 27001-2
• Planifier le management SI
• Définir la politique de sécurité du SMSI
• Mettre en oeuvre le management SI
• Contrôler et corriger

FORMATIONS QHSE-RSE
• Agir : la revue du système de management SI
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques,

Evaluation et validation
• Le stage alterne énoncé théoriques, cas pratiques
• Participants : maximum 12

85
Formation Audit Interne

Qualité AQ
Audit interne ISO 9001
Acquérir une formation pratique à la réalisation d’audits qualité internes
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Ingénieurs, cadres et techniciens chargés de :
-Mettre en place ou de la mise en oeuvre d’un système d’audit,
-et/ou de réaliser des audits qualité,
-et/ou de recevoir des audits qualité,
• Toute personne impliquée dans un système qualité pour le concevoir et/ou le décrire

Pré-requis
• Une connaissance des normes ISO 9001 (ou équivalent) est un préalable pour suivre ce stage avec profit

Objectifs
• Etre capable de se situer vis-à -vis des critères de qualification d’auditeur requis par la norme
ISO 19011 - partie 2
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit qualité interne
• Etre capable de réaliser un audit qualité interne dans le respect des règles méthodologiques et de la
déontologie

Programme
• Rappel sur l’assurance qualité
• Introduction à l’audit
• Systèmes d’audit qualité
• Cas pratiques
• Recevoir un audit qualité
• Difficultés et risques, parades associées

Démarche pédagogique
• Contenu théorique et pratique permettant d’acquérir la méthodologie de l’audit interne.
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

86
Formation Audit Interne

Environnement AE
Audit interne ISO 14001
Maîtriser les outils et la méthodologie de l’audit de système de management
environnemental (SME)
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Toute personne destinée à devenir auditeur interne et n’ayant aucune expérience préalable de l’audit

Pré-requis
• Des connaissances de base en management environnemental (norme ISO 14001) sont nécessaires pour
suivre ce stage avec profit

Objectifs
• Donner une formation opérationnelle à l’audit interne de système de management environnemental
(SME)
• Être capable de se situer vis-à-vis des critères de qualification d’auditeur requis par la norme ISO 19011

Programme

FORMATIONS QHSE-RSE
• Rappels sur le management environnemental
• Méthodologie d’audit interne
• Choix et qualification des auditeurs
• Relations auditeurs-audités
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Contenu théorique et pratique permettant d’acquérir la méthodologie de l’audit interne
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

87
Sécurité et Sante au Travail AS
AUDIT INTERNE OHSAS 18001
Acquérir une formation pratique à la réalisation d’audits internes sécurité
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Chefs d’établissements, chargés de Sécurité, Qualité, Environnement, encadrement de Production…
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management de la
sécurité

Pré-requis
• Une connaissance des normes de la série OHSAS 18000 (ou équivalent) est un préalable pour suivre ce
stage avec profit

Objectifs
• Acquérir les techniques et connaître la méthodologie de l’audit sécurité
• Psychologie et communication en audit
• Observation, prise de notes et non conformités en audit sécurité

Programme
• Rappel sur les exigences de référentiel OHSAS 18001 version 2007
• Méthodologie d’audit sécurité
• Psychologie et communication en audit
• Observation, prise de notes et non conformités en audit sécurité
• Rapport d’audit et suivi des actions correctives
• Cas pratiques

Démarche pédagogique
• Contenu théorique et pratique permettant d’acquérir la méthodologie de l’audit interne sécurité.
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

88
Formation Audit Interne

Agroalimentaire AAG
Auditeur interne ISO 22000
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Ingénieurs, cadres et techniciens chargés de :
-Mettre en place ou de la mise en oeuvre d’un système d’audit,
-et/ou de réaliser des audits qualité,
-et/ou de recevoir des audits qualité,

Pré-requis
• Connaissance de base de la norme ISO 22000 et HACCP

Objectifs
• Former les participants à la conduite d’un audit de management de la sécurité alimentaire (interne ou
externe) dans les filières agricoles et alimentaires
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit interne
• Être capable de réaliser des audits internes efficaces
• Mettre en application les acquisitions du stage au cours d’audits réels en entreprise d’accueil

Programme

FORMATIONS QHSE-RSE
• Rappels sur les fondamentaux du management de la qualité et spécificité des filières agroalimentaires
• Introduction à la sécurité alimentaire (contexte actuel, nouvelle réglementation, nouveaux référentiels,
• allergènes…)
• Les différents référentiels de management de la sécurité alimentaire (IFS, BRC, ISO 22 000, HACCP)
• Système et méthodologie d’audit
• Impact de sécurité alimentaire pour la pratique de l’audit interne
• Cas pratiques
• L’auditeur interne – Communication et comportement

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

89
Automobile AAT
Audit interne ISO/TS 16949 (version 2009)
Comment mener un audit de système qualité selon l’ISO/TS 16949 version
2009
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Concepteurs et acteurs de votre système qualité
• Connaissance préalable de l’ISO/TS 16949 indispensable
• Connaissance souhaitable de l’approche processus

Objectifs
• Connaître et comprendre les exigences du référentiel ISO/TS 16949 version 2009
• L’approche processus - Assimiler les nouveautés par rapport aux précédents référentiels automobiles
• Réaliser un audit qualité interne dans le respect des règles méthodologiques

Programme
• Contexte, Objectifs et champ d’application de l’ISO/TS 16949
• Rappel des exigences spécifiques
• Exercices : rechercher des écarts
• Objectifs d’un système d’audit
• Etendue et planification des audits
• Qualification des auditeurs
• Aptitude et attitude

Démarche pédagogique
• Formation pratique sur l’organisation d’un audit, avec de nombreux cas de mise en pratique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

90
Formation Audit Interne

Système De Gestion De La Sécurite De L’information ASI


Audit interne ISO 27001-2
Méthodologie d’audit de Système de gestion de la sécurité de l’information
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Toute personne impliquée dans la mise en place d’un système de management SI (responsable SI,
responsable qualité, Personnels d’encadrement,…)
• Toute personne destinée à devenir auditeur interne et n’ayant aucune expérience préalable de l’audit

Objectifs
• Avoir une vision globale des exigences de la norme ISO 27001-2
• Former les participants à la conduite d’un audit de Système de gestion de la sécurité de l’information
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit interne
• Être capable de réaliser des audits internes efficaces
• Planifier, conduire et réussir des audits de SMSI basé sur la notion des risques

Programme
• Rappels sur les fondamentaux du management SI
• Méthodologie d’audit interne / Notions du risque et sa mise en œuvre dans le management d’audit
interne

FORMATIONS QHSE-RSE
• Choix et qualification des auditeurs
• Relations auditeurs-audités
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Formation pratique sur l’organisation d’un audit, avec de nombreux cas de mise en pratique
• Exposés théoriques illustrés
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

91
Aéronautique AAR
Audit interne EN 9100
Devenir responsable d’audit selon la version 2009 de la norme EN 9100
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Toute personne travaillant dans les secteurs de l’aéronautique, de l’espace et de la défense, souhaitant
être qualifiée par l’IAQG , chargée de mettre en place ou de mettre en œuvre un système d’audit, de
réaliser des audits qualité ou de recevoir des audits qualité, ainsi que les personnes impliquées dans un
système qualité pour le concevoir ou le décrire.

Pré-requis
• Connaissance de la norme EN 9100:2009.
• Expérience professionnelle dans le secteur aéronautique civil et/ou militaire.

Objectifs
• Savoir évaluer selon l’EN 9100 version 2009 un Système de Management de la Qualité dans le domaine
Aérospatial.
• A l’issue de ce stage les participants devront être capables de démontrer leur capacité à :
- Comprendre l’importance des systèmes de management de la qualité des sociétés dans le contexte
de la chaîne des fournitures,
-Expliquer comment faire le lien entre les exigences de l’EN 9100 version 2009 et les exigences des
domaines Militaire (OTAN) et Civil (EASA),
-Décrire les critères d’audit ayant une pertinence particulière dans le secteur de l’Industrie Aérospa-
tiale,
-Mesurer l’importance vitale de la navigabilité, de la conformité et de la sécurité du matériel.

