Vous êtes sur la page 1sur 18

Le leadership et la communication

Réalisées par:
RJILA IKRAM
ASSERMOUH TARIK
MAHJOYBI AYOUB
HACHIMI OUMAIMA
AQARRI FATIMA ZAHRA

1
PLAN
 Introduction
 Définition
 L’importance d’un leader
 les qualités d’un bon leader
 Formation et La relation entre leadership et
communication
 Les taches d’un leader
 Les manifestations du leadership transformationnel
par des conseillers pédagogique de l’Ontario
 Comment développer son leadership en 9
compétences

2
Introduction
Le leadership et la communication sont si intimement liés qu’il n’est
vraiment pas possible de réussir ce premier sans des compétences de
communication bien développées.

Définitions
Le leadership: est un processus d’influence
sociale par lequel un individu même  un
groupe à atteindre des objectifs.

La communication : est l’ensemble des interactions avec autrui qui


transmettent une quelconque information.
L’importance d’un leader

3
les qualités d’un bon leader

4
Tout ce qui relève des leaders relève en réalité des personnes que nous voulons diriger.
Nous choisissions le leader à partir des plusieurs normes; et parmi les qualités essentielles
d’un bon leader sont:
 Rester concentré à toute «épreuve:

Peut être et rester un bon leader ;vous devez être aussi peu distrait que possible et rester
concentré. Vous devez éviter de prendre l’énergie et de l'efficacité pour des choses
mineures.
 Inspirer le respect:

Faire preuve d’empathie tout en restant digne et affirmé ;c’est possible. Inspirer le
respect de ses collaborateurs implique de leur démontrer votre confiance en eux; en leur
communiquant sans fuyant vos attentes.
 Être authentique:

Votre intégrité est cette part de vous qui a un impact sur vos employés que vous voulez ou
non. Faites ce qui est juste et ne chercher pas à avoir absolument raisons de vos
interactions. Vous permettez ainsi aux talents d’exprimer leur potentiel.
 Avoir la passion de son métier:

Il est plus facile d’être un bon leader lorsque vous aimez ce que vous faites. Quand travail
rime avec passion ;vous pouvez donner le meilleur de vous.
 Garder ses sources d’inspiration:

Gardez votre source d’inspiration ; elle vous servira à développer votre business. N’hésiter
pas à diversifier ces sources: collègues; partenaires; célébrités
 Etre capable d’innover:

l’innovation est essentielle nous seulement pour le succès ; mais aussi pour le survie de
votre entreprise. Le leader innove ou il se trouve dépassé.

5
 Faire preuve de patience:
*La patience est un chemin d’or*. Seule la patience vous permettra d’avancer
sereinement vers la bonne direction .la patience vous indiquera aussi quand
abandonner ; si cela devrait arriver.
 Garder l’esprit ouvert:
Un bon dirigeant sait faire preuve de flexibilité et apporter des ajustements là ; ou il
le faut ; quand cela s’avère nécessaire.
 Etre déterminé:
Si vous êtes décidé à réussir dans votre activité ; vous faites preuve de termination
un facteur essentielle de la réussite.
 Savoir déléguer et faire confiance:
La confiance lorsqu’elle mutuelle ; peut tout surmonter! Une équipe capable de
s’appuyer sur chaque membre sera efficace et bien plus productive.
 Rester positif:
Des hauts et des bas il y en aura certainement. Mais soyer intrépide ; croyez en
l’impossible c’est la seule façon pour vous de rester ancré dans le positif.
 Savoir communiquer:
Savoir communiquer ; c’est énoncer clairement vos attentes et rester à l’écoute de
coté équipe. Communiquer c’est collaborer .savoir communiquer contribue à bien
gérer le membre de son équipe.

6
La formation leadership et communication
La formation communication et leadership constitue deux compétences
indissociables pour agir avec efficacité en toute situation et quels que
soient les interlocuteurs rencontrés; collaborateurs; hiérarchie ; clients
institutionnels. Cette formation leadership et communication permet de
révéler les compétences relationnelles par le renforcements de ces
capacités rn communication. C’est précisément cette dimension
relationnelle qui est la composante fondamentale de la posture agissante
de leader qui sait convaincre et motiver ses coéquipiers; leur montrer la
voie pour progresser et garder le cap. y compris dans les moments les plus
difficiles.
La formation communication et leadership relié étroitement ces deux
composantes qu’il est quasiment impossible d’appliquer les compétences
de l’une des composantes sans l’autre.
Cette formation communication et leadership s’adresse aux dirigeant ;
managers; chefs de projets mais aussi à tous ceux et celles pour qui la
communication est un exercice quotidien et qui souhaitent aller plus loin
en utilisant les techniques des communications professionnel.

