Vous êtes sur la page 1sur 3

Partie Thermique du bâtiment Afef Chebbi (ISSAT de Sousse)

Chapitre 2 : Transferts de chaleur

I – Phénomène de l’échange de chaleur :

Entre deux corps dont la température est différente se produit un flux


calorifique : la chaleur se déplace du corps chaud vers le corps froid jusqu’à
l’équilibre. Cette quantité de chaleur est appelée Flux de chaleur noté Φ et
exprimé en Watt [W] ou [J/s] :

𝑑𝑄
𝛷=
𝑑𝑡

Φ est la quantité de chaleur qui traverse la surface considérée pendant l’unité de


temps

On définit aussi la densité du flux φ :

𝛷
𝜑= [W/m2 ]
𝑆

φ c’est la quantité de chaleur qui traverse l’unité de surface pendant l’unité de


temps. C’st donc le flux de chaleur par unité de surface.

II – Modes d’échange ou de transfert de chaleur :

Il existe trois modes essentiels de transferts de chaleur : conduction – convection


- rayonnement

1- Transmission de chaleur par conduction

C'est le transfert de chaleur des parties chaudes vers des parties plus froides,
d'un même corps ou de deux corps en contact, sans déplacement de la matière.
La conduction thermique est le mode de propagation de l'énergie thermique à
travers les matières provoqué par une différence de température entre deux

Physique du bâtiment 1
Partie Thermique du bâtiment Afef Chebbi (ISSAT de Sousse)

régions d'un même milieu ou entre deux milieux en contact sans déplacement
appréciable de matière.
Le barreau métallique, dont une extrémité est exposée à une flamme, s'échauffe
progressivement. La chaleur chemine de proche en proche à l'intérieur du métal.

Figure 1 : Transmission de
chaleur par conduction

2- Transmission de chaleur par convection


C’est le déplacement des particules du milieu fluide (gaz ou liquide) qui
provoque le transfert de chaleur. On distingue la convection forcée pour laquelle
c’est une action mécanique qui est à l’origine du mouvement, et la convection
naturelle où la mise en mouvement est due à des différences de densité au sein
même du fluide (la densité d'une substance dépend de sa température : un gaz ou
un liquide possède une densité d'autant plus faible que sa température est
élevée).
C’est le cas par exemple d’une paroi de bâtiment qui est en contact avec l’air :
un échange de chaleur entre le fluide et la surface de la paroi est dû
principalement au mouvement du fluide le long de la paroi. En effet, l’air chaud
a tendance à s'élever et l’air froid a tendance à descendre ce qui provoque des
courants ascendants ou descendants. Il s’agit d’un échange par convection
naturelle.

Physique du bâtiment 2
Partie Thermique du bâtiment Afef Chebbi (ISSAT de Sousse)

Figure 2 : Transmission de
chaleur par convection

3- Transmission de chaleur par rayonnement

Soit une source de chaleur A, par exemple feu de cheminé, radiateur,…Un corps
B situé au voisinage de la source de chaleur, sa température s’élève. On dit qu’il
y a échange de chaleur par rayonnement. Le rayonnement se propage à la vitesse
de la lumière. Ce sont des ondes électromagnétiques. Le rayonnement n’a pas
besoin d’un support matériel. Il peut se faire dans le vide.

Figure 3 : Transmission de chaleur par rayonnement

Physique du bâtiment 3