Programme
• Rappels sur les fondamentaux de la norme EN 9100
• Le déroulement de l’audit (Pré-audit, Etape 1, Planning d’audit et Etape 2)
• Audit de la Direction
• Audit des pilotes de processus
• Audit des processus et pistes d’audit
• Conclusions, compte rendu et recommandations des auditeurs
• Audit de surveillance et re-certification L’auditeur interne – Communication et comportement
• L’auditeur interne – Communication et comportement

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques.
• Participants : maximum 12

92
Formation Audit Interne

Responsabilité sociale et sociétale ARS 1


Audit Interne SA 8000
Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Responsables développement durable, Responsables ressources humaines, Responsable d’usine,
Auditeurs, Consultants

Objectifs
• Acquérir des compétences d’auditeur social
• Affiner ses techniques de conduite d’audit social et améliorer ses compétences de conduite des
entretiens
• Comprendre l’importance de la préparation et de la maîtrise des techniques d’entretien dans la qualité
du rapport d’audit

Programme
• Rappel sur la norme SA8000 et ses exigences
• Méthodologie d’audit interne (Préparation d’audit, Entretiens, Rapport d’audit, Exploitation des résultats
du rapport)
• Choix et qualification des auditeurs
• Relations auditeurs-audités
• Cas pratique

FORMATIONS QHSE-RSE
Démarche pédagogiqueque
• Formation théorique illustrée de cas concrets
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de stage

93
Responsabilité sociale et sociétale ARS 2
Audit Interne ISO 26000
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables développement durable, Responsables ressources humaines, Responsable d’usine, Audi-
teurs, Consultants
• Chefs d’entreprise.
• Toute personne désirant découvrir ce référentiel international.

Objectifs
• Acquérir les techniques et connaître la méthodologie d’audit de la norme ISO 26000
• Psychologie d’audit et communication
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit interne
• Être capable de réaliser des audits internes efficaces

Programme
• Rappels sur les fondamentaux et les exigences de la norme ISO 26000
• Les principes de la responsabilité sociétale
• Système et méthodologie d’audit
• Pratique de l’audit interne
• L’auditeur interne – Communication et comportement

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : maximum 12

94
Formation Audit Interne

Accréditation des laboratoires AL


Audit Interne ISO CEI 17025
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Encadrement, RQ, Personnel technique.

Pré-requis
• Connaissance du référenciel ISO 17025

Objectifs
• Acquérir des compétences d’auditeur dans le cadre de la norme ISO 17025
• Affiner ses techniques de conduite d’audit et améliorer ses compétences de conduite des entretiens
• Comprendre l’importance de la préparation et de la maîtrise des techniques d’entretien dans la qualité
du rapport d’audit

Programme
• Rappel sur les fondamentaux et les exigences de la norme ISO CEI 17025
• Les concepts d’audit
• Les exigences de la norme
• Exercice d’interprétation de la norme ISO 17025

FORMATIONS QHSE-RSE
• Méthodologie d’audit interne
• Choix et qualification des auditeurs
• L’auditeur interne – Communication et comportement
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Evaluation à chaud de la formation par les stagiaires.
• Délivrance d’une attestation de formation

95
Formation Normes et Audit Interne

Qualité NAQ
Norme ISO 9001 Version 2008 et audit interne
La maitrise de la norme ISO 9001 version 2008 et la méthodologie de l’audit
de système de management de la qualité
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Responsables qualité, dirigeants, consultants, chefs de projet qualité,
• Toute personne impliquée dans une démarche qualité ayant pour référence l’une des normes ISO 9001

Pré-requis
• Connaître les normes ISO 9001 version 2000 ou avoir une expérience de l’assurance qualité

Objectifs
• Identifier et maîtriser les évolutions et conséquences de la révision des normes de la série ISO 9001
• Quand et comment effectuer le passage vers la nouvelle version des normes ISO 9001
• Agir dès maintenant afin d’intégrer progressivement les évolutions majeures de la version 2008
• Définir son plan d’évolution vers le nouveau référentiel
• Etre capable de se situer vis-à -vis des critères de qualification d’auditeur requis par la norme
ISO 19011 - partie 2
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit qualité interne
• Etre capable de réaliser un audit qualité interne dans le respect des règles méthodologiques et de la
déontologie

Programme
• Synthèse des évolutions de la série ISO 9001 version 2008
• Les cycles de la qualité au cours des évolutions
• Approche du management des processus
• Rôles de la direction et des services qualité
• Les processus orientés client
• L’audit interne
• Introduction à l’audit
• Systèmes d’audit qualité
• Cas pratiques
• Recevoir un audit qualité
• Difficultés et risques, parades associées

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

96
Formation Normes et Audit Interne

Environnement NAE
Norme ISO 14001 et Audit interne
La maitrise de la norme ISO 14001 version 2004 het la méthodologie de l’au-
dit de système de management environnemental (SME)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Toute personne impliquée dans la mise en place d’un système de management environnemental (res-
ponsable environnement, responsable qualité, responsable sécurité, responsable services généraux...)
• Toute personne destinée à devenir auditeur interne et n’ayant aucune expérience préalable de l’audit

Objectifs
• Avoir une vision globale des thèmes environnementaux
• Maîtriser les principes de mise en oeuvre d’un SME
• Planifier, conduire et réussir des audits de SME

Programme
• Introduction au management environnemental
• Système qualité, système de management environnemental, et management de la sécurité : quel degré
d’intégration choisir entre les différents systèmes ?

FORMATIONS QHSE-RSE
• Planifier le management environnemental
• Définir la politique environnementale du site
• Mettre en oeuvre le management environnemental
• Contrôler et corriger
• Agir : la revue du système de management environnemental
• Méthodologie d’audit interne
• Choix et qualification des auditeurs
• Relations auditeurs-audités
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

97
Sécurité et Sante au Travail NAS
Norme OHSAS 18001 et Audit interne
La maitrise de la norme OHSAS 18001 version 2007 et la méthodologie de
l’audit de système de management de la sécurité (SMS)
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Chefs d’établissements, chargés de Sécurité, Qualité, Environnement, encadrement de Production…
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management de la
sécurité

Objectifs
• Présenter les enjeux de la mise en place d’un système de Management de la sécurité (SMS)
• Connaître le contenu du référentiel OHSAS 18001
• Connaître la démarche de mise en oeuvre d’un SMS, pour chacun des chapitres de l’OHSAS 18001
• Évaluer l’organisation en place et définir les étapes de la mise en oeuvre du SMS
• Intégrer le SMS dans les systèmes de management de la qualité et de management environnemental
• Acquérir les techniques et connaître la méthodologie de l’audit sécurité
• Psychologie et communication en audit
• Observation, prise de notes et non conformités en audit sécurité

Programme
• Intérêt d’un système de management de la sécurité et santé au travail
• Définitions et liens avec les concepts de management
• Les spécificités du nouveau référentiel de l’OHSAS 18001 version 2007
• Le concept management de la sécurité : son articulation avec le management de la qualité, de
• l’environnement,
• la gestion de risques
• Démarche d’intégration des exigences de l’OHSAS 18001 dans le système de management de la qualité
et de l’environnement en vue d’une certification
• Benchmark avec les grandes structures industrielles.
• Méthodologie d’audit sécurité
• Psychologie et communication en audit
• Observation, prise de notes et non conformités en audit sécurité
• Rapport d’audit et suivi des actions correctives
• Cas pratiques

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

98
Formation Normes et Audit Interne

Agroalimentaire NAAG
Norme ISO 22 000 et Audit interne sécurité alimentaire
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Responsables qualité, auditeurs qualité, responsables de production, responsables environnement,
cadres et techniciens des secteurs agricole et agro-alimentaire

