Vous êtes sur la page 1sur 40

Quelques définitions

: Embryologie
c’est l’étude du développement de l’embryon
: Embryologie
c’est l’étude du développement de l’embryon

:0ntologie
le développement progressif d'un organisme
depuis sa conception jusqu’à sa forme mûre.
: Embryologie
c’est l’étude du développement de l’embryon

:0ntologie
le développement progressif d'un organisme
depuis sa conception jusqu’à sa forme mûre.

Ontogénèse :
formation d’un nouvel individu apte à se
reproduire
: Embryologie
c’est l’étude du développement de l’embryon

:0ntologie
le développement progressif d'un organisme
depuis sa conception jusqu’à sa forme mûre.

Ontogénèse :
formation d’un nouvel individu apte à se
reproduire
Les stades précoces de l’ontogénèse constituent
le développement embryonnaire ou
l’embryogénèse
La biologie du développement
est le domaine spécifique qui consiste à
étudier l’ontogénèse. La partie qui étudie le
début de l’ontogénèse est l’embryologie

L’embryologie descriptive :
consiste à observer comment le développement
d’un embryon se déroule normalement (décrire
les différentes étapes de développement d’un
embryon).
L’embryologie expérimentale
consiste à modifier expérimentalement tel ou tel
constituant de l’embryon à une étape bien précise
et on observe comment évolue cet embryon, les
conséquences qui s’en suivent (permet de
comprendre quel facteur est impliqué dans telle
ou telle étape de l’embryogénèse).
INTRODUCTION
Le terme "embryologie" signifie l'étude de la formation
et du développement des êtres vivants.
Il est rare d'employer le terme chez les
unicellulaires,
même si ceux-ci peuvent passer par
différents stades durant leur vie.
On parle plutôt de cycle cellulaire ou
cycle vital.
L'embryologie suppose l'étude du
développement d'êtres pluricellulaires,

résultant de la reproduction
sexuée de leurs parents.
INTRODUCTION
Le terme "embryologie" signifie l'étude de la formation
et du développement des êtres vivants.
Il est rare d'employer le terme chez les
unicellulaires,
même si ceux-ci peuvent passer par
différents stades durant leur vie.
On parle plutôt de cycle cellulaire ou
cycle vital.
L'embryologie suppose l'étude du
développement d'êtres pluricellulaires,

résultant de la reproduction
sexuée de leurs parents.
INTRODUCTION
Le terme "embryologie" signifie l'étude de la formation
et du développement des êtres vivants.
Il est rare d'employer le terme chez les
unicellulaires,
même si ceux-ci peuvent passer par
différents stades durant leur vie.
On parle plutôt de cycle cellulaire ou
cycle vital.
L'embryologie suppose l'étude du
développement d'êtres pluricellulaires,

résultant de la reproduction
sexuée de leurs parents.
INTRODUCTION
Le terme "embryologie" signifie l'étude de la formation
et du développement des êtres vivants.
Il est rare d'employer le terme chez les
unicellulaires,
même si ceux-ci peuvent passer par
différents stades durant leur vie.
On parle plutôt de cycle cellulaire ou cycle
vital.
L'embryologie suppose l'étude du
développement d'êtres pluricellulaires,

résultant de la reproduction
sexuée de leurs parents.
INTRODUCTION
Le terme "embryologie" signifie l'étude de la formation
et du développement des êtres vivants.
Il est rare d'employer le terme chez les
unicellulaires,
même si ceux-ci peuvent passer par
différents stades durant leur vie.
On parle plutôt de cycle cellulaire ou cycle
vital.
L'embryologie suppose l'étude du
développement d'êtres pluricellulaires,

résultant de la reproduction
sexuée de leurs parents.
INTRODUCTION
Le terme "embryologie" signifie l'étude de la formation
et du développement des êtres vivants.
Il est rare d'employer le terme chez les
unicellulaires,
même si ceux-ci peuvent passer par
différents stades durant leur vie.
On parle plutôt de cycle cellulaire ou cycle
vital.
L'embryologie suppose l'étude du
développement d'êtres pluricellulaires,

résultant de la reproduction
sexuée de leurs parents.
INTRODUCTION

Néanmoins, les eucaryotes


multicellulaires ont évolué à partir de
protozoaires unicellulaires et c'est chez
eux que sont apparus les caractères de
base du développement.
La gamétogénèse

est le mécanisme biologique par lequel les


gamètes sont formées dans l'organisme.
La gamétogénèse

est le mécanisme biologique par lequel les


gamètes sont formées dans l'organisme.
Elle permet d'obtenir à partir de cellules
diploïdes des cellules haploïdes.
La gamétogénèse

est le mécanisme biologique par lequel les


gamètes sont formées dans l'organisme.
Elle permet d'obtenir à partir de cellules
diploïdes des cellules haploïdes.
Dans le cas des mammifères,
La gamétogénèse

est le mécanisme biologique par lequel les


gamètes sont formées dans l'organisme.
Elle permet d'obtenir à partir de cellules
diploïdes des cellules haploïdes.
Dans le cas des mammifères, on parle
d'ovogénèse chez la femelle,
et de spermatogenèse chez le mâle.
II. Appareil génital mâle

L’appareil génital mâle exerce deux


fonctions complémentaires :
II. Appareil génital mâle

L’appareil génital mâle exerce deux


fonctions complémentaires :
• Exocrine :
II. Appareil génital mâle

L’appareil génital mâle exerce deux


fonctions complémentaires :
• Exocrine :
par la production de spermatozoïdes
qui sont émis hors de l’organisme dans un
liquide de
composition complexe appelé : Le sperme.
II. Appareil génital mâle

