Vous êtes sur la page 1sur 22

Ouverture des mines à

ciel ouvert

Exposé par : MEHIDI Yasser (1ère Année Doctorat LMD


Génie minier )
Introduction
Avant de procéder à l'exploitation à ciel ouvert ou souterraine d'un gisement, il convient d'exécuter des creusements
pour accéder à celui-ci et permettre l'emploi de moyens de transport entre les terrains productifs et la surface du sol.
La résolution et la réalisation pratique de la découverte d’un gisement prédétermine pour longtemps et parfois
définitivement l’agencement de l’exploitation de la carrière et sa rentabilité. Concernant ce problème une signification
particulière est à retenir pour : le type et la disposition mutuelle des ouvrages d’ouverture (mode d’ouverture) ; la hauteur du
gradin ; la direction de progression des travaux miniers dans l’espace, qui prédétermine l’emplacement des ouvrages miniers
d’ouverture.
Lors du choix du mode d’ouverture plusieurs facteurs doivent être considérés : le contour final de la mine (limite), le
système d’exploitation, le type de transport adopté, le délai de construction de la mine, les conditions et la forme du
gisement, le relief de l’environnement, l’implantation à la surface d’installations et de terrils, la qualité du minerai, les
facteurs climatiques, les conditions et les possibilités de financement.
L’ouverture d'un gisement se fait par le creusement des tranchées principales qui donnent l’accès à la couche minérale
et de tranchées de découpage qui préparent le champ de la mine à l'exploitation. Les tranchées principales sont de section
trapézoïdale et ont un profil longitudinal et transversal particulier.
Classification des tranchées principales ou d’accès
1- Selon leurs destination
- Si elles sont destinées au transport par engins à roues, leur pente est comprise entre 0,03
et 0,10 et on les appelle tranchées inclinées.
- Lorsqu'elles sont destinées à l'installation d'élévateurs (skips ou convoyeurs), leur pente est forte et on
les appelle alors tranchées en pente raide.

2- selon leurs disposition


- Les tranchées extérieures sont creusées à partir de la surface, en dehors de la carrière, jusqu'à la limite
de cette dernière, au niveau de la plate-forme de travail de l'horizon auquel elles donnent
accès.
- Les tranchées intérieures sont creusées suivant la limite de la carrière, à partir de la surface (ou à partir
de l'horizon précédemment découvert) et jusqu'au niveau de la plate-forme de travail de l'horizon auquel elles
donnent accès.
En partant de la disposition, du nombre et de la destination des tranchées principales, E. Checko a établi la
classification des procédés de découverture ci-dessous.

Nomenclature Principe des procédés


des procédés

ouverture par tranchées séparées Chaque gradin est découvert par une tranchée indépendante
 
ouverture par tranchées groupées Des groupes de gradins successifs sont découverts par tranchées dépendantes,
les différents groupes de gradins sont découverts de manière indépendante

ouverture par tranchées communes


Tous les gradins sont découverts par un seul système de tranchées
ouverture par tranchées couplées
 
Premier, second et troisième procédés avec emploi de deux tranchées pour
découvrir chacun, plusieurs ou tous les gradins de la carrière
 

Classification des procédés de découverture d'un gîte dans l'exploitation à ciel ouvert
(d’après E. Chesko)
Mode de creusement des tranchées d’accès

Le choix du procédé de creusement des tranchées dépend :


1) des dimensions de la section transversale des tranchées ;
2) du relief de la région ;
3) de la possibilité de placer des déblais produits par le creusement des tranchées sur les bords de ces dernières ;
4) du type et des caractéristiques des excavateurs utilisés.