Pré-requis
• Connaissance de l’HACCP

Objectifs
• Connaître les exigences de la norme ISO 22 000
• Évaluer leurs conséquences concrètes sur son système de management de la qualité, en particulier pour
une certification ISO 9001
• Identifier les évolutions nécessaires du système HACCP déjà en place dans l’entreprise
• Former les participants à la conduite d’un audit de management de la sécurité alimentaire (interne ou
externe) dans les filières agricoles et alimentaires
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit interne
• Être capable de réaliser des audits internes efficaces

FORMATIONS QHSE-RSE
Programme
• Introduction et vocabulaire relatifs au système de management de la sécurité alimentaire
• Présentation de la norme ISO 22000.
• Connaitre les principes et les exigences de la norme ISO 22000 :2005
• Impact sur le plan HACCP de l’entreprise
• Les relations avec l’ISO 9001
• Système et méthodologie d’audit
• Impact de sécurité alimentaire pour la pratique de l’audit interne
• L’auditeur interne – Communication et comportement
• Cas pratiques

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

99
Sécurité Des Systèmes D’information NASI
Norme ISO 27001-2 et Audit interne
La maitrise de la norme ISO 27001-2 et la méthodologie de l’audit de Sys-
tème de Management de la Sécurité de l’Information
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Toute personne impliquée dans la mise en place d’un système de management SI (responsable SI, res-
ponsable qualité, Personnels d’encadrement,…)
• Toute personne destinée à devenir auditeur interne et n’ayant aucune expérience préalable de l’audit

Objectifs
• Avoir une vision globale des exigences de la norme ISO 27001-2
• Maîtriser les principes de mise en oeuvre d’un SMSI
• Planifier, conduire et réussir des audits de SMSI bas é sur la notion des risques

Programme
• Introduction au management SI
• Interprétation des exigences de la norme ISO 27001-2
• Planifier le management SI
• Définir la politique de sécurité du SMSI
• Mettre en oeuvre le management SI
• Contrôler et corriger
• Agir : la revue du système de management SI
• Méthodologie d’audit interne / Notions du risque et sa mise en œuvre dans le management d’audit
interne
• Choix et qualification des auditeurs
• Relations auditeurs-audités
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques,
• Support détaillé de l’action de formation et rapport de synthèse de la formation en Anglais

Evaluation et validation
• Le stage alterne énoncé théoriques, cas pratiques
• Participants : maximum 12

100
Formation Normes et Audit Interne

Aéronautique NAAR
Norme EN 9100 Et Audit Interne
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Toute personne travaillant dans les secteurs de l’aéronautique, de l’espace et de la défense impliquées
dans un système qualité pour le concevoir ou le décrire.
• Auditeurs, Responsables Qualité dans le secteur aéronautique‚ ou Consultants,
• Toute personne participant à la mise en oeuvre de Systèmes de Management selon les normes EN9100 /
EN9110

Pré-requis
• Notions d’Assurance Qualité
• Expérience professionnelle dans le secteur aéronautique civil et/ou militaire.

Objectifs
• Connaître les exigences de la EN 9100/9110
• Décrire les critères d’audit ayant une pertinence particulière dans le secteur de l’Industrie Aérospatiale,
• Mesurer l’importance vitale de la navigabilité, de la conformité et de la sécurité du matériel.

Programme

FORMATIONS QHSE-RSE
• Identifier les exigences qualité particulières des domaines aéronautique et spatial
• Identifier les exigences de la réglementation civile marocaine / française et internationale et de la
Défense
-Analyse des enjeux
• Référentiels EN 9100
-Structure et logique d’ensemble
-Exigences spécifiques par rapport à la norme ISO 9001, aux normes OTAN (série AQAP 2100)
-Exigences clés
• L’audit (Pré-audit, Etape 1, Planning d’audit et Etape 2)
-Audit de la Direction
-Audit des pilotes de processus
-Audit des processus et pistes d’audit
-Conclusions, compte rendu et recommandations des auditeurs
-Audit de surveillance et re-certification L’auditeur interne – Communication et comportement
• L’auditeur interne – Communication et comportement

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des exercices pratiques.
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de stage

101
Responsabilité Sociale Et Sociétale NARS 1
Norme SA 8000 et Audit Interne
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Responsables développement durable, Responsables ressources humaines, Responsable d’usine, Audi-
teurs, Consultants

Objectifs
• Comprendre les enjeux de la responsabilité sociale des entreprises
• Comprendre les exigences de la norme SA 8000 et des codes de conduite des donneurs d’ordre
• Etre capable de mettre en place un plan d’action pour se conformer à la norme SA 8000 ou tout autre
code de conduite
• Acquérir des compétences d’auditeur social
• Affiner ses techniques de conduite d’audit social et améliorer ses compétences de conduite des entre-
tiens
• Comprendre l’importance de la préparation et de la maîtrise des techniques d’entretien dans la qualité
du rapport d’audit

Programme
• Présentation de la norme SA8000 et de ses exigences
• Eléments normatifs et leurs interprétations, définitions
• Exigences pour la main d’œuvre
• Exigences en matière de santé et de sécurité
• Exigences légales et réglementaires
• Exigences en matière de liberté syndicale et négociation collective
• Discrimination et pratiques disciplinaires
• Rémunération et heures de travail
• Système de mangement
• Monitoring, évaluation et amélioration
• Liens avec les autres systèmes de management
• Méthodologie d’audit
• Choix et qualification des auditeurs
• Relations auditeurs-audités
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée de cas concrets
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de stage

102
Formation Normes et Audit Interne

Responsabilité Sociale Et Sociétale NARS 2


Norme et Audit Interne Iso 26000
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Responsables développement durable, Responsables ressources humaines, Responsable d’usine,
Auditeurs, Consultants
• Chefs d’entreprise.
• Toute personne désirant découvrir ce référentiel international.

Objectifs
• Comprendre les principes et les exigences de la norme ISO 26000
• Découvrir les modalités de mise en œuvre de la responsabilité Sociétale au sein des entreprises
• Acquérir les techniques et connaître la méthodologie d’audit de la norme ISO 26000
• Psychologie d’audit et communication
• Connaître le but, l’organisation et les Objectifs d’un système d’audit interne
• Être capable de réaliser des audits internes efficaces

Programme
• Présentation de la norme ISO 26000
-Son origine, ses Objectifs.
-Les principes de la Responsabilité Sociétale des Entreprises au cœur du développement durable.

FORMATIONS QHSE-RSE
L’ISO 26000 et les autres textes fondateurs.
-Le planning de mise en œuvre.
-Le contenu global de l’ISO 26000.
-Le vocabulaire associé pour bien s’approprier les exigences.
• Les principes de la responsabilité sociétale
-La Responsabilité de rendre compte.
-La notion de transparence.
-Le comportement éthique au cœur de la RSE.
-La place des parties prenantes : identification, attentes et organisation du dialogue.
-Le principe de légalité, les normes internationales et les droits de l’Homme.
• Les lignes directrices
-Comprendre et identifier les moyens de s’engager sur les grandes thèmes centraux de la RSE :
-Les implications concrètes dans l’organisation de l’entreprise.
-Les acteurs concernés.
• Évaluer ses pratiques et construire un plan d’actions pertinent
-Déterminer la pertinence des questions centrales de la RSE.
-Identifier et hiérarchiser ses parties prenantes.
-Définir ses nouveaux indicateurs.
-Définir un plan d’action global et progressif
• Système et méthodologie d’audit
• Pratique de l’audit interne
• L’auditeur interne – Communication et comportement

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : 12 maximum

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation
103
Accrédition des laboratoires NAL
Norme et Audit Interne ISO CEI 17025
Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Encadrement, RQ, Personnel technique.