La relation entre la leadership et la communication

7
Le manager leader (leadership) est celui ou celle qui saura convaincre ses
équipes ; leur montrer la voie et garder le cap dans les moments difficiles.
S’il est vrai que ces compétences de leadership sont souvent innées ; o=il
est toujours possible de les développer ; par un entrainement régulier et
des formations en leadership spécifiques.
Un leadership doit :
 Acquérir des méthodes et outils pour affirmer son leadership au
quotidien;
 Savoir affirmer sa légitimité auprès de sa hiérarchie;
 Savoir influencer ses collaborateurs avec intégrité; savoir mobiliser ses
équipes au quotidien;
 Développer une posture managériale convaincante et fédératrice;
 Harmoniser sa cohérence verbale ; para verbale et non verbale en
situation de prise de parole individuelle et collective;
 Influencer et mobiliser les autres dans le cadre de ces activités
quotidiennes professionnelles ou sociales.
Communiquer c’est entrer en relation avec les autres:
Les moyens de la communication: la tête; le corps ( on peut communiquer par
les gestes).
Pour une bonne communication il faut:
 Calibrer; se synchroniser; reformuler pour créer du lien.
 Comprendre la nature de son impact dans la communication.
 La clarification: questionnement ; reformulation; validation.
8
On communique pour:
1. Influencer:

L’influence c’est l’art de poser les bonnes questions.


 Communiquer sur des faits; des opinions; des sentiments.
 Comprendre le cadre de référence de l’interlocuteur: les besoins;
motivations ; les intérêts .
 La formulation positive et les images mentales de succès.
2. Mobiliser:

 Utiliser l’énergie de l’interlocuteur : le principe de non- résistance .


 Mobiliser par sa congruence et son authenticité.
 Mettre en place des stratégies gagnants : donner du sens; susciter
l’envie; déclencher l’action.
 Savoir transposer ses stratégies de réussite aux contexte difficiles.

Les taches d’un leader


Méthodologie d’un leader
La phase de création: une forte réactivité est nécessaire pour satisfaire
la demande des clients. Les énergies sont mobilisés dans l’action.
Type de leadership: un chef de tribu qui mobilise les énergies vers
l’action et le résultat immédiat.
9
La phase d’organisation: un mode de fonctionnement plus formalisé est
mis en place.
La phase de décentralisation: un fonctionnement en centres des profits
autonomes il s’accompagne d’une décentration de la prix de décision au
plus prés des clients.
Type de leadership: un manager qui délégué des responsabilités et laisse
de l’autonomie aux personnes pour atteindre les objectifs de son entité.
La phase de coordination: la mise en place des systèmes de suivi et de
contrôle et la recentralisation d’une partie du pouvoir de décision.
Type de leadership: la mise en place des systèmes de suivi et de
contrôle et de la recentralisation d’une partie du pouvoir de décision.
La phase de coopération: une coordination sans lourdeur les personnes
adhérent à des valeurs communes et s’autarégulent pour atteindre une
même finalité.
Type de leadership: un leader qui fédère autour d’une vision commune
et met en pouvoir les personnes pour qu'elles agissent en cohérence
avec les orientations définies.
Les 5 rôles de leadership:
*Un communicateur
*Un bâtisseur d’équipe
*Un facilitateur animateur
*Un agent de changement
*Un éducateur
10
Les manifestations du leadership transformationnel
par des conseillers pédagogique de l’Ontario
Les conseilleurs pédagogique participent à la mise en ouvre des orientations
du ministère de l’éducation et de celles de leur conseil scolaire en matière
d’enseignement afin de répondre aux besoins d’innovation ; de
communication; leur propension pour l’innovation et leurs habilités
relationnelles ; ils sont peu préparés à exercer leur fonctions d’agents de
changement auprès de leurs collègues enseignants. Le but de la recherche
dont il sera question dans cet article était de comprendre de quelles façons
se manifeste le leadership transformationnel au regard de leur rôle d’agent
de changement auprès des enseignants. Des entretiens semi- dirigés auprès
de sept conseillers pédagogiques et de quatre directrices de services
pédagogique provenant de quatre des deuze conseils scolaires francophones
de l'Ontario ont permis de dégager des liens entre les compétences qu’ils
mobilisent pour guider les enseignants vers un changement de pratique et
des manifestations du leadership transformationnel tel qu’élaboré par Bass
(1998).

11
Comment développer son leadership en 9 compétences
Chaque peut développer ses compétences au leadership et devenir un bon
leader; mais pour y parvenir ; il faut l’entrainement et de la pratique

Si vous voulez vous exercer pour développer votre leadership, voici les
conseils suivants :
Vous devez être proactif
Pour devenir un vrai leader, vous devez être
proactif, c’est l’un des points essentiels. Être
proactif c’est savoir prendre en main la
responsabilité et ne pas chercher des excuses
ou causes extérieures, par exemple un
bouclier humain.
Pour y arriver, vous devez développer vos aptitudes d’anticipation pour
que vous puissiez résoudre n’importe quel problème avant qu’il ne se
manifeste. Ainsi, vous devez éviter toute conduite passive pour demeurer
très dynamique, motivé et courageux. Pour être proactif, vous devez
également développer votre sens de l’organisation pour prendre de
l’avance sur les travaux quotidiens.

