Vous êtes sur la page 1sur 3

Méthodes de Séparation 2007-2008 Mélanie ABONNENC

Série 5: Chromatographie en phase gazeuse

Exercice 1 : Indices de Kovats


Au cours de la séparation d’un mélange d’hydrocarbures, les temps de rétention mesurés
sont :

Propane 2.23 min


Isobutane 5.71 min
Butane 6.67 min

Quel est l’indice de Kovats pour chaque composé ?

Exercice 2 : Perte de charge dans une colonne


1) Citer l’équation de Darcy en présentant les différents paramètres qu’elle contient.
2) Lorsqu’on compare une colonne de longueur L et une colonne de longueur 2L (de même
diamètre intérieur, avec des grains de phase stationnaire identiques et une même qualité de
remplissage), comment la perte en charge (pression en tête de colonne) évolue-t-elle :
- à débit identique ?
- à débit divisé par deux ?

Exercice 3 : Détermination du temps mort en CPG


La méthode la plus connue d’estimation du temps mort tM consiste à mesurer le temps de
rétention d’un composé non retenu (couramment le méthane en CPG). On propose ici une
autre méthode faisant appel à la relation utilisée dans l’établissement des indices de rétention,
à savoir que dans une série homologue de composés organiques on peut écrire, si la
température de la colonne ne varie pas :
log(t R  t M ) = a  n + b
t R représente le temps de rétention du composé à n atomes de carbone, a et b sont des
constantes qui dépendent de la classe des solutés et de la phase stationnaire choisie.

Calculer t M à partir de l’expérience suivante : on injecte un mélange d’alcanes linéaires à 6, 7


et 8 atomes de carbone. Les temps de rétention sont respectivement 271, 311 et 399 s en
régime isotherme à 80 °C.

Exercice 4 : Influence de la température en CPG


Le méthyl 2,5-dihydro-2,5-diméthoxy-2-furancarboxylate est le produit d'électrolyse du
méthyl-2-furoate dans le méthanol. Dans le cadre d'une étude de cette réaction, on veut
identifier les signaux chromatographiques correspondant à ces composés. Une solution
contenant ces deux produits commerciaux est analysée par chromatographie en phase
gazeuse, dans une colonne Carbowax (polyethylenglycol). Les chromatogrammes suivant
correspondent à différents programmes de température.

1
Méthodes de Séparation 2007-2008 Mélanie ABONNENC

A 0.788

B 7.807

C
D

T0 = 100°C / 1 min; 8°C/min; T1 = 200°C / 3 min

T0 = 100°C / 1 min; 15°C/min; T1 = 200°C / 3 min

2
Méthodes de Séparation 2007-2008 Mélanie ABONNENC

T0 = 100°C / 1 min; 20°C/min; T1 = 200°C / 3 min

a) Identifier les principaux pics


b) Pour chaque chromatogramme, calculer les temps de rétentions nets de chaque composé,
ainsi que les facteurs de séparation entre B et C et entre C et D.
c) Expliquer l'influence de la rampe de température sur la séparation.
d) Ces mesures permettent-elles de déterminer le point d'ébullition des composés

Exercice 5 : Performances chromatographiques

On donne ci-après un tableau des valeurs du facteur de capacité k’ (en italique) pour quatre
gaz de raffinerie, étudiés à trois température différente sur une même colonne capillaire
(Lc=30m, diamètre interne I.D.= 250m) dont la phase stationnaire est du type SE-30. Le
chromatographe est muni d’un accessoire cryogénique.

Température de la colonne (°C)


Composé Temp. Eb. (°C) -35 25 40
Ethylène -104 0.249 0.102 0.0833
Ethane -89 0.408 0.148 0.117
Propène -47 1.899 0.432 0.324
Propane -42 2.123 0.481 0.352

a) D’après l’ordre d’élution, dire si la phase SE-30 est polaire ou non.


b) Calculer le facteur de sélectivité pour le couple propène-propane aux trois
températures indiquées.
c) Pourquoi k’ diminue-t-il lorsque la température croît, pour un même composé ?
d) Quel est le nombre de plateaux théoriques de la colonne pour le propane à 40°C,
sachant qu’à cette température le facteur de résolution pour le couple propène-propane
est égal à 2 ? Calculer la HETP correspondante.