Pré-requis
• Notions préliminaires du management de la qualité

Objectifs
• Connaître Les principes de la norme ISO 17025 et ses exigences.
• Identifier les dispositions à mettre en œuvre pour instaurer la démarche qualité dans les laboratoires
d’essais selon la norme ISO 17025
• Acquérir des compétences d’auditeur dans le cadre de la norme ISO 17025
• Affiner ses techniques de conduite d’audit et améliorer ses compétences de conduite des entretiens
• Comprendre l’importance de la préparation et de la maîtrise des techniques d’entretien dans la qualité
du rapport d’audit

Programme
• Les exigences de la norme ISO CEI 17025
• Prescriptions techniques
• Les concepts d’audit
• Méthodologie d’audit interne
• Choix et qualification des auditeurs
• L’auditeur interne – Communication et comportement
• Cas pratique

Démarche pédagogique
• Formation théorique et méthodologique
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Evaluation à chaud de la formation par les stagiaires.
• Délivrance d’une attestation de formation

104
Formations Système de Management
Intégré
Système de management intégré QSE SMI 1

Durée : 3 jours

Personnes Concernées
• Chefs d’entreprise, responsables qualité, responsables environnement…
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management intégré
de la qualité, de la sécurité et de l’environnement (QSE)

Pré-requis
• Des connaissances de base en management environnemental (norme ISO 14001) sont nécessaires pour
suivre ce stage avec profit

Objectifs
• Connaître la démarche de mise en oeuvre d’un système de management intégré (SMI)
• Connaître les outils relatifs au management intégré QSE :
• intégrer les exigences QSE dans votre approche processus

Programme

• Les enjeux du management intégré QSE

FORMATIONS QHSE-RSE
• Les normes ISO 9001 version 2008, ISO 14001, OHAS 18001
• Les exigences réglementaires et contractuelles
• L’articulation des systèmes de management de la qualité, de la sécurité et de l’environnement
• Les points communs et les différences entre les référentiels existants
• Démarche et mise en place d’un système de management intégré QSE : le PDCA
• Les outils de la démarche
• Exemples de mise en oeuvre de système de management intégré QSE
• Conclusion et synthèse du stage

Démarche pédagogique
• Un enseignement théorique illustré par de nombreux exemples et cas pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

105
Audit interne Système de management intégré QSE SMI 2

Durée : 3 jours

Personnes Concernées

• Chefs d’entreprise, responsables qualité, responsables environnement…
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management intégré
de la qualité, de la sécurité et de l’environnement (QSE)

Pré-requis
• Des Connaissance préalable des normes de la série ISO 9000, ISO 14000 et OHSAS 18000, sont néces-
saires pour suivre ce stage avec profit

Objectifs

• Comprendre les attentes des parties intéressées aux aspects Qualité, Sécurité et Environnement.
• Connaître la méthodologie d’installation d’un système de management intégré.
• Etre capable d’auditer efficacement un système de management intégré
• Savoir prolonger la démarche en processus d’amélioration continue.

Programme
• Les enjeux du management intégré
• Principes de l’audit QSE
• Les normes ISO 9001 version 2008, ISO 14001, OHSAS 18001
• Management d’un Programme d’audit QSE
• Préparation et exécution de l’audit (jeu de rôle).
• Compétences et évaluation des auditeurs QSE
• Séances de simulations de mise en œuvre de l’audit interne QSE en salle

Démarche pédagogique
• Un enseignement théorique illustré par de nombreux exemples et cas pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

106
Formations Système de Management
Intégré
Système de management intégré QSE et audit interne SMI 3

Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Chefs d’entreprise, responsables qualité, responsables environnement…
• Toute personne concernée par la mise en place et l’amélioration d’un système de management intégré
de la qualité, de la sécurité et de l’environnement (QSE)

Pré-requis
• Des Connaissance préalable des normes de la série ISO 9000, ISO 14000 et OHSAS 18000, sont néces-
saires pour suivre ce stage avec profit

Objectifs
• Connaître la démarche de mise en oeuvre d’un système de management intégré (SMI)
• Connaître les outils relatifs au management intégré QSE :
• intégrer les exigences QSE dans votre approche processus
• Etre capable de réaliser un audit qualité interne dans le respect des règles méthodologiques et de la
déontologie

Programme

FORMATIONS QHSE-RSE
• Les enjeux du management intégré QSE
• Les normes ISO 9001 version 2008, ISO 14001, OHAS 18001
• Les exigences réglementaires et contractuelles
• L’articulation des systèmes de management de la qualité, de la sécurité et de l’environnement
• Les points communs et les différences entre les référentiels existants
• Démarche et mise en place d’un système de management intégré QSE : le PDCA
• Les outils de la démarche
• Exemples de mise en oeuvre de système de management intégré QSE
• L’audit intégré des processus.
• Préparation et exécution de l’audit (jeu de rôle).
• Conclusion et synthèse du stage

Démarche pédagogique
• Un enseignement théorique illustré par de nombreux exemples et cas pratiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

107
Formations Développement Durable-Au-
dit Energétique/ HQE/ (ISO 50001)
Développement Durable – Efficacité Energétique CDM
CDM Verifier / Lead Verifier Training Course

Durée : 5 jours

Personnes Concernées
• Consultants,
• Auditeurs Environnement, Qualité, Sécurité
• Ingénieurs

Objectifs
• Connaitre le but et le contenu de Mécanisme De Développement Propre
• Expliquer le rôle d’un vérificateur pour planifier, exécuter, rendre compte et assurer un
• Suivi de la Validation / Vérification
• Assumer le rôle de l’auditeur vérificateur / Responsable d’audit
- Gérer la validation / vérification
- Démontrer le sens du relationnel et Acquérir les techniques d’entretien de manière appro
priée lors de la Validation / Vérification
- Rédiger les Rapports de la Validation / Vérification
- Assurer le bon suivi du processus de la Validation / Vérification

Programme
• Introduction
• CDM Glossary
• CDM Project Cycles;
• CDM Concepts
• GHG Estimation Techniques
• Regulations & Policies
• Financial Concepts
• Examination Rules
• ISO & Climate Change
• Exercises case study & Workshop

Démarche pédagogique
• Une approche théorique et pratique idéale
• Participants : maximum 10

Evaluation et validation
• Un examen de 2h30 min le dernier jour de la formation.
• Délivrance d’une attestation de réussite/ de participation à la formation.
Développement Durable – Efficacité Energétique DD1
Préparation, suivi et mise en œuvre des plans d’action de
l’efficacité énergétique
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables techniques, maintenance et environnement, en charge de la maîtrise de l’énergie dans
l’entreprise

Objectifs
• Introduction à l’audit énergétique
• Préparation et suivi des audits énergétiques
• Mise en œuvre les plans d’action de l’efficacité énergétique
• Introduction aux Systèmes de Management de l’Energie (ex: EN 16001, ISO 50001)

Programme
• Introduction : généralités sur l’énergie
• Caractéristiques des différentes sources d’énergie
• Utilisation de l’énergie : ventilation, air comprimé, froid, chaleur, éclairage, vapeur, procédés industriels
• Sources d’économie d’énergie
• L’audit énergétique des équipements
• Mise en place d’un management de l’énergie : comptages de l’énergie et des fluides, indicateurs,
organisation

FORMATIONS QHSE-RSE
• Les dispositifs d’aide aux diagnostics et aux investissements
• Présentation des Systèmes de Management de l’Energie (SME)

Démarche pédagogique
• Formation théorique illustrée par nos retours d’expérience des audits et diagnostics énergétiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Évaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

109
Formations Développement Durable-Au-
dit Energétique/ HQE/ (ISO 50001)
Développement Durable – Efficacité Energétique DD2
Formation à la réglementation et aux exigences de la
norme ISO 50001
Durée : 3 jours
Réglementation Efficacité Energétique (1 jour)
Exigences de la Normes ISO 50001 (2jours)

Personnes Concernées
• Consultants, Experts des Bureaux d’Etudes en Efficacité Energétiques, Directeurs Techniques