12
Comment développer son leadership en 9 compétences (suite)
Développez votre sens de la responsabilité
Pour augmenter son leadership, il faut d’abord apprendre à assumer ses
responsabilités. Pour cela, il faut savoir prendre des décisions au moment
voulu et ne pas hésiter. Donc, il faut beaucoup de courage. Certes, cela
peut représenter des risques, mais c’est par cette attitude qu’on reconnait
un vrai leader.

Un leader assume pleinement ses actes et ne se cache pas derrière une


excuse ou une autre personne. Être responsable, c’est être toujours prêt à
entendre et accepter la vérité, même si c’est parfois très dur. Il faut aussi
savoir recevoir des conseils par les autres. Ainsi, il faut apprendre à être
juste, franc et de bonne foi avec tout le monde.
Développez vos capacités et vos connaissances
Pour devenir un véritable leader, vous devez également améliorer vos
capacités et vos connaissances pour toujours avoir une longueur d’avance
sur votre équipe, voire même sur tout le monde. Même si vous trouvez
que vos compétences sont déjà assez élevées, cela ne vous suffira pas
pour vous distinguer des autres sur le long terme.

13
Vous devez savoir motiver les autres

Un leader doit toujours être motivé, mais il devra aussi savoir motiver les
autres. En motivant les autres, le leader partagera son enthousiasme et son
dynamisme, ce qui provoquerait un double effet. Cette attitude permettra
également au leader de développer son charisme et donc de développer ses
compétences au leadership.

Pour parvenir à motiver les autres, il faut leur montrer les avantages qu’ils
auront s’ils réussissent à atteindre l’objectif et réciproquement, il faut
aussi leur établir ce qui arrivera s’ils échouent. C’est un bon moyen pour
motiver les gens. Pour que les autres soient aussi motivés, il faut que vous
leur montriez que vous êtes aussi très enthousiasmé à accomplir la tâche
ainsi, la volonté et la détermination se transmettront automatiquement.
Développez la confiance en soi
Les vrais leaders doivent avoir une confiance infaillible en eux, c’est
la clé du succès. Donc, il faut apprendre à ne pas douter de vos
capacités, que ce soit intellectuel ou émotionnel.

14
Pour avoir confiance en soi, il faut déjà avoir une estime de soi et une
image positive de soi. Chaque personne peut améliorer la confiance en soi,
il suffit d’y travailler et de s’exercer. Par exemple, lors d’un discours en
public, il faut essayer de toujours regarder les gens dans les yeux et de
toujours garder le sourire, ce sont des signes de confiance.
Développez votre charisme
Un leader doit être une personne charismatique qui ne cherche pas à se
faire apprécier, mais qui est admirée à sa juste valeur. Avoir du charisme
consiste à créer de l’admiration, à séduire les gens. Donc, pour développer
son charisme, il faut améliorer les compétences, l’image, le sens
relationnel et développer une attitude de battant. Aussi, il faut apprendre à
maîtriser ses émotions, à vaincre la peur et avoir confiance en soi.

Développez votre empathie


L’empathie est l’une des qualités les plus importantes pour un leader, car
cela lui permet d’être plus proche de chaque membre de son équipe et
d’être plus apprécié.

15
Pour développer votre empathie, vous devez apprendre à écouter les
autres et éviter de toujours vous mettre en avant, de toujours parler de
vous. Éviter également de dominer dans une conversation, et de faire des
critiques, surtout par rapport aux autres.
Apprenez à communiquer clairement
Le sens de la communication est très important pour être un leader. Il faut
que vous sachiez vous exprimer clairement pour que les gens comprennent à
l’instant, et en une seule fois, ce que vous voulez vraiment dire. Pour cela, il
faut que vous ayez un objectif précis et que vous le fassiez connaitre. Pour
que les gens vous suivent, vous devez aussi déterminer et transmettre les
raisons pour lesquelles vous voulez réaliser l’objectif.
Faites attention à vos actions
Un vrai leader est un modèle dans ses paroles, mais aussi dans ses actions.
Un leader aura du mal à diriger son équipe si ses actions ne concordent pas
tout le temps avec ses paroles. Personne ne voudra suivre un dirigeant qui
demande à son équipe de faire une chose, alors qu’il ne peut lui-même le
faire. Donc, pour développer son leadership, il est très important que les
valeurs que vous avez établies aient été d’abord vécues par vous.
16
Pour y parvenir, vous devez développer votre sens de l’entreprenariat et
vous devez être courageux.

17
18