L’appareil génital mâle exerce deux


fonctions complémentaires :
• Exocrine :
par la production de spermatozoïdes
qui sont émis hors de l’organisme dans un
liquide de
composition complexe appelé : Le sperme.
• Endocrine :
II. Appareil génital mâle

L’appareil génital mâle exerce deux


fonctions complémentaires :
• Exocrine :
par la production de spermatozoïdes
qui sont émis hors de l’organisme dans un
liquide de
composition complexe appelé : Le sperme.
• Endocrine :
par la production d’hormones
sexuels mâles (androgènes),
essentiellement représentées par
la testostérone.
Structure du testicule de mammifère :
Chez les mammifères ,
le testicule est formé de
tube séminifère,
Entre les tubes on trouve
du tissu conjonctif
fibreux , le tissu
interstitiel.
Structure du testicule de mammifère :
le tissu interstitiel :
est conjonctif très
vascularisée ,
il contient des cellules de
Leydig regroupées en
amas qui produisent
95 % de la testostérone
dosé dans le sang .
Structure du testicule de mammifère :
Tubes Séminifères :
En coupe transversal ,
il apparait constitué par :
Structure du testicule de mammifère :
Tubes Séminifères :
En coupe transversal ,
il apparait constitué par :
Structure du testicule de mammifère :
Tubes Séminifères :
En coupe transversal ,
il apparait constitué par :

la membrane propre :
elle fine conjonctif
externe contenant des
cellules contractiles
cellules myoïdes .
Structure du testicule de mammifère :
Tubes Séminifères :
En coupe transversal ,
il apparait constitué par :

la membrane propre :
elle fine conjonctif
externe contenant des
cellules contractiles
cellules myoïdes .
l’épithélium germinal : il
comporte 2 types de
cellules :
Structure du testicule de mammifère :
l’épithélium germinal : il
comporte 2 types de
cellules :
Les cellules de Sertoli : sont
de grande taille, assurent la
nutrition des cellules de la
lignée germinale mâle,
la phagocytose des débris
cellulaires de la
spermatogenèse ,
la synthèse de l’inhibine
et de la S.B.M (Steroid-
Binding Proteins ) .
Structure du testicule de mammifère :
l’épithélium germinal : il
comporte 2 types de cellules :
Les cellules de Sertoli : sont
de grande taille,
assurent la nutrition des
cellules de la lignée germinale
la phagocytose des débris
cellulaires de la spermatogenèse
la synthèse de l’inhibine
et de la S.B.M (Steroid-
Binding Proteins ) .
Structure du testicule de mammifère :
l’épithélium germinal : il
comporte 2 types de cellules :
Cellules de la lignée germinale :
sont disposée de la périphérie
vers le centre du tube
séminifère .
Elles représentent les stades
successifs de la spermatogénèse
spermatogonies,
spermatocytes primaires,
spermatocytes secondaires,
spermatides, spermatozoïdes.
Le déroulement de la spermatogenèse :
La spermatogenèse se
déroule dans les tubes
séminifères et comporte 4
étapes :
Multiplication -
Croissance -
Maturation -
Différenciation .
Le déroulement de la spermatogenèse :
Phase de multiplication : Elle
intéresse les cellules situées à
la périphérie du tube
séminifère ( spermatogonies )
subissent quelques mitoses
donnant naissance à plusieurs
spermatogonies.
exemples:
3 chez l'homme,
5 chez la souris,
6 chez le taureau.
Le déroulement de la spermatogenèse :
Phase de multiplication : Elle
intéresse les cellules situées à
la périphérie du tube
séminifère ( spermatogonies )
subissent quelques mitoses
donnant naissance à plusieurs
spermatogonies.

exemples:
3 chez l'homme,
5 chez la souris,
6 chez le taureau.
Le déroulement de la spermatogenèse :
Phase d’accroissement:
les spermatogonies subissent
un faible accroissement et
deviennent des
spermatocytes de 1er ordre.
Le déroulement de la spermatogenèse :
Phase de maturation(Méiose)
spermatocytes I se divisent en
spermatocytes II qui a leur
tour se divisent en 2
spermatides (méiose).
chaque spermatocytes de 1er
ordres donnera naissance à 4
cellules haploïdes
appelées spermatides par
division réductionnelle.
Le déroulement de la spermatogenèse :
Phase de différenciation
( spermiogenèse):
Cette phase ne comporte pas
de division cellulaire mais
seulement des
transformations nucléaires et
cytoplasmiques des
spermatides.
Elle aboutit à la formation de
cellules spécialisées dans la
reproduction :
les spermatozoïdes.
Le déroulement de la spermatogenèse :
Ces transformations, ou
spermiogénèses
consistent-en

1/ les modification nucléaire:


- allongement du noyau.
- modification de la chromatine.

- condensation de l'ADN.
Le déroulement de la spermatogenèse :
Ces transformations, ou
spermiogénèses consistent-en
2/ transformation cytoplasmique:
- formation de l'acrosome a partir de
l'appareil de golgi.
- formation de 2 centrioles distale et
proximale.
- formation du flagelle à partir du
centriole distale.
- formation de la pièce intermédiaire
c'est une spirale de mitochondrie.
- le reste du cytoplasme est éliminé
vers la fin de la spermatogénèse.