Objectifs
• Connaitre la réglementation relative à l’efficacité énergétique
• Introduction aux Systèmes de Management de l’Energie (ex: EN 16001, ISO 50001)
• Etablir et mettre en œuvre les plans d’action de l’efficacité énergétique

Programme
Contexte national :
• L’efficacité énergétique est érigée en axe prioritaire dans la politique énergétique nationale avec pour
objectif 12 à 15% de réduction de la consommation de l’énergie dans le secteur industriel à l’horizon
2020 soit, quelques 2000 entreprises industrielles concernées
• Loi-cadre sur l’efficacité énergétique ;
• Réglementation visant à imposer une étude d’impact énergétique sur les grands projets d’aménagement
et un audit énergétique obligatoire à partir d’un seuil de consommation au niveau industriel.
• Programmes incitatifs apportant des subventions pour les audits énergétiques.
Pourquoi évoluer vers un SME ?
Rechercher une meilleure performance énergétique revient d’abord à mieux connaitre les profils de sa consommation
en énergie sous toutes ses formes. Ensuite, s’en suivra l’identification de mesures organisationnelles et techniques
devant permettre à la fois d’optimiser et de réduire sa consommation en énergie à valeur ajoutée économique égale
sinon meilleure. Ceci étant l’objectif essentiel des Audits Energétiques en milieu industriel. Cependant, le caractère
ponctuel des audits énergétiques fait souvent que :
1. Les développements technologiques et des bonnes pratiques continus en efficacité énergétique
ne sont pas systématiquement pris en compte ;
2. Les systèmes de management, notamment dans leurs volets « planification » et « implication
des personnels mettent souvent en second plan de priorités les questions de la performance énergétiqueµ
Ceci a poussé les industriels en Europe, en Chine et aux USA à développer des Systèmes de Management Energétique
(respectivement : EN 16001, GB / T 23331-2009, ANSI/SME 2000) permettant d’assurer cohérence et continuité dans
la recherche de la performance énergétique en milieu industriel.

110
Norme ISO 50001
La norme ISO 50001 « Système de Management de l’Energie » a pour objectif d’accompagner les entreprises dans
leurs démarches de maîtrise de l’énergie. Elle est destinée à tout organisme, quel que soit son domaine d’activité ou
sa taille, lui permettant de développer une gestion méthodique de l’énergie et d’améliorer ainsi son efficacité énergé-
tique et de réduire parallèlement ses émissions de gaz à effet de serre.
La mise en œuvre du Système de Management de l’Energie se traduira sur le terrain par les actions suivantes :
• Définition d’une politique d’efficacité énergétique pour l’entreprise ;
• Identifier les réglementations applicables aux domaines d’activité et produits de l’entreprise, y compris
éventuellement les exigences des clients et donneurs d’ordre ;
• Réaliser un diagnostic énergétique initial prenant en compte les données sur les consommations pas-
sées, actuelles et celles en prévision ;
• Définir des priorités et des Objectifs réalisables en termes d’efficacité énergétique
• Définir les dispositions organisationnelles nécessaires et le plan d’action à même de permettre la sur-
veillance des éléments clefs et d’assurer la réalisation des Objectifs tracés
• Assurer la revue régulière de la mise œuvre du système de management de l’énergie pour en assurer
l’adéquation continue et la pertinence
Bénéfices immédiats du SME :
• Les couts évités de l’intrant « énergie »,
• une meilleure image et un « plus en positionnement » à travers un impact environnemental réduit,
• une implication soutenue des personnels manager et technique de l’entreprise, et une formalisation
claire de la politique développement durable de l ‘entreprise.
Il est important de souligner enfin que le Système de Management de l’Energie selon la norme ISO 50001 est un sys-
tème de management rectifiable et peut faire sans difficulté notoire partie intégrante des systèmes de management
Qualité (ISO 9001) et Environnemental (ISO 14001).

Démarche pédagogique

FORMATIONS QHSE-RSE
• Formation théorique illustrée par nos retours d’expérience des audits et diagnostics énergétiques
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

111
Formations Développement Durable-Au-
dit Energétique/ HQE/ (ISO 50001)
Construction Durable DD3
Principes de base et mise en œuvre de la démarche HQE
Comment mettre en œuvre une démarche de Haute Qualité Environnemen-
tale ?
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Maîtres d’oeuvre, maîtres d’ouvrage, architecte
• Propriétaires de biens immobiliers, gestionnaires de patrimoine, chefs d’établissement,
• responsables qualité, sécurité, Environnement
• Toutes personnes désirant s’inscrire dans une démarche de Haute Qualité Environnementale

Pré-requis
• Connaissance des bâtiments
• La connaissance des systèmes de management environnementaux est conseillée

Objectifs
• Connaître l’historique et les enjeux d’une démarche de Qualité Environnementale du Bâtiment.
• Sensibilisation à adopter une méthode d’amélioration continue type HQE Exploitation ; devenir le réfé-
rent de sa structure, de son Entreprise « référent HQE et Exploitation Durable »
• Comprendre les enjeux et Objectifs d’une démarche de certification HQE à travers la définition des
Cibles (Eco-construction, Eco-gestion, Confort, Santé) : exigences, critères d’évaluations et niveaux de
performance.
• Acquérir des repères pour l’analyse d’une démarche HQE appliquée à un projet de construction neuve ou
à un projet de réhabilitation de bâtiments.

Programme
• Rappels historiques
• Le contexte et les référentiels HQE (initiatives sur l’existant, et les nouveaux référentiels) ;
• Les cibles du référentiel HQE ;
• Autres référentiels (BREEAM, LEED, H&E, NF Logement, HQE Amenagement) ;
• Définition et présentation d’un système de management environnemental (SME)
• normes et certifications dans le monde
• Définition de la démarche de Haute Qualité Environnementale
• Mise en application
• Cas pratiques

Démarche pédagogique
• Une approche théorique et pratique idéale
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

112
Méthodes et Outils

Méthodologie 8D - (8 Disciplines) MQ1

Formation sur un processus structuré de résolution de problème ayant re-


cours aux 8 disciplines (méthode Ford)
Durée : 1.5 jour (sur la méthode) + 1 jour (outils 8D)

Personnes Concernées
• Responsables d’ingénierie-méthode /responsables de production/responsables de maintenance / res-
ponsable de viabilités.

Objectifs
• Répondre aux attentes des clients automobiles et satisfaire leurs besoins en terme de qualité ;
• On peut accomplir davantage en travaillant ensemble à améliorer le système qu’en travaillant chacun de
son côté en dehors du système.
• Les techniques de résolution des problèmes vous permettent de savoir à quel point vous en êtes, où se
situent les variations, quelle est l’importance relative des problèmes à résoudre, et si les changements
apportés ont produit le résultat escompté.

Programme
• Qu’est ce que La démarche 8D.
*Pourquoi ?

FORMATIONS QHSE-RSE
*Qui ?
*Quand ?
*Comment ?
• Etapes 8D Avec Formulaire
*Enonce le problème de façon précise et concise (WWWWh)
*Constituer l’équipe pluridisciplinaire.
*Analyser le problème, (causes premières apparentes)
*Définir et prendre les actions immédiates et provisoires pour protéger le client.
*Identifier / hiérarchiser les causes racines
-Le brainstorming.
-Le diagramme cause-effet -Ichikawa.
-La collecte de données / fiche de vérification.
-L’analyse de Pareto.
-La stratification.
-Why why analysis
*Mettre en œuvre les actions correctives.
*Déterminer les actions préventives.
• Synthèse.

Démarche pédagogique
• Aujourd’hui, les outils que vous allez apprendre vont vous permettre de mieux mettre en pratique deux
principes de base: Des décisions basées sur des faits et L’amélioration continue.
• Ce module permet aussi de mettre en valeur 2 notions importantes :La transparence et l’objectivité
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

113
Méthodes et Outils

AMDEC : Analyse de Mode de Défaillance, de leur Effet MQ2


et de leurs Criticité
Formation qui vise à minimiser les risques liés au fonctionnement (dangers,
perte de production, coût de non-qualité)
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables d’ingénierie-méthode /responsables de production/responsables de maintenance / res-
ponsable de viabilités/Responsables de sécurité.

