Vous êtes sur la page 1sur 36

De la logistique à la gestion de la chaine logistique

Historique:
D’origine militaire, la logistique vient du mot grec
«LOGISTIKOS», qui signifie l’art de raisonnement et de
calcul. Elle est apparue dans les entreprises au cours des
années 60.

1
Les premières applications de la logistique sont issues du
domaine militaire.

Assurer l’approvisionnement des troupes en vivre et


armes, en quantités suffisantes et dans les meilleurs
délais.
Chercher à emprunter les plus courts chemins mais
aussi ceux qui représentent le moins de risque possible.

Les techniques développées dans le domaine militaire


seront adaptées par la suite aux activités industrielles
pour gérer les flux des produits.

2
Evolution de la ”Logistique“

Depuis, le terme logistique a évolué:


Dans le contexte du business:
C’est le processus de gestion de mouvement et stockage
des produits et matériaux de la source au point de la
consommation finale et le flux d'informations associé."
Crompton et Jessop

La logistique constitue seulement une partie de la chaîne


d'approvisionnements!
Basée sur la gestion des flux physiques (marchandises),
la logistique fut structurée à cette époque, selon une
approche fragmentée où chaque fonction
(approvisionnement, production et distribution) tente
de trouver des solutions logistiques techniques
indépendamment des autres fonctions.

4
Définition 1: La Logistique (le nouveau Petit Robert,
1993).
« Art de combiner tous les moyens de transport, de
ravitaillement et de logement des troupes ou
ensemble de moyens et de méthodes concernant
l’organisation d’un service, d’une entreprise et
spécialement les flux de matières avant, pendant et
après une production ».
Définition 2:
« La logistique concerne l'ensemble des opérations de
transport, de stockage, d'allotissement, de distribution, de
dédouanement de la marchandise permettant de la mettre
à disposition dans les délais et les quantités souhaitées sur
les lieux de production, de distribution ou de
consommation. C'est une fonction très large qui déborde le
simple cadre du transport international».

6
Évolution de la ”Logistique“

Contexte Décennies 40-70 Décennies 70-80 Aujourd’hui


rapport offre / demande Demande > offre Demande = offre Demande < offre potentielle

connaissance de la La quantité à produire est Prévisible avec erreur Incertaine


demande déterminée acceptable

Priorité du producteur Quantité -    Qualité - Flexibilité Vitesse de réponse


 

Cycle de vie du produit Long moyen court

Choix du client Limité Diversifié Personnalisé

Domaine du marché National Continental Mondial

Relation entre producteur Le producteur est roi Le client est roi Coopération entre client
et client (donneur d’ordre ) et
producteur (fournisseur )

Philosophie de -   production de -   zéro défaut -       zéro temps de


management masse -         zéro stock réponse
La logistique est l’outil qui gère tous ce qui concerne le
transport et le stockage des produits finis,
des encours, ou des produits qui servent de matières
premières pour l’entreprise,

Elle optimise la circulation entre les entrepôts, les


fournisseurs et les détaillant ainsi la manutention, elle
gère aussi le compromis entre les coûts et les délais.

8
L’objectif primordial de la logistique dans
l’entreprise est d’assurer la coordination des
produits en circulation pour :

- Diminuer les délais entre la circulation et la livraison


des produits.
- Diminuer les coûts d’approvisionnement, de
production, de stockage et d’acheminement,

« et tous cela se fait grâce aux systèmes d’informations,


qui doivent être claires, précis, instantanés et identique
pour chaque fonction dans l’entreprise ».   9
Mais, l’approche fonctionnelle de la logistique a conduit à
l’apparition de problèmes de coordination, traduits dans les
faits par une performance intrinsèque d’une fonction au
détriment d’une autre. Pour corriger ces problèmes, la
logistique est passée d’une logique fragmentée à une logique
transversale où des fonctions coordonnées concourent à une
meilleure circulation des flux physiques, en vue de réaliser
une meilleure performance du couple coûts- service client.

  MCL
10
Un exemple « simple »

• Les concepts de base de gestion de la chaîne logistique


(SCM) se produisent dans notre vie quotidienne.

• Ces concepts nous seront familiers et facilement


compréhensibles.

• L’exemple: “ s’approvisionner en lait ”


« une tâche quotidienne »

Pour accomplir cette tâche, il y a plusieurs possibilités :


Un exemple « simple »

•Les diverses possibilités disponibles:


• Livraison à domicile.

• Le père achète l’article en revenant à la maison.


Qui?
• La mère achète l’article en revenant de son lieu de
travail.

• Le fils ou la fille achète l’article en venant de l’école.


Un exemple « simple »

•Acheter le lait de l’épicier du coin

•Acheter du supermarché en grande quantité une ou deux fois


D’où? par semaine.

•Livraison à domicile
Un exemple « simple »

•Prise de décision:
Le choix de l'option appropriée doit être fait
en considérant plusieurs facteurs, comme:

• Convenance.
• Coût.
• Fraîcheur du produit.
• Fiabilité d’approvisionnement.
• Diversité du Produit.
• Capacité de combiner cette activité avec autres
fonctions.
Un exemple « simple »

Le père Epicier du coin Convenance


Le père Epicier du coin Convenance

La mère Coût
La mère Coût
Supermarché
Supermarché
Le fils Fraîcheur du produit
Le fils Fraîcheur du produit

La fille Livraison Fiabilité d’appro.


La fille Livraison Fiabilité d’appro.

