Vous êtes sur la page 1sur 3

 Accueil > Infos Pratiques > soudure smaw techniques, astuces et processus

 Soudure SMAW Techniques,


astuces et processus

 Le soudage SMAW, qui signifie soudage à l’arc métallique blindé, est l’un des
procédés de soudage les plus populaires au monde. Également connu sous le nom de
soudage à la baguette, de soudage à l'arc avec flux de protection et de soudage à l'arc
manuel (MMAW), il s'agit d'un processus relativement simple, car il utilise un
équipement simple et est relativement simple à apprendre. Ceci dit, il existe une
multitude de techniques de soudure SMAWà apprendre et de conseils pour vous aider
à perfectionner vos résultats, que nous allons couvrir dans ce guide ultime.

 Qu'est-ce que le soudage SMAW?


 Dans un emploi soudeur SMAW, on utiliser est un procédé utilisant une électrode
consommable recouverte d'un flux. La machine à souder est raccordée à une source
d’énergie qui crée un courant alternatif (CA) ou un courant continu (CC) pour former
un arc électrique entre l’électrode et le métal.
Au fur et à mesure que cet arc se forme, l’électrode et le métal fondent pour former
une flaque d’eau fondue appelée piscine de soudure. En même temps, la chaleur de
l’arc brûle le flux, ce qui forme une couche de gaz qui protège la soudure de certains
gaz atmosphériques, ce qui peut affecter sa qualité. Cela supprime la nécessité d’un
réservoir séparé de gaz de protection - sans quoi, les soudures seraient fragiles et
fragiles.

Lorsque le bain de soudure refroidit, il se solidifie pour former un joint. Ce processus


forme également une couche de laitier qui doit être ébréchée - ce qui le rend moins
rapide que beaucoup d'autres types de soudage - mais le choix de l'électrode
appropriée peut aider à accélérer le processus.

En règle générale, le soudage SMAW est utilisé pour les travaux lourds de l'acier et du
fer industriels, mais il peut également être utilisé pour souder l'aluminium et d'autres
métaux.

 Techniques de soudage SMAW


 Avant de commencer réellement à souder, il est essentiel de mettre la main sur un
casque de protection et d’autres vêtements de protection, notamment des vestes, des
tabliers et même des bottes. Outre la lumière aveuglante de l'arc et la chaleur générés
par ce processus, vous devez être correctement protégé de tout laitier et toute
éclaboussure qui se forment.

Assurez-vous que votre métal est propre car toute la saleté et les imperfections
peuvent affecter la résistance et la qualité de la soudure. Ensuite, insérez l’électrode
choisie dans la soudeuse et sélectionnez l’ampérage approprié (lisez les directives du
fabricant si vous n’êtes pas sûr de cela) et vous êtes prêt à souder.

Pour démarrer l'arc (et par conséquent le procédé de soudage SMAW), il suffit de
rayer l'électrode fortement contre la surface du métal, puis de l'éloigner légèrement.
Cela devrait être fait en un seul mouvement. L'arc va se former entre le métal et
l'électrode et les deux vont commencer à fondre.

 Positions de soudage
 Dans toutes les positions de soudage, prenez en compte l’effet de la gravité sur le bain
de soudure avant de commencer. Il s’agit en réalité d’un pool de métal en fusion qui se
comportera de la même manière que les autres métaux. Veillez donc à vous
positionner correctement pour souder de manière aussi sûre et efficace que possible.

Les soudures horizontales et verticales peuvent bénéficier de plaques de support et de


bords biseautés. Dans les deux cas, vous devez maintenir l’électrode à 90 ° par rapport
au métal sur lequel vous travaillez.

Les soudures en hauteur peuvent être légèrement plus délicates dans la mesure où vous
devez faire attention aux projections et aux brûlures. Encore une fois, les plaques de
support peuvent aider. Pour les soudures à plat, maintenez l’électrode à 90 ° par
rapport au métal de base, mais essayez toujours de l’incliner légèrement pour éviter
que des gouttes de goutte ne tombent sur votre équipement.

 Des conseils de dépannage


 Bien que vous maîtrisiez encore les techniques de soudage SMAW, vous pouvez
rencontrer un certain nombre de problèmes. Le plaisir de la soudure consiste en partie
à essayer différentes choses et à pratiquer l’art de la souder jusqu’à sa perfection, mais
voici quelques astuces de soudage SMAW pour vous aider à sortir de diverses
situations délicates.

 Exemples de soudage SMAW


 Lorsque vous essayez de démarrer votre arc, votre électrode peut rester collée au
métal. Pas de panique: il suffit de tordre légèrement l’électrode et elle se détendra pour
vous permettre de réessayer.

Une fois que vous êtes en train de démarrer, votre arc risque de se briser si vous ne
déplacez pas l'électrode de manière régulière et régulière. Cela se produit lorsque vous
éloignez trop l'électrode du métal. Pour le corriger, il vous suffit de recommencer et de
vous assurer de rester à la même distance du joint. Travailler sur la longueur d'arc la
plus appropriée aidera à cela; lisez les spécifications du fabricant et les directives de
l’industrie pour plus de détails, mais les électrodes d’un diamètre égal ou supérieur à
1/8 "nécessitent généralement une longueur d’arc de 1/8", tandis qu’une longueur
d’arc de 1/16 "convient mieux aux électrodes plus petites.

Si vous n’obtenez pas une bonne pénétration, cela peut être dû à un certain nombre de
facteurs, dont la vitesse de déplacement. Déplacez l'électrode trop rapidement et vos
soudures seront étroites et incohérentes. déplacez-vous trop lentement et votre piscine
de soudure s'accumulera, vous donnant trop de dépôt de soudure. Obtenir la bonne
vitesse de déplacement demandera du temps et de la pratique.

Enfin, si vos soudures continuent de se rompre, il peut être judicieux de les tester avec
un marteau pour vous assurer qu’elles sont suffisamment résistantes avant de ranger
votre équipement. Ne touchez pas directement les soudures - visez votre marteau plus
haut. Bien sûr, il va sans dire que vous devez nettoyer le laitier de chaque soudure
avant de continuer ou de faire plusieurs passes.
 Conclusion
 Tout bien considéré, le soudage SMAW est un processus très simple qui ne nécessite
pas d’équipements excessifs. Nettoyez vos matériaux, puis choisissez la bonne
électrode, la longueur de l’arc et la vitesse de soudage, et vous partez du bon pied.
Après avoir lu ces astuces et techniques de soudage SMAW, vous disposez de tout ce
que vous avez besoin de savoir. Vous apprendrez maintenant à perfectionner des
soudures à la baguette robustes, durables et de haute qualité!