Objectifs
• Optimiser le fonctionnement d’un système ou d’un procédé ;
• Bâtir un plan de progrès basé sur la criticité des défaillances redoutées pour définir les actions correc-
tives pertinentes et efficaces ;
• Répondre aux attentes des clients automobiles et satisfaire plus leurs besoins en terme de qualité.

Programme
• Introduction
-But / Objectif /contexte
-Historique de la méthode
-Définition
-Les types d’AMDEC
• Mise en œuvre d’AMDEC
-Objectif
-L’AMDEC: travail de groupe
-Structuration des groupes de travail
-PDCA FMEA Process
-Résumé
• Réalisation d’AMDEC
-Objectif
-Tableau AMDEC
-Questions de base de l’AMDEC
-Sujet /fonction
-Mode de défaillance potentiel
-Effets potentiels de défaillance.
-Gravite
-Cause potentielles de défaillance
-Occurrence
-Contrôle courant
-Détection
-Classe
-Indice de criticité
-Principes d’actions
• Conclusion

Démarche pédagogique
• Définition du sujet et des Objectifs ;
• Grille d’évaluation ;
• Analyse fonctionnelle.
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation
114
APQP (Advanced Product Quality Planning) MQ3

Formation sur une méthode structurée qui définie et établie les étapes
nécessaires pour s’assurer que le produit satisfait le client, en s’assurant
que toutes les étapes de qualifications ont été pris en compte.
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables d’ingénierie-méthode /responsables de production/responsables de maintenance / res-
ponsable de viabilités /Responsables de sécurité.

Objectifs
• L’objectif est de faciliter la communication avec les parties impliquées dans la qualification du produit
afin d’assurer que les étapes exigées par l’APQP sont complétées dans le temps.
• S’assurer que la qualité du produit est conforme aux spécifications techniques et que cette qualité est
reproductible dans le temps
• Atténuation des difficultés d’interface entre les services présentés ;

Programme
• Les fondamentaux de L’APQP.

FORMATIONS QHSE-RSE
• La Matrice de responsabilité APQP.
• Le Timing Chart de l’APQP
-Planifier et définir le Programme
-Développement et design du produit.
-Développement et design du processus
-Validation du produit et de processus
-Recensement et feed-back
-La méthode de plan de contrôle.

Démarche pédagogique
• Ce module APQP a pour but de vous aider à améliorer quotidiennement les procédures, les systèmes, la
qualité, les coûts et le rendement associés à votre travail.
• Ce module permet aussi de mettre en valeur 2 notions importantes : La transparence /l’objectivité
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

115
Méthodes et Outils

Maitrise statistique de procédés et analyse de capabilité MQ4


(MSP ou SPC)
Le contrôle statistique du process est une technique de pilotage des procé-
dés associant des outils et la manière de les mettre en œuvre,
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables d’ingénierie-méthode /responsables de production/responsables de maintenance

Objectifs
• Maîtriser l’ensemble des facteurs comportant un procédé de fabrication et S’assurer que la qualité est
reproductible dans le temps
• Améliorer la qualité du produit par la suppression de toutes les causes assignables puis par la réduction
de toutes les causes aléatoires.
• Optimiser le fonctionnement d’un système ou d’un processus ;

Programme
• Introduction, Pourquoi ?
• Technique de base de (MSP ou SPC)
• De l’expression du besoin à la mise en place du (MSP ou SPC)
• Les bases de données
• Les outils du SPC

Démarche pédagogique
• Evaluer les possibilités d’amélioration du procédé ;
• Sélectionner l’équipe d’amélioration du procédé ;
• Décrire complètement le procédé ;
• Identifier les paramètres critiques du procédé ;
• Déterminer un plan d’échantillonnage du procédé;
• Vérifier la faisabilité du système de mesure (R&R);
• Créer un système de contrôle et d’acquisition des données du procédé (cartes);
• Etudier la variabilité du procédé ;
• Définir les OCAPS (Out Of Control Action Plan);
• Revoir périodiquement des limites de contrôle
• Participants : maximum 12

Evaluation et validation
• •Délivrance d’une attestation de formation

116
FORMATIONS QHSE-RSE
Les formations
Industrie
Certains secteurs d’activités sont soumis à des réglementa-
tions
particulières et font face à des enjeux de sécurité et de qualité
(l’hygiène et la traçabilité dans l’agro alimentaire, l’assurance
qualité dans l’automobile ou le nucléaire) ou des contraintes
environnementales très spécifiques.
C’est pourquoi nous avons développé pour ces secteurs d’acti-
vités des formations qui sont, elles aussi, très spécifiques.
Dans ces domaines, nos clients bénéficient de surcroît des
compétences reconnues d’équipes de consultants et de forma-
teurs spécialisés (ATEX, équipements sous pression, radiopro-
tection,
machines…).

Personne à contacter :
Aicha Mouhaddir
Chargée de Formation
Tél : 0522 543 540/41
Fax : 0522 543 536
Email : aicha.mohaddir@ma.bureauveritas.com

118
RISQUES INDESTRIUELS
• Gestion des déchets RS-10
• Transport de marchandises dangereusesRisques projet RS-TMD
• Risques projets RS-11
• Habilitation soudage RS-12

ANALYSE DES RISQUES


• Méthodologies d’analyse et d’évaluation des risques RS-13
des installations dangereuses
• Animer une méthode HAZOP RS-14
• Les risques liés aux travaux de soudage RS-15
• Sensibilisation aux risques industriels RS-09

RISQUES ATEX
• Sensibilisation du personnel aux risques ATEX ATX-01
• La mise en œuvre de la réglementation ATEX ATX-02
• Maintenance en zone ATEX ATX-03
FORMATIONS INDUSTRIE

119
Le Risque Industriel

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

• Dahir n° 1-11-37 du 29 joumada II 1432 (2 juin 2011) portant promulgation de la loi n°


30-05 relative au transport par route de marchandises dangereuses
• Dahir n° 1-03-194 du 14 rejeb 1424 (11 septembre 2003) portant promulgation de la
loi n° 65-99 relative au Code du travail
• Arrêté viziriel du 7 rejeb 1371 (2 avril 1952) déterminant les mesures particulières de
protection et de salubrité applicables dans les chantiers du bâtiment et des travaux
publics.
• Décret n° 2-56-1304 du 6 hija 1376 (4 juillet 1957) déterminant les mesures particu-
lières de protection des ouvriers occupés dans les chambres froides.
• Arrêté conjoint du ministre du travail et des affaires sociales et du ministre du com-
merce, de l’industrie, des mines et de la marine marchande n° 528-68 du 21/11/1968
(21 novembre 1968) fixant la liste des travaux exposant le personnel, d’une façon
habituelle, à l’inhalation de poussières d’origine industrielle.
• Arrêté du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle n° 93-08 du 6 jou-
mada I 1429 (12 mai 2008) fixant les mesures d’application générales et particulières
relatives aux principes énoncés par les articles de 281 à 291 du code du travail.
• Arrêté du ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies n°
2164-08 du 13 hija 1429 (12 décembre 2008) rendant d’application obligatoire de
normes marocaines

120
Sensibilisation aux risques industriels RS-09

Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Techniciens des industries, responsables de sécurité ou de production.
• Tout le personnel de l’installation industrielle.

Objectifs
• Découvrir les différents risques liés aux postes de travail au sein d’une installation industrielle.
• Connaître les moyens de prévention et de protection des risques dans le milieu industriel.

