Vous êtes sur la page 1sur 3

EXAMEN BLANC 1ere ANNEE ANESTHESIE REA 2011/2012

1ère QUESTION :

PHYSIOPATH ET TRAITEMENT DE L’ETAT DE CHOC


HYPOVELEMIQUE ?

2 ème QUESTION :

PROPRIETEES PHARMACOLOGIQUES DU PROPOFOL ?

3 ème QUESTION :

INCIDENTS ET ACCIDENTS RESPIRATOIRES DE


L’ANESTHESIE GENERALE ?

4 ème QUESTION :

PHYSIOPATH ET TRAITEMENT DES HYPONATREMIES ?

1 ère QUESTION :

QUELLES SONT LES SIGNES ELECTRIQUES DE


L’HYPERKALIEMIE ?
2 ème QUESTION :

QUELLES SONT LES CRITERES DE DIALYSE EN


URGENCE ?
3eme QUESTION :

QUELLE EST LA SYMPTOMATOLOGIE CLINIQUE DES


HYPOKALIEMIES ?
4 ème QUESTION :

ORIENTATION ETIOLOGIQUES DES COMAS ?


5ème QUESTION :
TABLEAU COMPARATIF ENTRE IRA FONCTIONNEL ET
IRA ORGANIQUE ?
6ème QUESTION :

QUELLES SONT LES INCIDENTS ET LES COMPLICATIONS


IMMEDIATES DE LA RACHI ANESTHESIE ?
7ème QUESTION :

CITEZ LES COMPLICATIONS DE LA TRANSFUSION


MASSIF ?

8 ème QUESTION :

CITEZ LES MODES VENTILATOIRES UTILISEES EN


REANIMATION.

1 ère cas clinique :

Un jeune homme ramené par les services de secours médicalisé de


la protection civile au PUC suite un AVP violent avec notion de
grande vitesse.
- L’examen clinique ne retrouve que des troubles de la conscience
allant en s’aggravant (pas d’hémorragie extériorisée, pas de signes
de localisation.)
- Le malade aggrave son score à l’échelle de Glasgow – aux
urgences, il est à 10.
Question : Quelle est votre stratégie d’exploration et de
surveillance ?
- L’examen TDM montre des lésions diffuses, de contusion
hémorragique avec œdème cérébrale sans déplacement ni effet de
masse.
Au retour du scanner le score s’aggrave à 8 avec signes
d’encombrement broncho-pulmonaire.
Question :
Quelle est votre attitude thérapeutique ?
Décrivez votre technique d’accès des voies aériennes ainsi que
celle de ventilation si nécessaire.
Justifiez les drogues que vous allez administrer.
2ème Cas Clinique :

Enumérer les gestes à faire par ordre chronologique chez un


insuffisant rénal présentant une oligo-anurie avec une kaliémie à
6.5mg/l.

3 eme cas clinique : Un patient agé de 45 ans pesant 60kg


programé pour mise en place d’une prothèse de hanche gauche , le
patient vous est inconnu .
L’induction anesthésique comporte : Fentanyl – Propofol –
vécuronium – Bristopen 2g à titre d’antibioprophylaxie.
ce patient bénéficie au même moment de la mise en place d’une
sonde urinaire
Cinq (5) min après l’induction, avant toute manipulation
chirurgicale, il présente brutalement :
• Une élévation des pressions d’insufflation
• Un collapsus cardio-vasculaire
• Une bradycardie extrême

Question :
1. Quelle est votre diagnostique ?
2. Quelle est votre attitude pratique ?
3. Quelles sont les explorations éventuelle que vous allez
entreprendre pour documenté cet incident ?