Les procédés de creusement des tranchées sont nombreux. Les principaux d'entre eux peuvent être classés en trois
groupes: procédés dits sans transport, avec transport, et mixtes.
Les modes d’ouverture
1- Ouverture des gisements horizontaux et peu inclinés
- ouverture par tranchées séparées (isolées)

Cette méthode est utilisée pour la découverte de gisement peu profonds et de faible puissance.
a) Tranchées extérieures isolées
chaque gradin est accédé par une tranchée indépendante

Organisation des travaux miniers lors de l’ouverture


et préparation des niveaux par
tranchées intérieures isolées
b) Tranchées intérieures isolées
Les tranchées intérieures sont disposées sur le bord
inexploitable de la mine.
- ouverture par tranchée commune extérieure
Si le gisement n’est pas assez profondément, nous pouvons utiliser un tracé successif des accès à
l’extérieur du contour de la carrière.
- ouverture par tranchée de groupe communes extérieures

Le schéma des tranchées


extérieures groupées est utilisé
lors de l’exploitation des
gisements horizontaux ou
faiblement
inclinés dont la profondeur peut
atteindre 60 à 80 m.
- ouverture par tranchées couplées

Le schéma des extérieures couplés est


utilisé lors de l’exploitation des
gisements subhorizontaux dont
l’épaisseur des morts terrains est assez
grande et dépasse sensiblement celle de
la couche minéralisée.
2- Ouverture des gisements inclinés et dressants
Ces gisements situés à une profondeur importante sont ouverts par :
- tranchées communes intérieures
- tranchées combinées
- tranchées raides
a) tranchées communes intérieures

Organisation des travaux miniers lors de l’ouverture


et préparation des
niveaux par tranchée commune intérieure
b) tranchées combinées

C’est le type d’accès le plus répandu et le plus souvent est combiné avec les autres types, est utilisé pour les
gisements, exploités par un grand nombre de gradins. Le plus souvent sont utilisés les tranchées intérieures en boucle.
3- Ouverture des gisements à relief montagneux

Généralement l’ouverture des gisements à relief montagneux s’effectue de bas vers le haut par des demi-tranchées.
Si l’angle du flanc de coteau () est faible (4-8 )% la demi tranchée est réalisée sans avoir recours aux travaux de
creusement, car ils sont alors remplacés par les travaux de remblayage.
Dans le cas ou    la demi-tranchée est creusée dans le massif dans toute sa largeur. Il est évident dans
telle condition on tache toujours de réduire la largeur d’excavation.
 
La demi-tranchée peut avoir deux tracés :
- Rectiligne; si l’angle de la pente du flanc de coteau  est inférieur à 12%
- serpentine (curviligne) ; si  est supérieur à 12%
4- Creusement des tranchées

Les tranchées d’accès et demi tranchées se creusent avec une inclinaison, qui dépend des conditions concrètes et du type
de transport adopté.
Les principaux éléments d’une tranchée : le fond et les talus des bords. Les principaux paramètres des tranchées :
largeur du fond, angles des talus des bords (parements de la mine), l’inclinaison du fond, profondeur finale et surface de la
coupe transversale.
Creusement des tranchées sans utilisation de moyens de transport:
Creusement des tranchées avec utilisation des moyens de transport:
Creusement des demi tranchées par pelle mécanique
Ce type de creusement est effectué sur les flans de coteaux en relief accidenté
Creusement des demi tranchées par travaux de forage et tir
Conclusion

L’ouverture de la mine joue un rôle très important dans la réussite d’une entreprise minière, puisque c’est
facteur essentiel influençant sur les différents processus d’exploitation et leurs planification.
La bonne planification des travaux d’ouverture et le bon choix du mode et de la disposition des ouvrages
d’entrer au chantiers de travail nous donne un bon rendement et moins de couts lors du transport des masses
extrait, ce qui influe sur la production totale de la mine et sa prix de revient .
Merci pour votre
attention
Bibliographie

B.Boki "Exploitation des mines" ; Edition Mir, Moscou 1968


Kamulete.M.N.P, "Cours d’exploitation des mines à ciel ouvert" Professeur à
l’Université de Lubumbashi
N.Chibka. "Exploitation des gisements métallifères". Université d’Annaba. Edition
N°623, Office des publications universitaires, Hydra, Alger. pp.176-179
V.Kovalenko, N.Ambartsoumian, K.M. Lahmer ‘Exploitation des carrières’.
Office des publication universitaires:06-1986