Programme
• Les notions de risque, de danger et d’accident
• Les risques industriels et leurs effets sur l’homme :
-Le risque d’incendie et d’explosion (Triangle du feu, combustion, produits explosifs et inflammables)
-Les risques chimiques
-Les risques électriques
-Les risques mécaniques
-Le bruit
-Les risques liés à la circulation dans l’entreprise
-Les risques liés à la manutention manuelle.
• Les moyens techniques et organisationnels pour la prévention et de protection des risques industriels

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Formation axée sur la mise en pratique, en conditions réelles, de l’enseignement théorique dispensé
• Participants : maximum 8

FORMATIONS INDUSTRIE

121
Le Risque Industriel

Gestion des déchets RS-10

Comment optimiser la gestion des déchets, dans le respect des contraintes


réglementaires, et en réduisant les coûts
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Responsables de la gestion des déchets industriels de toute entreprise, notamment celles assujetties à
des contraintes particulières (ICPE, DRIRE)

Objectifs
• Connaître le contexte réglementaire et les principales filières de gestion des déchets
• Mettre en place une organisation efficace et économique dans son entreprise
• Savoir remplir un bordereau de suivi des déchets (BSD)

Programme
• Définitions
• Classification des déchets
• Statistiques nationales, régionales
• Contexte réglementaire spécifique aux déchets
• Responsabilités de l’industriel
• Textes de base, suivi, transport des déchets
• Prise en compte des déchets en interne
• Etudes déchets, Objectifs, méthodologies, conseils
• Filières d’élimination : traitement, valorisation, mise en décharge
• Techniques, coûts, limites, contraintes, critères d’acceptation
• Déchets soumis à des régimes particuliers (déchets d’activités de soins, huiles usagées, PCB,
• emballages, fluides frigorigènes, piles et accumulateurs, pneumatiques usagés, véhicules,
• équipements électriques et électroniques, déchets d’imprimés)
• Contexte régional, les partenaires, les sources d’informations et de financement

Evaluation et validation
• Evaluation continue des stagiaires et délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Enseignement théorique ponctué par un cas pratique de remplissage simple d’un BSD.
• Participants : maximum 12

122
Transport de marchandises dangereuses RS-TMD

Savoir identifier les risques et mettre en oeuvre leurs différentes obligations


Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Toute personne qui expédie, charge, remplit, emballe, réceptionne, décharge, stocke et transporte des
marchandises dangereuses pour le transport (personnel d’exploitation).
• Toute personne qui transporte des marchandises dangereuses

Objectifs
• Connaître les risques et les règles applicables aux transports de matières dangereuses par route
• Identifier les prescriptions réglementaires à respecter lors du Transport des Marchandises Dangereuses
par route
• Accueillir les transporteurs avec les connaissances nécessaires afin d’effectuer les contrôles prévus par
les règlements
• Savoir réceptionner, charger, décharger, emballer, remplir, étiqueter et stocker les marchandises dan-
gereuses

Programme
• Présentation et utilisation des règlements
• Les principaux risques et les 13 classes de marchandises dangereuses
• Les documents obligatoires
• Les points de contrôle obligatoire des unités de transport
• Les procédures de chargement et de déchargement : sécurité, interdiction
• Stockage transfert des produits dangereux
• L’emballage, le remplissage, l’étiquetage
• Procédures à suivre pour la manutention dans des conditions de sécurité et les interventions d’urgence
• Les affichages obligatoires
• Les différents étiquetages.
• La responsabilité

Evaluation et validation
• A l’issue de l’évaluation des stagiaires, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
FORMATIONS INDUSTRIE

• Exposés théoriques illustrés par des études de cas pratiques et des retours d’expérience
• Participants : maximum 12

123
Analyse des Risques

Risques projet RS-11

Le stage Maîtrise des risques projet apporte les connaissances


indispensables en matière d’organisation, de méthodes et d’outils à ceux
qui ont la responsabilité de mettre en oeuvre et d’animer une démarche de
management des risques sur un projet industriel.
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Personnes en charge du management de grands projets industriels :
- en maîtrise d’ouvrage ou en maîtrise d’oeuvre
- directeur ou chef de projet, responsable AQ, responsable planning

Objectifs
• Mettre en oeuvre et animer une démarche de management des risques sur un projet industriel :
- Savoir identifier quand utiliser une démarche de management des risques projet
- Connaître les différentes étapes du processus de management des risques
- Connaître les principaux outils et savoir utiliser les plus appropriés
- Savoir mettre en place une organisation adaptée

Programme
• Les enjeux du Management des risques projet
• Les normes du métier
• Vocabulaire et concepts : probabilité, conséquence, criticité, actions de prévention et de protection…
• Les différentes typologies de risques : par origine, par conséquence (financier, planning, perfor-
mances…)
• Les étapes de la démarche : préparation, identification et évaluation des risques, définition et suivi des
actions de réduction des risques
• Les outils d’identification des risques : analyse systémique, AMDEC processus…
• Les clés d’une bonne organisation du management des risques
• Mise en pratique sur une étude de cas

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposé théorique illustré par des cas pratiques
• Participants : maximum 12

124
Habilitation Soudage RS-12

Durée : 03 jours
Personnes Concernées
• Les soudeurs et les techniciens en construction métallique

Objectifs
• Maîtrisé les procédés de soudage qui sont les plus répandus dans l’industrie et tout particulièrement
dans la construction métallique. Le choix du procédé le plus adapté dépend de très nombreux para-
mètres, à la fois techniques et économiques.

Programme

A - Partie I
• Introduction (notion de base)
• Les procédés de soudage
• Qualification des soudeurs
B - Partie II
• Défaut de soudage
• Risques au soudage
C - Partie III
• Formation pratique

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation suit à une évaluation écrite (défauts métallurgiques, para-
mètre de soudage & défauts de soudage)
• Délivrance d’un certificat de qualification suivant la norme EN 287-1

Démarche pédagogique
• Animation en atelier des tests pratique
• Participants : maximum 06
FORMATIONS INDUSTRIE

125
Le Risque ATEX

Méthodologies d’analyse et d’évaluation des risques des RS-13


installations dangereuses
Installations dangereuses : comment identifier et analyser leurs risques ?
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Toute personne d’une direction ou d’un service sécurité environnement d’une entreprise, chargée de
réaliser ou de superviser la réalisation d’une étude de danger d’une installation dangereuse et concer-
née par la gestion des risques

Objectifs
• Connaître les différentes méthodes d’identification et d’analyse de risques qu’il faut mettre en oeuvre
dans le cadre de la réalisation d’une étude de danger
• Etre capable de choisir une méthode d’analyse en fonction du contexte
• Connaître les limites de chaque méthode d’analyse

Programme
• Introduction : pourquoi conduire une analyse de risques ?
• L’Analyse Préliminaire de Risques
• L’Analyse des Modes de Défaillance, de leur Effets et de leur Criticité (AMDEC)
• La méthode HAZOP
• Introduction aux méthodes d’évaluation des conséquences du rejet accidentel de produits dangereux
• Conclusion : intérêt et limites des différentes méthodes

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Présentation théorique des différentes méthodes utilisées par nos consultants lors de leurs missions
• Participants : maximum 12

Animer une méthode HAZOP RS-14

La sécurité des installations est un enjeu majeur pour les industriels afin
de protéger leur personnel, leurs biens et l’environnement. Dans le cadre
du management des risques, l’analyse HAZOP joue un rôle prépondérant
pour estimer les risqués liés aux process. Comment animer une analyse
HAZOP pour obtenir le meilleur du groupe de travail ?
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Toute personne s’intéressant à l’animation, la participation ou à la méthodologie HAZOP

126
Objectifs
• Sensibiliser aux risques industriels et à la place de l’HAZOP dans le cycle de vie des analyses de risques
• Comprendre la méthodologie, les documents d’entrée, ses Objectifs, ses limites et les attendus
• Comprendre le rôle de l’animateur, son comportement et les écueils à éviter
• Être préparé à l’animation d’un groupe de travail dans le cadre d’une HAZOP

Programme
• Risque industriel et méthodes d’analyse de risques - Place de l’HAZOP
• Concepts, méthodologie HAZOP (process continu & batch), tableaux types, mots guide types
• Préparation de l’HAZOP : documents, tableaux,
• Animation (conseils et cas concrets)
• Rédaction, et rapport type d’une HAZOP, fiches d’actions.
• Suite de l’analyse
• Cas pratiques

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Enseignement théorique agrémenté de cas pratiques
• Participants : maximum 12

Les risques liés aux travaux de soudage RS-15

Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Tous les chefs d’équipe, soudeurs, soudeurs operateurs et les préparateurs

Objectifs
• Initiation et sensibilisation du personnel sur les dangers et les risques liés aux travaux de préparation et
de soudage. FORMATIONS INDUSTRIE

Programme
• Définitions
• Les différents techniques et procédés de soudage
• Analyses des risques
• Les mesures de sécurité

Evaluation et validation
• Délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• 1,5 Jours Formation
• ½ Journée de TEST
• Participants : maximum 10

127
Le Risque ATEX

VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES

Article 19 Arrêté viziriel du 29 rebia II 1357 (28 juin 1938) concernant la protection des
travailleurs dans les établissements qui mettent en oeuvre des courants électriques.