Variété des produits


Variété des produits

C.Pour C. Les Fonctions


C.Pour C. Les Fonctions

C’estseulement
C’est seulementpour
pouravoir
avoirdu
dulait
laitsur
surla
latable!!!!!
table!!!!!
Un exemple « simple »

Elargir la vue !!

L’exemple :
Détaillant Maison
Maison
Détaillant

C’est le dernier maillon dans la chaîne logistique du lait.

Pour voir la complexité de cette chaîne

Il faut voir la chaîne logistique entière.


Une vue plus large !

Fermiers industriedu
industrie dulait
lait Packaging
Packaging Distributeurs
Distributeurs
Fermiers

Détaillants
Détaillants
Fabriquantde
Fabriquant deLabel
Label

Producteursde
Producteurs depapier
papier
consommateurs
consommateurs

Industriedu
Industrie dubois
bois
Une vue plus large !

Source: Goodwin, Graebe, Salgado, Prentice Hall 2000


Une chaîne intégrée ?

Clients
Clients .. Flux de matière

Détaillants
Détaillants ..

Centresde
Centres dedist.
dist. . .
Flux d’Informations
fabrication
fabrication
& des fonds

1errang
1er rang de
de fourniss.
fourniss. 1errang
1er rang de
de fourniss.
fourniss.

2èmerang
rangde
defourniss.
fourniss. 2èmerang
2ème rangde
defourniss.
fourniss.
2èmerang
2ème rangde
defourniss.
fourniss. 2ème

… Gestion de la relation

Strategic Business Units
Sujet du S.C.M.

•SCM focalise sur trois éléments principaux :


• Approvisionnement

• Production

• Livraison
Définitions.

• Chaîne logistique (Supply Chain = SC) :


Contient toutes les activités, liées au flux et à la
transformation des produits, depuis la phase matière première
à la livraison du produit fini au consommateur, en passant par
toutes les étapes intermédiaires , ainsi que les flux
d’informations associés.
Robert B. HANDFIELD “Introduction to Supply Chain
Management”

La même définition peut être appliquer dans le cas des services.


Définitions.

•Autre Définition pour la chaîne logistique (SC) :


• Elle comprend toutes les parties impliquées, directement ou
indirectement, dans la satisfaction de la demande du client.

• Elle inclut toutes les fonctions impliquées dans la réception


et la satisfaction de la demande du client, au sein d’une
organisation.

Sunil Chopra
Supply Chain Management
Définitions: SCM

•SCM:
La gestion de la chaîne logistique (SCM) est principalement
concernée par l’intégration efficace des fournisseurs, des usines,
des entrepôts et magasins, de sorte que le produit soit fabriqué et
distribué à la quantité voulue, au bon endroit et au bon moment,
afin de minimiser le coût total du système et répondre au besoin de
la clientèle.
24
Supply Chain ou chaîne logistique et de sa gestion ou
son management varient essentiellement selon les
limites fixées de la chaîne logistique : aux bornes de
l’entreprise, aux bornes des partenaires principaux,
étendues au réseau global

25
1. L'élément fondateur de la chaîne logistique est
l’entreprise.

Dans ce cadre, une entreprise est une succession de fonctions,


pouvant être assimilée à une chaîne logistique de fonctions ou
chaîne logistique interne.

“Une chaîne logistique est le système grâce auquel les


entreprises amènent leurs produits et leurs services jusqu’à leurs
clients.” Selon Poirier et Reiter

26
NIVEAU 1

27
2. La chaîne logistique s'étend du fournisseur au client.

La chaîne logistique peut aussi être définie de façon plus


fonctionnelle : une chaîne logistique est un réseau d’installations
qui assurent les fonctions d’approvisionnement en matières
premières, de transformation de ces matières premières en
composants puis en produits finis, et de distribution des produits
finis vers le client.

28
 

29
3. La chaîne logistique comprend le fournisseur du
fournisseur et le client du client

la définition la plus générique et étendue définit la chaîne


logistique comme un système dont les composants sont les
fournisseurs, les usines de production, les services de
distribution, et les clients reliés entre eux par les flux de matières
de l’amont vers l’aval et les flux d’information dans l’autre sens.

Cette définition permet d’étendre la chaîne logistique au delà des


Limites de l’entreprise, et du Trio Fournisseur/entreprise/client,
on peut ainsi définir une Chaîne logistique allant des
fournisseurs des fournisseurs jusqu’aux clients des clients.

30
31
Le management de la chaine logistique c’est la coordination
systémique et stratégique entre fonctions internes ou externes
d'une ou de plusieurs entreprises. Le but de cette démarche
réside dans l'amélioration de la performance à long terme de
chaque membre de la chaîne logistique et de ce fait de
l'ensemble de celle-ci.

32
On distingue également 3 types d’approches basées sur les
différents niveaux de chaînes logistiques

1. Gestion des chaînes logistiques internes


Cette approche est centrée sur l’efficacité opérationnelle au
sein d’une entreprise par la recherche de l’optimisation des
flux physiques et l’amélioration des processus opérationnels.

33
2. Gestion des chaînes logistiques intégrées
Cette approche est centrée sur les relations entre
plusieurs sites d’une même entreprise, voire
intégrant quelques fournisseurs ou clients directs de
cette entreprise.

34
3. Gestion des chaînes logistiques collaboratives
Cette approche consiste à travailler au niveau d’une
entreprise au sein de la (des) chaîne(s) logistique(s) à
laquelle (auxquelles) elle appartient.

35
Merci pour
votre
attention

Vous aimerez peut-être aussi