Vous êtes sur la page 1sur 2

[CDS Etudiant à salarié pour les Algériens]

Only for Algerians People.

Bonjour,

Je voudrais partager avec vous l'essentiel de la procédure du changement de statut étudiant Algérien
à salarié.

tout d'abord, il est important de rappeler qu'en tant qu'étudiants Algériens détenteurs d'un titre de
séjour étudiant, nous sommes soumis à la condition de ne pouvoir travailler plus que 50% de la durée
nominale de travail ordinaire (l'équivalent de 850 heures) à partager comme il semble bon durant
l'année et dans n'importe secteur d'activité et s'ajoute à cela le fait qu'on doit demander une
autorisation provisoire de travail (APT) pour chaque boulot (contrat) au niveau de la DIRECCTE qui a
délivré notre titre de séjour étudiant actuel via la plateforme nationale (https://work-in-
france.incubateur.social.gouv.fr/) et qui prendra 1 semaine au maximum en traitement.

Cette réglementation pourra vraiment vous être utile dans le cas où vous lancer la procédure de
changement de statut qui est souvent long et que votre employeur voulait que vous preniez vos
fonctions dans les plus brefs délais.

-----------------------------------------------------------------------------
Quatre principales conditions sont nécessaires pour faire un changement de statut étudiant Algérien
à salarié :

1 - avoir un Bac +5 ou Bac+3 pro Français.


2 - une fonction en concordance avec le cursus universitaire.
3 - Avoir un salaire supérieur ou égal à 1.5*Smic (1800€/mois net soit 2280 €/mois brut, en 2019).
4 - Un contrat de 12 mois au minimum (vous aurez une carte "travailleur temporaire" pour tout contrat
entre 6 mois et 12 mois).

Sur ses 4 conditions, des dérogations peuvent avoir lieu, n'hésitez pas à revenir vers la DIRECCTE pour
les solliciter selon le cas.

La procédure de dépôt de dossier et de la prise du rendez-vous est différente d'une préfecture à


l'autre. Je vous invite toujours à consulter la vôtre par téléphone, mail, sur place…afin de s'assurer de
ne pas se lancer dans la mauvaise procédure.

D'une façon concise, vous devrez déposer vos dossiers de CDS au niveau de la préfecture qui vous
donnera un récépissé avec mention "n'autorise pas son titulaire à travailler" et qui se charge d'envoyer
les dossiers à la DIRECCTE qui les traitent et cette dernière se charge de vous notifier ainsi que
l'employeur et la préfecture, par courrier, de sa décision, enfin si la préfecture n'a pas un avis différent.
Une fois l'accord de la DIRECCTE obtenu, vous pouvez revenir à la préfecture pour demander le
récépissé qui vous autorise à travailler et vous pourriez ainsi commencer votre travail et votre carte
de séjour salarié part en fabrication.

Sauf mention contraire, il est inutile d'aller déposer directement à la DIRECCTE tant dis qu'il a été exigé
de le faire à la préfecture. Toutefois, les relances du suivi de traitement sont de votre droit.

Demandez et gardez toujours des justificatifs des dépôts comme il se peut que vous en ayez besoin
plus tard.
Ne mélangez pas entre l'APT (pour un CDD de moins de 6 mois) et le CDS salarié ou travailleur
temporaire (pour un CDI ou CDD de plus de 6 mois). Les deux procédures sont totalement
indépendantes, peuvent être traitées en parallèle et peuvent être traitées par deux DIRECCTE
différentes. La plateforme https://work-in-france.incubateur.social.gouv.fr/ n'est pas destiné aux
changements des statuts.

En cas de changement d'adresse, les préfectures font souvent le changement d'adresse et le


changement de statut à la fois.

Concernant la validité des rendez-vous, sachez qu'il faut se fier à la date de la prise du rendez-vous
qui doit être avant l’expiration de votre titre de séjour actuel et non pas à la date du rendez-vous lui-
même qui en lui peut être après la fin de la validité de votre TDS actuel.

Vous devrez refaire la procédure si un changement d'employeur/fonction intervient au cours de la


première année, passez 1 an vous pouvez travailler là où vous voulez sans refaire la procédure.

Voici une liste non-exhaustive du dossier à fournir pour le changement de statut étudiant à salarié :

Côté demandeur :
- CV
- Le diplôme, attestation de réussite ou, l'attestation de soutenance.
- Titre de séjour
- Passeport
- Photos d'identité
- Acte de naissance
- Justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Côté employeur :
- Lettre de motivation de l’employeur.
- Promesse d'embauche.
- Cerfa de CDS (N°15186*02).
- Extrait Kbis.
- Statuts de l’entreprise.
- Attestation d’affiliation à l’URSSAF.
- Déclaration d’existence auprès De l’administration fiscale.
- Publication de l’offre d’emploi dans un site d’emploi + les CV des candidats refusés (motif inclus).

Dans tous les cas, vous devrez vous referer à la liste des pièces à fournir que la préfecture va vous
remettre.

Si votre titre de séjour ou récépissé expire avant la réponse de la direcct, vous pouvez solliciter la
préfecture le jour de l'expiration de vous le rallonger.

N'hésitez pas à nous corriger en cas d’erreur ou partager des informations complémentaires.

Un petit complément : le récépissé de changement de statut vous permet de voyager en cas de besoin
accompagné de l'ancienne carte de séjour.

Lotfi.fathi@gmail.com