L’offre Bureau Veritas Formation ATEX répond :


d’une part aux besoins de formation des chefs d’établissement et respon-
sables Sécurité Environnement qui doivent mettre en œuvre la réglemen-
tation ATEX ;
d’autre part aux besoins des personnes chargées, dans les bureaux
d’études et d’ingénierie, de prendre en compte et d’appliquer les disposi-
tions de cette
réglementation française pour cerner le risque ATEX.
Ces formations Bureau Veritas font l’objet d’un contrôle continu des
connaissances et une attestation de formation est délivrée aux partici-
pants à l’issue du stage.

128
Sensibilisation du personnel aux risques ATEX ATX 01

Permettre à l’employeur de former son personnel intervenant en zones


ATEX aux sens de l’arrêté du 8 juillet 2003
Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Toute personne amenée à effectuer des opérations d’entretien dans des zones à risques d’explosion
• Toute personne appelée à être formée par son employeur au sens de l’arrêté français du 08 juillet 2003
• Pré-requis
• Maîtrise orale et écrite de la langue française

Objectifs
• Comprendre les mécanismes d’une explosion de gaz, de vapeur ou de poussières, ses causes, ses consé-
quences
• Être sensibilisé sur les phénomènes susceptibles de conduire à une telle explosion
• Connaître les risques liés aux interventions en zones d’Atmosphères Explosives (ATEX) spécifiques au
site
• Connaître les mesures techniques (opérationnelles) et organisationnelles de protection inhérentes à ces
interventions
• Intégrer les consignes de sécurité définies par le chef d’établissement

Programme
Partie 1 : Qu’est ce qu’une explosion?
• Mécanismes d’une explosion
• Les causes possibles
• Les conséquences
• Éléments d’accidentologie
Partie 2 : Comment maîtriser le risque d’explosion ?
• Panorama de la réglementation ATEX
Partie 3 : Formalisation de la mise en conformité ATEX
• Présentation du DRPE (Document Relatif à la Protection contre l’Explosion) propre à l’établissement,
signalisation des zones sur le site, rappel des mesures techniques et organisationnelles.
Partie 4 : Comment se comporter en zone ATEX ?
• Règles de marquage et de certification des équipements installés en zone ATEX
FORMATIONS INDUSTRIE

• Les erreurs à ne pas commettre


• Les mesures organisationnelles de protection (EPI), vêtements...
Partie 5 : Questionnaire de contrôle des connaissances acquises

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des études de cas
• Participants : maximum 10

129
Le Risque ATEX

La mise en oeuvre de la réglementation ATEX ATX 02

Maîtriser la réglementation ATEX et ces impacts


Durée : 1 jour

Personnes Concernées
• Chefs d’établissement
• Responsables sécurité environnement

Pré-requis
• Maîtrise orale et écrite de la langue française

Objectifs
• Fournir à l’employeur ou au responsable sécurité les outils réglementaires et méthodologiques qui lui
permettront de mettre en œuvre la réglementation ATEX dans son établissement :
• Connaissance des nouvelles exigences réglementaires relatives aux zonages ATEX

Programme
• Connaître les dispositions des directives ATEX
• Analyse réglementaire
• Le DRPE (Document Relatif à la Protection contre l’Explosion)
• Les différents acteurs
• Comprendre le mécanisme d’une explosion
• Comprendre la définition des zonages ATEX selon les risques gaz, poussières
• Étude des mesures compensatoires et organisationnelles permettant d’agir sur le classement des zones
et d’en réduire leur taille
• Connaître les marquages normalisés des équipements

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Enseignement théorique illustré par des exercices pratiques
• Participants : maximum 10


Maintenance en zone ATEX ATX 03

Maîtriser et appliquer les dispositions de la réglementation ATEX dans le


cadre d’opération de maintenance
Durée : 2 jours

Personnes Concernées
• Personnel de maintenance, installateur, responsable «travaux neufs», susceptibles d’intervenir sur des
installations (appareils, systèmes, process) ATEX
Pré-requis
• Maîtrise orale et écrite de la langue française
• Avoir déjà suivi la formation initiale habilitation électrique
• Posséder de bonnes connaissances théoriques et pratiques en électricité, nécessaire à la bonne
exécution des tâches confiées

Objectifs
• L’objectif est de fournir les éléments permettant de réaliser, modifier, contrôler une installation ainsi
que d’assurer la maintenance d’une installation dans le respect des règles d’utilisation et d’installation
des équipements ATEX
• Ces règles concernent :
-l’adéquation du mode de protection à la zone
-le maintien de l’intégrité du mode de protection
-le respect des règles d’installation, de câblage et de raccordement propres aux équipements ATEX
-l’utilisation de l’équipement conformément aux prescriptions prévues par le constructeur, et aux
indications figurant sur le certificat
-les conséquences de l’ATEX sur le matériel en stock
-les conséquences de l’ATEX sur l’achat d’équipements ou d’installations neuves

Programme
Module 1 : Qu’est ce qu’une explosion ?
• Mécanismes d’une explosion de gaz, de vapeur ou de poussières, ses causes possibles, ses consé-
quences
• Eléments d’accidentologie
Module 2 : Comment maîtriser le risque d’explosion grâce à la nouvelle réglementation ?
• La Directive 99/92/CE (mise en conformité des lieux de travail) : les obligations du chef d’établissement
• Les Décrets et Arrêtés du droit Français
• Méthodologie à mettre en œuvre pour réaliser l’évaluation du risque d’explosion
• Contenu et élaboration du Document Relatif à la Protection contre les Explosions
Module 3 : Comment classer les zones ATEX ?
• Aperçu des méthodologies de zonage gaz et poussières
• Exemples d’applications
Module 4 : Comment choisir les équipements à installer en zone ATEX ?
• La Directive 94/9/CE (conception, commercialisation, d’appareils et équipements de travail) : l’évolution
d’approche, les exigences générales, les classifications, les marquages
Module 5 : Quelles sont les règles à respecter lorsque l’on installe ou que l’on intervient
sur du matériel électrique ATEX ?
• Présentation détaillée des règles d’installation et de maintenance associées à chacun des différents
modes de protections et analyse d’exemples concrets : protections gaz vapeur (o, p, q, d, i, e, m, n),
FORMATIONS INDUSTRIE

protections poussière
Module 6 : Quelles sont les risques pouvant se présenter lors d’une intervention en zone ATEX?
• Risques induits par le matériel non électrique
• Méthodes d’évaluation du risque et règles technologiques propres à ces équipements
• Retours d’expériences sur les solutions de mise en conformité
Module 7 : Comment se comporter en zone ATEX ?

Evaluation et validation
• A l’issue du contrôle continu, délivrance d’une attestation de formation

Démarche pédagogique
• Exposés théoriques illustrés par des études de cas
• Participants : maximum 10
Bureau Veritas en Bref
133